NERFS OCULO-MOTEURS

BULBE RACHIDIEN

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 093 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Morphologie »  : […] Chez l'Homme, le bulbe rachidien apparaît comme un tronc de cône, de couleur blanc nacré, à base supérieure mesurant sensiblement 3 cm de haut sur 2 de large. Sa base et son sommet sont virtuels, puisqu'ils représentent les plans limites les séparant respectivement du pont et de la moelle cervicale. On peut décrire, par contre, sans difficultés, une face ventrale, deux faces latérales et une face […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulbe-rachidien/#i_58325

MUSCLES

  • Écrit par 
  • Jean RAIMBAULT, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 12 918 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les myosites »  : […] Les myosites sont, par définition, des maladies inflammatoires des muscles. Elles forment un groupe très hétérogène d'affections difficiles à classer, en raison de leur évolution qui peut être aiguë ou chronique, et leurs manifestations qui sont localisées ou générales et surtout de leur origine. Les unes peuvent en effet être rapportées à un agent pathogène connu – viral, microbien ou parasitai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muscles/#i_58325

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Étude de la motricité oculaire et de l'acuité visuelle »  : […] L'examen fait par le neurologue sera complété, en particulier, en utilisant le coordimètre de Lancaster qui précisera une atteinte des nerfs moteurs oculaires. Un examen en chambre noire appréciera l'état de la motilité intrinsèque de la pupille. L'ophtalmologiste pourra également déceler l'origine d'une baisse de l'acuité visuelle et la rapporter éventuellement à une origine neurologique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_58325

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 131 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Annexes »  : […] Les annexes du globe sont logées comme lui dans l'orbite osseuse. Elles comprennent les muscles oculomoteurs  : quatre muscles droits, deux muscles obliques et le releveur de la paupière supérieure, les vaisseaux ophtalmiques avec leurs branches, les nerfs oculomoteurs , la gaine et enfin l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeil-humain/#i_58325

TÊTE ET COU

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 13 400 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'orbite »  : […] L' orbite est une pyramide à quatre faces, en situation latérale par rapport à la fosse nasale. La base, située en avant, correspond à la vaste ouverture, circulaire, de la cavité. Le sommet est occupé par le trou optique, creusé dans la petite aile du sphénoïde . La face interne , plane, présente en avant une gouttière lacrymale, destinée au sac lacrymal. Le maxillaire et l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tete-et-cou/#i_58325

TRONC CÉRÉBRAL

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 570 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les noyaux moteurs des nerfs crâniens »  : […] Les calottes pontiques et mésencéphaliques contiennent un certain nombre d'amas nucléaires au sein desquels les neurones de grande dimension dominent et dont les axones se groupent pour former les racines motrices de plusieurs nerfs crâniens. On trouve ainsi (cf.  bulbe rachidien , fig. 4 ), de bas en haut : le noyau moteur du nerf facial (7 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tronc-cerebral/#i_58325


Affichage 

Réflexe vestibulo-oculaire

dessin

Réflexe vestibulo-oculaire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réflexe vestibulo-oculaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin