MYTHOLOGIESPremiers panthéons

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le monde égyptien

Les temps préhistoriques ont dû avoir une importance considérable sur la formation de la pensée égyptienne. Toutefois, il semble qu'il ne faille pas exagérer cette influence. Une indication sûre nous est fournie par le répertoire des formes animalières des différentes divinités. On a constaté avec justesse qu'aucune de ces formes n'est préhistorique, mais que toutes se rapportent à une flore et à une faune d'époque prédynastique : « Il est remarquable, par exemple, écrit Dimitri Meeks, que les animaux qui furent introduits tardivement dans la vallée du Nil, tels que le cheval ou le coq, soient totalement absents du panthéon égyptien au sens strict. De même, les animaux dont le biotope correspondait jadis à la basse vallée du Nil et ses environs immédiats, mais qui en disparaissent progressivement à partir de l'époque prédynastique, n'y figurent pas non plus, ainsi l'éléphant, la girafe et le rhinocéros. »

Les dieux, les hommes et la nature

En s'appuyant sur cette constatation fondamentale, on peut penser que les structures de la pensée religieuse, comme celles de l'organisation sociale, se sont formées à l'époque prédynastique. Par ailleurs, l'environnement géographique joua un rôle déterminant : le Nil, avec sa crue qui se produit à date fixe, envahit les champs, les bosquets, recouvre les marécages et ne laisse que les villes construites sur des buttes naturelles. Si cette crue se trouve endiguée par le plateau désertique de la vallée, il n'en est pas de même dans le delta, qui restera longtemps une zone de marécages et de pâtures. À la période de la crue succède celle de l'extraordinaire verdoiement de la vallée. L'habitat se groupe autour du lieu cultuel de la divinité locale avec son animal tabou dans les limites du terroir. On a voulu y voir le reste de clans préhistoriques avec un système de « totems » et de tabous. Ce foisonnement de cultes n'est nullement contradictoire avec celui de grandes divinités dont la fortune est étroitement liée aux vicissitudes politiques d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Médias de l’article

Aménophis IV-Akhenaton, tête sculptée

Aménophis IV-Akhenaton, tête sculptée
Crédits : AKG

photographie

Anubis, dieu des Morts, art égyptien

Anubis, dieu des Morts, art égyptien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Stèle consacrée à Osiris et destinée à obtenir la faveur du dieu après la mort

Stèle consacrée à Osiris et destinée à obtenir la faveur du dieu après la mort
Crédits : J. Morris/ AKG

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : directeur d'études (assyriologie) à l'École pratique des hautes études (IVe section), Sorbonne
  • : docteur de troisième cycle, chargé de recherche au C.N.R.S, professeur à l'École pratique des hautes études (IVe section)
  • : directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification

Autres références

«  MYTHOLOGIES  » est également traité dans :

MYTHOLOGIES - Dieux et déesses

  • Écrit par 
  • Mircea ELIADE
  •  • 7 930 mots
  •  • 5 médias

On appelle dieux et déesses les êtres surnaturels qui jouent un rôle central dans les religions des peuples dits « primitifs » et dans les religions polythéistes de l'Antiquité (Proche-Orient antique, Grèce, Rome), de l'Asie et de l'Amérique centrale. À côté des dieux et déesses, il existe d'autres figures religieuses, qui parfois jouissent d'un prestige égal ou même supérieur : les héros civilis […] Lire la suite

MYTHOLOGIES - Le monde gréco-romain

  • Écrit par 
  • John SCHEID, 
  • Giulia SISSA, 
  • Jean-Pierre VERNANT
  • , Universalis
  •  • 4 799 mots
  •  • 2 médias

La soumission de la Grèce à la puissance romaine au IIe siècle avant J.-C. a représenté sans aucun doute une étape décisive dans le long processus d'acculturation des Romains au contact du monde grec. Présents depuis longtemps déjà parmi les différents peuples italiques du fait de leurs échanges avec les cités de Grande-Grèce (Tarente, Syracuse, Crotone, Cumes...), les thème […] Lire la suite

MYTHOLOGIES - Dieux des peuples "barbares"

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Pierre-Yves LAMBERT
  • , Universalis
  •  • 8 018 mots
  •  • 1 média

Contrairement aux mythologies mésopotamienne, égyptienne ou grecque, les mythologies des Celtes, des Germains, des Baltes et des Slaves ne nous sont connues qu'indirectement. Faute d'écriture, ces vastes ensembles linguistiques et culturels établis à l'ouest et au nord de l'Europe […] Lire la suite

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 655 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le labourage par le feu »  : […] Granet a rappelé que nous n'avons aucun moyen de déterminer les origines historiques de l'ordre féodal qui règne en Chine à partir du viii e  siècle av. J.-C. On peut distinguer cependant, de façon approximative, une première période d'économie fermée et limitée à des intérêts de canton, strictement domaniale, suivie par des changements intervenus entre le vi e  siècle et le iv e  siècle, quand le […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE DE L'ART

  • Écrit par 
  • Brigitte DERLON, 
  • Monique JEUDY-BALLINI
  •  • 3 610 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’art comme langage »  : […] Au cours des années 1970, un tournant s’opère dans l’étude de l’art qui s’affirme comme un domaine à part entière de l’anthropologie. Dans la discipline, l’accent placé sur les questions relatives au symbolisme (Leach, Turner, Bateson) stimule un regain d’intérêt pour l’art, qui se déploie de manière inédite au cours d’enquêtes ethnographiques de longue durée, particulièrement chez les spécialist […] Lire la suite

ASSYRO-BABYLONIENNE RELIGION

  • Écrit par 
  • René LARGEMENT
  •  • 4 258 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les divinités »  : […] Les Assyro-Babyloniens rencontrent leurs dieux à la limite de leurs possibilités d'action sur les éléments naturels : divinités astrales : Anu et Antu (divinités du ciel), Shamash et Sîn (dieu solaire et lunaire), Ishtar (déesse vénusienne)  ; dieux de l'atmosphère : Enlil et Adad ; dieux de la terre et des eaux : Enki-Ea, Tammuz. Ils leur attribuent la toute-puissance sur ces éléments et comme […] Lire la suite

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « Le rapport planète-signe avant Ptolémée »  : […] Les luminaires ont certainement constitué le noyau d'un premier stade astrologique. Ce n'est que dans un deuxième temps qu'on a élaboré une astrologie incluant des astres moins présents. Or il nous apparaît que, dans l'arsenal astrologique, cette dualité n'a jamais tout à fait disparu, et que la Lune fait parfois double emploi avec Vénus, ou le Soleil avec Jupiter. Le dispositif de domiciles plané […] Lire la suite

AZTÈQUES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les divinités du plateau central »  : […] Le panthéon mexicain apparut aux Espagnols comme une cohorte d'innombrables démons : en effet, le polythéisme aztèque est illimité. À l'époque de la Conquista, le panthéon s'ordonne autour de deux traditions principales : d'un côté, les anciens dieux telluriques autochtones, divinités d’agriculteurs vouant un culte à la fécondité et à la fertilité de la Terre ; de l'autre, les dieux essentielleme […] Lire la suite

BANTOU

  • Écrit par 
  • Luc de HEUSCH
  •  • 8 088 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire et mythe »  : […] Les ethnohistoriens ont produit, depuis le milieu des années soixante, d'importantes monographies régionales précises qui éclairent l'histoire des peuples bantous au cours des derniers siècles. Ils se sont intéressés principalement à la formation des grands royaumes qui se sont développés dans la savane qui borde la lisière méridionale de la forêt ou dans la région montagneuse des Grands Lacs. On […] Lire la suite

BESTIAIRES

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD, 
  • Daniel POIRION
  •  • 10 708 mots
  •  • 11 médias

Le premier trait qui distingue la représentation animalière des représentations végétales ou humaines est son ancienneté et la précocité surprenante de son apparition. Le répertoire de l'art préhistorique est en effet tout entier constitué d'animaux. Mais le thème apparaît dans le vocabulaire décoratif de tous les arts. Il convient de distinguer « l'art animalier » représenté dans presque toutes […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean BOTTERO, Yvan KOENIG, Dimitri MEEKS, « MYTHOLOGIES - Premiers panthéons », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-premiers-pantheons/