NÉCROPOLE

ALBANIE, archéologie

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 2 299 mots

L'archéologie n'était pas une discipline neutre dans les anciens pays communistes de l'Est : aussi bien la volonté d'écrire une histoire officielle, à la fois nationale et dans le vent de la philosophie du régime, que celle de remodeler le paysage en éliminant les monuments jugés obscurantistes au profit de ceux qui célébraient l'avènement de la société nouvelle se sont exprimées dans le domaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albanie-archeologie/#i_38990

BAHARIYA OASIS DE, Égypte

  • Écrit par 
  • Françoise DUNAND, 
  • Roger LICHTENBERG
  •  • 997 mots

Un jour de l'été 1996, l'âne d'un gardien du service des Antiquités trébuche dans un trou près de la route qui va de Bahariya à Farafra, non loin de Bawiti, ville principale de l'oasis occidental égyptien. Le gardien, intrigué, en réfère à son supérieur, lequel alerte aussitôt le Dr Zahi Hawass, directeur des Antiquités pour la région de Giza et du nord des oasis. Commencée en 1999, l'exploration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis-de-bahariya-egypte/#i_38990

BURMARINA

  • Écrit par 
  • Luc BACHELOT
  •  • 3 115 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La nécropole »  : […] À une cinquantaine de mètres à l'est de la base du tell, une quinzaine de tombes à incinération ont été découvertes, révélant dans cette zone une nécropole dont les limites n'ont pas encore été déterminées. L'une d'entre elles présentait notamment la particularité d'être composée de plusieurs jarres, elles-mêmes recouvertes d'un grand bassin en terre cuite. La typologie de ces jarres à incinérati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burmarina/#i_38990

CARTHAGE

  • Écrit par 
  • Abdel Majid ENNABLI, 
  • Liliane ENNABLI, 
  • Gilbert-Charles PICARD
  • , Universalis
  •  • 9 848 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La ville punique »  : […] Grâce aux fouilles, la ville punique, jusque-là mystérieuse, est réapparue, et son évolution est mieux connue. Malgré de grandes lacunes, les lignes générales de l'histoire de l'antique cité peuvent être esquissées. Surtout parce que la plus marquante, la dernière phase qui précède la destruction de 146 avant J.-C., a été mise au jour. Un quartier a été découvert, dégagé et restauré sur le flanc s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carthage/#i_38990

CERVETERI

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 548 mots
  •  • 4 médias

Le site archéologique de Cerveteri correspond à celui de Caere, une des plus grandes villes de l'Étrurie méridionale . Caere, avec son port de Pyrgi, est au ~ vi e et au ~ v e siècle une des villes les plus puissantes de la ligue étrusque. Vers ~ 540, elle s'allie aux Carthaginois pour chasser les Phocéens d'Alalia (Aleria) en Corse. Au début du ~ v e siècle, elle est dirigée par un prince nomm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveteri/#i_38990

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « L'architecture funéraire »  : […] À l'époque Shang ( xvii e - xi e  s. av. J.-C.) et Zhou ( x e - iii e  s. av. J.-C.), le principe de la fosse verticale prédomine dans la construction des sépultures. Une fosse rectangulaire est creusée, au fond de laquelle doit être placé le mort. C'est ce modèle qui, avec des variantes, apparaît à Anyang (Henan), où plus de deux mille sépultures de l'époque Shang ont été mises au jour. Certaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_38990

COCHET JEAN BENOÎT DÉSIRÉ (1812-1875)

  • Écrit par 
  • Laurence FLAVIGNY
  •  • 1 069 mots

Archéologue normand, l'abbé Cochet s'est surtout attaché à l'étude des nécropoles datant d'une période comprise entre le ~ i er siècle et le xiii e siècle. Il est l'un des précurseurs de l'archéologie mérovingienne. Né à Sanvic, dans la banlieue du Havre, dans une famille modeste, Jean Benoît Désiré est remarqué pour son intelligence par un prêtre du Havre qui le fait entrer au séminaire. Ordonn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-benoit-desire-cochet/#i_38990

CRÈTE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT
  •  • 3 930 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La Crète au Néolithique et au Bronze ancien (env. 6000-2000) »  : […] La Crète ne semble pas avoir été peuplée avant le début du Néolithique, et l'origine des premiers arrivants (Anatolie ?) reste imprécise. Le site de Cnossos a livré l' habitat le plus étendu et la stratigraphie la plus complète pour cette période, de la phase « acéramique » jusqu'à la fin du Néolithique récent. Ce n'est guère que dans cette dernière phase que le nombre des sites, habitats proches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crete-antique/#i_38990

DES FRANCS AUX MÉROVINGIENS (expositions)

  • Écrit par 
  • Claude SEILLIER
  •  • 1 301 mots

Après les querelles souvent dépassées qui ont marqué, en 1996, l'« année Clovis », deux expositions fondées sur les acquis de l'archéologie ont fait très opportunément le point des connaissances : Les Francs . Précurseurs de l'Europe , au musée du Petit Palais à Paris, pour le demi-millénaire qui s'écoule de l'apparition des Francs à la fin du royaume mérovingien ; Trésors mérovingiens d'Île-de- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/des-francs-aux-merovingiens/#i_38990

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 9 477 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le Nouvel Empire : Thèbes et Memphis »  : […] Thèbes, en Haute Égypte, fut à son époque la plus glorieuse, celle du Nouvel Empire (vers 1550-1070 av. J.-C.), l'un des lieux majeurs de l'histoire égyptienne . À Karnak, le grand temple dynastique , avec ses annexes, mériterait à lui seul une longue étude, tant sa prospection a été l'objet de travaux – et pourtant une partie considérable des ruines demande encore à être fouillée et beaucoup des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-archeologie/#i_38990

EL-BAGAWAT

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 691 mots

La nécropole d'El-Bagawat est située à cinq kilomètres au nord d'El-Khargeh, dans la Grande Oasis (Égypte). Son utilisation est certainement antérieure à l'apparition du christianisme. Les datations proposées de l'utilisation chrétienne s'échelonnent entre le milieu du iii e siècle et le v e siècle. Le site s'étend sur une longueur de 500 mètres du nord au sud et sur une largeur de 200 mètres. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/el-bagawat/#i_38990

ENSÉRUNE

  • Écrit par 
  • Hubert GALLET DE SANTERRE
  •  • 1 028 mots

L'oppidum d'Ensérune se dresse sur une colline haute de 118 mètres, qui est située dans l'actuel département de l'Hérault, entre Béziers et Narbonne, et qui, à quelques kilomètres de la mer, domine la plaine languedocienne, lieu de passage à toutes les époques. Cette position géographique explique le rôle de poste de guet et de marché, de trait d'union entre l'arrière-pays montagneux et le monde m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enserune/#i_38990

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Mobilité sociale et nouveaux équilibres dans les cités. Les fondations fédérales et le fanum Voltumnae »  : […] L'étude des inscriptions dans les nécropoles et les sanctuaires permet de saisir des formes de mobilité, d'agrégation et d'intégration sociales qui ne paraissent plus dépendre uniquement de l'institution gentilice et des liens de la fides . Les cités accueillent un certain nombre d'étrangers – Grecs, Latins et Italiques, Celtes même –, comme à Volsinii (Orvieto), et leur permettent de prendre un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques/#i_38990

ÉTRUSQUES, en bref

  • Écrit par 
  • Jean-Paul THUILLIER
  •  • 1 203 mots

Dans le chapitre « L’art des nécropoles étrusques »  : […] La civilisation étrusque est la première d’Italie puisqu’elle se développe au I er  millénaire avant notre ère, depuis la période dite « villanovienne » ( ix e - viii e  siècle av. J.-C.) jusqu’au règne d’Auguste (27 av. J.-C.-14 apr. J.-C.). Les Étrusques avaient su donner une certaine forme d’unité à ce pays. Leurs fresques funéraires sont une des productions majeures de ce peuple, en particul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques-en-bref/#i_38990

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Société des morts, société des vivants »  : […] L'analyse de ces processus historiques repose sur l'étude conjointe des habitats et des nécropoles. Ces dernières offrent en effet un reflet de la société, les défunts étant inhumés avec les symboles de leur statut. Ainsi des tombes aristocratiques spectaculaires, où le mort était accompagné d'un char et d'objets de luxe, ont été découvertes à Orval (Manche), Roissy (Val-d'Oise), Bucy-le-Long et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_38990

GERMAINS ORIENTAUX, archéologie et art

  • Écrit par 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 4 230 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'époque des grandes migrations et le haut Moyen Âge (dernier tiers du IVe s.-VIIe s.) »  : […] En 375, l' invasion des steppes d'Europe orientale par les Huns , venus de la région de la Volga, provoque un déséquilibre des forces politiques du monde barbare. Elle déclenche les premières migrations qui vont profondément changer la carte politique et ethnique de l'Europe. Les Germains orientaux prennent une part active à la première phase des grandes migrations (entre 375 et 454), de telle so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germains-orientaux-archeologie-et-art/#i_38990

HUNS

  • Écrit par 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 3 681 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les sites archéologiques »  : […] On ne peut différencier, dans les steppes européennes, les sites de la fin du iv e  siècle et de la première moitié du v e  siècle laissés par les Huns de ceux des autres nomades. En effet, ces sites, principalement des tombes, offrent une synthèse d'éléments anciens, propres à une population nomade indigène (notamment alano-sarmate), et d'éléments nouveaux apportés par les Huns. Cela n'a, en soi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huns/#i_38990

HYPOGÉES PHARAONIQUES DU NOUVEL EMPIRE : VALLÉE DES ROIS (Égypte)

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 232 mots
  •  • 2 médias

Les tombes des deux premiers rois du Nouvel Empire, Ahmosis et Aménophis I er , n'ont pas été à ce jour identifiées. Thoutmosis I er , troisième souverain de la XVIII e  dynastie, choisit, quant à lui, de loger sa sépulture sur la rive occidentale de Thèbes, dans le site connu sous le nom de la Vallée des Rois, appellation dérivée de l'expression arabe « Portes des Rois », un amphithéâtre rocheux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypogees-pharaoniques-du-nouvel-empire-vallee-des-rois/#i_38990

INDO-PAKISTANAISE ARCHÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 16 886 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les rapports de la civilisation harappéenne avec l'Asie centrale et la fin des villes de l'Indus »  : […] La fin de la civilisation de l'Indus, vers 1800 avant J.-C., a presque toujours été considérée comme un phénomène brutal à caractère dramatique. On a très souvent attribué cette fin à l'action d'envahisseurs originaires d'Asie centrale qui auraient précédé les migrations indo-européennes ou en auraient constitué la première vague. Ces nouveaux arrivants, pasteurs nomades de nature belliqueuse, aur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-indo-pakistanaise/#i_38990

JUDAÏSME - L'art juif

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 6 855 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le second Temple »  : […] L'essor du nouvel Empire perse mit fin à l'exil du peuple juif. En 538, Cyrus II, ayant conquis Babylone, autorisa les Juifs à rentrer en Judée et à reconstruire le Temple. Le compte rendu des travaux (Esdras, v-vi) ne donne aucune information concernant l'aspect du nouvel édifice. On suppose qu'il était beaucoup plus modeste que celui qu'il devait remplacer. L'inauguration du culte eut lieu en l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-l-art-juif/#i_38990

MACÉDOINE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 10 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La Macédoine avant Philippe II »  : […] La fouille de la grotte de Pétralona, en Chalcidique, a révélé que l'espèce humaine était présente en Macédoine dès l'époque paléolithique (— 50 000 ans). À l'époque néolithique (depuis 6000 av. J.-C.), divers sites attestent maintenant les rapports de la région avec la grande civilisation de Thessalie (Néa Nicomédia, Servia), mais aussi avec celle de l'est des Balkans (Dikili Tash). Les peuplades […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macedoine-antique/#i_38990

MALIA ou MALLIA

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 987 mots

Cité minoenne de la côte nord-est de la Crète, située à 40 kilomètres à l'est de Cnossos, près du village de Malia. Les premières recherches sont effectuées par J. Hazzidakis en 1915. Depuis 1921, les fouilles de l'École française d'Athènes ont révélé un palais et une cité dont l'architecture atteste l'influence de Cnossos. Les comptes rendus (en date de 1963, dus à H. van Effenterre) des fouilles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malia-mallia/#i_38990

MÉROÉ

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 740 mots
  •  • 4 médias

C'est sans doute à la dévastation de Napata, lors du raid égyptien de Psammétique II en ~ 591, qu'il faut attribuer le transfert de la capitale koushite de Napata à Méroé , c'est-à-dire, bien au-delà vers le sud, non loin de la sixième cataracte du Nil. Napata demeura toutefois la capitale religieuse du royaume ; aussi les souverains continuèrent-ils à se faire enterrer dans la nécropole de Nouri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meroe/#i_38990

MÉSOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Michel ORLIAC
  •  • 6 947 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les Mésolithiques et la mort »  : […] La plupart des sépultures découvertes dans les abris occupés au Mésolithique ancien diffèrent peu, par la position du corps ou les dépôts qui l'accompagnent, de celles du Paléolithique supérieur ; elles sont souvent associées à de l'ocre rouge, à des parures, exceptionnellement à des galets coloriés. Sur la rive gauche du Mas-d'Azil, Piette a découvert, dans les couches aziliennes, les restes trè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesolithique/#i_38990

MÉSOPOTAMIE - L'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HUOT
  •  • 5 128 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La cité-État »  : […] Durant la majeure partie du III e  millénaire, la Mésopotamie vécut sous le régime politique de la cité-État. À partir de 2700 avant J.-C. environ, les textes se font plus nombreux et deviennent compréhensibles. Durant cette période (2900-2350 av. J.-C.) dite des Dynasties archaïques, la Mésopotamie méridionale est peuplée de Sumériens, mais quelques groupes sémitiques s'infiltrent, surtout dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-l-archeologie/#i_38990

NAPATA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 058 mots
  •  • 3 médias

Sous le Nouvel Empire, la domination égyptienne est à son apogée : le pays de Koush (la Nubie et la partie nord de l'actuel Soudan) est annexé. Thoutmosis III (~ 1490 env.-env. ~ 1436) recule la frontière loin vers le sud, jusqu'aux abords de Napata (près de la ville moderne de Karima), sur la rive gauche du fleuve. Point d'arrêt militaire, c'était aussi le comptoir commercial le plus en amont sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napata/#i_38990

NÉCROPOLIS D'ALEXANDRIE (archéologie)

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 854 mots

La Nécropolis d’Alexandrie, la « ville des morts » comme la nomme le géographe Strabon à l’époque d’Auguste, ressurgit à la lumière en 1997 : les premiers travaux de construction d’une autoroute urbaine au lieu-dit Gabbari entraînent de telles découvertes que les autorités égyptiennes confient ce chantier archéologique au Centre d’études alexandrines, dirigé par Jean-Yves Empereur. Seule une peti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/necropolis-d-alexandrie/#i_38990

OASIS ÉGYPTIENNES, archéologie

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 5 652 mots

Dans le chapitre « L'oasis de Kharga »  : […] Cette oasis s'étend de manière discontinue sur une longueur de 185 kilomètres, de Kharga, la capitale, au nord, à Douch, le point le plus méridional, entre la latitude de Louxor et celle d'Assouan, dans la vallée. Sa largeur oscille entre 20 et 80 kilomètres et elle est reliée à la vallée par une route asphaltée de Kharga à Assiout. Sa superficie a beaucoup régressé depuis l'Antiquité comme le mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis-egyptiennes-archeologie/#i_38990

PAESTUM

  • Écrit par 
  • M.-F. BILLOT
  •  • 1 080 mots
  •  • 5 médias

Le site de Paestum, en grec Poseidônia, s'élève à 35 kilomètres au sud de Salerne, en retrait de la côte, sur un banc de calcaire épargné par les tremblements de terre et dominant de peu une plaine d'alluvions fertiles apportées notamment par le Sele au nord, et le Salso au sud. Dans cette plaine, riche et bien protégée par les montagnes environnantes, se rencontraient une route côtière nord-sud, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paestum/#i_38990

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Doura Europos »  : […] Il faut aussi compter avec l'acculturation progressive du christianisme, due à la cohabitation des chrétiens et des païens, et à la conversion récente de nombreux païens. Dans une concomitance surprenante (et difficile à interpréter), les juifs se mettent à illustrer l'histoire sainte. La ville de Doura Europos (ville de garnison romaine située sur le coude de l'Euphrate, à la frontière actuelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_38990

PATRIMOINE, art et culture

  • Écrit par 
  • Jean-Michel LENIAUD
  •  • 10 147 mots

Dans le chapitre « Filiation, culte des morts et héritage »  : […] Au départ, intervient la conscience de la filiation : le cinquième chapitre de la Genèse prend soin d'établir la généalogie de mâle en mâle, depuis Adam jusqu'à Noé, et l'on trouve au chapitre  x le dénombrement de la descendance du constructeur de l'arche jusqu'à Abraham. Bien des siècles plus tard, l'apôtre Matthieu consacre à son tour le premier chapitre de son évangile à la généalogie de Jose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-art-et-culture/#i_38990

PATRIMOINE MONUMENTAL

  • Écrit par 
  • André CHASTEL
  •  • 11 461 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'aspect juridique et social  »  : […] L'aspect juridique de la notion de patrimoine n'est certes pas négligeable. Le patrimoine est lié à l'héritage qui est, si l'on peut dire, l'instrument légal, institutionnel, ou mieux le véhicule social des données en question : biens, terres, constructions, objets. Mais les espèces patrimoniales sont moins une propriété, comme on tend trop vite à le croire, qu'une possession, et une possession q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-monumental/#i_38990

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Le brassage des civilisations et des cultures : de la préhistoire à la formation du Portugal »  : […] La présence humaine sur le territoire actuel du Portugal remonte aux communautés nomades de chasseurs-cueilleurs, dont la date et l’origine restent incertaines. Néanmoins, des vestiges datant probablement d’un million et demi d’années furent trouvés sur le littoral, dans la région de Lisbonne et dans la vallée du Tage. Un crâne fossilisé, daté d’il y a 400 000 ans, constitue le vestige humain le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_38990

PUPPUT, archéologie

  • Écrit par 
  • Aïcha BEN ABED, 
  • Marc GRIESHEIMER
  •  • 1 105 mots
  •  • 1 média

Située sur la côte méditerranéenne, à 70 kilomètres au sud-est de Carthage, Pupput se trouve désormais au cœur de la zone touristique d'Hammamet. L'engagement d'une fouille préventive, dès 1996, sur des terrains agricoles situés à 300 mètres au nord du parc archéologique, a permis de fouiller une surface de 5 000 mètres carrés et de dresser un plan de la nécropole . Actuellement, quelque 1 400 sép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pupput-archeologie/#i_38990

SAINT-DENIS BASILIQUE DE

  • Écrit par 
  • Philippe PLAGNIEUX
  •  • 1 199 mots
  •  • 3 médias

On considère saint Denis comme un évêque missionnaire venu évangéliser la cité des Parisiens. Il y trouva le martyre vers 250, vraisemblablement sur la colline de Montmartre, avant d’être inhumé à l’emplacement de l’actuelle basilique. La Vie de sainte Geneviève , rédigée vers 520, présente Denis comme le premier évêque de Paris, envoyé par le pape Clément I (fin du premier siècle). Les textes men […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-de-saint-denis/#i_38990

SAMARCANDE

  • Écrit par 
  • Pierre CHUVIN
  •  • 3 714 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Entre Arabes et Mongols (712-1220) »  : […] C'est une ville prospère que le général omeyyade Qutayba ibn Muslim assiège en 712, et l'opulence qu'il découvre lorsqu'il entre dans la ville l'amène à violer les termes de la reddition qui avait été négociée ; il brûle les idoles, pille les temples, expulse la population. Les nobles se replient vers Pendjikent où ils préservent leur autonomie et leur richesse pendant une vingtaine d'années, aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samarcande/#i_38990

SAQQARAH ou SAQQARA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 152 mots
  •  • 2 médias

À une trentaine de kilomètres au sud du Caire, sur le bord de la falaise libyque, au nord de l'ancienne capitale de Memphis, s'étend l'une des plus vastes nécropoles d'Égypte, à laquelle on donne le nom du village actuel de Saqqara. De l'époque thinite datent d'importants mastabas en brique crue, dont certains furent peut-être des tombeaux royaux. Sous la III e  dynastie (env. ~ 2700), Imhotep, ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saqqarah-ou-saqqara/#i_38990

SÉPULTURE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 4 532 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les tombes à fosse »  : […] La tombe à fosse peut être creusée dans le sol naturel, dans le rocher en sous-sol ou dans des parois rocheuses, voire aménagée en haut d'un pilier funéraire (Lycie). Des types les plus élémentaires où la fosse n'est qu'une cavité circulaire ou quadrangulaire recevant un vase cinéraire, aux formes les plus élaborées, dont les parois sont construites soit en terre battue, soit en briques, soit en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sepulture/#i_38990

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les coutumes funéraires, l'art et l'artisanat »  : […] Les nécropoles étaient situées hors de la cité, le plus souvent le long des routes qui conduisaient aux villes voisines ; les tombes étaient à inhumation ou à incinération, selon l'âge et la condition sociale du défunt ; les nouveau-nés et les enfants en bas âge étaient inhumés dans des amphores qui avaient servi au transport du vin ou de l'huile, et qui étaient réutilisées de cette manière. De c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_38990

SLAVES

  • Écrit par 
  • Denise EECKAUTE, 
  • Paul GARDE, 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 22 527 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La culture de Prague-Korčak (ve-viie s.) »  : […] Cette culture, sans doute issue du groupe du haut Dniestr, s'étend à l'ouest de l'Ukraine, en Slovaquie, dans la République tchèque, en Pologne méridionale et centrale ainsi qu'en Allemagne jusqu'à l'Elbe. Ses sites sont également attestés en Autriche, en ex-Yougoslavie et en Roumanie. D'après sa localisation, elle correspond aux Sklavènes des sources écrites, mentionnés par des auteurs byzantins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves/#i_38990

STONEHENGE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 363 mots

Stonehenge, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O. depuis 1986 et situé dans la plaine de Salisbury, dans le sud-est de l'Angleterre, est désormais fermé au public en raison de sa surfréquentation touristique. Ce site est sans doute le monument mégalithique le plus célèbre du monde. Il fait partie de tout un ensemble qui confère au lieu une importance exceptionnelle. Les fou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stonehenge/#i_38990

TANIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 533 mots

Les ruines de l'ancienne ville de Tanis, berceau des rois de la XXI e  dynastie et dont le nom est à plusieurs reprises mentionné dans la Bible, forment un ensemble de 177 hectares ; elles occupent le site actuel de Tell San el-Hagar, près du lac Menzaleh dans le Delta oriental, une localisation établie dès 1722 par le père Sicard et confirmée par les membres de la Commission des sciences et des a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanis/#i_38990

TARQUINIA

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 574 mots
  •  • 1 média

Située à proximité de la mer Tyrrhénienne, près de l'actuelle Corneto, Tarquinia (en latin Tarquinii, en étrusque Tarchuna) fut l'une des cités les plus florissantes de l'Étrurie méridionale. Le site comprend une acropole, entourée d'une enceinte en grand appareil datant du ~ iv e  siècle. Le seul monument ayant laissé des ruines importantes est un grand temple avec un fronton orné de figures de t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tarquinia/#i_38990

VALLÉE DES ROIS

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 934 mots
  •  • 7 médias

À partir de la XVIII e dynastie, le lieu de sépulture des pharaons se trouve séparé de leur lieu de culte ; celui-ci prend place désormais dans les « temples de millions d'années », une expression apparue dans les textes égyptiens dès la fin du Moyen Empire pour désigner un type de sanctuaire où le culte du roi est associé à celui de certaines hypostases divines, par exemple à Thèbes celles d'Amo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-des-rois/#i_38990

VARNA NÉCROPOLE DE

  • Écrit par 
  • René TREUIL
  •  • 1 050 mots

L'occupation néolithique des Balkans est connue par un très vaste cimetière, découvert en 1972 à Varna (Bulgarie) et daté du IV e millénaire avant notre ère. Des fouilles ont été menées par M. Lazarov et I. Ivanov de 1972 à 1979 mettant au jour trois cents tombes sur une superficie de 3 500 mètres carrés. L'étonnante originalité des pratiques funéraires et la richesse exceptionnelle du mobilier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/necropole-de-varna/#i_38990


Affichage 

Cerveteri

photographie

Vue aérienne de la nécropole étrusque de Cerveteri (Italie) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Égypte : principales nécropoles

carte

Les principales nécropoles d'Égypte 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Exemples de crânes déformés (1)

dessin

Exemples de crânes déformés du cimetière de Saint-Prex (Suisse) D'après R Moosbrugger-Leu, 1971, et d'après Marc-R Sauter 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Exemples de crânes déformés (2)

dessin

Exemples de crânes déformés du cimetière de Saint-Prex (Suisse) D'après R Moosbrugger-Leu, 1971, et d'après Marc-R Sauter 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le Caire: la Cité des morts

photographie

La Cité des morts, au Caire En raison de la pénurie de logements, cette gigantesque nécropole accueille des vivants, qui habitent dans des caveaux ou des mausolées datant de l'époque mamelouke ou ottomane 

Crédits : J. Strachan/ The Image Bank/ Getty

Afficher

Le monument funéraire

vidéo

Le complexe funéraire du roi Djéser, conçu au début de la IIIe dynastie par Imhotep, constitue, avec sa pyramide à degrés entourée d'une enceinte, le prototype de ces dispositifs architecturauxQuatre cent cinquante ans plus tard, toujours sur le site de Saqqarah, Pépi II, dernier roi de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méroé

photographie

Méroé (Nubie) Vue des pyramides 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Nécropole de Gizeh, Égypte

photographie

La nécropole de Gizeh est constituée de trois pyramides, dites à « faces lisses » Celle de Chéops, à l'extrémité droite de la photographie, est la plus grande par sa taille (146,60 mètres de hauteur et 230,50 mètres de côté) Les deux autres pyramides sont celles de Chéphren (au... 

Crédits : Sculpies/ Shutterstock

Afficher

Nécropole de Knjazij

dessin

Rites et croyances des Slaves, d'après les données archéologiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pupput, Hammamet, Tunisie

dessin

Site archéologique de la nécropole de Pupput, Hammamet, Tunisie 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Répartition des nécropoles mésolithiques

carte

Sépultures mésolithiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Shah i-Zinda

photographie

Quelques mausolées de la période timuride, XVe siècle, dans la nécropole de Shah i-Zinda, à Samarkand, Ouzbékistan 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sites des nomades de l'époque hunnique

carte

Sites des nomades de l'époque hunnique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cerveteri
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Égypte : principales nécropoles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Exemples de crânes déformés (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Exemples de crânes déformés (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Le Caire: la Cité des morts
Crédits : J. Strachan/ The Image Bank/ Getty

photographie

Le monument funéraire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Méroé
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Nécropole de Gizeh, Égypte
Crédits : Sculpies/ Shutterstock

photographie

Nécropole de Knjazij
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pupput, Hammamet, Tunisie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Répartition des nécropoles mésolithiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Shah i-Zinda
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sites des nomades de l'époque hunnique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte