NÉVRALGIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Manifestations douloureuses ayant pour origine l'atteinte physique (en particulier mécanique) ou biochimique d'un nerf sensitif, les névralgies ont en principe une topographie bien définie et caractéristique : soit de l'atteinte des branches terminales du nerf, soit de son tronc principal (névralgie tronculaire) ou encore de ses racines (névralgie radiculaire). On peut donc parler de névralgie lombosacrée, de névralgie intercostale, de névralgie sciatique, de névralgies cervicales et cervicobrachiales, de névralgie occipitale. La névralgie « faciale » est plus correctement désignée du nom de névralgie du trijumeau. C'est l'une des plus fréquentes et des plus typiques ; elle consiste en des crises douloureuses paroxystiques, de caractère presque intolérable, unilatérales, qui sont souvent provoquées par la compression (parfois le contact en un point anatomique précis) ou le froid et qui tendent à s'estomper au bout de quelques jours, puis à récidiver. Il n'y a aucun trouble neurologique associé dans la forme dite essentielle (ou maladie de Trousseau) : on ne peut alors déceler aucune anomalie faciale responsable de ces accès douloureux. Dans les névralgies faciales consécutives à l'atteinte d'organes connexes du nerf, le dépistage de la lésion qui sert d'épine irritative a une grande importance : il peut s'agir de lésions dentaires, sinusiennes, nasales, ophtalmiques, auriculaires. Enfin, une tumeur comprimant la racine du trijumeau ou une sclérose en plaques peuvent engendrer un syndrome névralgique facial qu'il importe de dépister précocement. Les caractères de la douleur (hors de proportion avec les atteintes éventuellement présentées par le nerf) indiquent son origine « centrale », ce qui signifie que son point de départ réel paraît être bulbaire : des afférences modératrices inhibant ce « centre douloureux trigéminal » seraient abolies durant les crises.

On peut considérer comme névralgiques des syndromes plus diffus, intéressant un groupe de nerfs (ainsi, dans la névralgie scapulohumérale) ou même un ensemble de neurones sensitifs. En l'occurrence, on distinguera des cas où les lésions touchent les corps cellulaires de ces neurones — comme cela se produit lors de certaines infections virales (herpès, zona) — et des cas où les lésions touchent les fibres nerveuses (neuropathies carentielles, du type des polynévrites alcooliques ou de celles de l'avitaminose B1 ; neuropathies toxiques, dues à l'arsenic ou au thallium ; enfin, neuropathies par infiltration d'éléments néoplasiques).

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  NÉVRALGIES  » est également traité dans :

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le nerf trijumeau (V) »  : […] Le nerf trijumeau, qui naît au niveau de la protubérance, assure l'innervation sensitive de la plus grande partie de la face et d'une partie du cuir chevelu. Il possède également un contingent moteur qui commande la motricité de la mâchoire. L'examen de la sensibilité se fait par comparaison avec le côté opposé, et une mention spéciale doit être faite pour l'exploration de la sensibilité cornéenne […] Lire la suite

ODONTOSTOMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel BENOIST, 
  • Frédéric CHABOLLE, 
  • Michel DECHAUME, 
  • Bernard MEYER, 
  • Jacques ROUOT
  •  • 11 327 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pathologie de la face et du cou »  : […] Les malformations congénitales de la face comprennent : les malformations congénitales proprement dites de la face (bec-de-lièvre, fissure palatine), les malformations cranio-faciales (dysostose cranio-faciale, achondroplasie, dysostose cleido-crânienne), les tumeurs et fistules congénitales. Les plaies de la face et les mutilations maxillo-faciales sont traitées plus loin (cf. chap. 4). Les trou […] Lire la suite

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « NÉVRALGIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nevralgies/