NÉBULEUSES GAZEUSES

ANDROMÈDE GALAXIE D'

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 135 mots
  •  • 1 média

La galaxie d’Andromède, dont le nom scientifique est M31 (M désigne le catalogue établi en 1764 par l’astronome français Charles Messier), est la galaxie la plus proche de notre propre galaxie, la Voie lactée. Avec la Voie lactée, la galaxie du Triangle (M33) et une trentaine de galaxies naines, elle constitue le Groupe local, dont le diamètre est d’environ dix millions d’années-lumière (soit 3 m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-d-andromede/#i_20637

INTERSTELLAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 689 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les nébuleuses gazeuses »  : […] Les nébuleuses gazeuses ionisées se développent le plus souvent au voisinage immédiat et à partir même des nuages moléculaires, ce qui n'a rien d'étonnant puisque les étoiles O massives et productrices d' ultraviolet ionisant se forment justement dans ces nuages . Le spectre des nébuleuses gazeuses s'étend de l'ultraviolet aux ondes radio et comprend un continuum auquel se superposent des raies d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interstellaire/#i_20637

RADIOSOURCES

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 084 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Radiosources galactiques thermiques »  : […] Les radiosources galactiques thermiques sont identifiées à des nébuleuses gazeuses , ou régions H II (cf.  milieu interstellaire ), immenses masses de gaz chaud (10 000 K environ) ionisé par le rayonnement ultraviolet d'étoiles très jeunes qui se sont vraisemblablement formées en leur sein. La densité du gaz est de quelques dizaines à quelques milli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiosources/#i_20637

UNIVERS

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE, 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 635 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  La Galaxie »  : […] La plupart des étoiles qui forment notre Galaxie – la Voie lactée – sont distribuées dans un système très aplati, d'environ 30 000 parsecs de diamètre et quelques centaines de parsecs d'épaisseur. Le Soleil y occupe une position excentrique, à environ 8 000 parsecs du centre. Ce système est en rotation (un tour en 200 millions d'années au niveau du Soleil). Le disque galactique contient également […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers/#i_20637


Affichage 

Nébuleuse dans le Grand Nuage de Magellan

photographie

Afin de célébrer la 100 000e orbite du télescope spatial Hubble, et ses 18 ans d'exploitation, les scientifiques du Space Telescope Science Institute de Baltimore ont décidé de prendre, le 10 août 2008, des images extrêmement détaillées d'une région de formation intense d'étoiles, en... 

Crédits : STScI/ ESA/ NASA

Afficher

Nébuleuse de la Carène

photographie

Quarante-huit images acquises par le télescope spatial Hubble entre mars et juillet 2005, combinées avec des données colorimétriques obtenues depuis le sol à au Cerro Tololo Inter-American Observatory entre décembre 2001 et mars 2003, ont permis de réaliser ce «portrait» de la nébuleuse... 

Crédits : NASA/ ESA/ N. Smith, UCB/ The Hubble Heritage Team, STScI/ AURA

Afficher

Nébuleuse de la Rosette

photographie

La nébuleuse de la Rosette (NGC 2237) vue par le satellite Herschel De nouvelles générations d'étoiles naissent au sein de cet immense amas de poussière, de gaz et d'étoiles Cette image composite en fausses couleurs rassemble les observations réalisées dans trois domaines de longueurs... 

Crédits : HOBYS Key Programme Consortia/ PACS&SPIRE Consortium/ ESA

Afficher

Nébuleuse de l'Aigle

photographie

Détail de la nébuleuse de l'Aigle montrant un des «piliers» de gaz et de poussière qui la constituent Cette nébuleuse est une région H II, site de formation d'étoiles 

Crédits : NASA/ ESA & The Hubble Heritage Team

Afficher

Nébuleuse d'Orion

photographie

Cette image composite de la nébuleuse d'Orion a été élaborée à partir de 520 clichés monochromes obtenus par le télescope spatial Hubble en 2004 et 2005 La couleur rougeâtre de la nébuleuse est due à l'émission de la raie H alpha de l'hydrogène Le centre de la nébuleuse est occupé... 

Crédits : NASA/ ESA/ M. Robberto, STScI/ ESA & the Hubble Space Telescope Orion Treasury Project Team

Afficher

Nébuleuse IC 5146

photographie

La nébuleuse IC 5146, ou nébuleuse du Cocon, vue par le satellite Herschel, qui met en évidence dans l'infrarouge 27 filaments gazeux au sein desquels naissent des étoiles Ces filaments ont tous une épaisseur de l'ordre de 0,3 année-lumière 

Crédits : ESA

Afficher

Région H II NGC 3603

photographie

NGC 3603 est situé dans la constellation de la Carène, dans le bras de la Carène de la Galaxie, à 20 000 années-lumière environ du Soleil Cette région H II géante est un site particulièrement actif de formation d'étoiles À l'instar de NGC 602 (en bas à gauche), la nébuleuse qui entoure... 

Crédits : NASA/ ESA/ The Hubble Heritage

Afficher

Nébuleuse dans le Grand Nuage de Magellan
Crédits : STScI/ ESA/ NASA

photographie

Nébuleuse de la Carène
Crédits : NASA/ ESA/ N. Smith, UCB/ The Hubble Heritage Team, STScI/ AURA

photographie

Nébuleuse de la Rosette
Crédits : HOBYS Key Programme Consortia/ PACS&SPIRE Consortium/ ESA

photographie

Nébuleuse de l'Aigle
Crédits : NASA/ ESA & The Hubble Heritage Team

photographie

Nébuleuse d'Orion
Crédits : NASA/ ESA/ M. Robberto, STScI/ ESA & the Hubble Space Telescope Orion Treasury Project Team

photographie

Nébuleuse IC 5146
Crédits : ESA

photographie

Région H II NGC 3603
Crédits : NASA/ ESA/ The Hubble Heritage

photographie