NAGE

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 559 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La nage »  : […] la physique de leur mouvement, alors que c'est l'inertie qui domine celle des organismes. Les cellules doivent, pour se déplacer, s'appuyer en permanence sur l'eau qui les entoure. Elles possèdent pour cela des structures spécialisées, les flagelles ou les cils, dont les mouvements sont entretenus par des mécanismes très différents selon qu'ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-les-mouvements/#i_31949

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 025 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Adaptation à la nage »  : […] Le retour secondaire à un mode de vie aquatique caractérise de nombreuses lignées de Tétrapodes. Chez certains, cette adaptation se réalise par perte des membres et acquisition d'un aspect serpentiforme. Dans d'autres lignées, le membre subit une transformation profonde qui lui confère un aspect superficiellement comparable à celui d'une nageoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membres/#i_31949

NATATION

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 1 001 mots
  •  • 5 médias

Peut-on oublier Johnny Weissmuller, le plus célèbre Tarzan du cinéma ? Le sculptural nageur américain, qui surclassa ses adversaires des 100 et 400 mètres nage libre à Paris, en 1924, lors de la VIIIe olympiade, est le premier homme à avoir nagé le 100 mètres en moins d'une minute (58,6 s). Depuis lors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natation/#i_31949

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie pélagique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 7 200 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Adaptations »  : […] Les animaux nectoniques présentent des adaptations qu'on peut ranger sous trois rubriques : modifications morphologiques visant à rendre la nage rapide et plus économique sur le plan énergétique, formation de bancs (ou schools) et migrations (cf. migrations animales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-pelagique/#i_31949

POISSONS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 10 064 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Les nageoires et la locomotion »  : […] des acquisitions secondaires. Quoi qu'on en pense couramment, les nageoires paires sont rarement utilisées comme moyen de propulsion chez les Poissons. Un Poisson allongé et souple comme une Roussette (Sélacien) ou une Anguille (Téléostéen) se déplace par de larges ondulations latérales de tout le corps, ondulations provoquées par les contractions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poissons/#i_31949

REPTILES

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT
  •  • 3 968 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Colonne vertébrale, membres, locomotion »  : […] L'adaptation à la nage porte essentiellement sur tout l'autopode, qui est élargi en forme de palette chez les Tortues marines. Contrairement aux Mammifères aquatiques (Cétacés), il n'y a pas d'hyperphalangie. Chez un Scincidé (Saurien désertique), le Scinque, les déplacements de l'animal, fouisseur, à l'intérieur du sable se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reptiles/#i_31949


Affichage 

Dauphin

vidéo

Les dauphins sont des mammifères marins, ce qui signifie que, tout comme les mammifères terrestres, ils possèdent des poumons, respirent de l'air et allaitent leurs petits Les dauphins et les baleines sont classés dans le même ordre taxinomique : celui des Cétacés Les biologistes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nage des cellules

dessin

Le flagelle procaryote est l'équivalent d'une hélice de bateau, mue par un moteur rotatif, véritable prodige de nanotechnologie constitué d'un rotor et d'un stator Le flagelle eucaryote a un diamètre vingt fois supérieur, il est intracellulaire (la membrane de la cellule l'entoure... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Saumon

vidéo

Locomotion et morphologie chez les poissons : l'exemple du saumonLes poissons, dans notre exemple le saumon, nagent en imprimant à leur corps un mouvement ondulatoire qui va de la tête à la queue Les ondulations sont obtenues par contraction de masses musculaires, appelées myotomes, situées de... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Dauphin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Nage des cellules
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Saumon
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo