ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE MUSIQUES DES

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • André GAUTHIER
  •  • 3 962 mots
  •  • 5 médias

Enquelques décennies, le panorama de l'Amérique musicale s'est peu à peu modifié du fait de l'exploration passionnée de nouvelles voies sonores que l'on qualifiait encore d'expérimentales à la mort d'Edgar Varèse, en 1965. Le début des années 1960 avait été marqué par le regroupement de toutes les audaces, et les « expérimentalistes », qui manifestaient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-musique/#i_86835

ACUFF ROY (1903-1992)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 437 mots

Né le 15 septembre 1903 à Maynardville (Tennessee), au cœur des Appalaches, Roy Claxton Acuff a joué un rôle considérable dans l'histoire de la country music en transformant durant les années 1940 la country old time en une musique commerciale sachant cependant retenir l'essentiel de la tradition montagnarde. Pilier du show radiophonique puis télévisé Grand Ole Opry de Nashville, dont il a contrib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roy-acuff/#i_86835

ADAMS JOHN (1947- )

  • Écrit par 
  • Patrick WIKLACZ
  •  • 1 978 mots
  •  • 2 médias

La musique de John Adams ne laisse pas indifférent  : elle a souvent irrité, mais son pouvoir de séduction s'est affirmé, car ce créateur américain parvient à conjuguer avec habileté des talents de compositeur, d'orchestrateur et de chef d'orchestre, mis au service d'une esthétique franchement postminimaliste à laquelle les esprits non sectaires ont bien du mal à résister. Sans doute faut-il aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-adams-1947/#i_86835

ADDERLEY JULIAN dit CANNONBALL (1928-1975)

  • Écrit par 
  • Danièle MOLKO
  •  • 436 mots
  •  • 2 médias

Né à Tampa (Floride) le 15 septembre 1928, le saxophoniste et compositeur de jazz américain Julian Adderley est issu d'une famille de musiciens. Par admiration pour Lester Young, il étudie différents instruments à vent : clarinette, flûte, trompette, et choisit enfin le saxophone alto. Dès l'âge de vingt ans, en 1948, il enseigne à la Dillard High School de Fort Lauderdale (Floride) avant de fair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adderley-cannonball/#i_86835

ADDERLEY NAT (1931-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 206 mots

Cornettiste et compositeur américain de jazz. Nathaniel Adderley est le frère cadet du saxophoniste Julian « Cannonball » Adderley. De 1951 à 1953, il joue dans une fanfare de l'armée américaine, le 36th Army Band, dont son frère sera le leader, puis, de 1954 à 1955, dans le grand orchestre de Lionel Hampton, avant d'intégrer en 1956 l'éphémère quintette formé par son frère, dissous après un an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nat-adderley/#i_86835

ADLER KURT HERBERT (1905-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 462 mots

Le chef d'orchestre Kurt Adler, directeur de l'Opéra de San Francisco, fit de ce dernier l'une des plus grandes scènes lyriques des États-Unis. D'origine autrichienne, Kurt Herbert Adler voit le jour le 2 avril 1905, à Vienne. Formé à l'Académie de musique, au conservatoire et à l'université de la capitale autrichienne, il dirige son premier orchestre au Théâtre Max Reinhardt de Vienne, de 1925 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-herbert-adler/#i_86835

ADLER LARRY (1914-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 794 mots
  •  • 1 média

Des possibilités expressives assez limitées et une sonorité plutôt fruste semblaient condamner l'harmonica à ne jamais s'évader de l'univers des musiques populaires et enfantines. Un exceptionnel virtuose va ouvrir à cet instrument des perspectives insoupçonnées . Lawrence Cecil Adler naît le 10 février 1914 à Baltimore (Maryland) dans une famille juive d'origine russe dont le véritable patronyme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larry-adler/#i_86835

Ain't no woman (like the one I've got), FOUR TOPS

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 554 mots

Formé en 1956 par quatre camarades d'université, The Four Tops va constituer à partir du début des années 1960 le plus fameux groupe de rhythm and blues puis de soul pop de l'écurie Tamla Motown. Ce quatuor vocal de Detroit, caractérisé par une exceptionnelle longévité – il était toujours actif au début des années 2000 –, la stabilité de son effectif, inchangé depuis les origines, la grande qualit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ain-t-no-woman-like-the-one-i-ve-got-four-tops/#i_86835

ALI RASHIED (1935-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 493 mots

Le batteur américain de free jazz et de jazz d'avant-garde Rashied Ali (de son vrai nom Robert Patterson, Jr.) naît le 1 er  juillet 1935 à Philadelphie, en Pennsylvanie. Rashied Ali est l'un des premiers à s'émanciper du rôle traditionnellement dévolu au batteur – souvent considéré comme un simple « garde-temps » indiquant le tempo et le mètre – en mêlant plus intimeme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rashied-ali/#i_86835

ALLEN HENRY RED (1908-1967)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 465 mots

Le jazzman américain Henry « Red » Allen fut l'un des plus grands trompettistes de l'ère swing. Henry James Allen, Jr. naît le 7 janvier 1908 à La Nouvelle-Orléans. Son père, Henry Allen, Sr. dirige un des orchestres de parade les plus populaires de La Nouvelle-Orléans. Le jeune Allen joue du saxhorn alto et de la trompette dans la formation paternelle. Il se produit avec d'autres groupes néo-orlé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-red-allen/#i_86835

ALLISON LUTHER (1939-1997)

  • Écrit par 
  • Francis HOFSTEIN
  •  • 760 mots

Dans ce mouvement perpétuel où s'inscrit, entre langue vernaculaire et culture de masse, une musique noire américaine toujours entre disparition et renaissance, les générations se chevauchent, et coexistent tous les styles. De son appartenance à la troisième génération, prise entre blues d'avant sa naissance et blues de sa maturité, Luther Allison tire une problématique musicale qui l'oblige à un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luther-allison/#i_86835

ALLMAN BROTHERS BAND THE

  • Écrit par 
  • J. D. CONSIDINE, 
  • Universalis
  •  • 518 mots

Groupe de rock américain, The Allman Brothers Band a, par ses sonorités bluesy et son goût pour le jam, contribué à faire naître le mouvement du rock sudiste dans les années 1970 et a ouvert la voie à plusieurs générations de groupe de rock alliant improvisation et reggae roots (« reggae original »). À partir de 1960, le guitariste Duane Allman (1946-1971) et son frère, le claviériste Gregg Allman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-allman-brothers-band/#i_86835

All the things you are, BAKER (Chet)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 476 mots

Après une adolescence passée en Californie durant laquelle il apprend à jouer de la trompette et se produit dans des orchestres locaux, le jazzman américain Chet Baker (1929-1988) s’engage dans l’armée en 1946. Séjournant à Berlin, il découvre le be-bop grâce à la radio. En 1952, il quitte l’armée, enregistre à Los Angeles avec Charlie Parker et intègre le célèbre quartette sans piano de Gerry Mul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/all-the-things-you-are-baker-chet/#i_86835

ANDERSON FRED (1929-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 238 mots

Le son puissant et l'inventivité mélodique du saxophone ténor américain Fred Anderson ont fait de lui l'un des musiciens majeurs du free jazz. Né le 22 mars 1929, à Monroe (Louisiane), Fred Anderson est influencé par Charlie Parker, Dexter Gordon, Lester Young, mais développe ses propres sonorités. L'essentiel de sa carrière se déroule à Chicago, où il participe en 1965 à la création, sous l'égid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fred-anderson/#i_86835

ANTHEIL GEORGE (1900-1959)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 774 mots

Arnold Schönberg écrivit le 21 novembre 1920 : « Si nous vivions à une époque normale – aussi normale que la période antérieure à 1914 –, la musique de notre temps se trouverait dans une situation différente. » Le début du xx e  siècle est en effet marqué par de nombreuses ruptures, au premier rang desquelles la suppression de la tonalité (Schönbe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-antheil/#i_86835

ARLEN HAROLD (1905-1986)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 374 mots

Compositeur, arrangeur, pianiste et chanteur américain. Auteur de chansons aussi connues que Over the Rainbow , Blues in the Night , Come Rain or Come Shine , I Love a Parade ou Stormy Weather pour des films de Hollywood et des comédies musicales de Broadway, Arlen a été particulièremen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-arlen/#i_86835

ARMSTRONG LOUIS

  • Écrit par 
  • Michel-Claude JALARD
  •  • 1 682 mots
  •  • 2 médias

Louis Armstrong est, avec « Duke » Ellington et Charlie Parker, un des trois génies reconnus de la musique de jazz. Alors que le jazz instrumental était encore proche des fanfares, que l'improvisation sur un thème donné – une des caractéristiques essentielles de cet art – se déployait surtout collectivement et à l'intérieur de cadres assez étroits, Armstrong inaugura le règne du soliste, donnant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-armstrong/#i_86835

ARMSTRONG LOUIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 710 mots

4 août 1901 Louis Armstrong naît à La Nouvelle-Orléans. Plusieurs autres dates ont été avancées, parmi lesquelles le 4 juillet 1900, jour de la fête nationale américaine (Independence Day) ; la date du 4 août 1901 semble désormais avérée. 1913-1914 À cause d'un coup de feu tiré en l'air le 31 décembre 1912, cet enfant des rues est envoyé dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armstrong-reperes-chronologiques/#i_86835

ARNOLD EDDY (1918-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots

Chanteur et guitariste américain de country music. Richard Edward Arnold naît le 15 mai 1918 à Henderson, dans le Tennessee. Avec ses tenues vestimentaires soignées et sa voix de crooner calquée sur celles de Bing Crosby ou de Perry Como, il a largement contribué à la mutation d'un genre considéré comme une « musique de péquenot », le hillbilly, en une musique country élaborée. Il connaît son pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eddy-arnold/#i_86835

ART ENSEMBLE OF CHICAGO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 431 mots

Groupe de jazz américain, l'Art Ensemble of Chicago innove par les sonorités, la structure et la forme qu'il emploie dans son free jazz. Il embrasse une grande diversité de sources et de styles africains et noirs américains dans ses œuvres, caractéristique de ce qu'il nomme la « grande musique noire » ( Great Black Music ). En 1966, le compositeur et joueur de bois Roscoe Mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-ensemble-of-chicago/#i_86835

ASHETON RON (1948-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 344 mots

Le guitariste américain Ronald Franklin Asheton, Jr., naît le 17 juillet 1948 à Washington (D.C.). Surnommé par un critique musical le « parrain de la guitare punk », il fut le guitariste des Stooges (initialement, The Psychedelic Stooges), un groupe américain de rock de la fin des années 1960 et du début des années 1970, fondé en 1967 par Iggy Pop (James Newell Osterberg, Jr.). Les Stooges ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ron-asheton/#i_86835

ASHFORD NICKOLAS (1941-2011)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  • , Universalis
  •  • 443 mots

Le parolier, arrangeur et chanteur américain Nickolas Ashford est à l'origine d'un impressionnant catalogue de ballades romantiques célébrant l'amour et l'attachement. Le duo qu'il a formé avec la chanteuse et compositrice Valerie Simpson (qu'il épousera en 1974) s'est illustré principalement dans la soul music, mais aussi dans le rhythm and blues, le funk et le disco. Le couple a signé de nombre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nickolas-ashford/#i_86835

ASYLUM RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 385 mots

Le New-Yorkais David (Lawrence) Geffen est à l'origine d'Asylum Records. Cette firme discographique, véritable incarnation musicale de la « décennie du moi » (selon l'expression forgée par l'écrivain américain Tom Wolfe dans son essai The « Me » Decade and the Third Awakening , pour décrire les années 1970), allait produire certains des plus grands noms de la vague des chante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asylum-records/#i_86835

ATKINS CHET (1924-2001)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 911 mots

Un des principaux créateurs du Nashville sound (« son de Nashville »), système de production des années 1960 tirant la country music vers des variétés affectées et sirupeuses, Chet Atkins fut aussi un guitariste au fingerpicking à quatre doigts, complexe et virtuose, comptant parmi les plus talentueux et les plus innovants de l'après-guerre. Chester Bu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chet-atkins/#i_86835

ATLANTIC RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 417 mots

Fondée à New York, en septembre 1947, par deux fans de jazz, Ahmet Ertegun, fils d'un diplomate turc, et Herb Abramson, ancien directeur artistique chez National Records, la firme discographique Atlantic Records va, jusqu'à la fin des années 1960, s'imposer comme le plus important des labels indépendants dédiés au jazz, au rhythm and blues et à la soul music. Ses premières stars – Big Joe Turner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atlantic-records/#i_86835

AVALON FRANKIE (1939- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 326 mots

Les chansons de l'Américain Frankie Avalon, chanteur et trompettiste de rock, mais aussi acteur, ont occupé la tête des hit-parades de la fin des années 1950 au tout début des années 1960. Francis Thomas Avallone naît à Philadelphie (Pennsylvanie) le 18 septembre 1939. Il manifeste dès l'enfance des dons exceptionnels pour la trompette et il est déjà un instrumentiste expérimenté lorsque, encore a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frankie-avalon/#i_86835

AYLER ALBERT (1936-1970)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 821 mots

En 1964, deux ans après son installation à New York, le saxophoniste ténor Albert Ayler enregistre Ghosts , l'album qui devait passer pour l'un des manifestes fondateurs du nouveau jazz. Dans ce disque, les musiciens (avec Ayler, le cornettiste D. Cherry, le bassiste G. Peacok et le batteur S. Murray) reprennent, en la radicalisant, la conception coltranienne selon laquelle à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-ayler/#i_86835

BABBITT MILTON (1916-2011)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 800 mots

Milton Babbitt est considéré comme le principal représentant des compositeurs sériels américains. L'univers intellectuel et artistique dans lequel il a grandi sera déterminant pour celui qui établira des liens étroits entre la musique et les mathématiques. Comme pour de nombreux compositeurs de sa génération, « structure » est le mot clé de l'univers de Milton Babbitt, qui s'est toujours senti co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milton-babbitt/#i_86835

BAEZ JOAN (1941- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 821 mots

Symbole d'une génération protestataire, ancienne compagne de Bob Dylan, ardente militante des droits civiques, engagée contre les guerres et conflits – du Vietnam à l'Irak –, auprès du syndicat Solidarité, en Pologne, d'Andreï Sakharov, des mères de disparus en Argentine et au Chili, la chanteuse américaine Joan Baez a joué dans les années 1960 et 1970 un rôle prépondérant dans le succès de la mu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joan-baez/#i_86835

BAILEY MILDRED (1907-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 611 mots

Dotée d'une voix souple et d'un phrasé impeccable, la chanteuse américaine Mildred Bailey est l'une des premières femmes non noires à avoir interprété le jazz avec un sens incontestable du swing et du blues hérité de ses influences principales, Ethel Waters et Bessie Smith. Mildred Rinker naît le 27 février 1907, à Tekoa, dans l'État de Washington, d'un père blanc et d'une mère indienne de la nati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mildred-bailey/#i_86835

BAKER CHET (1929-1988)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 922 mots
  •  • 1 média

La mort sait parfois montrer une extraordinaire patience. Dévoré par la drogue, Chet Baker ne fut longtemps qu'un vivant en sursis. Sa brutale disparition a obéi à la logique inexorable des films noirs américains, à leur brumeuse ambiguïté, à leur poésie oppressante qui allume d'incertaines lueurs sur les pavés mouillés. Populaire trop tôt quand, jeune premier aux faux airs de James Dean, il jouai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chet-baker/#i_86835

BALLARD HANK (1936-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 335 mots

Chanteur et auteur-compositeur américain de rhythm and blues. Né le 18 novembre 1936 à Detroit (Michigan), Hank Ballard passe son enfance dans l'Alabama, avant de retourner dans sa ville natale, où il travaille dans une usine de montage Ford. En 1953, il prend la tête d'un groupe de doo wop, The Royals, et enregistre avec eux Get it chez Federal, un label créé en 1950 par Ki […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hank-ballard/#i_86835

BANJO

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 056 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Introduit en Amérique du Nord au xvii e  siècle par les esclaves noirs en provenance d'Afrique, le banjo a probablement transité par les Antilles. L'association, dans les diverses formes primitives de l'instrument, d'une caisse de résonance recouverte d'une peau avec des cordes tendues (en crin, en liane ou en boyau) a été empruntée à des instrume […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banjo/#i_86835

BARBER SAMUEL (1910-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 644 mots

Compositeur américain né à West Chester (Pennsylvanie), Samuel Barber reçoit très tôt une formation de pianiste et d'organiste avant d'étudier au Curtis Institute de Philadelphie (1924-1932) avec Rosario Scalero, Isabelle Vengerova et Fritz Reiner. Il prend également quelques cours de chant. Dès 1928, il reçoit le prix Bearns pour sa Sonate pour violon . Il rencontre Gian Car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-barber/#i_86835

BARNET CHARLIE (1913-1991)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 509 mots

Saxophoniste (soprano, alto et ténor), clarinettiste et chef d'orchestre américain, Charlie Barnet, qui se rattache, comme instrumentiste, à la tradition de Coleman Hawkins et de Johnny Hodges, est un des musiciens les plus importants de l'ère du swing. Issu d'une famille très aisée, Charles Daly Barnet, né le 26 octobre 1913, à New York, résiste aux pressions de ses parents, qui rêvent de le voi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-barnet/#i_86835

BARRETTO RAY (1929-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 211 mots

Percussionniste et batteur américain de jazz, joueur de conga, spécialiste du latin jazz. D'origine portoricaine, il se produit d'abord aux percussions avec Charlie Parker, Max Roach, Art Blakey. Il intègre ensuite le Latin Jazz Combo que dirige le pianiste Eddie Bonemere et remplace le joueur de conga Mongo Santamaria au sein de l'orchestre de Tito Puente (1957-1960). Il enregistre avec Gene Am […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-barretto/#i_86835

BASIE WILLIAM dit COUNT (1904-1984)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 867 mots

Du milieu des années 1930 à la fin des années 1950, les grands orchestres ont écrit l'une des pages majeures de l'histoire du jazz. Jimmie Lunceford, Benny Goodman, Earl Hines, Tommy Dorsey, Dizzy Gillespie, Lionel Hampton et bien d'autres encore leur ont donné leurs lettres de noblesse. Mais nul n'a pu contester la suzeraineté absolue de Duke Ellington et de Count Basie. Personne n'a su échapper […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basie-william-dit-count/#i_86835

BEACH BOYS THE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 200 mots

Groupe américain de pop-rock qui est devenu l'idole de la jeunesse de la Californie du Sud grâce à ses mélodies suaves et à sa couleur vocale caractéristique. À l'origine, il se compose des frères Brian Douglas Wilson (chanteur, bassiste et pianiste, né le 20 juin 1942, à Hawthorne, en Californie), Dennis Carl Wilson (chanteur et batteur, né à Hawthorne le 4 décembre 1944, mort le 28 décembre 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-beach-boys/#i_86835

BEASTIE BOYS

  • Écrit par 
  • Carol L. COOPER, 
  • Universalis
  •  • 815 mots

Les Beastie Boys, groupe de hip-hop américain, furent les premiers rappeurs blancs à attirer un public conséquent. Avec la sortie de leur premier album, Licensed to Ill, en 1986, le hip-hop s'ouvre au public blanc et connaît dès lors un essor considérable. Cultivant l'art du décalage et de la dérision, l'éclectisme et la fusion des styles, le groupe a créé une musique au car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beastie-boys/#i_86835

BE-BOP

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 769 mots

Au début des années 1940, quelques jazzmen, parmi lesquels Charlie Parker, Dizzy Gillespie et Thelonious Monk, se retrouvent lors de jam-sessions à New York. Ils y expérimentent une nouvelle forme de musique improvisée qui modifie profondément la couleur sonore du jazz : le be-bop. Au début des années 1940, à la faveur des jam-sessions* et autres after hours* organisées régulièrement au cabaret Mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/be-bop/#i_86835

BECHET SIDNEY (1897-1959)

  • Écrit par 
  • Michèle GRANDIN
  •  • 375 mots
  •  • 2 médias

Un des grands solistes de jazz, maître du saxophone soprano, et « le meilleur clarinettiste de l'histoire du jazz », selon Lucien Malson. Avec Louis Armstrong, Sidney Bechet reste une des fortes personnalités du style New Orleans. Il commença à jouer de la clarinette à l'âge de six ans. Dès 1940, il était devenu vétéran pour avoir joué dans plusieurs formations locales quasi légendaires, de Kepper […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sidney-bechet/#i_86835

BEIDERBECKE LEON BISMARK dit BIX (1903-1931)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 225 mots

Cet asocial typique, ce soliste de jazz marginal aurait pu être un héros de Scott Fitzgerald : du reste, la vie de Beiderbecke a inspiré un roman et un film, tous deux intitulés Le Jeune Homme à la trompette . Surtout, Bix est l'un des très rares solistes blancs qui se soit hissé au niveau des grands créateurs noirs. Avec lui – qui fut un cornettiste bouleversant ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beiderbecke-leon-bismark-dit-bix/#i_86835

BELAFONTE HARRY (1927- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 407 mots

Chanteur américain, né le 1 er  mars 1927 à New York. Né d'un père martiniquais et d'une mère jamaïcaine émigrés aux États-Unis, Harold George Belafonte, Jr. suit sa mère lorsque celle-ci retourne vivre en Jamaïque de 1935 à 1940. Il quitte le lycée pour rentrer dans la marine américaine au milieu des années 1940. De retour à New York, le jeune Harry fréquente l'école d'ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-belafonte/#i_86835

BELLSON LOUIE (1924-2009)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 842 mots
  •  • 1 média

Méconnu en Europe, l'Américain Louie Bellson fait néanmoins partie de la fine fleur des batteurs de sa génération. Partenaire habituel des plus grands solistes, il reste avant tout, au-delà d'un incontestable talent de compositeur et d'arrangeur, l'un des maîtres de la percussion dédiée aux grands orchestres. Dans son autobiographie Music is My Mistress , Duke Ellington ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louie-bellson/#i_86835

BERLIN IRVING (1888-1989)

  • Écrit par 
  • Sylvie FÉVRIER
  •  • 586 mots
  •  • 2 médias

Irving Berlin a suivi le parcours « classique » de nombreux juifs russes de son époque. Il naît à Mogilev, en Russie (aujourd'hui Biélorussie) le 11 mai 1888 ; fils de Moses Baline, chantre de synagogue, il est prénommé Israel : « Izzy ». Il a cinq ans quand sa famille émigre aux États-Unis, à la suite d'un pogrom, et s'installe dans un quartier pauvre de New York. Le petit Israel grandit comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irving-berlin/#i_86835

BERNSTEIN ELMER (1922-2004)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 847 mots

Il est l'auteur d'une des plus célèbres musiques de film, celle des Sept Mercenaires . Mais le compositeur et chef d'orchestre américain Elmer Bernstein est aussi – aux côtés de ses compatriotes Alex North et Bernard Herrmann – un des protagonistes du renouveau du langage musical cinématographique qui s'opère dans les années 1950 : jusqu'à cette époque, en effet, les composi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elmer-bernstein/#i_86835

BERNSTEIN LEONARD (1918-1990)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 785 mots
  •  • 3 médias

Figure de légende de la musique américaine, Leonard Bernstein a marqué son époque à plus d'un titre. Lorsqu'il acquiert la renommée internationale avec West Side Story (1957) , quand il accède à la direction musicale de l'Orchestre philharmonique de New York (1958) ou anime des émissions de télévision (à partir de 1954), il a déjà une solide carrière derrière lui qui révè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-bernstein/#i_86835

BERRY CHUCK (1926-2017)

  • Écrit par 
  • George LIPSITZ
  •  • 1 022 mots
  •  • 1 média

Chanteur, auteur-compositeur de chansons et guitariste américain, Chuck Berry a été l'un des interprètes les plus populaires et les plus influents de rhythm and blues et de rock and roll dans les années 1950, 1960 et 1970. Charles Edward Anderson Berry est né en janvier 1926 à San Jose (Californie). Élevé dans un quartier ouvrier afro-américain du nord de la ville de Saint Louis, où la ségrégati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chuck-berry/#i_86835

BIGARD BARNEY (1906-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 729 mots

Reine chez les créoles, la clarinette connaît son heure de gloire dans la prime jeunesse du jazz. À cette époque, on joue du black stick et accessoirement du saxophone (bientôt les termes s'inverseront). On trouve donc de nombreuses vedettes de l'instrument chez ces jazzmen que l'on qualifie parfois d'archaïques : Alphonse Picou, George Baquet, Lorenzo Tio Jr. De splendides […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barney-bigard/#i_86835

Bimini, ADDERLEY ("Cannonball")

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 432 mots

Après des débuts en Floride dans un orchestre de lycéens qu'il dirige, le saxophoniste Julian Edwin «Cannonball» Adderley (1928-1975) arrive à New York en 1955. Cette même année, lors d'une jam-session dans l'orchestre d'Oscar Pettiford, il se montre si convaincant – on voit en lui le nouveau Charlie Parker, qui vient de mourir – que Pettiford l'engage. Il forme en 1956 un quintette avec son jeune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bimini-adderley-cannonball/#i_86835

BLACKWELL EDWARD JOSEPH (1929-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 486 mots

Le batteur américain Ed Blackwell a joué un rôle de premier plan dans le développement du free jazz, au début des années 1960. Edward Joseph Blackwell naît le 10 octobre 1929, à La Nouvelle-Orléans (Louisiane). Il est très jeune influencé par le batteur Paul Barbarin, et joue dès la fin des années 1940 dans un groupe de rhythm and blues de sa ville natale dirigé par les frères Plas et Ray Johnson […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-joseph-blackwell/#i_86835

BLACKWELL OTIS (1931-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 149 mots

Compositeur pionnier du rock'n'roll. Afro-américain né dans le quartier new-yorkais de Brooklyn, Otis Blackwell baigne dès l'enfance dans une atmosphère où s'amalgament toutes les cultures musicales. Il est l'un des premiers à saisir la richesse potentielle d'une fusion entre le rhythm'n'blues des Noirs et les mélodies country des pionniers blancs, qui se trouve à l'origine du rock'n'roll. Au dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otis-blackwell/#i_86835

BLAKE EUBIE (1883-1983)

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 1 103 mots

Une vie d'un siècle ; une carrière musicale professionnelle de quatre-vingt-cinq ans ; une contribution décisive au monde du spectacle ; une influence indiscutable sur l'évolution du piano jazz : on ne peut décemment écrire moins à propos de James Hubert, dit « Eubie », Blake. La verdeur de ses vieux jours lui rendit la célébrité. C'est de lui l'image que l'on gardera : un homme alerte, gouailleur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eubie-blake/#i_86835

BLAKEY ART (1919-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 238 mots

Les légendes se bousculent autour du nom d'Art Blakey. L'une dit que ce serait grâce au jazz qu'il aurait quitté son travail de mineur. Une autre affirme que, pianiste très médiocre, il ne serait venu à la batterie que sous la menace d'un gangster mélomane ! Une autre encore soutient qu'il aurait consacré deux ans de sa vie à étudier au Nigeria la richesse des rythmes ouest-africains. Toutes ces l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-blakey/#i_86835

BLANTON JIMMY (1918 ou 1921-1942)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 782 mots

Dans son autobiographie Music is my Mistress , publiée en 1973, Duke Ellington écrit : « Jimmy Blanton a révolutionné le jeu de la contrebasse, qui n'a plus été le même depuis lors. » Dans les années 1930, en effet, malgré les remarquables avancées réalisées par Walter Page ou John Kirby, l'instrument n'assurait guère que les fondations rythmiques et harmoniques de la musique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-blanton/#i_86835

BLEY CARLA (1938- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 048 mots

Pur produit de la culture américaine, Carla Bley chante, joue du saxophone et tient les claviers. Mais c'est comme arrangeuse et compositrice qu'elle a conquis la célébrité et gagné le respect de ses pairs. Avec des œuvres qui expriment une manifeste ambition dramatique et s'éloignent parfois des formes habituellement pratiquées par le jazz, cette musicienne autodidacte s'est affirmée comme l'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carla-bley/#i_86835

BLIND BLAKE (1890 env.-env. 1933)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 404 mots

Qui était Blind Blake ? On ne possède de lui qu'une photographie publicitaire, celle d'un grand Noir aveugle, de larges mains semblant écraser sa guitare, un sourire figé, la trentaine... Mais on ne connaît ni ses lieux ni ses dates de naissance et de mort, ni même son véritable nom : Arthur Phelps ? Arthur Blake ? Il semble avoir vécu entre la Floride et Chicago, avec peut-être des incursions dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blind-blake/#i_86835

BLUEGRASS

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 679 mots

Au début des années 1940, le chanteur et mandoliniste américain Bill Monroe crée un quatuor acoustique – mandoline, fiddle, guitare et contrebasse – baptisé les Blue Grass Boys (en référence à une célèbre herbe bleue du Kentucky), qui mêle à la tradition des Appalaches les improvisations jazzy du western swing. Le succès de cette formule permet à Monroe de s'entourer des musiciens les plus novateu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bluegrass/#i_86835

BLUES, en bref

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 639 mots

Né du contact entre les différentes musiques des esclaves noirs du sud des États-Unis d'Amérique dans la seconde moitié du xix e siècle et la culture occidentale, le blues va exercer une influence majeure sur de nombreux courants musicaux du xx e siècle. Il est caractérisé par une structure de d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blues-en-bref/#i_86835

BLUES

  • Écrit par 
  • Francis HOFSTEIN
  •  • 3 664 mots
  •  • 4 médias

Le blues prend forme vocale et instrumentale originale au sein de la population noire du sud des États-Unis d'Amérique dans la seconde moitié du xix e  siècle. Né de l'esclavage, où les Noirs étaient traités plus comme un capital d'exploitation fermier ou ouvrier que comme des êtres humains, nourri par le racisme, la ségrégation et la misère, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blues/#i_86835

BOCK JERRY (1928-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 254 mots

Le compositeur américain Jerrold Lewis Bock naît le 23 novembre 1928, à New Haven, dans le Connecticut. Après des études à l'université du Wisconsin, il collabore avec Larry Holofcener à l'écriture de chansons pour des émissions télévisées ; on leur doit la comédie musicale Mr. Wonderful (1956). Mais c'est avec le parolier Sheldon Harnick qu'il va connaître ses plus grands […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-bock/#i_86835

BOLCOM WILLIAM (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 946 mots
  •  • 1 média

Le compositeur, pianiste, pédagogue et critique américain William Bolcom embrasse dans ses œuvres de nombreux styles, processus et formes, allant de la chanson de cabaret et du ragtime à la partition classique la plus traditionnelle. William Elden Bolcom naît le 26 mai 1938 à Seattle. Il étudie la composition dès l'âge de onze ans, avec George Fredrick McKay et John Verall, à l'université de l'Éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-bolcom/#i_86835

BOLDEN BUDDY (1877-1931)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 163 mots

Né probablement le 6 septembre 1877 à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), le cornettiste Buddy Bolden (de son véritable nom Charles Joseph Bolden) est considéré comme le père fondateur quasi légendaire du jazz. Beaucoup de jazzmen, notamment le grand trompettiste Louis Armstrong, le considéraient comme l'un des plus grands musiciens de jazz. On connaît peu de détails de la carrière de Bolden, sinon q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buddy-bolden/#i_86835

BOOGIE-WOOGIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Style de piano blues très percutant, le boogie-woogie se caractérise par des riffs (courtes phrases mélodico-rythmiques jouées plusieurs fois de suite et syncopées) exécutés à la main droite, opposés à des figures répétitives à la main gauche (ostinato qui peut adopter la forme dite « walking bass » ou encore celle qui est surnommée « eight-to-the-bar », c'est-à-dire « huit croches par mesure »). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boogie-woogie/#i_86835

BOSTON ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 768 mots
  •  • 4 médias

L'Orchestre symphonique de Boston (Boston Symphony Orchestra) fut fondé en 1881 par un banquier mélomane, le major Henry Lee Higginson (1834-1919), qui versa chaque année 50 000 dollars pour en assurer le fonctionnement. Convaincu de la supériorité des musiciens allemands, il fit appel à des chefs d'origine austro-allemande : Georg Henschel (1881-1884), Wilhelm Gericke (1884-1889 et 1898-1906), Ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-symphonique-de-boston/#i_86835

BOSWELL SISTERS THE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 699 mots

Trio vocal américain caractérisé par ses harmonies complexes et ses rythmes novateurs, The Boswell Sisters exercera une grande influence sur des vocalistes comme Ella Fitzgerald ou les Andrews Sisters. Martha (1905-1958), Connee (de son vrai nom Connie, 1907-1976) et Helvetia (surnommée « Vet », 1912-1988) Boswell grandissent à La Nouvelle-Orléans, ville imprégnée de jazz, s'initient à cette musi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-boswell-sisters/#i_86835

BOWIE LESTER (1941-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 829 mots

Quand, au début des années 1960, le jazz est saisi de cette poussée de fièvre libertaire que l'on appelle free jazz, les frontières esthétiques qui isolaient jusque-là ses différents genres volent en éclats. Ses styles successifs – du New Orleans au be-bop – sont à la fois hautement revendiqués et contestés avec violence. Les pays voisins – le blues, le rock, le rhythm and blues – sont annexés. Se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lester-bowie/#i_86835

BRANT HENRY DREYFUSS (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 341 mots

Compositeur, flûtiste, pianiste et organiste américain d'origine canadienne, un des protagonistes de l'avant-garde musicale américaine. Né le 15 septembre 1913 à Montréal (Québec), il étudie au McGill Conservatorium of Music de sa ville natale (1926-1929) avant de s'établir en 1929 à New York, où il poursuit des études académiques à l'Institute of Musical Art (1929-1934) et à la Juilliard Graduat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-dreyfuss-brant/#i_86835

BRAXTON ANTHONY (1945- )

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 1 024 mots

Compositeur, musicologue, écrivain et multi-instrumentiste américain, Anthony Braxton est « une personnalité de premier plan dans la fusion du free jazz et de la musique contemporaine „savante“, mais il est tout aussi à l'aise dans chacun de ces domaines, que ce soit dans l'improvisation free, l'interprétation de standards du jazz ou la composition, où il puise son inspiration à des sources auss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthony-braxton/#i_86835

BRECKER MICHAEL (1919-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 982 mots

Créateur de premier plan et technicien hors pair – onze Grammy Awards lui ont été décernés –, le jazzman américain Michael Brecker – saxophoniste, flûtiste, pianiste, batteur et virtuose de l'E.W.I. – fut longtemps méconnu du grand public. Les amateurs admettent toujours avec réticence ces multi-instrumentistes qui se jouent des frontières esthétiques et font preuve du même naturel dans tous les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-brecker/#i_86835

BROONZY WILLIAM LEE CONLEY BROONZY dit BIG BILL (1893 ou 1898-1958)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 948 mots

En se produisant en Europe dans les années 1950 seul avec sa guitare, Big Bill Broonzy a ouvert au blues les oreilles et les yeux du public international, jouant un rôle déterminant dans l'émergence du blues revival, l'avènement du folk boom et la genèse du rock anglais. Mais, avant cela, il fut d'abord – et surtout – une des grandes vedettes du Chicago blues des années 1930 et 1940, enregistrant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/broonzy/#i_86835

BROWN CHARLES (1922-1999)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 594 mots

Un des grands créateurs du blues californien, ou West Coast blues, le pianiste et chanteur Charles Brown a connu une énorme popularité entre 1945 et 1954. Voix mourante, insinuante, chagrinée jusqu'au désespoir, piano et guitare tissant un subtil mais solide canevas, compositions sophistiquées jusqu'à l'affectation : la musique de Charles Brown et de ses nombreux disciples a reflété mieux qu'aucu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-brown/#i_86835

BROWN CLIFFORD (1930-1956)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 392 mots

Trompettiste américain de jazz né le 30 octobre 1930 à Wilmington, dans le Delaware, mort le 26 juin 1956 en Pennsylvanie, Clifford Brown est célèbre pour son lyrisme, la clarté de son timbre et sa technique exceptionnelle. Il est l'un des principaux représentants du style hard bop. Clifford Brown se forme au Delaware State College, puis au Maryland State College, dont les classes de musique so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clifford-brown/#i_86835

BROWN CLARENCE GATEMOUTH (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 401 mots

Rival du guitariste texan T-Bone Walker dans les années 1947-1954, Clarence « Gatemouth » Brown a été encore plus influencé par le jazz et le western swing que son prestigieux concurrent. En fait, « Gatemouth » n'est pas seulement un maître de la guitare au jeu expressif ; swinguant, rapide et précis, il pratique aussi avec la même dextérité le fiddle. Mais, contrairement à T-Bone Walker, qui a ém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clarence-gatemouth-brown/#i_86835

BROWN EARLE (1926-2002)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 846 mots

Associé de John Cage – aux côtés de Morton Feldman, David Tudor et Christian Wolff –, le compositeur américain Earle Brown, pionnier de la notation graphique et des formes ouvertes, est un des plus remarquables représentants de la mouvance expérimentale new-yorkaise des années 1950. Earle Appleton Brown, Jr. naît le 26 décembre 1926 à Lunenburg, ville du Massachusetts située près de Boston. Passio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earle-brown/#i_86835

BROWN JAMES (1928 ou 1933-2006)

  • Écrit par 
  • George LIPSITZ
  •  • 1 169 mots

« Godfather of Soul », « Soul Brother Number One », « Mr. Dynamite », « Hardest-Working Man in Show Business », James Brown , chanteur de soul et de funk, auteur-compositeur et arrangeur apparaît comme l'un des artistes américains les plus influents de la musique populaire du xx e  siècle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-brown/#i_86835

BROWN LES (1912-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 502 mots

Le chef d'orchestre, arrangeur et compositeur américain Les Brown dirigea l'un des plus grands ensembles de l'ère du swing, qui rencontra un succès durable à Hollywood comme à la télévision et accompagna durant quarante ans les spectacles et les émissions de radio du comédien Bob Hope. Des arrangeurs et des musiciens d'exception ont collaboré avec la formation de Les Brown, en particulier la chan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-brown/#i_86835

BROWN MARION (1935-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 542 mots

« Universitaire, Marion Brown appartient à cette nouvelle génération de musiciens qui se considèrent comme des intellectuels noirs dont la musique est la forme d'expression. » (Jean Wagner). Le nom du saxophoniste alto et ethnomusicologue américain Marion Brown est attaché à la révolution du free jazz et à quelques-uns des plus importants albums des années 1960 et 1970. Marion Brown, Jr., naît à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marion-brown/#i_86835

BROWN RAY (1926-2002)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 876 mots
  •  • 1 média

Disciple de Jimmy Blanton, qui avait transformé la contrebasse, jusqu'alors cantonnée dans un rôle de simple soutien rythmique, en un instrument soliste capable d'improvisation mélodique, l'Américain Ray Brown s'est affirmé comme un des contrebassistes les plus accomplis de l'histoire du jazz. On peut certes trouver virtuoses plus agiles ou improvisateurs plus inventifs. Mais ce maître rythmicien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-brown/#i_86835

BRUBECK DAVE (1920-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 966 mots
  •  • 1 média

Le pianiste et compositeur américain Dave Brubeck fut à l'origine d'un des plus fameux quartet de jazz, le Dave Brubeck Quartet, avec lequel il enregistra de nombreux standards dont le célèbre Take Five . Dave Warren Brubeck est né le 6 décembre 1920 à Concord (Californie). Sa mère lui enseigne le piano dès l'âge de quatre ans. Adolescent, il tient déjà le clavier dans des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dave-brubeck/#i_86835

BUCKNER MILTON (1915-1977)

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 633 mots

Sa verve s'exprimait en musique comme dans tout le reste de sa vie. Pianiste et organiste, Milton « Milt » Buckner voulait être à la fois un homme de spectacle et un musicien ; il souhaitait que sa musique plaise, par sa force rythmique, qu'elle détende et amuse ; mais il ne fit jamais de concessions qui l'auraient entraîné dans le domaine de la médiocrité. En fait, sous cette façade joviale, derr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milton-buckner/#i_86835

BURKE SOLOMON (1936 env.-2010)

  • Écrit par 
  • Robert D. PRUTER
  • , Universalis
  •  • 442 mots

En mêlant, au début des années 1960, le gospel des églises afro-américaines avec le rhythm and blues, le chanteur américain Solomon Burke s'est affirmé comme l'un des pionniers de la musique soul. Il est l'auteur des mythiques Everybody Needs Somebody to Love (1964), immédiatement repris par les Rolling Stones, et Got to Get You Off My Mind (1965) – éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/solomon-burke/#i_86835

BYARD JAKI (1922-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 679 mots

Aussi insaisissable dans la mort qu'il l'a été dans l'existence, Jaki Byard meurt le 11 février 1999 à son domicile de Queens, à New York, d'une balle en pleine tête. Assassinat sans trace d'effraction ou suicide de l'incarnation même de la joie de vivre, sa disparition reste entourée de mystère. Jaki Byard aura tout fait pour brouiller les pistes. Compositeur, professeur, arrangeur, il peut s'ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jaki-byard/#i_86835

BYAS DON (1912-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 297 mots

Le saxophoniste ténor américain Don Byas a marqué, par ses improvisations, une étape importante entre l'ère du swing et celle du bop. Carlos Wesley Byas naît le 21 octobre 1912 à Muskogee (Oklahoma). À la fin des années 1930, il joue dans des ensembles de swing, parmi lesquels ceux de Don Redman et d'Andy Kirk. En 1941, il devient saxophone ténor soliste (interprétant notamment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don-byas/#i_86835

BYRD CHARLIE (1925-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 643 mots

Le guitariste et compositeur américain Charles L. Byrd naît le 16 septembre 1925 à Chuckatuck, près de Suffolk (Virginie), dans une famille très musicienne. Dès l'âge de dix ans, il aborde l'étude de la guitare avec son père. C'est paradoxalement en Europe, où il sert à la fin de la Seconde Guerre mondiale, qu'il découvre le jazz ; sa rencontre à Paris avec Django Reinhardt, avec qui il joue, va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-byrd/#i_86835

BYRD DONALD (1932-2013)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 934 mots

Issu de l'esthétique bop, figure majeure du hard bop puis du jazz funk, le trompettiste et compositeur américain Donald Byrd s'est aventuré jusqu'aux frontières du rap . Ce parcours d'une indéniable richesse lui a permis, au côté des plus grands jazzmen de sa génération, de développer un jeu très personnel, tout aussi éloigné de la virtuosité gratuite que de l'inutile violence. Donaldson « Donald  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-byrd/#i_86835

BYRDS THE

  • Écrit par 
  • David FRICKE
  • , Universalis
  •  • 1 125 mots

Groupe américain des années 1960, The Byrds popularisa le folk rock, en particulier les chansons de Bob Dylan, et, par sa composition en constante évolution, créa une vaste généalogie de groupes de country-rock de premier ordre et de super groupes de pop. Trois anciens adeptes de musique folk convertis par la « beatlemania », Jim McGuinn (né en 1942, qui changera plus tard son prénom en Roger), G […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-byrds/#i_86835

CAGE JOHN

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 3 368 mots
  •  • 1 média

Du compositeur américain John Cage , on peut dire d'ores et déjà qu'il a été l'un des musiciens les plus importants de la seconde moitié du xx e  siècle – bien qu'ayant été, et sans doute parce qu'étant le plus contesté. Il n'est certes plus à la mode aujourd'hui de taxer Cage d'amateurisme ; on ne s'en est cependant nullement privé jadis. Non seu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cage/#i_86835

CAGE JOHN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 669 mots

5 septembre 1912 John Milton Cage, Jr., naît à Los Angeles. 1938 John Cage entame ses recherches sur le piano préparé à la Cornish School of the Arts de Seattle. 1939 John Cage compose Imaginary Landscape n o  1 , qui constit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cage-reperes-chronologiques/#i_86835

MUSIQUES DE LA LOUISIANE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 781 mots

Descendants des Acadiens, les cajuns sont des francophones de la Louisiane. Influencé par la musique populaire créole puis par le country, le cajun fait la part belle au violon, aux voix puis à l'accordéon. Le zydeco constitue une variante développée par les Noirs de la musique cajun. En 1755, les Acadiens, installés dans le Canada oriental, subissent un second exil, « Le Grand Dérangement », et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-de-la-louisiane/#i_86835

CAKE-WALK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 449 mots

À l'origine, le cake-walk est une danse exécutée par les esclaves du sud des États-Unis. Progressivement, le banjo puis le piano vont accompagner les chants. Le cake-walk se transformera en ragtime. Dans les plantations du sud des États-Unis, les esclaves disposaient de rares moments de détente. Le dimanche, ils profitaient parfois de l'absence des maîtres pour faire vivre ce qui leur restait de t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cake-walk/#i_86835

CALE J. J. (1938-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 430 mots

Le chanteur et guitariste américain J. J. Cale est l’auteur de standards du rock, tels que Cocaine et Call Me the Breeze . Son apport au « Tulsa Sound », style de rock décontracté et teinté de blues, a fait de lui une référence majeure pour de nombreux musiciens, parmi lesquels Eric Clapton et Mark Knopfler, le chanteur et guitaris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/j-j-cale/#i_86835

CALLIER TERRY (1945-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 409 mots

Le chanteur, compositeur et guitariste Terry Callier a développé un subtil mélange de soul, de jazz et de folk, marquant la musique afro-américaine de sa voix de velours et de son groove raffiné. Né à Chicago en 1945, Terry Callier pratique très tôt le piano et la guitare et grandit au côté d'autres artisans de la soul music de Chicago : Curtis Mayfield, Jerry Butler ou encore Major Lance. Dès l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terry-callier/#i_86835

CALLOWAY CABELL dit CAB (1907-1994)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 656 mots
  •  • 2 médias

Hi-de-hi-de-ho ”, et la foule reprend en écho cet éclat de rire contagieux. Sur scène, devant une formation électrisée, virevolte, toutes dents dehors, un être insolite, à la fois danseur, comédien, chanteur et chef d'orchestre . Une grande vedette populaire, certes. Mais derrière le burlesque et les extravagances, Cab Calloway se révèle un parfait musicien, indispensable c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calloway-cabell-dit-cab/#i_86835

Candy, CAMEO

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 712 mots

À l'origine, au début des années 1970, Cameo est une sorte de big band de «black rock», selon la formule du créateur de ce groupe new-yorkais, Larry Blackmon, ancien batteur de jazz. À partir de 1974, le groupe suit les traces de Parliament puis de Funkadelic, les groupes de George Clinton, créateur du son P-Funk, avec lesquels il se produit en tournées. À l'aube des années 1980, la musique funk n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/candy-cameo/#i_86835

CAPTAIN BEEFHEART (1941-2010)

  • Écrit par 
  • Langdon C. WINNER
  •  • 370 mots

Musicien américain d'avant-garde, Captain Beefheart fut un chanteur, compositeur et instrumentiste de rock, de blues et de jazz innovant et excentrique. Faisant parti du groupe The Magic Band, à la configuration variable, il produisit durant les années 1960-1980 plusieurs albums qui, en dépit d'un succès commercial limité, exerceront une influence majeure sur la musique punk et le rock expériment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/captain-beefheart/#i_86835

CARMICHAEL HOAGY (1899-1981)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 814 mots

Le compositeur, chanteur, pianiste et acteur américain Hoagy Carmichael (de son véritable nom Hoagland Howard Carmichael) est l'auteur de standards qui comptent parmi les plus célèbres de la musique populaire américaine. Il naît le 22 novembre 1899 à Bloomington (Indiana). Son père est un électricien itinérant et sa mère gagne de l'argent pour compléter les revenus de la famille en jouant du piano […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hoagy-carmichael/#i_86835

CARNEY HARRY (1910-1974)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 482 mots

Né à Boston le 1 er  avril 1910, Harry Howell Carney, saxophoniste et clarinettiste américain de jazz, meurt à New York le 8 octobre 1974. La critique internationale a toujours été unanime à saluer en lui le meilleur saxophoniste baryton de style classique, même s'il n'a pas toujours connu la ferveur du public. Il se préoccupait d'ailleurs fort peu de son image de marque. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-carney/#i_86835

CARR LEROY (1905-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 238 mots

Musicien influent, chanteur de blues, pianiste et compositeur de chansons réputées pour leurs textes personnels et originaux ; plusieurs d'entre elles sont depuis longtemps devenues des classiques. Né le 27 mars 1905 à Nashville, dans le Tennessee, Carr grandit à Indianapolis et apprend seul à jouer du piano dans un style de blues balancé et moins complexe que le piano boogie-woogie. Il chante au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leroy-carr/#i_86835

CARTER BENNY (1907-2003)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 840 mots

S'il s'est exprimé avec un indéniable talent à la clarinette et à la trompette, Benny Carter reste, avec Johnny Hodges, le saxophone alto le plus important qui ait précédé Charlie Parker. Exceptionnel soliste mais aussi chef d'orchestre et arrangeur tout aussi remarquable, il mérite bien plus que la discrète notoriété qu'il a connue de son vivant. Bennett Lester Carter naît à New York le 8 août 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benny-carter/#i_86835

CARTER BETTY (1930-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 428 mots

La chanteuse de jazz américaine Betty Carter – Lillie Mae Jones, pour l'état civil – naît à Flint, dans le Michigan, le 16 mai 1930. Elle étudie le piano au conservatoire de Detroit à partir de 1946, mais chante aussi très tôt dans les écoles et dans les églises. La jeune vocaliste ne tarde guère à être remarquée. Pendant deux ans et demi (1948-1951), elle partage la vie de l'orchestre de Lionel H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/betty-carter/#i_86835

CARTER ELLIOTT (1908-2012)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 675 mots
  •  • 1 média

Le compositeur américain Elliott Carter s'est affirmé comme l'un des plus importants de son siècle par le développement de processus rythmiques et formels qui, sans faire table rase des concepts traditionnels d'œuvre, ont abouti à de nouvelles formes d'organisation du matériau musical, qui peuvent être caractérisées, selon le musicologue Philippe Albéra, par « une série de termes : polyrythmie, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elliott-carter/#i_86835

CARTER FAMILY

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 807 mots

La Carter Family originale associe A. P. Carter, son épouse Sara et leur belle-sœur Maybelle. Ce trio est, au côté de Jimmie Rodgers, le groupe véritablement créateur de la country music commerciale. L'œuvre enregistrée par les Carter entre 1927 et 1941 – plus de 300 titres ! –, composée de ballades anglo-celtiques, de spirituals et d'hymnes, de blues et de folksongs, constitue encore aujourd'hui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carter-family/#i_86835

CASABLANCA RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 293 mots

À partir de 1973, la firme discographique Casablanca Records a participé à l'effervescence musicale qui caractérisait le Los Angeles des seventies. Depuis ses bureaux de Sunset Boulevard, réplique du Rick's Café dans le célèbre film de Michael Curtiz, Casablanca , dont le label tire son nom, Neil Bogart (de son vrai nom Bogatz) gère la société. Fils d'un employé des postes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/casablanca-records/#i_86835

CASH JOHNNY (1932-2003)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 999 mots
  •  • 1 média

Autant par son talent que par ses frasques et ses tribulations, Johnny Cash a acquis le statut de légende vivante dans la country music et dans le monde du rock. Cette image ne doit pas masquer pour autant l'exceptionnelle qualité d'une œuvre prolifique, dense et riche. Cash fut un continuateur et un modernisateur de la tradition appalachienne, un des vrais créateurs du rockabilly, une superstar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-cash/#i_86835

CASTELNUOVO-TEDESCO MARIO (1895-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 224 mots

Compositeur de style néo-romantique. D'origine italienne, Mario Castelnuovo-Tedesco se fixa aux États-Unis en 1939, à la suite de la politique antisémite de Mussolini. Il travailla sous la direction de E. Del Valle pour le piano et de I. Pizzetti pour la composition. Il enseigna au conservatoire de Los Angeles et fut un compositeur fécond. Il écrivit notamment deux concertos pour piano, trois pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-castelnuovo-tedesco/#i_86835

CATÁN DANIEL (1949-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 606 mots

Compositeur prolixe et éclectique – à son catalogue figurent des œuvres orchestrales, de la musique de chambre, des ballets... –, l'Américain d'origine mexicaine Daniel Catán est avant tout connu pour ses opéras. Il est l'un des principaux représentants de l'opéra contemporain en langue espagnole. Daniel Catán naît le 3 avril 1949, à Mexico. Diplômé de philosophie de l'université du Sussex (Grande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-catan/#i_86835

CHAMBERS PAUL (1935-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 719 mots

Au cours d'une trop brève carrière, le contrebassiste et compositeur américain de jazz Paul Chambers a offert au hard bop un alliage idéal de force retenue, d'intelligence discrète et de musicalité débordante. Par ses dons et sa sensibilité, il se pose en héritier de Jimmy Blanton et en rival d'Oscar Pettiford. Si quelques critiques ont laissé entendre que sa justesse n'était pas irréprochable, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-chambers/#i_86835

CHARLES RAY (1930-2004)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 941 mots
  •  • 1 média

Le chanteur et pianiste américain Ray Charles a connu, au cours d'une carrière prolifique, le succès dans tous les genres de musiques populaires américaines : blues, rhythm and blues, rock and roll, country music, jazz, variétés... […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-charles/#i_86835

CHARLESTON, danse

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 191 mots
  •  • 2 médias

Danse née chez les Noirs des États du Sud des États-Unis. La ville de Charleston (Caroline du Sud) lui a donné son nom. Le charleston est à l'origine de la plupart des danses modernes, construites sur les rythmes négro-américains et dans lesquelles les figures improvisées tiennent une place importante, avec parfois des mouvements acrobatiques inspirés des danses africaines, antillaises, etc. Sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charleston-danse/#i_86835

CHENIER CLIFTON (1925-1987)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 617 mots

Pour différentes raisons socio-historiques, la musique des Noirs de la Louisiane francophone ne s'est que très tardivement distinguée de celle des Blancs cajuns. D'abord appelée « la-la », cette musique noire s'est écartée de la musique cajun à mesure que celle-ci se rapprochait de la country music. Dans les années 1940, les Noirs créent leur propre genre musical, qui prendra le nom de zydeco. Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clifton-chenier/#i_86835

CHERRY DONALD dit DON (1936-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 850 mots

Jazzman polymorphe – avant tout trompettiste et compositeur, il sera aussi flûtiste, percussionniste et pianiste –, Don Cherry demeurera sa vie durant influencé par son origine métisse : son père est noir, sa mère indienne Choctaw. Donald E. Cherry naît à Oklahoma City le 18 novembre 1936. En 1940, la famille se fixe en Californie. Adolescent, Don s'initie au piano et à la trompette en s'inspiran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cherry-donald-dit-don/#i_86835

CHESS RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 314 mots

En 1947, les frères Leonard et Philip Chess s'associent à Charles et Evelyn Aron et fondent la firme Aristocrat Record Company. Les frères Chess avaient créé plusieurs clubs dans le South Side de Chicago, le dernier en date et le plus célèbre étant le Mocamba Lounge. Désireux d'enregistrer un des chanteurs qui se produisent dans leurs boîtes de nuit, ils décident de se lancer dans le business du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chess-records/#i_86835

CHICAGO ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 672 mots
  •  • 3 médias

Fondé en 1891 par Ferdinand W. Peck sous le nom d'Orchestre de Chicago, il ne connaît, pendant plus d'un demi-siècle, que deux directeurs musicaux, Theodore Thomas (1891-1905) et Frederick Stock (1905-1942), tous deux d'origine allemande. Entre 1906 et 1912, il porte le nom de Theodore Thomas Orchestra avant d'adopter son intitulé actuel de Chicago Symphony Orchestra. Dès 1904, il possède sa pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-symphonique-de-chicago/#i_86835

CHILTON ALEX (1950-2010)

  • Écrit par 
  • Michael RAY
  • , Universalis
  •  • 696 mots

Auteur-compositeur et interprète américain, Alex Chilton, figure prépondérante du groupe majeur de power pop que fut Big Star, créa une œuvre dont l'influence dépasse de loin son importance quantitative. Né le 28 décembre 1950 à Memphis, dans le Tennessee, William Alexander Chilton a seize ans lorsqu'il démarre sa carrière musicale comme chanteur principal de The DeVilles, groupe blanc de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alex-chilton/#i_86835

CHRISTIAN CHARLIE (1916 ou 1919-1942)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 185 mots

La trajectoire météorique de Charlie Christian a bouleversé le monde de la guitare jazz. Fauché par la maladie en pleine jeunesse, ce jazzman américain exerça en effet, par sa maîtrise de l'amplification électrique et la liberté de son langage, une influence majeure sur le jeu de tous ceux qui lui succédèrent. « Son court passage sur la scène du jazz suffit à en faire, avec Django Reinhardt, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-christian/#i_86835

CHRONIQUES (B. Dylan) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 007 mots
  •  • 1 média

L'année 2005 fut marquée par un regain d'intérêt pour Bob Dylan , à travers un afflux soudain de livres et de films documentaires. Greil Marcus a fait paraître un essai, immédiatement traduit en français par Thierry Pitel : Like A Rolling Stone : Bob Dylan à la croisée des chemins (Galaade, Paris, 2005) ; Sam Shepard a publié son journal sous le titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques/#i_86835

CLARKE KENNETH SPEARMAN dit KENNY (1914-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 146 mots

« J'ai cassé la prison et les menottes de la batterie. » Personne ne contestera à « Klook » – surnom en forme d'onomatopée qu'il hérite de l'une de ses figures rythmiques – le titre envié de libérateur de l'instrument. C'est en effet sous ses balais que la batterie moderne s'affranchit du carcan de la rythmique à deux, puis à quatre temps. C'est grâce à lui qu'elle n'accepte plus de n'être que le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clarke-kenneth-spearman-dit-kenny/#i_86835

CLAYTON BUCK (1911-1991)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 559 mots

Le jazzman américain Buck Clayton fut le trompettiste vedette de l'âge d'or de l'orchestre de Count Basie, avant de devenir un soliste hors pair au sein de petites formations et un arrangeur brillant. Wilbur Dorsey Clayton naît le 12 novembre 1911, à Parsons, au Kansas, dans une famille musicienne. Il étudie le piano dès l'âge de six ans, avant d'opter pour la trompette à seize ans. À l'âge de vin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buck-clayton/#i_86835

COBAIN KURT (1967-1994)

  • Écrit par 
  • Philippe JUGÉ
  •  • 642 mots

Né à Aberdeen, dans l'État de Washington, le 20 février 1967, Kurt Donald Cobain était devenu, au début des années 1990, grâce au groupe rock américain Nirvana, le porte-parole de la jeunesse. Pourtant, rien ne prédestinait ce jeune homme timide à l'allure négligée — cheveux longs et sales, tee-shirt informe et jeans troués — à devenir un symbole. Rien, sinon cet amour de la musique qui le pousse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-cobain/#i_86835

COCHRAN EDDIE (1938-1960)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 406 mots

Un des pionniers du rock'n'roll, Eddie Cochran, qui a fortement influencé le son et la manière de jouer des Beatles, n'occupe cependant pas la place centrale d'un Elvis Presley, sans conteste à cause de son décès accidentel à moins de vingt-deux ans. Ray Edward Cochrane, né le 3 octobre 1938 à Albert Lea, dans le Minnesota, est élevé dans l'Oklahoma, un État qui est alors dominé par le western swi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eddie-cochran/#i_86835

COCHRAN HANK (1935-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 368 mots

Parolier et musicien américain, Hank Cochran a signé des « tubes » pour de nombreux interprètes de country, tels que Patsy Cline ( I Fall to Pieces , co-écrit avec Harlan Howard, She's Got You ), Ronnie Milsap ( Don't You Ever Get Tired [of Hurting Me] ), George Strait ( The Chair ) ou Eddy Arnold ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hank-cochran/#i_86835

COLE COZY (1909-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 619 mots

Cozy Cole pouvait disputer à Sidney Catlett, à Jo Jones ou à Chick Webb la royauté absolue sur la percussion des années 1930. Alain Gerber le considérait comme le Spinoza de l'histoire du jazz, c'est-à-dire comme « le représentant de la rigueur lumineuse et patiente, infatigable artisan d'évidences ». Ce grand batteur « classique » de l'avant-guerre naît à East Orange, dans le New Jersey, le 17 oc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cozy-cole/#i_86835

COLE NAT KING (1917-1965)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 962 mots

Le musicien américain Nat « King » Cole s'est affirmé comme l'un des meilleurs pianistes et des plus influents chefs de petits ensembles de l'ère du swing. C'est cependant sa voix qui lui a offert, sur des ballades chaleureuses, des airs de swing, mais aussi des rengaines sirupeuses, ses plus grands succès. Né le 17 mars 1917, à Montgomery, dans l'Alabama, Nathaniel Adams Coles grandit à Chicago. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nat-king-cole/#i_86835

COLEMAN BILL (1904-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 428 mots

Il est des hommes nés pour être des géants. Il en est d'autres qui ne se hisseront jamais à leur niveau. Méritent-ils pour autant ce regard condescendant que leur jette la postérité ? Certes non ! Dans ces séances d'enregistrement où ils entourent les plus grands du jazz, ces « side-men » ne sont rejetés dans l'ombre que par le voisinage de leurs prestigieux partenaires. Le plus souvent, un très r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bill-coleman/#i_86835

COLEMAN ORNETTE (1930-2015)

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 918 mots
  •  • 1 média

C’est en 1959 qu’Ornette Coleman, né à Fort Worth (Texas) le 9 mars 1930, surgit sur la scène du jazz new-yorkais. Depuis peu, à Los Angeles, ses conceptions nouvelles avaient attiré l’attention, bien que ses deux premiers albums, Something Else  !!!! et To morrow […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ornette-coleman/#i_86835

COLLINS ALBERT (1932-1993)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 464 mots

Guitariste texan peu orthodoxe, le bluesman Albert Collins n'en est pas moins ancré dans la tradition de son État natal : il a en effet joué très jeune dans l'orchestre du chanteur de country blues de Dallas Frankie Lee Sims. Son style, très personnel, est instantanément reconnaissable : Collins favorise le jeu en accord ouvert, place son capodastre – petite barre bloquant les cordes sur une frett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-collins/#i_86835

COLTRANE ALICE (1937-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 419 mots

Pianiste, organiste et harpiste américaine de jazz. Alice McLeod naît le 27 août 1937 à Detroit (Michigan), dans une famille de musiciens. Elle prend ses premiers cours de piano à l'âge de sept ans et commence à accompagner des musiciens de sa ville natale dès l'adolescence. Elle se forme auprès de Bud Powell et se produit au côté de Kenny Burrell, de Johnny Griffin, de Lucky Thompson, de Yusef L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alice-coltrane/#i_86835

COLTRANE JOHN

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 1 414 mots
  •  • 1 média

Après Louis Armstrong, Duke Ellington et Charlie Parker, John Coltrane est considéré par beaucoup comme l'une des figures historiques sans lesquelles le jazz eût suivi d'autres pistes, entretenu d'autres espoirs, poursuivi d'autres chimères. Les hasards et les lenteurs d'une carrière longtemps obscure, entreprise dès 1945 dans de petits orchestres de danse, ont favorisé chez lui une attitude int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-coltrane/#i_86835

COLTRANE JOHN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 576 mots

23 septembre 1926 John William Coltrane naît à Hamlet, en Caroline du Nord. 1947-1948 Coltrane appartient à divers groupes de rhythm and blues. 1949 Coltrane est engagé comme saxophone ténor dans le grand orchestre de Dizzy Gillespie. 1955-1957 Coltrane appartient au célèbre quintette qui ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coltrane-reperes-chronologiques/#i_86835

COMDEN BETTY (1917-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 245 mots

Parolière, librettiste, comédienne et chanteuse américaine. Elle a, durant six décennies, collaboré avec Adolph Green, constituant le célèbre tandem Comden and Green. En 1939, Green, Betty Comden, Judy Holliday et deux amis forment un groupe satirique, les Revuers, qui se produit au Village Vanguard, à Manhattan. Un jeune pianiste, le jeune Leonard Bernstein, les rejoint. Le succès de son balle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/betty-comden/#i_86835

CONNOR CHRIS (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 287 mots

La chanteuse de jazz américaine Chris Connor a fait merveille en interprétant les standards de sa voix de contralto douce et suave ; dotée d'un phrasé d'une rare élégance, elle savait allier à la perfection les accents déchirants et les raffinements rythmiques, souvent inhabituels. Née le 8 novembre 1927 à Kansas City, dans le Missouri, Chris Connor (de son vrai nom Mary Loutsenhizer) commence pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chris-connor/#i_86835

COOKE SAM (1931-1964)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  • , Universalis
  •  • 443 mots

Chanteur, compositeur et producteur américain, né le 22 janvier 1931 à Clarksdale (Mississippi), mort le 11 décembre 1964 à Los Angeles (Californie). Sam Cooke (de son vrai nom Samuel Cook) est une figure majeure de la musique populaire américaine et, avec Ray Charles, l'une des voix noires les plus marquantes de l'après-guerre. Si ce dernier incarne la soul pure et dure ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sam-cooke/#i_86835

COOL, jazz

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 421 mots

À la fin des années 1940, un nouveau courant s'affirme autour de Lennie Tristano ou de Miles Davis : le cool. Allant à l'encontre des tempos ultrarapides du be-bop, le cool redécouvre la fluidité et l'héritage de Lester Young. À la fin des années 1940, face à la saturation de l'espace sonore du be-bop de Charlie Parker ou de Dizzy Gillespie, un certain nombre de musiciens s'engagent sur la voie d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cool-jazz/#i_86835

COPLAND AARON (1900-1990)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 959 mots
  •  • 2 médias

Considéré comme le père de la musique américaine, Aaron Copland est l'un des premiers compositeurs à avoir donné à la musique du Nouveau Monde une identité et une notoriété qui lui ont permis d'être diffusée dans le monde entier : « Il a fait sortir la musique américaine de l'ombre », a déclaré Leonard Bernstein, alors qu'Antoine Goléa voyait en lui « un musicien profond et un créateur authentiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aaron-copland/#i_86835

COREA CHICK (1941- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 496 mots

Pianiste, chef d'orchestre et compositeur américain de jazz de formation classique, Chick Corea a vu son style pianistique de même que ses compositions largement imités durant les années 1970 et 1980. Né le 12 juin 1941 à Chelsea, dans le Massachusetts, Armando Anthony Corea commence à jouer du piano dès l'âge de quatre ans, reçoit ses rudiments de musique de son père, qui est un professionnel du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chick-corea/#i_86835

CORIGLIANO JOHN (1938- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 422 mots

« John Corigliano est un des compositeurs les plus talentueux d'aujourd'hui. Sa façon d'exploiter l'orchestre est habile et imaginative. » Ainsi s'exprimait Aaron Copland en 1985. Corigliano s'est de fait rapidement imposé au tout premier rang des compositeurs américains, une place qui a été confortée par le triomphe, en 1991, de son opéra The Ghosts of Versailles , considéré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-corigliano/#i_86835

COUNTRY, musique

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 154 mots
  •  • 1 média

Né au début du xx e siècle, le country est d'abord la musique du monde rural blanc des États-Unis. Ce courant va subir diverses influences, parmi lesquelles le blues, et adopter différentes formes : le country-blues, le bluegrass, le country-western et enfin le country-rock. Au passage, le country influence le rock'n'roll avant de devenir une sor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/country-musique/#i_86835

COWELL HENRY DIXON (1897-1965)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON, 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 590 mots

Compositeur, théoricien et explorateur inlassable de l'univers des sons, Henry Cowell est l'une des personnalités les plus marquantes de la musique américaine du xx e  siècle, aux côtés de Carl Ruggles (1876-1971), de George Antheil (1900-1959) et de Harry Partch (1901-1976), protagonistes de la première avant-garde américaine, avec lesquels il pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-dixon-cowell/#i_86835

CRAWFORD HANK (1934-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 416 mots

Le jazzman et bluesman américain Bennie Ross Crawford, Jr., naît à Memphis (Tennessee), le 21 décembre 1934. Il étudie le piano dès l'âge de neuf ans puis apprend le saxophone alto. Il fait rapidement la connaissance de Phineas Newborn, Jr., de Booker Little, de George Coleman. À Memphis, il accompagne des bluesmen locaux : B. B. King, Bobby Bland, Junior Parker... En 1953, il quitte sa ville nat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hank-crawford/#i_86835

CRAY ROBERT (1953- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 512 mots

Au début des années 1980, deux albums remarquables, Who's Been Talkin' (Tomato, 1980) et, surtout, Bad Influence (Hightone, 1983), magistralement produits par Bruce Bromberg, ont brusquement révélé Robert Cray. Une voix grasseyante digne des grands chanteurs de soul (Sam Cooke notamment), un jeu de guitare expressif, précis et fluide dont chaque note s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-cray/#i_86835

CRESTON PAUL (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 994 mots

Le compositeur américain Paul Creston représentait la tendance traditionnelle de la musique aux États-Unis ; mais, malgré une abondante production et une activité importante dans le monde musical américain, sa renommée a tardé à s'étendre de l'autre côté de l'Atlantique. D'origine italienne, Paul Creston, de son vrai nom Giuseppe Guttoveggio, voit le jour à New York le 10 octobre 1906. Il étudie l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-creston/#i_86835

CROSBY, STILLS & NASH

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 281 mots

Groupe de folk-rock formé par les Américains David Crosby (de son vrai nom David van Cortland) et Stephen Stills et le Britannique Graham Nash, Crosby, Stills & Nash se produit également avec le chanteur canadien Neil Young sous le nom de Crosby, Stills, Nash & Young. Avec des chansons folk-rock électroacoustiques, le trio d'origine est un groupe phare du mouvement hippie après Woodstock. Fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crosby-stills-et-nash/#i_86835

CRUMB GEORGE (1929- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 978 mots

Compositeur américain né à Charleston (Virginie-Occidentale) le 24 octobre 1929, George Henry Crumb fait ses études au Mason College of Music de sa ville natale (1947-1950), à l'université de l'Illinois de Champaign-Urbana (1950-1952) puis à l'université du Michigan d'Ann Arbor, avec Ross Lee Finney (1954-1959). Entre-temps, il a été l'élève de Boris Blacher à la Hochschule für Musik de Berlin (19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-crumb/#i_86835

DAMERON TADD (1917-1965)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 376 mots

Pianiste, arrangeur et compositeur, le jazzman américain Tadd Dameron a écrit autour de mélodies subtiles des partitions harmoniquement très élaborées. « Figure marquante du jazz de l'après-guerre, il est le premier à transposer de manière entièrement convaincante le langage bop au grand orchestre » (Alain Tercinet). Tadley Ewing Peake Dameron naît le 21 février 1917 à Cleveland, dans l'Ohio. Il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadd-dameron/#i_86835

DAVIS ART (1934-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 044 mots

Peu apprécié sur le Vieux Continent, où une tenace tradition maintient séparés le monde du jazz et l'univers des musiques savantes, repoussé par une certaine Amérique qui n'admet pas la contestation des ostracismes nés d'un racisme quasi général, le contrebassiste américain Art Davis a peiné à obtenir la reconnaissance que lui vaudraient pourtant les multiples facettes de son indéniable talent. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-davis/#i_86835

DAVIS MILES

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 754 mots
  •  • 2 médias

Plus que tout autre, Miles Davis aura eu la durée. Plus que tout autre, il aura eu la permanence. C'est presque inchangé qu'il a traversé le bop, le cool, le hard bop, le free jazz, la pop music. Même l'usage de l'amplification électronique et de la sourdine wa-wa qu'il affectionne pendant les années 1970 n'est pas parvenu à altérer une voix qui trouve une jeunesse éternelle dans l'immobilité. Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miles-davis/#i_86835

DAVIS MILES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 006 mots

25 mai 1926 Miles Dewey Davis, III naît à Alton (Illinois), dans une famille noire, mélomane et bourgeoise. Septembre 1944 Miles Davis s'installe à New York, officiellement pour préparer son entrée à la Juilliard School of Music, en réalité pour rencontrer Charlie Parker. 1945-1948 Miles Davis fait la connaissance de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/davis-reperes-chronologiques/#i_86835

DEARIE BLOSSOM (1926-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 327 mots

La chanteuse américaine Blossom Dearie suscita un véritable culte par sa voix jazzy et ses élégants accompagnements au piano. Elle connaîtra la célébrité pour ses interprétations des chansons I'm Hip et Peel Me a Grape ainsi que pour les six albums enregistrés chez Verve Records. Née le 28 avril 1926 à East Durham, dans l'État de New York, Blossom Mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blossom-dearie/#i_86835

DEF JAM RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 207 mots

Propriétaires de Rush Management, Rick Rubin et Russell Simmons ont parmi leurs clients plusieurs groupes pionniers du hip-hop, tel Run-D.M.C. En 1984, ils abandonnent leurs fonctions de manager pour fonder leur propre label, Def Jam, et signent rapidement un contrat de distribution avec la firme Columbia Records. Le jeune label connaît son premier succès avec LL Cool J, rappeur langoureux dont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/def-jam-records/#i_86835

DEJOHNETTE JACK (1942- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 800 mots

Au delà des nombreuses facettes d'un talent multiforme qui s'exprime aussi bien par le chant et aux percussions que sur les claviers, s'affirme la haute stature de l'un des rares batteurs qui s'inscrive dans la grande lignée des maîtres de l'instrument. À contre-courant de la tendance à la simplification du jeu qui s'instaure à la fin du xx e  siè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-dejohnette/#i_86835

DELLO JOIO NORMAN (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 970 mots

Doyen des grands compositeurs américains qui se sont illustrés au cours de la seconde moitié du xx e  siècle, Norman Dello Joio était le dernier survivant d'un courant assez traditionaliste formé par les grands maîtres européens. Contrairement à la majeure partie de ses contemporains, il n'a pas été le disciple de Nadia Boulanger à Paris mais fu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norman-dello-joio/#i_86835

DELMORE BROTHERS THE

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 767 mots

Par leurs idées musicales constamment en avance sur leur temps, les Delmore Brothers occupent une place centrale dans l'histoire de la musique américaine : leur influence a été énorme sur le cours de la country music à partir des années 1930 et ils ont contribué de manière décisive à façonner le bluegrass et le rock'n'roll. Ils laissent une œuvre considérable et originale qui sera reprise par des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-delmore-brothers/#i_86835

DESMOND PAUL (1924-1977)

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 675 mots

« ... Je suis le saxophoniste dans le quartet de Dave Brubeck, auquel je me suis joint après la guerre de Crimée. Vous pouvez facilement me reconnaître, parce que, lorsque je ne joue pas, ce qui se produit étonnamment souvent, je reste appuyé contre le piano. » C'est ainsi que Paul Desmond se présentait lui-même ; avec cet humour à froid qui lui donnait, sous ses lunettes à forte monture, un air f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-desmond/#i_86835

DEUXIÈME SONATE POUR PIANO "CONCORD, MASS., 1840-60" (C. Ives)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 249 mots

Publiée par Charles Ives en 1920, la Deuxième Sonate pour piano constitue un défi à l'académisme ; on y trouve en effet toutes les innovations qui jalonnent la musique du xx e  siècle : atonalité et polytonalité, polyrythmie, clusters, citations et collages. Chez Ives, cependant, cette démarche relève davantage de la spontan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deuxieme-sonate-pour-piano-concord-mass-1840-60/#i_86835

DIDDLEY BO (1928-2008)

  • Écrit par 
  • John MORTHLAND
  •  • 526 mots

Né le 30 décembre 1928 à McComb, dans le Mississippi, le chanteur, auteur-compositeur et guitariste Bo Diddley (de son véritable nom Ellas McDaniel) est l'un des interprètes les plus influents des débuts du rock. Élevé à Chicago par sa famille d'adoption, dont il prend le nom, McDaniel, il enregistre pour la légendaire maison de disques de blues Chess sous le nom de Bo Diddley (nom probablement dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bo-diddley/#i_86835

DIO RONNIE JAMES (1942-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 233 mots

Chanteur américain de rock, doté d'une voix montant dans les aigus, proche de celle d'un chanteur lyrique, affichant une personnalité hautement théâtrale, Ronnie James Dio dirigea les groupes britanniques de heavy metal Rainbow, Black Sabbath et Dio. Il a popularisé le geste, emblématique du heavy metal, consistant à lever l'auriculaire et l'index pour dessiner les « cornes du diable ». Né le 10 j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ronnie-james-dio/#i_86835

Dippermouth Blues, OLIVER ("King")

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 782 mots

Comme beaucoup d'autres musiciens, Joe «King» Oliver (1884 ou 1885-1938) quitte en 1919 sa ville natale, La Nouvelle-Orléans, berceau du jazz, à la suite de la fermeture des établissements de Storyville, le quartier des bars et des boîtes de nuit. C'est à Chicago que les membres de son orchestre, le Creole Jazz Band, tous de talentueux instrumentistes également originaires de La Nouvelle-Orléans, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dippermouth-blues-oliver-king/#i_86835

DIXON BILL (1925-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 390 mots

Une des personnalités les plus importantes du free jazz et, paradoxalement, un de ses rares organisateurs, le jazzman américain Bill Dixon a développé dans ses improvisations et dans ses compositions une sonorité alternant, à la trompette ou au bugle, des passages sereins, lyriques, quasi impressionnistes, et des solos mêlant, en de vastes formes abstraites, silences, violence et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bill-dixon/#i_86835

DIXON WILLIE (1915-1992)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 840 mots

Willie Dixon fut certainement le compositeur le plus prolifique du blues de l'après-guerre et nombre de ses chansons sont devenues des standards du blues avant d'être reprises par les plus importants groupes de rock britanniques et américains : Spoonful , The Red Rooster , You Shook Me , I Can't Quit You Baby , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willie-dixon/#i_86835

DJ (disc-jockey)

  • Écrit par 
  • Raphaël RICHARD
  •  • 3 612 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le DJ à l’origine du rap »  : […] Le Jamaïcain DJ Kool Herc déménage en 1967 à New York et n’est encore qu’un adolescent lorsqu’il organise son premier sound system . Au début, il diffuse principalement du reggae et d’autres musiques de son île natale, puis enrichit sa sélection de funk ou d’autres musiques appréciées de son public. Il importe de Jamaïque les interventions parlées sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dj/#i_86835

DODDS JOHNNY (1892-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 501 mots

Le jazzman américain Johnny Dodds est, avec Sidney Bechet et Jimmie Noone, l'un des clarinettistes emblématiques du style New Orleans. Né le 12 avril 1892 à La Nouvelle-Orléans, John Dodds grandit dans le bouillonnement musical qui règne dans cette ville des premiers temps du jazz. Il commence à jouer de la clarinette à l'âge de dix-sept ans, et se produit épisodiquement, de 1912 environ à 1919, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-dodds/#i_86835

DOLPHY ERIC (1928-1964)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 344 mots

Après un apprentissage musical commencé en 1937, Eric Dolphy quitta la Californie en 1958 pour s'installer à New York. Il fut engagé à plusieurs reprises par Charlie Mingus et, en 1961, par John Coltrane. Il enregistra aux côtés de nombreux musiciens, dont Charlie Mingus, Ornette Coleman ( Free Jazz ) et Chico Hamilton. Les critiques l'ont maintes fois souligné : la musique d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-dolphy/#i_86835

DOMINO FATS (1928-2017)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 680 mots
  •  • 1 média

D'ascendance cajun, né à La Nouvelle-Orléans le 26 février 1928, Antoine Domino apprend très tôt le piano : il est influencé par Pete Johnson et Albert Ammons, maîtres du boogie-woogie. Après son travail en usine, il joue dans les clubs de Good Town, un quartier noir de La Nouvelle-Orléans particulièrement mal famé. Sa verve et son dynamisme attirent vite l'attention. Dave Bartholomew, un chef d'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fats-domino/#i_86835

DOORS THE

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 208 mots

Groupe américain de rock. Né à Melbourne, en Floride, le 8 décembre 1943, Jim Morrison, de son vrai nom James Douglas Morrison, est le fils d'un officier supérieur de l'U.S. Navy qui a fait la guerre au Japon et en Corée. Le futur chanteur des Doors se distingue par son goût pour les artistes et les écrivains en rupture : Faulkner et les poètes de la beat generation , Céline, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-doors/#i_86835

DOO-WOP

  • Écrit par 
  • Frederick Dennis GREENE
  • , Universalis
  •  • 921 mots

Style musical vocal hérité des negro spirituals, variante du rhythm and blues et du rock and roll populaire dans les années 1950 et 1960, le doo-wop est généralement interprété par de petits ensembles vocaux comportant un soliste ténor qui chante la mélodie tandis que trois ou quatre autres chanteurs produisent des harmonies en arrière-plan. Le terme doo-wop est une onomatopée évoquant les son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doo-wop/#i_86835

DORHAM KENNY (1924-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 419 mots

Le jazzman américain Kenny Dorham –  trompettiste et chef d'orchestre – est un pionnier du be-bop, renommé pour la pureté de son style et son lyrisme. McKinley Howard Dorham, né le 30 août 1924 à Fairfield, au Texas, commence à jouer de la trompette au lycée, puis fréquente l'université noire de Wiley College, à Marshall (Texas). Entre 1945 et 1948, il joue dans plusieurs big bands, parmi lesquels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenny-dorham/#i_86835

DORSEY THOMAS ANDREW ou GEORGIA TOM (1899-1993)

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 1 090 mots

Gospel signifie en anglais Évangile. Les gospel songs sont donc, littéralement, des “chants évangéliques”. En réalité, cette expression en est venue à désigner un répertoire particulier de chansons religieuses interprétées dans les Églises noires des États-Unis. La diffusion de ces black gospels (il existe un gospel blanc, très p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsey-georgia-tom/#i_86835

DOWN HEARTED BLUES (B. Smith)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 288 mots
  •  • 1 média

Le blues naît dans le sud des États-Unis lorsque, après l'émancipation des esclaves et la fin de la guerre de Sécession, les Noirs prennent véritablement conscience de la dureté de leur condition. L'art du conteur vient d'Afrique ; l'accompagnement rudimentaire à la guitare ainsi que les structures harmoniques – quelques accords altérés par ces fameuses blue notes  – ne sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/down-hearted-blues/#i_86835

DUKE GEORGE (1946-2013)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  •  • 492 mots

Au cours de sa carrière, longue de plus de quarante ans, l’Américain George Duke n’aura cessé de franchir les frontières entre le jazz, la soul et la pop music, que ce soit en tant que pianiste, claviériste, compositeur ou producteur. Avec d’autres comme Miles Davis ou le groupe Weather Report, il a façonné l’évolution électrique du jazz à partir de la fin des années 1960. George Duke naît le 12  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-duke/#i_86835

DUKE AND PEACOCK RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 263 mots

Une décennie avant l'ascension de Motown, le label discographique afro-américain Duke and Peacock Records, né à Houston, est déjà une entreprise florissante. Don D. Robey, propriétaire de boîte de nuit soupçonné d'accointances avec la pègre, fonde Peacock Records en 1949 ; il va gérer sa firme d'une poigne de fer. En 1952, Don Robey s'associe à James Mattis, qui a créé Duke Records à Memphis quel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duke-and-peacock-records/#i_86835

DUPREE CHAMPION JACK (1910-1992)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 689 mots

Le pianiste et chanteur de blues Champion Jack Dupree laisse une œuvre importante pleine de verve, de swing et d'humour. Bien qu'il ait accompli l'essentiel de sa carrière à New York puis en Europe, son jeu de piano puissant et percussif, riche de multiples décrochements rythmiques, est très représentatif de la tradition du blues de La Nouvelle-Orléans, dont il apparaît comme un des véritables cré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/champion-jack-dupree/#i_86835

DYLAN BOB (1941- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 2 772 mots
  •  • 2 médias

Tout a été écrit sur Bob Dylan. Les gloses, révélations, offrandes et palinodies se sont accumulées et contredites au point de le ranger au rayon des classiques de la pop music, des troubadours modernes, des héros de la contre-culture des années 1960 ou des junkies de l'underground. On peut voir en lui aussi bien le seul chanteur-auteur-compositeur génial de la musique populaire de la seconde moi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-dylan/#i_86835

Easy Rider Blues, DAVIS (Jimmie)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 741 mots

Chanteur de country-blues puis de gospel, Jimmie Davis (de son vrai nom James Houston Davis) naît le 11 septembre 1899 (et non pas 1902, comme il l'a longtemps affirmé) à Beech Springs, en Louisiane. Il est très influencé à ses débuts par Jimmie Rodgers (1897-1933), un cheminot qui avait su s'inspirer du blues des vagabonds pour devenir la première étoile de la musique country. Jimmie Davis, connu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/easy-rider-blues-davis-jimmie/#i_86835

ECKSTINE WILLIAM CLARENCE dit BILLY (1914-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 599 mots
  •  • 1 média

L'Histoire avait donné rendez-vous à Billy Eckstine  : il fut en effet le premier chanteur noir à « faire la une » du magazine américain Life . Rien ne prédisposait pourtant cet aimable chanteur de ballades et de romances commerciales à participer à l'épopée du jazz . Mais qui lui contesterait l'éclatante audace d'avoir, avant tout le monde, cru au succès public du bop et d'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eckstine-william-clarence-dit-billy/#i_86835

EDWARDS HONEYBOY (1915-2011)

  • Écrit par 
  • Martin L. WHITE
  • , Universalis
  •  • 532 mots

La vie du bluesman américain Honeyboy Edwards – chanteur, guitariste et harmoniciste – est intimement mêlée à l'histoire du blues, et plus particulièrement à celle du Delta blues. David « Honeyboy » Edwards naît le 28 juin 1915 près de Shaw, dans le Mississippi, au sein d'une famille de métayers qui s'établit en 1927 dans une plantation de coton située non loin de Greenwood, dans le delta du Missi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honeyboy-edwards/#i_86835

ELDRIDGE ROY (1911-1989)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 107 mots

On passe toujours trop vite sur ces musiciens qui ne sont dits de transition que pour excuser l'attention distraite que l'on porte à leur talent. Que Roy Eldridge ait été l'indispensable maillon qui relie Louis Armstrong à Fats Navarro, Clifford Brown, Dizzy Gillespie et Miles Davis nous force-t-il à ignorer l'évidence de ses dons et l'aveuglante personnalité de son style ? Premier Noir à figurer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roy-eldridge/#i_86835

ELEKTRA RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 312 mots

Fondé en 1950 par Jac Holzman, qui dirigeait à l'origine la firme discographique depuis sa chambre du St. John's College, à Annapolis, dans le Maryland, Elektra Records devint l'un des plus prestigieux labels folk, avec Vanguard, Folkways et Prestige. Des albums enregistrés avec des moyens relativement limités par Jean Ritchie, Josh White et Theodore Bikel se vendront à de très nombreux exemplair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elektra-records/#i_86835

ELLINGTON DUKE

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 1 844 mots
  •  • 2 médias

De 1927 à sa mort – le 24 mai 1974 –, Edward Kennedy, dit « Duke », Ellington , a été, avec Louis Armstrong, Charlie Parker et John Coltrane, un des créateurs les plus singuliers et les plus féconds de la musique afro-américaine. Il compte parmi les artistes du xx e  siècle auxquels une critique exigeante ne peut refuser le génie. Source d'inspira […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duke-ellington/#i_86835

ELLINGTON DUKE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 439 mots

29 avril 1899 Edward Kennedy Ellington naît à Washington (D.C.). 1924-1927 Duke Ellington se produit, principalement à New York, avec l'ensemble dont il a pris la direction, The Washingtonians, qui enregistre notamment East St. Louis Toodle-oo (1926), Black and Tan Fantasy et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ellington-reperes-chronologiques/#i_86835

ELLIS HERB (1921-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 257 mots

Le guitariste américain de jazz Herb Ellis possédait un style teinté de hillbilly et de blues ; son swing enjoué se manifeste en solo ou comme accompagnateur de vocalistes et de combos. Né le 4 août 1921, à Farmersville, au Texas, Mitchell Herbert Ellis appartient à cette génération de guitaristes exceptionnels influencés par Charlie Christian qui émerge dans les années 1940. Fondateur et membre d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herb-ellis/#i_86835

ERTEGUN AHMET (1923-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 721 mots

Pendant plus de deux décennies, Ahmet Ertegun fut l'une des figures centrales de l'industrie phonographique américaine de l'après-guerre. Le personnage, haut en couleur et doté d'un insatiable appétit pour tous les plaisirs de la vie, cachait sous un sens aigu du commerce et un tempérament dominateur un raffinement rare dans le monde des affaires. Avec un flair quasi infaillible – seuls, parmi l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmet-ertegun/#i_86835

ESTES SLEEPY JOHN (1899 ou 1904-1977)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 627 mots

Si le blues se juge à la force du message chanté, Sleepy John Estes est au premier rang des bluesmen. Il a en effet composé nombre de pièces extraordinaires qui, partant d'une aventure personnelle ou d'un fait divers, aboutissent, grâce à un sens aigu de l'observation et à un humour caustique, à une description puissamment évocatrice du Sud ségrégationniste. Plusieurs de ses compositions sont deve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sleepy-john-estes/#i_86835

EVANS BILL (1929-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 993 mots
  •  • 1 média

Bill Evans, un des plus grands maîtres que le piano ait connus au royaume du jazz, a su s'affranchir des barrières ; sans doute faut-il y voir la raison pour laquelle le pianiste et le compositeur demeurent inclassables, impossibles à rattacher à une école ou à intégrer à un mouvement. Laissons parler Jimmy Giuffre : « Il existe un certain niveau à partir duquel il n'y a plus aucune catégorie musi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bill-evans/#i_86835

EVANS GIL (1912-1988)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 960 mots

Étrange personnage que Gil Evans ! Il ne lui faut pas plus de six ans pour subjuguer le monde du jazz par la beauté de ses arrangements, pour délivrer dans son entier un message qui fascine toujours musiciens et mélomanes du monde entier. Avant, de longues périodes de doute, de ce silence pesant réservé aux artistes méconnus. Après, et jusqu'à la fin, l'inspiration qui se tarit, la créativité qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gil-evans/#i_86835

EVERLY BROTHERS THE

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 404 mots

A priori, ce duo fraternel voix-guitare originaire du Kentucky et formé aux harmonies vocales des églises des Appalaches aurait dû suivre la voie de ses glorieux aînés – The Monroe Brothers, The Blue Sky Boys – ou de ses concurrents – The Louvin Brothers –, en interprétant folksongs et gospels. Mais, initiés par leur père Ike, guitariste réputé et modèle de Merle Travis, et partageant les goûts de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-everly-brothers/#i_86835

FANTASY RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 399 mots

Le label Fantasy Records, initialement dévolu au jazz, est fondé en 1949, à San Francisco, par les frères Sol et Max Weiss. Il comptera parmi ses artistes fétiches Dave Brubeck (dont Jazz at Oberlin est l'un des premiers albums de jazz enregistré live , en 1953, à l'Oberlin College, l'Ohio) et le comédien contestataire Lenny Bruce. Après avoir racheté l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantasy-records/#i_86835

FARMER ART (1928-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 614 mots

Le trompettiste et bugliste américain de jazz Arthur Stewart Farmer naît à Council Bluffs, dans l'Iowa, le 21 août 1928. Alors qu'il a quatre ans, son père meurt accidentellement ; sa mère s'établit à Phoenix, Arizona. Très musicienne, elle l'initie dès l'âge de six ans au piano ; il étudie ensuite le violon, le tuba et enfin la trompette. En 1945, il quitte Phoenix pour Los Angeles avec son frère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-farmer/#i_86835

FELDMAN MORTON (1926-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 545 mots

Le compositeur américain Morton Feldman est l'un des représentants du graphisme musical qui a tenté de libérer la musique de la rigueur de la notation traditionnelle. Né à New York, il travaille le piano avec Vera Maurina-Press, une amie de Scriabine et disciple de Ferrucio Busoni. Puis il se tourne vers la composition, qu'il étudie avec Wallingford Riegger, l'un des premiers défenseurs du dodécap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morton-feldman/#i_86835

FLANAGAN TOMMY (1930-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 682 mots

Le style du pianiste américain Tommy Flanagan s'inscrit indiscutablement dans l'esthétique bop et dans la lignée des conquêtes rythmiques et harmoniques de Bud Powell. Sa manière reste cependant inimitable : un jeu sûr et précis qui sait éviter le piège des effets appuyés et du brillant facile, un lyrisme délicat, un phrasé à la fois élégant et souple. Offrant un soutien rythmique d'une grande ric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tommy-flanagan/#i_86835

FLANIGAN BOB (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 238 mots

Le vocaliste de jazz et musicien américain Bob Flanigan connut une immense notoriété avec les Four Freshmen, formation dont il fut l'un des membres fondateurs et qui, au cours de sa longue carrière, enregistra quelque cinquante albums et reçut six nominations aux Grammy Awards. Robert Lee Flanigan naît le 22 août 1926, à Greencastle, dans l'Indiana. Alors qu'il étudie à la Butler University d'Indi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-flanigan/#i_86835

FLATT & SCRUGGS

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 528 mots

Flatt & Scruggs and the Foggy Mountain Boys demeure le plus célèbre des orchestres de bluegrass. Lester Flatt (né le 19 juin 1914 à Overton, Tennessee, mort le 11 mai 1979 à Nashville, Tennessee), guitariste rythmique original – il est renommé pour ses attaques spéciales sur l'accord de sol  – et chanteur à l'accent nasillard trahissant ses origines de paysan du Tennessee, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flatt-et-scruggs/#i_86835

FOLK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 936 mots
  •  • 1 média

Influencé par une certaine country, le folk est la musique des révoltés et des contestataires américains. Le père fondateur du genre, Woody Guthrie, popularise le mouvement dans les années 1930, avant que Bob Dylan ne devienne, dans les années 1960, le symbole de toute une génération protestataire et anticonformiste. Courant alimenté par différentes traditions musicales populaires, le folk naît do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/folk/#i_86835

FOSS LUKAS (1922-2009)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 025 mots

Compositeur, pianiste et chef d'orchestre, Lukas Foss a joué un rôle déterminant dans la vie musicale américaine, tant au service des compositeurs contemporains que comme pédagogue ou comme bâtisseur d'orchestres. Son œuvre, très abondant, fait preuve d'un éclectisme qui le situe aussi bien dans la lignée de Samuel Barber, d'Aaron Copland ou d'Elliott Carter que dans celle de Leonard Bernstein. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lukas-foss/#i_86835

FOSTER FRANK (1928-2011)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 519 mots

Saxophoniste ténor et soprano, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre, le jazzman américain Frank Foster est d'abord réputé pour ses solos bop énergiques exécutés au saxophone ténor au sein du grand orchestre de Count Basie durant onze ans ; ses arrangements contribueront par ailleurs de manière décisive à la modernisation du style de Basie dans les années 1950. Frank Benjamin Foster, III, naî […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-foster/#i_86835

Frankie (and Johnnie), MISSISSIPPI JOHN HURT

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 469 mots

Mississippi John Hurt (de son vrai nom John Smith Hurt) naît à Teoc, une minuscule bourgade du Mississippi, le 8 mars 1892 ou le 3 juillet 1893; il passera la majeure partie de son existence à Avalon (Mississippi), où sa famille s'installe alors qu'il est encore enfant. Dans les années 1920, ce chanteur noir de folk n'est pas un musicien professionnel mais un modeste exploitant agricole. Les enreg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frankie-and-johnnie-mississippi-john-hurt/#i_86835

FRANKLIN ARETHA (1942-2018)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  • , Universalis
  •  • 965 mots
  •  • 1 média

À la fin des années 1950 et au début des années 1960, des musiciens afro-américains tels que Ray Charles, James Brown, Sam Cooke, Solomon Burke, Otis Redding, Wilson Pickett et Curtis Mayfield opèrent une synthèse des éléments vocaux et instrumentaux du gospel, du blues et du rhythm and blues. Ils créent ainsi un nouveau genre, la soul music, qui va trouver son plein épanouissement avec Aretha F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aretha-franklin/#i_86835

FREDERICKS CAROLE (1952-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 199 mots

Chanteuse américaine. Elle débute professionnellement en Californie, en 1972, d'abord au sein de l'orchestre de son frère aîné, le chanteur et guitariste de blues Taj Mahal (dont le vrai nom est Henry Saint Clair Fredericks), puis dans une chorale de gospel. Elle s'installe en France en 1979, où elle devient une choriste réputée ; elle se produira et enregistrera avec Dalida, Johnny Hallyday, Hug […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carole-fredericks/#i_86835

FREE JAZZ

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 655 mots
  •  • 2 médias

Caractérisée par le retour à l'improvisation collective, cette « New Thing » est une expression esthétique qui correspond à une prise de conscience politique des musiciens afro-américains. Elle connaît son apogée dans les années 1960 grâce à Albert Ayler, Ornette Coleman et Cecil Taylor. Le free jazz apparaît aux États-Unis au début des années 1960, dans un contexte politique agité (guerre du Viet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/free-jazz/#i_86835

FREE ROCK

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 221 mots

Nom donné parfois à un courant qui a tenté soit la synthèse, soit la mise en rapport dialectique, soit encore le collage pur et simple d'éléments empruntés au free jazz (hyperexpressionnisme sonore, refus par le soliste de la mélodie et de la trame harmonique) et de composantes caractéristiques de la musique dite pop (rythme binaire, primauté accordée aux instruments électriquement amplifiés, inte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/free-rock/#i_86835

FULLER BLIND BOY (1907-1941)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 536 mots

Dans une œuvre riche et dense, Blind Boy Fuller a rassemblé divers courants musicaux qui s'étaient développés dans les vallées du piémont des Appalaches et les a synthétisés en un style particulier qui a fini par dominer tous les États de la côte atlantique. Grâce à l'énorme succès commercial de nombre de ses disques ( Step It up and Go , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blind-boy-fuller/#i_86835

FUNK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 448 mots

Le funk, issu de la soul music, émerge dans les années 1970. La basse y est prédominante. Sly and the Family Stone et George Clinton en sont les précurseurs. Le funk, forme de musique noire syncopée qui s'inspire de la soul music, émerge donc dans les années 1970  : dans les années 1960, on utilisait plutôt l'adjectif funky*. Son caractère polymorphe a sans doute contribué à un rapprochement des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/funk/#i_86835

GARCIA JERRY (1942-1995)

  • Écrit par 
  • Philippe JUGÉ
  •  • 467 mots

Le guitariste, chanteur et compositeur Jerry Garcia est l'une des figures les plus anticonformistes du monde du rock. Jerome John Garcia naît le 1 er  août 1942 à San Francisco, Californie. Il se passionne très jeune pour la guitare, instrument dont il est déjà un virtuose au début des années 1960, au sein des Mother McCree's Uptown Jug Champions puis des Warlocks. En 1965 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-garcia/#i_86835

GARLAND RED (1923-1984)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 409 mots

William M. « Red » Garland naît le 13 mai 1923 à Dallas. De son enfance et de son adolescence, peu de chose nous est parvenu. C'est Hot Lips Page qui découvre ce jeune pianiste d'à peine vingt ans. À compter de 1945, il figure dans divers ensembles animés par les grands noms de l'époque, parmi lesquels il convient de citer Charlie Parker, Coleman Hawkins, Roy Eldridge, Billy Eckstine, Charlie Vent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/red-garland/#i_86835

GARNER ERROLL (1921-1977)

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 732 mots

Pianiste afro-américain, Erroll Garner fut à la fois un innovateur qui ouvrit de nouveaux horizons aux pianistes de jazz et un musicien populaire admiré aux quatre coins du monde : pour beaucoup, il personnifiait presque le jazz. Il était l'homme de la solution aimable des contradictions : contradiction entre le travail acharné de l'instrument, qu'il poursuivit même jusque dans la maladie, et l'ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erroll-garner/#i_86835

GAYE MARVIN (1939-1984)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  •  • 826 mots

Le chanteur, auteur-compositeur et producteur de soul américain Marvin Gaye a, dans une large mesure, ouvert la voie à l'ère de la musique populaire des années 1970 émancipée de la dictature des producteurs et placée sous le contrôle des artistes. Marvin Pentz Gay, Jr., naît le 2 avril 1939 à Washington (D.C.). Son père est un prédicateur pentecôtiste ; sa mère est domestique. Marvin chante à l'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marvin-gaye/#i_86835

GERSHWIN IRA (1896-1983)

  • Écrit par 
  • Éric LIPMANN
  •  • 585 mots

On crut pendant longtemps qu'il se prénommait Isidore, car son père Moische Gerschowitz écrivait fort mal. Mais Israël Gershwin (né à New York le 6 décembre 1896) devait rendre célèbre son surnom — Ira —, dont la consonance féminine le fit parfois passer pour la sœur de George Gershwin ! Très doué pour les lettres, Ira ne voulut pas profiter du succès de son frère pour se faire un nom, et il comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ira-gershwin/#i_86835

GERSHWIN GEORGE

  • Écrit par 
  • Éric LIPMANN
  •  • 1 164 mots
  •  • 2 médias

Les œuvres et la personnalité de George Gershwin témoignent de ce que furent les années folles d'un peuple qui a perdu à jamais son regard d'enfant. Il serait donc vain de chercher à savoir si le compositeur a « fait école ». En réalité, il incarne une certaine réussite « made in U.S.A. » de la première moitié du xx e  siècle, ses compositions mu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-gershwin/#i_86835

GERSHWIN GEORGE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 598 mots

26 septembre 1891 Jacob Gershvin naît à Brooklyn, à New York, de parents juifs fraîchement immigrés de Saint-Pétersbourg. Le patronyme de son père est Gershovitz. 6 décembre 1896 Son frère Israel Gershvin – qui se fera connaître comme librettiste et parolier sous le nom d'Ira Gershwin – naît dans le Lower East Side de Manhattan, à New York. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gershwin-reperes-chronologiques/#i_86835

GETZ STAN (1927-1991)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 088 mots
  •  • 1 média

Dans les années1960, la bossa-nova a fait de Stan Getz une vedette commerciale de renommée mondiale . Et les amateurs de s'irriter. Peut-on obtenir cette popularité quasi universelle sans s'abandonner aux pires facilités, sans renier l'esprit même du jazz ? Oubliés l'instrumentiste d'exception, le maître des couleurs sonores, le styliste parfait. Une succession d'aventures musicales, dédiées tour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stan-getz/#i_86835

GIANT STEPS (J. Coltrane)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 305 mots

À la mort de Charlie Parker, en 1955, seuls Stan Getz et Sonny Rollins semblent en mesure de recevoir et de développer l'héritage du grand saxophoniste. Pourtant, au sein du célèbre quintette que rassemble Miles Davis de 1955 à 1957, on ne tarde guère à remarquer le timbre de bronze ainsi que le jeu acéré, presque sans vibrato, d'un jeune saxophone ténor, John Coltrane, qui ne va pas tarder à vole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giant-steps/#i_86835

GILLESPIE JOHN BIRKS dit DIZZY (1917-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 135 mots
  •  • 3 médias

Boris Vian en était resté ébahi, sidéré par « la sûreté diabolique de ses attaques, son sens infaillible de l'harmonie, la pureté d'une sonorité un peu sèche mais claire et timbrée, la complexité ahurissante et vertigineuse de ses phrases ». Père fondateur du bop certes, Dizzy Gillespie en a surtout été le tonitruant ambassadeur. Comment résister à cet extraterrestre, embusqué derrière lunettes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gillespie-john-birks-dit-dizzy/#i_86835

GIUFFRE JIMMY (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 983 mots

Figure centrale du mouvement West Coast, Jimmy Giuffre propose un jazz de chambre subtil et feutré qui avoue de profondes affinités avec la musique classique européenne. Sa délicatesse a tout d'abord conquis un vaste public et enthousiasmé la critique. Son évolution, au début des années 1960, vers des formes, plus libres, qui anticipent le free jazz, en cours d'éclosion, a dérouté à la fois les a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-giuffre/#i_86835

GLASS PHILIP (1937- )

  • Écrit par 
  • Patrick WIKLACZ
  •  • 1 510 mots
  •  • 1 média

Le compositeur américain Philip Glass naît le 31 janvier 1937 à Baltimore. Son père, disquaire et réparateur de radio, initie le jeune Philip à la musique en lui faisant écouter de nombreux disques. À l'âge de huit ans, il commence à étudier la flûte au Peabody Conservatory of Music de sa ville natale. De 1952 à 1956, il suit des cours de philosophie, de piano et de mathématiques à l'université d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-glass/#i_86835

GOLDSMITH JERRALD dit JERRY (1929-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 179 mots

Compositeur et chef d'orchestre américain. Élève de Jakob Gimpel (piano), Mario Castelnuovo-Tedesco (théorie et composition), Miklós Rózsa. Il débute à la radio avant de se tourner vers la télévision puis le cinéma, où son goût pour les sonorités étranges et l'avant-garde musicale l'amène à se spécialiser dans le fantastique et la science-fiction. Autour de la musique de nombreux épisodes de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goldsmith-jerrald-dit-jerry/#i_86835

GOODMAN BENJAMIN dit BENNY (1909-1986)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 2 178 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le temps du swing »  : […] L'insaisissable clarinettiste semble jeter un regard placide et souriant sur la violence de la dispute. Une vie sans humiliation majeure abritée des tempêtes qu'y soulèvent souvent la drogue, les femmes ou l'alcool, la vie somme toute bourgeoise d'un homme d'affaires convenable et pratique se reflète dans une musique qui ne saurait passer pour celle d'un artiste maudit. Grâce à ce « cocktail » trè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goodman-benjamin-dit-benny/#i_86835

Good morning, little schoolgirl, WILLIAMSON (Sonny Boy)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 581 mots

Au début de sa carrière, John Lee Williamson, né le 30 mars 1914 à Jackson, dans le Tennessee, se produit dans son État natal à l'occasion de spectacles ambulants – les medicine shows –, où il joue de l'harmonica; il est surnommé «Sonny Boy» en raison de son jeune âge. Il éprouve une grande admiration pour «Sleepy» John Estes (John Adams Estes, 1899-1977), le guitariste et chanteur phare du blues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/good-morning-little-schoolgirl-williamson-sonny-boy/#i_86835

GORDON DEXTER (1923-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 667 mots

Situé quelque part entre Lester Young et John Coltrane, Dexter Gordon occupe une place assez mal définie dans l'évolution stylistique du jazz. Comme tous ceux qui assurent un passage, il annonce les avant-gardes de demain sans veritablement quitter les voies de la tradition. Mais quel tempérament ! Quelle présence ! Bertrand Tavernier pouvait-il, en 1986, faire un meilleur choix en lui confiant le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dexter-gordon/#i_86835

GORDY BERRY (1929- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 488 mots

Producteur et homme d'affaires américain, né le 28 novembre 1929 à Detroit, dans le Michigan, Berry Gordy, Jr. est le fondateur, en 1959, de la Motown Record Corporation, une des plus fructueuses et des plus influentes entreprises de l'histoire musicale afro-américaine. Par l'intermédiaire de Motown, Berry Gordy fera connaître la majorité des grands artistes de rhythm and blues des années 1960 e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berry-gordy/#i_86835

GOSPEL

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 806 mots

Version discographique des negro spirituals, le gospel prend son essor aux États-Unis dans les années 1930. Il est à l'origine de nombreuses musiques vocales noires américaines comme le doo-wop et la soul. Dans les pratiques musicales des esclaves, le shout*, survivance vivace des traditions africaines, occupe une place centrale. Après l'office, on se retrouve pour un rituel gestuel et musical qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gospel/#i_86835

GOTTSCHALK LOUIS MOREAU (1829-1869)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 361 mots

Louis Moreau Gottschalk fut le premier pianiste américain à atteindre la renommée internationale et le premier compositeur de son pays à mettre à profit les thèmes et les rythmes des musiques populaires afro-américaines, latino-américaines et créoles, ainsi que les mélodies folkloriques des États-Unis. Né le 8 mai 1829, à La Nouvelle-Orléans, Louis Moreau Gottschalk est le fils d'un père anglo-all […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-moreau-gottschalk/#i_86835

GOURLEY JIMMY (1926-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 824 mots

Pilier des clubs parisiens, le guitariste, compositeur et chanteur Jimmy Gourley s'est affirmé, des deux côtés de l'Atlantique, comme un instrumentiste de grand style et comme un complice particulièrement apprécié par la fine fleur des jazzmen. James Pasco Gourley, Jr., naît le 9 juin 1926, à Saint Louis, dans le Missouri. Après de multiples déménagements, son père, voyageur de commerce, établit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-gourley/#i_86835

GRANZ NORMAN (1918-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 919 mots
  •  • 1 média

Il ne jouait d'aucun instrument mais son rôle fut essentiel dans l'immédiat après-guerre. Offrir les meilleurs solistes aux principales scènes du monde, apporter au jazz à la fois une reconnaissance nouvelle et une audience élargie, lancer d'audacieuses maisons de disques et lutter sans relâche contre toute ségrégation raciale, tels sont les moindres titres de gloire de Norman Granz. Norman Granz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norman-granz/#i_86835

GREEN AL (1946- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 538 mots

De son vrai nom Albert Greene. Chanteur et auteur-compositeur américain, l'interprète le plus populaire de soul music des années 1970. En transformant encore davantage des relations entre le sacré et le profane dans la soul music, Green a suivi la voie spirituelle de son grand inspirateur, Sam Cooke. Au sommet de son succès commercial, Green a toutefois sacrifié sa renommée afin de se consacrer e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-green/#i_86835

GRIFFIN JOHNNY (1928-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 984 mots

Son surnom –  Little Giant  : « petit géant » – définit parfaitement la place qu'occupe le jazzman américain Johnny Griffin dans la hiérarchie des maîtres du saxophone ténor. Sans pouvoir véritablement accéder à la plus haute marche – où règnent ensemble Lester Young, Coleman Hawkins, John Coltrane et Sonny Rollins –, son incontestable stature musicale lui permet de s'imposer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-griffin/#i_86835

GROFÉ FERDE (1892-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 574 mots

Le compositeur, pianiste et arrangeur américain Ferde Grofé a joué un rôle prépondérant dans l'émergence du jazz dit symphonique. Ferdinand Rudolf von Grofé, né le 27 mars 1892, à New York, passe son enfance à Los Angeles, où son père est acteur et chanteur tandis que sa mère enseigne la musique et joue du violoncelle. Ses parents souhaitent qu'il fasse des études de droit mais il abandonne rapide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferde-grofe/#i_86835

GRUNGE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 478 mots

Le grunge, sorte de rock déglingué joué par des musiciens dépenaillés, exprime dans ses textes le malaise d'une partie de la jeunesse américaine. Nirvana est le groupe créateur du genre. En 1991, le succès planétaire de Smells Like Teen Spirit de l'album Nevermind du groupe Nirvana donne un coup de projecteur sur la scène rock de Seattle et son label i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grunge/#i_86835

GURU (1961-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 231 mots

Le rappeur américain Guru a formé avec DJ Premier (de son vrai nom Christopher Edward Martin) le célèbre duo de hip-hop Gang Starr, pionnier de la fusion entre hip-hop et jazz. Avec sa voix rocailleuse et son élocution dénuée de la moindre inflexion, Guru racontait des histoires sans complaisance teintées d'une froide ironie. Guru (de son vrai nom Keith Edward Elam) est né le 17 juillet 1961 à Bos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guru/#i_86835

GUTHRIE WOODY (1912-1967)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 883 mots

Figure de proue du mouvement folk des années 1960, Woody Guthrie est avant tout un musicien de country, un authentique vagabond qui traîne la poussière de l'Oklahoma à ses bottes et qui sera très influencé par les chansons de Joe Hill. De son vrai nom Joel Emmanuel Haggland, Joe Hill – qui adoptera également le nom de Joseph Hillström – est un Suédois qui émigre aux États-Unis en 1901 ; trimardeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/woody-guthrie/#i_86835

GUY BUDDY (1936- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 612 mots

Buddy Guy, qui apparaît aujourd'hui comme un des maîtres du blues-rock et un des modèles pour les nombreux guitaristes de ce courant, a mené en fait une carrière de bluesman riche et complexe. George Guy naît le 30 juillet 1936 à Lettsworth, en Louisiane. Il fait ses classes avec l'orchestre de Raful Neal (le père de Kenny Neal, un bluesman important de la scène contemporaine), dans le style local […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buddy-guy/#i_86835

HADEN CHARLIE (1937-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 549 mots
  •  • 1 média

Le jazzman américain Charlie Haden est l'un des premiers contrebassistes à s'être lancé dans l'aventure du free jazz et il a exercé une influence considérable sur l'évolution de ce courant musical. Dès l'âge de deux ans, le jeune Charles Edward Haden, né le 6 août 1937 à Shenandoah, dans l'Iowa, chante avec le groupe familial de hillbilly et de country ; ultérieurement, il y tiendra le piano. Il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-haden/#i_86835

HAGGARD MERLE (1937-2016)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 825 mots

Merle Haggard fut une des dernières superstars incontestées de la country music. Et ses innombrables disques d'or ne l'ont jamais empêché de dire sans détour ce qu'il pensait. Ses critiques acerbes du Nashville sound – le « son de Nashville », système de production tirant la country vers des variétés affectées et sirupeuses – et des vedettes aseptisées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merle-haggard/#i_86835

HAIG AL (1924-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 277 mots

Sans avoir la stature de ceux qui ont donné au jazz un nouveau visage, Al Haig fait partie de ces talents que l'on aurait grand tort de qualifier de mineurs. Ce grand musicien, considéré comme le numéro deux du piano be-bop après Bud Powell, a certainement souffert de cette position de second plan. L'incontestable talent de l'un des rares pionniers blancs du be-bop ne mérite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-haig/#i_86835

HAINES CONNIE (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 326 mots

La voix de l'Américaine Connie Haines, à l'apparence frêle mais vocaliste puissante, est inséparable de Frank Sinatra, au côté duquel elle se produisit au sein des grands orchestres swing de Harry James et de Tommy Dorsey. Par ailleurs, durant sa carrière solo, elle grava plus de deux cents disques, dont vingt-cinq se vendront rapidement à plus de cinquante mille exemplaires, chiffre considérable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/connie-haines/#i_86835

HALEY BILL (1925-1981)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 507 mots
  •  • 1 média

Pionnier du rock'n'roll dans les années 1950, Bill Haley meurt chez lui, à Harlingen (Texas), d'une crise cardiaque. Né le 6 juillet 1925 à Highland Park (Michigan), William John Clifton Haley a commencé, très jeune, comme chanteur hillbilly (musique folk du Tennessee et du Kentucky) dans des clubs du New Jersey et de Pennsylvanie. Mais ce n'est qu'en 1953 qu'il connaît le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bill-haley/#i_86835

HAMMERSTEIN II OSCAR (1895-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 554 mots
  •  • 2 médias

Parolier, librettiste et producteur de théâtre américain, Oscar Hammerstein, II joua un rôle influent dans l'essor de la comédie musicale. Il demeure surtout connu pour l'immense succès que lui apporta sa collaboration avec le compositeur Richard Rodgers. Petit-fils d'un impresario d'opéra dont il tire son nom, Oscar Hammerstein, II naît le 12 juillet 1895 à New York. Après des études de droit à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-hammerstein-ii/#i_86835

HAMPTON LIONEL (1908-2002)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 162 mots
  •  • 1 média

Dernier représentant de la génération qui jette les fondations du jazz, Lionel Hampton est l'une des plus irrésistibles incarnations du dynamisme en musique. Le vocaliste ne laissera pas un souvenir impérissable. Au piano, à la batterie ou à la tête d'orchestres de taille et de qualité diverses, sa pétulance et son sens du spectacle ont en revanche enthousiasmé les foules. Mais c'est au vibrapho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lionel-hampton/#i_86835

HANCOCK HERBIE (1940- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 909 mots

Pianiste, claviériste, chanteur, compositeur, comédien et parolier américain, Herbie Hancock est un artiste prolifique qui « a traversé de nombreux styles en sachant préserver ce qui est l'apanage des plus grands : sa sonorité. [...] Sa grande qualité est de savoir „faire simple“ en créant des climats à partir de très peu de notes » (Pascale Barthel et Christian Gauffre). Il a rencontré le succès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbie-hancock/#i_86835

HANDY WILLIAM CHRISTOPHER (1873-1958)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 348 mots

Le compositeur afro-américain W. C. Handy a véritablement changé le cours de la musique populaire en intégrant, au tout début du xx e  siècle, le langage du blues dans le ragtime, alors fort en faveur. Parmi ses œuvres les plus connues figurent les classiques Memphis Blues , St. Louis Blues et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-christopher-handy/#i_86835

HARBISON JOHN (1938- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 221 mots

Compositeur prolifique autant que polymorphe, l'Américain John Harbison semble avoir, dès le berceau, bénéficié de la bienveillance d'une fée. Né le 20 décembre 1938 à Orange (New Jersey) dans une famille très musicienne, il improvise au piano dès l'âge de cinq ans et anime un groupe de jazz à douze ans à peine. Il a pour maîtres Walter Piston à l'université Harvard (où il obtient le diplôme de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-harbison/#i_86835

HARD BOP

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 467 mots
  •  • 1 média

À la fin des années 1950, le développement du cool et du West Coast signe, selon certains musiciens, un affadissement du jazz. De plus, la crainte de voir le be-bop récupéré et prendre une forme policé les convainc de revivifier le jazz par le blues et le gospel. Dans les années 1950, des musiciens comme Lester Young ou Count Basie sont sacralisés au point que l'on assimile leur œuvre à un âge d'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hard-bop/#i_86835

HARDCORE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 196 mots

Sorte de punk extrémiste, le hardcore se développe aux États-Unis en dehors des circuits traditionnels de production et de diffusion. Au début des années 1980, une curieuse formation américaine écrit des textes à consonances sociales sur une musique hybride : composé de musiciens noirs, Bad Brains invente un certain hardcore en mélangeant dans une même chanson des passages reggae chaloupés et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hardcore/#i_86835

HARRIS EMMYLOU (1947- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 462 mots

Née le 2 avril 1947 à Birmingham (Alabama), Emmylou Harris, dotée d'une voix cristalline et d'une irrésistible manière de détacher les syllabes directement inspirée de Sara Carter, a suivi un parcours atypique. Passionnée par la musique de Joan Baez et de Bob Dylan, elle commence une carrière de chanteuse folk dans les clubs de Greenwich Village, à New York. Sa rencontre avec Gram Parsons, le lead […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmylou-harris/#i_86835

HARRISON LOU (1917-2003)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 793 mots

Un des protagonistes de l'avant-garde musicale américaine, Lou Harrison s'est toujours refusé à participer aux polémiques opposant les tenants des écoles établies. Pour lui, la musique devait être ouverte à toutes les expériences, puiser dans toutes les traditions, notamment dans les « musiques des peuples du monde », pour reprendre le titre d'un cours de son maître Henry Cowell. Un des premiers, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lou-harrison/#i_86835

HART LORENZ (1895-1943)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 362 mots

Librettiste américain, né le 2 mai 1895 à New York, mort le 22 novembre 1943 à New York. Lorenz Milton Hart, plus connu sous le sobriquet de Larry Hart, est un descendant du poète allemand Heinrich Heine. Il fait ses études supérieures à la Columbia University de New York tout en travaillant comme traducteur d'allemand. En 1918, à l'âge de vingt-trois ans, il fait la connaissance de Richard Rod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorenz-hart/#i_86835

HAWKINS COLEMAN (1904-1969)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 258 mots

On a souvent dit que le saxophoniste ténor noir Coleman Hawkins, surnommé Bean (haricot), était « l'inventeur du saxophone ténor ». Cette formule signifie que nul avant lui, en jazz, n'était parvenu à domestiquer l'instrument avec une telle autorité et un tel bonheur. Coleman Hawkins en découvrit progressivement les possibilités ; il fit d'abord partie de l'orchestre de Flet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coleman-hawkins/#i_86835

HAWKINS DALE (1936-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 194 mots

Auteur-compositeur, guitariste et chanteur américain de rockabilly, né le 22 août 1936, à Goldmine, en Louisiane, Delmar Allen Hawkins, Jr., forme son propre groupe peu après avoir servi dans l'U.S. Navy. En 1957, il enregistre Susie Q , caractérisé par les riffs spectaculaires du guitariste du groupe, James Burton, titre qui sera classé par le Rock and Roll Hall of Fame parm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dale-hawkins/#i_86835

HAWKINS JALACY dit SCREAMIN' JAY (1929-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 158 mots

Chanteur américain de blues, de rhythm and blues, de rock and roll et de pop. De son vrai nom Jalacy Hawkins. Il est l'auteur d'un des plus célèbres classiques de l'histoire du rock, I Put a Spell on You (1956), qui sera repris par Creedence Clearwater Revival, Alan Price, Pete Townshend et Bryan Ferry, notamment. Il débute comme boxeur professionnel, travaille le piano ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hawkins-jalacy-dit-screamin-jay/#i_86835

HAYES ISAAC (1942-2008)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 996 mots

« Quand vous pensez soul, vous pensez Isaac Hayes », a déclaré Collin Stanback, porte-parole du label Stax, dans un des premiers hommages qui ont suivi la mort du musicien américain. Instrumentiste, compositeur, arrangeur, producteur et acteur, Isaac Hayes a su imposer ses innovations musicales en dehors de la sphère du grand public, qui n'a parfois retenu de lui que l'image restrictive d'un croo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-hayes/#i_86835

HEATH PERCY (1923-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 190 mots

Contrebassiste américain né à Wilmington (Caroline du Nord) en 1923 et mort à Southhampton (New York) en 2005. Au départ violoniste, Percy Heath s'initie à la contrebasse en 1946. L'année suivante, il joue dans la formation de Howard McGhee. Il s'installe en 1948 à New York, où il joue sous la direction de diverses vedettes du moment, comme Miles Davis, Sonny Rollins ou Fats Navarro. En 1951, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/percy-heath/#i_86835

HENDERSON FLETCHER (1897-1952)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 735 mots

Le pianiste, arrangeur et chef d'orchestre américain de jazz Fletcher Henderson naît le 18 décembre 1897 à Cuthbert (Georgie), dans une famille de la classe moyenne ; son père est chef d'établissement scolaire et sa mère enseignante. Il entre en 1916 à l'université d'Atlanta, où il obtient des diplômes en chimie et en mathématiques. En 1920, il s'installe à New York pour continuer ses études tou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fletcher-henderson/#i_86835

HENDERSON JOE (1937-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 731 mots

Le saxophoniste ténor et compositeur américain Joe Henderson ne s'affirmera que très progressivement et la célébrité ne viendra fêter que bien tard un musicien plus préoccupé de vivre son art que de rechercher la gloire. Maître de l'improvisation, Henderson parviendra cependant à faire entendre une voix très personnelle entre deux géants à l'écrasante stature : de John Coltrane il hérite un lyrism […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joe-henderson/#i_86835

HENDRIX JIMI (1942-1970)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 321 mots
  •  • 1 média

Jimi Hendrix reste le plus extraordinaire des guitar heroes , la figure la plus folle de la poésie maudite de la guitare Stratocaster. Comme un John Coltrane au saxophone ténor, comme un Glenn Gould au piano, il a transcendé la virtuosité instrumentale pour déchirer un peu du voile de l'idéal, avant que le spleen ne le détruise à moins de vingt-huit ans. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimi-hendrix/#i_86835

HERMAN WOODY (1913-1987)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 304 mots
  •  • 1 média

Enfant, Woodrow (Woody) Charles Herman manifeste si peu d'attirance pour la musique que ses parents doivent user de quelque contrainte pour la lui apprendre. Auraient-ils deviné que leur obstination vaudrait à leur fils une carrière longue de plus de cinquante ans et une célébrité planétaire ? Woodrow Charles Herman naît le 16 mai 1913 à Milwaukee (Wisconsin). Dès l'âge de six ans, il chante et da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/woody-herman/#i_86835

HERRMANN BERNARD (1911-1975)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 3 003 mots
  •  • 1 média

Véritable père de la modernité en matière de musique de film, le compositeur et chef d'orchestre américain Bernard Herrmann a trouvé ses alliances les plus fécondes avec Orson Welles et Alfred Hitchcock ; celles-ci ne doivent cependant pas faire oublier ses collaborations avec de nombreux autres réalisateurs, au premier rang desquels Brian De Palma et François Truffaut. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-herrmann/#i_86835

HIGGINBOTHAM JACK dit J.C. (1906-1973)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 204 mots

Tromboniste de jazz américain né à Social Circle (Georgie) le 11 mai 1906 et décédé à New York le 26 mai 1973, Jack Higginbotham fut l'un des trombones préférés de Louis Armstrong. Il entreprit dès 1924 une carrière de musicien professionnel qui l'amena bientôt à se produire et à enregistrer avec les plus grands noms du jazz : Armstrong, Chick Webb, King Oliver, Fletcher Henderson, Benny Carter, H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/higginbotham-jack-dit-j-c/#i_86835

HIGGINS BILLY (1936-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 760 mots

Avec son exceptionnel sens des couleurs, son intelligence rythmique rare et un enthousiasme que rien ne semblait atteindre, l'Américain Billy Higgins s'est imposé comme l'un des batteurs majeurs des années 1960 à 1980. Son nom demeure associé à quelques-uns des plus grands jazzmen – Thelonious Monk, John Coltrane, Dexter Gordon, Sonny Rollins... – et à l'aventure du free jazz. Billy Higgins voit l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/billy-higgins/#i_86835

HILLER LEJAREN ARTHUR (1924-1994)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 352 mots

Compositeur américain, pionnier de la musique algorithmique, Lejaren Arthur Hiller naît le 23 février 1924 à New York. Attiré dès l'enfance à la fois par la science et la musique, Lejaren Hiller obéira à cette double vocation durant toute sa vie. Il obtient un PhD de chimie à l'université de Princeton en 1947 et étudie parallèlement la composition auprès de Roger Sessions et de Milton Babbitt. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lejaren-arthur-hiller/#i_86835

HINES EARL (1905-1983)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 945 mots
  •  • 1 média

On l'appelait « Fatha », de l'anglais father (père), tant son influence a été considérable sur tout ce qui compte en matière de piano jazz. Et pourtant les grands quotidiens n'ont pas soufflé mot de sa disparition. Earl Kenneth Hines naît le 28 décembre 1905 à Duquesne (Pensylvanie) dans une famille de musiciens : son père joue du cornet dans l'Eureka Brass Band, sa mère est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earl-hines/#i_86835

HINTON MILT (1910-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 385 mots

Jazzman afro-américain, né le 23 juin 1910, à Vicksburg, dans le Mississippi, mort le 19 décembre 2000, à New York, Milt Hinton fut un contrebassiste aux talents extrêmement diversifiés qui atteignit la maturité de son style durant l'ère du swing et devint l'un des contrebassistes de jazz les plus en vogue au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Milton John Hinton grandit à Chicago, où il comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milt-hinton/#i_86835

HI RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 412 mots

Au début des années 1970, la succession de styles musicaux nés du brassage ethnique de Memphis (Tennessee) et forgés par des musiciens aux influences multiples – allant des productions de Sun Records à celles de Stax/Volt et des American Sound Studios de Chips Moman – connut un brutal coup d'arrêt. Cette rupture résultait en grande partie de la dégradation urbaine ambiante et de l'assassinat de M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hi-records/#i_86835

HODES ART (1904 env.-1993)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 652 mots

Le pianiste américain Art Hodes est considéré par de nombreux critiques comme le plus grand interprète blanc de blues ; il fut également un historien du jazz. Arthur W. Hodes naît à Nikoliev, en Russie (aujourd'hui Nikolaïev, ou Mykolaïv, en Ukraine), probablement un 14 novembre, en 1904, 1905 ou 1906. Art Hodes est encore un nourrisson lorsque sa famille quitte l'Ukraine pour émigrer aux États-Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-hodes/#i_86835

HODGES CORNELIUS dit JOHNNY (1906-1970)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 226 mots

Si l'on excepte une période de quatre années (1951-1955) où il dirigea ses propres formations, Johnny Hodges fut l'un des principaux solistes de l'orchestre de Duke Ellington chez lequel il entra en 1928 et avec lequel il se produisit jusqu'à sa mort. Avec Benny Carter et Willie Smith, mais les surclassant très nettement, Hodges, surnommé Rabbit (Lapin), est un des maîtres du saxophone alto avant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hodges-cornelius-dit-johnny/#i_86835

HOFMANN JOSEF (1876-1957)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots

Pianiste américain d’origine polonaise, Josef Hofmann est surtout connu pour ses brillantes interprétations du répertoire romantique. Josef Casimir Hofmann naît le 20 janvier 1876, à Podgórze, près de Cracovie, dans une famille musicienne. Enfant prodige, il apprend dès l’âge de trois ans les rudiments de la musique auprès de son père, pianiste et chef d’orchestre, et montre un talent et une préco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-hofmann/#i_86835

Hollow log blues, PETWAY (Robert)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 210 mots

On sait peu de choses sur la vie de Robert Petway, un bluesman à qui l'on doit la première version gravée du standard Catfish Blue . Dans cet enregistrement de Hollow Log Blues , la sonorité clinquante des guitares à cordes métalliques rappelle encore le banjo. L'accompagnement rythmique, qui marque les temps, est contenu. La paume de l'instrumentiste ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hollow-log-blues-petway-robert/#i_86835

HOLLY BUDDY (1936-1959)

  • Écrit par 
  • Marshall H. CRENSHAW
  •  • 885 mots

Le chanteur et auteur-compositeur américain Buddy Holly a exercé une influence déterminante sur la musique rock. Charles Hardin Holley (le e a été supprimé de son nom de famille – probablement par erreur – sur son premier contrat d'enregistrement), né le 7 septembre 1936 à Lubbock (Texas), est le cadet des quatre enfants d'une famille baptiste ; le gospel fait partie de sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buddy-holly/#i_86835

HOOKER JOHN LEE (1917 ou 1921-2001)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 994 mots

Le chanteur, harmoniciste et guitariste américain John Lee Hooker, dont tant de superstars du rock se réclament, fut avant tout un des grands maîtres du blues de l'après-guerre. Hooker restera aussi comme le bluesman qui a enregistré le plus de disques durant une exceptionnelle carrière de plus de soixante ans ! Né un 22 août (sans doute 1917) près de Clarksdale (Mississippi), au cœur de la région […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-lee-hooker/#i_86835

HOPKINS SAM dit LIGHTNIN' (1911 ou 1912-1982)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 939 mots

Originaire d'une région fertile du nord de Houston, « Lightnin' » Hopkins, « Poor Lightnin' », comme il aimait à s'appeler lui-même à la troisième personne, a été un grand innovateur du Texas blues, un explorateur de la guitare électrique, un compositeur puissant, un magnifique bluesman d'une étonnante créativité. Bluesman-type par bien des aspects, Lightnin' Hopkins diffère cependant de la plupar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hopkins-sam-dit-lightnin/#i_86835

HORTON GLADYS (1945-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 349 mots

Grande voix rhythm and blues (R & B) du célèbre label discographique Motown, la chanteuse américaine Gladys Horton connut son heure de gloire dans les années 1960, au sein du groupe vocal féminin The Marvelettes. Née le 30 mai 1945, à Gainesville (Floride), Gladys Catherine Horton est âgée d'à peine quinze ans lorsqu'elle crée, avec ses camarades de chorale du lycée, une formation vocale exclusive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gladys-horton/#i_86835

HOUND DOG (E. Presley)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 361 mots
  •  • 1 média

L'année 1956 marque un tournant dans la carrière de celui qui est probablement l'artiste le plus important de la musique populaire américaine du xx e  siècle. Lorsqu'il écoute la version de Hound Dog par Freddie Bell & The Bellboys, Elvis Presley trouve le titre séduisant et se remémore l'interprétation originale de la chan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hound-dog/#i_86835

HOUSE MUSIC

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 888 mots

Dans le chapitre « Naissance de la house »  : […] Dans les années 1980, la house apparaît dans deux night-clubs, le Warehouse de Chicago et le Paradise Garage de New York, où les barrières sociales et raciales tendent à s'estomper. À Chicago, des DJ comme Ron Hardy recyclent certains éléments du disco et commencent à créer une musique qui va vite rencontrer son public initial – les gays et les Noirs – et trouver ses outils de création : la norme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/house-music/#i_86835

HOUSE SON (entre 1892 et 1902-1988)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 452 mots

Un des grands créateurs du Delta blues, Son House (de son véritable nom Eddie James House, Jr., né à Riverton, dans le Mississippi) enregistre en studio en 1930, grâce à Charlie Patton : trois blues-sermons seulement, en deux parties chacun ( My Black Mama , Dry Spell Blues et Preachin' the Blues ), mais qui demeurent parmi les exe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/son-house/#i_86835

HOUSTON WHITNEY (1963-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 517 mots
  •  • 1 média

La chanteuse et actrice américaine Whitney Houston fut l'une des divas de la pop music au milieu des années 1980 et au début des années 1990. Dotée d'une voix puissante et techniquement irréprochable, elle a enchaîné de nombreux succès commerciaux et vendu près de 170 millions d'albums de son vivant. Whitney Houston naît le 9 août 1963 à Newark (New Jersey) dans une famille où le chant occupe une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/whitney-houston/#i_86835

HOWLIN' WOLF (1910-1976)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 292 mots

Né le 20 juin 1910 à West Point, dans le Mississippi, le chanteur et compositeur américain de blues Howlin' Wolf, de son véritable nom Chester Arthur Burnett, est l'un des plus grands interprètes du blues urbain de Chicago. Burnett est élevé dans une plantation de coton ; la musique qu'il entend se compose des airs traditionnels de la région. Il commence à chanter professionnellement assez jeune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howlin-wolf/#i_86835

HUBBARD FREDDIE (1938-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 237 mots

Une technique superlative lui vaut l'admiration unanime de tous les trompettistes, y compris celle d'un maître incontesté en la matière, Wynton Marsalis. Pourtant, malgré une longue et brillante carrière, l'Américain Freddie Hubbard n'est jamais parvenu à se hisser au sommet de la hiérarchie de l'instrument. Victime d'une troublante versatilité esthétique et des facilités offertes par des moyens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freddie-hubbard/#i_86835

HUGGLER MAX (1903-1994)

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 809 mots

“Voir suffit”   : cette formule lapidaire de Valéry pourrait être mise en exergue à la vie et à l'œuvre de Max Huggler. Conservateur de musée, universitaire et collectionneur lui-même, il fut pendant près de soixante ans un observateur engagé de la scène artistique suisse du xx e  siècle, appliqué à former le regard de ses contemporains sur l'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-huggler/#i_86835

Humoresque, TATUM (Art)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 275 mots

Ce pianiste prodigieux, qui émergea au milieu des années 1930, au moment où le swing prenait le pas sur le style New Orleans et le son de Chicago, sut tirer parti des apports de Earl Hines et poussa très loin le style stride. Sa musique en solo est parfois jugée trop mélodique et trop linéaire, donc «trop» séduisante. Elle est pourtant un véritable festival de technique pianistique ponctuée par de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/humoresque-tatum-art/#i_86835

HUNTER ALBERTA (1897-1984)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 502 mots

Aux États-Unis, la frontière entre deux genres, bien distincts en Europe : le jazz et la chanson populaire, n'a jamais été bien nette. Aussi, jusqu'à une époque récente, était-il inconcevable qu'un orchestre pût se présenter devant son public sans vocaliste. Ces chanteurs et chanteuses, refusant toute spécialité, passaient sans difficulté de la rengaine la plus commerciale au blues le plus exigean […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberta-hunter/#i_86835

HURT MISSISSIPPI JOHN (entre 1892 et 1894-1966)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 618 mots

Bluesman et folksinger, Mississippi John Hurt fut un superbe musicien et raconteur des traditions sudistes (songster), un troubadour qui a su enchanter ses contemporains au long d'une carrière de plus de soixante ans et l'une des grandes vedettes du folk boom des années 1960. John Smith Hurt naît à Teoc, dans le Mississippi, probablement le 3 juillet 1893 (certains musicologues penchent pour le 8  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mississippi-john-hurt/#i_86835

HUSKY FERLIN (1925 env.-2011)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 397 mots
  •  • 1 média

Considéré comme l' une des figures de proue de la musique country du début des années 1950 jusqu'au milieu des années 1970, le chanteur et parolier américain Ferlin Husky a joué un rôle prépondérant dans l'émergence du Nashville sound (« son de Nashville »), aux luxuriants arrangements de cordes, ainsi que dans celle du Bakersfield sound (« son de Bak […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferlin-husky/#i_86835

Imaginary Landscape n°1, CAGE (John)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 644 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Personnalité aux multiples facettes – il est compositeur, pianiste, écrivain, penseur, peintre, agitateur facétieux, mycologue... –, John Cage fait figure de pionnier parmi les compositeurs américains, comme Earle Brown ou Morton Feldman, qui se construisent une identité en adoptant une démarche radicalement différente de celle des Européens. Lié aux peintres de l'école de New York, collaborateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imaginary-landscape-n-1-cage-john/#i_86835

I'm sticking with you, VELVET UNDERGROUND

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 557 mots

Le groupe américain The Velvet Underground a exercé une influence majeure sur l'histoire du rock alors qu'il n'a paradoxalement connu qu'une audience confidentielle dans sa période d'activité, qui s'étend de 1965 à 1970. En 1964, le compositeur, guitariste et chanteur Lou Reed rencontre l'altiste, bassiste et pianiste John Cale, versé plutôt dans l'avant-garde (il a joué avec le «pape» du minimali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/i-m-sticking-with-you-velvet-underground/#i_86835

IN C (T. Riley)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 266 mots

Nourrie de la contre-culture californienne, s'inscrivant contre le sérialisme totalitaire prôné par Arnold Schönberg ou Pierre Boulez, la musique minimaliste – à laquelle se rattache le courant répétitif – naît au début des années 1960 aux États-Unis. Composée et créée à San Francisco en 1964, In C , de Terry Riley, constitue l'œuvre emblématique de ce style de composition, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/in-c/#i_86835

IRWIN DENNIS (1951-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 285 mots

Contrebassiste américain de jazz. Dennis Wayne Irwin naît à Birmingham, en Alabama, le 28 novembre 1951. Instrumentiste éclectique refusant de se figer dans un style, il a manifesté une adaptabilité remarquablement servie par une sonorité pleine, et a su maintenir l'équilibre entre subtilité et dynamique. Il se produit avec Red Garland en 1973 et 1974 avant de s'établir à New York, où il va jouer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-irwin/#i_86835

ISLEY BROTHERS THE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 358 mots

Le trio vocal américain de rhythm and blues et de rock The Isley Brothers commença à enregistrer à la fin des années 1950 et se produisit jusqu'au milieu des années 1980. Le trio fondateur réunissait les trois frères Kelly Isley (de son vrai nom O'Kelly Isley, Jr., 1937-1986), Rudolph Isley (Rudolph Bernard Isley, né en 1939) et Ronald Isley (né en 1941) ; il seront ultérieurement rejoints par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-isley-brothers/#i_86835

IVES CHARLES

  • Écrit par 
  • Olivier BERNAGER
  •  • 1 222 mots

« Il existe un grand homme vivant dans ce pays, un compositeur. Il a résolu le problème de se préserver lui-même et d'apprendre. Il répond à la négligence par le mépris. Il n'est forcé d'accepter ni la louange ni le blâme ; son nom est Ives » (Arnold Schönberg). L'importance de l'œuvre de Ives est considérable. Ce soi-disant amateur, ce père de la musique américaine fut longtemps un inconnu pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-ives/#i_86835

IVES CHARLES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 592 mots

20 octobre 1874 Charles Edward Ives naît à Danbury, dans le Connecticut. Son père lui transmet son goût pour la liberté dans la création et le convainc qu'il n'existe pas de règles en musique et que tout l'univers des sons est ouvert à l'exploration. 17 février 1892 Les Variations on « America » , pour orgue, composées e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ives-reperes-chronologiques/#i_86835

JACKSON MICHAEL (1958-2009)

  • Écrit par 
  • Rickey VINCENT
  •  • 1 118 mots
  •  • 1 média

Chanteur, auteur-compositeur et danseur, l'Américain Michael Jackson fut l'artiste le plus populaire au monde au début et au milieu des années 1980 . Né le 29 août 1958, à Gary (Indiana), dans une famille de musiciens qui a marqué l'ère du rock, Michael Joseph Jackson est le plus jeune et le plus talentueux des cinq frères, dont leur père, Joseph, fait un groupe éblouissant d'enfants stars, les Ja […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-jackson/#i_86835

JACKSON MILT (1923-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 885 mots

Peu d'instrumentistes avaient adopté le vibraphone avant que Red Norvo et, surtout, Lionel Hampton ne lui confèrent, essentiellement dans le registre percussif et rythmique, ses lettres de noblesse. Entre le déclin de Lionel Hampton et l'essor de Gary Burton, Milt Jackson, le premier à maîtriser ses possibilités mélodiques et harmoniques, a régné sans partage sur le répertoire du vibraphone. Milto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milt-jackson/#i_86835

JACKSON WANDA (1937- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 300 mots

« Reine du rock'n'roll », principale rivale féminine d'Elvis Presley, Wanda Lavonne Jackson naît le 20 octobre 1937 à Maud, dans l'Oklahoma. Musicienne se produisant dès l'enfance dans divers orchestres de country music de son État natal, Wanda séduit par son apparence, son entrain et son dynamisme, ainsi que par son chant plein de swing, inspiré de Rose Maddox, une artiste des années 1940 qui ant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wanda-jackson/#i_86835

JACQUET ILLINOIS (1922-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 799 mots

C'est grâce aux attaques obstinées de son long solo sur Flying Home que le saxophoniste ténor américain Illinois Jacquet s'est fait, dès 1942, une place dans l'histoire du jazz. « On peut même estimer que Jacquet a d'emblée atteint là le maximum de son altitude. » (Jacques Réda, in Jazz Magazine , octobre 1997). Il donne ainsi naissance à ce que l'on qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illinois-jacquet/#i_86835

JAMAL AHMAD (1930- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 226 mots

Longtemps mal-aimé par une critique américaine et française dubitative, Ahmad Jamal fait partie de ces quelques géants que méconnaît l'histoire du jazz. Dans la tumultueuse surenchère provoquée par les traits torrentiels et les fusées suraiguës des boppers et de leurs successeurs, l'originalité du jeu, économe et lisse, de ce pianiste d'exception est passée presque inaperçue. Miles Davis, qui n'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmad-jamal/#i_86835

JAMES ELMORE (1918-1963)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 406 mots

Le bluesman Elmore James est l'un des compagnons et l'un des principaux émules de Robert Johnson. Né le 27 janvier 1918 à Richland, dans le Mississippi, Elmore James, qui a appris la guitare sous l'influence de musiciens hawaiiens, fréquente les bars du Delta et se lie avec Robert Johnson, Robert Jr. Lockwood, Sonny Boy Williamson (Rice Miller), Howlin' Wolf. Il est bien plus qu'un imitateur et dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elmore-james/#i_86835

JAMES ETTA (1938-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 329 mots
  •  • 1 média

Chanteuse américaine à la voix rauque et puissante, Etta James a marqué la musique afro-américaine de sa fureur de vivre et de son feeling. À travers une carrière jalonnée de succès et de déboires, elle s’est essayée à tous les styles : rhythm and blues, soul, blues ou encore jazz. Etta James, de son véritable nom Jamesetta Hawkins, est née le 25 janvier 1938 à Los Angeles, en Californie. Alors q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etta-james/#i_86835

JAMES HARRY (1916-1983)

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES
  •  • 633 mots
  •  • 1 média

Comme Benny Goodman, dans l'orchestre de qui il devint un soliste vedette dès 1937, comme Glenn Miller, Artie Shaw, Jimmy et Tommy Dorsey, le trompettiste Harry James fait partie de ces musiciens blancs dont le nom est indissociable de l'extraordinaire popularité, aux États-Unis et dans le monde entier, du jazz au début des années1940. Virtuose de l'ère swing, il allait poursuivre — après le paro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-james/#i_86835

JAMES SKIP (1902-1969)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 393 mots

Avec sa voix de tête, son apparence fragile et son jeu de guitare irrégulier, florilège de notes saccadées, d'arpèges sur des rythmes brisés, Skip James apparaît comme un des plus étranges stylistes du Delta blues. Sa personnalité sombre et mélancolique se reflète dans des compositions bouleversantes comme Hard Time Killin' Floor Blues – le meilleur blues sur la Dépression d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/skip-james/#i_86835

JARREAU AL (1940-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 520 mots

Le chanteur américain Al Jarreau est parvenu à la célébrité grâce à son inventivité vocale et à une très large tessiture qui le rendait aussi à l’aise dans le style crooner que dans le scat. Sa musique était influencée à la fois par le jazz, le rhythm and blues, la soul et le gospel, sans appartenir précisément à aucun de ces genres. Alwyn Lopez Jarreau, de son nom complet, naît le 12 mars 1940 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-jarreau/#i_86835

JARRETT KEITH (1945- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 746 mots

Pianiste, compositeur et chef d'orchestre, l'Américain Keith Jarrett est considéré comme l'un des musiciens de jazz les plus originaux et prolifiques de la fin du xx e  siècle. Il est également un grand pianiste classique. Keith Jarrett naît le 8 mai 1945, à Allentown, en Pennsylvanie. Enfant prodige, il commence à étudier le piano dès l'âge de tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/keith-jarrett/#i_86835

JAZZ

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES, 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS, 
  • Michel-Claude JALARD, 
  • Eugène LLEDO
  • , Universalis
  •  • 10 989 mots
  •  • 24 médias

Le jazz est aujourd'hui universellement répandu. Ses plus célèbres noms – Louis Armstrong , Duke Ellington, Charlie Parker, John Coltrane, Miles Davis – figurent parmi les plus grands artistes du xx e  siècle. Réservé jusqu'aux années 1930 à une élite d'initiés à la ferveur jalouse, le jazz a gagné un public immense. Il constitue un des grands co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz/#i_86835

JAZZ À MASSEY HALL

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 270 mots

Afin de s'évader d'un art classique porté à sa perfection par les grands orchestres swing et accaparé par les Blancs, afin de protéger l'esprit du jazz de l'invasion rampante des romances commerciales, quelques jeunes musiciens noirs inspirés par les audaces du guitariste Charlie Christian inventent à New York, au milieu des années 1940, le be-bop, qui représente la première véritable révolution d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz-a-massey-hall/#i_86835

JAZZ MODAL

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 403 mots

À partir de la fin des années 1950, des jazzmen adoptent une démarche dans laquelle la modalité prévaut sur la tonalité. Tous les courants du jazz vont peu à peu être concernés par cette approche. Le jazz modal ne peut pas vraiment être considéré comme un courant à part entière ; il s'agit plutôt d'une approche dans l'improvisation promue dans les années 1950 par le compositeur, batteur, pianiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz-modal/#i_86835

JAZZ ROCK ou JAZZ FUSION

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 469 mots

Apparu à la fin des années 1960, le jazz-rock naît du croisement entre l'énergie du rock, le climat du funk et l'approche harmonique du jazz. Miles Davis en est le précurseur. À la fin des années 1960 et au début des années 1970, le rêve hippie se désagrège : concert désastreux des Rolling Stones à Altamont, près de San Francisco (1969), séparation des Beatles (1970), disparition de grandes figure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz-rock-jazz-fusion/#i_86835

JEFFERSON BLIND LEMON (1893-1929)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 519 mots

Blind Lemon Jefferson est généralement considéré comme le père fondateur du blues du Texas, bien que son style se soit sans doute inspiré d'autres musiciens antérieurs qui n'ont pas été enregistrés. Jefferson est en tout cas un des premiers bluesmen solistes à graver des disques. Ses éléments biographiques demeurent imprécis. D'après le chercheur Bruce Roberts, Blind Lemon Jefferson naît probablem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blind-lemon-jefferson/#i_86835

JEFFERSON AIRPLANE

  • Écrit par 
  • Gene SANTORO
  •  • 572 mots

The Jefferson Airplane est un groupe de rock psychédélique américain surtout connu pour ses textes politiques mordants, ses harmonies élaborées et ses titres hallucinatoires comme Surrealistic Pillow et White Rabbit . Jefferson Airplane a été un important porte-drapeau de la contre-culture dans les années 1960, mais dans ses créations ultérieures des a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jefferson-airplane/#i_86835

JENKINS LEROY (1932-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 356 mots

Le musicien américain Leroy Jenkins devint le plus grand violoniste de free jazz grâce à ses improvisations reposant sur de longues lignes atonales, arythmiques et rhapsodiques. Né le 11 mars 1932 à Chicago, Leroy Jenkins est, de 1965 à 1969, membre de l'Association for the Advancement of Creative Musicians, coopérative d'artistes afro-américains qui multiplie les innovations sonores et formelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leroy-jenkins/#i_86835

JENNINGS WAYLON (1937-2002)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 380 mots

Willie Hugh Nelson, Kris Kristofferson et Waylon Jennings sont à l'origine du mouvement « outlaw country » (country hors-la-loi) qui a revitalisé la country music, dans les années 1970, en lui faisant retrouver ses racines sociales, terriennes et populaires. Wayland Arnold Jennings naît le 15 juin 1937 à Littlefield (Texas). Influencé très jeune par les orchestres de western swing, Waylon est disc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/waylon-jennings/#i_86835

JOHNSON BUNK (1889-1949)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 417 mots

Le trompettiste, cornettiste et chef d'orchestre américain Bunk Johnson, un des premiers musiciens de jazz, est aussi un des acteurs du retour du jazz traditionnel sur le devant de la scène dans les années 1940. Willie Gary Johnson prétendait être né en 1879, avoir joué avec le légendaire Buddy Bolden et avoir appris le cornet au jeune Louis Armstrong. Il est désormais vraisemblable qu'il est né e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bunk-johnson/#i_86835

JOHNSON BLIND WILLIE (1902 env.-env. 1950)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 377 mots

Interprète afro-américain de gospels, Blind Willie Johnson, emblématique du holy blues (« blues sacré ») acquiert la notoriété dans les États du Sud des États-Unis par sa façon de vociférer les sermons plus qu'il ne les chante, tout en s'accompagnant de manière très particulière à la guitare : adepte du knife style , il joue de son instrument en faisant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blind-willie-johnson/#i_86835

JOHNSON JAY JAY (1924-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 042 mots

Dès ses premiers pas dans les rues de La Nouvelle-Orléans, le jazz confie au trombone un rôle fruste et rudimentaire, hérité de sa fonction dans les fanfares : ponctuer avec vigueur le rythme des marches et rugir en d'impressionnants glissandos. Le puissant Kid Ory (1886-1973) et le sinueux Honoré Dutrey (1894-1935), bien mieux que de simples comparses, commencent à attirer l'attention sur l’instr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jay-jay-johnson/#i_86835

JOHNSON JAMES P. (1894-1955)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 952 mots

Avec James P. Johnson débute la longue lignée des grands maîtres du piano jazz. Doté d'une très forte personnalité – il est notamment l'un des protagonistes de la Harlem Renaissance des années 1920 –, ce pianiste et compositeur afro-américain saura marier, avec une élégance innée, une profonde culture classique et la pulsation chaleureuse du swing. James Price Johnson naît à New Brunswick, dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-p-johnson/#i_86835

JOHNSON LONNIE (1894-1970)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 722 mots

Lonnie Johnson, un des grands créateurs de la guitare moderne jazz et blues, jouée note par note avec un plectre, a influencé la majorité des guitaristes de blues, de jazz et de country music, de Robert Johnson et T-Bone Walker à Buddy Guy et Stevie Ray Vaughan en passant par B. B. King et Eric Clapton. L'œuvre enregistrée, très abondante, de Lonnie Johnson s'étend sur plus de quarante ans, et com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lonnie-johnson/#i_86835

JOHNSON ROBERT LEROY (1911-1938)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 045 mots

Désormais considéré comme un des plus grands artistes du xx e  siècle, inspirateur de la plupart des rock stars des années 1960 et 1970, Robert Johnson a, durant sa vie, d'abord été un bluesman du Delta du Mississippi parmi d'autres, inscrit dans la stricte mouvance de son mentor Son House. Sa courte œuvre enregistrée n'a guère eu d'impact commerc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-leroy-johnson/#i_86835

JOHNSON TOMMY (1896 env.-1956)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 355 mots

Avec Charlie Patton, Tommy Johnson peut être considéré comme le principal fondateur du Delta blues. Il sait, comme nul autre, porter ce genre difficile à des sommets de poésie et de perfection : intensité dramatique, chant qui utilise le falsetto, textes aux allégories marquantes, jeu de guitare aux basses syncopées. Il n'a que très peu enregistré : quatorze titres seulement, mais presque autant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tommy-johnson/#i_86835

JONES ELVIN RAY dit ELVIN (1927-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 990 mots

La superposition de rythmes distincts mais parfaitement coordonnés constitue un des apports fondamentaux des batteurs bop. Cette polyrythmie, qui repose sur une totale indépendance des quatre membres, trouve son origine dans le jeu de quelques grands batteurs de l'ère swing (Dave Tough, Cozy Cole, Tiny Kahn...), se développe au milieu des années 1940 avec Kenny Clarke et Max Roach, et culmine dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jones-elvin-ray-dit-elvin/#i_86835

JONES GEORGE (1931-2013)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 370 mots

Connu pour sa voix de velours, un registre à l'amplitude étonnante qui lui permettait de passer des basses aux aiguës sans perdre ni clarté ni précision, et qui lui a valu le surnom flatteur de « Rolls Royce de la country music », George Jones fut bien plus qu'un « country crooner ». Ce chanteur et guitariste a largement contribué à perpétuer le genre honky-tonk, ossature centrale de la country mu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-jones/#i_86835

JONES HANK (1918-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 298 mots

La maîtrise technique, le toucher, l'articulation, le phrasé et l'équilibre parfait entre les deux mains du pianiste américain Hank Jones en firent le partenaire privilégié d'innombrables jazzmen se réclamant de multiples courants. « En solo, il réussit le mariage de lignes modernes à la main droite et du stride le plus rigoureux à la main gauche » (Henri Renaud). Né le 31 j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hank-jones/#i_86835

JONES JONATHAN dit JO (1911-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 757 mots

De l'enfance et de l'adolescence de Jonathan « Jo » Jones, né à Chicago le 7 octobre 1911, bien peu de choses nous sont parvenues. On sait en revanche qu'il fait ses débuts à Kansas City comme chanteur et danseur de claquettes. C'est dans cette ville qu'il se lie d'amitié, en 1930, avec Walter Page, qui lui prodigue ses conseils. Formation plus que remarquable, puisqu'elle vaut à Jo Jones d'être e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jones-jonathan-dit-jo/#i_86835

JONES PHILLY JOE (1923-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 552 mots

Joseph Rudolph Jones, que l'on surnommera très vite « Philly » Joe pour le distinguer du grand Jo Jones, naît à Philadelphie le 15 juillet 1923. Comme pour beaucoup de jazzmen, son enfance n'a guère retenu l'attention des chroniqueurs. Nous savons seulement que l'adolescent se produit avec des formations locales et qu'il accompagne occasionnellement les musiciens qui, à l'instar de Dexter Gordon e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philly-joe-jones/#i_86835

JONES QUINCY (1933- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 578 mots

Musicien, producteur, arrangeur et compositeur américain, né le 14 mars 1933 à Chicago (Illinois). Quincy Delight Jones, Jr., dit Quincy Jones, grandit à Bremerton, près de Seattle (État de Washington). Il y apprend la trompette et s'y produit avec un chanteur-pianiste alors inconnu, Ray Charles. Au début des années 1950, Quincy Jones fait un court passage à la prestigieuse Schillinger House of Mu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quincy-jones/#i_86835

JONES THAD (1923-1986)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 381 mots

En 1923, à Pontiac (Michigan), naît Thaddeus Joseph Jones, dans une famille qui donnera au jazz deux autres célébrités, ses frères Hank Jones – le pianiste – et Elvin Jones – le batteur. Au milieu des années 1930, Thad forme avec eux un combo appelé à une certaine notoriété ; il y tient la partie de trompette. On le remarque au côté de Sonny Stitt avant qu'il ne dirige un orchestre dans l'Oklahoma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thad-jones/#i_86835

JOPLIN SCOTT (1867 ou 1868-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 462 mots

Compositeur et pianiste noir américain, surnommé le « Roi du ragtime » au tournant du xx e  siècle. Né en 1867 ou 1868, dans le comté de Bowie, au Texas, Joplin apprend à jouer du piano avec des professeurs près de la maison où il passe son enfance ; à partir du milieu des années 1880, il voyage dans le Midwest et se produit à l'Exposition colombi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scott-joplin/#i_86835

Jumpin' at the woodside, BASIE ("Count")

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 381 mots

Le Woodside Hotel de Harlem était le lieu de résidence du grand orchestre de Count Basie lorsque celui-ci n'était pas en tournée. Le titre de ce morceau fait référence aux fêtes mémorables organisées par de petits groupes de musiciens dans leurs chambres d'hôtel: détachés de la contrainte de la grande formation en représentation, ceux-ci pouvaient alors faire swinguer à loisir leur musique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jumpin-at-the-woodside-basie-count/#i_86835

KENTON STAN (1912-1979)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 094 mots

Stan Kenton est l'un des grands mal-aimés de la critique de jazz et, notamment, de la critique française. Ses censeurs ont en effet grand mal à comprendre la popularité que lui vaut auprès d'un vaste public une musique qui additionne pêle-mêle les plus déplorables sous-produits du show-business, les arrangements jazz d'un très grand technicien et l'aridité intellectuelle d'œuvres qui cherchent à a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stan-kenton/#i_86835

KESSEL BARNEY (1923-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 787 mots

Jazzman blanc qui a puisé son inspiration dans les aventures harmoniques de Charlie Parker et les pratiques instrumentales de Charlie Christian, autodidacte complet fasciné par la richesse et la complexité de la musique savante européenne, l'Américain Barney Kessel s'est affirmé comme l'un des plus parfaits stylistes de la guitare be-bop. Barney Kessel naît le 17 octobre 1923 à Muskogee (Oklahoma) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barney-kessel/#i_86835

KIND OF BLUE (M. Davis)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 233 mots
  •  • 1 média

Au cours d'une carrière qui fut à la fois longue et précoce, Miles Davis a côtoyé les plus grands et est parvenu, sans perdre ni son âme ni les caractéristiques d'un style reconnaissable entre tous, à traverser toutes les modes : le be-bop, le cool, le hard bop, le free jazz, la pop music, les traditions extra-européennes et même l'amplification électrique, dont il fera usage dans les années 1980. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kind-of-blue/#i_86835

KING ALBERT (1923 ou 1924-1992)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 637 mots

Tandis qu'à partir du début des années 1960 le blues connaît une forte éclipse auprès des communautés noires américaines au profit d'autres formes de chanson populaire, Albert King est un des seuls bluesmen à s'imposer dans les hit-parades de musique noire, pénétrés de soul puis de disco. De son vrai nom Albert Nelson, ce géant taciturne tirant sur une éternelle pipe et semblant écraser entre ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-king/#i_86835

KING RILEY BEN KING dit B. B. (1925-2015)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 818 mots
  •  • 1 média

Le chanteur et guitariste B. B. King est sans conteste un des principaux bluesmen de l'après-guerre par sa popularité, qui ne s'est jamais démentie au cours de sa carrière, par son œuvre prolifique et, surtout, par l'influence considérable qu'il a exercée dans les domaines du chant et de la guitare sur ses innombrables épigones, émules et successeurs . Après une enfance passée à ramasser du coton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/king-riley-ben-king-dit-b-b/#i_86835

KING BEN E. (1938-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 301 mots

Benjamin Earl Nelson naît le 28 septembre 1938 à Henderson, en Caroline du Nord. Enfant, il chante dans des chorales d’église et, à l’adolescence, il forme un groupe de doo-wop, les Four B’s. En 1956, il est remarqué alors qu’il chante dans le snack-bar de son père et est engagé dans le groupe des Five Crowns. Deux ans plus tard, le manager des Drifters, George Treadwell, se sépare des membres de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ben-e-king/#i_86835

KING RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 336 mots

Propriétaire d'un magasin de disques, Syd Nathan fonde King Records à Cincinnati (Ohio) en 1943 et implante ses bureaux au bord de la rivière Ohio. Le studio de Syd Nathan se spécialise dans les artistes de country qui viennent en ville pour se produire dans le programme Midwestern Hayride sur les ondes de la station WLW ainsi que dans les chanteurs et groupes noirs itinérants qui font escale dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/king-records/#i_86835

KIRCHNER LEON (1919-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 309 mots

Né le 24 janvier 1919 à Brooklyn (État de New York), le compositeur, pianiste et pédagogue américain Leon Kirchner a produit dans un style très personnel des œuvres qui reflètent ses années d'étude auprès d'Arnold Schönberg et ses rencontres avec d'autres musiciens d'exception : Ernst Toch, Ernest Bloch, Roger Sessions, Igor Stravinski, Otto Klemperer... En poste à l'université Harvard de 1961 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-kirchner/#i_86835

KLEZMER MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Hervé ROTEN
  •  • 3 481 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De l'Europe aux États-Unis »  : […] À la fin du xix e  siècle, la multiplication des pogroms et la misère poussent de nombreux juifs d'Europe de l'Est à partir vers l'Amérique, perçue comme le Goldene medine (le « Pays doré »). La population juive des États-Unis passe ainsi de 275 000 habitants en 1875 à 3 millions en 1914. Parmi ces émigrants se trouvent des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-klezmer/#i_86835

KNUCKLES FRANKIE (1955-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 339 mots

Le DJ et producteur de disques américain Frankie Knuckles a joué un rôle majeur dans l’émergence des musiques électroniques, et particulièrement dans la naissance de la house music , style qu’il a diffusé dès la fin des années 1970 dans les clubs underground de Chicago. Frankie Knuckles, de son vrai nom Francis Nicholls, naît le 18 janvier 1955 dans le quartier du Bronx, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frankie-knuckles/#i_86835

KONITZ LEE (1927- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 391 mots

Le jazzman américain Lee Konitz, né le 13 octobre 1927, à Chicago, est une figure majeure du style cool et l'un des saxophones alto les plus emblématiques. Lee Konitz fait ses études à l'université Roosevelt de Chicago et joue du saxophone alto dans l'orchestre de Claude Thornhill en 1947 et 1948 ( Anthropology , 1947), avant de s'installer à New York. Sous l'influence du pi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-konitz/#i_86835

KORNGOLD ERICH WOLFGANG (1897-1957)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 841 mots
  •  • 1 média

Le compositeur américain d'origine autrichienne Erich Wolfgang Korngold a trop vite été relégué aux oubliettes de l'histoire de la musique. Après avoir connu une immense notoriété dans les premières décennies du xx e  siècle, il sera longtemps considéré comme un compositeur de second ordre, en raison de son refus d'adhérer au sérialisme et au dodé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-wolfgang-korngold/#i_86835

KRISTOFFERSON KRIS (1936- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 484 mots

Le charismatique acteur de cinéma Kris Kristofferson ( Convoy de Sam Peckinpah, 1978 ; Heaven's Gate –  La Porte du paradis  – de Michael Cimino, 1980 ; Lone Star de John Sayles, 1996...) a quelque peu éclipsé le chanteur de country music. Pourtant, son importance dans l'évolution de ce genre ne saurait êtr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kris-kristofferson/#i_86835

KRUPA GENE (1909-1973)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 283 mots
  •  • 1 média

Le batteur et chef d'orchestre Gene Krupa naît à Chicago le 15 janvier 1909. C'est dans cette ville qu'il fait ses débuts professionnels et participe, en 1927, à ses premières séances d'enregistrement. Deux ans plus tard, il se fixe à New York, où il travaille essentiellement avec des jazzmen blancs qui, comme lui, se sont fait connaître à Chicago (Bix Beiderbecke, par exemple). En 1935, il est en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gene-krupa/#i_86835

LACY STEVE (1934-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 831 mots

Figure emblématique du free jazz, Steve Lacy n'a cependant jamais oublié ce qu'il devait au style New Orleans ni renié sa passion pour la musique de Thelonious Monk. Cet artiste atypique, ouvert à toutes les expériences poétiques, est devenu l'un des rares spécialistes du saxophone soprano : sa virtuosité ainsi que son contrôle des possibilités expressives de l'instrument n'ont pas été égalés. Ste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steve-lacy/#i_86835

LAFARO SCOTT (1936-1961)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 726 mots

À l'instar de ses pairs Jimmy Blanton ou Paul Chambers, le contrebassiste américain de jazz Scott LaFaro s'affirme dès son plus jeune âge comme une personnalité hors du commun. En très peu de temps – le destin ne lui en accordera pas beaucoup –, il va imposer un style reconnaissable entre mille et parachever les conquêtes de Blanton – émancipateur de son instrument –, et de Charlie Mingus, défrich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scott-lafaro/#i_86835

LAND HAROLD (1928-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 833 mots

Reconnu à juste titre comme un parfait technicien et un professionnel de haut niveau, le saxophoniste ténor américain Harold Land mériterait tout autant de l'être comme un remarquable musicien. Grâce à un profond attachement aux valeurs émotionnelles du blues et de la ballade, il s'exprime avec la même intensité et la même sincérité dans un large éventail de styles, du swing et du bop au hard bop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-land/#i_86835

LATEEF YUSEF (1920-2013)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 890 mots

Audacieux, mystique, inclassable, le compositeur et multi-instrumentiste américain Yusef Lateef a mené jusqu’à l’aube de ses quatre-vingt-treize ans une très longue carrière avec une vitalité que rien ne semblait atteindre. Dès les années 1950, il fut un des premiers jazzmen à emprunter aux musiques du Moyen-Orient et d’Afrique. Ce goût pour la découverte qui constitue sa marque de fabrique lui v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yusef-lateef/#i_86835

LEAD BELLY, HUDDIE WILLIAM LEDBETTER dit (1889-1949)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 036 mots

Folk singer et bluesman, archétype du barde noir, « roi » de la guitare à douze cordes, Lead Belly (« ventre de plomb », parfois orthographié Leadbelly) est une des plus importantes figures de la musique populaire américaine. Son itinéraire extraordinaire – des pénitenciers du Texas et de la Louisiane jusqu'aux scènes de Washington, de New York et de Hollywood – lui a permis d'être, avec Woody Gut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lead-belly/#i_86835

Lead me on and on, GOLDEN GATE QUARTET

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 215 mots

Le Golden Gate Quartet commence sa carrière en Virginie en 1936, sous le nom de Golden Gate Jubilee Quartet. Ce quatuor vocal va faire circuler la bonne parole du gospel jusqu'en Europe. Son répertoire a cappella, très ouvert, reste toutefois ancré dans la musique religieuse: il est composé de negro spirituals, de gospels, de chansons populaires comprenant des imitations d'instruments dans la trad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lead-me-on-and-on-golden-gate-quartet/#i_86835

LEIBER JERRY (1933-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 443 mots

Parolier et producteur de disques américain, auteur de nombreuses chansons des années 1950 et 1960 qui ont traversé le temps, Jerry Leiber a formé avec Mike Stoller (qui composait la musique) le duo d'auteurs-compositeurs et de producteurs sans doute le plus influent des années 1950, principalement sous le label de jazz, de rhythm and blues et de soul Atlantic Records. Jerome « Jerry » Leiber naît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-leiber/#i_86835

LERNER ALAN JAY (1918-1986)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots
  •  • 1 média

Le librettiste et parolier américain Alan Jay Lerner naît le 31 août 1918 à New York, dans une famille de commerçants prospères. Il est d'abord scolarisé en Angleterre, à la Bedales School (Hampshire). De retour aux États-Unis, il fréquente la Choate School de Wallingford (Connecticut), avant de poursuivre ses études à la Juilliard School of Music de New York puis à l'université Harvard. Il parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-jay-lerner/#i_86835

Les tracas du Hobo Blues, BREAUX (Amédé)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 164 mots

Membre d'une famille de musiciens prolifiques, Amédé Breaux (1900-1973) est un accordéoniste et chanteur de musique cajun traditionnelle dans la lignée de la musique des «fais do-do», ces réunions qui, après les maisons particulières, avaient investi les salles de bal. Cette chanson est à cet égard significative d'une forme où il fallait réussir à couvrir le bruit des danseurs dans des locaux de g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tracas-du-hobo-blues-breaux-amede/#i_86835

Le vieux soûlard et sa femme, FALCON (Joseph)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 198 mots

Joseph Falcon (1900-1965) et son épouse Cléoma Falcon (née Cléoma Breaux, 1906-1941) sont des figures légendaires de la musique de la Louisiane. Ils enregistrent les premiers 78-tours de musique cajun en 1929. Joseph Falcon, chanteur et compositeur, va écrire de nombreux standards du genre avant de se retirer en 1936, au moment où la musique country américaine prend trop d'importance. Comme en att […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-vieux-soulard-et-sa-femme-falcon-joseph/#i_86835

LEWIS JERRY LEE (1935- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 424 mots

Surnommé « The Killer » pour son jeu de piano, inspiré du jeu d'orgue des prédicateurs religieux noirs ainsi que des instrumentistes du western swing, notamment de Moon Mullican, Jerry Lee Lewis est un des grands pionniers du rock'n'roll. Originaire d'une famille rurale misérable de la Louisiane (où il naît à Ferriday, le 29 septembre 1935), Jerry Lee Lewis fréquente davantage les bouges locaux qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-lee-lewis/#i_86835

LEWIS JOHN (1920-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 897 mots

Au-delà des polémiques parfois violentes dont il a été l'objet, John Lewis demeure l'un des plus irrésistibles poètes du clavier que le jazz ait connus. Son parcours est pourtant bien étrange : né à la musique au plus fort des éclats contestataires du be-bop, ce pianiste intense et secret a manqué perdre son âme dans la contemplation de la musique savante et dans l'illusoire tentative de réunir l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-lewis/#i_86835

LEWIS MEADE LUX (1905-1964)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 309 mots

Le pianiste américain Meade « Lux » Lewis fut l'un des plus grands interprètes de boogie-woogie. Meade Anderson Lewis naît le 4 septembre 1905 à Chicago, dans l'Illinois. Enfant, il apprend d'abord à jouer du violon. Après avoir entendu Hersal Thomas et Jimmy Yancey, il se tourne vers le piano, et commence à se produire dans des boîtes de nuit de Chicago. Son surnom provient de ses imitations du D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meade-lux-lewis/#i_86835

LINCOLN ABBEY (1930-2010)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 721 mots

Chanteuse, parolière, actrice, écrivain et poétesse, Abbey Lincoln a manifesté sa vie durant un engagement sans faille en faveur de la culture afro-américaine et des droits civiques. Née le 6 août 1930, à Chicago, dans l'Illinois, Anna Maria Wooldridge se produit d'abord dans des clubs du Michigan et de la Californie. Elle est remarquée en 1952, alors qu'elle chante à Hawaii, où elle s'était étab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbey-lincoln/#i_86835

LITTLE RICHARD (1932- )

  • Écrit par 
  • Langdon C. WINNER
  •  • 714 mots

Chanteur et pianiste américain haut en couleur, dont les chansons à succès du milieu des années 1950 ont été des éléments déterminants dans l'évolution du rock and roll. Richard Wayne Penniman est né le 5 décembre 1932, à Macon (Georgie). Issu d'une famille de douze enfants, il apprend la musique de gospel dans les églises pentecôtistes du Sud profond. Adolescent, il quitte la maison familiale po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/little-richard/#i_86835

LITTLE WALTER (1930-1968)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 640 mots

Il y a sans conteste dans l’histoire de l'harmonica blues un avant Little Walter et un après Little Walter. Avant, c'est John Lee « Sonny Boy » Williamson, le premier modèle de Little Walter, de son véritable nom Marion Walter Jacobs. Né le 1 er  mai 1930 à Marksville, en Louisiane, Little Walter est maltraité par son beau-père et s'enfuit, enfant, du domicile familial. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/little-walter/#i_86835

LOEWE FREDERICK (1901-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 510 mots
  •  • 1 média

Compositeur américain d'origine allemande, collaborateur d'Alan Jay Lerner dans une série de comédies musicales à succès, notamment My Fair Lady (1956  ; portée à l'écran par George Cukor en 1964) qui a connu un triomphe phénoménal. Né le 10 juin 1901 à Berlin, fils d'un acteur et ténor d'opérette viennois, Loewe est un enfant prodige. Il joue du piano à l'âge de cinq ans, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-loewe/#i_86835

LOMAX ALAN (1915-2002)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 684 mots

Alan Lomax est le fils de John Avery Lomax (1867-1948), un des principaux créateurs du mouvement folkloriste américain et un des tout premiers à avoir pris la peine de recueillir de nombreux thèmes folkloriques qui, sans lui, auraient disparu. Alan Lomax naît à Austin (Texas) le 13 janvier 1915. Il commence très jeune à suivre son père et à travailler avec lui. Il est avec John lorsque celui-ci d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-lomax/#i_86835

LOMAX JOHN AVERY (1867-1948)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 631 mots

John Avery Lomax naît le 23 septembre 1867 à Goodman (Mississippi), dans une famille de fermiers très pauvres. Élevé au Texas, il est exposé dès l'enfance aux musiques rurales profanes et religieuses ainsi qu'aux riches traditions orales locales, notamment les récits des cow-boys. Il surmonte par sa ténacité les difficultés financières et réussit de brillantes études de littérature qui le mènent à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-avery-lomax/#i_86835

LONGHAIR PROFESSOR (1918-1980)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 196 mots

Le chanteur et pianiste américain Professor Longhair est le véritable créateur du rhythm and blues de La Nouvelle-Orléans, qu'il a façonné à partir du milieu des années 1940. De son véritable nom Henry Roeland « Roy » Byrd, il naît le 19 décembre 1918, à Bogalusa, en Louisiane. Il connaît un énorme succès en 1950 avec Bald Head , qui s'inscrit en tête des hit-parades de rhyth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/professor-longhair/#i_86835

LOURIÉ ARTHUR VINCENT (1892-1966)

  • Écrit par 
  • Pierre-É. BARBIER
  •  • 1 067 mots

Compositeur américain d’origine russe, Lourié est l’exact contemporain de Prokofiev. Il naît, le 14 mai 1892, à Saint-Pétersbourg, d'une mère juive qui lui apprend très tôt le piano. Il se convertira en 1913 au catholicisme. Il fréquente les milieux d'avant-garde de la capitale impériale et se lie à deux poètes qui vont marquer le xx e siècle, Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-vincent-lourie/#i_86835

LOUVIN CHARLIE (1927-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 586 mots

Des années 1940 aux années 1960, le compositeur, vocaliste et guitariste américain Charlie Louvin a formé avec son frère aîné Ira le duo phare de la musique country, The Louvin Brothers, réputé pour son style sobre, influencé par les gospels, ainsi que pour ses harmonies vocales si caractéristiques. Charlie Elzer Loudermilk naît le 17 juillet 1927, à Henagar, au nord-est de l'Alabama, dans les App […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-louvin/#i_86835

Lover man, VAUGHAN (Sarah)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 312 mots

Née dans un environnement familial qui favorise la musique, Sarah Vaughan (1924-1990) apprend à chanter et à jouer du piano dès son plus jeune âge. En 1943, après avoir remporté le concours pour amateurs organisé par l'Apollo de Harlem, elle est engagée dans le grand orchestre de Earl Hines, qui comprend à cette époque Charlie Parker et Dizzy Gillespie. Attirée par les nouvelles conceptions qu'imp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lover-man-vaughan-sarah/#i_86835

LUTER CLAUDE (1923-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 783 mots

Clarinettiste, saxophoniste soprano et chef d'orchestre, le Français Claude Luter a conquis une durable célébrité auprès d'un vaste public en se tenant à l'écart de tous les mouvements contestataires qui ont secoué le monde du jazz. Simple accompagnateur du grand Sidney Bechet durant dix ans, il a réussi à s'inscrire dans l'histoire comme un représentant majeur du style New Orleans dans la France […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-luter/#i_86835

MA YO-YO (1955- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 998 mots

Peu de violoncellistes ont réussi à s'évader de la prison dorée que constituent les quelques œuvres consacrées qui leur offrent un rôle de soliste. Quelques rares aventuriers – un Mstislav Rostropovitch, un Siegfried Palm – sont parvenus à élargir considérablement leur champ d'action avec un grand nombre de créations contemporaines. Tout en se montrant assez réservé devant certaines audaces de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yo-yo-ma/#i_86835

MacArthur park, SUMMER (Donna)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 513 mots

Donna Summer (de son vrai nom Donna Gaines, née à Boston le 31 décembre 1948) chante à l'église dès son plus jeune âge. Elle appartient à la troupe itinérante de la comédie musicale Hair et adopte le pseudonyme Summer à Munich, où elle vit et se marie avec un Allemand, Helmut Sommer. C’est dans cette ville qu’elle rencontre Giorgio Moroder, qui deviendra son Pygmalion. Ce mu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macarthur-park-summer-donna/#i_86835

MACDOWELL EDWARD (1860-1908)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 566 mots
  •  • 1 média

Le compositeur américain Edward MacDowell est surtout connu pour ses courtes pièces pour piano. Figurant parmi les pionniers de l'utilisation d'éléments autochtones dans ses œuvres, il contribua à établir un langage musical typiquement américain. Né le 18 décembre 1860, à New York, Edward Alexander MacDowell étudie d'abord dans sa ville natale auprès de la pianiste et compositrice Teresa Carreño. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-macdowell/#i_86835

MADONNA (1958- )

  • Écrit par 
  • Lucy O'BRIEN
  •  • 792 mots

Chanteuse, auteur-compositeur, actrice et chef d'entreprise américaine. Son immense popularité au cours des années 1980 et 1990 lui a permis d'atteindre un niveau de puissance et de contrôle sans précédent pour une femme dans l'industrie du spectacle. Issue d'une famille nombreuse italo-américaine, Madonna Louise Ciccone est née le 16 août 1958 à Bay City, dans le Michigan. Elle étudie la danse à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madonna/#i_86835

MAGIC SAM (1937-1969)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 417 mots

Principal créateur, avec Willie Dixon, du West Side sound, le guitariste Magic Sam laisse une œuvre courte mais flamboyante, une des plus parfaites de l'histoire du blues. De son véritable nom Samuel Maghett, il naît à Grenada, dans le Mississippi, le 14 février 1937. Venu très jeune à Chicago, Magic Sam est pris en charge par son oncle, l'harmoniciste et chanteur Shakey Jake. Tous deux créent à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magic-sam/#i_86835

MAINSTREAM ou MIDDLE JAZZ

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS
  •  • 764 mots

Le mainstream désigne le jazz classique, celui des années 1930 et 1940. C'est l'époque des grands orchestres. Toutefois, ce style se poursuit bien après la naissance d'autres genres, comme le be-bop. Il ne désigne pas seulement une époque, mais aussi un style d'écriture : le swing. Le style mainstream (« courant principal ») est le plus souvent dénommé middle jazz (« jazz du milieu ») ou, encore p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mainstream-middle-jazz/#i_86835

MAMAS AND THE PAPAS THE

  • Écrit par 
  • Graig MORRISON
  • , Universalis
  •  • 368 mots

Le groupe vocal américain The Mamas and The Papas acquiert la notoriété sur la scène folk-rock des années 1960 grâce à son swing et à ses harmonies complexes. Quatre vétérans de la scène folk new-yorkaise de Greenwich Village fondent The Mamas and The Papas en 1964 : John Phillips (1935-2001) réunit alors autour de lui son épouse, Michelle Phillips (née Holly Michelle Gilliam, en 1944), ainsi que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-mamas-and-the-papas/#i_86835

MANCINI HENRY (1924-1994)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 606 mots

Compositeur américain prolifique, Henry Mancini bouleversa l'écriture de la musique de film en incorporant des éléments empruntés au jazz dans ses mélodies entraînantes et inoubliables. Il reste surtout connu pour sa collaboration avec le réalisateur Blake Edwards. On lui doit ainsi la musique de Breakfast at Tiffany's ( Diamants sur canapé , 1961) , le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-mancini/#i_86835

MANERI JOE (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 459 mots

Compositeur, clarinettiste et saxophoniste (alto et ténor) de jazz, théoricien de la musique –  il s'est particulièrement intéressé à l'ultrachromatisme (utilisation des micro-intervalles) –, Joseph Gabriel Esther Maneri naît le 9 février 1927 dans le quartier de Williamsburg, à Brooklyn (État de New York). Il s'initie à la clarinette dès l'âge de onze ans. En 1947, après avoir découvert la musiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joe-maneri/#i_86835

MANN HERBIE (1930-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 160 mots

Flûtiste de jazz et compositeur américain. Herbie Mann, de son vrai nom Herbert Jay Solomon est un des rares musiciens de jazz à s'être consacré exclusivement à la flûte. Clarinettiste et saxophoniste ténor à ses débuts, il choisit la flûte traversière dans les années 1950, après l'enregistrement d'un album avec Carmen McRae. Sa carrière prend son essor quand il joint à son groupe un joueur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbie-mann/#i_86835

MANNE SHELLY (1920-1984)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 558 mots

Né à New York en 1920 dans une famille musicienne, Sheldon Manne, dit Shelly Manne, jette d'abord son dévolu sur le saxophone alto mais l'abandonne assez vite pour se consacrer exclusivement à la percussion. Il débute sa carrière professionnelle comme batteur sur les paquebots de l'Atlantique nord, où il commence à se faire une réputation. En 1939, il réalise son premier enregistrement avec Bobby […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shelly-manne/#i_86835

MARIANO CHARLIE (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 462 mots

Le jazzman américain Charles Hugo Mariano naît à Boston, le 12 novembre 1923, dans une famille d'immigrés italiens. Compositeur et saxophoniste alto – mais aussi, à l'occasion, saxophoniste soprano et flûtiste –, il joue avec Shorty Sherock (1948), Larry Clinton, Nat Pierce (1949-1950), dirige un quintette (1950-1951 ; Charlie Mariano with his Jazz Group ), appartient au Jack […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-mariano/#i_86835

MARSALIS BRANFORD (1960- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 596 mots

Saxophoniste américain de jazz, né le 26 août 1960 à Breaux Bridge, en Louisiane, Branford Marsalis appartient, comme son frère Wynton, à la première grande famille de l'histoire du jazz. Branford Marsalis s'initie aux saxophones soprano, alto et ténor (même s'il jouera rarement de l'alto après la fin des années 1980) et se forme dans un premier temps au côté de son père, Ellis Marsalis. Cet ancie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/branford-marsalis/#i_86835

MARSALIS WYNTON (1961- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 598 mots

Trompettiste de jazz américain, né le 18 octobre 1961 à La Nouvelle-Orléans, Wynton Marsalis appartient, comme son frère Branford, à la première grande famille de l'histoire du jazz. Wynton Marsalis reçoit sa première trompette des mains d'Al Hirt, ami et ancien partenaire de son père, le pianiste Ellis Marsalis. Ce dernier, professeur de jazz au New Orleans Center for Creative Arts, comptera nota […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wynton-marsalis/#i_86835

MARTIN HUGH (1914-2011)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 301 mots

Compositeur, parolier, arrangeur et pianiste américain de grand talent, Hugh Martin forgea sa célébrité sur ses nombreuses créations musicales (instrumentales et chantées) à succès, destinées à la scène et au cinéma – en particulier Meet Me in St. Louis (1944) –, ainsi que sur sa collaboration avec les plus grandes vedettes de l'époque. Hugh Martin, Jr. naît le 11 août 1914, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugh-martin/#i_86835

MATHEWS MAX (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 434 mots

Pionnier de l' informatique musicale et de la musique électronique, l'ingénieur et compositeur américain Max Mathews mit au point en 1957, pour l'I.B.M. 704, un programme révolutionnaire de synthèse numérique du son qui permit pour la première fois de générer, restituer et pouvoir réécouter (et éventuellement modifier) une pièce musicale (en l'occurrence, d'une durée de 17 secondes) élaborée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-mathews/#i_86835

MAYFIELD CURTIS (1942-1999)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 687 mots

Auteur-compositeur, interprète et producteur américain, né le 3 juin 1942 à Chicago, Curtis Mayfield fut l'un des principaux artisans de la soul music de Chicago durant les années 1960-1970. Dès l'époque où il est chanteur principal du groupe The Impressions, il compose et interprète des titres – comme Gypsy Woman (1961), It's All Right (1963), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/curtis-mayfield/#i_86835

McDOWELL MISSISSIPPI FRED (1904-1972)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 395 mots

Bien qu'il apparaisse aujourd'hui comme un des très grands noms du Delta blues, avec son chant tendu et passionné dérivé des field hollers et sa guitare au bottleneck incisif, « Mississippi » Fred McDowell (né à Rossville, dans le Tennessee, le 12 janvier 1904) n'a été découvert que tardivement, en 1959, par l'ethnomusicologue Alan Lomax. Fred devient aussitôt un favori des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mississippi-fred-mcdowell/#i_86835

MCFERRIN BOBBY (1950- )

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 708 mots

Le chanteur américain Bobby McFerrin, qui excelle dans les improvisations, brise nombre de frontières musicales. Bobby McFerrin naît le 11 mars 1950, à New York, dans une famille de chanteurs lyriques. Sa mère, soprano, juge au Metropolitan Opera, préside le département d'art lyrique du Fullerton College, non loin de Los Angeles, tandis que son père, Robert McFerrin, Sr., qui se produit au Met, do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bobby-mcferrin/#i_86835

McGHEE BROWNIE (1915-1996) et TERRY SONNY (1911-1986)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 859 mots

Le blues a connu plusieurs duos importants – comme les très influents Leroy Carr et Scrapper Blackwell ou Tampa Red et Big Maceo – mais aucun n'a connu la longévité et la célébrité de celui que formèrent Brownie McGhee et Sonny Terry. Tous deux ont enregistré plusieurs centaines de titres en trente ans de collaboration, joué à travers le monde entier et marqué substantiellement l'histoire du blues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mcghee-terry/#i_86835

MCLEAN JACKIE (1931-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 864 mots

C'est un bien lourd tribut que le saxophoniste alto américain Jackie McLean a payé à la drogue, qui l'a chassé des clubs de jazz new-yorkais à un moment clé de sa carrière. Son style et ses novations le situent pourtant bien au-dessus des nombreux épigones de Charlie Parker. John Lenwood McLean naît à New York le 17 mai 1931. Dès l'âge de quinze ans, il joue du saxophone alto, et se produit très […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jackie-mclean/#i_86835

MEHLDAU BRAD (1970- )

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 554 mots

Pianiste et compositeur américain de jazz, né le 23 août 1970 à Jacksonville, en Floride. Comme de nombreux autres grands pianistes de jazz, Brad Mehldau suit dans un premier temps une formation classique et prend ses premiers cours de piano dès l'âge de six ans. Devenu passionné de jazz à l'adolescence, il s'inscrit à la Hall High School de Hartford (Connecticut) et joue dans le célèbre orchestre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brad-mehldau/#i_86835

MEMPHIS MINNIE (entre 1894 et 1900-1973)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 584 mots

Avec une carrière de musicienne professionnelle qui dure plus de cinquante ans, Lizzie Douglas (née un 3 juin, en 1894, 1896, 1897 ou 1900, à Algiers, en Louisiane), dite Memphis Minnie – d'après la petite souris de Walt Disney – demeure comme l’une des plus importantes artistes de l'histoire du blues. Avec Joe McCoy, son premier mari, lui-même un remarquable bluesman dont la carrière sera tout au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memphis-minnie/#i_86835

MEMPHIS SLIM (1915-1988)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 429 mots

Dernier héritier d'une lignée qui remonte aux pianistes Pinetop Smith, Big Maceo, Jimmy Yancey, Pete Ammons, Meade Lux Lewis, et aux chanteurs Jimmy Rushing, Lightnin' Hopkins et Joe Turner, Memphis Slim était l'incarnation vivante de la tradition du boogie-woogie et sans nul doute son dernier représentant authentique sur le Vieux Continent. Peter Chatman naît à Memphis le 3 septembre 1915. C'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memphis-slim/#i_86835

MENOTTI GIAN CARLO (1911-2007)

  • Écrit par 
  • Michel PAROUTY
  •  • 1 430 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un musicien précoce »  : […] De Gian Carlo Menotti, américain d'origine italienne – il gardera d'ailleurs toujours sa citoyenneté italienne –, peut-on dire qu'il est un enfant prodige ? Il naît à Cadegliano, en Lombardie, le 7 juillet 1911, sixième des dix enfants d'une famille aisée. Lorsqu'il entre au Conservatoire Giuseppe-Verdi de Milan à l'âge de douze ans, il a déjà à son actif deux opéras ! Sa vocation musicale ne fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gian-carlo-menotti/#i_86835

MERCER JOHNNY (1909-1976)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 408 mots

Surnom de John Herndon Mercer, parolier, chanteur et compositeur américain, qui a participé à de nombreuses productions musicales de Broadway et à des films de Hollywood. Johnny Mercer est né le 18 novembre 1909 à Savannah, en Géorgie. Il fait ses études en Virginie, arrive à New York à la fin des années 1920 et joue de petits rôles jusqu'à ce que sa collaboration avec Everett Miller dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-mercer/#i_86835

METAL FUSION

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 292 mots

Apparu dans les années 1980, le metal fusion est une esthétique heavy metal reprise par les Noirs américains de Californie. Le genre, qui n'a cessé d'évoluer depuis lors jusqu'à combiner le heavy metal et le phrasé rap, jouit d'une grande popularité aux États-Unis. Alors qu'aux États-Unis le heavy metal a surtout été écouté par les W.A.S.P. (White Anglo-Saxon Protestants), des groupes californiens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metal-fusion/#i_86835

METALLICA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 868 mots

Groupe de heavy metal américain, Metallica est à l'origine, avec Slayer et Anthrax, du style speed metal né dans les années 1980-1985. En 1981, le guitariste rythmique et chanteur américain James Hetfield (né en 1963) et le batteur danois Lars Ulrich (né en 1963) réunissent autour d'eux le guitariste soliste américain Kirk Hammett (né en 1962) et le bassiste américain Cliff Burton (1962-1986) pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallica/#i_86835

MEZZROW MEZZ (1899-1972)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 225 mots

S'étant initié au jazz en prison, le clarinettiste Milton « Mezz » Mezzrow (de son véritable nom Mesirow) joue dans diverses formations de Chicago, avant de diriger lui-même plusieurs groupes à New York, puis en Europe. Présenté par le critique français Hugues Panassié comme le plus grand jazzman blanc, il est plus généralement considéré comme un soliste aux idées courtes et à la technique insuffi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mezz-mezzrow/#i_86835

MILBURN AMOS (1926-1980)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 450 mots

Chanteur au timbre velouté, pianiste puissant et virtuose, aussi à l'aise dans les ballades tendres, les blues à l'atmosphère mourante ou les boogie-woogies endiablés, Amos Milburn, né le 1 er  avril 1926 à Houston (Texas), a connu à partir de 1946 une décennie de célébrité. Il accumule alors succès sur succès auprès du public noir californien. Il faut notamment retenir sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amos-milburn/#i_86835

MILES BUDDY (1947-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 222 mots

Le batteur et chanteur américain Buddy Miles parvint à fusionner fort habilement le rock psychédélique avec la soul music, le jazz et le blues. Né le 5 septembre 1947 à Omaha (Nebraska), George Allen Miles, Jr., joue dès l'âge de douze ans dans l'orchestre de jazz de son père, The Bebops, avant de travailler avec The Ink Spots, The Delfonics et Wilson Pickett. À la fin des années 1960, le jeune Bu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buddy-miles/#i_86835

MILLER GLENN (1904-1944)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 359 mots

Né le 1 er  mars 1904, à Clarinda, dans l'Iowa, le compositeur et tromboniste Glenn Miller est l'une des personnalités les plus remarquables de la musique populaire américaine, dont la réputation s'est forgée après sa mort. Miller fait ses études à l'université du Colorado, à Boulder, et devient tromboniste professionnel dans le groupe de Ben Pollack en 1926. Dès 1930, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glenn-miller/#i_86835

MILLER MITCH (1911-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 402 mots

Chef d'orchestre et producteur américain, Mitch Miller donna le ton de la musique populaire aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale et jusqu'à l'apogée du rock and roll, au milieu des années 1960. Il enregistra entre 1958 et 1962 une série de disques permettant de chanter à l'unisson – les paroles étant inscrites sur la jaquette –, dont dix-neuf albums se hissèrent dans les quarante meill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitch-miller/#i_86835

MILLS BROTHERS THE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 633 mots

Quartette vocal américain, The Mills Brothers est l'un des ensembles les plus exceptionnels et influents de l'histoire du jazz et de la musique populaire. Les frères Mills, John Charles (1910-1935), Herbert (1912-1989), Harry (1913-1982) et Donald (1915-1999), débutent leur carrière en formant un barbershop quartet – quartette masculin chantant en harmonie étroite –, chose on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-mills-brothers/#i_86835

MINGUS CHARLIE (1922-1979)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 232 mots

Contrebassiste, compositeur, arrangeur, chef d'orchestre, Charles dit Charlie Mingus est considéré comme le grand classique des années soixante. Il réussit en effet le tour de force d'être l'un des plus puissants novateurs de sa génération sans se couper pour autant d'une tradition qui remonte aux origines du jazz. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-mingus/#i_86835

MINIMALISME, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 384 mots

Le concept de musique minimaliste est né aux États-Unis au début des années 1960, dans la mouvance d'expositions d'art plastique qui accueillirent ses premières expérimentations, signées par le compositeur américain John Cage et par le groupe Fluxus. Très rapidement, le vocable « minimaliste » fut aussi utilisé pour caractériser les musiques dites répétitives, ce qui n'a rien d'étonnant car ce ter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/minimalisme-musique/#i_86835

MITCHELL JOHN MITCH (1946-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 247 mots

Le nom du batteur britannique de rock John « Mitch » Mitchell est inséparable du légendaire trio The Jimi Hendrix Experience. Né le 9 juillet 1947 à Ealing, dans le Middlesex (aujourd'hui un des districts du Grand Londres), John « Mitch » Mitchell commence par jouer au sein du groupe The Blue Flames de Georgie Fame, où son jeu impétueux, influencé notamment par celui d'Elvin Jones, est remarqué […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-mitch-mitchell/#i_86835

MOBLEY HANK (1930-1986)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 455 mots

Saxophoniste ténor et compositeur, le jazzman américain Hank Mobley est un des pionniers du hard bop. Hank Henry Mobley naît le 7 juillet 1930 à Eastman, en Georgie. Initié au saxophone ténor durant son adolescence, passée à Elizabeth, dans le New Jersey, il débute véritablement au côté de Max Roach (1951-1953) et dans le big band et le sextette de Dizzy Gillespie (1954). Influencé, au début de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hank-mobley/#i_86835

MONK MEREDITH (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Artiste américaine née le 20 novembre 1942 à Lima (Pérou). Meredith Jane Monk étudie le piano et l'eurythmie dès son plus jeune âge. En 1964, elle obtient une licence au Sarah Lawrence College de Bronxville (New York). Dès les débuts de sa carrière, Elle s'intéresse au chant, au cinéma, à la chorégraphie et à l'interprétation. Son œuvre multiforme, qu'elle appelle « théâtre composite », intègre t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meredith-monk/#i_86835

MONK THELONIOUS (1917 env.-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 736 mots
  •  • 1 média

Un colosse a traversé le jazz, indifférent au tumulte des modes, muré dans un mutisme quasi total . Seuls signes de vie active : d'extravagants couvre-chefs et une musique inouïe que le silence envahit peu à peu. L'inclassable Monk, aux étranges prénoms (Thelonious, Sphere), appartient à une espèce mystérieuse qui ne présente pas les caractéristiques habituelles de la famille du « jazzman vulgaris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thelonious-monk/#i_86835

MONROE BILL (1911-1996)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 973 mots

Véritable inventeur d'un genre musical, le bluegrass , légende vivante durant près de cinq décennies, Bill Monroe est sans conteste une des figures les plus importantes et les plus charismatiques de la musique populaire américaine. William Smith Monroe naît le 13 septembre 1911 à Rosine (Kentucky), dans une famille originaire d'Écosse qui cultive un petit lopin de terre. Bill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bill-monroe/#i_86835

MONTEREY FESTIVAL DE

  • Écrit par 
  • Ed WARD
  • , Universalis
  •  • 367 mots

Organisé du 16 au 18 juin 1967, le festival pop de Monterey (Monterey Pop Festival) fut le premier festival « commercial » de rock à se tenir aux États-Unis. Reprenant le concept du festival de jazz créé en 1958 à Monterey, Lou Adler, patron du label discographique Dunhill Records, et John Phillips, guitariste du groupe vocal de folk-pop The Mamas and the Papas, décidèrent d'organiser un festival […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/festival-de-monterey/#i_86835

MONTGOMERY LITTLE BROTHER (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 368 mots

Grand artiste de blues afro-américain, Little Brother Montgomery fut aussi un remarquable pianiste et chanteur de jazz. Il a coécrit The Forty-Fours , composition complexe pour piano qui est une œuvre fondamentale du répertoire du blues. Eurreal Wilford Montgomery est né le 18 avril 1906, à Kentwood, en Louisiane. Musicien autodidacte issu d'une famille de musiciens, il quitt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/little-brother-montgomery/#i_86835

MONTGOMERY WES (1923-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 547 mots

Le jazzman américain Wes Montgomery, né le 6 mars 1923 à Indianapolis (Indiana), mort le 15 juin 1968 dans cette même ville, est sans conteste l'improvisateur le plus influent de l'après-guerre sur son instrument, la guitare électrique. John Leslie « Wes » Montgomery n'apprend la guitare électrique que tardivement, vers 1943, après avoir écouté des enregistrements de Charlie Christian. Il effec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wes-montgomery/#i_86835

MONUMENT RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 372 mots

Les neuf titres de Roy Orbison enregistrés chez Monument Records et qui ont caracolé dans les dix premières places des ventes aux États-Unis – de Only the Lonely , en 1960, à Oh, Pretty Woman , en 1964 – ont fait de lui l'un des plus grands artistes à succès de son époque. Pourtant, ses qualités avaient complètement échappé à trois des producteurs les pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monument-records/#i_86835

MOODY JAMES (1925-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 387 mots

Saxophoniste (ténor et alto) et flûtiste américain, James Moody naît à Savannah, en Georgie, le 26 mars 1925. Son père est trompettiste chez Tiny Bradshaw. Influencé très jeune par Don Byas et Buddy Tate, il opte pour le saxophone ténor après s'être initié à l'alto. Au cours de son service militaire (1943-1946), il apprend à lire la musique. Après sa démobilisation, en 1946, il intègre la formati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-moody/#i_86835

MORELLO JOE (1928-2011)

  • Écrit par 
  • Michael RAY
  •  • 249 mots

Le batteur américain Joe Morello a déployé son inventivité et sa virtuosité au sein du quartette de Dave Brubeck de 1956 à 1967. Joseph Albert Morello naît le 17 juillet 1928, à Springfield, dans le Massachusetts. Prodige du violon dans son enfance, il se tourne pourtant vers la batterie à l'adolescence. Lorsqu'il rejoint le quartette du pianiste Dave Brubeck en 1956 (où il se trouve aux côtés de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joe-morello/#i_86835

MORGAN FRANK (1933-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 248 mots

Le saxophoniste alto et soprano américain Frank Morgan a mêlé dans son jeu jazz et blues, et transmis dans ses interprétations le tragique de son expérience. Né le 23 décembre 1933, à Minneapolis, dans le Minnesota, Frank Morgan est un enfant prodige, qui est très jeune influencé par Charlie Parker : il joue de la clarinette dès l'âge de sept ans, et du saxophone alto à dix ans. Établi à Los Angel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-morgan/#i_86835

MORGAN LEE (1938-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 407 mots

Trompettiste de jazz et parolier américain, né le 10 juillet 1938, à Philadelphie, mort le 19 février 1972, à New York, Lee Morgan fut le virtuose le plus expressif du bop sur son instrument et l'un des interprètes les plus populaires de ce courant musical. Enfant prodige passé professionnel dès l'âge de quinze ans, Lee Morgan se produit à dix-huit ans comme soliste au sein du big band de Dizzy Gi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-morgan/#i_86835

MORTON JOSEPH FERDINAND LA MENTHE (ou LEMOTT) dit JELLY ROLL (1885 ou 1890-1941)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 225 mots
  •  • 1 média

Morton, qui débuta comme pianiste dans les maisons closes de La Nouvelle-Orléans, se prétendait « l'inventeur du jazz ». Cette affirmation est contestable, mais Jelly Roll Morton n'en reste pas moins l'un de ceux qui contribuèrent le plus efficacement à tirer le jazz de sa gangue matricielle. Les conceptions pianistiques, puis orchestrales, qu'il élabora à partir du ragtime, définirent le style No […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morton-joseph-ferdinand-la-menthe-dit-jelly-roll/#i_86835

MOTOWN

  • Écrit par 
  • Gerald EARLY, 
  • Universalis
  •  • 1 002 mots

Fondée en 1959 à Detroit par Berry Gordy, Jr., la firme discographique Motown deviendra l'une des plus fructueuses entreprises afro-américaines et l'une des plus influentes maisons de disque indépendantes de l'histoire des États-Unis. Comme nombre de familles noires du Sud attirées par les emplois que promettent les usines du Nord, les parents de Berry Gordy quittent la Georgie pour Detroit après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motown/#i_86835

MULLIGAN GERALD dit GERRY (1927-1996)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 835 mots

Le premier, Harry Carney avait, dans l'orchestre de Duke Ellington, donné à la fois son indépendance et ses lettres de noblesse à l'encombrant saxophone baryton. Mais c'est à Gerry Mulligan que cet instrument doit véritablement son statut de soliste à part entière, et sa célébrité. Le saxophoniste – mais aussi pianiste, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre – n'est pourtant pas de ceux qui i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mulligan-gerald-dit-gerry/#i_86835

MUSIQUES AFRO-AMÉRICAINES ou MUSIQUES NOIRES AMÉRICAINES

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 011 mots

Les esclaves déportés sur le continent nord-américain mêlent à leurs chants ancestraux la musique de leurs maîtres, qu'ils acclimatent. De cette rencontre entre la tradition africaine et les musiques savantes, populaires et religieuses occidentales vont naître des formes d'expression nouvelles : le cake-walk, le blues, les negro spirituals, le ragtime et bientôt le jazz. En près de trois siècles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-afro-americaines/#i_86835

MUSIQUES MINIMALISTES ET RÉPÉTITIVES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 857 mots

1935-1937 Les quatre pionniers des musiques minimalistes et répétitives, tous américains, naissent dans un laps de temps d'un an et demi : Terry (Mitchell) Riley le 24 juin 1935, à Colfax, en Californie ; La Monte (Thornton) Young le 14 octobre 1935, à Bern, dans l'Idaho ; Steve (Stephen Michael) Reich le 3 octobre 1936, à New York ; Philip Glass le 31 janvier 1937, à B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-minimalistes-et-repetitives-reperes-chronologiques/#i_86835

MUSIQUES SAVANTES ET MUSIQUES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 6 364 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Jazz et musique savante »  : […] Le jazz naît au début du xx e  siècle, dans le sud des États-Unis d'Amérique. Ses origines sont multiples. Les États du Sud déportèrent des centaines de milliers d'esclaves d'Afrique afin de réaliser les travaux agricoles, notamment la culture du coton. Ces esclaves furent privés de leurs instruments traditionnels (flûtes, tambours) ; il ne leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-savantes-et-musiques-populaires/#i_86835

MUSIQUE TECHNO

  • Écrit par 
  • Vincent BRUNNER
  •  • 1 986 mots

Dans le chapitre « La naissance aux États-Unis de la house et de la techno »  : […] Prolongement logique du disco – popularisé par Chic ou Donna Summer –, la house est originellement une musique noire qui s'inspire de l'héritage du rhythm'n'blues ou de la soul mais en donne une nouvelle version. Toujours une musique de danse ( dance-music en anglais) mais synthétique, la house est basée sur un rythme répétitif. Ses inventeurs ont sans doute été disc-jockey […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-techno/#i_86835

NABOKOV NICOLAS (1903-1978)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 535 mots

La musique doit parfois ses plus grandes réalisations à des hommes dont l'activité reste dans une semi-obscurité. Nicolas Nabokov en témoigne, qui a souvent délaissé sa carrière de compositeur pour se consacrer à l'animation musicale internationale, surtout après la Seconde Guerre mondiale. Il a joué un rôle prédominant dans le rapprochement et les échanges entre les diverses écoles de la musique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-nabokov/#i_86835

NANCARROW CONLON (1912-1997)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON, 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 055 mots

Le Mexicain d'origine américaine Conlon Nancarrow est sans conteste l'un des compositeurs les plus originaux du xx e  siècle : sa pensée s'est en effet quasi exclusivement concentrée sur le temps musical, ce qui l'a conduit à réfléchir au tempo, au mètre, au rythme, et la majeure partie de son œuvre étonnante a été non pas composée, dans le se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conlon-nancarrow/#i_86835

NATE DOGG (1969-2011)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 247 mots

Personnalité emblématique du rap de la West Coast, le chanteur et musicien américain Nate Dogg accéda à la notoriété par ses interprétations sensibles et habitées, qu'il mit au service de nombreux morceaux de gangsta rap et de gangsta funk (G-funk). Nathaniel Dwayne Hale, alias Nate Dogg, naît le 19 août 1969, à Long Beach, en Californie. Au début de la décennie 1990, il s'associe à Snoop Dogg et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nate-dogg/#i_86835

NAVARRO FATS (1923-1950)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 489 mots

Le style du trompettiste américain Fats Navarro est « un modèle d'équilibre parce qu'il concilie avec la plus grande pertinence la science harmonique, la fraîcheur mélodique et l'audace rythmique. À une première audition, il apparaîtra surtout comme un admirable mélodiste. » (Alain Gerber). En dépit de sa courte et tragique existence, Fats Navarro a largement participé aux premières aventures du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fats-navarro/#i_86835

NEGRO SPIRITUAL ET GOSPEL

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 3 169 mots
  •  • 2 médias

Les chants évangéliques noirs des États-Unis, les gospel songs (de Gospel , Évangile), constituent le domaine le plus authentiquement populaire de la musique afro-américaine. Chaque dimanche, les temples méthodistes, baptistes, pentecôtistes, sanctifiés résonnent de millions de voix qui louent le Seigneur, chantent leurs peines et leurs espoirs. La co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negro-spiritual-et-gospel/#i_86835

NELSON WILLIE HUGH (1933- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 950 mots

Avec Waylon Jennings et Kris Kristofferson, Willie Hugh Nelson est le principal artisan du mouvement « outlaw country » (country hors-la-loi) qui a revitalisé la country music dans les années 1970 en l'éloignant géographiquement et artistiquement de Nashville. Willie Hugh Nelson connaît une enfance très difficile au Texas, où il naît à Abbott, le 30 avril 1933 ; il écoute les programmes radiophoni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willie-hugh-nelson/#i_86835

NEWMAN ALFRED (1900-1970)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 263 mots

Le compositeur américain de musiques de film Alfred Newman, un des plus prolifiques et des plus influents de l'histoire d'Hollywood – il sera directeur musical pour Samuel Goldwyn et United Artists de 1930 à 1938, puis de la Twentieth Century Fox de 1939 à janvier 1960 – naît le 17 mars 1900 à New Haven, dans le Connecticut. Aîné de dix enfants, issu d'un milieu ouvrier, il va être le premier à in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-newman/#i_86835

NEWMAN DAVID dit FATHEAD (1933-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 417 mots

Le saxophoniste ténor et flûtiste américain David Newman, Jr., naît à Corsicana (Texas) le 24 février 1933. Il apprend d'abord le piano avant de se tourner vers le saxophone alto. Il joue dès ses années de lycée avec ses camarades Cedar Walton et James Clay, et s'initie au bop ; c'est un de ses professeurs qui le surnomme « Fathead » (« grosse tête »), car il mémorise très facilement la musique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-newman/#i_86835

NEW ORLEANS ou NOUVELLE-ORLÉANS STYLE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS
  •  • 916 mots

Connu grâce à des enregistrements de musiciens louisianais à Chicago pendant les années 1920, ce style est caractérisé par une structure orchestrale, issue des fanfares, qui utilise l'improvisation collective. Le style New Orleans, ou Nouvelle-Orléans, ou néo-orléanais – on dit aussi parfois le vieux style, ou le style traditionnel – représente un courant musical majeur. Il ne s'agit pas, cependan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-orleans-nouvelle-orleans/#i_86835

NICHOLAS ALBERT (1900-1973)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 334 mots

Clarinettiste américain de jazz né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 27 mai 1900, Albert Nicholas a étudié son instrument avec les maîtres de la toute première génération de jazzmen : Louis « Big Eye » Nelson et Lorenzo Tio Jr. Avant de partir en 1926 pour une tournée en Chine avec Jack Carter, il s'est produit aux côtés de « Kid » Ory, de Buddy Petit, de King Oliver, de Manuel Perez et à la tê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-nicholas/#i_86835

NITZSCHE JACK (1937-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 211 mots

Producteur, compositeur de musique de films, arrangeur et pianiste américain. De son vrai nom Bernard Nitzsche. Il se fait connaître en composant avec Sonny Bono le « tube » Needles and Pins , puis rejoint le producteur Phil Spector dans les studios Gold Star de Los Angeles. Dès 1964, il collabore avec les Rolling Stones, pour lesquels il réalise les arrangements de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-nitzsche/#i_86835

Nobody else but me, GETZ (Stan)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 320 mots

Les débuts professionnels de Stan Getz (1927-1991) sont précoces, puisqu'il intègre dès 1943, comme saxophone ténor, l'orchestre de Jack Teagarden, puis les ensembles de Stan Kenton (1944-1945), Jimmy Dorsey (1945) et Benny Goodman (1945-1946). Il enregistre sous son nom un premier album en 1946. Il forme, de 1947 à 1949, avec trois autres saxophonistes ténor – Herbie Stewart, Zoot Sims et Jimmy G […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nobody-else-but-me-getz-stan/#i_86835

NOONE JIMMIE (1895-1944)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 719 mots

Par son lyrisme et le raffinement de sa technique, le jazzman américain Jimmie Noone est, avec Johnny Dodds et Sidney Bechet, l'un des trois principaux clarinettistes de la prime jeunesse du jazz. Jimmie (ou Jimmy) Noone naît le 23 avril 1895, à Cut Off, bourgade située à une cinquantaine de kilomètres au sud de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Il entame l'étude de la clarinette vers l'âge de qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmie-noone/#i_86835

No One Gets The Prize, ROSS (Diana)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 443 mots

Dans les années 1960, la chanteuse américaine Diana Ross (née le 26 mars 1944 à Detroit) accumule les succès discographiques avec son trio vocal The Supremes au sein de l'écurie Tamla Motown, dont elle est le plus beau fleuron en termes de ventes. Décidant, en 1970, de poursuivre sa carrière en solo, elle va mener en parallèle une activité d'actrice qui aura des conséquences heureuses sur son parc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/no-one-gets-the-prize-ross-diana/#i_86835

ODETTA (1930-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 446 mots

La chanteuse folk américaine Odetta, avant tout connue pour ses interprétations de negro spirituals, devint pour un grand nombre, aux États-Unis, la voix du mouvement pour les droits civiques, au début des années 1960. Née le 31 décembre 1930 à Birmingham, en Alabama, Odetta Holmes part vivre à Los Angeles avec sa mère après la mort de son père, en 1937. Elle prend des cours de chant dès l'âge de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odetta/#i_86835

O.G.D., SMITH (Jimmy)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 600 mots

Avec Charlie Christian, dont il est un des héritiers, Wes Montgomery (John Leslie Montgomery, 1925-1968) est l'un des musiciens qui a le plus marqué l'histoire de la guitare jazz. Cet autodidacte appartient à l'orchestre de Lionel Hampton de 1948 à 1950; puis il monte un combo avec deux de ses frères, le vibraphoniste Charles F. «Buddy» Montgomery et le bassiste William Howard «Monk» Montgomery. C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/o-g-d-smith-jimmy/#i_86835

OLIVER JOE dit KING (1884 ou 1885-1938)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 310 mots

L'art du cornettiste, chef d'orchestre et compositeur Joe « King » Oliver représente un moment décisif dans la genèse du jazz. Avec lui fut remportée la première victoire sur l'archaïsme louisianais : le jazz échappait à l'exotisme pour devenir une forme d'expression musicale singulièrement féconde ; à partir des éléments hétéroclites de sa préhistoire se construisait enfin une esthétique cohérent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oliver-joe-dit-king/#i_86835

OPÉRA - Histoire, de Pelléas à nos jours

  • Écrit par 
  • Harry HALBREICH, 
  • Christian MERLIN
  •  • 6 138 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La soupe à l'américaine »  : […] Les États-Unis sont en pointe dans ce mouvement de vitalité. Mais on y est surtout soucieux de devancer les souhaits d'un public philistin qui n'aime guère être brusqué. Est ainsi né un style clair et efficace, brillamment orchestré mais fondamentalement néo-tonal et mélodique, passant outre à de nombreux acquis du langage musical. Beaucoup de ces œuvres se réfèrent aux grands mythes américains, t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opera-histoire-de-pelleas-a-nos-jours/#i_86835

ORBISON ROY (1936-1988)

  • Écrit par 
  • James J. MULAY
  • , Universalis
  •  • 742 mots

Chanteur et auteur-compositeur américain, Roy Orbison a mis sa voix exceptionnelle, l'une des plus belles de toute l'histoire du rock, au service d'interprétations poignantes de ballades empreintes de profonds sentiments de solitude et de tristesse. Roy Kelton Orbison naît le 23 avril 1936 à Vernon, dans le Texas. Il forme son premier groupe, les Wink Westerners, à l'âge de treize ans, et il aband […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roy-orbison/#i_86835

ORCHESTRE DIRECTION D'

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 6 642 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les écoles de direction d'orchestre »  : […] Depuis l'époque où la direction d'orchestre s'est affirmée comme une discipline autonome, elle a suivi, selon les pays, des chemins différents qui sont les reflets des institutions musicales de ces pays. La France semble avoir oublié assez rapidement la technique de François Habeneck, qui reposait sur un travail approfondi. Dès le début du xx e  s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/direction-d-orchestre/#i_86835

ORIOLES THE

  • Écrit par 
  • Robert D. PRUTER
  • , Universalis
  •  • 326 mots

Ensemble vocal américain de la fin des années 1940 et du début des années 1950, The Orioles est un des précurseurs du doo-wop, et peut être considéré comme le premier groupe à avoir interprété du rhythm and blues. En 1947, Sonny Til (de son vrai nom Earlington Carl Tilghman, 1928-1981), Alexander Sharp (1919-1970), George Nelson (1925-1959), Johnny Reed (1923-2005) et Tommy Gaither (1919 env.-1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-orioles/#i_86835

ORMANDY EUGENE (1899-1985)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 749 mots
  •  • 1 média

Figure marquante de la vie musicale américaine, Eugene Ormandy a été l'un des derniers survivants d'une génération de chefs d'orchestre originaires d'Europe centrale qui, après avoir émigré, ont construit sur le nouveau continent ces étonnantes phalanges symphoniques qui s'imposent aujourd'hui parmi les meilleures. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-ormandy/#i_86835

ORY KID (1886-1973)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 337 mots

Tromboniste (mais aussi chanteur, saxophoniste, clarinettiste, cornettiste, contrebassiste et batteur) de jazz américain, Edward, dit Kid, Ory naît à Laplace (Louisiane) le 25 décembre 1886. Encore enfant, il fonde un orchestre avec des musiciens de son âge. Il appartient à la formation du légendaire cornettiste Buddy Bolden, premier « king » de l'histoire du jazz. Il dirige, en 1911, un groupe q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kid-ory/#i_86835

OTIS JOHNNY (1921-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Chef d'orchestre, batteur, vibraphoniste, chanteur et producteur américain, promoteur du rhythm and blues et du rock and roll, Johnny Otis a joué un rôle important dans la carrière de plusieurs grands interprètes de rhythm and blues. Né le 28 décembre 1921, à Vallejo (Californie), Johnny Otis, de son vrai nom John Veliotes, est issu d'une famille d'immigrants grecs installée à Berkeley (Californi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-otis/#i_86835

PAGE WALTER (1900-1957)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots

Le jazzman américain Walter Page a joué un rôle de premier plan dans l'émancipation de la contrebasse, instrument auquel il a conféré une agilité jusqu'alors ignorée. Il fut l'une des stars du grand orchestre de Count Basie pendant son âge d'or. Walter Sylvester Page, né le 9 février 1900, à Gallatin, dans le Missouri, se produit occasionnellement au sein de l'orchestre de Bennie Moten au tout déb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-page/#i_86835

Paid in full, ERIC B AND RAKIM

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 329 mots

Le DJ Eric B et le rappeur Rakim forment aux États-Unis, en 1985, un duo qui va influencer de façon majeure le hip-hop des années 1980 et du début des années 1990. Leur matériau musical de base est constitué des disques de James Brown, qu'ils samplent abondamment : après les années old school et leurs boîtes à rythmes un peu «raides», l'usage du sampler se répand et James Brown, le Godfather of So […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paid-in-full-eric-b-and-rakim/#i_86835

PALMER EARL (1924-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 199 mots

Le batteur américain Earl Cyril Palmer, Sr., né le 25 octobre 1924 à La Nouvelle-Orléans, a contribué, par sa maestria et ses tempos à contretemps ( backbeat ), à établir les fondements de la batterie du rock 'n' roll naissant. Son style très particulier est particulièrement mis en évidence dans Honeysuckle Rose , de Earl Bostic, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earl-palmer/#i_86835

PARKER CHARLIE

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 2 060 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'envol de l'oiseau »  : […] Charlie Parker naît, Noir et Américain, le 29 août 1920 à Kansas City. Son jeu aérien lui vaut très vite le surnom de « Bird » (l'oiseau) et son allure gauche et embarrassée celui de « Yardbird » (soldat chargé des corvées en argot militaire américain). Il travaille d'abord le saxophone baryton puis le saxophone alto. À seize ans il est déjà un musicien professionnel qui joue dans les nombreux orc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-parker/#i_86835

PARKER CHARLIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 019 mots

29 août 1920 Charles Christopher Parker, Jr. naît à Kansas City, dans le Kansas. 1940-1942 Charlie Parker enregistre ses premiers solos avec le big band de Jay McShann, parmi lesquels Body And Soul et Oh ! , Lady Be Good (1940), Swingmatism (1941), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parker-reperes-chronologiques/#i_86835

PARTCH HARRY (1901-1976)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 023 mots

Au début du xx e  siècle, quelques compositeurs américains vont tenter de s'affranchir de l'influence de la tradition européenne en remettant en question le matériau sonore et en créant un univers musical inouï. Carl Ruggles (1876-1971), Henry Cowell (1897-1965), George Antheil (1900-1959) ou Harry Partch, dont les traits communs sont l'éclectisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-partch/#i_86835

PARTON DOLLY (1946- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 412 mots

Dolly Parton est indubitablement la plus célèbre des chanteuses de country music. Née le 19 janvier 1946 à Locust Ridge (Tennessee), dans une vallée misérable des Appalaches, Dolly Rebecca Parton fait ses débuts sur scène à dix ans, grave son premier disque à treize, puis gravit toutes les marches de la célébrité, passant du statut de chanteuse de l'orchestre de Porter Wagoner à celui de vedette i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dolly-parton/#i_86835

PATTON CHARLIE ou CHARLEY (1881 ou 1891-1934)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 677 mots

Généralement considéré comme le fondateur du Delta blues, Charlie Patton est en tout cas l'un des premiers bluesmen à s'être imposé hors de cette région du Mississippi. Son abondante œuvre enregistrée prouve son succès et tous ceux qui l'ont vu ou côtoyé ont été fortement marqués par la force de sa musique et par son charisme. Il a exercé une influence considérable sur la plupart des grands musici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patton-charlie-ou-charley/#i_86835

PAUL LES (1915-2009)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 470 mots

Nombreux sont ceux qui ne connaissent le nom de Les Paul que par les célèbres modèles de guitare qu'il a créés, en particulier la « Log », une guitare électrique à corps entier, sans rosace, mise au point en 1940 et qui a totalement bouleversé l'usage de cet instrument ; des modèles dérivés (parmi lesquels la « Les Paul », en 1952) seront fabriqués par les firmes Gibson, Fender ou Bigsby. Mais so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-paul/#i_86835

PENDERGRASS TEDDY (1950-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 436 mots

Interprète américain de rhythm and blues, Teddy Pendergrass incarna la soul music sophistiquée de la Philadelphie des années 1970 – le fameux Philly Sound (son de Philadelphie) – en tant que chanteur principal du groupe Harold Melvin and The Blue Notes, avant de se lancer avec succès dans une carrière solo. Né le 26 mars 1950 à Kingstree, en Caroline du Sud, Theodore DeReese Pendergrass chante du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teddy-pendergrass/#i_86835

PEPPER ARTHUR EDWARD JR. dit ART (1925-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 280 mots

Arthur Edward Jr., dit « Art », Pepper naît le 1 er septembre 1925 à Gardena (Californie). Il n'a pas encore vingt ans quand il fait ses débuts à l'alto dans la région de Los Angeles aux côtés de Gus Arnheim, Benny Carter et Lee Young (1943). L'essentiel de sa carrière se déroulera au sein de l'orchestre de Stan Kenton. Après un premier séjour de trois mois, il y retourne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pepper-arthur-edward-jr-dit-art/#i_86835

PERAHIA MURRAY (1947- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 757 mots

Le pianiste et chef d'orchestre américain Murray Perahia naît à New York, le 19 avril 1947, dans une famille d'origine italienne. Il reçoit dès l'âge de trois ans ses premières leçons de piano. Jeanette Haien, assistante d'Abram Chasins – lui-même élève de Josef Hofmann et de Leopold Godowski –, le prend en charge trois ans plus tard. Il parachève sa formation à la High School of Performing Arts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/murray-perahia/#i_86835

PERKINS CARL (1932-1998)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 455 mots

On se rappelle ce couple de touristes japonais dans le film de Jim Jarmusch Mystery Train  : perdus dans Memphis la nuit, ils se querellent pour savoir si Carl Perkins est meilleur qu'Elvis Presley. Cette scène donne une idée de l'impact de la musique de ce modeste fermier-guitariste dont la composition Blue Suede Shoes , son seul succès commercial, sor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-perkins/#i_86835

PERKINS PINETOP (1913-2011)

  • Écrit par 
  • Martin L. WHITE
  •  • 575 mots

Légendaire pianiste (et, à l'occasion, vocaliste) américain de blues, Pinetop Perkins a accompagné les plus grands, de Robert Nighthawk (Robert Lee McCollum, ou Robert Lee McCoy), à Sonny Boy Williamson n o  2 (Aleck Ford, ou Rice Miller) en passant par Muddy Waters, avant d'entamer une carrière de leader dans les années 1980. Né le 7 juillet 1913 dans une famille de métay […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pinetop-perkins/#i_86835

PETTIFORD OSCAR (1922-1960)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 800 mots

Oscar Pettiford est le premier bassiste à faire bénéficier le be-bop naissant des innovations apportées par Jimmy Blanton, dans la filiation duquel il s'inscrit directement. Avant Ray Brown et Charlie Mingus, sur lesquels il exercera une influence profonde, Pettiford confère à la contrebasse le statut d'instrument soliste, capable de rivaliser avec les bois et les cuivres. S'il dispose bien entend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-pettiford/#i_86835

PHILADELPHIA INTERNATIONAL RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 503 mots

Le « son » développé à Philadelphie dans les années 1970 se trouvait à mi-chemin entre la soul de Memphis et le disco international, d'une part, et, d'autre part, entre la pop de Detroit et le mouvement Hi-NRG (« haute énergie », dance music ultrarapide devenue populaire dans les clubs gay durant les années 1980). Label phare de cette époque, Philadelphia International Records se distingue par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philadelphia-international-records/#i_86835

PHILADELPHIE ORCHESTRE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 798 mots
  •  • 2 médias

Fondé en 1900, l'Orchestre de Philadelphie (The Philadelphia Orchestra) est, avec celui de Cleveland, le benjamin des grands orchestres américains. Ses deux premiers chefs permanents sont allemands : Fritz Scheel (1900-1907) et Carl Pohlig, un ancien assistant de Gustav Mahler (1907-1912). Fritz Kreisler se produit en soliste dès la première saison, Richard Strauss vient diriger ses œuvres en 1904 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-de-philadelphie/#i_86835

PHILLIPS SAM (1923-2003)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 824 mots

La création du rock’n’roll, notamment de sa forme sudiste, le rockabilly, doit beaucoup au producteur Sam Phillips, fondateur des disques Sun et découvreur d'Elvis Presley, Carl Perkins, Jerry Lee Lewis, Johnny Cash et bien d'autres. Cadet d'une famille très pauvre de huit enfants, Samuel Cornelius Phillips (né le 5 janvier 1923 à Florence, Alabama) passe des nuits entières à écouter les chanteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sam-phillips/#i_86835

PICKETT WILSON (1941-2006)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  •  • 477 mots

Né le 18 mars 1941, à Prattville, dans l'Alabama, aux États-Unis, Wilson Pickett est un chanteur et auteur-compositeur américain, dont le style explosif a contribué à définir la musique soul des années 1960. Pickett est un produit de l'Église noire du Sud, et le gospel est au cœur de son style musical et de son personnage sur scène. C'est davantage un témoin qu'un chanteur, un prédicateur qu'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilson-pickett/#i_86835

PISTON WALTER (1894-1976)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 459 mots

Le catalogue du compositeur américain Walter Piston comporte essentiellement des pièces pour orchestre – parmi lesquelles un corpus de huit symphonies – et de la musique de chambre. Théoricien et pédagogue, Walter Piston a joué un rôle de premier plan dans l'émergence, au xx e  siècle, du style néoclassique aux États-Unis. Né le 20 janvier 1894, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-piston/#i_86835

POP MUSIC

  • Écrit par 
  • Paul ALESSANDRINI, 
  • Gérard JOURD'HUI, 
  • Philippe JUGÉ, 
  • Christian LEBRUN
  •  • 7 696 mots
  •  • 9 médias

L'expression pop music fut employée à l'origine, aux États-Unis, pour désigner l'ensemble des musiques populaires ( pop étant l'abréviation de popular ), c'est-à-dire toutes les musiques dites « de variété ». Peu à peu, surtout en Europe, son sens devint plus restreint et fut employé seulement à propos d'une musique simple, dériv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pop-music/#i_86835

PORGY AND BESS (G. Gershwin)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 2 039 mots
  •  • 1 média

Une popularité aussi universelle que celle de George Gershwin repose sur quelques malentendus et de solides raisons. Autodidacte face à la musique classique dont il adopte les formes –  Rhapsody in Blue , Concerto pour piano en fa majeur, Un Américain à Paris , Ouverture cubaine ... –, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porgy-and-bess/#i_86835

PORTER COLE (1891-1964)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 544 mots

Compositeur et parolier américain, Cole Porter a apporté un élan international à la comédie musicale américaine, incarnant dans sa vie la sophistication de ses chansons. Né le 9 juin 1891 à Peru, dans l'Indiana, Porter est le petit-fils d'un spéculateur millionnaire et l'aisance dans laquelle il a vécu a probablement joué un rôle dans l'assurance et l'urbanité de son style musical. Il commence à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cole-porter/#i_86835

POWELL EARL dit BUD (1924-1966)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 257 mots

S'imposant comme un des meilleurs pianistes de sa génération, Bud Powell participa au début des années quarante aux jam sessions du cabaret Minton's de Harlem. Vers la fin d'une carrière souvent interrompue par la maladie, il forma un trio à Paris avec Kenny Clarke et Pierre Michelot. Héritier de cette lignée de pianistes qui va de Earl Hines à Nat King Cole, Bud Powell est, avec Thelonious Monk, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/powell-earl-dit-bud/#i_86835

PRESLEY ELVIS

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 817 mots
  •  • 1 média

Ce pourrait être le début d'un roman de Faulkner. Le 8 janvier 1935, Gladys, vingt-trois ans, épouse de Vernon Presley, dix-neuf ans, un petit Blanc surendetté d'East Tupelo, dans le Mississippi, accouche de jumeaux. Le premier, Jesse Garon, est mort-né. Elvis Aaron (ou Aron), le second, se présente une demi-heure plus tard. On peut gloser à l'infini sur les répercussions qu'une naissance aussi t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elvis-presley/#i_86835

PRESLEY ELVIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 499 mots

8 janvier 1935 Elvis Aaron (Aron) Presley naît à East Tupelo (Mississippi). 1952 Jerry Leiber et Mike Stoller écrivent Hound Dog , interprété par la chanteuse et harmoniciste de blues Willie Mae « Big Mama » Thornton. 12 avril 1954 Bill Haley & His Comets enregistrent en deux heures et demie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presley-reperes-chronologiques/#i_86835

PREVIN ANDRÉ GEORGE (1929-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 357 mots

Pianiste, compositeur et chef d'orchestre américain d'origine allemande, André Previn, de son vrai nom Andreas Ludwig Priwin, est né le 6 avril 1929 à Berlin. Sa famille, d’origine juive, fuit les persécutions nazies et, après un court passage par Paris, s'installe à Los Angeles en 1939. Là, André Previn poursuit la formation musicale entamée au Conservatoire de Berlin. Il réalise diverses orch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-george-previn/#i_86835

PRICE SAMMY (1908-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 273 mots

Pianiste, chef d'orchestre et chanteur, Sammy Price, musicien américain de jazz ancré dans la tradition du rhythm and blues et du boogie-woogie, eut une carrière d'accompagnateur et de soliste exceptionnellement longue. Samuel Blythe Price naît le 6 octobre 1908, à Honey Grove, au Texas. Il débute comme danseur et se produit avec divers orchestres du sud-ouest des États-Unis et du Midwest dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sammy-price/#i_86835

PRINCE PRINCE ROGERS NELSON dit (1958-2016)

  • Écrit par 
  • Robert WALSER
  • , Universalis
  •  • 935 mots
  •  • 1 média

Chanteur, auteur-compositeur, producteur et instrumentiste américain, Prince fut l'un des musiciens américains les plus doués de sa génération. À l’instar de Stevie Wonder, il était capable de jouer comme un professionnel de quasiment tous les instruments nécessaires à l’interprétation de ses morceaux et enregistra seul un grand nombre de ses albums. La carrière musicale de Prince commence avec d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prince-nelson/#i_86835

PROFILE RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 226 mots

En raison de sa nouveauté, le hip-hop fut méprisé par les « major »s de l'industrie du disque jusqu'en 1986, date à laquelle le trio Run-D.M.C. fait appel au chanteur d'Aerosmith, Steven Tyler, et à son guitariste, Joe Perry, pour reprendre leur tube de hard rock Walk This Way , sorti dix ans plus tôt. Produit par le label Profile, le titre passe sur les ondes de nombreuses r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/profile-records/#i_86835

PUBLIC ENEMY

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO, 
  • Greg TATE
  • , Universalis
  •  • 464 mots
  •  • 1 média

Public Enemy voit le jour en 1982. Chuck D (Carlton Douglas Ridenhour) et Hank Shocklee se produisent alors dans l'émission de Bill Stephney sur les ondes de la radio de l'université d'Adelphi (Long Island). Rick Rubin (co-fondateur du label Def Jam), charmé par la voix retentissante de Chuck D, le conjure d'enregistrer un album. Ce dernier forme donc un groupe dans lequel apparaissent trois nouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/public-enemy/#i_86835

RAGOVOY JERRY (1930-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 258 mots

Le compositeur et producteur de disques américain Jerry Ragovoy est l'auteur de quelques-uns des plus célèbres titres de rock des années 1960, comme Time Is on My Side , enregistré par les Rolling Stones en 1964, ou plusieurs des succès de Janis Joplin, notamment Piece of my Heart , Cry Baby et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-ragovoy/#i_86835

RAGTIME

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 742 mots

Le ragtime, principalement joué par des pianistes noirs, constitue la première expression purement instrumentale de la musique afro-américaine. Apparu aux États-Unis après la guerre de Sécession, il combine des éléments de la musique savante européenne et les rythmes syncopés des chants traditionnels africains. Les sources du ragtime, musique afro-américaine principalement écrite pour le piano, so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ragtime/#i_86835

RAINEY MA (1886-1939)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 351 mots

La chanteuse américaine, Ma Rainey, surnommée la « Mère du blues », est reconnue comme la première grande chanteuse noire professionnelle de blues. Gertrude Malissa Nix Pridgett est née le 26 avril 1886, à Columbus, en Georgie. Elle se produit pour la première fois en public vers l'âge de quatorze ans dans un concours de jeunes talents « Bunch of Blackberries », qui se déroule au Springer Opera Ho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ma-rainey/#i_86835

RAKSIN DAVID (1912-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 176 mots

Compositeur, arrangeur et chef d'orchestre américain. Il est engagé par Alfred Newman pour arranger et orchestrer, avec Edward B. Powell, la musique des Temps modernes de Charlie Chaplin (1936). Sa musique jazzy est parfaitement adaptée aux films noirs. Il devient célèbre en composant la musique de Laura d'Otto Preminger (1944), dont le thème obsédan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-raksin/#i_86835

RAMONE JOEY (1951-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 214 mots

Chanteur américain, de son vrai nom Jeffrey Hyman, fondateur de The Ramones. Ce groupe de punk-rock new-yorkais, emblématique du mouvement punk, qui se veut l'expression brute d'une jeunesse révoltée et provocatrice, est fondé à New York en 1975 ; il rassemble Joey, Dee Dee (Douglas Colvin, basse), Johnny (John Cummings, guitare) et Tommy (Tamás Erdelyi, batterie), qui sera remplacé par Marky (M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joey-ramone/#i_86835

Rampage, MILLER (Marcus)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 359 mots

Le bassiste, chanteur, multi-instrumentiste, compositeur et arrangeur américain Marcus Miller (né le 14 janvier 1959 à Brooklyn) va connaître la notoriété au sein du groupe de Miles Davis en 1981 et 1982, avec lequel il enregistre We Want Miles (1981), The Man with the Horn (1981) et Star People (1982). Musicien de séances d'enre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rampage-miller-marcus/#i_86835

RANEY JIMMY (1927-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 540 mots

Éclipsé par des musiciens plus « spectaculaires », le guitariste de jazz Jimmy Raney n'a jamais connu un succès à la hauteur de son mérite et de son importance musicale. À force de fuir les prouesses faciles qu'aurait pu lui permettre son éblouissante technique, ce musicien majeur a réussi à se faire oublier ! Sous la discrétion des effets, il faut redécouvrir ce chantre de l'essentiel. James Elbe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-raney/#i_86835

RAP, musique

  • Écrit par 
  • Olivier CACHIN
  •  • 5 897 mots
  •  • 5 médias

La date de naissance symbolique du mouvement hip-hop remonte au 11 août 1973. Ce jour-là, la sœur de Kool Herc, disc-jockey (DJ) jamaïcain qui a émigré à New York au milieu des années 1960, organise une soirée pour fêter la fin des cours. Cette première soirée hip-hop recensée a lieu dans le Bronx, au 1520 Sedgwick Avenue. Elle rassemble une bonne partie des pionniers de cette culture, qui englob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rap/#i_86835

REDDING OTIS (1941-1967)

  • Écrit par 
  • David RITZ
  •  • 670 mots

Chanteur et auteur-compositeur américain, Otis Redding est l'un des grands stylistes de la soul des années 1960. Né le 9 septembre 1941, à Dawson, en Georgie, Redding est élevé à Macon, où il est profondément influencé par la grâce subtile de Sam Cooke et par l'énergie de Little Richard. À la fin des années 1950, il entre dans le groupe de Richard, les Upsetters, lorsque celui-ci décide de mener […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otis-redding/#i_86835

REED JIMMY (1925-1976)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 664 mots

Le bluesman Jimmy Reed (de son véritable nom Mathis James Reed) naît à Leland, dans le Mississippi, le 6 septembre 1925. D'abord métayer sur une plantation dans son État natal, Jimmy Reed gagne en 1943 Chicago avec son ami le guitariste Eddie Taylor pour travailler dans une aciérie. Son chant paresseux qui mange les mots, son jeu de guitare très simple mais efficace, tout en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-reed/#i_86835

REED LOU (1942-2013)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 383 mots
  •  • 1 média

Lou Reed (Lewis Alan Reed, né le 2 mars 1942 et mort le 27 octobre 2013 à New York) a contribué à faire accéder le rock au rang d'une expression musicale adulte, violente et maîtrisée, complexe, lumineuse et désespérée, en réalisant un syncrétisme inédit des musiques populaires américaines, des avant-gardes artistiques et des philosophies de l'existence de la vieille Europe. Juif, new-yorkais et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lou-reed/#i_86835

REICH STEVE (1936- )

  • Écrit par 
  • Patrick WIKLACZ
  •  • 1 828 mots

Steve Reich apparaît comme le compositeur le plus représentatif du courant – principalement américain – dit minimaliste. Dans le sillage de La Monte Young, il a créé, avec Terry Riley et Philip Glass, une alternative à l'avant-garde européenne en développant un style particulier qui favorise la continuité de la musique tonale. De loin le plus « classique » des répétitifs, ses compositions abstrait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steve-reich/#i_86835

RÉPÉTITIVE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 657 mots

La musique répétitive désigne un courant qui apparaît aux États-Unis au début des années 1960. Ses principaux représentants sont les Américains Terry Riley (né en 1935), La Monte Young (né en 1935), Steve Reich (né en 1936) et Philip Glass (né en 1937). Les débuts de la musique répétitive sont marqués par la découverte des musiques extra-européennes : Steve Reich a étudié les percussions afric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-repetitive/#i_86835

Return to the East, TYLER (Charles)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 492 mots

Charles Tyler naît le 20 juillet 1941 à Cadiz, dans le Kentucky, et passe son enfance dans l'Indiana. Après des études de piano et de clarinette, il aborde le saxophone alto puis le saxophone baryton. Il rencontre Albert Ayler lors de séjours à New York et se lie d'une forte amitié avec ce chef de file du free jazz. En tant qu'accompagnateur, on le retrouve au côté de ce dernier pour l'album […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/return-to-the-east-tyler-charles/#i_86835

RICH BUDDY (1917-1987)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 445 mots
  •  • 1 média

Le batteur et chef d'orchestre de jazz américain Bernard (« Buddy ») Rich naît le 30 juin 1917 dans une famille d'artistes de music-hall ; nous ne savons presque rien de ses années d'enfance et de son initiation à la batterie. Apparemment autodidacte de l'instrument, il fait ses débuts à dix-huit ans sur une scène de Broadway. Sa vie professionnelle commence véritablement en 1938 dans l'orchestre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buddy-rich/#i_86835

RIEGGER WALLINGFORD (1885-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 627 mots

Wallingford Riegger est un des premiers compositeurs américains à avoir adopté la technique dodécaphonique ainsi que des procédés sériels. Avec Charles Ives, Edgar Varèse, Carl Ruggles, Henry Cowell et George Antheil, il appartient à la première génération de l'avant-garde musicale américaine. Son catalogue rassemble des œuvres pour orchestre, des pièces de musique de chambre, des musiques de bal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wallingford-riegger/#i_86835

RILEY TERRY (1935- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 226 mots

Le compositeur américain Terry Riley est, avec La Monte Young, Philip Glass et Steve Reich, un des quatre grands pionniers du courant répétitif- minimaliste. Terry Mitchell Riley naît le 24 juin 1935 à Colfax (Californie). Il commence à composer dès l'âge de dix-neuf ans, tout en accomplissant de solides études musicales : il étudie le piano avec Duane Hampton et la théorie avec Ralph Wadsworth (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terry-riley/#i_86835

ROACH MAX (1924-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 949 mots

Dans le chapitre « Poétique de la batterie »  : […] Maxwell Lemuel Roach naît à New Land (Caroline du Nord) le 10 janvier 1924. Son enfance et son adolescence à New York, où sa famille s'établit, ne nous livrent que peu d'éléments significatifs. Il se serait intéressé au jazz dès l'âge de huit ans, puis initié au piano et aurait fait partie d'un orchestre de parade. C'est sa mère, chanteuse de spirituals et de gospels, qui lui conseille d'abandonn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-roach/#i_86835

ROCK FESTIVALS DE

  • Écrit par 
  • Ed WARD
  • , Universalis
  •  • 940 mots

Les festivals américains de rock tirent leur origine des festivals de jazz organisés à Newport (Rhode Island) à partir de 1954 et à Monterey (Californie) à partir de 1958. Alors que la musique folk connaît un regain de faveur à la toute fin des années 1950, avec l'émergence d'un folk revival, le festival de Newport décide d'ajouter ce courant à sa programmation, jusqu'alors spécifiquement jazzist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/festivals-de-rock/#i_86835

ROCKABILLY

  • Écrit par 
  • Graig MORRISON
  • , Universalis
  •  • 962 mots

Aux États-Unis, à la fin des années 1940, les stations de radio diffusent du blues, du rhythm and blues et du gospel qui enthousiasment leurs auditeurs à travers toute l'Amérique du Nord et incitent de jeunes musiciens blancs issus du milieu ouvrier du Sud des États-Unis – en particulier ceux qui côtoient la population noire américaine – à associer la musique noire aux différents types de musique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rockabilly/#i_86835

ROCK PSYCHÉDÉLIQUE ou ACID ROCK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 653 mots

Ce rock qui « accroît le champ de la conscience » apparaît dans les années 1960 aux États-Unis, puis gagne la Grande-Bretagne. Lié au flower power et prônant la consommation de L.S.D., il connaît un regain d'intérêt à partir des années 1980 avec des groupes comme XTC. San Francisco est le berceau du rock psychédélique, synonyme d'acid rock. Le terme psychedelic , qui peut êtr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rock-psychedelique-acid-rock/#i_86835

ROCK

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 547 mots

Au cours des années 1950, le rhythm 'n' blues naît des apports du blues et du rock 'n' roll. Cette musique est alors exclusivement noire . Dans le même temps, en adaptant le blues des Noirs américains, de jeunes Blancs créent deux nouveaux styles, le rockabilly puis le rock 'n' roll, et connaissent un succès considérable. Dans les années 1950, aux États-Unis, les jeunes, libérés de la guerre, veul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rock-and-roll/#i_86835

RODGERS JIMMIE (1897-1933)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 002 mots

Durant une courte mais prolifique carrière discographique (1927-1933), Jimmie Rodgers a connu un énorme succès commercial qui a fait de lui un des grands créateurs de ce que l'on n'appelait alors pas encore country music. James Charles Rodgers naît le 8 septembre 1897, près de Meridian, un important nœud ferroviaire de l'État du Mississippi. Son père, agent des chemins de fer, est souvent absent. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmie-rodgers/#i_86835

RODGERS RICHARD (1902-1979)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 667 mots
  •  • 1 média

L'un des plus grands compositeurs de comédies musicales américaines, surtout connu pour les œuvres qu'il a écrites en collaboration avec les librettistes Lorenz Hart et Oscar Hammerstein II. Richard Rodgers est né le 28 juin 1902 à New York. Dans sa jeunesse, il compose des chansons pour des spectacles amateurs. En 1918, il entre à Columbia University. Il y rencontre Hart, avec qui il collabore a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-rodgers/#i_86835

ROGERS JIMMY (1924-1997)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 528 mots

Né le 3 juin 1924 à Ruleville, dans le Mississippi, et venu à Chicago au début des années 1940 via Atlanta et Saint Louis, Jimmy Rogers (de son véritable nom James A. Lane) commence à jouer de la guitare et de l'harmonica sur le marché aux puces de Maxwell Street, véritable creuset du nouveau Chicago blues. Memphis Minnie l'embauche pour jouer derrière elle et il forme avec Little Walter un duo qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-rogers/#i_86835

ROGERS MILTON MICHAEL RAJONSKY dit SHORTY (1924-1994)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 683 mots

Milton Michael Rajonsky, dit « Shorty » pour sa petite taille et « Rogers » parce que c'est plus facile à prononcer, naît le 14 avril 1924 à Great Barrington (Massachusetts). C'est très jeune qu'il s'initie à la trompette à la High School of Music and Arts de New York. En compagnie de Jimmy Giuffre, il étudie la composition et l'arrangement au Conservatoire de Los Angeles avec le D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rogers-milton-michael-rajonsky-dit-shorty/#i_86835

ROLLINS THEODORE WALTER dit SONNY (1929- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 448 mots
  •  • 1 média

Comment se résoudre à choisir entre ses admirations quand on grandit au milieu des géants qui dominent le monde du jazz de l'après-guerre ? Au cours d'une très longue carrière, le saxophone ténor américain Sonny Rollins semblera hésiter sans cesse entre les styles les plus variés et chercher éternellement sa propre voie, et cela sans fuir la confrontation, au disque comme au concert, avec ses ido […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rollins-theodore-walter-dit-sonny/#i_86835

RONSTADT LINDA (1946- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 384 mots

Chanteuse américaine, née le 15 juillet 1946 à Tucson, en Arizona, Linda Ronstadt, à la voix de soprano pure et expressive et aux goûts éclectiques, attira l'attention du public sur nombre de nouveaux compositeurs et contribua à établir le country rock. Après s'être fait remarquer, au milieu des années 1960, au sein d'un trio folk californien, The Stone Poneys, Linda Marie Ronstadt se lance en 196 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linda-ronstadt/#i_86835

ROSE LEONARD (1918-1984)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 407 mots

Le violoncelliste américain Leonard Rose a joué un rôle essentiel dans la création d'une école instrumentale dans son propre pays. L'Europe le connaît surtout comme membre du trio qu'il formait avec Isaac Stern et Eugene Istomin, mais il a mené par ailleurs une importante carrière de soliste. Né à Washington le 27 juillet 1918, Leonard Rose travaille à Miami avec Walter Grossman, à New York avec F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-rose/#i_86835

ROSENMAN LEONARD (1924-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Compositeur américain, auteur de nombreuses musiques de film. Il naît à Brooklyn (New York) le 7 septembre 1924. Ses études musicales, entamées à quinze ans, sont interrompues par la Seconde Guerre mondiale. Après sa démobilisation, il étudie la composition avec Arnold Schönberg, Roger Sessions et Luigi Dallapiccola, ainsi que le piano avec Bernhard Abramowitsch. En 1955, il compose les musiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-rosenman/#i_86835

RUGGLES CARL (1876-1971)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 895 mots

Le compositeur américain Carl Ruggles appartient à la première avant-garde américaine. Ce créateur atypique s'avère particulièrement original par sa remise en question du matériau sonore : ses œuvres sont pour la plupart caractérisées par des combinaisons instrumentales étonnantes et une dynamique très importante ; atonales mais non sérielles au sens strict, elles usent d'une harmonie chromatique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-ruggles/#i_86835

RUGULO PETE (1915-2011)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  •  • 337 mots

Compositeur, arrangeur et chef d'orchestre américain d'origine italienne, Pete Rugolo a contribué à l'émergence du jazz « progressiste » du célèbre big band de Stan Kenton, lui conférant un style emphatique mais audacieux, émaillé de dissonances éclatantes. « Nombre de ses partitions contribuèrent à établir le style de Stan Kenton ( Artistry in Rhythm , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pete-rugulo/#i_86835

RUSH OTIS (1934-2018)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 576 mots

Le West Side sound , qui marie des éléments du gospel au Chicago blues électrique, est un des styles dominants du blues de Chicago ; il est caractérisé par un chant déclamatoire, une utilisation fréquente du mode mineur, des solos de guitare très expressifs. Avec Magic Sam et Buddy Guy, Otis Rush en a été l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otis-rush/#i_86835

RUSSELL GEORGE (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 366 mots

Le grand public l'a ignoré mais les professionnels de tout style ont reconnu en lui, à l'égal de Duke Ellington, l'un des créateurs les plus importants de l'histoire de la musique américaine : George Russell a en effet porté à un point d'achèvement rare une improbable synthèse totalisante mêlant le blues, le jazz primitif, une écriture classique nourrie de Bartók et de Messiaen, l'improvisation f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-russell/#i_86835

SANTANA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 408 mots

Groupe de musique américain, Santana a ouvert, par son utilisation des percussions typiques de la salsa et du mambo, le public rock à la musique traditionnelle latino-américaine. En 1966, Carlos Santana (né en 1947 au Mexique) fonde à San Francisco le groupe Santana avec Gregg Rolie, Mike Carabello (tous deux nés aussi en 1947), David Brown (1947-2000), José « Chepito » Areas (né en 1946 au Nicara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/santana/#i_86835

SCHULLER GUNTHER (1925-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 666 mots

Gunther Schuller est un compositeur, instrumentiste, chef d’orchestre, enseignant et écrivain américain connu pour ses activités dans les domaines du jazz et de la musique classique, ainsi que pour ses compositions embrassant à la fois des éléments empruntés au jazz et au dodécaphonisme. Gunther Schuller naît le 22 novembre 1925 à New York, dans une famille de musiciens. (Son grand-père était chef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gunther-schuller/#i_86835

SCHUMAN WILLIAM (1910-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 958 mots

Avec Aaron Copland et Samuel Barber, William Schuman représentait le point de départ d'une tradition musicale américaine dont les racines étaient européennes, mais le langage spécifique à l'outre-Atlantique. À l'inverse d'Eliott Carter, de John Cage ou d'Earle Brown, Schuman ne recherchait pas cette spécificité dans l'avant-garde mais préférait se situer dans une continuité que semblent prolonger […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-schuman/#i_86835

SEEGER PETE (1919-2014)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 560 mots
  •  • 1 média

Fils du célèbre compositeur et ethnomusicologue Charles Seeger, Pete Seeger a joué un rôle capital dans la recherche et la préservation des folksongs américains. C'est tout naturellement que Peter R. Seeger, né le 3 mai 1919 à New York, musicien dès l'enfance puis diplômé de Harvard, travaille avec Alan Lomax à la bibliothèque du Congrès. Il décide, dans les années 1930, de populariser les millie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pete-seeger/#i_86835

SESSIONS ROGER (1896-1985)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 899 mots

Le compositeur américain Roger Huntington Sessions voit le jour à Brooklyn (New York) le 28 décembre 1896. En 1910, il entre à Harvard University où il commence ses études musicales, obtenant le diplôme de Bachelor of Arts en 1915. Il travaille ensuite la composition à la Yale School of Music avec Horatio Parker et obtient le titre de Bachelor of Music en 1917. À cette époque, il devient l'élève, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-sessions/#i_86835

SHANK BUD (1926-2009)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 801 mots

Méconnu – comme beaucoup d'autres jazzmen, dont les qualités professionnelles sont monopolisées par les studios –, le saxophoniste alto et flûtiste américain Bud Shank reste l'un des plus remarquables tenants du style West Coast et un persuasif avocat des émois feutrés du cool. Technicien accompli et recherché, il a su en outre anticiper l'évolution du goût vers l'alliance du jazz avec les mus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bud-shank/#i_86835

SHAW ARTIE (1910-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 888 mots

Mêlant sans complexe aucun ni souci de cohérence romances doucereuses et musique savante, danses populaires et expériences jazziques avancées, Artie Shaw, célèbre comme clarinettiste, réussit à séduire un très vaste public américain, moins attaché que les amateurs européens à la séparation stricte des genres. Son franc-parler lui vaudra de nombreuses invitations dans les shows télévisés ; son cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artie-shaw/#i_86835

SHEPP ARCHIE (1937- )

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 1 579 mots
  •  • 1 média

À partir des années 1963-1965, le saxophoniste et multi-instrumentiste américain Archie Shepp a toujours été à la pointe la plus avancée du jazz. Encore jeune, il était reconnu comme un des principaux représentants de la deuxième génération du free jazz, que lui et ses amis préféraient nommer « New Thing », afin de mieux marquer la rupture avec les connotations d'un mot – jazz –, qu'ils rejetaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archie-shepp/#i_86835

SHERMAN ROBERT (1925-2012)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 454 mots

Compositeur et parolier américain, Robert Sherman créa avec son frère Richard des dizaines de chansons entraînantes et des musiques de film, essentiellement pour les studios Disney. Leur plus grand succès demeure la musique du film Mary Poppins (1964), qui reçut deux oscars : pour la bande originale et pour la chanson Chim Chim Cher-Ee (intitulée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-sherman/#i_86835

SHINES JOHNNY (1915-1992)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 503 mots

Un des grands maîtres du Delta blues et un des créateurs du Chicago blues électrique, Johnny Shines ne connaîtra que tardivement la notoriété. Il naît à Frayser, dans le Tennessee, le 26 avril 1915. Guitariste et chanteur de rues dans le Delta puis à Memphis, Shines est durant deux ans associé avec Robert Johnson, en compagnie duquel il parcourt le Sud. Cette association marquera durablement son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-shines/#i_86835

SHORTER WAYNE (1933- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 580 mots

Saxophoniste de jazz et compositeur afro-américain, né le 25 août 1933, à Newark, dans le New Jersey, Wayne Shorter est l'un des musiciens les plus influents du hard bop et du jazz modal ainsi que l'un des pionniers de la fusion jazz-rock. Wayne Shorter étudie la musique à l'université de New York, dont il sort diplômé en 1956, puis sert pendant deux ans dans l'armée américaine. Il joue brièvement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wayne-shorter/#i_86835

SILVER HORACE (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 490 mots
  •  • 1 média

Pianiste et compositeur américain de jazz, né le 2 septembre 1928 à Norwalk (Connecticut) et mort le 19 juin 2014 à la Nouvelle-Rochelle (État de New York), Horace Silver est l'une des figures majeures du courant musical des années 1950-1960 qui allait être appelé hard-bop. Ce courant, dérivé du be-bop, incorporait des éléments de rhythm and blues, de gospel et de musique latino-américaine. Au li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horace-silver/#i_86835

SIMONE NINA (entre 1933 et 1938-2003)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 914 mots
  •  • 1 média

« Prêtresse de la soul », chanteuse de jazz, de variétés, de folk, porte-drapeau de la contestation noire aux États-Unis... Nina Simone a tour à tour – et souvent tous ensemble – reçu ces qualificatifs. Mais elle se définissait avant tout comme une interprète de la « musique classique noire » sans limites de frontières géographiques ou de genres. Nombre de ses compositions (comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nina-simone/#i_86835

SIMS JOHN HALEY dit ZOOT (1925-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 434 mots

Le 29 octobre 1925 à Inglewood, en Californie, naît John Haley Sims, dit « Zoot » Sims. De ses années d'apprentissage nous ne savons presque rien. Quand il débute, en 1941, dans l'orchestre de Kenny Baker, ce spécialiste du saxophone ténor sait également jouer des saxophones baryton et alto, ainsi que de la clarinette. Il est engagé successivement par Bobby Sherwood (1942-1943), par Sonny Dunham e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sims-john-haley-dit-zoot/#i_86835

SINGLETON ZUTTY (1898-1975)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 628 mots

Décédé le 14 juillet 1975 au Roosevelt Hospital de New York, le batteur Arthur James Singleton est né le 14 mai 1898 à Bunkie, en Louisiane. Son surnom de « Zutty » est une déformation de l'adjectif « gentil » en patois créole. Au début des années 1970, celui qui avait été l'un des percussionnistes les plus recherchés du jazz traditionnel s'était vu contraint de réduire considérablement ses activi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zutty-singleton/#i_86835

Sioux Indians, WILLIAMS (Marc)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 179 mots

Parmi la centaine de chansons qui composent le répertoire des cow-boys, Sioux Indians est l'une des plus fameuses. On ne connaît pas grand-chose de la vie de Marc Williams, si ce n'est qu'il fut un authentique cow-boy. Son interprétation de Sioux Indians est un classique du genre. Alors que le lancinant arpège de guitare en pédale marque le mode mineur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sioux-indians-williams-marc/#i_86835

Sit down, THARPE (Sister Rosetta)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 206 mots

Fille d'une évangéliste, Katie Bell Nubin, Rosetta Nubin (1921-1973) adopte en 1943 pour nom de scène Sister Rosetta Tharpe. Cette star du gospel se produira notamment, comme chanteuse et guitariste, à l'Apollo Theatre de Harlem, au Cotton Club de Harlem dans les revues de Cab Calloway ainsi que sur la scène du prestigieux Carnegie Hall de New York à l'occasion du concert historique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sit-down-tharpe-sister-rosetta/#i_86835

SLIM HARPO (1924-1970)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 567 mots

Si les Rolling Stones ont choisi le nom de leur formation en hommage à Muddy Waters, leur premier vrai succès fut I'm A King Bee (dans l'album The Rolling Stones , 1964, où Mick Jagger jouait la partie d'harmonica), une reprise note à note d'un blues créé par Slim Harpo en 1957. James Moore naît le 11 janvier 1924 dans un bayou louisianais, près de Bato […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slim-harpo/#i_86835

SLY AND THE FAMILY STONE

  • Écrit par 
  • Rickey VINCENT
  • , Universalis
  •  • 739 mots

Groupe de rock et de funk américain fondé par un des géants de l'histoire du rock, Sly and the Family Stone est devenu extrêmement populaire à la fin des années 1960 grâce à une série de prestations mémorables, de singles dans l'esprit des hymnes religieuses et d'albums à résonances sociales débordant d'enthousiasme. Originaire de Denton (Texas), Sylvester Stewart, né à Dallas, le 15 mars 1944, gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sly-and-the-family-stone/#i_86835

SMITH CARL (1927-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 350 mots

Chanteur et guitariste américain de country, Carl Smith fut l'une des stars les plus populaires de ce courant musical grâce aux albums qu'il enregistra dans les années 1950 et 1960. Il fit également des apparitions régulières à la télévision, média qui mit en scène ce beau gosse à la voix raffinée, parfaitement adaptée aux ballades, et sa musique rock and roll aux rythmes enlevés – style qui diff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-smith/#i_86835

SMITH JIMMY (1928 ou 1925-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 852 mots

D’autres, avant lui, se sont essayés à l’orgue électrique – puis électronique –, à commencer par Fats Waller et Count Basie qui, dès la fin des années 1930, touchent de cet instrument. Celui-ci connaîtra des stylistes originaux : Wild Bill Davis, Brother Jack McDuff, Don Patterson, Lonnie Smith, Jimmy McGriff, Johnny Hammond Smith, Marlowe Morris, Milt Buckner, Bill Doggett et même Ray Charles. Ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-smith/#i_86835

SMITH ELIZABETH dite BESSIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 630 mots

15 avril 1894 (ou 1895 ?) Elizabeth (Bessie) Smith naît à Chattanooga, dans le Tennessee. 1912-1920 Ma Rainey – la « mère du blues » – la prend sous son aile ; Bessie Smith se produit dans des spectacles itinérants, les minstrel shows, participe à de nombreux spectacles et revues dans le Sud, le Middle West et la côte Ouest et finit par conqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smith-reperes-chronologiques/#i_86835

Sobbin'Hearted blues, SMITH (Bessie)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 262 mots

Bessie Smith commence sa carrière dans les minstrel shows et la poursuit dans les revues après la Seconde Guerre mondiale. Jusqu'à la crise de 1929, elle est la plus grande chanteuse de blues en activité, vendant dix millions de disques enregistrés entre autres aux côtés de Coleman Hawkins, de Louis Armstrong et de Fletcher Henderson. Faisant le lien entre l'interprétation du blues rural des origi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sobbin-hearted-blues-smith-bessie/#i_86835

SONATAS AND INTERLUDES (J. Cage)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 221 mots
  •  • 1 média

En 1938, John Cage, qui professe alors à la Cornish School of the Arts de Seattle, invente le « piano préparé » en plaçant dans la caisse et entre les cordes toutes sortes d'objets : bouchons en caoutchouc, vis et écrous métalliques, lamelles de bois, morceaux de carton ou de papier... Il en résulte une transformation totale du son naturel du piano, qui devient véritablement un nouvel instrument […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sonatas-and-interludes/#i_86835

SOUL

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 535 mots
  •  • 1 média

Issue du gospel, du blues et du rhythm and blues, la soul music fait connaître les grandes voix de la communauté noire américaine, comme Ray Charles , Otis Redding et Aretha Franklin. C'est à l'église que la plupart des chanteurs noirs de l'après-Seconde Guerre mondiale ont appris les rudiments de la technique vocale. Les racines de la soul music sont les ring* shouts, les negro spirituals et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soul/#i_86835

SOUL MUSIC

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 719 mots
  •  • 3 médias

Comme le rhythm and blues qui l'avait précédée, la soul music est bien davantage une appellation qui regroupe un vaste ensemble de musiques noires qu'un genre spécifique aux contours précis. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soul-music/#i_86835

SOYER DAVID (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 352 mots

Membre fondateur du Quatuor Guarneri (Guarneri String Quartet, ou Guarneri Quartet) en 1964, le violoncelliste américain David Soyer appartient à ce prestigieux ensemble new-yorkais jusqu'à la fin de sa carrière musicale, en 2001. Réunissant Arnold Steinhardt (premier violon), John Dalley (deuxième violon), Michael Tree (alto) et David Soyer, ce quatuor à cordes affiche une remarquable pérennité, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-soyer/#i_86835

SPECTOR PHIL (1939- )

  • Écrit par 
  • Richard WILLIAMS
  • , Universalis
  •  • 494 mots

Le producteur de disques américain Phil Spector, qualifié par l'écrivain Tom Wolfe de « First Tycoon of Teen » (« premier Nabab des ados »), fut certainement, depuis le début de l'industrie du disque, le premier à exercer un contrôle aussi absolu sur ses artistes. Philip Harvey Spector, né le 26 décembre 1939 dans le Bronx (New York), a 18 ans quand, avec deux de ses amis de classe de Los Angeles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phil-spector/#i_86835

SPRINGSTEEN BRUCE (1949- )

  • Écrit par 
  • Dave MARSH
  •  • 1 034 mots

Chanteur et auteur-compositeur américain, interprète emblématique du rock des années 1970 et 1980. Bruce Springsteen naît le 23 septembre 1949 à Freehold, petite ville du New Jersey où son père est ouvrier. Après un apprentissage dans des groupes de bar sur la côte atlantique, Springsteen devient chanteur en solo et auteur-compositeur en 1972 et auditionne pour le découvreur de talents John Hammon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruce-springsteen/#i_86835

STANLEY BROTHERS THE

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 354 mots

Après un court passage parmi les Blue Grass Boys de Bill Monroe, le guitariste Carter Glen Stanley (1925-1966) et son frère, le banjoïste Ralph Edmond Stanley (1927-2016), originaires de Stratton en Virginie, fondent un orchestre rival, les Clinch Mountain Boys. Cependant, leur musique, d'une sensibilité écorchée et aux sonorités sans aucune concession commerciale, se démarque beaucoup de celle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-stanley-brothers/#i_86835

STARR EDWIN (1942-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 181 mots

Chanteur, auteur et compositeur de soul music américain. Edwin Starr, de son vrai nom Charles Hatcher, acquiert la notoriété lorsqu'en 1970, en pleine guerre du Vietnam, il interprète l'hymne pacifiste War , un protest song que les boys américains vont reprendre en chœur. Il passe son enfance dans la cité industrielle de Clevel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin-starr/#i_86835

STAX RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 563 mots

Le label discographique Stax Records est fondé en 1960 à Memphis (Tennessee), par Estelle Axton et son frère, Jim Stewart, violoniste et musicien de country ; il succède à un label qui avait été créé en 1957 à Memphis sous le nom de Satellite Records. Pendant les premières années, il y règne une atmosphère de travail chaleureuse et familiale. Au 926 East McLemore, dans un ancien cinéma réaménagé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stax-records/#i_86835

STEIN JOSEPH (1912-2010)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  • , Universalis
  •  • 374 mots

L'Américain Joseph Stein a signé les livrets de célèbres comédies musicales de Broadway, notamment ceux de Fiddler on the Roof (créée en 1964, adaptée en français sous le titre Un violon sur le toit ), récompensée par un Tony Award en 1965, et de Zorba (créée en 1968). Il a également écrit le scénario de la version cinématographiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-stein/#i_86835

STEWART REX (1907-1967)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 468 mots

Le jazzman américain Rex Stewart joua de son instrument de prédilection, le cornet, dans de petites formations ainsi que dans de grands orchestres, et il s'affirma, par sa maestria et son expressivité, comme l'un des plus grands improvisateurs aux cuivres. Rex William Stewart, Jr., né le 22 février 1907 à Philadelphie, s'initie, durant son enfance, passée à Philadelphie et à Washington, au piano, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rex-stewart/#i_86835

St Louis Blues, ARMSTRONG (Louis)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 561 mots

Louis Armstrong (1901-1971) a révolutionné l'histoire du jazz en contribuant largement à transformer le contrepoint improvisé, hérité de la musique de parade de La Nouvelle-Orléans, en une musique plus organisée. Avec lui, le soliste se détachera de la masse orchestrale, faisant ainsi entendre distinctement son art. Louis Armstrong quitte en 1924 le Creole Jazz Band de Joe «King» Oliver, établi à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/st-louis-blues-armstrong-louis/#i_86835

STRAVINSKI IGOR FEODOROVITCH - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 201 mots

5 juin (ancien style)-17 juin (nouveau style) 1882 Igor Feodorovitch Stravinski (ou Stravinsky) naît à Oranienbaum, près de Saint-Pétersbourg. Son père, Feodor Ignatievitch Stravinski, est chanteur au théâtre Mariinski. 25 juin 1910 L'Oiseau de feu , « conte dansé en deux tableaux d'après le conte national russe, par Mic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stravinski-reperes-chronologiques/#i_86835

STREISAND BARBRA (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 055 mots

Actrice, chanteuse, compositrice, réalisatrice et productrice américaine, née le 24 avril 1942 à Brooklyn, dans l'État de New York, Barbra Streisand est considérée par beaucoup comme la plus grande chanteuse populaire de sa génération. Première vedette féminine à exiger des rôles en rapport avec sa judaïcité, elle inaugure un nouveau style d'interprétation féminine dans les années 1960 et 1970 av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbra-streisand/#i_86835

SUGAR HILL RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 327 mots

Lancé en 1979 par des vétérans de l'industrie du disque, Sylvia et Joe Robinson, le label de musique rap (genre alors nouveau) Sugar Hill Records, basé à Englewood, dans le New Jersey, aux États-Unis, fut baptisé d'après le nom d'un quartier huppé de Harlem et financé par le distributeur de Manhattan Maurice Levy. Sylvia Robinson (née Vanderpool) était arrivée en tête des hit-parades américains e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sugar-hill-records/#i_86835

SUMMER DONNA (1948-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 371 mots
  •  • 1 média

Chanteuse et auteur-compositeur américaine considérée comme la « Reine du disco », mais également connue dans les domaines du rhythm and blues, de la musique de danse et de la pop dans les années 1970 et 1980, Donna Adrian Gaines naît le 31 décembre 1948 à Boston, dans le Massachusetts. Elle admire beaucoup la chanteuse de gospel Mahalia Jackson et chante à l'église, puis dans des clubs de Bosto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donna-summer/#i_86835

SUN RA (1914/1915-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 977 mots

Il a choisi de s'appeler Soleil, en américain (Sun) et en égyptien (Râ, dieu du Soleil). Le personnage est, il est vrai, singulier, excentrique. Éternellement affublé d'une défroque de mage oriental, il anime des spectacles monumentaux de style composite. Un sens aigu du théâtre qu'il faut découvrir derrière une science-fiction de pacotille, de splendides envolées free sous des tonnes de conventi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sun-ra/#i_86835

SWING

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 488 mots

Appelé aussi middle jazz ou mainstream, le swing se développe dans les années 1930. Il représente l'âge d'or des grands orchestres, dont les plus fameux sont ceux de Duke Ellington et de Count Basie. Dans les années 1930, alors que le style New Orleans commence à décliner, de grandes formations apparaissent dans l'univers du jazz : profitant de l'euphorie du New Deal, Count Basie, Duke Ellington, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/swing/#i_86835

TAKE THE "A" TRAIN (D. Ellington)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 244 mots
  •  • 1 média

« Je pense que tous les musiciens devraient un jour se rassembler, se mettre à genoux et remercier le Duke » (Miles Davis). Véritable créateur de l'esthétique du grand orchestre, Duke Ellington réussit à mêler dans un langage très personnel le blues et le swing, la simplicité des thèmes qu'il compose et le raffinement des arrangements dont il les pare. De l'expressionnisme rauque et sauvage de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/take-the-a-train/#i_86835

TAMPA RED (entre 1900 et 1908-1981)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 605 mots

L'importance de Tampa Red dans l'histoire du blues est considérable. Il est, avec Big Bill Broonzy, un des concepteurs du Chicago blues orchestral. Son œuvre, abondante (plus de 200 titres), s'étend sur quatre décennies et nombre de ses compositions sont devenues des standards du blues ou du rock ( Don't Lie to Me , Sugar Mama , Anna Lee […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tampa-red/#i_86835

TATUM ART (1910-1956)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 185 mots
  •  • 1 média

D'abord pianiste soliste dans les cabarets de New York et de Chicago, Art Tatum crée son trio en 1943, puis, après la dissolution de celui-ci, reprend ses tournées en soliste jusqu'à sa mort. Pour tous les autres pianistes, cet éblouissant virtuose , ce musicien superbement inspiré fut et est resté un idéal difficilement accessible — de maîtrise technique (il fut le premier jazzman à pouvoir rival […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-tatum/#i_86835

TAYLOR CECIL (1929-2018)

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 742 mots
  •  • 1 média

Le parcours de Cecil Taylor, qui est parvenu à dépasser les différents stades d’évolution du jazz en surmontant toute nostalgie à leur égard, relève d’une recherche permanente et d’un refus des concessions qui, longtemps, ne lui permit pas de vivre de sa musique. Cecil Taylor naît à Long Island le 25 mars 1929. Après avoir abordé plusieurs disciplines dans sa jeunesse, il suit les cours du conserv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cecil-taylor/#i_86835

TAYLOR KOKO (1928-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 457 mots

La carrière de la chanteuse américaine de blues Koko Taylor – surnommée « Queen of the Blues » (« Reine du blues ») ou, de manière plus précise, « Chicago Blues Queen » – s'étend sur près d'un demi-siècle. Née le 28 septembre 1928 à Bartlett, près de Memphis, dans le Tennessee (elle fera longtemps croire qu'elle était née sept ans plus tard, le 28 septembre 1935), Cora Walton se trouve orpheline […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koko-taylor/#i_86835

TECHNO

  • Écrit par 
  • Walter SCASSOLINI
  •  • 862 mots

Dans le chapitre « Évolution de la techno »  : […] Marquée par la house de Chicago, que l'on peut considérer comme la suite logique du disco, la techno se développe au milieu des années 1980 dans la ville de Detroit, aux États-Unis. Le berceau des usines de la firme General Motors, du label Motown et du courant P-funk* a ainsi enfanté un style mutant, s'inspirant de l'electro funk américain (Afrika Bambaataa, George Clinton) et des musiques synthé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/techno/#i_86835

TENNEY JAMES (1934-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 292 mots

Compositeur et théoricien américain, pionnier de l'informatique musicale. Il étudie le piano avec Eduard Steuermann, la composition avec Lionel Nowak et Kenneth Gaburo, la théorie de l'information et les musiques électroniques avec Lejaren Hiller. Il travaille aussi avec Harry Partch. Il a enseigné au California Institute of the Arts, à l'université de Californie à Santa Cruz et à la York Univer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-tenney/#i_86835

Terraplane blues, JOHNSON (Robert)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 524 mots

Pendant longtemps, les détails de la vie du maître du blues du Delta, Robert Johnson (1911-1938), sont restés imprécis. On sait maintenant que, dès son plus jeune âge, le créateur du célèbre Sweet Home Chicago , dont la paternité lui a cependant été contestée, travaille la terre et que ses premiers instruments sont la guimbarde et l'harmonica. Malgré les interdictions de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terraplane-blues-johnson-robert/#i_86835

That's life, BROWN (James)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 461 mots

Figure emblématique de la musique populaire et symbole de la fierté des Afro-Américains, James Brown (né, selon ses dires, en 1933, mais, selon certains de ses biographes, en 1928 et mort en 2006) peut se targuer d'avoir traversé les différentes phases de la musique électrique noire en les marquant du sceau de son génie. Naissant musicalement dans le gospel des années 1950 puis passant du rhythm a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/that-s-life-brown-james/#i_86835

The coo coo bird, ASHLEY (Clarence)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 304 mots

Venus en Amérique par vagues successives, les colons irlandais et écossais tentent, malgré les dures réalités de la vie dans le Nouveau Monde, de conserver leurs traditions, qu'ils opposent aux manières «à l'anglaise» de la bourgeoisie yankee naissante. La musique fait évidemment partie de ce bagage ancestral mais, malgré son conservatisme, elle a du mal à se préserver des influences extérieures: […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-coo-coo-bird-ashley-clarence/#i_86835

The Days of '49, ALLEN (Jules Verne)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 226 mots

Dès la fin du xix e siècle, un répertoire de chansons de cow-boys commence à se constituer. Des airs d'origine probablement irlandaise transitent par l'est des États-Unis pour finir par être adaptés dans les prairies de l'Ouest. Ces mélodies sont «habillées» de textes constitués de chroniques racontant des faits divers parfois très romancés. Avan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-days-of-49-allen-jules-verne/#i_86835

THIGPEN ED (1930-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 308 mots

Le swing, la sensibilité et la discrétion du batteur américain de jazz Ed Thigpen, qui excellait particulièrement aux balais, en ont fait, dans les univers les plus différents, un interprète prisé au sein de petites formations, ainsi qu'un accompagnateur recherché par de nombreux chanteurs de variétés. Fils du batteur Ben Thigpen – qui s'illustre dans les années 1930 avec l'orchestre de Andy Kirk  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ed-thigpen/#i_86835

THOMPSON LUCKY (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 784 mots

« Le peu „Lucky“ Thompson » ( lucky  : « veinard »). Ce titre de l'interview que le grand saxophoniste américain a accordée à son compatriote et confrère Phil Woods en 1969 (et publié dans Jazz Magazine de juin) est éloquent : ni le grand public ni même les amateurs éclairés ne semblent avoir reconnu à sa juste valeur son exceptionnel talent et c'est da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucky-thompson/#i_86835

THOMSON VIRGIL (1896-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 905 mots

Figure de légende de la vie musicale américaine, Virgil Garnett Thomson avait acquis une notoriété de compositeur et de critique musical après avoir reçu l'essentiel de sa formation en France dans les années 1920. Il était d'ailleurs considéré comme le « Satie américain ». Originaire de Kansas City, où il voit le jour le 25 novembre 1896, il fait ses études à l'université Harvard (à partir de 1919 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virgil-thomson/#i_86835

THREADGILL HENRY (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 376 mots

L' improvisateur, compositeur et chef d'orchestre américain Henry Threadgill est l'une des grandes figures du free jazz à la fin du xx e  siècle. Né le 15 février 1944 à Chicago, Henry Luther Threadgill étudie au conservatoire de sa ville natale et à la Governors State University (Illinois). Dans les années 1960, il interprète de nombreux styles d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-threadgill/#i_86835

TOCH ERNST (1887-1964)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 519 mots

Les œuvres du compositeur américain d'origine autrichienne Ernst Toch, d'une grande perfection formelle, mêlent des éléments de la tradition classique à des concepts de la musique de son temps. Admirable pianiste, Ernst Toch a écrit de nombreuses pièces pour cet instrument. Né le 7 décembre 1887, à Vienne, Ernst Toch remporte en 1909 le prix Mozart de la ville de Francfort-sur-le-Main, récompense […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-toch/#i_86835

TOMMY BOY RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 273 mots

Le rédacteur en chef du magazine américain Dance Music Report , Tom Silverman, lance en 1981 le label discographique Tommy Boy Records dans son appartement new-yorkais de Manhattan, situé West 85th Street. Le producteur Arthur Baker aide la firme à se faire une place dans l'industrie du disque grâce aux tubes d'Afrika Bambaataa –  Looking for the Perfect Beat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tommy-boy-records/#i_86835

TRAVERS MARY (1936-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 479 mots

Chanteuse du trio américain de folk Peter, Paul and Mary –  engagé dans les grandes luttes des années 1960, des droits civiques au pacifisme en passant par les causes sociales –, Mary Allin Travers naît à Louisville (Kentucky), le 9 novembre 1936. En 1938, sa famille s'établit à Greenwich Village, à New York. Elle abandonne rapidement ses études et commence à chanter au sein d'un petit groupe de f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mary-travers/#i_86835

TRAVIS MERLE (1917-1983)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 543 mots

Merle Travis est l'un des grands guitaristes de la country music et son jeu en finger-picking à deux doigts, syncopé, précis et inventif, qu'il développe autant dans les disques sous son nom que derrière d'innombrables chanteurs, a eu une influence considérable : Chet Atkins, Doc Watson ou Marcel Dadi ne sont que quelques-uns de ses émules. Mais ses talents vont bien au-delà […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merle-travis/#i_86835

TRAVIS RANDY (1959- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 392 mots

Randy Travis est un des piliers du renouveau de la country music de la fin des années 1980 connus sous le nom de « nouveaux traditionalistes » ( new traditionalists ). Fidèle continuateur de George Jones, Lefty Frizzell ou Merle Haggard, la voix mâle, expressive et veloutée de Randy est au service de textes, souvent remarquables, traitant de sujets contemporains. Randy Bruce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/randy-travis/#i_86835

TRISTANO LENNIE (1919-1978)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 890 mots
  •  • 1 média

L'influence considérable que Lennie Tristano va exercer sur le cours du jazz dès le milieu des années 1940 ne s'explique pas uniquement par l’extrême originalité de son jeu pianistique. Elle se nourrit aussi des lumineuses analyses de l'un des rares théoriciens que cette musique ait connus. Toute une génération de jeunes instrumentistes s'y est reconnue et n'a pas choisi d'autre maître. Les échos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lennie-tristano/#i_86835

TUBB ERNEST (1914-1984)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 442 mots

Ernest Tubb est un des grands concepteurs du genre honky tonk, qui s'est identifié à la country music depuis les années 1940. Ernest Dale Tubb naît le 9 février 1914 à Crisp (Texas). Il idolâtre Jimmie Rodgers au point que Carrie Rodgers lui offre la guitare de son défunt mari et lui paie sa première séance d'enregistrement en 1936. Mais c'est entre 1941 et 1945 que Tubb va mettre au point une for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-tubb/#i_86835

TUDOR DAVID (1926-1996)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 856 mots

Né le 20 janvier 1926 à Philadelphie, le pianiste et compositeur américain David Tudor est initié très tôt à la musique. Il étudie l'orgue et la théorie musicale avec H. William Hawke, le piano avec Josef Martin et Irma Wolpe Rademacher, la composition et l'analyse musicale avec Stefan Wolpe. Encore adolescent, il débute sa carrière professionnelle en tant qu'assistant organiste à l'église Saint M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-tudor/#i_86835

TURNER JOSEPH VERNON dit BIG JOE (1911-1985)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 475 mots

Marqué par les grands orchestres de swing des années 1930, Joseph Vernon Turner, né à Kansas City (Missouri) le 18 mai 1911, est cireur de chaussures, vendeur de journaux puis garçon de café dans sa ville natale. Dans l'exercice de tous ces métiers, il attire les clients en chantant d'une voix puissante. Quand il décide de faire équipe avec Pete Johnson, pianiste de boogie-woogie du Café Society, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turner-joseph-vernon-dit-big-joe/#i_86835

TURNER JOE (1907-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 372 mots
  •  • 1 média

Le jazzman Joseph Joe Turner – aucun lien de parenté avec le chanteur Joseph « Big Joe » Turner (1911-1985) – naît le 3 novembre 1907 à Baltimore, dans le Maryland. Nous ne savons rien de son enfance ni de sa formation, si ce n'est qu'il se fait remarquer en 1923 dans une compétition pour piano. C'est à New York qu'il commence sa carrière dans les clubs de Harlem. Il est bientôt appelé dans de no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joe-turner/#i_86835

TYMPANON

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 275 mots

L'instrument à cordes appelé tympanon est une version du psaltérion dans laquelle les cordes sont frappées avec de petits marteaux au lieu d'être pincées. Les tympanons européens – comme le Hackbrett des Alpes, le cimbalom (ou cymbalon , ou cymbálum ) hongrois, le tambal roumain, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tympanon/#i_86835

VAUGHAN SARAH (1924-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 723 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « In The Beginning »  : […] Lois Sarah Vaughan naît le 27 mars 1924 à Newark (New Jersey). Un père charpentier mais qui joue de la guitare, une mère blanchisseuse mais qui joue du piano et chante à l'église : il n'en faut pas plus pour que s'ouvrent devant elle les portes de la musique. Pendant plus de huit ans – de 1931 à 1939 –, elle étudie le piano, l'orgue et le chant. Elle appartient au chœur de la First Mount Zion Ba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarah-vaughan/#i_86835

VEE JAY RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 292 mots

Propriétaires d'un magasin de disques, Vivian Carter (« Vee ») et James C. Bracken (« Jay ») fondent en 1953 le label discographique Vee Jay Records (la firme utilisera également les graphies VJ ou Vee-Jay). Avec l'aide de Calvin Carter, frère de Vivian, pour la production, et d'Ewart Abner, en charge de la promotion, Vee Jay devient le label dirigé par des Noirs le plus prospère de l'époque. Jim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vee-jay-records/#i_86835

VELVET UNDERGROUND THE

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 084 mots
  •  • 1 média

L'histoire vivante du Velvet Underground couvre quatre années à peine et les quelques albums qui en sont issus sont passés inaperçus au moment de leur parution ; c'est plus tard que le groupe a accédé à la légende. Entre 1966 et 1969, le Velvet fut cependant le lieu d'une des révolutions musicales les plus extraordinaires du xx e  siècle. New York […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-velvet-underground/#i_86835

VINCENT GENE (1935-1971)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 390 mots

Bien qu'il n'ait pas fréquenté les studios Sun de Sam Phillips, l'homme à la casquette bleue est l'un des grands pionniers du rock'n'roll. Réponse du label Capitol à l'ascension irrésistible d'Elvis Presley, Gene Vincent a laissé une œuvre brute et dévastatrice, dominée par les solos de certains des meilleurs guitaristes du rockabilly : Cliff Gallup puis Johnny Meeks. Vincent Eugene Craddock naît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gene-vincent/#i_86835

WAITS TOM (1949- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 978 mots

Le chanteur et auteur-compositeur américain Tom Waits a développé depuis les années 1970 une œuvre singulière, produisant au fil des ans des albums toujours plus décalés et innovants. L’univers baroque de ce poète des marges s’appuie sur des descriptions à la fois crues et cyniques de milieux urbains bizarres peuplés de personnages marginaux et extravagants. Ancrée dans le jazz, le blues et le cab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tom-waits/#i_86835

WALDRON MAL (1925-2002)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 578 mots

Comment classer un pianiste qui sut s'adapter, avec la même élégante efficacité, à tant d'esthétiques diverses, du bop au free jazz ? Accompagnateur idéal, Mal Waldron semble a priori ne pas avoir de style propre ; comme beaucoup de ses contemporains, il est nourri à la fois de Duke Ellington, de Bud Powell et de Thelonious Monk. L'instrumentiste, l'arrangeur et le compositeur développent néanmoin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mal-waldron/#i_86835

WALKER JOE LOUIS (1949- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 396 mots

Souvent comparé à Robert Cray, avec qui il a lancé dans les années 1980 le courant qualifié de « blues contemporain », Joe Louis Walker, né à San Francisco le 25 décembre 1949, est en fait bien plus ancré que son rival dans la tradition du blues profond, ayant été influencé par « Mississippi » Fred McDowell tout autant que par Albert Collins. Après diverses expériences dans des groupes de rock et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joe-louis-walker/#i_86835

WALKER T-BONE (1910-1975)

  • Écrit par 
  • Danièle MOLKO
  •  • 455 mots

Né à Linden (Texas), le 28 mai 1910, Aaron Thibeault, dit T-Bone, Walker fait ses débuts au banjo et à l'ukulélé en accompagnant des chanteurs tels que Leroy Carr, Ida Cox et Ma Rainey. Puis il apprend le chant, les claquettes et se produit en duo avec Tiny Durham. En 1934, il est à Los Angeles, où il commence à se faire un nom. Il joue dans le grand orchestre de Cab Calloway (1934), accompagne, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/t-bone-walker/#i_86835

WALLER THOMAS dit FATS (1904-1943)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 299 mots
  •  • 1 média

Disciple de James P. Johnson, le père spirituel de tous les grands pianistes stride , Fats Waller ne tarda pas à surpasser son maître en vélocité, en légèreté, en originalité et en élégance. On reconnut en lui le meilleur pianiste des années 1920, avec Earl Hines. C'est comme organiste qu'il fit ses débuts — il fut l'un des premiers, d'ailleurs, à utiliser l'orgue dans le jaz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/waller-thomas-dit-fats/#i_86835

WALTON CEDAR (1934-2013)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  •  • 320 mots

Le pianiste de jazz américain Cedar Walton figura parmi les maîtres du hard bop. Son jeu mélodieux, qui alliait grâce, énergie et virtuosité, en a fait un sideman très recherché et un habitué des studios d’enregistrement. Il fut également un compositeur prolifique. Cedar Anthony Walton Junior naît le 17 janvier 1934 à Dallas (Texas). Il apprend très jeune le piano avec sa mère, professeur de musi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cedar-walton/#i_86835

WATSON DOC (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 624 mots

Rien ne semblait destiner Arthel Lane Watson (né le 3 mars 1923 près de Deep Gap, en Caroline du Nord) à devenir un « gourou » du mouvement folk ni l'inspirateur d'une vaste école de guitare acoustique, aujourd'hui plus fournie que jamais. En effet, ce magnifique chanteur-guitariste aveugle résidant dans une région montagnarde reculée a longtemps végété dans de petits orchestres locaux, jouant à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doc-watson/#i_86835

WEBB CHICK (1902 ou 1905 ou 1909-1939)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 343 mots

Le batteur américain « Chick » Webb dirigea l'un des plus importants big bands de l'ère swing. Par sa précision et sa formidable énergie, cette formation d'exception deviendra un modèle pour tous les autres big bands. La carrière de Chick Webb, nain et bossu, est encore plus impressionnante lorsque l'on connaît son handicap physique. William Henry Webb naît le 10 février 1902 ou 1909 à Baltimore ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chick-webb/#i_86835

WEBSTER BEN (1909-1973)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 372 mots

Né à Kansas City (Missouri) le 27 mars 1909, le saxophoniste ténor Benjamin Francis « Ben » Webster commença de se faire connaître dans les formations d'Andy Kirk, de Blanche Calloway, de Bennie Moten, de Benny Carter et il fit partie de l'orchestre de Fletcher Henderson ainsi que du combo (ou formation) de Stuff Smith avant d'être engagé par Duke Ellington. Auprès de ce dernier, il fit trois séjo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ben-webster/#i_86835

WELLS KITTY (1919- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 368 mots

La chanteuse et guitariste Kitty Wells a véritablement créé une country music de sensibilité féminine, ouvrant la voie à la plupart des nombreuses artistes qui vont s'imposer après elle : Patsy Cline, Loretta Lynn, Dolly Parton, Tammy Wynette... Ellen Muriel Deason naît le 30 août 1919 à Nashville, dans le Tennessee. Passionnée de musique, elle épouse très jeune le guitariste Johnnie Wright, qui l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kitty-wells/#i_86835

WELLS DICKY (1907 ou 1909-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 456 mots

Le tromboniste afro-américain de jazz Dicky (ou Dickie) Wells a acquis la notoriété grâce à sa créativité mélodique et à son expressivité, particulièrement sensibles dans ses mémorables solos de l'âge d'or du swing et des grands orchestres. William Wells naît le 10 juin 1907 ou 1909 à Centerville, dans le Tennessee. Il passe sa jeunesse à Louisville, dans le Kentucky, où il s'initie d'abord au cor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dicky-wells/#i_86835

WELLS JUNIOR (1934-1998)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 428 mots

Amos Blackmore Wells naît à Memphis, dans le Tennessee, le 9 décembre 1934. À peine âgé de dix ans, Junior Wells joue de l'harmonica dans les rues de sa ville natale, à l'instar de son idole, John Lee « Sonny Boy » Williamson, qu'il rencontre lorsqu'il s'installe à Chicago en 1946. Avec Little Walter et Big Walter Horton, Junior Wells est un des harmonicistes les plus doués et les plus actifs du C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/junior-wells/#i_86835

WEST END BLUES (L. Armstrong)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 247 mots

Louis Armstrong naît avec le jazz, qui s'invente dans les rues de sa ville natale, La Nouvelle-Orléans. Premier véritable soliste de son histoire, il montre dès ses débuts un exceptionnel génie pour l'improvisation. La noblesse d'un phrasé impérial, l'éclat et la chaleur de la sonorité de sa trompette, le timbre voilé d'une voix torrentielle et rocailleuse ainsi qu'un irrésistible talent d'amuseur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/west-end-blues/#i_86835

WESTERN SWING

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 263 mots

Le western swing, qui a opéré dès les années 1930 une étonnante synthèse de la country music et du jazz, est l'une des racines précoces et essentielles du rock'n'roll. Cette country music texane, sorte de hillbilly jazz pratiqué par des musiciens en tenue de cow-boys, connaîtra un succès foudroyant. Ce genre est issu des bals du Texas qui, au xix e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/western-swing/#i_86835

WESTON RANDY (1926-2018)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 738 mots

Au cours d’une vie partagée entre les États-Unis et l’Afrique, le pianiste et compositeur américain de jazz Randy Weston n’a eu de cesse de mettre à profit sa connaissance des musiques et des rythmes africains. Randolph Edward Weston naît le 6 avril 1926 à Brooklyn, dans l'État de New York. D'origine jamaïquaine, son père se passionne pour la culture africaine et il emmène le jeune Randy écouter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/randy-weston/#i_86835

WEXLER JERRY (1917-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 236 mots

Producteur américain de soul et de rhythm and blues. Gerald « Jerry » Wexler naît le 10 janvier 1917 à New York. Journaliste au magazine Billboard , il « invente », en 1949, l'expression rhythm and blues (R & B). En 1953, Ahmet Ertegun, cofondateur, avec Herb Abramson, du label Atlantic Records, l'appelle comme vice-président. Wexler va faire d'Atlantic la plus importante de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-wexler/#i_86835

What is this thing called love, BECHET (Sidney)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 372 mots

Le clarinettiste et saxophoniste Sydney Bechet (1897-1959) pratique jusqu'à la fin des années 1910 l'improvisation collective, au côté de King Oliver, notamment. Après l'avoir entendu à Londres avec le Southern Syncopated Orchestra de Will Marion Cook, le chef d'orchestre et musicologue suisse Ernest Ansermet publie dans La Revue romande du 15 octobre 1919 un texte célèbre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/what-is-this-thing-called-love-bechet-sidney/#i_86835

WHITE BARRY (1944-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 176 mots

Chanteur américain de soul et de pop. Pianiste talentueux, Barry White, de son vrai nom Barry Eugene Carter, enregistre dès l'âge de onze ans Goodnight My Love de Jesse Belvin, morceau rendu célèbre pour avoir servi de générique de fin au show radiophonique d'Alan Freed. Il multiplie les enregistrements et devient imprésario pour le label Keen Records. Il découvre en 1969 l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barry-white/#i_86835

WHITE JOSH (1915-1969)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 935 mots

Josh White est avec Blind Blake un des grands fondateurs du blues de la côte est, ou Piedmont blues. Son jeu de guitare, qui mêle avec bonheur l'influence évidente de Lonnie Johnson avec le fingerpicking de sa Caroline natale, est remarquable, caractérisé par un son cristallin et un splendide vibrato. Certaines de ses pièces –  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josh-white/#i_86835

WHITEMAN PAUL (1880-1967)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 518 mots

L' altiste, chef d'orchestre et compositeur américain Paul Whiteman, surnommé « King of jazz », est un des protagonistes de l'émergence de ce qu'il est convenu d'appeler le « jazz symphonique », populaire dans les années 1920 et 1930. Paul Whiteman naît le 28 mars 1890, à Denver (Colorado). Il est altiste au sein de l'Orchestre symphonique de Denver à partir de 1907, puis au sein de l'Orchestre sy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-whiteman/#i_86835

WHITING MARGARET (1924-2011)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 288 mots

Vedette extrêmement populaire dans les années 1940 et 1950, la chanteuse américaine Margaret Whiting doit sa célébrité à ses interprétations alliant expressivité, justesse du phrasé et musicalité ; plusieurs dizaines de ses titres ont été classés au sommet des hit-parades des États-Unis. Enfant de la balle née le 22 juillet 1924, à Detroit (Michigan), Margaret Whiting est la fille de l'auteur-comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margaret-whiting/#i_86835

WILD EARL (1915-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Pianiste à la technique superlative, le compositeur et pédagogue américain Earl Wild s'est attaché à l'interprétation des grandes pièces romantiques du xix e  siècle, ainsi qu'à celle d'œuvres de Bach, de Mozart et de Tchaïkovski. Né le 26 novembre 1915, à Pittsburgh, en Pennsylvanie, Earl Wild débute le piano à l'âge de quatre ans et, huit ans p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earl-wild/#i_86835

WILLIAMS BIG JOE (1899 ou 1903-1982)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 770 mots

Durant sa très longue carrière – plus de soixante ans ! –, le légendaire Big Joe Williams aura été un des principaux acteurs, en même temps que le témoin, de tous les bouleversements de l'histoire du blues et du rock. Un des grands créateurs du Delta blues, Big Joe a aussi été une importante figure du blues de Saint Louis d'avant guerre puis a participé à l'élaboration du Chicago blues orchestral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/big-joe-williams/#i_86835

WILLIAMS CHARLES MELVIN dit COOTIE (1908-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 598 mots

À quatorze ans, Charles Melvin, dit Cootie, Williams, qui est né à Mobile, en Alabama, le 24 juillet 1908, commence à pratiquer la batterie. Ce n'est que par la suite qu'il s'intéressera à la trompette et s'inscrira dans la lignée de King Oliver. Il appartient successivement à l'Eagle Eye Shields Band (1925-1926), à l'Alonzo Ross Deluxe Syncopators (1926-1928), à l'orchestre de Chick Webb (trois s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/williams-charles-melvin-dit-cootie/#i_86835

WILLIAMS HANK (1923-1953)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 991 mots

Personne ne symbolise davantage la country music de l'après-guerre que Hank Williams, qui s'est largement inspiré de la tradition pour en redéfinir les éléments et les moderniser. Son influence continue à se faire sentir : personne n'a autant fait pour étendre au reste des États-Unis et au monde entier ce qui était avant lui un genre purement régional. Hank Williams a enregistré une œuvre brillant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hank-williams/#i_86835

WILLIAMS JOHN (1932- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 473 mots
  •  • 1 média

Cinq oscars, un nom inséparable de Star Wars et des aventures d'Indiana Jones : compositeur, arrangeur et chef d'orchestre, l'Américain John Williams s'est affirmé comme un des maîtres de la musique hollywoodienne. Dans les années 1970, Hollywood voit le retour des superproductions et des « films catastrophe », dont l'accompagnement exige une musique renouant avec la traditi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-williams/#i_86835

WILLIAMS MARY LOU (1910-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 716 mots

Peu de femmes se sont fait un nom dans l'histoire du jazz instrumental. Bien moins encore y ont laissé la trace d'un talent unanimement reconnu. Mary Lou Williams (de son nom de jeune fille Mary Elfrieda Scruggs), pianiste, arrangeuse et compositrice, fait incontestablement partie de ces « happy few ». Mary Lou Williams naît à Atlanta (Georgie), le 8 mai 1910. À sept ans, elle est déjà célèbre sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mary-lou-williams/#i_86835

WILLIAMS TONY (1945-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 725 mots

En portant le jeu de la batterie à son point de perfection, le jazzman américain Tony Williams est devenu un véritable symbole et l'évident modèle de toute une génération. Ni inventeur de musique nouvelle ni rayonnant animateur de formations, l'instrumentiste est entré dans la légende. Miles Davis, qui n'a fréquenté que les plus grands, reconnaissait en lui l'un de ses partenaires préférés. Anthon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-williams/#i_86835

WILLIAMSON JOHN LEE dit SONNY BOY (1914-1948)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 666 mots

L'œuvre de John Lee « Sonny Boy » Williamson est une des plus importantes de l'histoire du blues. Harmoniciste novateur, il installe définitivement ce petit instrument dans le blues orchestral. Nombre de titres de ce compositeur prolifique vont devenir des classiques du genre, repris dans le blues et le rock. Enfin, celui qui fut l’un des créateurs essentiels du Chicago blues moderne exerce toujou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-lee-williamson/#i_86835

WILLIAMSON ALECK FORD ou RICE MILLER dit SONNY BOY (1890, 1899 ou 1901-1965)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 950 mots

Dans le blues, il est fréquent qu'un musicien clame sa filiation à son maître ou à son idole en lui empruntant son nom : les Muddy Waters Jr., B. B. King Jr., Jimmy Reed Jr. ou Howlin' Wolf Jr. abondent ! Mais le cas de Rice Miller est tout autre : il a emprunté l'identité de John Lee « Sonny Boy » Williamson en affirmant qu'il était, lui, l'original et que l'autre – le vrai – était un usurpateur. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/williamson-aleck-ford-ou-rice-miller-dit-sonny-boy/#i_86835

WILLS BOB (1905-1975)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 056 mots

Bob Wills a créé le western swing en réalisant une remarquable fusion entre le jazz, le blues et toutes les tendances existantes de la country music. James Robert Wills naît à Kosse, dans le comté de Limestone, au Texas, le 6 mars 1905. Fils d'un violoniste réputé, Bob Wills apprend cet instrument et, dès l'âge de huit ans, accompagne son père dans les bals du samedi soir. Bob assimile alors toute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-wills/#i_86835

WILSON JACKIE (1934-1984)

  • Écrit par 
  • Carol L. COOPER
  •  • 711 mots

Le chanteur américain Jackie Wilson a fait œuvre de pionnier dans la fusion des styles du doo-wop, du rock et du blues des années 1950 dans la musique soul des années 1960, dont il fut l'un des interprètes les plus dynamiques. Peu de chanteurs ont pu rivaliser avec sa tessiture vocale ou ses exploits physiques en scène. C'était un artiste profondément original et ses innovations stylistiques au c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jackie-wilson/#i_86835

WILSON TEDDY (1912-1986)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 910 mots

Pour s'épanouir, certains talents préfèrent parfois l'ombre à la lumière. Teddy Wilson n'a jamais eu auprès du grand public, ni même auprès de la critique, un succès à la mesure de l'admiration que ses pairs n'ont cessé de lui porter. Bien rares pourtant sont les pianistes dont le jeu atteint un tel degré de maîtrise et de perfection. Theodore Shaw Wilson naît à Austin (Texas) le 24 novembre 1912. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teddy-wilson/#i_86835

WINTER JOHNNY (1944-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 627 mots
  •  • 1 média

Le chanteur et musicien américain Johnny Winter fut un virtuose de la guitare blues-rock. Ce Texan albinos, au corps longiligne couvert de tatouages, faisait sensation sur scène grâce à son jeu flamboyant sur sa guitare Gibson Firebird et à sa voix éraillée. Johnny Winter est né le 23 février 1944 à Beaumont (Texas). Ses parents, musiciens et mélomanes, le sensibilisent très tôt à la musique, nota […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-winter/#i_86835

WOLPE STEFAN (1902-1972)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 742 mots

Compositeur et pédagogue américain d'origine allemande, Stefan Wolpe naît à Berlin le 25 août 1902. Il est l'élève de Paul Juon et de Franz Schreker à la Hochschule für Musik de Berlin, mais ses véritables maîtres sont Ferruccio Busoni, Anton von Webern (auprès duquel il étudie à Vienne en 1933) et Hermann Scherchen. La musique ne constitue pas son seul centre d'intérêt ; l'être humain et l'artist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefan-wolpe/#i_86835

WOMACK BOBBY (1944-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 618 mots

Le chanteur, guitariste et auteur-compositeur Bobby Womack fut l’un des interprètes de soul les plus fameux de la fin du xx e  siècle, tant pour ses compositions pleines d’émotion que pour sa voix poignante de baryton et ses riffs de guitare. Robert Dwayne Womack naît le 4 mars 1944 à Cleveland, dans l’Ohio. Son père, musicien et révérend baptiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bobby-womack/#i_86835

WONDER STEVIE (1950- )

  • Écrit par 
  • Richard WILLIAMS
  •  • 696 mots

Chanteur, auteur-compositeur et multi-instrumentiste américain, Stevie Wonder (de son vrai nom Steveland Judkins Morris) est né le 13 mai 1950, à Saginaw, dans le Michigan. Aveugle de naissance, il est élevé dans les quartiers déshérités de Detroit. Son talent pour la musique s'affirme dès l'âge de huit ans. Rebaptisé Little Stevie Wonder par Berry Gordy, Jr., président de Motown Records – auquel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stevie-wonder/#i_86835

WOODSTOCK

  • Écrit par 
  • Ed WARD
  • , Universalis
  •  • 581 mots

Rassemblement mythique des années 1960, le festival de rock de Woodstock (plus précisément Woodstock Music and Art Fair) se tint sur une propriété agricole de Bethel, dans l'État de New York, du 15 au 17 août 1969. Dépourvus de toute expérience, ses quatre promoteurs parviendront néanmoins à réunir le gratin de la scène rock, notamment Jimi Hendrix, Sly and The Family Stone, The Who, The Grateful […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/woodstock/#i_86835

YANCEY JIMMY (1898-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 269 mots

Pianiste de blues américain, Jimmy Yancey a créé le style du boogie-woogie avec des schémas de basse lents, réguliers et simples à la main gauche, devenus plus rapides dans les œuvres de ses élèves Albert Ammons et Meade « Lux » Lewis, qui ont popularisé le « Yancey Special ». Né le 20 février 1898 à Chicago, James Edward Yancey est un pianiste largement autodidacte, qui a reçu quelques conseils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-yancey/#i_86835

Yesterdays, FARLOW (Tal)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 280 mots

Tal Farlow (Talmage Holt Farlow, né en 1921 à Greensboro, en Caroline du Nord, et mort en 1998 à New York) débute l'apprentissage de la guitare très jeune, mais ce n'est qu'en écoutant Charlie Christian en 1943 qu'il décide d'étudier sérieusement l'instrument et d'embrasser la cause du be-bop. Il côtoie Charlie Mingus au sein du trio de Red Norvo, puis collabore avec Horace Silver, Oscar Pettiford […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yesterdays-farlow-tal/#i_86835

YOAKAM DWIGHT (1956- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 413 mots

Reprenant au milieu des années 1980 le flambeau du pur honky tonk – genre de la country music dérivé du western swing –, Dwight Yoakam est un des premiers et principaux représentants du courant de country music dit des « nouveaux traditionalistes » ( new traditionalist ). Influencé par George Jones, Merle Haggard et Elvis Presley, Yoakam est un merveilleux chanteur qui module […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dwight-yoakam/#i_86835

YOUNG WILLIS LESTER dit LESTER (1909-1959)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 296 mots
  •  • 1 média

Ayant débuté comme batteur et saxophoniste alto, Lester Young choisit ensuite le ténor et fait partie de nombreux orchestres, en particulier celui de Count Basie auprès duquel il conquiert la notoriété. À partir de 1940, il forme lui-même un orchestre, puis plusieurs petites formations. Quand tous les saxophonistes ténors se réclamaient de Coleman Hawkins, Lester Young leur tourna le dos et explor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/young-willis-lester-dit-lester/#i_86835

ZAPPA FRANK (1940-1993)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 669 mots
  •  • 1 média

En préférant la création musicale à la fabrication industrielle de hits, Frank Zappa offre, mieux que d'autres qui connurent un succès plus considérable, une image fidèle de la contre-culture des années 1960 et de ses étranges cheminements. Frank Zappa est né en 1940 à Baltimore. Ses origines franco-siciliennes et gréco-arabes le prédisposent à occuper une place inconfortable dans l'Amérique cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-zappa/#i_86835

ZINN HOWARD (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Ambre IVOL
  •  • 767 mots

L' historien américain Howard Zinn, né à Brooklyn, est décédé à l'âge de quatre-vingt-sept ans, mettant fin à une carrière d'intellectuel engagé longue de près de soixante ans. Porte-parole des oubliés d'une historiographie privilégiant les parcours des « grands hommes », il s'est attaché à retracer minutieusement dans son œuvre les formes de luttes collectives des gens ordinaires. Zinn incarnait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-zinn/#i_86835


Affichage 

Aaron Copland

photographie

Le compositeur américain Aaron Copland (1900-1990) dirigeant un orchestre, le 27 octobre 1965 On lui doit des ballets, des musiques de film, des opéras et des symphonies 

Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

Afficher

Archie Shepp, vers 1970

photographie

Archie Shepp au début des années 1970 «Avant-gardiste qui veut refléter dans sa musique les luttes politiques du peuple noir, et si possible les promouvoir, Shepp apparaît également fort soucieux de tradition Il inscrit dans ses œuvres de nombreuses références à Duke Ellington, à Charlie... 

Crédits : T. Copi/ Michael Ochs Archives/ Getty

Afficher

Art Tatum

photographie

L'Américain Art Tatum (1910-1956), pianiste de jazz, a exercé une influence considérable sur le piano swing 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Barney Kessel

photographie

Le guitariste américain au côté du contrebassiste Ray Brown en 1953 Barney Kessel a pratiqué avec un égal bonheur l'accompagnement et l'improvisation mélodique, alliant avec subtilité le langage bop au blues et au swing le plus pur 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Benny Goodman

photographie

L'Américain Benny Goodman (1909-1986), maître de la clarinette, un des plus célèbres chefs d'orchestre de l'ère swing 

Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

Bill Haley and his Comets

photographie

Bill Haley (1925-1981) et ses Comets, lors d'un récital à Londres en 1957 Ce groupe de rock'n'roll connut la célébrité avec l'enregistrement de Rock around the Clock, en 1954 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Billie Holiday et Louis Armstrong

photographie

Billie Holiday (1915-1959) et Louis Armstrong (1901-1971), en 1947 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Billy Eckstine

photographie

Le chanteur, trompettiste et chef d'orchestre de jazz Billy Eckstine (1914-1993) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bob Dylan et Joan Baez

photographie

L'Américain Bob Dylan et sa compatriote Joan Baez, à Londres, en 1965 Ils furent les plus populaires des chanteurs de protest song 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Bongos

photographie

Joueur de bongos dans un café du campus de l'université de Californie à Los Angeles, à la fin des années 1950 

Crédits : Time Life Pictures/ Getty

Afficher

Buddy Rich

photographie

Le batteur et chef d'orchestre de jazz américain Buddy Rich (1917-1987), à Londres, en 1969 

Crédits : Lee/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Cab Calloway

photographie

Le chanteur, comédien et chef d'orchestre de jazz Cab Calloway (1907-1994) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Charlie Haden

photographie

Indissociable de la mouvance du free jazz, l'Américain Charlie Haden a contribué à donner ses lettres de noblesse à la contrebasse, associant au rôle purement rythmique de cet instrument un aspect mélodique 

Crédits : R. Ressmeyer/ Corbis

Afficher

Chet Baker

photographie

Chet Baker (1929-1988), trompettiste, bugliste, chanteur et compositeur de jazz 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Dave Brubeck

photographie

Avec des standards tels que Take Five ou encore Blue Rondo a la Turk, le pianiste Dave Brubeck (ici en 1954) a connu un succès mondial bien au-délà des frontières du jazz 

Crédits : Carl Van Vechten/ Library of Congress, Washington, D.C.  

Afficher

Dizzy Gillespie

photographie

Dizzy Gillespie, ici au début des années 1950, a véritablement opéré la transition entre le middle jazz et le jazz moderne, et est à l'origine de la fusion des rythmes afro-cubains et du jazz afro-américain, comme en témoignent des pièces comme «Cubana Be/Cubana Bop» (composée par... 

Crédits : N. Farbman/ Time&Life Pictures/ Getty

Afficher

Dizzy Gillespie

photographie

Le trompettiste, chanteur, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre de jazz américain Dizzy Gillespie (1917-1993) 

Crédits : MPI/ Getty Images

Afficher

Duke Ellington

photographie

L'Américain Duke Ellington (1899-1974), pianiste de jazz, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre 

Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

Duke Ellington et Dizzy Gillespie

photographie

Le big band de Duke Ellington dans les studios de Gjon Mili en 1942 Le Duke est au piano; le jeune trompettiste au premier plan, à la droite d'Ellington, est Dizzy Gillespie, qui ne va pas tarder à s'engager dans la révolution bop 

Crédits : Gjon Mili/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

Afficher

Earl Hines

photographie

L'Américain Earl Hines (1905-1983) au festival de jazz de Montreux, en 1974 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Edward MacDowell

photographie

Le compositeur américain Edward MacDowell (1860-1908) 

Crédits : Archival Images/ The MacDowell Colony

Afficher

Elliott Carter

photographie

L'œuvre du compositeur américain Elliott Carter se caractérise par des processus rythmiques et formels nouveaux, fondés sur la polyrythmie et l'indépendance des voix 

Crédits : J. M. Chenet/ Corbis

Afficher

Elvis Presley

photographie

Le chanteur américain Elvis Presley (1935-1977) signe des autographes à ses fans tenus à distance derrière un grillage 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Elvis Presley, 1955

photographie

Elvis Presley en 1955, déjà au faîte de sa popularité Le 1er juillet 1956, il interprète «Hound Dog» au cours du Steve Allen Show diffusé sur la chaîne NBS : un Américain sur quatre est devant son poste de télévision Son déhanchement lascif choque l'Amérique, mais les adolescents... 

Crédits : F. Driggs/ Getty

Afficher

Etta James

photographie

Avec sa voix rauque et profonde, la chanteuse américaine Etta James fut une des grande voix du rhythm and blues 

Crédits : PRNewsFoto/ RCA Records/ AP

Afficher

Fats Waller

photographie

L'Américain Fats Waller (1904-1943), l'un des meilleurs pianistes de jazz des années 1920 

Crédits : Evening Standard/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ferlin Husky

photographie

Ferlin Husky en 1964 Chanteur à voix, vedette de la radio et de la télévision, il incarnait le versant populaire et consensuel de la country music 

Crédits : D.R.

Afficher

Gene Krupa

photographie

Le batteur et chef d'orchestre Gene Krupa (1909-1973) en 1953 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

George Gershwin

photographie

Le compositeur américain George Gershwin (1898-1937) au piano en 1925 

Crédits : Evening Standard/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Gian Carlo Menotti

photographie

Gian Carlo Menotti en 1957 «Dire d'une pièce qu'elle est dure, austère, acide et sévère est une louange», a-t-il déclaré en 1964, ajoutant: «Pour le meilleur ou pour le pire, dans The Last Savage, j'ai osé me dispenser complètement des dissonances à la mode et, dans toute la mesure de... 

Crédits : E. Auerbach/ Hulton Getty

Afficher

Horace Silver

photographie

Figure de proue du style hard bop, le pianiste américain Horace Silver donne ici un concert au festival de jazz de Newport, le 1er juillet 1957 

Crédits : T. Williams/ Corbis

Afficher

Illinois Jacquet

photographie

De gauche à droite, Illinois Jacquet, la chanteuse Ella Fitzgerald, le pianiste et chef d'orchestre Count Basie, le batteur Buddy Rich, le trompettiste Roy Eldridge (tous trois assis), le saxophoniste et chef d'orchestre Charlie Ventura (debout; à l'extrême droite, une personne non identifiée)... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Irving Berlin

photographie

L'Américain d'origine russe Irving Berlin (1888-1989) enregistre dans les studios de la BBC, en 1946 Il crée son célèbre Alexander's Ragtime Band en 1911; suivront quelque deux mille chansons, une quinzaine de comédies musicales et soixante-dix revues 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jelly Roll Morton

photographie

L'Américain Morton Joseph Ferdinand La Menthe, dit Jelly Roll Morton (1885 ou 1890-1941), pianiste de ragtime, fut parmi les premiers compositeurs et arrangeurs du jazz 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Jimi Hendrix

photographie

Le guitariste américain Jimi Hendrix (1942-1970) au festival de l'île de Wight, en 1970 Après sa mort, il est devenu une légende pour toute une génération 

Crédits : Doug McKenzie/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Joe Turner

photographie

Le pianiste et chanteur de jazz Joe Turner (1907-1990), ultime représentant de l'âge d'or du stride 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

John Adams

photographie

Le compositeur américain John Adams est surtout connu pour ses opéras, tel Nixon in China (1987) 

Crédits : Margaretta Mitchell

Afficher

John Cage

photographie

Le compositeur américain John Cage (1912-1992) en 1966 Il eut une forte influence sur la danse et la musique d'avant-garde Il inventa le piano préparé en plaçant entre les cordes divers objets destinés à modifier le timbre de l'instrument 

Crédits : H V Drees/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

John Coltrane, Cannonball Adderley, Miles Davis et Bill Evans

photographie

Rencontre au sommet le 26 mai 1958 dans les studios Columbia de la 30e Rue de New York: John Coltrane, Cannonball Adderley, Miles Davis et Bill Evans (de gauche à droite) participent à l'enregistrement d'un album du sextette de Miles Davis (comprenant alors aussi Paul Chambers et Jimmy Cobb) qui... 

Crédits : F. Driggs Collection/ Getty

Afficher

John Corigliano

photographie

Le compositeur américain John Corigliano mêle dans ses œuvres toutes les influences de son temps et fait la part belle aux musiques populaires  

Crédits : D.R.

Afficher

John Williams et George Lucas

photographie

Le compositeur John Williams (à gauche) et le réalisateur George Lucas (à droite), ici à la cérémonie des Grammy Awards en 1999, commencèrent leur collaboration légendaire lors du tournage de Star Wars (1977, La Guerre des étoiles

Crédits : Featureflash/ Shutterstock

Afficher

Johnny Cash

photographie

Avec ses contradictions, ses outrances, ses revirements et ses paradoxes, « l'Homme en noir » a parfaitement incarné et décrit les États-Unis 

Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Johnny Winter

photographie

Avec sa fidèle Gibson Firebird, le guitariste de blues-rock Johnny Winter donne un concert le 19 novembre 2011 à Winterbach (Allemagne) 

Crédits : S. Kuelcue/ Shutterstock

Afficher

Julian Edwin Cannonball Adderley

photographie

Le saxophoniste et compositeur américain de jazz Julian Edwin Cannonball Adderley (1928-1975) 

Crédits : Bill Spilka / Archive Photos

Afficher

Leonard Bernstein

photographie

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968 

Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

Afficher

Lionel Hampton

photographie

L'Américain Lionel Hampton, vibraphoniste, pianiste, batteur, chanteur et chef d'orchestre 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Louie Bellson, Dizzy Gillespie, Clark Terry, Oscar Peterson et Niels-Henning Ørsted Pedersen

photographie

Louie Bellson (en haut, au centre) au festival de jazz de Montreux, le 24 juillet 1975 Il est en compagnie des trompettistes Dizzy Gillespie (à l'extrême gauche) et Clark Terry (au premier plan); Oscar Peterson est au piano, Niels-Henning Ørsted Pedersen à la contrebasse (à l'extrême droite) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Louis Armstrong

photographie

Le grand trompettiste, chanteur, compositeur et chef d'orchestre de jazz Louis Armstrong (1901-1971) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Michael Jackson

photographie

Michael Jackson en 1984, au moment de sa tournée Victory, menée avec ses frères, et qui était sa première apparition en public après la sortie de son album Thriller 

Crédits : Dave Hogan/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Miles Davis

photographie

Le trompettiste américain de jazz Miles Davis (1926-1991) lors d'une séance d'enregistrement en 1959 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Miles Davis et Sonny Rollins

photographie

Sonny Rollins (à droite) au côté de Miles Davis le 23 août 1957, au festival de jazz de Newport «La modernité de Sonny Rollins réside dans l'exploitation dialectique de certains couples d'oppositions comme la véhémence et la sérénité, la générosité et l'ingratitude mélodiques, la... 

Crédits : B. Parent/ Hulton Getty

Afficher

Mississippi John Hurt

photographie

Le bluesman américain Mississippi John Hurt (1892 ou 1893-1966) 

Crédits : Bernard Gotfryd / Archive Photos

Afficher

Nina Simone

photographie

Nina Simone lors d'un concert en 1964 dans l'arrondissement défavorisé de Queens, à New York À cette époque, son engagement en faveur des Noirs se fait plus en plus radical 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Pete Seeger

photographie

Le musicien américain Pete Seeger popularisa des milliers de chansons folkloriques, accompagné de sa guitare ou, comme ici en 2009, de son banjo 

Crédits : D. L. Morgan/ U.S. Department of Defense

Afficher

Philip Glass

photographie

Le compositeur américain Philip Glass 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Porgy and Bess

photographie

La soprano américaine Leontyne Price, le chanteur de jazz américain Cab Calloway (1907-1994), en costume blanc, et William Warfield lors d'une représentation à Londres de l'opéra de Gershwin Porgy and Bess, le 10 octobre 1952 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ray Charles

photographie

Les doigts du «Genius» dansent sur le clavier durant quelques secondes et toute l'histoire des musiques populaires afro-américaines défile devant son auditoire 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Sarah Vaughan

photographie

L'Américaine Sarah Vaughan (1924-1990), pianiste et chanteuse de jazz 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Sarah Vaughan, 1957

photographie

Sarah Vaughan au festival de jazz de Randall's Island, à New York, le 23 août 1957 Grâce à ses qualités vocales, fruits de sa confrontation avec la musique classique puis avec le be-bop, et à ses connaissances harmoniques acquises en tant que pianiste, Sarah Vaughan a pu aborder toutes les... 

Crédits : B. Parent/ Hulton Getty

Afficher

Sidney Bechet

photographie

Sidney Bechet (1897-1959), clarinettiste, saxophoniste, compositeur et chef d'orchestre de jazz 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Sister Rosetta Tharpe

photographie

La chanteuse et guitariste américaine Sister Rosetta Tharpe (1921-1973), star du gospel 

Crédits : Charles Peterson / Archive Photos

Afficher

Stan Getz

photographie

L'Américain Stan Getz (1927-1991), saxophoniste de jazz 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

The Supremes

photographie

Le trio vocal noir The Supremes, emblématique du «Motown sound» Photographié ici en 1967, le groupe comprend alors (de gauche à droite) Mary Wilson, Cindy Birdsong, qui vient de remplacer une des trois chanteuses d'origine, Florence Ballard, et Diana Ross 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Whitney Houston

photographie

La diva de la pop music Whitney Houston, en 1998 

Crédits : Featureflash Photo Agency/ Shutterstock.com

Afficher

William Bolcom

photographie

Le pianiste américain William Bolcom est également un compositeur éclectique, aussi à l'aise dans la musique populaire que dans la musique savante 

Crédits : Peter Smith

Afficher

Woody Herman

photographie

L'Américain Woody Herman (1913-1987), clarinettiste, saxophoniste, compositeur et chef d'orchestre de jazz 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Nixon in China

photographie

Le ténor John Duykers interprète le rôle de Mao Zedong dans l'opéra Nixon in China de John Adams, au festival d'Édimbourg, en 1988 dans une mise en scène de Peter Sellars 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Schönberg

dessin

Série de douze sons (Schönberg, quatuor op 37) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aaron Copland
Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

photographie

Archie Shepp, vers 1970
Crédits : T. Copi/ Michael Ochs Archives/ Getty

photographie

Art Tatum
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Barney Kessel
Crédits : Hulton Getty

photographie

Benny Goodman
Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

Bill Haley and his Comets
Crédits : Hulton Getty

photographie

Billie Holiday et Louis Armstrong
Crédits : Hulton Getty

photographie

Billy Eckstine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bob Dylan et Joan Baez
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Bongos
Crédits : Time Life Pictures/ Getty

photographie

Buddy Rich
Crédits : Lee/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Cab Calloway
Crédits : Hulton Getty

photographie

Charlie Haden
Crédits : R. Ressmeyer/ Corbis

photographie

Chet Baker
Crédits : Hulton Getty

photographie

Dave Brubeck
Crédits : Carl Van Vechten/ Library of Congress, Washington, D.C.  

photographie

Dizzy Gillespie
Crédits : N. Farbman/ Time&Life Pictures/ Getty

photographie

Dizzy Gillespie
Crédits : MPI/ Getty Images

photographie

Duke Ellington
Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

Duke Ellington et Dizzy Gillespie
Crédits : Gjon Mili/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

photographie

Earl Hines
Crédits : Hulton Getty

photographie

Edward MacDowell
Crédits : Archival Images/ The MacDowell Colony

photographie

Elliott Carter
Crédits : J. M. Chenet/ Corbis

photographie

Elvis Presley
Crédits : Hulton Getty

photographie

Elvis Presley, 1955
Crédits : F. Driggs/ Getty

photographie

Etta James
Crédits : PRNewsFoto/ RCA Records/ AP

photographie

Fats Waller
Crédits : Evening Standard/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Ferlin Husky
Crédits : D.R.

photographie

Gene Krupa
Crédits : Hulton Getty

photographie

George Gershwin
Crédits : Evening Standard/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Gian Carlo Menotti
Crédits : E. Auerbach/ Hulton Getty

photographie

Horace Silver
Crédits : T. Williams/ Corbis

photographie

Illinois Jacquet
Crédits : Hulton Getty

photographie

Irving Berlin
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jelly Roll Morton
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jimi Hendrix
Crédits : Doug McKenzie/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Joe Turner
Crédits : Hulton Getty

photographie

John Adams
Crédits : Margaretta Mitchell

photographie

John Cage
Crédits : H V Drees/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

John Coltrane, Cannonball Adderley, Miles Davis et Bill Evans
Crédits : F. Driggs Collection/ Getty

photographie

John Corigliano
Crédits : D.R.

photographie

John Williams et George Lucas
Crédits : Featureflash/ Shutterstock

photographie

Johnny Cash
Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Johnny Winter
Crédits : S. Kuelcue/ Shutterstock

photographie

Julian Edwin Cannonball Adderley
Crédits : Bill Spilka / Archive Photos

photographie

Leonard Bernstein
Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

photographie

Lionel Hampton
Crédits : Hulton Getty

photographie

Louie Bellson, Dizzy Gillespie, Clark Terry, Oscar Peterson et Niels-Henning Ørsted Pedersen
Crédits : Hulton Getty

photographie

Louis Armstrong
Crédits : Hulton Getty

photographie

Michael Jackson
Crédits : Dave Hogan/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Miles Davis
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Miles Davis et Sonny Rollins
Crédits : B. Parent/ Hulton Getty

photographie

Mississippi John Hurt
Crédits : Bernard Gotfryd / Archive Photos

photographie

Nina Simone
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Pete Seeger
Crédits : D. L. Morgan/ U.S. Department of Defense

photographie

Philip Glass
Crédits : Hulton Getty

photographie

Porgy and Bess
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ray Charles
Crédits : Hulton Getty

photographie

Sarah Vaughan
Crédits : Hulton Getty

photographie

Sarah Vaughan, 1957
Crédits : B. Parent/ Hulton Getty

photographie

Sidney Bechet
Crédits : Hulton Getty

photographie

Sister Rosetta Tharpe
Crédits : Charles Peterson / Archive Photos

photographie

Stan Getz
Crédits : Hulton Getty

photographie

The Supremes
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Whitney Houston
Crédits : Featureflash Photo Agency/ Shutterstock.com

photographie

William Bolcom
Crédits : Peter Smith

photographie

Woody Herman
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Nixon in China
Crédits : Hulton Getty

photographie

Schönberg
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin