NÉPHÉLÉMÉTRIE

ANALYTIQUE CHIMIE

  • Écrit par 
  • Alain BERTHOD, 
  • Jérôme RANDON
  •  • 8 878 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Turbidimétrie et néphélométrie »  : […] La turbidimétrie et la néphélométrie mettent en jeu des précipités. La taille des particules constituant le précipité doit être de l'ordre du dixième de la longueur d'onde du faisceau lumineux. Dans ces conditions, les particules vont diffuser la lumière dans toutes les directions de l'espace et ainsi diminuer l'intensité du faisceau incident. En turbidimétrie, on mesure l'intensité du faisceau i […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->