NERF AUDITIF

AUDITION - Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 763 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le noyau cochléaire »  : […] Le noyau cochléaire est le premier relais auditif sur la voie auditive ascendante. Il est situé sur la face dorso-latérale du tronc cérébral. Les fibres du nerf auditif se divisent rapidement en deux branches en entrant dans le tronc cérébral : l'une antérieure ou ascendante, l'autre postérieure ou descendante. Les propriétés fréquentielles des fibres du nerf auditif se retrouvent dans le noyau c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/audition-acoustique-physiologique/#i_50086

BULBE RACHIDIEN

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 093 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Noyaux d'origine des nerfs crâniens »  : […] Un grand nombre de paires de nerfs crâniens sortent des faces antérieure et antéro-latérales du bulbe. Les cellules nerveuses d'où naissent les fibres motrices efférentes et les neurones de relais des fibres sensitives afférentes se trouvent totalement, ou pour leur plus grande part, à l'intérieur du bulbe lui-même et plus spécialement dans le plancher du quatrième ventricule. Le nombre de ces no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulbe-rachidien/#i_50086

IMPLANT COCHLÉAIRE

  • Écrit par 
  • Michel MONDAIN, 
  • Alain UZIEL
  •  • 708 mots

Les progrès récents de la neurophysiologie et de l'électronique ont permis d'élaborer des appareillages capables de court−circuiter des éléments sensoriels défaillants. C'est ainsi que les surdités sensorielles bilatérales et profondes peuvent être corrigées par un implant cochléaire qui restitue une perception auditive utile. Il s'agit de suppléer ici à la défaillance fonctionnelle de la cochlée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/implant-cochleaire/#i_50086

ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LES MALENTENDANTS

  • Écrit par 
  • Jacqueline LEYBAERT
  •  • 2 560 mots

Dans le chapitre « Acquisition de la langue parlée, Cued Speech et implant cochléaire »  : […] De 90 à 95 p. 100 d’enfants sourds naissent de parents entendants qui, d’ordinaire, n’utilisent pas la LS, et essaient de faire apprendre à leur enfant la LP. Une telle approche a des résultats très variables. L’acquisition de la LP est retardée de façon significative chez beaucoup d’enfants sourds. Cette acquisition dépend non seulement du degré et du type de déficit auditif, et de l’intelligenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-du-langage-chez-les-malentendants/#i_50086

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le nerf acoustique (VIII) »  : […] Le nerf acoustique est couplé avec le nerf vestibulaire . Il pénètre dans le tronc cérébral au niveau du sillon bulbo-protubérantiel, puis s'articule avec les voies ascendantes qui se projettent elles-mêmes sur le lobe temporal. Le neurologue peut détecter une baisse de l'acuité auditive, qui est le plus souvent constatée par le malade lui-même, mais la recherche du niveau lésionnel (oreille moye […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_50086

TÊTE ET COU

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 13 400 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'oreille »  : […] L' oreille est le siège de l'audition et de l'équilibration. Ses structures se développent dans l'épaisseur d'un os du crâne, le temporal, primitivement formé de trois parties : l'écaille, la pyramide pétreuse et le tympanal, qui complète avec le précédent le conduit auditif externe. Il est habituel de décrire une oreille externe, collecteur des sons, avec le pavillon et le conduit auditif extern […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tete-et-cou/#i_50086


Affichage 

Appareil oto-labyrinthique

dessin

Situation de l'appareil oto-labyrinthique par rapport au plancher du crâne 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électrocochléogramme

graphique

L'électrocochléogramme (ECG) est un potentiel d'action composite obtenu chez l'homme en réponse à une stimulation (St) brève (inférieure à 2 ms) de 6 kHz L'ECG est la somme de trois composantes : le potentiel de sommation (S), le potentiel microphonique (M) et les potentiels d'action... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Appareil oto-labyrinthique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Électrocochléogramme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique