MODI NARENDRA (1950- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un idéologue et un organisateur

Narendra Modi est né le 17 septembre 1950 à Vadnagar, une petite ville du district de Mehsana, au Gujarat. Son père, appartenant à la caste des Ghanchis – dont l’activité traditionnelle est la fabrication d’huile alimentaire –, tenait une échoppe de thé. Le niveau d’études de Narendra Modi est moins élevé que celui de la plupart des anciens Premiers ministres de l’Inde, en général diplômés d’universités prestigieuses, puisqu’il n’est titulaire que d’une maîtrise de science politique de l’université du Gujarat à Ahmedabad.

Sa principale formation vient surtout du Rashtriya Swayamasevak Sangh (RSS, le Corps des volontaires nationaux) qu’il a rejoint enfant et n’a jamais quitté. Cette organisation, fondée en 1925, se définit d’abord par son idéologie nationaliste hindoue. Pour ses membres, les hindous, qui représentent 80 p. 100 de la société indienne et descendent des populations autochtones, incarnent la nation. Les minorités chrétiennes et musulmanes doivent prêter allégeance à l’hindouisme en tant que culture dominante. Ce mouvement s’est surtout montré hostile à la communauté musulmane, a fortiori après la partition de 1947, la formation du Pakistan s’étant accompagnée de violences ethniques sans précédent et ayant donné naissance à un nouvel ennemi aux portes de l’Inde, du point de vue des nationalistes hindous – très répandu au Gujarat, un État frontalier du Pakistan.

C’est là que Modi est devenu un cadre du RSS, gravissant tous les échelons jusqu’à devenir le secrétaire à l’organisation du mouvement à l’échelle de la province en 1981. Le RSS l’affectera en 1987 au parti qu’il a contribué à créer et qu’il contrôle largement, le Bharatiya Janata Party (BJP, Parti du peuple indien). Après un passage à New Delhi comme secrétaire national du BJP, Narendra Modi revient au Gujarat en 2001 pour diriger le gouvernement à la demande des chefs du parti, alors même qu’il n’a jamais été élu à l’Assemblée régionale – ni à aucune autre.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, Centre d'études et de recherches internationales-Sciences Po

Classification

Autres références

«  MODI NARENDRA (1950- )  » est également traité dans :

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 901 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L’essor du nationalisme hindou de Narendra Modi »  : […] Les élections de 2014 font entrer l’Inde dans une ère nouvelle. Ce basculement est d’abord dû au succès électoral du BJP. À la différence de son premier passage au pouvoir dans les années 1990, le parti remporte en effet en 2014 une majorité absolue, le dispensant même de l’appui de ses partenaires de la NDA. Cette victoire s’explique certainement par l’usure du pouvoir qui a atteint le Congrès, d […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-29 mai 2020 Inde. Maintien des mesures de confinement.

Narendra Modi présente un plan de relance de 20 000 milliards de roupies (244 milliards d’euros), destiné notamment à conduire le pays vers l’« autosuffisance » et principalement constitué de garanties de crédits pour les entreprises. Le 18, les mesures de confinement sont de nouveau prolongées jusqu’à la fin du mois. À cette date, le nombre de morts […] Lire la suite

14 avril 2020 Inde. Prolongation des mesures de confinement.

Narendra Modi annonce la prolongation des mesures de confinement au moins jusqu’au 3 mai, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. À Bombay, cette décision provoque des affrontements entre la police et des travailleurs migrants qui, privés de travail par l’arrêt de l’activité, tentent de regagner leur village d’origine. À la fin du mois, le bilan […] Lire la suite

18-26 mars 2020 Inde. Lutte contre l'épidémie de Covid-19.

Narendra Modi ordonne le confinement de la population pour une durée de trois semaines, à compter du lendemain. Le 26, le gouvernement indien présente un plan de 1 700 milliards de roupies (plus de 20 milliards d’euros) destiné à garantir l’approvisionnement en nourriture des populations les plus défavorisées, en plus d’aides financières diverses. […] Lire la suite

8-25 février 2020 Inde. Élection régionale de Delhi et émeutes à New Delhi.

Narendra Modi échoue à conquérir la région de Delhi et à faire de cette élection régionale un référendum en faveur de la loi sur la citoyenneté adoptée en décembre 2019. Le Parti de l’homme ordinaire du chef du gouvernement delhiite sortant Arvind Kejriwal conserve la majorité absolue au Parlement de ce territoire. Le ministre de l’Intérieur et artisan […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christophe JAFFRELOT, « MODI NARENDRA (1950- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/narendra-modi/