NANOTECHNOLOGIES (enjeux et risques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Pôle Minatec, Grenoble

Pôle Minatec, Grenoble
Crédits : F. Pattou/ Conseil général de l'Isère

photographie

Nanotubes de carbone et fragment de cheveu

Nanotubes de carbone et fragment de cheveu
Crédits : J. Chech/ ScienceFoto/ Getty

photographie


Quels sont les enjeux des nanotechnologies ?

En France, un rapport récent du Conseil économique et social (Les Nanotechnologies, juin 2008) fait clairement le point des domaines d'application et des enjeux.

Les plus grandes utilisations actuelles des nanoparticules manufacturées se rencontrent dans la fabrication des pneus où un mélange de nanoparticules de noir de carbone et de silice est incorporé au caoutchouc pour le rendre plus résistant, dans la formulation des produits cosmétiques (oxyde de titane et oxyde de zinc), dans l'industrie électronique et dans l'industrie chimique et des matériaux, en particulier dans les ciments autonettoyants.

Cependant, les efforts de recherche-développement à l'échelon international portent sur presque tous les secteurs. La microélectronique est en passe de devenir une nanoélectronique avec des nanoréseaux et des nanocomposants dont la taille peut descendre jusqu'à 32 nm. Cette miniaturisation doit permettre d'augmenter la puissance des processeurs et le volume de stockage des mémoires tout en diminuant la taille et la consommation électrique des appareils d'électronique et des ordinateurs. Les puces RFID (radio frequency identification) permettent une traçabilité de tous les produits de consommation courante, mais également une possibilité de stockage d'informations concernant le consommateur, avec des risques potentiels pour les libertés publiques.

L'industrie chimique utilise déjà les propriétés particulières des nanoparticules et des nanotubes (pour leur définition, voir l'article « Nanoparticules » du Corpus). Par exemple, les nanotubes de carbone, dont le diamètre se situe entre 2 et 100 nanomètres et dont la longueur peut dépasser plusieurs micromètres, sont particulièrement légers et résistants, avec des propriétés très particulières. Ils sont cent fois plus résistants et six fois plus légers que l'acier. Les applications des nanoparticules de différentes sortes (il y en aurait déjà plus de 1 400 types produits actuellement par les industriels) sont en plein développement, [...]

Nanotubes de carbone et fragment de cheveu

Nanotubes de carbone et fragment de cheveu

Photographie

Nanotubes de carbone chargés électriquement et fragment de cheveu humain, vus au microscope à balayage électronique. 

Crédits : J. Chech/ ScienceFoto/ Getty

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Francelyne MARANO, « NANOTECHNOLOGIES (enjeux et risques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanotechnologies-enjeux-et-risques/