BERRI NABIH (1938- )

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 458 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Du « printemps de Beyrouth » aux blocages confessionnels »  : […] L'assassinat de Rafic Hariri à Beyrouth, le 14 février 2005, permet la convergence des dynamiques latentes. Une large mobilisation civique libanaise s'organise dans la capitale autour des slogans « les Syriens dehors » ou « liberté, souveraineté, indépendance ». Les Libanais demandent des élections législatives libres − prévues pour mai 2005 − et accusent les services de sécurité du président Laho […] Lire la suite


Affichage 

Nabih Berri, Émile Lahoud et Sélim Hoss

photographie : Nabih Berri, Émile Lahoud et Sélim Hoss

photographie

Le président du Parlement, le chiite Nabih Berri (à gauche), et le président de la République Émile Lahoud (au centre), pro-syrien, au côté du sunnite Sélim Hoss (à droite), nommé Premier ministre le 2 décembre 1998 Ce dernier remplace Rafic Hariri, en poste depuis 1992, qui a refusé de... 

Crédits : Ramzi Haidar/ AFP

Afficher

Nabih Berri, Émile Lahoud et Sélim Hoss

Nabih Berri, Émile Lahoud et Sélim Hoss
Crédits : Ramzi Haidar/ AFP

photographie