MYXOEDÈME

DYSGÉNÉSIE

  • Écrit par 
  • Georges TORRIS
  •  • 183 mots

Nom donné par Broca au cas particulier d'hybridité où les métis, stériles entre eux, sont féconds avec l'une ou l'autre race mère. Il semble que ce sens ait été oublié et que le terme ait été repris au sens de perturbation, non plus dans la génération, mais dans le développement de l'organisme : ainsi parle-t-on dans le myxœdème de l'enfant d'une dysgénésie épiphysaire touchant les points d'ossifi […] Lire la suite

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 348 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Hormones thyroïdiennes »  : […] Les principales hormones thyroïdiennes, la thyroxine (ou tétra-iodothyronine) et la triiodothyronine , résultent de la combinaison de l'iode avec un acide aminé : la tyrosine. Elles stimulent les processus oxydatifs de l'organisme, et par suite, augmentent la consommation d'oxygène et le métabolisme basal. Elles interviennent ainsi dans tous les processus vitaux et jouent un rôle particulièreme […] Lire la suite

THYROÏDE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT
  •  • 5 294 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Insuffisance thyroïdienne (myxœdème) »  : […] L'insuffisance thyroïdienne grave réalise le tableau du myxœdème, qui diffère selon que le déficit hormonal se manifeste tardivement, à l'âge adulte, ou très précocement, dès la naissance ou chez le jeune enfant. […] Lire la suite

THYROXINE ou TÉTRAIODOTHYRONINE (T4)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 556 mots
  •  • 1 média

La thyroxine est la principale hormone produite par la glande thyroïde. Son dosage permet la détection de l'hypothyroïdie et de l'hyperthyroïdie. C'est Edward C. Kendall , un biochimiste américain qui, de 1910 à 1914, a réussi à isoler chimiquement la thyroxine et à en décrire les signes cliniques, l'absence ou l'insuffisance quantitative de cette hormone étant à l'origine de pathologies telles […] Lire la suite