MUSIQUE OCCIDENTALE, XXe et début du XXIe s.

ABRAVANEL MAURICE (1903-1993)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 827 mots

Champion de la musique de son temps et des œuvres méconnues, ce chef d'orchestre fut notamment le premier à enregistrer, dans les années 1950, l'intégrale des symphonies de Mahler. Maurice de Abravanel, de son véritable nom, naît à Salonique, le 6 janvier 1903, de parents juifs séfarades ; l'un de ses ancêtres aurait été chancelier de Ferdinand le Catholique et d'Isabelle d'Espagne. Il fait ses é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-abravanel/#i_88991

ACOUSMATIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • François BAYLE
  •  • 7 826 mots
  •  • 4 médias

Commençons par un retour en arrière, « à l'orée du demi-siècle » (Pierre Schaeffer), cette irruption, la musique concrète. Née de la rencontre fortuite de la radio et de la musique, fille issue de l'union de deux façons d'écouter, cette forme d'art – à lire les épais classeurs d'archives de presse des années 1950 – eut un immense retentissement : public étonné, excité, divisé, commentateurs mis en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-acousmatique/#i_88991

ADAMS JOHN (1947- )

  • Écrit par 
  • Patrick WIKLACZ
  •  • 1 978 mots
  •  • 2 médias

La musique de John Adams ne laisse pas indifférent  : elle a souvent irrité, mais son pouvoir de séduction s'est affirmé, car ce créateur américain parvient à conjuguer avec habileté des talents de compositeur, d'orchestrateur et de chef d'orchestre, mis au service d'une esthétique franchement postminimaliste à laquelle les esprits non sectaires ont bien du mal à résister. Sans doute faut-il aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-adams-1947/#i_88991

ADLER LARRY (1914-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 794 mots
  •  • 1 média

Des possibilités expressives assez limitées et une sonorité plutôt fruste semblaient condamner l'harmonica à ne jamais s'évader de l'univers des musiques populaires et enfantines. Un exceptionnel virtuose va ouvrir à cet instrument des perspectives insoupçonnées . Lawrence Cecil Adler naît le 10 février 1914 à Baltimore (Maryland) dans une famille juive d'origine russe dont le véritable patronyme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larry-adler/#i_88991

AHRONOVITCH YURI (1932-2002)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 638 mots

Ayant rompu assez tôt avec la tutelle soviétique, le chef d'orchestre Yuri Ahronovitch, contemporain d'Evgeni Svetlanov et de Guennadi Rojdestvenski, a mené une carrière très différente de celle de ses compatriotes. Yuri Mikhaïlovitch Ahronovitch naît à Leningrad le 13 mai 1932 et reçoit dès l'âge de quatre ans une formation de violoniste à l'École centrale de musique puis au conservatoire de sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yuri-ahronovitch/#i_88991

ALAIN JEHAN (1911-1940)

  • Écrit par 
  • Brigitte MASSIN
  •  • 434 mots

Fils de l'organiste Albert Alain, Jehan Alain apprend la musique, comme le feront ses frère et sœur plus jeunes (Olivier, compositeur, et Marie-Claire, organiste), sous le regard de son père, à la tribune de l'orgue de l'église de Saint-Germain-en-Laye. C'est dans cette ville qu'il est né. Au Conservatoire de Paris il est, entre autres, élève de Marcel Dupré pour l'orgue et de Paul Dukas pour la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jehan-alain/#i_88991

ALBÉNIZ ISAAC (1860-1909)

  • Écrit par 
  • André GAUTHIER
  •  • 1 685 mots
  •  • 1 média

La carrière d'Isaac Albéniz se déroule à l'époque où la musique espagnole, étouffée depuis plus d'un siècle par l'école italienne, connaît un renouveau inspiré des richesses et des possibilités de son folklore. Le réveil des nationalités qui se manifeste alors dans le monde entier est plus significatif encore en Espagne, où le peuple a gardé intactes ses traditions au long des décennies pendant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-albeniz/#i_88991

ALBRECHT GERD (1935-2014)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 678 mots
  •  • 1 média

Ardent défenseur de causes perdues et de partitions délaissées, le chef d’orchestre allemand Gerd Albrecht a mené une patiente carrière, à l’écart des sentiers battus, sans rien concéder de ses exigences musicales. Fils du musicologue Hans Albrecht, Gerd Albrecht naît à Essen le 19 juillet 1935. Il étudie à Kiel puis à Hambourg. À vingt-deux ans, il remporte le premier prix du concours internatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerd-albrecht/#i_88991

ALÉATOIRE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 299 mots
  •  • 4 médias

On range sous la dénomination de musique aléatoire les pratiques compositionnelles qui rejettent totalement ou ponctuellement la fixité. Cette musique fondée sur le hasard et l'indétermination est née au cours des années 1950, en réaction au sérialisme intégral. La part d'indétermination et de hasard est désormais acceptée, annulant les oppositions binaires classiques : le continu ne s'oppose plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-aleatoire/#i_88991

ALFVÉN HUGO (1872-1960)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 732 mots
  •  • 1 média

Hugo Alfvén est l'un des compositeurs suédois les plus populaires dans son pays d'origine . Ses quatre-vingt-huit ans de vie lui ont permis d'enrichir de plus de deux cents œuvres le répertoire musical scandinave. Celles-ci sont cependant tellement enracinées dans le tempérament suédois qu'elles n'ont pas immédiatement rencontré l'audience internationale qu'elles méritaient. Violoniste de formatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugo-alfven/#i_88991

ALGORITHMIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 392 mots
  •  • 1 média

Un algorithme est « une suite finie de règles à appliquer dans un ordre déterminé à un nombre fini de données pour arriver, sans indétermination, en un nombre fini d'étapes, à un certain résultat et cela indépendamment des données » (Michel Philippot). En mathématiques, l'algorithme d'Euclide (recherche du plus grand commun diviseur de deux nombres) figure parmi les exemples les plus célèbres. Et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-algorithmique/#i_88991

ALKAN CHARLES-VALENTIN MORHANGE dit (1813-1888)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 410 mots

Figure majeure du piano en France à l'époque romantique, Alkan souffre de la notoriété de Chopin et de Liszt : elle l'éclipsera jusqu'à la redécouverte de son œuvre à la fin des années 1980. Né à Paris dans une famille juive, il entre très tôt au Conservatoire, où il est l'élève de Pierre Zimmermann : il obtient le premier prix de piano en 1824, le premier prix d'harmonie en 1827 et le premier pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alkan/#i_88991

ALLEGRO BARBARO. BÉLA BARTÓK ET LA MODERNITÉ HONGROISE 1905-1920 (exposition)

  • Écrit par 
  • Gérard DENIZEAU
  •  • 1 032 mots

Dans le chapitre « Bartók au miroir de la peinture »  : […] Dans cette incandescence, le nom de Béla Bartók (1881-1945) brille d’un éclat particulier. Animé d’un sentiment patriotique farouche, révolté contre l’emprise de la culture germanique en Hongrie, le musicien s’affirme avec le poème symphonique Kossuth (1903) avant de partir pour Paris, où son échec au concours Anton Rubinstein ne fait qu’affermir sa volonté d’explorer le trésor de la musique f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allegro-barbaro-bela-bartok-et-la-modernite-hongroise-1905-1920/#i_88991

AMADEUS QUATUOR

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Le Quatuor Amadeus (Amadeus Quartet), formé en 1947 à Londres, est né de la rencontre, dans des camps d'internement britanniques, durant la Seconde Guerre mondiale, de trois jeunes violonistes autrichiens réfugiés : Peter Schidlof (né à Vienne, le 9 juillet 1922, mort à Bassenthwaite, dans le Cumbria, le 15 août 1987), Norbert Brainin (né à Vienne, le 12 mars 1923, mort à Harrow, dans le Middlese […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quatuor-amadeus/#i_88991

AMÉRIQUES (E. Varèse)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 270 mots

Avec sa pièce pour grand orchestre Amériques , composée entre 1918 et 1921 et créée à Philadelphie le 9 avril 1926 par l'Orchestre de Philadelphie dirigé par Leopold Stokowski, Edgar Varèse s'affirme véritablement comme l'architecte des sons inouïs. À l'instar du Pierrot lunaire de Schönberg (1912) ou du Sacre du printemps de Stravinski (1913), Amériques consomme en effet une nouvelle rupture a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ameriques/#i_88991

ANALYSE & SÉMIOLOGIE MUSICALES

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 5 121 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les modèles linguistiques dans l'analyse musicale »  : […] À l'époque du structuralisme triomphant, la sémiologie musicale rencontre les modèles d'analyse linguistique pour des raisons à la fois épistémologiques et esthétiques. Le structuralisme conçoit le signe moins comme l'union d'un signifiant et d'un signifié que comme un élément intégré à un système, entretenant avec ses voisins des rapports « oppositifs et négatifs ». Paul Ricœur l'énonce très cla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-et-semiologie-musicales/#i_88991

ANDRÉ MAURICE (1933-2012)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 388 mots
  •  • 1 média

Né le 21 mai 1933 à Alès dans une famille de mineurs, Maurice André descend à la mine tout en commençant à étudier la trompette. Au Conservatoire de Paris, où il entre en 1951, il est l'élève de Raymond Sabarich et obtient un premier prix de cornet et un premier prix de trompette. Rapidement, il s'impose comme la figure marquante d'une génération de trompettistes français : il est trompette solo a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-andre/#i_88991

ANDRIESSEN LOUIS (1939- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 000 mots

Reconnu comme l'un des principaux compositeurs néerlandais contemporains, Louis Andriessen assure un rôle de tout premier plan dans le monde musical européen. Influencé par des compositeurs comme Jean-Sébastien Bach, Maurice Ravel, Igor Stravinski ou Thelonious Monk, il préfère généralement les sonorités puissantes évoquant parfois les big bands ou la pop music. Du sérialisme à la musique répétiti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-andriessen/#i_88991

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Musique

  • Écrit par 
  • Jacques MICHON
  • , Universalis
  •  • 6 928 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Elgar et son temps »  : […] C'est, curieusement, une figure solitaire qui va imposer son nom comme le tout premier de la génération nouvelle. Né et fixé à Worcester, de ce fait éloigné des institutions londoniennes, Edward Elgar (1857-1934) est un autodidacte. C'est à l'âge de quarante-deux ans que ses Variations on an Original Theme («  Enigma Variations  », 1899) le révèlent comme un maître de la musique instrumentale ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-musique/#i_88991

ANSERMET ERNEST (1883-1969)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 177 mots
  •  • 2 médias

Chef d'orchestre connu pour ses initiatives novatrices ainsi que pour ses magistrales interprétations d'œuvres de compositeurs du xx e siècle et sa façon pleine de fougue et d'intelligence d'aborder les problèmes de l'esthétique musicale contemporaine . Il fit ses études à Lausanne, où il fut professeur de mathématiques de 1906 à 1910. Puis il travailla la musique avec Gédalge à Paris et acquit l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-ansermet/#i_88991

ANTHEIL GEORGE (1900-1959)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 774 mots

Arnold Schönberg écrivit le 21 novembre 1920 : « Si nous vivions à une époque normale – aussi normale que la période antérieure à 1914 –, la musique de notre temps se trouverait dans une situation différente. » Le début du xx e  siècle est en effet marqué par de nombreuses ruptures, au premier rang desquelles la suppression de la tonalité (Schönberg) et une nouvelle conception du temps musical int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-antheil/#i_88991

APERGHIS GEORGES (1945- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 307 mots
  •  • 1 média

Compositeur inclassable, Georges Aperghis a toujours affirmé sa liberté d'artiste et sa volonté de n'appartenir à aucune école : « Appartenir à une école, c'est comme se dire : voilà la maison que j'habiterai jusqu'à la fin de mes jours. Je vois tout de suite la mort au bout. » Français d'origine grecque, Georges Aperghis naît le 23 décembre 1945 à Athènes, dans une famille d'artistes ; son père […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-aperghis/#i_88991

ARCUEIL ÉCOLE D'

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 456 mots

Groupe fondé en 1923 par quatre jeunes compositeurs français, Henri Cliquet-Pleyel (1894-1963), Roger Désormière (1898-1963), Henri Sauguet (1901-1989) et Maxime Jacob (1906-1978). Darius Milhaud les avait présentés à Erik Satie, qui vivait reclus dans son appartement d'Arcueil. Ils adopteront le nom d'école d'Arcueil en juin 1923, à l'occasion d'une conférence donnée par leur maître spirituel au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-d-arcueil/#i_88991

ARIANE À NAXOS (R. Strauss)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 174 mots

Ariadne auf Naxos ( Ariane à Naxos ) de Richard Strauss, sur un livret de Hugo von Hofmannsthal, connut tout d’abord une première version en un acte, conçue pour remercier Max Reinhardt de sa mise en scène du Der Rosenkavalier ( Le Chevalier à la rose ), et destinée à être jouée après Le Bourgeois gentilhomme de Molière. Composée en 1911 et 1912, elle fut créée au Neues Königliches Hoftheater […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ariane-a-naxos-livre-de-r-strauss/#i_88991

ARMA PAUL (1904-1987)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 390 mots

Né le 22 octobre 1904 à Budapest, mort le 28 novembre 1987 à Paris, le compositeur français d’origine hongroise Imre Weisshaus (qui adoptera le pseudonyme Paul Arma lors de son installation à Paris) apprend le piano dès l'âge de cinq ans et reçoit, de 1920 à 1924, un enseignement très complet, notamment en analyse et en écriture musicales, à l'Académie Franz-Liszt de Budapest, où Béla Bartók lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-arma/#i_88991

ARNOLD MALCOLM (1921-2006)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 851 mots

Au même titre que Bernard Herrmann, Nino Rota ou Ennio Morricone, le Britannique Malcolm Arnold s'inscrit dans la lignée des grands compositeurs de musique de film qui n'ont jamais dédaigné le répertoire de concert. La partition qu'il a écrite pour le film de David Lean Le Pont de la rivière Kwaï lui a valu notoriété et fortune. Malcolm Henry Arnold naît à Northampton (Northampshire) le 21 octobr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malcolm-arnold/#i_88991

ARRIEU CLAUDE (1903-1990)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 942 mots

Née à Paris le 30 novembre 1903, morte à Paris le 7 mars 1990, la compositrice française Claude Arrieu occupe, par sa personnalité et par l'originalité de son style, une place importante dans l'évolution de la musique contemporaine. Entrée en 1924 au Conservatoire national de musique de Paris, elle y travaille dans les classes de Georges Caussade, Roger-Ducasse, Noël Gallon, Marguerite Long et Pau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-arrieu/#i_88991

ATMOSPHÈRES (G. Ligeti)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 284 mots

Le 22 octobre 1961, Atmosphères est créé au festival de Donaueschingen. Cette œuvre de György Ligeti constitue l'acte de naissance de la musique dite statique, qui marque une mutation profonde – mais non pas l'abolition – de l'essence même du sérialisme et du postsérialisme, la discontinuité : « Ma musique – dit Ligeti – donne l'impression d'un courant continu qui n'a ni début ni fin. Sa caractér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmospheres/#i_88991

Atmosphères, LIGETI (György)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 752 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Autrichien d'origine hongroise, Ligeti enseigne à l'Académie Franz-Liszt de Budapest jusqu'à sa fuite de Hongrie en 1956. Il a alors déjà beaucoup composé mais son isolement a fait obstacle à l'épanouissement de ses idées musicales. À Cologne et à Vienne, il découvre l'avant-garde. Son style s'affirme dès les premières œuvres orchestrales écrites en Allemagne: Apparitions (1960) et Atmosphères ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmospheres-ligeti-gyorgy/#i_88991

ATONALITÉ

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 4 385 mots
  •  • 9 médias

C'est dans les premières années du xx e  siècle, et surtout à partir de 1912 (année de la première audition du Pierrot lunaire d'Arnold Schönberg), que l'on commença à parler de musique « atonale » et, par extension, de ce qui devait être considéré, à tort, comme une technique – ou un ensemble de techniques – de composition musicale, et qui fut nommé « atonalité ». En réalité, le mot atonalité ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atonalite/#i_88991

AURIC GEORGES (1899-1983)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 060 mots
  •  • 2 médias

Cadet du groupe des Six, Georges Auric n'a jamais occupé le devant de la scène musicale comme Honegger, Poulenc ou Milhaud . Sa carrière s'est toujours déroulée en marge des circuits habituels ; il a touché à tous les genres avec une égale réussite. Après des études au Conservatoire de Montpellier — Georges Auric est né à Lodève, dans l'Hérault, le 15 février 1899 —, il vient se perfectionner au C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-auric/#i_88991

BADINGS HENK (1907-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 009 mots

Grâce à une production considérable qui touche à tous les moyens d'expression, le compositeur néerlandais Henk Badings s'est imposé comme le principal créateur de son pays au xx e  siècle. Henk (Hendrik Herman) Badings voit le jour en Indonésie, à Bandung, le 17 janvier 1907. Orphelin de bonne heure, il se fixe aux Pays-Bas en 1915 et se trouve orienté vers des études de géologie – à l'école polyt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henk-badings/#i_88991

BAIRD TADEUSZ (1928-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 005 mots

Moins connu en France que Penderecki ou Lutosławski, Baird fait partie, comme eux, des figures marquantes de la musique polonaise contemporaine, à laquelle il a apporté un langage nouveau dans un style authentiquement slave qui lui valut d'emblée l'adhésion populaire. Tadeusz Baird voit le jour à Grodzisk Mazowiecki le 26 juillet 1928, dans une famille d'origine écossaise : ses ancêtres, des catho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadeusz-baird/#i_88991

BALANCHIVADZE ANDREÏ MELITONOVITCH (1906-1992)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 844 mots

Compositeur et pédagogue géorgien, fils du compositeur Meliton Antonovitch Balanchivadze et frère de Gueorgui Melitonovitch Balanchivadze, qui deviendra célèbre comme chorégraphe sous le nom de George Balanchine, Andreï Melitonovitch Balanchivadze est, par ses œuvres et son enseignement, la personnalité la plus influente de la musique géorgienne. Né à Saint-Pétersbourg le 19 mai (ancien style)/1 e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-melitonovitch-balanchivadze/#i_88991

BANCQUART ALAIN (1934- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 735 mots

Né le 20 juin 1934 à Dieppe, le compositeur français Alain Bancquart effectue ses études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris de 1952 à 1960 (alto avec Étienne Ginot, musique de chambre avec Joseph Calvet, contrepoint et fugue avec Simone Plé-Caussade, composition avec Darius Milhaud), devient alto solo à l'Orchestre national (1961-1973), puis assure la direction artistique des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-bancquart/#i_88991

BARBER SAMUEL (1910-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 644 mots

Compositeur américain né à West Chester (Pennsylvanie), Samuel Barber reçoit très tôt une formation de pianiste et d'organiste avant d'étudier au Curtis Institute de Philadelphie (1924-1932) avec Rosario Scalero, Isabelle Vengerova et Fritz Reiner. Il prend également quelques cours de chant. Dès 1928, il reçoit le prix Bearns pour sa Sonate pour violon . Il rencontre Gian Carlo Menotti : entre eux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-barber/#i_88991

BARENBOIM DANIEL (1942- )

  • Écrit par 
  • Jean-Luc MACIA
  •  • 1 777 mots
  •  • 1 média

Daniel Barenboim est l'une des personnalités les plus passionnantes et les plus attachantes du monde musical d'aujourd'hui. D'abord enfant prodige puis excellent pianiste, chef d'orchestre aux talents multiples et au répertoire éclectique, il est de surcroît un artiste qui s'engage dans la société civile, notamment comme militant convaincu de la fraternisation entre Israéliens et Palestiniens. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-barenboim/#i_88991

BARRAQUÉ JEAN (1928-1973)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 2 035 mots

Le compositeur français Jean Barraqué réussit assurément à donner vie sonore à la définition qu'il donnait de son art : « La musique, c'est le drame, c'est le pathétique, c'est la mort. C'est le jeu complet, le tremblement jusqu'au suicide. » (« Propos impromptu », 1969). Mais, là où il réussit, il échoua, car, en considérant que la série était une idée musicale en soi, il voua son génie à une c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-barraque/#i_88991

BARRAUD HENRY (1900-1997)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 844 mots

L’homme de radio exceptionnel qu’était Henry Barraud a jeté une ombre préjudiciable sur le compositeur. Pendant une vingtaine d’années, il a en effet présidé, avec un sens de l’engagement personnel qui laissait peu de place à ses propres activités créatrices, aux destinées musicales de la Radiodiffusion française, puis de la R.T.F. et de l’O.R.T.F. Henry Barraud naît à Bordeaux le 23 avril 1900 da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-barraud/#i_88991

BARTÓK BÉLA

  • Écrit par 
  • Jean GERGELY
  •  • 7 836 mots
  •  • 2 médias

Au début du xx e  siècle, le compositeur Béla Bartók fonda, avec Zoltán Kodály, la nouvelle école hongroise de la musique en faisant une large place à la culture populaire et à la musique folklorique. Depuis la formation de la nation hongroise, la musique a été une composante essentielle de sa civilisation. Que ce soit à cause de son contexte géographique ou de sa force assimilatrice, cette civil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bela-bartok/#i_88991

BARTÓK BÉLA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 752 mots

25 mars 1881 Béla Viktor János Bartók naît à Nagyszentmiklós, en Hongrie (aujourd'hui Sînnicolau Mare, en Roumanie). 19 mars 1910 Le Premier Quatuor à cordes est créé à Budapest par le Quatuor Waldbauer-Kerpely. C'est le premier d'une série de six quatuors qui ont profondément marqué la musique de chambre du xx e  siècle. 12 mai 1917 Le Prince de bois ( A fából faragott királyfi ), ballet en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bartok-reperes-chronologiques/#i_88991

BAUDRIER YVES (1906-1988)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 576 mots

Le nom du compositeur français Yves Baudrier reste associé à ceux d'André Jolivet, d'Olivier Messiaen et de Daniel-Lesur, avec lesquels il avait formé le groupe Jeune France en 1936. Né à Paris le 11 février 1906, Yves Baudrier fait des études juridiques et philosophiques avant de se consacrer à la musique. Son principal professeur est l'organiste du Sacré-Cœur, Georges Loth ; mais il est surtout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yves-baudrier/#i_88991

BAUMGARTNER RUDOLF (1917-2002)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 840 mots

Le nom du chef d'orchestre suisse Rudolf Baumgartner reste associé au Festival Strings Lucerne, orchestre de chambre dont il fut le fondateur et le directeur musical durant plus de quarante ans, de 1956 à 1998 ; cet ensemble a contribué au renouveau de l'interprétation de la musique baroque dans les années 1960, tout en accordant une large place aux œuvres contemporaines. Rudolf Baumgartner naît à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-baumgartner/#i_88991

BAX ARNOLD (1883-1953)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 820 mots

Né à Streatham (Londres) le 8 novembre 1883, dans une famille fortunée qui le mettra sa vie durant à l'abri des contingences matérielles, le compositeur britannique Arnold Edward Trevor Bax commence très tôt à étudier la musique. Il fréquente, de 1900 à 1905, la Royal Academy of Music de Londres, où il a notamment pour professeurs Frederick Corder – grand admirateur de Wagner – pour la compositi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnold-bax/#i_88991

B.B.C. ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE LA

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 636 mots
  •  • 1 média

Fondé à Londres en 1930 pour donner des concerts diffusés en direct sur l'antenne de la B.B.C., l'Orchestre symphonique de la B.B.C. (B.B.C. Symphony Orchestra) voit son profil d'activité se diversifier avec l'essor du disque, et il commence à donner régulièrement des concerts publics après la Seconde Guerre mondiale. Son principe de fonctionnement est devenu comparable à celui des autres grands o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-symphonique-de-la-b-b-c/#i_88991

BECK CONRAD (1901-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 779 mots

Compositeur suisse de culture germanique et de formation française, Conrad Beck fut l'une des figures marquantes de la vie musicale bâloise, au même titre que son ami le chef d'orchestre et mécène Paul Sacher, qui lui a commandé et créé de nombreuses partitions. On trouve plusieurs traces de son attachement à la cité rhénane dans des œuvres comme Der Tod zu Basel (« La Mort à Bâle », 1952), miser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conrad-beck/#i_88991

BEINUM EDUARD VAN (1901-1959)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 280 mots

Chef d'orchestre néerlandais. Eduard Alexander van Beinum voit le jour le 3 septembre 1901, à Arnhem, aux Pays-Bas. Pianiste et altiste de formation, il passe une année au sein des cordes de l'Orchestre philharmonique de sa ville natale, puis entre au conservatoire d'Amsterdam à l'âge de dix-sept ans. Après avoir occupé plusieurs postes mineurs, il dirige l'orchestre et le chœur catholique de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduard-van-beinum/#i_88991

BENJAMIN GEORGE (1960- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 997 mots
  •  • 2 médias

Musicien aux multiples facettes – il est compositeur, professeur de composition, pianiste, chef d'orchestre et ardent animateur de la vie musicale contemporaine –, le Britannique George Benjamin est très vite reconnu comme l'un des créateurs les plus talentueux et les plus prometteurs de sa génération  : il devient en août 1980, à vingt ans, le plus jeune compositeur à être joué aux célèbres Prome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-benjamin/#i_88991

BERBERIAN CATHY (1925-1983)

  • Écrit par 
  • Claude SAMUEL
  •  • 1 073 mots
  •  • 1 média

Ayant choisi, plus par goût que par accident, la route périlleuse de la création contemporaine, Cathy Berberian n'appartenait pas au monde des stars d'opéra. Le public de mélomanes, celui qui lance tous les trois mois une nouvelle diva, l'a superbement ignorée ; mais, alors que les divas d'un trimestre tombent rapidement dans les trappes de l'oubli, le souvenir de Cathy Berberian survivra, associé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathy-berberian/#i_88991

BERG ALBAN

  • Écrit par 
  • Michel FANO
  •  • 2 316 mots
  •  • 3 médias

Par ce qu'elles nous enseignent d'essentiel au niveau de la dialectique musicale, les œuvres maîtresses d'Alban Berg –  Wozzeck , la Suite lyrique , le Concerto de chambre et, dans une certaine mesure, Lulu  – s'inscrivent aujourd'hui de manière toute naturelle dans l'évolution esthétique de la musique depuis la fin du xix e  siècle. Il n'en fut pas toujours de même, et Berg, considéré comme un « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alban-berg/#i_88991

BERG ALBAN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 305 mots

9 février 1885 Alban Berg naît à Vienne. 24 avril 1911 Le Quatuor à cordes op. 3, composé en 1910, est créé à Vienne. 1912 Berg compose les Orchesterlieder op. 4 ( Altenberglieder ), cinq lieder avec orchestre sur des textes de cartes postales du poète autrichien Peter Altenberg. 1914 Berg compose Drei Orchesterstücke op. 6 ( Trois pièces pour orchestre ). 14 décembre 1925 Wozzeck , opéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berg-reperes-chronologiques/#i_88991

BERIO LUCIANO

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 4 839 mots

« Je m'intéresse à une musique qui crée et développe des relations entre des points très éloignés, à travers un parcours de transformations très larges » (Luciano Berio, in Entretiens avec Rossana Dalmonte ). D'une étonnante diversité, l'œuvre du compositeur italien Luciano Berio constitue un véritable résumé de la recherche musicale dans la seconde moitié du xx e  siècle : il a en effet mis à pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luciano-berio/#i_88991

BERIO LUCIANO - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 935 mots

24 octobre 1925 Luciano Berio naît à Oneglia (Ligurie), dans une famille de musiciens. 1950 Luciano Berio épouse la cantatrice américaine Cathy Berberian. Mars 1953 Chamber Music , pour voix de femme, violoncelle, clarinette et harpe, d'après un texte de James Joyce, est créé à Milan ; la voix de femme est interprétée par Cathy Berberian. 1955 Avec son compatriote Bruno Maderna, Luciano Berio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berio-reperes-chronologiques/#i_88991

BERKELEY LENNOX (1903-1989)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 480 mots

« Compositeur anglais appartenant à la même génération que Walton et Tippett, [Lennox Berkeley] ne s'inscrit pas de manière évidente dans les traditions nationales représentées par ces derniers ou, auparavant, par Elgar et Vaughan Williams. C'est en partie en raison de son ascendance française et de ses affinités avec la France, qui le font sembler plus proche de Fauré, ou de Ravel et de Poulenc, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lennox-berkeley/#i_88991

BERLIN ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 293 mots
  •  • 4 médias

Fondé en 1882, l'Orchestre philharmonique de Berlin (Berliner Philharmonisches Orchester) a toujours été considéré comme l'une des meilleures et des plus prestigieuses formations symphoniques du monde. Son homogénéité, l'élan collectif qui s'en dégage reflètent dans ce qu'elle a de plus fort la tradition des orchestres allemands : discipline, insertion progressive des instrumentistes, qui gravisse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-philharmonique-de-berlin/#i_88991

BERNSTEIN LEONARD (1918-1990)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 785 mots
  •  • 3 médias

Figure de légende de la musique américaine, Leonard Bernstein a marqué son époque à plus d'un titre. Lorsqu'il acquiert la renommée internationale avec West Side Story (1957) , quand il accède à la direction musicale de l'Orchestre philharmonique de New York (1958) ou anime des émissions de télévision (à partir de 1954), il a déjà une solide carrière derrière lui qui révèle la polyvalence de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-bernstein/#i_88991

BLISS ARTHUR (1891-1975)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 324 mots

L' un des principaux compositeurs britanniques de la première moitié du xx e  siècle, Arthur Bliss se distingua tant par ses œuvres de jeunesse, expérimentales, que par ses compositions plus tardives, davantage subjectives. Né le 2 août 1891, à Londres, Arthur Edward Drummond Bliss étudie auprès de Ralph Vaughan Williams et de Gustav Holst. Jusqu'au début des années 1920, sa musique prend souvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-bliss/#i_88991

BLOCH ERNEST (1880-1959)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 305 mots

Compositeur américain d'origine suisse à qui la musique hébraïque doit ses lettres de noblesse au xx e siècle. Natif de Genève, Ernest Bloch y travaille la rythmique avec Émile Jaques-Dalcroze. Puis, il étudie le violon avec Eugène Ysaye à Bruxelles et la composition avec Ludwig Thuille à Francfort et à Munich. Ses premières œuvres s'inscrivent dans le courant postromantique du début du siècle ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-bloch/#i_88991

BÖHM KARL (1894-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 670 mots
  •  • 2 médias

Karl Böhm fut l'ultime représentant des chefs d'orchestre autrichiens et allemands qui avaient connu les derniers compositeurs postromantiques ainsi que les créateurs des chefs-d'œuvre de Brahms et de Wagner. Avec lui a disparu une conception de l'interprétation transmise de maître à disciple, dans le respect d'une tradition vivante. Au cours de sa carrière, ses interprétations ont peu évolué ; e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-bohm/#i_88991

BOITO ARRIGO (1842-1918)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 176 mots
  •  • 1 média

Maître de chapelle et compositeur, son principal mérite n'est pas là : mais, poète de surcroît, Boito a fourni à Verdi plusieurs livrets. Homme de lettres, journaliste combatif, garibaldien, sénateur, il fut un ardent défenseur de Wagner. Il apporta, par sa culture, une collaboration précieuse à l'autodidacte Verdi. En outre, rien ne vaut, pour un librettiste, le fait d'être compositeur, de conna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arrigo-boito/#i_88991

BOLCOM WILLIAM (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 946 mots
  •  • 1 média

Le compositeur, pianiste, pédagogue et critique américain William Bolcom embrasse dans ses œuvres de nombreux styles, processus et formes, allant de la chanson de cabaret et du ragtime à la partition classique la plus traditionnelle. William Elden Bolcom naît le 26 mai 1938 à Seattle. Il étudie la composition dès l'âge de onze ans, avec George Fredrick McKay et John Verall, à l'université de l'Éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-bolcom/#i_88991

BONDEVILLE EMMANUEL (1898-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 764 mots

L'un des musiciens les plus comblés d'honneurs du xx e  siècle, le compositeur français Emmanuel Bondeville restera surtout comme une figure marquante du théâtre lyrique. Il naît à Rouen le 29 octobre 1898. Fils de sacristain, il perd ses parents assez tôt et commence à travailler dans une banque avant de pratiquer l'interprétariat (il parlait quatre langues). En 1908, il aborde 1'étude de l'orgue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-bondeville/#i_88991

BONNET ANTOINE (1958- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 868 mots

Compositeur français né à Paris le 9 janvier 1958, Antoine Bonnet étudie très jeune le piano, l'harmonie et le contrepoint avant d'entrer au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il fréquente les classes de composition, d'orchestration et d'analyse. Il a notamment pour professeur Ivo Malec, Jacques Casterède et Betsy Jolas. Il obtient les premiers prix d'analyse en 1985, de rech […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-bonnet/#i_88991

BOUCOURECHLIEV ANDRÉ (1925-1997)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 929 mots

Sa culture était profondément enracinée dans le romantisme mais sa musique est celle d'un novateur indépendant. Tout en partageant les préoccupations des grands compositeurs de sa génération, André Boucourechliev a toujours refusé de couper les passerelles reliant la musique actuelle à celle d'hier. Né à Sofia le 28 juillet 1925, il reçoit les bases de sa formation musicale au conservatoire de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-boucourechliev/#i_88991

BOULANGER LILI (1893-1918)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 043 mots

Née à Paris le 21 août 1893, la compositrice française Lili Boulanger (Marie Juliette Olga Boulanger), sœur cadette de Nadia Boulanger, meurt le 15 mars 1918, à Mézy-sur-Seine (Yvelines), laissant, malgré la brièveté de sa carrière, une œuvre importante, qui accorde une grande place à la voix : psaumes, cantates, mélodies. Les thèmes qui l'ont inspirée sont essentiellement bibliques ou mystiques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lili-boulanger/#i_88991

BOULANGER NADIA (1887-1979)

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 318 mots

Professeur, chef d'orchestre et compositeur, née à Paris, Nadia Boulanger y fait ses études musicales (classes d'écriture, d'orgue et d'accompagnement) au Conservatoire national supérieur de musique, où elle est l'élève de Gabriel Fauré pour la composition. Elle obtient, en 1908, un second grand prix de Rome pour sa cantate La Sirène . Son opéra, La Ville morte , et ses mélodies, Les Heures clair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nadia-boulanger/#i_88991

BOULEZ PIERRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 143 mots

26 mars 1925 Pierre Boulez naît à Montbrison (Loire). 1946 Boulez est nommé directeur de la musique de scène de la Compagnie Renaud-Barrault (il conservera ce poste jusqu'en 1955). Il compose la Première Sonate pour piano , la Sonatine , pour flûte et piano (commande de Jean-Pierre Rampal), et entame la composition du Visage nuptial , pour soprano, contralto, chœur de femmes et grand orchestre, su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boulez-reperes-chronologiques/#i_88991

BOUR ERNEST (1913-2001)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 985 mots

Les musiciens considéraient Ernest Bour comme l'un des plus grands chefs français de sa génération, mais, dans son pays, le grand public ignorait son nom, en dehors de l'Alsace, où s'est déroulée une grande partie de sa carrière. Né à Thionville le 20 avril 1913, il accomplit ses études musicales au Conservatoire de Strasbourg (piano, orgue et théorie), où il travaille notamment avec Fritz Münch, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-bour/#i_88991

BRANT HENRY DREYFUSS (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 341 mots

Compositeur, flûtiste, pianiste et organiste américain d'origine canadienne, un des protagonistes de l'avant-garde musicale américaine. Né le 15 septembre 1913 à Montréal (Québec), il étudie au McGill Conservatorium of Music de sa ville natale (1926-1929) avant de s'établir en 1929 à New York, où il poursuit des études académiques à l'Institute of Musical Art (1929-1934) et à la Juilliard Graduat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-dreyfuss-brant/#i_88991

BRETÓN TOMÁS (1850-1923)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 328 mots

Chef d'orchestre, compositeur et pédagogue espagnol, surtout célèbre pour ses zarzuelas (1875-1896). Né à Salamanque, Bretón s'établit à Madrid en 1865 et étudia la composition dans la classe de J. Emilio Arrieta y Correra (1823-1894). À Madrid et à Barcelone, il dirigea un orchestre de zarzuelas. En 1875, on créa son premier opéra, Guzmán el Bueno , puis Los Amantes de Teruel (1889), Garín (189 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomas-breton/#i_88991

BREUKER WILLEM (1944-2010)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 393 mots

Le jazzman et compositeur néerlandais Willem Breuker se fit le champion de nombreux courants jazz. À la tête du Willem Breuker Kollektief, il interpréta des œuvres de jazz et de pop, et de compositeurs « classiques » ou d'avant-garde, tels que Béla Bartók, Kurt Weill, Edgar Varèse, Pierre Boulez, et, surtout, produisit ses propres œuvres originales, souvent marquées par la satire sociale. Né le 4  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willem-breuker/#i_88991

BRIDGE FRANK (1879-1941)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 950 mots

Chambriste et chef d'orchestre remarquables, Frank Bridge est aussi le plus grand et le plus important compositeur britannique de musique de chambre. Frank Bridge naît le 26 février 1879 à Brighton (Sussex). Son père, professeur de violon, encourage ses dons précoces pour la musique. À partir de 1896, le jeune homme étudie le violon et le piano au Royal College of Music de Londres. Une bourse, obt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-bridge/#i_88991

BRITTEN BENJAMIN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 842 mots

22 novembre 1913 Edward Benjamin Britten naît à Lowestoft, sur la côte du Suffolk, dans l'est de l'Angleterre. 6 mars 1934 La Simple Symphony , pour orchestre à cordes, opus 4, est créée à Norwich, sous la direction du compositeur. Mars 1937 Britten fait la connaissance du ténor Peter Pears, qui jouera un rôle décisif dans sa vie artistique et affective. Sa vie durant, le compositeur assumera o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/britten-reperes-chronologiques/#i_88991

BRITTEN BENJAMIN

  • Écrit par 
  • Antoine GOLÉA, 
  • Charles PITT
  •  • 2 134 mots
  •  • 3 médias

Une fois de plus, l' opéra était mort à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Mort combien de fois, depuis 1904, l'année de Madame Butterfly de Puccini ? Mort en 1911, après Le Chevalier à la rose de Strauss ; mort en 1925, après Wozzeck de Berg – mais Wozzeck mit vingt ans à s'imposer, alors que Le Chevalier avait été, encore, un triomphe immédiat. Mais l'opéra s'obstine à renaître des cendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-britten/#i_88991

BROWN EARLE (1926-2002)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 846 mots

Associé de John Cage – aux côtés de Morton Feldman, David Tudor et Christian Wolff –, le compositeur américain Earle Brown, pionnier de la notation graphique et des formes ouvertes, est un des plus remarquables représentants de la mouvance expérimentale new-yorkaise des années 1950. Earle Appleton Brown, Jr. naît le 26 décembre 1926 à Lunenburg, ville du Massachusetts située près de Boston. Passio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earle-brown/#i_88991

BRUCK CHARLES (1911-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 836 mots

En France, pendant un quart de siècle, après la Libération, la radio nationale a joué un rôle considérable en faveur de la musique contemporaine, commandant et créant des partitions nouvelles de compositeurs français tout en faisant connaître les œuvres majeures des grands compositeurs étrangers. La carrière de Charles Bruck est indissociable de cette époque et, avec près de sept cents créations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-bruck/#i_88991

BRÜGGEN FRANS (1934-2014)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 648 mots
  •  • 1 média

Sans lui, la flûte à bec serait restée le modeste vecteur de l’initiation musicale dispensée par les collèges. Frans Brüggen a fait redécouvrir au grand public un répertoire instrumental insoupçonné et contribué de manière essentielle à la renaissance des œuvres et du style baroques . Frans Brüggen naît à Amsterdam le 30 octobre 1934. Avec Kees Otten, il s’initie à la flûte à bec. Sans quitter sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frans-bruggen/#i_88991

BRUIT, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 518 mots

Les compositeurs ont toujours manifesté un intérêt pour les sonorités étranges, pour des timbres agressifs, pour des combinaisons sonores originales considérées comme expression musicale à part entière, et l'utilisation du bruit – ou, plus généralement, des bruits – dans les œuvres musicales est une constante, même si son évolution, depuis la mention de l'enclume par Michael Praetorius dans son T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruit-musique/#i_88991

BRUNEAU ALFRED (1857-1934)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 743 mots

Le compositeur et critique français Alfred Bruneau a joué un rôle important avec son introduction du réalisme et du naturalisme littéraire dans l' opéra français. Ses œuvres ont été très souvent représentées de son vivant, avant de connaître une éclipse. Certaines d'entre elles, comme L'Attaque du moulin , sont revenues en faveur à la fin du xx e  siècle et au début du xxi e . Né le 3 mars 1857, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-bruneau/#i_88991

BURKHARD WILLY (1900-1955)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 677 mots

Malgré une vie écourtée, Willy Burkhard apparaît à deux titres comme un des musiciens suisses les plus importants du xx e  siècle : en premier lieu, par ses compositions, largement inspirées par un profond sentiment religieux et dans lesquelles il se présente comme un rénovateur de la musique liturgique protestante ; en second lieu par son activité de pédagogue, dont l'influence perdure à travers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willy-burkhard/#i_88991

BUSONI FERRUCCIO (1866-1924)

  • Écrit par 
  • Pierre FLINOIS
  •  • 1 709 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le compositeur éclipsé »  : […] Mais déjà le pianiste souffre de n'être pas reconnu comme compositeur, et son installation à Vienne à vingt et un ans est marquée par de cuisants échecs quand il tente de faire jouer ses premières œuvres : un requiem, une cantate, un stabat mater et de nombreuses œuvres symphoniques. D'où, très vite, le retour à l'existence harassante des tournées de concerts et des cours. Avec toutefois quelques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferruccio-busoni/#i_88991

CAGE JOHN

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 3 368 mots
  •  • 1 média

Du compositeur américain John Cage , on peut dire d'ores et déjà qu'il a été l'un des musiciens les plus importants de la seconde moitié du xx e  siècle – bien qu'ayant été, et sans doute parce qu'étant le plus contesté. Il n'est certes plus à la mode aujourd'hui de taxer Cage d'amateurisme ; on ne s'en est cependant nullement privé jadis. Non seulement en effet les musiques dont il se rendait cou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cage/#i_88991

CAGE JOHN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 669 mots

5 septembre 1912 John Milton Cage, Jr., naît à Los Angeles. 1938 John Cage entame ses recherches sur le piano préparé à la Cornish School of the Arts de Seattle. 1939 John Cage compose Imaginary Landscape n o  1 , qui constitue l'acte de naissance de la « musique électronique vivante » ( live electronic music ), et First Construction (in Metal) , pour sextuor de percussions. 1940 John Cage com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cage-reperes-chronologiques/#i_88991

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'essor de la musique canadienne au XXe siècle »  : […] Au début du xx e  siècle, il n'existe pas de réels lieux de transmission musicale au Canada. Ce sont toujours les pratiques amateurs qui dominent largement la vie musicale canadienne, qui demeure animée par des artistes professionnels venus d'Europe et des États-Unis. Au Canada anglophone, le tableau de la vie musicale avant 1920 est plutôt incohérent. Il n'existe aucune institution réellement ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_88991

CANTELOUBE JOSEPH (1879-1957)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Le compositeur et folkloriste français Joseph Canteloube est avant tout connu pour ses compositions évoquant son terroir natal ainsi que par ses harmonisations de chants populaires de nombreuses provinces françaises. Marie Joseph Canteloube de Malaret voit le jour le 21 octobre 1879 à Annonay (Ardèche). Il suit les cours de Vincent d'Indy, d'abord par correspondance, à partir de 1902, puis à la S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-canteloube/#i_88991

CAPLET ANDRÉ (1878-1925)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 813 mots

Compositeur et chef d'orchestre français qui occupe une place essentielle dans la musique du début du xx e siècle, bien que son œuvre ne connaisse pas la diffusion qui devrait être la sienne. D'origine normande, André Caplet restera toujours profondément attaché à ses racines : cautèle, humour, rigueur, amour de la mer et de la nature, mais aussi ferveur religieuse et don de soi-même au point d'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-caplet/#i_88991

CARRILLO JULIAN (1875-1965)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 295 mots

Compositeur et théoricien mexicain né le 28 janvier 1875 à Ahualulco (État de San Luis Potosí), mort le 9 septembre 1965 à San Angél. Julián Antonio Carrillo passe une grande partie de son enfance à Mexico. Il manifeste très jeune des dons exceptionnels pour la musique. À vingt ans, après avoir étudié le violon et la composition à Mexico, il part poursuivre ses études en Europe. Tout au long de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julian-carrillo/#i_88991

CARTER ELLIOTT (1908-2012)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 675 mots
  •  • 1 média

Le compositeur américain Elliott Carter s'est affirmé comme l'un des plus importants de son siècle par le développement de processus rythmiques et formels qui, sans faire table rase des concepts traditionnels d'œuvre, ont abouti à de nouvelles formes d'organisation du matériau musical, qui peuvent être caractérisées, selon le musicologue Philippe Albéra, par « une série de termes : polyrythmie, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elliott-carter/#i_88991

CASADESUS ROBERT (1899-1972)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 149 mots

Rares sont les interprètes français qui peuvent prétendre égaler la célébrité américaine de Robert Casadesus : entre celle de Zino Francescatti et celle de Pierre Monteux, son étoile sur le mythique Hollywood Boulevard de Los Angeles semble définir à jamais ce qu'est la France musicale vue depuis le Nouveau Monde. Et, trois ans après sa mort, la ville de Cleveland choisira en 1975 de baptiser de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-casadesus/#i_88991

CASALS PABLO (1876-1973)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 170 mots
  •  • 3 médias

Violoncelliste, mais aussi pianiste, chef d'orchestre et compositeur, le Catalan Pablo Casals fut un maître incomparable de son instrument, dont il a fait notablement évoluer la technique en perfectionnant l'usage de l'archet. Peu d'interprètes ont eu une stature humaine et musicale de son envergure. Mstislav Rostropovitch lui-même considérait Casals comme le plus grand nom de toute l'histoire du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pablo-casals/#i_88991

CASELLA ALFREDO (1883-1947)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 757 mots

Compositeur, pianiste et chef d'orchestre italien, Casella est l'une des personnalités dominantes de la vie musicale de la péninsule entre les deux guerres. Né à Turin, il étudie avec Antonio Bazzini (l'auteur de la fameuse Ronde des lutins ) et Giuseppe Martucci avant de venir travailler à Paris en 1896. Il entre au Conservatoire dans les classes de Xavier Leroux (harmonie), Louis Diémer (piano) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfredo-casella/#i_88991

CASTELNUOVO-TEDESCO MARIO (1895-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 224 mots

Compositeur de style néo-romantique. D'origine italienne, Mario Castelnuovo-Tedesco se fixa aux États-Unis en 1939, à la suite de la politique antisémite de Mussolini. Il travailla sous la direction de E. Del Valle pour le piano et de I. Pizzetti pour la composition. Il enseigna au conservatoire de Los Angeles et fut un compositeur fécond. Il écrivit notamment deux concertos pour piano, trois pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-castelnuovo-tedesco/#i_88991

CATÁN DANIEL (1949-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 606 mots

Compositeur prolixe et éclectique – à son catalogue figurent des œuvres orchestrales, de la musique de chambre, des ballets... –, l'Américain d'origine mexicaine Daniel Catán est avant tout connu pour ses opéras. Il est l'un des principaux représentants de l'opéra contemporain en langue espagnole. Daniel Catán naît le 3 avril 1949, à Mexico. Diplômé de philosophie de l'université du Sussex (Grande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-catan/#i_88991

CAVANNA BERNARD (1951- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 447 mots

Prix S.A.C.E.M. 1998 de la meilleure œuvre contemporaine pour Messe, un jour ordinaire , membre du comité artistique de l'Ensemble 2e2m, dévolu à la musique contemporaine, le Français Bernard Cavanna s'affirme comme un des compositeurs les plus doués de sa génération. Né le 6 novembre 1951 à Nogent-sur-Marne, il débute l'étude du piano à l'âge de neuf ans. Dès dix ans, il s'intéresse à l'harmonie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-cavanna/#i_88991

CELIBIDACHE SERGIÙ (1912-1996)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 072 mots

À une époque où les personnalités artistiques tendent à se couler dans des moules identiques, Sergiù Celibidache avait systématiquement refusé une évolution dictée par les moyens de reproduction et de communication. À sa façon, il était resté un homme d'une autre époque en refusant d'enregistrer le moindre disque en studio, la musique exigeant un renouvellement permanent et ne pouvant s'entendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sergiu-celibidache/#i_88991

CERHA FRIEDRICH (1926- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 787 mots

L'Autrichien Friedrich Cerha est une personnalité aux multiples facettes : compositeur, violoniste, pédagogue et chef d'orchestre, il est en outre un infatigable animateur de la vie musicale et un ardent défenseur de la musique de son temps. C'est aussi à lui que l'on doit le parachèvement du troisième acte de Lulu , d'Alban Berg. Né à Vienne le 17 février 1926, Friedrich Paul Cerha commence à com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-cerha/#i_88991

CHAILLEY JACQUES (1910-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 696 mots

Figure de proue de la musicologie française, Jacques Chailley a formé plusieurs générations d'étudiants à la Sorbonne et a marqué la recherche musicologique par ses travaux sur la musique ancienne, ses ouvrages d'analyse harmonique et son action au sein de la Société française de musicologie, dont il fut vice-président entre 1959 et 1973. Compositeur, chef d'orchestre et de chœur, pédagogue et mus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-chailley/#i_88991

CHAMBRE MUSIQUE DE

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON, 
  • Marc VIGNAL
  •  • 5 481 mots
  •  • 1 média

Au sens moderne, « musique de chambre » est une expression générique s'appliquant à des compositions pour un petit nombre d'instruments solistes. Jusqu'à la fin du xvii e  siècle, avant l'apparition des concerts publics, le terme désigne une musique destinée à être jouée chez un particulier, fût-ce un roi, par opposition à la musique d'église et à la musique de théâtre (Louis XIV crée la charge de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-de-chambre/#i_88991

CHAMPAGNE CLAUDE (1891-1965)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 289 mots

Le compositeur et pédagogue canadien Claude Champagne est sans conteste la personnalité qui a exercé l’influence la plus considérable sur la vie musicale du Québec dans la première moitié du xx e  siècle. Son action perdure à travers les nombreux compositeurs, pédagogues et musicologues qu’il a contribué à former. « Claude Champagne fut un véritable pionnier à Montréal dans l'enseignement du solfè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-champagne/#i_88991

CHAPORINE IOURI ALEXANDROVITCH (1887-1966)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 847 mots

Le compositeur soviétique Iouri Chaporine a joué un rôle de premier plan dans la vie intellectuelle de son pays : remarquable pédagogue, il fut également l'un des rares défenseurs de l'avant-garde musicale en U.R.S.S. Iouri Alexandrovitch Chaporine naît à Gloukhov, dans la province de Tchernigov, en Ukraine, le 27 octobre (ancien style)/8 novembre (nouveau style) 1887. Sa mère, très musicienne, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iouri-alexandrovitch-chaporine/#i_88991

CHÁVEZ CARLOS (1899-1978)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 345 mots

Compositeur mexicain qui a joué, dans son pays natal, un rôle analogue à celui de Villa-Lobos au Brésil, en concrétisant l'image d'une musique mexicaine et en créant une véritable vie musicale. Élève de Pedro Ogazon et Manuel Ponce, Carlos Chavez travaille en Europe et aux États-Unis (1922-1928). Ses premières œuvres reposent sur la musique populaire mexicaine, mais rapidement il opte pour une écr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlos-chavez/#i_88991

CHEBALINE VISSARION (1902-1963)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 288 mots

Avec Khatchatourian, Kabalevski et Chostakovitch, Vissarion Chebaline appartient à la première génération de compositeurs formés entièrement sous le régime soviétique. Moins connu que ses contemporains, il a cependant joué un rôle de premier plan dans l'histoire musicale de l'U.R.S.S. et s'est affirmé comme un des grands pédagogues russes de la première moitié du xx e  siècle. Vissarion Iakovlevit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vissarion-chebaline/#i_88991

CHOSTAKOVITCH DMITRI (1906-1975)

  • Écrit par 
  • André LISCHKE
  •  • 2 821 mots
  •  • 1 média

Sa vie a fait de Dmitri Chostakovitch le témoin de quelques-uns des événements les plus dramatiques de son siècle : la révolution de 1917, la Seconde Guerre mondiale, les répressions staliniennes et les espoirs de la déstalinisation. Déterminée par le devoir de s’adresser en premier lieu à son peuple, et à travers lui au monde entier, son œuvre monumentale, dominée par ses quinze symphonies et au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dmitri-chostakovitch/#i_88991

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Musique de film

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 6 504 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La musique du sonore »  : […] C'est à partir de 1932 que la musique de fosse s'affirma de nouveau. Il est difficile d'en déterminer les causes. Il semblerait cependant que l'immense succès de City Lights ( Les Lumières de la ville ), de Charles Chaplin (1931), ait joué là un rôle. Ennemi des talkies , le créateur de Charlot avait, contre vents et marées, produit un film résolument muet avec, pour seule concession à la nouvell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-realisation-d-un-film-musique-de-film/#i_88991

CITATION, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 049 mots
  •  • 1 média

La pratique de la citation a de tout temps existé en musique. Elle apparaît même comme une des composantes les plus importantes de l'écriture musicale, comme en témoigne la variété des termes techniques qui désignent et recouvrent cette pratique : arrangement, coloration, contrafacture, fragments, paraphrase, parodie, pastiche, pot-pourri, transcription, variations sur un thème... En musique, l'em […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/citation-musique/#i_88991

CLEVELAND ORCHESTRE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 490 mots

Venu relativement tard sur l'échiquier des grands orchestres américains, l'Orchestre de Cleveland (The Cleveland Orchestra) s'est imposé, surtout grâce à George Szell qui en a été le directeur pendant un quart de siècle, comme l'une des meilleures formations du monde. Fondé en 1918, il sera dirigé jusqu'en 1970 par des chefs d'origine slave ou d'Europe centrale : un Russe, Nikolaï Sokoloff (1918- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-de-cleveland/#i_88991

CLIDAT FRANCE (1932-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 320 mots

La pianiste française France Clidat, surnommée « Madame Liszt », contribua à faire connaître les pièces négligées de ce compositeur. Née le 22 novembre 1932 à Nantes, France Clidat commence le piano dès l'âge de quatre ans. Elle se forme ensuite au Conservatoire de Paris au côté de Lazare Lévy et remporte un premier prix en 1950. Le grand prix Franz Liszt qu'elle obtient au concours de Budapest en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-clidat/#i_88991

COLLAER PAUL (1891-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 628 mots

Musicologue, pianiste et chef d'orchestre belge, Paul Collaer a joué un rôle essentiel dans la vie musicale bruxelloise, dont il a été le principal animateur entre les deux guerres. Né à Boom le 8 juin 1891, il fait ses études à l'université de Bruxelles (1909-1914), qu'il termine après la guerre avec un doctorat ès sciences (1919). Parallèlement, il reçoit une formation de pianiste au conservatoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-collaer/#i_88991

COLORATION, musique

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 057 mots

Dans le chapitre « La coloration orchestrale »  : […] Dès le début du xix e  siècle, les nouvelles exigences des compositeurs (de Ludwig van Beethoven, par exemple, en ce qui concerne le piano) suscitent des progrès de la facture instrumentale, qui vont rendre possible la naissance d'un nouveau langage orchestral. L'attention des compositeurs se porte sur le timbre, l'équivalent de la couleur, qui est un des moyens d'expression privilégié par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coloration-musique/#i_88991

CONCERTGEBOUW D'AMSTERDAM ORCHESTRE DU

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 210 mots
  •  • 1 média

Comme l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, ceux du Gürzenich de Cologne ou de la Tonhalle de Zurich, celui du Concertgebouw d'Amsterdam (Koninklijk Concertgebouworkest) est l'un des rares orchestres à avoir adopté le nom de sa propre salle de concert, construite sur un projet de l'architecte Pierre J. H. Cuypers par l'architecte Adolf Leonard van Gendt entre 1883 et 1888. L'orchestre y donne son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-du-concertgebouw-d-amsterdam/#i_88991

CONCERTO

  • Écrit par 
  • Ida GOTKOVSKY
  •  • 1 179 mots

Dans le chapitre « Le concerto moderne »  : […] Au début du xx e  siècle, le concerto n'était plus guère qu'un exercice d'école, qui a permis, il est vrai, à des compositeurs comme Saint-Saëns, Tchaïkovski, Glazounov, Lalo et Franck la création d'œuvres remarquables. Mais, avec Ravel, Stravinski, Prokofiev, Bartók et Alban Berg, on assiste à un renouveau du genre, sinon de la forme classique du concerto de soliste. La recherche du style concer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concerto/#i_88991

CONCOURS INTERNATIONAUX D'INTERPRÉTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 3 309 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une nécessité de notre temps »  : […] Les grands interprètes de l'entre-deux-guerres appartiennent, pour la plupart, à un monde sans concours. La célébrité de Rudolf Serkin, Arthur Schnabel, Yves Nat, Walter Gieseking, Vladimir Horowitz ou Alfred Cortot s'est étendue sans leur aide. Leurs débuts sont souvent difficiles. Les violonistes et les violoncellistes évitent rarement un passage par les formations symphoniques, quand ce n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concours-internationaux-dinterpretation-musicale/#i_88991

CONCRÈTE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 051 mots

La musique concrète naît en 1948, lorsque l'ingénieur du son Pierre Schaeffer (1910-1995) fonde le Studio d'essai de la Radio-Télévision française (R.T.F). Mais plusieurs expériences ont déjà été réalisées à partir d'appareils électriques de production du son et de moyens de reproduction comme le disque. C'est d'ailleurs un incident technique, le bouclage d'un son sur lui-même, qui est à l'origi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-concrete/#i_88991

CONSTANT MARIUS (1925-2004)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 073 mots

Chef d'orchestre et compositeur français d'origine roumaine, Marius Constant est un indépendant qui a trouvé sa voie entre les chapelles et les courants à la mode. La nouveauté l'attirait par passion et par curiosité, comme moyen d'expression mais non comme une fin en soi. Né à Bucarest le 7 février 1925 , il fait ses études musicales au Conservatoire de sa ville natale, dont il sort diplômé en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marius-constant/#i_88991

CONTINUITÉ, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 527 mots

En musique, la notion de continuité s'appuie sur deux visions du temps qui peuvent apparaître contradictoires : dynamique dans la musique dite occidentale, statique en ce qui concerne les musiques orientales. Mais ce paradoxe n'est qu'apparent puisque la continuité est avant tout recherche d' unité , thématique et formelle. Que celle-ci fasse appel au système tonal ou au système modal ne change r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/continuite-musique/#i_88991

CONTREPOINT

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 4 645 mots

Dans le chapitre « Schönberg et son école »  : […] C'est ce qui explique la fortune de la tentative lancée par Schönberg et l' école de Vienne après la guerre de 1914-1918 et qui, après un demi-échec, a reparu au lendemain de celle de 1939-1945 dans le vaste mouvement de la musique dodécaphonique, puis de la musique sérielle. Dans cette technique nouvelle, en effet, il n'y a plus séparation de pouvoir entre contrepoint et harmonie, il ne peut plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contrepoint/#i_88991

COPLAND AARON (1900-1990)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 959 mots
  •  • 2 médias

Considéré comme le père de la musique américaine, Aaron Copland est l'un des premiers compositeurs à avoir donné à la musique du Nouveau Monde une identité et une notoriété qui lui ont permis d'être diffusée dans le monde entier : « Il a fait sortir la musique américaine de l'ombre », a déclaré Leonard Bernstein, alors qu'Antoine Goléa voyait en lui « un musicien profond et un créateur authentiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aaron-copland/#i_88991

CORIGLIANO JOHN (1938- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 422 mots

« John Corigliano est un des compositeurs les plus talentueux d'aujourd'hui. Sa façon d'exploiter l'orchestre est habile et imaginative. » Ainsi s'exprimait Aaron Copland en 1985. Corigliano s'est de fait rapidement imposé au tout premier rang des compositeurs américains, une place qui a été confortée par le triomphe, en 1991, de son opéra The Ghosts of Versailles , considéré comme une des œuvres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-corigliano/#i_88991

CORTOT ALFRED (1877-1962)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 2 554 mots
  •  • 2 médias

Aussi insaisissable que ces Papillons de Schumann qu'il a tant joués, Alfred Cortot a voulu s'abandonner à toutes les musiques, à toutes les aventures, quitte à s'y brûler parfois les ailes. Une curiosité jamais apaisée, une soif de beauté toujours plus vive au fil des années en font l'une de ces personnalités vif-argent qui glissent entre les limites des définitions et s'évadent des portraits l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-cortot/#i_88991

COWELL HENRY DIXON (1897-1965)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON, 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 590 mots

Compositeur, théoricien et explorateur inlassable de l'univers des sons, Henry Cowell est l'une des personnalités les plus marquantes de la musique américaine du xx e  siècle, aux côtés de Carl Ruggles (1876-1971), de George Antheil (1900-1959) et de Harry Partch (1901-1976), protagonistes de la première avant-garde américaine, avec lesquels il partage l'éclectisme de la pensée, la réflexion expér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-dixon-cowell/#i_88991

CRUSELL BERNHARD HENRIK (1775-1838)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 641 mots

Bernhard Henrik Crusell (né en 1775 à Nystad et mort à Stockholm en 1838) ne serait sans doute jamais passé à la postérité si un engouement discographique récent n'avait fait resurgir son répertoire pour la clarinette. Issu d'une famille suédoise de relieurs installée dans la partie d'un territoire aujourd'hui rattaché à la Finlande, Crusell fait l'apprentissage de l'instrument qui lui vaudra sa r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernhard-henrik-crusell/#i_88991

DANIEL-LESUR DANIEL JEAN-YVES LESUR dit (1908-2002)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 904 mots

Le nom de Daniel-Lesur reste associé à ceux d'Olivier Messiaen, André Jolivet et Yves Baudrier, avec lesquels il fonda le groupe Jeune France. Mais il fut aussi, au côté de Marcel Landowski, l'un des bâtisseurs de la vie musicale française à partir des années 1960. De son véritable nom Daniel Jean Yves Lesur, il naît à Paris le 19 novembre 1908. Entre 1919 et 1929, il fait ses études au Conservato […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-lesur/#i_88991

DAO NGUYEN-THIEN (1940-2015)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 026 mots

Le compositeur français d'origine vietnamienne Nguyen-Thien Dao occupe une situation unique dans le paysage sonore contemporain : il est, par sa culture, enraciné à la fois dans le monde oriental et dans le monde occidental, mais sa musique s'affirme comme celle d'un novateur indépendant. Nguyen-Thien Dao naît le 17 décembre 1940 (« à la pleine lune du onzième mois lunaire », selon ses propres par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nguyen-thien-dao/#i_88991

DAPHNIS ET CHLOÉ (M. Ravel)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 339 mots
  •  • 1 média

Commande de Serge de Diaghilev pour les Ballets russes, composé entre 1909 et 1912, Daphnis et Chloé , ballet en un acte et trois parties sur un argument de Michel Fokine et Maurice Ravel d'après le roman pastoral de Longus, est créé le 8 juin 1912 au théâtre du Châtelet, à Paris, sous la direction de Pierre Monteux, et dans les décors et costumes de Léon Bakst ; Vaslav Nijinski est Daphnis, Tamar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daphnis-et-chloe/#i_88991

DARASSE XAVIER (1934-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 944 mots

Musicien au parcours musical d'une grande richesse, ses diverses expériences dans les domaines de l'orgue, de la composition, de la radio et de l'enseignement lui avaient donné une compétence qui rayonnait au travers d'une personnalité exubérante dotée d'un irrépressible besoin de communiquer. Xavier Darasse naît à Toulouse, le 3 septembre 1934. Sa mère, organiste titulaire de la cathédrale Saint- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xavier-darasse/#i_88991

DARMSTADT ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 021 mots

Le nazisme avait fait perdre à l'Allemagne sa vocation de laboratoire musical : totalitarisme et esprit de recherche allaient évidemment mal ensemble. Des compositeurs comme Arnold Schönberg, Alban Berg, Anton von Webern, Kurt Weill, Ernst Křenek, Franz Schreker et même Paul Hindemith avaient été qualifiés de « dégénérés », leur musique ( Entartete Musik  : « musique dégénérée ») ayant été considé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-darmstadt/#i_88991

DARRÉ JEANNE-MARIE (1905-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 633 mots

La France l'a trop vite oubliée. Ailleurs, notamment aux États-Unis, Jeanne-Marie Darré est considérée comme l'une des plus grandes interprètes d'un siècle qu'elle a traversé presque dans son entier. Avec elle a disparu la dernière incarnation d'une brillante école française du piano, dont les caractéristiques très particulières se sont noyées dans l'uniformité des standards internationaux. Jeanne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-marie-darre/#i_88991

DAS LIED VON DER ERDE (G. Mahler)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 324 mots
  •  • 1 média

Composé au cours de l'été de 1908, Das Lied von der Erde ( Le Chant de la Terre ) est créé à Munich le 20 novembre 1911 – six mois après la mort de Gustav Mahler –, par l'Orchestre du Konzertverein de Munich sous la direction du fidèle disciple du compositeur, Bruno Walter. Les parties vocales étaient tenues par Sarah Cahier (alto) et William Miller (ténor). Mahler a réuni six poèmes chinois tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/das-lied-von-der-erde/#i_88991

DAVIES PETER MAXWELL (1934-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 816 mots

Le compositeur britannique Peter Maxwell Davies, né le 8 septembre 1934 à Salford (Greater Manchester, Angleterre), entame des études au Royal Manchester College of Music (1953-1956) et à l'université de Manchester (1953-1957), puis les poursuit en Italie (1957-1958) auprès de Goffredo Petrassi. De 1959 à 1962, il enseigne la musique au lycée de Cirencester, dans le Gloucestershire (Angleterre) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-maxwell-davies/#i_88991

DEBUSSY CLAUDE

  • Écrit par 
  • Luc-André MARCEL
  •  • 5 497 mots
  •  • 2 médias

Il n'est pas d'aventure plus singulière que celle de Debussy , l'un des plus grands musiciens français. À lui seul, il modifie si profondément le langage et ses usages qu'il ne sera plus possible aux compositeurs qui viendront après lui de passer outre sans risques. Il a mis tout le monde au banc des autodidactes et, après lui, chacun se doit de découvrir le secret de soi-même qui le distinguera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-debussy/#i_88991

DEBUSSY CLAUDE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 762 mots
  •  • 21 médias

22 août 1862 Achille-Claude Debussy naît à Saint-Germain-en-Laye. 1884 Debussy remporte le prix de Rome avec sa cantate L'Enfant prodigue , « scène lyrique pour soprano, baryton et ténor avec orchestre » (L 57) . 29 décembre 1893 Le Quatuor à cordes en sol mineur (opus 10, L 85) est créé à Paris, à la Société nationale de musique, par le Quatuor Ysäye . 22 décembre 1894 Prélude à l'après-m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debussy-reperes-chronologiques/#i_88991

DEBUSSY, LA MUSIQUE ET LES ARTS (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves BOSSEUR
  •  • 1 050 mots
  •  • 2 médias

L'attirance pour l'art pictural et, plus globalement, pour tout ce qui relève du visuel est particulièrement manifeste chez le compositeur Claude Debussy (1862-1918), qui s'est référé à l'univers de peintres comme Botticelli pour sa suite symphonique Printemps (1887), Velázquez pour En blanc et noir (1915), Watteau pour L'Isle joyeuse (1904), Whistler pour Nocturnes (1899). Trois grandes famil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debussy-la-musique-et-les-arts/#i_88991

DECAUX ABEL MARIE (1869-1943)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 491 mots

Né à Auffay (aujourd'hui en Seine-Maritime), dans le pays de Caux, le compositeur et organiste français Abel Marie Decaux effectue ses études d'harmonie auprès de Théodore Dubois et d'Albert Lavignac, de composition auprès de Jules Massenet et de piano auprès de Charles-Wilfrid de Bériot et de Garnier-Marchand. Mais son instrument de prédilection est l'orgue, qu'il travaille dans les classes d'Ale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abel-marie-decaux/#i_88991

DELIUS FREDERICK (1862-1934)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 284 mots

Frederick Delius figure, avec Edward Elgar (1857-1934), Michael Tippett (1905-1998) et Benjamin Britten (1913-1976), parmi les premiers compositeurs britanniques à avoir accédé à la renommée internationale après le déclin de la création musicale qui a suivi, outre-Manche, la mort de Henry Purcell, en 1695. Son écriture, proche tantôt de celle de Claude Debussy, tantôt de celle de Richard Strauss, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-delius/#i_88991

DELLO JOIO NORMAN (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 970 mots

Doyen des grands compositeurs américains qui se sont illustrés au cours de la seconde moitié du xx e  siècle, Norman Dello Joio était le dernier survivant d'un courant assez traditionaliste formé par les grands maîtres européens. Contrairement à la majeure partie de ses contemporains, il n'a pas été le disciple de Nadia Boulanger à Paris mais fut surtout influencé par Paul Hindemith. L'essentiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norman-dello-joio/#i_88991

DER FREISCHÜTZ (C. M. von Weber)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 670 mots
  •  • 1 média

« Opéra romantique » en trois actes composé entre 1817 et 1821 par Carl Maria von Weber , Der Freischütz ( Le Freischütz ) est créé le 18 juin 1821 au Königliches Schauspielhaus de Berlin sous la direction du compositeur, avec notamment le ténor Karl Stümer (Max), la soprano Karoline Seidler (Agathe) et le baryton Heinrich Blume (Kaspar). Il reçoit un accueil enthousiaste de la part du public et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/der-freischutz/#i_88991

DESSAU PAUL (1894-1979)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 107 mots

Compositeur allemand né à Hambourg, Paul Dessau occupe, après la Première Guerre mondiale, divers postes à Hambourg, à Cologne, à Mayence et à Berlin. En 1933, il émigre à Paris puis aux États-Unis, et revient après 1945 se fixer à Berlin-Est, où il collabore avec Brecht : musiques de scène pour Mère Courage (1946) et pour Le Cercle de craie caucasien (1954), opéras Le Procès de Lucullus ( Das V […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-dessau/#i_88991

DEUTSCHE GRAMMOPHON

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 305 mots
  •  • 1 média

En 1887, Emile (ou Emil) Berliner, Allemand de Hanovre établi aux États-Unis, invente le disque. Il s'agit alors d'une galette de zinc, de douze centimètres de diamètre, tournant à 150 tours par minute. Ce disque offre une restitution sonore meilleure et plus durable que le cylindre d'Edison et, surtout, se prête à une fabrication en série. En 1894, Berliner fait breveter le « gramophone » , instr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deutsche-grammophon/#i_88991

DEUXIÈME SONATE POUR PIANO "CONCORD, MASS., 1840-60" (C. Ives)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 249 mots

Publiée par Charles Ives en 1920, la Deuxième Sonate pour piano constitue un défi à l'académisme ; on y trouve en effet toutes les innovations qui jalonnent la musique du xx e  siècle : atonalité et polytonalité, polyrythmie, clusters, citations et collages. Chez Ives, cependant, cette démarche relève davantage de la spontanéité que de la transgression délibérée, car, comme il l'explique dans son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deuxieme-sonate-pour-piano-concord-mass-1840-60/#i_88991

DHOMONT FRANCIS (1926- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 515 mots

Pionnier des musiques électroacoustiques et acousmatiques, le compositeur français et canadien Francis Dhomont, né à Paris le 2 novembre 1926, reçoit très jeune une formation musicale complète : il travaille l'analyse, l'harmonie, le contrepoint, l'orchestration et la composition auprès de professeurs aussi renommés que Ginette Waldmeier, Charles Kœchlin et Nadia Boulanger. Avant même la fin de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-dhomont/#i_88991

DIALOGUES DES CARMÉLITES (F. Poulenc)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 252 mots
  •  • 1 média

L’ opéra Dialogues des carmélites de Francis Poulenc, en trois actes et douze tableaux reliés par de brefs interludes, connut une genèse singulière. En 1953, le compositeur est en voyage en Italie. Lors d’une rencontre avec le directeur de la maison d’édition italienne Ricordi, Guido Valcarenghi, ce dernier lui suggère d’écrire un opéra sur le thème de la foi et de faire appel à l’écrivain catho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dialogues-des-carmelites-livre-de-f-poulenc/#i_88991

DIALOGUES DES CARMÉLITES (F. Poulenc), en bref

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 322 mots

Faire du mystère de la grâce et des exigences de la foi un sujet d'opéra, qui plus est un opéra ne faisant entendre majoritairement que des voix féminines n'allait pas de soi ; et pourtant ces Dialogues des carmélites , commandés par la Scala de Milan, ne posèrent de problème ni à Francis Poulenc qui, nullement intimidé par le chef-d'œuvre austère et brûlant de Georges Bernanos, acheva l'ouvrage e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dialogues-des-carmelites/#i_88991

DIE SOLDATEN (B. A. Zimmermann)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 349 mots

Le 15 février 1965, à l'Opéra de Cologne, l'opéra en quatre actes Die Soldaten ( Les Soldats ) de Bernd Alois Zimmermann est créé sous la direction de Michael Gielen, dans une mise en scène de Hans Neugebauer. Son livret est une adaptation par le compositeur lui-même de la pièce éponyme publiée en 1776 par Jakob Lenz, dramaturge mythique du Sturm und Drang. Le sujet est prosaïque mais audacieux : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/die-soldaten/#i_88991

DILLON JAMES (1950- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 788 mots

Überschreiten (« transgresser », « enfreindre », « outrepasser ») : le mot allemand qui donne son titre à cette pièce du compositeur écossais James Dillon résume parfaitement la démarche et l'esthétique de ce dernier. Ce qui intéresse Dillon, c'est l'énergie, le son à l'état brut, le son par-delà le beau et le laid. Son domaine musical, c'est la singularité, son matériau premier un univers instru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-dillon/#i_88991

DISCO

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 485 mots

Musique de danse insouciante, le disco marque l'entrée de la musique populaire dans l'ère du producteur omniprésent. À partir de la fin des années 1970, les tubes au battement répétitif se multiplient. Au tournant des années 1980, des musiciens-producteurs européens recyclent la soul music tout en s'inspirant de l'esthétique minimaliste des musiques électroniques émergentes (celle du groupe allema […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/disco/#i_88991

DISCONTINUITÉ, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 630 mots

On trouve le concept de discontinuité musicale en action au sein de la polyphonie prétonale (chacune des lignes de la polyphonie étant pensée pour elle-même, en dehors de la « verticalité » de leurs rencontres). Cependant, cette discontinuité ne resurgira véritablement qu'avec la naissance de la musique sérielle, si l'on excepte Charles Ives, qui, avant Arnold Schönberg, utilise des grilles série […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/discontinuite-musique/#i_88991

DOHNÁNYI ERNO ou ERNST VON (1877-1960)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 318 mots
  •  • 1 média

Pianiste et compositeur hongrois, né à Poszony (aujourd'hui Bratislava), Ernö Dohnányi commence très tôt à composer des œuvres qu'il rejettera ultérieurement. Élève d'Eugène d'Albert, il fait une carrière de virtuose international et occupe divers postes. Il enseigne à la Hochschule de Berlin (1905-1915) puis à l'Académie de musique de Budapest (1915-1919) dont il prend ensuite la direction (1919 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dohnanyi-erno-ou-ernst-von/#i_88991

DOMAINE MUSICAL

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 254 mots
  •  • 1 média

Le Domaine musical fut une des grandes aventures musicales du xx e  siècle : cette bouillonnante association naît en 1954 de la volonté de Jean-Louis Barrault et de Pierre Boulez. Il est alors indispensable d'offrir aux jeunes compositeurs un cadre où ils puissent s'exprimer et nouer un contact avec un public qui ignore pratiquement tout des bouleversements que connaît la musique, les organisat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-musical/#i_88991

DONATONI FRANCO (1927-2000)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 984 mots

Au cours des deux dernières décennies du xx e  siècle, aucun compositeur contemporain n'aura vu sa renommée augmenter aussi rapidement et régulièrement que celle de l'Italien Franco Donatoni , qui a rayonné sur le monde musical durant plus de quarante ans. Son œuvre, étrange et trouble, s'inscrit parfaitement dans son époque. S'il a parfois violemment rejeté l'histoire, Donatoni a en effet toujour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franco-donatoni/#i_88991

DORATI ANTAL (1906-1988)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 026 mots
  •  • 1 média

Antal Dorati était l'un des ultimes représentants d'une école de chefs d'orchestre d'origine hongroise (Fritz Reiner, George Szell, Eugene Ormandy) dont l'essentiel de la carrière s'est déroulé sur le nouveau continent, où ils ont joué un rôle important de bâtisseurs. Antal Dorati naît à Budapest le 9 avril 1906 dans une famille d'origine paysanne ; son père, violoniste, est membre de l'Orchestre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antal-dorati/#i_88991

DREYFUS HUGUETTE (1928-2016)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 697 mots

Entre les rares pionniers du xx e  siècle commençant et la foisonnante génération des interprètes contemporains, Huguette Dreyfus occupe une place essentielle dans la renaissance du clavecin en France. Partenaire à la fois des tenants d’une nouvelle approche de la musique baroque et des partisans du maintien des conceptions traditionnelles, elle impose sa personnalité avec un classicisme discret […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huguette-dreyfus/#i_88991

DUHAMEL ANTOINE (1925-2014)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 108 mots

Essentiellement connu pour ses musiques de film, le compositeur français Antoine Duhamel a également produit des opéras, de la musique symphonique, des suites de ballets, de la musique de chambre, des chansons, des morceaux de jazz et même des twists. Comme le souligne le critique de musique de film Stéphane Lerouge dans ses entretiens avec le compositeur : « Antoine Duhamel a rencontré la musiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-duhamel/#i_88991

DUKAS PAUL (1865-1935)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 674 mots

Paul Dukas relève de cette rare catégorie de compositeurs qui « ne se résignèrent qu'au chef-d'œuvre » : bien qu'ayant vécu soixante-dix ans, il se limita à sept œuvres principales et à cinq partitions plus réduites, dont Prélude élégiaque sur le nom de Haydn (1909), pour le centenaire de la mort de ce maître, et La Plainte au loin du faune (1920), en mémoire de Debussy. Durant les deux dernière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-dukas/#i_88991

DUPRÉ MARCEL (1886-1971)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 264 mots

Organiste, compositeur et éminent représentant de l'orgue symphonique, Dupré fut renommé pour son talent d'improvisateur (il fit de nombreuses tournées dans le monde entier, improvisant fugues et symphonies sur des thèmes fournis spontanément par des musiciens de l'auditoire). Son enseignement eut une profonde influence, même si, aujourd'hui, dans l'interprétation des œuvres baroques (Bach en part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-dupre/#i_88991

DUREY LOUIS (1888-1979)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 824 mots
  •  • 1 média

Aîné du groupe des Six, Louis Durey s'est rapidement situé en marge de l'action de ses amis . Sa réserve naturelle n'avait rien de commun avec les éclats un peu tapageurs des Six à leurs débuts et, s'il a toujours conservé des liens amicaux étroits avec ses camarades, son appartenance au groupe des Six repose davantage sur le hasard que sur des raisons esthétiques. Louis Durey voit le jour le 27 m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-durey/#i_88991

DUSAPIN PASCAL (1955- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 615 mots

Le compositeur français Pascal Dusapin s'est rapidement affirmé comme un des principaux représentants de sa génération. Les clés du succès de ce créateur indépendant, affranchi de toute école, mais ne renonçant ni aux acquis d'un certain classicisme ni aux avancées des avant-gardes ? En premier lieu, incontestablement, sa passion pour le matériau instrumental et vocal ainsi que son lyrisme : chez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-dusapin/#i_88991

DUTILLEUX HENRI (1916-2013)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 966 mots
  •  • 2 médias

Dès ses premières partitions, Henri Dutilleux s'imposa comme une figure particulière de la musique française ; il fut peut-être le seul compositeur de sa génération capable de réunir les suffrages des musiciens de toutes tendances . L'avant-garde comme les défenseurs d'une certaine tradition respectaient en lui l'homme indépendant, ouvert à toutes les nouveautés, l'artiste honnête, en quête perpé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-dutilleux/#i_88991

DVOŘÁK ANTONIN (1841-1904)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 1 295 mots
  •  • 2 médias

Dans la chronologie des quatre grands compositeurs de Bohême-Moravie, Dvořák occupe la deuxième place, après Smetana (1824-1884), devançant Janáček (1854-1928) et Martinů (1890-1959). Si Smetana, l'aîné, est considéré comme le père fondateur de l'école musicale tchèque de la renaissance nationale au xix e  siècle, Dvořák, par l'abondance et la diversité de son œuvre, a pris part à cette renaissanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonin-dvorak/#i_88991

EGK WERNER (1901-1983)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 170 mots

Après l'essor musical de l'Allemagne romantique et postromantique, la première moitié du xx e siècle semble beaucoup plus terne outre-Rhin : à l'exception de Richard Strauss, peu de figures marquantes s'imposent et la musique se fait ailleurs. Quelques compositeurs cherchent néanmoins dans les traditions germaniques une continuité qui semble chaque jour remise en question par les techniques nouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/werner-egk/#i_88991

EINEM GOTTFRIED VON (1918-1996)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 909 mots

La carrière de Gottfried von Einem, figure importante de la musique autrichienne, est principalement marquée par l'art lyrique, ses six opéras s'étant imposés sur les plus grandes scènes du monde. Il naît à Berne, où son père est attaché militaire à l'ambassade d'Autriche, le 24 janvier 1918. Il fait ses études en Allemagne et en Angleterre. En 1938, il est nommé répétiteur à l'Opéra d'État de Ber […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-von-einem/#i_88991

EISLER HANNS (1898-1962)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 339 mots

Compositeur allemand d'origine autrichienne, né à Leipzig, Eisler devient en 1919 élève d'Arnold Schönberg, tout en prenant — témoignage de ses convictions socialistes — la direction des chœurs de travailleurs Stahlklang et Karl Liebknecht. Lauréat du prix musical de la ville de Vienne en 1924, il s'établit l'année suivante à Berlin, où il devient critique de la Rote Fahne . En 1924, il dédie à Sc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hanns-eisler/#i_88991

ÉLECTRONIQUE VIVANTE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 705 mots
  •  • 1 média

Appartenant au vaste univers des musiques électroacoustiques, la musique électronique vivante ( live electronic music ou, plus brièvement, live electronics ) n'est pas élaborée par avance en studio mais exécutée – avec un degré variable d'improvisation – en direct (c'est-à-dire live ) par un ou plusieurs interprètes lors d'un concert. Faisant appel à la fois à des sources sonores instrumentales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-electronique-vivante/#i_88991

ELEKTRA (R. Strauss)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 389 mots

Chef-d'œuvre de l'expressionnisme musical allemand, Elektra , de Richard Strauss (1864-1949) est créé le 25 janvier 1909 au Königliches Opernhaus de Dresde. Un fait est à noter, qui manifeste la portée de la collaboration qui va s'instaurer entre le musicien et le poète autrichien : la dénomination exacte de l'ouvrage est non pas « opéra en un acte sur un livret de Hugo von Hofmannsthal », mais « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elektra/#i_88991

ELEKTRA (R. Strauss), en bref

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 213 mots

Elektra , opéra en un acte de Richard Strauss d'après la tragédie de Hugo von Hofmannsthal, est créé au Königliches Opernhaus de Dresde le 25 janvier 1909. L'opéra, qui n'est pourtant pas avare de meurtres et de sentiments exacerbés, ne connaît aucun autre exemple d'illustration musicale aussi virulente de la fureur qu' Elektra . En un seul acte ramassé – à peine plus d'une heure et demie – et d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elektra-r-strauss-en-bref/#i_88991

Elektra, STRAUSS (Richard)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 816 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Lorsque Elektra est créée à Dresde, le 25 janvier 1909, Richard Strauss n'est pas encore un compositeur d'opéra confirmé. Il est alors plus connu pour ses poèmes symphoniques –  Don Juan (1889), Till Eulenspiegel (1895), Ainsi parlait Zarathoustra (1896)... – et entame la deuxième phase de sa carrière, au cours de laquelle il se tournera vers l'art lyrique. Après la violence de Salomé (1905) e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elektra-strauss-richard/#i_88991

ELGAR sir EDWARD (1857-1934)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 541 mots
  •  • 2 médias

Premier compositeur anglais de stature internationale depuis Purcell, malgré ses parentés avec la tradition germanique et le fait que sa musique n'ait guère franchi les frontières de son pays. Elgar naît à Broadheath, près de Worcester, où, à l'Église catholique, son père est marchand de musique et organiste, et se forme en autodidacte. Il compose, en 1890, l'ouverture Froissart et, en 1892, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elgar-sir-edward/#i_88991

EMMANUEL MAURICE (1862-1938)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 341 mots

Compositeur et musicologue français, Maurice Emmanuel a joué un rôle essentiel par ses recherches sur la musique médiévale et de la Grèce antique. Originaire de Bar-sur-Aube, il conservera un profond amour de la nature que l'on retrouve dans l'ensemble de son œuvre. Au Conservatoire de Paris, où il entre en 1880, il travaille avec Gabriel Savard, Théodore Dubois, Léo Delibes et Louis Bourgault-Duc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-emmanuel/#i_88991

ENESCO GEORGES (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 924 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le compositeur »  : […] Né en 1881 à Liveni, petit village du nord de la Moldavie, Enesco découvre le violon dès l'âge de trois ans en écoutant les orchestres populaires. Édouard Caudella, son premier maître, prend vite conscience de ses dons peu communs et l'envoie à Vienne où il travaille à l'Académie de musique (1888-1894) avec Sigmund Badrich et Josef Hellmesberger (violon), Emil Ludwig (piano), Robert et Johann Nepo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-enesco/#i_88991

ENGERER BRIGITTE (1952-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 660 mots
  •  • 1 média

Brigitte Engerer naît le 27 octobre 1952 à Tunis au sein d’une famille française mélomane. Dès l’enfance, elle révèle des dons évidents pour le piano. Elle acquiert une formation de base dans sa ville natale mais vient se perfectionner deux fois par an à Paris. À dix ans, elle remporte le premier prix du tournoi du Royaume de la musique et entre, en 1963, dans la classe de Lucette Descaves au Co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brigitte-engerer/#i_88991

EÖTVÖS PETER (1944- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 788 mots

Par son aspiration à se confronter à toutes les réalités, le Hongrois Peter Eötvös produit une œuvre extrêmement diversifiée mettant à profit l'éventail des options qui sont aujourd'hui à la disposition des compositeurs. « Préoccupé par le phénomène musical pur (la composition) autant qu'impur (la diffusion et les choix politiques qui en découlent), Peter Eötvös considère comme un bloc infrangible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-eotvos/#i_88991

ERLIH DEVY (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Le violoniste, compositeur et chef d'orchestre Devy Erlih fut l'un des grands interprètes d'André Jolivet et un promoteur infatigable de la musique de son temps. Né le 5 novembre 1928 à Paris, dans une famille juive originaire de Bessarabie, Devy Erlih apprend le violon à l'oreille en écoutant son père, dont il accompagne très tôt l'orchestre dans les cafés de la capitale. En 1941, le jeune Erlih […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/devy-erlih/#i_88991

ESPAGNE (Arts et culture) - La musique

  • Écrit par 
  • Luis CAMPODÓNICO, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 5 635 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  De la musique d'Espagne à la musique espagnole »  : […] Il appartiendra au xix e  siècle et surtout au xx e d'identifier la musique d'Espagne à la musique espagnole, la création savante à la tradition populaire, séparées depuis Alphonse X. Un musicien catalan, plus théoricien que compositeur, Felipe Pedrell (1841-1922), dans une brochure célèbre publiée en 1891 à Barcelone et en 1893 à Paris, Por nuestra música ( Pour notre musique ), prône cette syn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-la-musique/#i_88991

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • André GAUTHIER
  •  • 3 962 mots
  •  • 5 médias

En quelques décennies, le panorama de l'Amérique musicale s'est peu à peu modifié du fait de l'exploration passionnée de nouvelles voies sonores que l'on qualifiait encore d'expérimentales à la mort d'Edgar Varèse, en 1965. Le début des années 1960 avait été marqué par le regroupement de toutes les audaces, et les « expérimentalistes », qui manifestaient alors une créativité intense, avaient vu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-musique/#i_88991

FALLA MANUEL DE (1876-1946)

  • Écrit par 
  • Luis CAMPODÓNICO
  •  • 2 564 mots

Dans le chapitre « Pedrell et « La Vie brève » »  : […] De 1900 à 1902, Falla acquiert une certaine notoriété par quelques zarzuelas où l'héritage italianisant de Francisco Barbieri est reçu à travers Ruperto Chapi, Andrés Bretón et Federico Chueca. La première, Los Amores de la Inés , est créée le 12 avril 1902 au Teatro Cómico. Vers le milieu de 1901, il rencontre Felipe Pedrell, avec qui il approfondit ses connaissances théoriques (instrumentation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-de-falla/#i_88991

FAURÉ GABRIEL (1845-1924)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BELTRANDO-PATIER
  •  • 1 370 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les honneurs »  : […] En 1892, Fauré est nommé inspecteur de l'enseignement dans les conservatoires puis professeur de composition au Conservatoire de Paris, à la succession de J. Massenet (1896). Il y forme de nombreux et excellents compositeurs tels que F. Schmitt, L. Aubert, C. Kœchlin, N. Boulanger et Ravel. En 1905, il remplace T. Dubois, démissionnaire, à la direction du Conservatoire. Dans cette charge, qu'il p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-faure/#i_88991

FÉNELON PHILIPPE (1952- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 181 mots
  •  • 1 média

L' œuvre entière du compositeur français Philippe Fénelon tisse des liens étroits entre musique, dramaturgie, littérature et peinture : « Selon toute évidence, on ne passe son temps qu'à imiter les œuvres, que ce soient celles des autres ou les vôtres ! [...] Seuls les concepts et la grammaire, dans lesquels les auteurs s'enferment parfois pour se justifier, sont différents les uns des autres » ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-fenelon/#i_88991

FENICE DE VENISE

  • Écrit par 
  • Alain DUAULT
  •  • 1 317 mots

C'est à Venise, il ne faut jamais l'oublier, que s'est ouvert en 1637 le premier théâtre d'opéra payant, le San Cassiano, un théâtre ouvert au peuple et non plus seulement réservé à l'aristocratie, qui assistait aux représentations dans le secret de ses palais. Venise a très vite eu le goût de l'art lyrique et, en 1630, un premier opéra véritable y est représenté, au palais Mocenigo Dandolo (auj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fenice-de-venise/#i_88991

FERRARI LUC (1929-2005)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 790 mots

Le Français Luc Ferrari se situait aux antipodes des compositeurs de « musique nouvelle » de sa génération : Pierre Boulez, Luciano Berio, Karlheinz Stockhausen... Pour les uns, il représentait le compositeur du futur, pour d'autres, un simple créateur à la mode. Luc Ferrari, né le 5 février 1929 à Paris, apprend très jeune le piano. La tuberculose le contraint malheureusement à délaisser un temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luc-ferrari/#i_88991

FERROUD PIERRE-OCTAVE (1900-1936)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 830 mots

Le compositeur français Pierre-Octave Ferroud naît le 6 janvier 1900 à Chasselay, près de Lyon. Très jeune, il travaille le piano avec sa mère, qui avait été l'élève des pianistes et pédagogues Félix Le Couppey et Antoine-François Marmontel. Il entreprend des études scientifiques à l'université de Lyon mais sa rencontre avec Édouard Commette, organiste à la primatiale Saint-Jean de Lyon, qui sera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-octave-ferroud/#i_88991

FLESCH CARL (1873-1944)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 879 mots

Avec Adolf Busch, le Hongrois Carl Flesch est l'un des plus purs produits de cette école allemande du violon dont le fondateur est l'instrumentiste, chef d'orchestre et compositeur Louis Spohr (1784-1859). Caractérisée par un refus de la séduction facile, une noblesse naturelle et une grande rigueur de style, elle s'est exprimée au cours du xx e  siècle – et s'exprime toujours – sous l'archet d'ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-flesch/#i_88991

FLORENTZ JEAN-LOUIS (1947-2004)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 783 mots

La musique française a toujours engendré des créateurs résolument indépendants qui ont su traverser les époques en restant imperméables aux influences et aux querelles de chapelle. Jean-Louis Florentz était du nombre : à l'image de son maître Olivier Messiaen, ce solitaire contemplatif a trouvé dans le sacré la source de son inspiration. Il voit le jour à Asnières (Hauts-de-Seine), le 19 décembre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-florentz/#i_88991

FOERSTER JOSEF BOHUSLAV (1859-1951)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 564 mots

Le compositeur tchèque Josef Bohuslav Foerster (son nom est parfois orthographié Förster) naît à Prague le 30 décembre 1859. Son père, Josef Foerster (1833-1907), organiste, compositeur et théoricien, est son premier professeur. Il étudie au conservatoire de Prague et commence sa carrière comme organiste, en particulier à Saint-Adalbert (1882-1888), puis comme professeur de chant et chef de chœur  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-bohuslav-foerster/#i_88991

FOLK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 936 mots
  •  • 1 média

Influencé par une certaine country, le folk est la musique des révoltés et des contestataires américains. Le père fondateur du genre, Woody Guthrie, popularise le mouvement dans les années 1930, avant que Bob Dylan ne devienne, dans les années 1960, le symbole de toute une génération protestataire et anticonformiste. Courant alimenté par différentes traditions musicales populaires, le folk naît do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/folk/#i_88991

FONTYN JACQUELINE (1930- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 852 mots

À Anvers, où elle naît le 27 décembre 1930, la compositrice belge Jacqueline Fontyn étudie le piano avec Ignace Bolotine ; puis elle suit les cours de composition et d'écriture de Marcel Quinet. Partie pour Paris afin d'étudier auprès de Nadia Boulanger, elle fréquente en 1954 les classes de Max Deutsch avant de suivre à l'académie de musique de Vienne l'enseignement de Hans Swarowsky (direction d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacqueline-fontyn/#i_88991

FORTNER WOLFGANG (1907-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 983 mots

Né à Leipzig le 12 octobre 1907, le compositeur allemand Wolfgang Fortner est élevé dans la rigueur de la tradition musicale protestante, travaillant l'orgue avec Karl Straube, le cantor de Saint-Thomas, la composition avec Hermann Grabner et la musicologie avec Theodore Kroyer. Parallèlement, il étudie la philosophie à l'université et compose ses premières cantates dès 1928 ( 4 Marianische Antiph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-fortner/#i_88991

FOSS LUKAS (1922-2009)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 025 mots

Compositeur, pianiste et chef d'orchestre, Lukas Foss a joué un rôle déterminant dans la vie musicale américaine, tant au service des compositeurs contemporains que comme pédagogue ou comme bâtisseur d'orchestres. Son œuvre, très abondant, fait preuve d'un éclectisme qui le situe aussi bien dans la lignée de Samuel Barber, d'Aaron Copland ou d'Elliott Carter que dans celle de Leonard Bernstein. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lukas-foss/#i_88991

FOUILLAUD PATRICE (1949- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 854 mots

Prix des jeunes compositeurs de la S.A.C.E.M. en 1985, le Français Patrice Fouillaud, né le 28 mars 1949 à Limoges, étudie la flûte au Conservatoire de sa ville natale, puis se perfectionne en composition à l'Accademia musicale Chigiana de Sienne (1979), auprès de Franco Donatoni, puis à l'Accademia nazionale di Santa Cecilia de Rome (1980-1982), où il obtient, à la fin de son cursus, un premier p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrice-fouillaud/#i_88991

FOURNIER PIERRE (1906-1986)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 009 mots
  •  • 1 média

Sorti de son isolement par Pablo Casals, élevé au rang de vedette par Mstislav Rostropovitch, le violoncelle a trouvé sa véritable place sur l'échiquier instrumental grâce à des musiciens comme Pierre Fournier , André Navarra, Gregor Piatigorsky ou Paul Tortelier, qui ont su imposer ses qualités mélodiques et la richesse de sa palette sonore. Instrument nécessaire par excellence dans la musique cl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-fournier/#i_88991

FRAGMENT, littérature et musique

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES, 
  • Daniel OSTER
  •  • 9 389 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Fragmentation et ouverture »  : […] Quand Schönberg orchestre le Premier Quatuor avec piano de Brahms, il entreprend non de transcrire en l'amplifiant une partition de musique de chambre, mais de restituer à celle-ci la splendeur de timbres qui aurait dû être la sienne, si Brahms ne l'avait, d'emblée, réduite, amenuisée, minimisée ; comme si le texte avait préexisté à Brahms lui-même, comme si Brahms n'en avait légué qu'une lectur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fragment-litterature-et-musique/#i_88991

Fragmente-Stille, an Diotima, NONO (Luigi)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 765 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Le Vénitien Luigi Nono s'affirme comme un compositeur engagé, conscient des inégalités et des injustices sociales: ses recherches sur l'essence du son, constitutives de sa pensée musicale, sont indissociables de son engagement politique. Son œuvre manifeste sa passion pour la voix, dont témoignent Il Canto sospeso (1956) – pièce entièrement sérielle dont le texte est tiré de lettres d'adieu de ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fragmente-stille-an-diotima-nono-luigi/#i_88991

FRANÇAIX JEAN (1912-1997)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 862 mots

Un des rares compositeurs français qui soit resté fidèle à une musique écrite pour le seul plaisir, Jean Françaix s'inscrit dans la filiation de Chabrier ou de Poulenc, avec une musique fine et élégante, brillante et pleine de charme. Du début à la fin de sa carrière, il ne s'est jamais écarté de cet esprit français où le sourire et le raffinement ont toujours fait bon ménage. Jean Françaix naît a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francaix/#i_88991

GALAMIAN IVAN ALEXANDER (1902-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 668 mots

L'évolution de l'interprétation, du style ou de la technique instrumentale est souvent le fait d'hommes qui restent dans l'ombre, révélant les talents, les guidant à chaque étape de leur carrière et les aidant à livrer le meilleur d'eux-mêmes. Au-delà de la simple attitude pédagogique, ces hommes font figure de chefs d'école et leur nom reste inscrit dans l'histoire de la musique au travers de ceu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-alexander-galamian/#i_88991

GARANT SERGE (1929-1986)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 189 mots

Figure marquante de la musique québécoise du xx e   siècle, Serge Garant (né à Québec le 22 septembre 1929) s'initie très tôt à la clarinette, au saxophone et au piano. Mais c'est avec la clarinette qu'il débute sa carrière professionnelle. Entre 1946 et 1950, il continue ses études de piano avec Yvonne Hubert, tout en suivant des cours de composition avec Claude Champagne au conservatoire de Mont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-garant/#i_88991

GARDINER JOHN ELIOT (1943- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 065 mots
  •  • 1 média

Petit-fils du célèbre égyptologue britannique Alan Henderson Gardiner, John Eliot Gardiner naît à Fontmell Magna (Dorset) le 20 avril 1943. Il fait ses études au King’s College de Cambridge où il obtient des diplômes en histoire et en arabe classique. Il commence sa formation musicale à Londres avec Thurston Dart, aborde la direction d’orchestre grâce aux conseils du chef anglais George Hurst ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-eliot-gardiner/#i_88991

GERHARD ROBERTO (1896-1970)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 110 mots

Après Manuel de Falla, le plus brillant et le plus audacieux représentant de la musique espagnole est Roberto Gerhard. Né en Catalogne d'un père suisse allemand et d'une mère alsacienne, unique élève espagnol d'Arnold Schönberg, Gerhard sera contraint à l'exil par la guerre civile, deviendra citoyen britannique et finira sa vie à Cambridge. Robert Gerhard Ottenwaelder naît à Valls, près de Tarrago […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roberto-gerhard/#i_88991

GERLIN RUGGERO (1899-1983)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 542 mots
  •  • 1 média

Dans la mouvance de Wanda Landowska, toute une génération d'interprètes et de musicologues ont contribué au regain d'intérêt dont bénéficie désormais le clavecin. Si l'approche d'ensemble de la prestigieuse claveciniste polonaise garde toute sa vie au travers des enregistrements qu'elle a légués, certaines de ses conceptions — touchant notamment à la démarche musicologique et à la facture instrum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruggero-gerlin/#i_88991

GERSHWIN GEORGE

  • Écrit par 
  • Éric LIPMANN
  •  • 1 164 mots
  •  • 2 médias

Les œuvres et la personnalité de George Gershwin témoignent de ce que furent les années folles d'un peuple qui a perdu à jamais son regard d'enfant. Il serait donc vain de chercher à savoir si le compositeur a « fait école ». En réalité, il incarne une certaine réussite « made in U.S.A. » de la première moitié du xx e  siècle, ses compositions musicales sont autant de bandes sonores illustrant le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-gershwin/#i_88991

GERSHWIN GEORGE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 598 mots

26 septembre 1891 Jacob Gershvin naît à Brooklyn, à New York, de parents juifs fraîchement immigrés de Saint-Pétersbourg. Le patronyme de son père est Gershovitz. 6 décembre 1896 Son frère Israel Gershvin – qui se fera connaître comme librettiste et parolier sous le nom d'Ira Gershwin – naît dans le Lower East Side de Manhattan, à New York. 1914 Jacob Gershvin devient « démonstrateur de chanson […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gershwin-reperes-chronologiques/#i_88991

GIELEN MICHAEL (1927-2019)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 183 mots

Profondément engagé dans la vie musicale de son temps, le chef d'orchestre et compositeur Michael Gielen fut l'un des artistes les plus complets de sa génération. Michael Andreas Gielen, Autrichien d'origine allemande, naît le 20 juillet 1927 à Dresde ; son père est le scénographe Josef Gielen ; il est le neveu du pianiste et compositeur Eduard Steuermann, élève de Ferruccio Busoni et disciple d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-gielen/#i_88991

GINASTERA ALBERTO (1916-1983)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 267 mots

L'Argentine, qui possède une tradition lyrique fondée sur l'apport d'artistes européens invités au Teatro Colón de Buenos Aires, a pris conscience, grâce à Alberto Ginastera, de son identité musicale. Sous son impulsion , elle s'est dotée des institutions permettant de former des instrumentistes et des compositeurs argentins qui, sans avoir, pour la plupart d'entre eux, travaillé directement avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-ginastera/#i_88991

GIULINI CARLO MARIA (1914-2005)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 365 mots
  •  • 1 média

Carlo Maria Giulini est l'un des rares chefs d'orchestre du xx e  siècle à avoir mené sa carrière selon sa propre volonté, en dehors de toute pression médiatique ou commerciale, par seul souci de la musique. Unanimement respecté et souvent vénéré dans sa période de maturité, il a suivi un cheminement introspectif qui a dérouté progressivement bon nombre de ses admirateurs ; engagé dans une recherc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-maria-giulini/#i_88991

GLAZOUNOV ALEXANDRE KONSTANTINOVITCH (1865-1936)

  • Écrit par 
  • Michel-Rostislav HOFMANN
  •  • 286 mots

Souvent les Russes ont dit de Glazounov : « C'est un chêne ! », et telle est bien l'image que suggèrent l'homme et l'œuvre. On l'a encore considéré parfois comme un homologue russe de Brahms, mais cela n'est pas exact : chez Brahms on trouve un romantisme nordique — donc réservé —, une pensée philosophique et une souffrance humaine qui font défaut à Glazounov, lequel est essentiellement et exclusi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-konstantinovitch-glazounov/#i_88991

GLIÈRE REINHOLD (1875-1956)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 098 mots

Le compositeur et pédagogue russe Reinhold Glière a joué un rôle prépondérant dans le développement de la musique soviétique. Reinhold Moritsevitch Glière naît à Kiev, en Ukraine, le 30 décembre 1874 (ancien style)/11 janvier 1875 (nouveau style), dans une famille musicienne : son père, d'origine allemande, est un facteur d'instruments à vent ; sa mère est la fille d'un facteur d'instruments polon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reinhold-gliere/#i_88991

GOLDBERG SZYMON (1909-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 804 mots

La carrière de l'une des plus grandes figures du violon se révèle à nous sous une apparence bien discrète. Comme si avoir été pendant près de dix ans le premier violon de glorieuses formations démontrait un tempérament inadapté à une vie de soliste. Comme si le fait de choisir la musique de chambre face à la littérature concertante, le répertoire classique face à la musique de son temps lui retir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/szymon-goldberg/#i_88991

GOLDSCHMIDT BERTHOLD (1903-1996)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 005 mots

Sans le mouvement d'intérêt qui s'est dessiné, à la fin des années 1980, en faveur de la musique dite « dégénérée » ( entartete Musik , œuvres des compositeurs interdits par les nazis), Berthold Goldschmidt serait resté dans l'ombre et n'aurait pas connu la consécration de son vivant. Ce compositeur et chef d'orchestre britannique d'origine allemande naît à Hambourg, le 18 janvier 1903, dans une f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berthold-goldschmidt/#i_88991

GÓRECKI HENRYK MIKOŁAJ (1933-2010)

  • Écrit par 
  • Patrick WIKLACZ
  •  • 1 250 mots

Le compositeur polonais Henryk Mikołaj Górecki naît à Czernica, en Haute-Silésie, le 6 décembre 1933 (il est l'exact contemporain d'un autre grand compositeur polonais, Krzysztof Penderecki). En 1951, il commence à exercer le métier d'instituteur, avant d'entreprendre des études musicales approfondies à partir de 1955. Il étudie la composition à l'école supérieure de musique de Katowice avec Bole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henryk-mikolaj-gorecki/#i_88991

GRAINGER PERCY (1882-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 365 mots

Compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain d'origine australienne, Percy Grainger a également effectué un important travail de collecte de musiques folkloriques et populaires. Né le 8 juillet 1882 à Brighton, près de Melbourne, George Percy Grainger (qui adoptera les prénoms Percy Aldridge) donne son premier récital de piano à l'âge de dix ans. Recevant une éducation privée dispensée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/percy-grainger/#i_88991

GRANADOS ENRIQUE (1867-1916)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 268 mots

Granados est une sorte de Grieg espagnol, et les Danses norvégiennes de l'un trouvent leur pendant dans les Danzas españolas de l'autre. Né à Lérida (Catalogne), Granados fit ses débuts comme pianiste à Barcelone à l'âge de seize ans, gagnant sa vie en jouant dans un café ; il travaillait en même temps le piano avec J. B. Pujol et l'harmonie avec F. Pedrell. De 1887 à 1899, il fut élève à la cla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enrique-granados/#i_88991

GRETCHANINOV ALEXANDRE TIKHONOVITCH (1864-1956)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 374 mots

Les œuvres sacrées ainsi que les pièces pour enfants assurent la notoriété du compositeur russe Alexandre Tikhonovitch Gretchaninov. Né le 13 octobre (ancien style ; 25 octobre nouveau style) 1864, à Moscou, Alexandre Tikhonovitch Gretchaninov (Aleksandr Tikhonovich Grechaninov en translittération anglo-saxonne) étudie le piano et la composition au conservatoire de sa ville natale. De 1890 à 1893, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-tikhonovitch-gretchaninov/#i_88991

GUILELS EMIL (1916-1985)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 317 mots
  •  • 2 médias

Lorsque, au début des années1960, les artistes soviétiques commencèrent à se produire de façon moins épisodique en Occident, le monde du piano fut bouleversé par la découverte de deux géants dont on ignorait presque tout auparavant, Sviatoslav Richter et Emil Guilels . Tous deux imposaient une vision nouvelle de l'instrument, une approche étonnamment variée, reposant autant sur le timbre que sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emil-guilels/#i_88991

GULDA FRIEDRICH (1930-2000)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 859 mots

Inclassable : l'Autrichien Friedrich Gulda fut tout à la fois un des pianistes classiques qui marquèrent durablement l'après-guerre, un passionné de jazz qui pratiqua cette musique en professionnel accompli et un des derniers maîtres de l'improvisation. Inclassable et provocateur : pur produit de la grande tradition viennoise, Gulda ne cessera de défier le conservatisme esthétique et l'hypocrisie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-gulda/#i_88991

HAAS MONIQUE (1909-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 506 mots

Le grand-père de Monique Haas était natif du Palatinat, mais c'est dans une famille française qu'elle voit le jour, à Paris, le 20 octobre 1909. Attirée très tôt par la musique, elle fait ses études au Conservatoire national supérieur de Paris, où elle est l'élève de Lazare-Lévy (piano), Charles Tournemire (musique de chambre), Maurice Emmanuel (histoire de la musique) et Suzanne Demarquez (harmon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monique-haas/#i_88991

HAAS PAVEL (1899-1944)

  • Écrit par 
  • Pierre-É. BARBIER
  •  • 735 mots

Né le 6 juin 1899 à Brno (alors Brünn, capitale de la province de Moravie au sein de l'Empire austro-hongrois) d'un père tchèque d'origine juive et d'une mère russe (née Epstein), Pavel Haas passe l'essentiel de sa courte carrière dans sa ville natale. Il fréquente l'école allemande mais achève ses études dans une institution tchèque. Il apprend le piano et compose ses premières esquisses dès l'âg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavel-haas/#i_88991

HÁBA ALOIS (1893-1973)

  • Écrit par 
  • Pierre-É. BARBIER
  •  • 1 442 mots

Le compositeur tchèque Alois Hába naît le 21 juin 1893 à Vizovice, en Moravie orientale (Valachie). Il devient instituteur, selon une vieille tradition familiale, après deux ans d'étude à l'École normale de Kroměříž. Pour son premier poste, il est nommé à Bílovice, près de Uherské Hradiště, toujours en Moravie. Il décide de poursuivre des études musicales et devient élève de Vítězslav Novák au Co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alois-haba/#i_88991

HAHN REYNALDO (1875-1947)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 343 mots

Né au Venezuela, mais arrivé à Paris à l'âge de trois ans et naturalisé français, Reynaldo Hahn, l'un des élèves favoris de Massenet, offre la quintessence de ce qu'on a coutume d'appeler « l'esprit français », avec ce que cela implique de culture, de finesse, mais aussi de légèreté. Des nombreuses opérettes qu'il a composées, Ciboulette (1923), sur un livret de Robert de Flers et de Francis de C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reynaldo-hahn/#i_88991

HALFFTER ERNESTO (1905-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 686 mots

Personnage essentiel de la vie musicale espagnole, ami et disciple de Manuel de Falla, chef d'orchestre, compositeur, pédagogue, Ernesto Halffter appartenait à une importante famille de compositeurs : son frère Rodolfo (1900- 1987) s'était fixé au Mexique en 1939, où il avait largement contribué à l'édification d'une vie musicale, et leur neveu Cristóbal (né en 1930) est 1'une des figures marquant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernesto-halffter/#i_88991

HARBISON JOHN (1938- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 221 mots

Compositeur prolifique autant que polymorphe, l'Américain John Harbison semble avoir, dès le berceau, bénéficié de la bienveillance d'une fée. Né le 20 décembre 1938 à Orange (New Jersey) dans une famille très musicienne, il improvise au piano dès l'âge de cinq ans et anime un groupe de jazz à douze ans à peine. Il a pour maîtres Walter Piston à l'université Harvard (où il obtient le diplôme de b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-harbison/#i_88991

HARNONCOURT NIKOLAUS (1929-2016)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 739 mots
  •  • 1 média

Après avoir dirigé The Rake's Progress d'Igor Stravinski au Theater an der Wien de Vienne à la fin de 2008, Nikolaus Harnoncourt enregistrait en 2009 Porgy and Bess de George Gershwin. Bien qu'il ait grandi dans le cadre d'un système de valeurs profondément enraciné dans le passé, Harnoncourt n'en reste pas moins un homme et un artiste dont le regard est toujours resté tourné vers l'avenir. Co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolaus-harnoncourt/#i_88991

HARRISON LOU (1917-2003)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 793 mots

Un des protagonistes de l'avant-garde musicale américaine, Lou Harrison s'est toujours refusé à participer aux polémiques opposant les tenants des écoles établies. Pour lui, la musique devait être ouverte à toutes les expériences, puiser dans toutes les traditions, notamment dans les « musiques des peuples du monde », pour reprendre le titre d'un cours de son maître Henry Cowell. Un des premiers, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lou-harrison/#i_88991

HARTMANN KARL AMADEUS (1905-1963)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 742 mots

Karl Amadeus Hartmann, né à Munich le 2 août 1905, hésite d'abord entre la peinture et la musique (son père Friedrich Richard s'adonne à la peinture et son frère aîné Adolf deviendra un peintre célèbre) ; c'est finalement cette dernière qu'il choisit. Il travaille la composition avec Joseph Haas – un élève de Max Reger – à l'Akademie der Tonkunst de sa ville natale (1924-1929). Entre 1928 et 1932, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-amadeus-hartmann/#i_88991

HARVEY JONATHAN (1939-2012)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 172 mots

Le compositeur britannique Jonathan Dean Harvey naît le 3 mai 1939 à Sutton Coldfield, dans le Warwickshire. Il doit ses premières impressions musicales à son passage au St Michael's College de Tenbury, où il est choriste de 1948 à1952. « Auditeur fanatique », comme il se surnomme alors lui-même, l'adolescent fait feu de tout bois, se passionnant pour la musique sacrée du xvi e  siècle, pour Monte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jonathan-harvey/#i_88991

HARVEY POLLY JEAN dit PJ (1969- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 040 mots
  •  • 1 média

Née le 9 octobre 1969 à Yeovil dans le Somerset (sud-ouest de l’Angleterre), au sein d’une famille de hippies passionnés de folk-rock, l’auteur-compositeur et interprète PJ Harvey était sans aucun doute prédisposée à se tourner vers une musique faite d’amour, de colère et de liberté. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harveypolly-jean-dit-pj/#i_88991

HAUER JOSEF MATTHIAS (1883-1959)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 716 mots

« Qui a le premier composé de la musique dodécaphonique, Schoenberg ou Hauer ? » Le titre de cet article de Bryan Simms publié en 1987 dans le Journal of the Arnold Schoenberg Institute donne la mesure de l'importance du compositeur et théoricien autrichien Josef Matthias Hauer. Né à Wiener Neustadt, près de Vienne, le 19 mars 1883, Josef Matthias Hauer effectue des études générales classiques qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-matthias-hauer/#i_88991

HECKELPHONE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 201 mots

Le heckelphone est un instrument à vent à anche double de la famille des bois apparenté au hautbois baryton. Il a été mis au point en 1904 par le facteur d'instruments allemand Wilhelm Heckel et ses fils Wilhelm Hermann Heckel et August Heckel à la suite d'une demande de Richard Wagner formulée en 1879 : Wagner souhaitait disposer d'un instrument de registre grave alliant les qualités du hautbois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heckelphone/#i_88991

HEIFETZ JASCHA (1899-1987)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 480 mots
  •  • 2 médias

« Il y a beaucoup de violonistes et puis il y a Heifetz » (David Oïstrakh). Aucun violoniste depuis Paganini n'avait réussi à provoquer avec la même intensité, et l'enthousiasme ébahi des foules et l'admiration stupéfaite des professionnels. Lorsque disparut l'un des plus éblouissants instrumentistes de l'histoire de la musique, son prestige était resté intact malgré presque quinze années de silen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jascha-heifetz/#i_88991

HENRY PIERRE (1927-2017)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 374 mots
  •  • 1 média

« Le musicien et compositeur Pierre Henry aimait travailler en solitaire, uniquement à partir de sons qu'il manipulait, à de grandes œuvres inscrites sur la bande magnétique. Pour lui, au commencement était le son et non la note : : « Les notes, ce n'est rien, pour moi, cela ne représente rien, c'est bête, les notes, c'est bon pour les compositeurs. » On proclamait que les auteurs de musique conc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-henry/#i_88991

HENZE HANS WERNER (1926-2012)

  • Écrit par 
  • Brigitte MASSIN
  •  • 583 mots
  •  • 1 média

Hans Werner Henze naît à Gütersloh, en Westphalie, le 1 er juillet 1926. Après des études musicales commencées au conservatoire de Braunschweig, interrompues par la guerre, il se forme à Heidelberg sous la direction de Wolfgang Fortner. Il poursuit son cursus avec René Leibowitz à Darmstadt. L’influence du sérialisme qu’il découvre durant les tout premiers « cours d'été internationaux pour la no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-werner-henze/#i_88991

HILLER LEJAREN ARTHUR (1924-1994)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 352 mots

Compositeur américain, pionnier de la musique algorithmique, Lejaren Arthur Hiller naît le 23 février 1924 à New York. Attiré dès l'enfance à la fois par la science et la musique, Lejaren Hiller obéira à cette double vocation durant toute sa vie. Il obtient un PhD de chimie à l'université de Princeton en 1947 et étudie parallèlement la composition auprès de Roger Sessions et de Milton Babbitt. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lejaren-arthur-hiller/#i_88991

HINDEMITH PAUL (1895-1963)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 479 mots
  •  • 2 médias

À l'origine du mouvement musical moderne en Allemagne, Paul Hindemith , à l'instar d'Arnold Schönberg en Autriche, représente une figure de compositeur et de théoricien de premier plan. Sous le régime de la République de Weimar, il est le symbole de la modernité, en réaction contre les derniers tenants du post-wagnérisme. Il est devenu celui du néo-classicisme, si ce n'est du conservatisme musical […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-hindemith/#i_88991

HODDINOTT ALUN (1929-2008)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 881 mots

Premier compositeur gallois à avoir acquis une reconnaissance internationale, Alun Hoddinott est considéré comme le père spirituel de la musique galloise. Il a joué un rôle déterminant pour valoriser le patrimoine musical de son pays, tant dans ses œuvres que par son rôle de pédagogue et d'animateur infatigable. La salle du Wales Millenium Centre de Cardiff dans laquelle se produit le B.B.C. Nati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alun-hoddinott/#i_88991

HOLLIGER HEINZ (1939- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 169 mots

Choisir un instrument aussi méconnu, malgré ses origines lointaines, que le hautbois n'est certainement pas prendre le chemin le plus sûr qui mène à la célébrité. Son répertoire soliste reste finalement bien étroit et, ignorant superbement toute la période romantique, saute d'un bond des voluptés baroques aux aventures contemporaines naissantes. Les ensembles à vent et l'orchestre des xviii e et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinz-holliger/#i_88991

HOLST GUSTAV (1874-1934)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 819 mots

De son vrai nom Gustavus Theodore von Holst, il est, avec Frederick Delius et Edward Elgar, l'une des figures dominantes de la musique anglaise de la première moitié du xx e siècle. Il naît à Cheltenham le 21 septembre 1874, dans une famille d'origine suédoise ; ses parents lui donnent une formation de pianiste et d'organiste. Au Royal College of Music de Londres, où il est admis en 1895, il trav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-holst/#i_88991

HONEGGER ARTHUR (1892-1955)

  • Écrit par 
  • Antoine GOLÉA
  •  • 1 349 mots
  •  • 2 médias

Avec Georges Auric, Louis Durey, Darius Milhaud, Francis Poulenc et Germaine Tailleferre, Arthur Honegger fait partie, en 1920, du groupe des Six, c'est-à-dire de la révolution musicale parisienne d'après la Première Guerre mondiale . Avec le Roi David , en 1921, il la transcende et se hisse, en pleine gloire, au classicisme intemporel. Depuis cet oratorio, et jusqu'à la fin de sa vie, il compose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-honegger/#i_88991

HOROWITZ VLADIMIR (1904-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 569 mots
  •  • 1 média

Figure de légende qui a marqué l'interprétation pianistique au xx e  siècle, Vladimir Horowitz , considéré par certains comme le Liszt de notre temps, occupait une place incontournable dans le monde du piano. Virtuose exceptionnel, musicien déroutant, personnalité énigmatique, il a mené une carrière à éclipses sans former le moindre disciple, bien que de nombreux pianistes qui ont occasionnellemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-horowitz/#i_88991

HORS-TEMPS ET EN-TEMPS, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 377 mots

À la fin de 1963 et au début de 1964, alors qu'il séjourne à Berlin, Iannis Xenakis étudie de nouvelles catégories musicales relatives à la composition, les cribles et les notions de hors-temps et de en-temps. Il expose ses idées dans son article « La Voie de la recherche et de la question » (publié dans Preuves , n o  177, pp. 33-36, 1965) : « Il faut distinguer deux natures : en-temps et hors-te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hors-temps-et-en-temps-musique/#i_88991

HUGON GEORGES (1904-1980)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 463 mots

Une carrière placée sous le signe de la discrétion : sa vie durant, Georges Hugon, musicien sincère, a mis son talent au service de son art, oubliant qu'il était lui-même compositeur et qu'il faut parfois faire connaître sa propre musique. Né à Paris le 23 juillet 1904, il y fait ses études musicales au Conservatoire : il travaille le piano avec Isidore Philipp, les écritures avec Georges Caussade […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-hugon/#i_88991

HUREL PHILIPPE (1955- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 791 mots

Le compositeur français Philippe Hurel, né le 24 juillet 1955 à Domfront (Orne), accomplit des études de musicologie à l'université de Toulouse (1974-1979), puis entre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il se perfectionne en composition avec Betsy Jolas et Ivo Malec (1980-1983) et reçoit un prix de composition et d'analyse (1983). Membre de l'équipe de recherche musicale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-hurel/#i_88991

HYBRIDATION, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 556 mots

En musique, l'hybridation désigne des combinaisons sonores singulières, inouïes au sens propre, obtenues par mélange de sons et de timbres produits par des familles instrumentales différentes ou, depuis la fin des années 1980, en recourant à toutes les possibilités de l'électronique et de l'informatique. On peut considérer que les techniques d'hybridation ont pour la première fois été pleinement m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hybridation-musique/#i_88991

IBARRONDO FÉLIX (1943- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 311 mots

« Passionnément basque, il incarne profondément les qualités de son peuple : ardeur concentrée, véhémence de l'expression pouvant aller jusqu'à la violence, priorité de l'expression vécue sur l'abstraction et les systèmes, générosité et ouverture dans la perspective d'un humanisme sans concessions ni complaisance », a écrit le musicologue Harry Halbreich à propos du compositeur basque Félix Ibarro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-ibarrondo/#i_88991

IBERT JACQUES (1890-1962)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 431 mots

Compositeur français, profondément indépendant, dont le style est impossible à rattacher à une école précise, mais qui est constamment empreint d'aisance et d'assurance technique ; tonal, polytonal ou atonal selon que son propos le requiert, il possède un sens aigu de la justesse d'expression humoristique, souriante et pudique, sensible et tendre, subtilement dessinée. Ibert est un classique et s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-ibert/#i_88991

Imaginary Landscape n°1, CAGE (John)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 644 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Personnalité aux multiples facettes – il est compositeur, pianiste, écrivain, penseur, peintre, agitateur facétieux, mycologue... –, John Cage fait figure de pionnier parmi les compositeurs américains, comme Earle Brown ou Morton Feldman, qui se construisent une identité en adoptant une démarche radicalement différente de celle des Européens. Lié aux peintres de l'école de New York, collaborateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imaginary-landscape-n-1-cage-john/#i_88991

INDY VINCENT D' (1851-1931)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 847 mots
  •  • 1 média

Du compositeur ou du pédagogue, on ne sait auquel il faut accorder la première place : l'un et l'autre sont d'importance considérable ; l'un et l'autre se mêlent d'ailleurs ; d'Indy n'a jamais cessé d'être professeur en composant, comme il n'a jamais cessé, en enseignant, d'être un homme de principes, intransigeant encore que généreux et bienveillant. Originaire du midi de la France (bien que né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-d-indy/#i_88991

INTERPRÉTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS, 
  • Jacqueline PILON
  •  • 7 430 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le romantisme »  : […] Les chemins se séparent vraiment à l'époque romantique. Se développe alors, en effet, la notion de virtuosité, qui définit la haute technicité d'un instrumentiste sans référence particulière à ses qualités musicales. Les derniers compositeurs-interprètes vont engendrer le soliste moderne. Liszt en est le meilleur exemple ; il a contribué à plus d'un titre à affirmer la personnalité de l'interpr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interpretation-musicale/#i_88991

IRELAND JOHN (1879-1962)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 394 mots

La musique du compositeur britannique John Ireland ressortit au style qu'il est convenu de qualifier d'« impressionnisme anglais » ; Ireland s'est surtout illustré dans les domaines de la mélodie et de la musique de chambre. Né le 13 août 1879, à Bowdon, dans le Cheshire, John Nicholson Ireland entre à l'âge de quatorze ans au Royal College of Music de Londres, où il enseignera ultérieurement la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-ireland/#i_88991

IVES CHARLES

  • Écrit par 
  • Olivier BERNAGER
  •  • 1 222 mots

« Il existe un grand homme vivant dans ce pays, un compositeur. Il a résolu le problème de se préserver lui-même et d'apprendre. Il répond à la négligence par le mépris. Il n'est forcé d'accepter ni la louange ni le blâme ; son nom est Ives » (Arnold Schönberg). L'importance de l'œuvre de Ives est considérable. Ce soi-disant amateur, ce père de la musique américaine fut longtemps un inconnu pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-ives/#i_88991

IVES CHARLES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 592 mots

20 octobre 1874 Charles Edward Ives naît à Danbury, dans le Connecticut. Son père lui transmet son goût pour la liberté dans la création et le convainc qu'il n'existe pas de règles en musique et que tout l'univers des sons est ouvert à l'exploration. 17 février 1892 Les Variations on « America » , pour orgue, composées en 1891 et 1892, sont créées à Brewster (État de New York) ; Ives manifeste d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ives-reperes-chronologiques/#i_88991

JANÁCEK LEOS

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 2 624 mots

Jusqu'à l'âge de soixante-deux ans, Leoš Janáček resta méconnu, sinon inconnu, mais, le 26 mai 1916, le Théâtre national de Prague afficha Jeji Pastorkyna ( Sa Belle-fille ) un opéra refusé par ce même théâtre et le même directeur, Karel Kovarovič, treize ans plus tôt. Le compositeur avait travaillé neuf ans à cette œuvre (1894-1903) qui fut toutefois représentée à Brno en 1904, mais il s'était h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leos-janacek/#i_88991

JANÁCEK LEOS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 877 mots

3 juillet 1854 Leoš Janáček naît à Hukvaldy, en Moravie, province qui appartient alors à l'Empire austro-hongrois. 1881 Janáček fonde une école d'orgue à Brünn (aujourd'hui Brno, en République tchèque). 1886 Janáček commence à travailler avec le folkloriste František Bartoš afin de recueillir des chants populaires moraves, qui inspireront largement les Valašské tance ( Danses valaques , 1889-1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/janacek-reperes-chronologiques/#i_88991

JANIGRO ANTONIO (1918-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 607 mots

Le nom d'Antonio Janigro est indissociable de l'ensemble des Solistes de Zagreb, qui devint, sous sa direction, I'un des meilleurs orchestres à cordes du monde et avec lequel il entreprit de faire revivre le répertoire baroque tout en menant sa propre carrière de violoncelliste. Né à Milan le 21 janvier 1918, il aborde 1'étude du piano à l'âge de six ans, puis travaille le violoncelle avec Gilber […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-janigro/#i_88991

JAQUES-DALCROZE ÉMILE (1865-1950)

  • Écrit par 
  • Michèle GRANDIN
  •  • 246 mots

Pédagogue et compositeur suisse, né à Vienne et mort à Genève. Professeur d'harmonie au Conservatoire de Genève en 1892, convaincu de la nécessité de réformer les méthodes habituelles de formation des musiciens professionnels, Émile Jaques-Dalcroze remit en question l'enseignement de l'harmonie et développa un système d'éducation rythmique, appelé eurythmie, dans lequel on utilise les mouvements c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-jaques-dalcroze/#i_88991

JARRE MAURICE (1924-2009)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 732 mots
  •  • 1 média

Avec Georges Delerue, Maurice Jarre est le plus important compositeur français de musiques de films de la seconde moitié du xx e  siècle, mais aussi un des plus controversés : ses partitions flamboyantes pour Hollywood lui vaudront la notoriété auprès du grand public en même temps que le rejet de la part d'une critique rigoriste. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-jarre/#i_88991

JAUBERT MAURICE (1900-1940)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 945 mots

Maurice Jaubert est né le 3 janvier 1900 à Nice. Fils d'un bâtonnier, il a une carrière toute tracée dans la magistrature. Après avoir obtenu son baccalauréat, il se rend à Paris pour étudier le droit et préparer une licence ès lettres à la Sorbonne. En 1919, il devient le plus jeune avocat de France. Cependant, il a découvert la musique grâce à son père, mélomane, qui mène une activité d'animate […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-jaubert/#i_88991

JAZZ

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES, 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS, 
  • Michel-Claude JALARD, 
  • Eugène LLEDO
  • , Universalis
  •  • 10 989 mots
  •  • 24 médias

Le jazz est aujourd'hui universellement répandu. Ses plus célèbres noms – Louis Armstrong , Duke Ellington, Charlie Parker, John Coltrane, Miles Davis – figurent parmi les plus grands artistes du xx e  siècle. Réservé jusqu'aux années 1930 à une élite d'initiés à la ferveur jalouse, le jazz a gagné un public immense. Il constitue un des grands courants esthétiques du monde moderne, né de la musiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz/#i_88991

JENUFA (L. Janáček)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 355 mots

Jenůfa , le troisième opéra du compositeur tchèque Leoš Janáček, a beau avoir été et demeurer son œuvre lyrique la plus populaire, sa gestation fut difficile et sa fortune incertaine. Le compositeur, accaparé par ses divers engagements professionnels, affecté par la maladie puis la mort, en 1903, de sa fille Olga (à qui l'œuvre est dédiée), mais aussi confronté à de nombreuses difficultés techniqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jenufa/#i_88991

JEUNE FRANCE GROUPE, musique

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 742 mots
  •  • 1 média

Les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale ont vu la plupart des compositeurs réagir contre les courants esthétiques qui avaient marqué la fin du xix e siècle et le début du xx e , essentiellement contre le wagnérisme et l'impressionnisme. Chacun à leur façon, Stravinski, Satie, le groupe des Six, Prokofiev ou Hindemith donnent alors naissance à une musique dépouillée de toute émotion q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-jeune-france-musique/#i_88991

JOLIVET ANDRÉ (1905-1974)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 615 mots
  •  • 1 média

André Jolivet compte parmi les figures marquantes du xx e  siècle musical. Ce chercheur infatigable, cet animateur dont la vitalité ne désarmait jamais a mis toutes ses qualités au service d'une conception supérieure de la musique : « C'est le moyen d'exprimer une vision du monde qui est une foi. » Viser si haut, cela signifie, pour lui, trouver des langages nouveaux, restituer le contenu du messa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-jolivet/#i_88991

JONGEN JOSEPH (1873-1953)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 182 mots

Le Belge Joseph Jongen est le plus important compositeur wallon de sa génération. Né le 14 décembre 1873, à Liège, Joseph Marie Alphonse Nicolas Jongen fréquente le conservatoire de sa ville natale avant de se perfectionner en Italie, en France, puis en Allemagne. En 1903, il commence à enseigner l'harmonie et le contrepoint à Liège. Réfugié en Angleterre durant la Première Guerre mondiale, il y f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-jongen/#i_88991

JORDAN ARMIN (1932-2006)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 694 mots

Le chef d'orchestre suisse Armin Jordan était considéré dans son pays comme le successeur d'Ernest Ansermet. Mais, au-delà de cet héritage très lourd, qu'il a assumé à la tête de l'Orchestre de la Suisse romande, Jordan était l'une des figures les plus aimées et les plus atypiques de la direction d'orchestre de son temps. Il naît à Lucerne le 9 avril 1932, d'un père alémanique et d'une mère roma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armin-jordan/#i_88991

KABALEVSKI DIMITRI BORISSOVITCH (1904-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 776 mots

Dernier survivant de la première génération de compositeurs soviétiques, Kabalevski fut longtemps, avec Chostakovitch et Khatchatourian, l'un des créateurs les plus en vue de l'U.R.S.S. Né dans une famille modeste, Dimitri Borissovitch Kabalevski voit le jour à Saint-Pétersbourg le 30 décembre 1904. Sa famille se fixe en 1918 à Moscou, où il fait ses études secondaires avant de suivre des cours de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimitri-borissovitch-kabalevski/#i_88991

KABELÁČ MILOSLAV (1908-1979)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 868 mots

Le compositeur et chef d'orchestre tchèque Miloslav Kabeláč naît à Prague le 1 er  août 1908. Au conservatoire de sa ville natale, il étudie la composition avec Karel Boleslav Jirák et la direction d'orchestre avec Pavel Dědecěk (1928-1931), puis le piano (1931-1934), avec Vilém Kurtz, un des maîtres de Rudolf Firkušný. Il débute dans la vie active en 1932, comme régisseur musical et chef d'orches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miloslav-kabelac/#i_88991

KAGEL MAURICIO (1931-2008)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 032 mots

Avec un catalogue de près de 200 opus, riche de compositions pour orchestre, voix, piano, formations de chambre, d'œuvres scéniques, de onze pièces radiophoniques et de dix-sept films, le compositeur, chef d'orchestre, réalisateur et pédagogue allemand d'origine argentine Mauricio Kagel s'est affirmé comme l'un des artistes les plus importants du xx e  siècle. Se démarquant de beaucoup de composi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mauricio-kagel/#i_88991

KAJANUS ROBERT (1856-1933)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 538 mots

Le chef d'orchestre et compositeur finlandais Robert Kajanus se fit le champion de la musique de son pays. Il est considéré comme le père de la musique finlandaise. Robert Kajanus naît le 2 décembre 1856, à Helsingfors (auj. Helsinki), ville appartenant alors au grand-duché de Finlande, composante de l'Empire russe. Il accomplit ses études musicales dans sa ville natale à partir de 1868 (théorie a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-kajanus/#i_88991

KARAJAN HERBERT VON (1908-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 259 mots
  •  • 1 média

Homme de légende, Herbert von Karajan est certainement l'interprète qui laissera l'empreinte la plus profonde sur la seconde moitié du xx e  siècle, tant il a su faire évoluer son art et l'adapter aux moyens de communication de son temps ; homme de conflit, il a construit sa carrière autour de deux phalanges prestigieuses, l'Orchestre philharmonique de Berlin (dont il était le chef permanent « à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-von-karajan/#i_88991

KARETNIKOV NIKOLAÏ (1930-1994)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 526 mots

Le compositeur russe Nikolaï Karetnikov est l'un des premiers à avoir dénoncé les lâchetés et les compromissions de certains intellectuels soviétiques entre la fin des années 1940 et le début des années 1970. Son ouvrage Thèmes avec variations (paru en 1990 à Moscou, en russe, et à Paris, aux éditions Horay, en français) fait scandale en brossant un portrait sans concession du monde artistique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-karetnikov/#i_88991

KEMPFF WILHELM (1895-1991)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 647 mots

Dans le chapitre « Kempff compositeur »  : […] Le compositeur laisse une œuvre abondante, mais mal connue, qui s'inscrit dans le prolongement esthétique de Brahms avec un sens de l'humour et du clin d'œil assez prononcé : quatre opéras –  Die Flöte von Sanssouci (1918), König Midas , d'après Wieland (1930), Familie Gozzi (1934), représenté au San Carlo de Naples, Die Fasnacht von Rottweil (1937) ; un ballet, Der Spiegel des Hamlet (1947) ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-kempff/#i_88991

KHATCHATOURIAN ou KHATCHATURIAN ARAM ILITCH (1903-1978)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 485 mots
  •  • 1 média

Compositeur soviétique dont la musique incarne son pays d'origine, l'Arménie, Aram Khatchatourian voit le jour à Tiflis et ne vient qu'assez tardivement à la musique. Il est admis à l'institut Gnessine de Moscou, puis au Conservatoire où il est l'élève de Miaskovski (1929-1934). Rapidement, il s'impose comme l'une des figures marquantes de la nouvelle génération. Sa notoriété reposera sur un peti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khatchatourian-khatchaturian/#i_88991

KIRCHNER LEON (1919-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 309 mots

Né le 24 janvier 1919 à Brooklyn (État de New York), le compositeur, pianiste et pédagogue américain Leon Kirchner a produit dans un style très personnel des œuvres qui reflètent ses années d'étude auprès d'Arnold Schönberg et ses rencontres avec d'autres musiciens d'exception : Ernst Toch, Ernest Bloch, Roger Sessions, Igor Stravinski, Otto Klemperer... En poste à l'université Harvard de 1961 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-kirchner/#i_88991

KLEBE GISELHER (1925-2009)

  • Écrit par 
  • Brigitte MASSIN
  • , Universalis
  •  • 490 mots

La Machine à pépier ( Die Zwitschermaschine ), variations pour orchestre inspirées par un tableau de Paul Klee, vaut au compositeur allemand Giselher Klebe sa notoriété, lors de la création de l'œuvre à Donaueschingen, en 1950. À une époque – celle du nazisme – où, en Allemagne, toute diffusion de la musique de Schönberg est rigoureusement interdite, Klebe a le privilège de la découvrir et de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giselher-klebe/#i_88991

KLEMPERER OTTO (1885-1973)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 083 mots
  •  • 2 médias

Chef d'orchestre allemand considéré comme l'un des ultimes détenteurs des traditions d'interprétation germanique du xx e  siècle, Otto Klemperer constitue un maillon essentiel entre Gustav Mahler et Richard Strauss, deux compositeurs qu'il a bien connus, et la génération suivante. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-klemperer/#i_88991

KNAPPERTSBUSCH HANS (1888-1965)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 603 mots
  •  • 1 média

Chef d'orchestre allemand formé dans la tradition wagnérienne de Bayreuth, dont il était l'un des derniers détenteurs en ligne directe . Né à Elberfeld, le 12 mars 1888, il fait des études de philosophie à Bonn avant de s'orienter vers la musique : il travaille avec Fritz Steinbach et Otto Lohse au Conservatoire de Cologne (1908-1912). Il obtient un premier poste de chef d'orchestre à Mülheim (191 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-knappertsbusch/#i_88991

KODÁLY ZOLTÁN (1882-1967)

  • Écrit par 
  • Jean GERGELY
  •  • 3 055 mots
  •  • 2 médias

« En tant que compositeur, Kodály se situe parmi les meilleurs de notre temps [...] son art et le mien, bien qu'ils soient issus de la même source, sont fondamentalement différents [...] . Mais cette différence [...] traduit une pensée musicale totalement nouvelle et originale [...] . Si je lui porte une si haute estime, ce n'est pas parce qu'il est mon ami, mais à l'inverse il est devenu mon ami […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoltan-kodaly/#i_88991

KOERING RENÉ (1940- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 306 mots

Né à Andlau (Bas-Rhin) le 27 mai 1940, le compositeur français René Koering étudie le piano et le hautbois à Strasbourg. Très tôt, son intérêt se porte sur la théorie et l'écriture musicales. Dès l'âge de quinze ans, il se penche sur les conceptions dodécaphoniques et sérielles d'Arnold Schönberg. Bien qu'influencé par Béla Bartók et Igor Stravinski, il commence à composer dans un style sériel. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-koering/#i_88991

KOKKONEN JOONAS (1921-1996)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 802 mots

Après avoir pris conscience de son identité musicale grâce à Sibelius, la musique finlandaise a dû apprendre à se situer par rapport à cette personnalité de génie qui projetait une ombre difficile à contourner pour ses successeurs. La génération qui a suivi Sibelius n'a pas donné à la musique finlandaise de créateurs aussi puissants et originaux. Il a fallu attendre la suivante pour voir l'héritag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joonas-kokkonen/#i_88991

KONTARSKY LES

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 710 mots

À l’instar du violoncelliste allemand Siegfried Palm, les trois frères Kontarsky ont apporté une contribution majeure à l’interprétation et à la diffusion de la musique du xx e  siècle. L’aîné, Aloys Kontarsky, naît à Iserlohn (Allemagne), berceau de toute la famille, le 14 mai 1931. Il étudie le piano avec Else Schmitz-Gohr et la musique de chambre avec Maurits Frank au conservatoire de Cologne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-kontarsky/#i_88991

KORNGOLD ERICH WOLFGANG (1897-1957)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 841 mots
  •  • 1 média

Le compositeur américain d'origine autrichienne Erich Wolfgang Korngold a trop vite été relégué aux oubliettes de l'histoire de la musique. Après avoir connu une immense notoriété dans les premières décennies du xx e  siècle, il sera longtemps considéré comme un compositeur de second ordre, en raison de son refus d'adhérer au sérialisme et au dodécaphonisme, du fait aussi qu'il consacrera une part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-wolfgang-korngold/#i_88991

KRÁSA HANS (1899-1944)

  • Écrit par 
  • Pierre-É. BARBIER
  •  • 1 388 mots

Le compositeur tchèque Hans Krása naît à Prague le 30 novembre 1899 d'un père tchèque (avocat) et d'une mère germanophone d'origine juive. Troisième des cinq enfants de cette famille aisée de l'intelligentsia pragoise, il manifeste des dons musicaux exceptionnels, tout comme sa sœur Marie (Mitzi), qui fera une carrière de pianiste. Dès l'âge de six ans, il suit les cours de l'école de piano Theres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-krasa/#i_88991

KREMER GIDON (1947- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 178 mots

Disciple de David Oïstrakh, représentant de la branche d'Odessa de l'école russe de violon, le Russe et Allemand Gidon Kremer a su s'évader des limites étroites des pages dédiées à la seule virtuosité. Sa sonorité fine et racée, l'élégance de son phrasé et sa confondante maîtrise se rient des frontières esthétiques. En prenant le risque de surprendre, de désorienter, voire de choquer, ce musici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gidon-kremer/#i_88991

KRENEK ERNST (1900-1991)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 029 mots

Le compositeur Ernst Krenek, l'un des plus originaux de l'école autrichienne contemporaine, se place dans le sillage de Schönberg ; il a néanmoins abordé les tendances d'écriture les plus diverses. Cet éclectisme et l'abondance de son œuvre l'ont rendu difficile à situer, et son importance a été souvent sous-estimée. Il voit le jour à Vienne, le 23 août 1900, dans une famille d'origine tchèque (il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-krenek/#i_88991

KUBELIK RAFAEL (1914-1996)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 207 mots
  •  • 2 médias

Le nom de Rafael Kubelík est resté longtemps indissociable de la musique de Gustav Mahler, dont il fut le premier à enregistrer l'intégrale des symphonies. Mais c'est surtout l'image d'un grand propagateur de la culture musicale d'Europe centrale que l'on retiendra. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rafael-kubelik/#i_88991

KURTÁG GYÖRGY (1926- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 050 mots

Compositeur et pianiste hongrois d'origine roumaine (il naît à Lugós, aujourd'hui Lugoj, en Roumanie, le 19 février 1926), György Kurtág commence à travailler la musique sous l'égide de sa mère. Il poursuit ses études musicales à Timişoara avec Magda Kardos (piano) et Max Eisikovits (composition), avant de s'installer à Budapest en 1946 (il adoptera la nationalité hongroise en 1948). Il y étudie à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gyorgy-kurtag/#i_88991

LABROCA MARIO (1896-1973)

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 312 mots

Compositeur et critique italien, Mario Labroca fut l'élève de Respighi et de Malipiero et le collaborateur de Casella. Ses activités d'organisateur l'ont amené à assumer d'importantes fonctions officielles : il est successivement directeur de la section musicale de la Direzione Generale dello Spettacolo, surintendant du Teatro Comunale de Florence, directeur artistique de la Scala de Milan ; anima […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-labroca/#i_88991

LACHENMANN HELMUT (1935- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 109 mots

Le compositeur allemand Helmut Friedrich Lachenmann naît le 27 novembre 1935 à Stuttgart. De 1955 à 1958, il accomplit ses études musicales à la Musikhochschule de sa ville natale, où il a notamment pour professeurs le compositeur autrichien Johann Nepomuk David (théorie et contrepoint) et Jürgen Uhde (piano). De cette époque datent le cycle pianistique Fünf Variationen über ein Thema von Franz S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helmut-lachenmann/#i_88991

LADY MACBETH DE MZENSK (D. Chostakovitch)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 434 mots

À l'automne de 1930, Dmitri Chostakovitch s'attelle à la composition d'un opéra en quatre actes sur un livret qu'il a élaboré avec le dramaturge Alexandre Preis d'après un court récit de Nikolaï Semenovitch Leskov Lady Macbeth du district de Mzensk ( Ledi Makbet Mtsenskogo uyezda , 1865). L'opéra est une peinture sombre de l'ennui dans la province russe et de la condition pénitentiaire tsariste  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lady-macbeth-de-mzensk/#i_88991

LAGOYA ALEXANDRE (1929-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 582 mots

Longtemps associé à sa femme, Ida Presti (1924-1967), dans un duo de guitares qui est resté l'un des modèles du genre, Alexandre Lagoya a mené par la suite une carrière de soliste et de pédagogue ; il sera notamment le premier titulaire de la classe de guitare du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Alexandre Lagoya naît à Alexandrie le 29 juin 1929, d'un père grec et d'une mère i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-lagoya/#i_88991

LAMBERT CONSTANT (1905-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 182 mots

Compositeur, chef d'orchestre, musicologue et critique britannique, Constant Lambert a joué un rôle majeur dans l'évolution du ballet dans son pays. Né le 23 août 1905, à Londres, Constant Leonard Lambert étudie au Royal College of Music de sa ville natale, avec R. O. Morris et Ralph Vaughan Williams (1915-1922). Diaghilev lui commande un ballet, Romeo and Juliet , qui est créé au casino de Monte- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constant-lambert/#i_88991

LANDOWSKI MARCEL (1915-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 071 mots

Artisan du renouveau de la vie musicale française, Marcel Landowski est un des gestionnaires les plus lucides qu'ait connu la France dans le domaine artistique, tout en menant une importante carrière de compositeur. Fils du sculpteur Paul Landowski et arrière-petit-fils du violoniste et compositeur Henri Vieuxtemps, il naît le 18 février 1915 à Pont-l'Abbé. Il fait ses études musicales au Conserva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-landowski/#i_88991

LEE NOËL (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 395 mots

Noël Lee naît à Nankin (Chine) le 25 décembre 1924. Il s’initie au piano, dès l’âge de cinq ans, à La Fayette (Indiana, États-Unis). Il poursuit l’étude de l’instrument à Boston et travaille la composition à l’université Harvard avec Irving Fine et Walter Piston. En 1948, il vient se perfectionner à Paris auprès de Nadia Boulanger. Il s’y fixe définitivement –  il recevra la nationalité française […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noel-lee/#i_88991

LE FLEM PAUL (1881-1984)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 944 mots

Le compositeur français Paul Le Flem se situe en marge des courants et du temps. Sa patrie bretonne trouve un large écho dans sa musique, et il a su concilier cette source d'inspiration avec une écriture faisant revivre les principes de base de la musique polyphonique ou du chant grégorien. Paul Le Flem voit le jour à Lézardrieux (Côtes-d'Armor). Après des études générales effectuées à Dinan et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-le-flem/#i_88991

LEGGE WALTER (1906-1979)

  • Écrit par 
  • André TUBEUF
  •  • 1 672 mots
  •  • 1 média

Le meilleur, au plus grand nombre. Ce pouvait être, après le livre, la mission du disque. D'abord il avait permis que la musique, un peu de musique, soit entendue là où elle n'était pas jouée, et réécoutée à volonté : disponibilité indéfinie de l'œuvre d'art. Avec le disque d'Emile Berliner ou de Thomas Edison, rudimentaire pourtant (en durée, en fidélité), la musique avait trouvé son Gutenberg. M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-legge/#i_88991

LEGRAND MICHEL (1932-2019)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 890 mots
  •  • 1 média

Pianiste, compositeur, accompagnateur, arrangeur, orchestrateur, chanteur et chef d'orchestre, Michel Legrand a accompagné des vedettes de la chanson française, participé à des sessions d'enregistrement avec quelques-uns des plus grands noms du jazz, interprété ses propres chansons, collaboré à des tours de chant d'artistes de variété internationaux, donné des concerts et composé pour la chanson […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-legrand/#i_88991

LEHAR FRANZ (1870-1948)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 237 mots

Compositeur autrichien né à Komárom, en Hongrie, et mort à Bad Ischl. D'abord violoniste, puis chef de divers orchestres militaires dont ceux de Budapest (1898) et de Vienne (1899-1902), Franz Lehár se tourne finalement vers l'opérette et trouve là sa véritable voie. Il obtient déjà un franc succès avec l'opéra Kukuška (Leipzig, 1896) et parvient à la gloire avec La Veuve joyeuse ( Die lustige W […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-lehar/#i_88991

LEINSDORF ERICH (1912-1993)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 966 mots
  •  • 1 média

Un des derniers survivants d'une lignée de chefs d'orchestre autrichiens établis aux États-Unis, Erich Leinsdorf a contribué à inculquer la tradition du répertoire germanique aux grandes institutions symphoniques et lyriques. De son vrai nom Erich Landauer, il naît à Vienne, le 4 février 1912. Il y commence des études pianistiques dès l'âge de cinq ans avant de travailler avec l'épouse de Paul Pis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-leinsdorf/#i_88991

LEONHARDT GUSTAV (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 816 mots
  •  • 1 média

Claveciniste, organiste, chef d'orchestre et musicologue, le Néerlandais Gustav Leonhardt a joué – aux côtés notamment des frères Wieland, Sigiswald et Barthold Kuijken, de Nikolaus Harnoncourt et de Philippe Herreweghe – un rôle prépondérant dans le renouveau de la musique ancienne . À la différence de Nikolaus Harnoncourt (son cadet de quelque dix-huit mois), il déteste commenter son art, affirm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-leonhardt/#i_88991

LE ROUX MAURICE (1923-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 988 mots

Si le concept rabelaisien de l'« honnête homme » semble incompatible avec l'immensité du savoir moderne, Maurice Le Roux a montré qu'il pouvait encore s'appliquer à la musique : chef d'orchestre, compositeur, musicographe, passionné d'audiovisuel, il a occupé des responsabilités importantes dans la vie musicale française et fait tomber des barrières qui en paralysaient le fonctionnement. Il naît à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-le-roux/#i_88991

Le Sacre du printemps, STRAVINSKI (Igor)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 845 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] «Je n'écris pas de la musique moderne. J'écris seulement de la bonne musique.» Cet aphorisme résume le génie d'Igor Stravinski, profondément russe mais cosmopolite (il sera porteur de passeports russe, français et américain), maître de l'orchestre, du rythme et des timbres. Dans sa démarche néo-classique, il se réfère aussi bien à la musique baroque ( Pulcinella , d'après Pergolèse, 1920) qu'à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-sacre-du-printemps-stravinski-igor/#i_88991

LIEBERMANN ROLF (1910-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 874 mots

Compositeur et homme de théâtre suisse, Rolf Liebermann a marqué son époque grâce à son action à la tête de l'Opéra de Hambourg et, surtout, comme administrateur général de l'Opéra de Paris. Né à Zurich le 14 septembre 1910, il fait des études de droit à l'université de sa ville natale et étudie la musique avec José Berr (1929-1933). Puis il travaille la direction d'orchestre avec Hermann Scherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rolf-liebermann/#i_88991

LIGETI GYÖRGY

  • Écrit par 
  • Danielle COHEN-LÉVINAS
  •  • 2 641 mots
  •  • 1 média

« Je m'imagine la musique comme quelque chose de très loin dans l'espace, qui existe depuis toujours, et qui existera toujours, et dont nous n'entendons qu'un petit fragment... » En quelques mots, György Ligeti a résumé l'essentiel de ce qui constituait son travail de compositeur. Ses œuvres – dont on peut affirmer qu'elles marquent une étape décisive de la création musicale contemporaine – font l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gyorgy-ligeti/#i_88991

LIGETI GYÖRGY - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 190 mots

28 mai 1923 György Sándor Ligeti naît à Dicsöszentmárton, en Transylvanie, ville qui avait appartenu à la Hongrie jusqu'en 1920 avant de devenir roumaine sous le nom de Tîrnăveni. 1941-1943 Ligeti étudie la composition, l'orgue et le violoncelle au Conservatoire de Kolozsvár (Klausenburg en allemand, aujourd'hui Cluj-Napoca, en Roumanie). 1945-1949 Ligeti entreprend des études de composition à l'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligeti-reperes-chronologiques/#i_88991

LINDBERG MAGNUS (1958- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 529 mots

La Finlande occupe aujourd'hui une place privilégiée dans le monde en matière de création musicale. Elle le doit à une pléiade de solistes, chefs d'orchestre et compositeurs de renom, parmi lesquels Magnus Lindberg s'affirme comme le plus puissamment novateur de sa génération. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnus-lindberg/#i_88991

LOCKWOOD DIDIER (1956-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 059 mots
  •  • 1 média

Avec un sens aigu de l’improvisation et une volonté insatiable de transmettre au plus grand nombre, Didier Lockwood a donné une place de choix au violon dans le jazz en France au tournant des xx e et xxi e  siècles. Pourtant, cet instrument a longtemps été un intrus dans cet univers musical et, malgré tout leur talent, rares sont les instrumentistes qui – à l’instar de Joe Venuti, Eddie South, St […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didier-lockwood/#i_88991

LONGTIN MICHEL (1946- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 936 mots

Le compositeur québécois Michel Longtin s'est d'abord fait connaître par des œuvres électro-acoustiques, notamment grâce à une pièce élaborée au Groupe de musique expérimentale de Bourges (G.M.E.B.), Pour conjurer la montagne (1977), qui deviendra la troisième partie de sa Trilogie de la montagne . Expressionniste, colorée par les acquis de l'école spectrale, influencée par l'univers électro-acou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-longtin/#i_88991

LORIOD JEANNE (1928-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 822 mots

Le nom de Jeanne Loriod est indissociable des ondes Martenot, un instrument, originellement appelé « ondes musicales », inventé par Maurice Martenot, et qui a été entendu pour la première fois en public le 20 avril 1928, à l'Opéra de Paris, dans le Poème symphonique pour solo d'ondes musicales et orchestre du compositeur grec Dimitri Levidis, avec, en soliste, Maurice Martenot lui-même. Le son d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-loriod/#i_88991

LOURIÉ ARTHUR VINCENT (1892-1966)

  • Écrit par 
  • Pierre-É. BARBIER
  •  • 1 067 mots

Compositeur américain d’origine russe, Lourié est l’exact contemporain de Prokofiev. Il naît, le 14 mai 1892, à Saint-Pétersbourg, d'une mère juive qui lui apprend très tôt le piano. Il se convertira en 1913 au catholicisme. Il fréquente les milieux d'avant-garde de la capitale impériale et se lie à deux poètes qui vont marquer le xx e siècle, Alexandre Blok et Anna Akhmatova. Il étudie au Conser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-vincent-lourie/#i_88991

LOUVIER ALAIN (1945- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 204 mots

Né le 13 septembre 1945, à Paris, le compositeur français Alain Louvier accomplit de brillantes études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il obtient neuf premiers prix, parmi lesquels ceux de composition chez Tony Aubin, d'analyse musicale chez Olivier Messiaen, de direction d'orchestre chez Manuel Rosenthal, d'histoire de la musique chez Norbert Dufourcq et de clavecin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-louvier/#i_88991

LUGANSKY NIKOLAÏ (1972- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 866 mots

Quelques mois avant de disparaître, son professeur, l'illustre Tatiana Nikolaïeva, affirmait que Nikolaï Lugansky était « le pianiste de demain », un des rares à se montrer digne de succéder aux grands maîtres de l'école russe qu'étaient Emil Guilels et Sviatoslav Richter. Les dons exceptionnels qu'il manifeste dès l'enfance lui permettent de développer très tôt une brillante carrière internation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-lugansky/#i_88991

LUPU RADU (1945- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 747 mots

Aussi rare sur l'estrade que devant les micros, Radu Lupu est un pianiste d'une espèce peu commune. Éternel insatisfait en quête d'une insaisissable perfection sonore et d'une absolue sincérité de l'expression, l'interprète s'est enfermé peu à peu dans le silence, au grand dam d'admirateurs qui vouent un véritable culte à un musicien entré de son vivant dans la légende. Radu Lupu naît à Galaţi (Ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radu-lupu/#i_88991

LUTOSŁAWSKI WITOLD (1913-1994)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 021 mots

La carrière de Lutosławski s'identifie avec une page de l'histoire de son pays, la Pologne, et s'inscrit dans près d'un demi-siècle de totalitarisme dont il a dû s'accommoder avant de devenir le chef de file de l'une des écoles de composition les plus originales et les plus novatrices de la seconde moitié du xx e  siècle. Il naît à Varsovie le 25 janvier 1913 et commence à étudier le piano dans so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/witold-lutoslawski/#i_88991

MAAG PETER (1919-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 005 mots

Pour donner vie à la musique de Mozart, il faut trouver un idéal dosage de précision et de grâce, d'humour et de tendresse, de sensualité et de pudeur. Elle n'est pas très longue la liste des chefs d'orchestre – Thomas Beecham, Bruno Walter, Karl Ristenpart, George Szell, Josef Krips, Ferenc Fricsay, Claudio Abbado – qui y sont parvenus. Le Suisse Peter Maag, dont la réputation s'est étendue au mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-maag/#i_88991

MAAZEL LORIN (1930-2014)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 944 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un musicien protéiforme »  : […] Chef d'orchestre comblé, Lorin Maazel a dirigé plus de cent cinquante orchestres dans le monde entier. En 2002, il avait déjà conduit plus de cinq mille concerts et représentations lyriques et enregistré plus de trois cent cinquante disques. Cette boulimie d'activités a souvent créé un sentiment de routine, au plus haut niveau certes. On ne traverse pas soixante ans de carrière sans avoir besoin d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorin-maazel/#i_88991

MAHLER GUSTAV

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 2 864 mots
  •  • 1 média

À la fois héritier du romantisme allemand et source de la musique d'aujourd'hui, Mahler fut très tôt accusé de modernisme outrancier et de sentimentalité désuète. Juif surgi « sans crier gare » de « quelque part en Bohême », comme à la même époque Freud ou Kafka, à la fois grand chef d'orchestre et grand compositeur, il se consacra presque exclusivement au lied et à la symphonie, unissant ces deu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-mahler/#i_88991

MAHLER GUSTAV - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 863 mots
  •  • 17 médias

7 juillet 1860 Gustav Mahler naît à Kalischt, en Bohême, dans l'Empire austro-hongrois (aujourd'hui Kaliště, en République tchèque). 20 novembre 1889 La Première Symphonie « Titan » , en ré majeur, est créée à Budapest, par l'Orchestre philharmonique de Budapest sous la direction du compositeur, dans une version en cinq mouvements ; la version définitive, en quatre mouvement, sera créée à Berli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahler-reperes-chronologiques/#i_88991

MANOURY PHILIPPE (1952- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 757 mots
  •  • 1 média

Compositeur, pédagogue, chercheur, animateur de la vie musicale, le Français Philippe Manoury occupe une place exceptionnelle dans l'évolution de la musique de la fin du xx e  siècle et du début du xxi e . Deux personnalités ont joué un rôle déterminant dans son parcours esthétique et l'élaboration de son langage : Karlheinz Stockhausen et Pierre Boulez. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-manoury/#i_88991

MARKEVITCH IGOR (1912-1983)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 167 mots
  •  • 1 média

Les compositeurs qui mènent aussi une carrière de chef d'orchestre — ou inversement — voient toujours une partie de leurs activités souffrir de la notoriété acquise dans l'autre domaine. La vie d'Igor Markevitch pourrait se résumer en trois parties, selon la forme A-B-A du menuet (ou du scherzo) de la sonate classique : la première consacrée à la composition, la deuxième à la direction d'orchestr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/igor-markevitch/#i_88991

MARTENOT MAURICE (1898-1980)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 690 mots

Maurice Martenot a réalisé la synthèse de sa double formation d'ingénieur et de musicien en créant l'instrument qui porte son nom, les ondes Martenot. Ayant vu le jour dans une famille de musiciens (à Paris, le 14 octobre 1898), il pratique le piano et le violoncelle, et suit au Conservatoire de Paris les cours de composition d'André Gédalge. Ses premières recherches sont dirigées autant vers le d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-martenot/#i_88991

MASCAGNI PIETRO (1863-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 156 mots

Un opéra en un acte, Cavalleria rusticana , représenté à Rome en 1890, inaugure l'ère du vérisme — deux ans avant Paillasse de Leoncavallo et trois avant Manon Lescaut de Puccini : qui aurait prédit le succès à cet obscur petit professeur de province ? Dès lors, l'œuvre de Mascagni, avec celle des deux autres compositeurs cités, poursuivra une carrière éclatante, en dépit de l'évolution du goût […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pietro-mascagni/#i_88991

MATÉRIAU, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 695 mots

Ce que l'on nomme matériau musical recouvre tout ce qui sert de « matière première » à l'écriture : l'harmonie, l'intervalle, le timbre, le rythme, la forme... Ce terme n'est apparu dans le vocabulaire musical occidental que récemment, lorsque l'évolution du langage, changeant les fonctions harmoniques du système tonal, entraîna une révision de tous les paramètres jusqu'alors usités, qui avaient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/materiau-musique/#i_88991

MAW NICHOLAS (1935-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 396 mots

D'abord adepte du sérialisme sans pour autant renier la tonalité, le compositeur britannique Nicholas Maw est peu à peu revenu à un langage néo-romantique, au lyrisme intense, qui lui vaudra l'adhésion du public, mais les réticences d'une partie de la critique. Il est notamment l'auteur d'une très longue pièce symphonique en un seul mouvement – son exécution dure plus d'une heure et demie –, Od […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicholas-maw/#i_88991

MEDTNER NICOLAS (1880-1951)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 636 mots

Le Russe Nicolas Medtner peut être considéré comme le dernier représentant des grands pianistes-compositeurs post-romantiques. Longtemps éclipsée par celle de ses quasi contemporains Scriabine et Rachmaninov, son œuvre a été redécouverte par son compatriote Emil Guilels puis par l'Australien Geoffrey Tozer et le Canadien Marc-André Hamelin ; ses quatorze sonates pour piano s'affirment, aux côtés d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-medtner/#i_88991

MÉLODIE

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 4 131 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le chromatisme wagnérien et ses conséquences »  : […] Jusqu'à Wagner, on ne quitte jamais un diatonisme fondamental, et le rapport harmonie-mélodie se signale surtout par un certain asservissement de celle-ci au jeu traditionnel entre tonique et dominante et à des évasions contrôlées dans des tons voisins. Le chromatisme wagnérien, que l'on peut qualifier d'organique, implique que l'aspect purement linéaire de la libre mélodie primitive s'estompe pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melodie/#i_88991

MENGELBERG WILLEM (1871-1951)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 539 mots
  •  • 1 média

Les Pays-Bas possèdent, grâce à Willem Mengelberg , l'un des meilleurs orchestres du monde : pendant quarante-six ans, Mengelberg a été à la tête de l'orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam qui n'avait que sept ans d'existence lorsqu'il en prit la direction. Patiemment, il a effectué un long travail pour le hisser au niveau des plus grands, son exigence n'ayant d'égale que son enthousiasme communi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willem-mengelberg/#i_88991

MENOTTI GIAN CARLO (1911-2007)

  • Écrit par 
  • Michel PAROUTY
  •  • 1 430 mots
  •  • 1 média

Gian Carlo Menotti est-il un « cas » dans l'histoire de l'art lyrique du xx e  siècle ? Pierre Boulez a dit de lui qu'il était « le Puccini du pauvre » ; il a rétorqué en taxant le Français de « Webern du parvenu » ! Inutile querelle. S'il est une qualité qu'il faut reconnaître au compositeur, c'est d'être resté fidèle à ses principes, et à une vision lyrique qui n'est pas toujours exempte de sent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gian-carlo-menotti/#i_88991

MENUHIN YEHUDI (1916-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 130 mots
  •  • 2 médias

Plus de trois quarts de siècle au service du violon, de la direction d'orchestre, de la pédagogie, de la défense des droits de l'homme et des causes humanitaires : Yehudi Menuhin est l'un des rares enfants prodiges à avoir parfaitement assimilé le passage à la vie adulte. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yehudi-menuhin/#i_88991

MERCURE PIERRE (1927-1966)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 987 mots

Malgré une vie écourtée, le Québécois Pierre Mercure a fait œuvre de pionnier, tant par son talent de compositeur que par l'énergie qu'il a déployée pour faire connaître l'avant-garde musicale dans son pays. S'évertuant à s'affranchir des procédés de composition conventionnels, il a élaboré des formes originales et créé un nouvel univers sonore en explorant notamment les potentialités de la musiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-mercure/#i_88991

MERIKANTO AARRE (1893-1958)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 241 mots

Le compositeur finlandais Aarre Merikanto apparaît comme le principal représentant du modernisme finlandais des années 1920. Il se heurtera pourtant de son vivant à l'incompréhension de la part de l'establishment musical de son pays, qui rejettera ses œuvres les plus novatrices, ce qui bridera son génie créateur, le conduira à détruire ou à mutiler certaines de ses compositions et à adopter une dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aarre-merikanto/#i_88991

MESSAGER ANDRÉ (1853-1929)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 634 mots

Compositeur français, qui s'illustra principalement dans la musique lyrique, et dont le rôle de chef d'orchestre fut de grande importance, notamment dans la diffusion de la musique symphonique allemande ; il fut, en France, l'un des premiers wagnériens convaincus. Il naquit à Montluçon et s'intéressa à la musique, presque en autodidacte, dès son plus jeune âge. Il fut, à l'école Niedermeyer, l'élè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-messager/#i_88991

MESSIAEN OLIVIER

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 3 052 mots
  •  • 3 médias

Par son œuvre et son enseignement, Messiaen est sans doute le musicien français qui a le plus influencé la musique composée après la Seconde Guerre mondiale. Par ses recherches éloignées de tout esprit de système, il n'a rien renié de l'apport des musiciens du passé qu'il sut faire découvrir à ses élèves ; en même temps, l'auteur des Vingt Regards sur l'Enfant Jésus et du Traité du rythme rompi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-messiaen/#i_88991

MESSIAEN OLIVIER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 996 mots

10 décembre 1908 Olivier Eugène Prosper Charles Messiaen naît en Avignon ; sa mère est la poétesse Cécile Sauvage, auteur de L'Âme en bourgeon . Septembre 1931 Messiaen est nommé organiste titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l'église de La Trinité, à Paris, poste qu'il conservera jusqu'à la fin de sa vie. 19 février 1931 Les Offrandes oubliées , méditation symphonique, pour orchestre, son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messiaen-reperes-chronologiques/#i_88991

MESURE, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 4 071 mots

Dans le chapitre « Du classicisme à l'époque actuelle »  : […] La mesure et sa notation n'ont pas subi de changements notoires depuis le début du xvii e  siècle jusqu'au xx e  siècle, ce qui prouve bien sa remarquable adéquation à la pensée musicale européenne des périodes classique et romantique. Le temps musical non mesuré n'y est représenté que par le récitatif d'opéra, qui bien qu'écrit dans le cadre de la mesure est traditionnellement d'interprétation l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesure-musique/#i_88991

METROPOLITAN OPERA DE NEW YORK (MET)

  • Écrit par 
  • Elizabeth GIULIANI
  •  • 1 280 mots
  •  • 1 média

Pour l'amateur lyrique, habitué à des lieux chargés d'histoire et de charme, nul choc esthétique au Lincoln Center, où l'attend, depuis 1966, un bâtiment d'un modernisme daté, cube de béton et de verre. Pourtant, le Metropolitan Opera House partage avec la Scala de Milan le prestige d'être le premier Opéra du monde. Et il peut se targuer, à bon droit, d'une longue et riche histoire. Cette histoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metropolitan-opera-de-new-york/#i_88991

MIASKOVSKI NIKOLAÏ IAKOVLEVITCH (1881-1950)

  • Écrit par 
  • Pierre-É. BARBIER
  •  • 972 mots

Né à Novogueorguievsk, près de Varsovie, le 20 avril 1881, d'un père ingénieur militaire, Miaskovski était voué à suivre l'exemple paternel. Parallèlement à ses études au Collège des cadets de Nijni-Novgorod, puis à celui de Saint-Pétersbourg, il prend des cours de violon et de piano. Officier en 1902 et envoyé à Moscou, il poursuit sa formation musicale avec Reinhold Glière, puis, en 1904, de ret […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-iakovlevitch-miaskovski/#i_88991

MICHELANGELI ARTURO BENEDETTI (1920-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 162 mots
  •  • 1 média

Au panthéon des pianistes, Arturo Benedetti Michelangeli côtoyait Vladimir Horowitz, Alfred Cortot, Wilhelm Kempff, Dinu Lipatti, Glenn Gould ou Sviatoslav Richter. Mais les médias avaient surtout retenu la rareté de ses apparitions, oubliant souvent qu'il s'agissait d'une des figures de légende du piano du xx e  siècle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arturo-benedetti-michelangeli/#i_88991

MIGOT GEORGES (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 519 mots

Compositeur français dont l'art très original en fait une figure tout à la fois isolée et fort attachante. C'est un artiste indépendant, qui cultive aussi la peinture et la poésie ; il est difficile de le ranger dans un groupe esthétique déterminé. Profondément humaniste, Migot développe un art de distinction, empreint d'un esprit polyphonique qui s'abreuve aux sources de la monodie française du M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-migot/#i_88991

MIHALOVICI MARCEL (1898-1985)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 186 mots

Compositeur français originaire de Roumanie, Marcel Mihalovici comptait parmi les quelques figures du monde musical qui ont traversé le xx e  siècle en conservant une indépendance artistique totale, sans rester pourtant en marge des grands courants créateurs. Né à Bucarest le 22 octobre 1898, il fait des études générales approfondies dans sa ville natale et commence à composer dès l'âge de onze an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-mihalovici/#i_88991

MILHAUD DARIUS (1892-1974)

  • Écrit par 
  • Paul COLLAER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 798 mots
  •  • 1 média

Prodigieusement fécond et divers, Milhaud chante, lucide et sans désespoir, ironique et joyeux, le tragique de l'homme. Sa truculence le porte à cultiver un lyrisme objectif et l'éloigne d'autant de l'épanchement individuel. Il compose en un jaillissement où prime l'invention mélodique, dans un style persuasif et expressionniste sans être romantique ; atonal et rigoureux sans être systématique ni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/darius-milhaud/#i_88991

MINIMALISME, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 384 mots

Le concept de musique minimaliste est né aux États-Unis au début des années 1960, dans la mouvance d'expositions d'art plastique qui accueillirent ses premières expérimentations, signées par le compositeur américain John Cage et par le groupe Fluxus. Très rapidement, le vocable « minimaliste » fut aussi utilisé pour caractériser les musiques dites répétitives, ce qui n'a rien d'étonnant car ce ter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/minimalisme-musique/#i_88991

MITROPOULOS DIMITRI (1896-1960)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 477 mots

Au même titre que Maria Callas, Dimitri Mitropoulos est devenu une figure de légende parmi les musiciens grecs. C'est pourtant hors de son pays natal qu'il a accompli l'essentiel de sa carrière. Personnalité au tempérament impétueux, pianiste, chef d'orchestre, compositeur, il a connu la plus belle mort qui se puisse rêver pour un musicien : une crise cardiaque pendant une répétition de la Troisi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimitri-mitropoulos/#i_88991

MOMENTFORM

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 338 mots

Le concept musical de Momentform (ou Moment-Form que l'on peut approximativement traduire par « forme momentanée ») est dû à Karlheinz Stockhausen : il oppose à la forme traditionnelle – fondée sur le développement linéaire et dynamique d'éléments thématiques – une préoccupation structurelle postulant l'autonomie, au sein d'une composition, de courts segments temporels – les « moments » – doté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/momentform/#i_88991

MOMPOU FEDERICO (1893-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 690 mots

De père catalan et de mère française, le compositeur espagnol Federico Mompou voit le jour à Barcelone le 16 avril 1893. Il commence ses études musicales au conservatoire du Liceo de Barcelone, avec P. Serra. Il vient ensuite à Paris où il est l'élève, au conservatoire, de Marcel Samuel-Rousseau et Émile Louis Pessard (harmonie), de Ferdinand Motte-Lacroix et Isidore Philipp (piano).Baigné dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/federico-mompou/#i_88991

MONTEUX PIERRE (1875-1964)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 837 mots
  •  • 1 média

Chef d'orchestre français naturalisé américain dont le nom est lié aux grandes créations des Ballets russes de Diaghilev, notamment Petrouchka et Le Sacre du printemps de Stravinski, dont il dirigea la première audition . Né à Paris le 4 avril 1875, il commence l'étude du violon dès l'âge de six ans. Au Conservatoire de Paris, où il entre en 1885, il est l'élève de Jean-Pierre Maurin et Bertheli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-monteux/#i_88991

MORAVEC IVAN (1930-2015)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 781 mots
  •  • 1 média

Ivan Moravec a refusé d’être un bateleur d’estrades. Loin des projecteurs, en dépit des multiples obstacles qui ont parsemé sa route, il a mené une carrière aussi discrète qu’obstinée. Il s’est choisi un répertoire étroit d’où est bannie toute page susceptible de s’abandonner aux facilités de la grandiloquence ou de la virtuosité gratuite . Si ce maître styliste n’a pas été une vedette populaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-moravec/#i_88991

MOREL FRANÇOIS (1926-2018)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 583 mots

Compositeur, pianiste, chef d'orchestre et pédagogue, le Québécois François Morel, né à Montréal le 14 mars 1926, entre en 1944 au Conservatoire de musique et d’art dramatique de la province de Québec à Montréal, où il étudie notamment avec Germaine Malépart (piano), Isabelle Delorme (harmonie, fugue et contrepoint) et Claude Champagne (composition). En 1953, son cursus achevé, il décide de rester […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-morel/#i_88991

MORET NORBERT (1921-1998)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 309 mots

La vie musicale suisse est d'une extraordinaire richesse mais les compositeurs de la Confédération helvétique tardent souvent à connaître la notoriété internationale. Il en est ainsi de Norbert Moret, créateur engagé dans une voie étroite et solitaire, dont il ne faut sans doute pas attendre de descendance, mais dont l'œuvre mérite de sortir du purgatoire où elle demeure enfermée, malgré l'action […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norbert-moret/#i_88991

MORRICONE ENNIO (1928- )

  • Écrit par 
  • Pierre JOB
  •  • 1 332 mots

Le nom d'Ennio Morricone apparaît pour la première fois sur les écrans en 1962, au générique d'un film de Luciano Salce, La Voglia matta . Deux ans plus tard, Morricone est déjà célèbre. Il n'a pourtant écrit que trois autres musiques de film : Prima della rivoluzione de Bernardo Bertolucci (1962), Des oiseaux petits et grands de Pier Paolo Pasolini (1964) et, surtout, Pour une poignée de dolla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ennio-morricone/#i_88991

MORTIER GÉRARD (1943-2014)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 1 271 mots
  •  • 1 média

Derrière ses lunettes sérieuses et ses costumes sages, le Flamand Gérard Mortier dissimule avec subtilité le plus grand directeur d'opéra de la fin du xx e  siècle et du début du xxi e  siècle. Cet élève des jésuites de Gand, où il naît le 25 novembre 1943, renonce vite à son rêve d'enfant, devenir chef d'orchestre, pour faire des études de droit et de communication. Il ne tarde pas à rejoindre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-mortier/#i_88991

MÜNCH CHARLES (1891-1968)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 030 mots
  •  • 1 média

Charles Münch fait partie de ces rares chefs d'orchestre français reconnus dans le monde entier comme l'une des figures marquantes de la musique de son pays. Doté d'un charisme légendaire, sa culture musicale allait cependant au-delà d'une parfaite maîtrise du répertoire français. Ses ascendances alsaciennes ainsi que la formation qu'il avait reçue en Allemagne lui avaient conféré une ouverture a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-munch/#i_88991

MURARO ROGER (1959- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 047 mots
  •  • 1 média

Après l’avoir entendu, en 1988, interpréter, en public et sans l’aide de la partition, ses  Vingt regards sur l’ E nfant - Jésus , Olivier Messiaen adressait au jeune pianiste la dédicace suivante : « Merci à Roger Muraro pour son intégrale absolument sublime de cette œuvre si difficile ! Avec toute mon admiration pour sa technique éblouissante, sa maîtrise, ses qualités sonores et, j’ose dire sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-muraro/#i_88991

MUSGRAVE THEA (1928- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 594 mots

La compositrice écossaise Thea Musgrave, née le 27 mai 1928, à Barnton, dans le Midlothian, près d'Édimbourg, est principalement connue pour ses concertos, ses opéras, ses œuvres chorales et sa musique de chambre. Pendant trois ans, Thea Musgrave suit à la fois des cours préparatoires aux études de médecine et une formation musicale à l'université d'Édimbourg. Après avoir obtenu sa licence de musi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thea-musgrave/#i_88991

MUSICA FESTIVAL

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 928 mots

Créé en 1982 à l'initiative de Maurice Fleuret, alors directeur de la musique et de la danse au ministère de la Culture, Musica, le festival international des musiques d'aujourd'hui de Strasbourg, voit sa première édition en 1983. Dirigé successivement par Laurent Bayle, Laurent Spielmann (de 1987 à 1989) et Jean-Dominique Marco (à partir de 1990), Musica a rapidement occupé une place prépondéran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/festival-musica/#i_88991

Musique pour cordes, percussion et célesta, BARTÓK (Béla)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 713 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Le Hongrois Béla Bartók effectue, en partie avec son compatriote Zoltán Kodály, un travail considérable de collecte des musiques populaires d'Europe centrale et orientale. Son évolution artistique se distingue de celle de la plupart de ses contemporains occidentaux par la permanence de ses relations avec le folklore. Prenant les formes les plus variées, celles-ci donneront au xx e  siècle quelques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-pour-cordes-percussion-et-celesta-bartok-bela/#i_88991

MUSIQUE POUR CORDES, PERCUSSION ET CÉLESTA (B. Bartok)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 266 mots

Commande du chef d'orchestre et mécène suisse Paul Sacher, la Musique pour cordes, percussion et célesta de Béla Bartók est créée le 21 janvier 1937 par Sacher à la tête de l'Orchestre de chambre de Bâle, ses dédicataires. Avec cette œuvre, Bartók cherche à renouer avec la tradition baroque de la musique pour double orchestre, tout en s'exprimant dans un langage résolument moderne et en mettant l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-pour-cordes-percussion-et-celesta/#i_88991

MUSIQUES MINIMALISTES ET RÉPÉTITIVES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 857 mots

1935-1937 Les quatre pionniers des musiques minimalistes et répétitives, tous américains, naissent dans un laps de temps d'un an et demi : Terry (Mitchell) Riley le 24 juin 1935, à Colfax, en Californie ; La Monte (Thornton) Young le 14 octobre 1935, à Bern, dans l'Idaho ; Steve (Stephen Michael) Reich le 3 octobre 1936, à New York ; Philip Glass le 31 janvier 1937, à Baltimore, dans le Maryland. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-minimalistes-et-repetitives-reperes-chronologiques/#i_88991

MUSIQUE SOUS L'OCCUPATION

  • Écrit par 
  • Myriam CHIMÈNES
  •  • 3 738 mots
  •  • 1 média

Dès l’automne 1940, peu après l’installation des Allemands dans la France occupée, les musiciens, comme l’ensemble des artistes, reprennent leurs activités. Les salles de concerts et les studios radiophoniques et d’enregistrement rouvrent leurs portes. En dépit de la défaite et de l’Occupation, de la peur et des privations, les Français continuent à pratiquer la musique en amateur, à assister à d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-sous-l-occupation/#i_88991

MUSIQUES SAVANTES ET MUSIQUES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 6 364 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Jazz et musique savante »  : […] Le jazz naît au début du xx e  siècle, dans le sud des États-Unis d'Amérique. Ses origines sont multiples. Les États du Sud déportèrent des centaines de milliers d'esclaves d'Afrique afin de réaliser les travaux agricoles, notamment la culture du coton. Ces esclaves furent privés de leurs instruments traditionnels (flûtes, tambours) ; il ne leur restait donc que la pratique vocale. Les chants de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-savantes-et-musiques-populaires/#i_88991

MUTTER ANNE-SOPHIE (1963- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 368 mots
  •  • 1 média

La grande tradition de l'école de violon austro-allemande – issue de la filiation de Mannheim, regroupant les héritiers de Rodolphe Kreutzer (1766-1831), Joseph Mayseder (1789-1863) et Louis Spohr (1784-1859) – n'est sans doute plus dans l'air du temps. Illustrée avec éclat par les archets de Fritz Kreisler (1875-1962), Carl Flesch (1873-1944), Adolf Busch (1891-1952) et Wolfgang Schneiderhan (19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-sophie-mutter/#i_88991

NABOKOV NICOLAS (1903-1978)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 535 mots

La musique doit parfois ses plus grandes réalisations à des hommes dont l'activité reste dans une semi-obscurité. Nicolas Nabokov en témoigne, qui a souvent délaissé sa carrière de compositeur pour se consacrer à l'animation musicale internationale, surtout après la Seconde Guerre mondiale. Il a joué un rôle prédominant dans le rapprochement et les échanges entre les diverses écoles de la musique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-nabokov/#i_88991

NANCARROW CONLON (1912-1997)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON, 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 055 mots

Le Mexicain d'origine américaine Conlon Nancarrow est sans conteste l'un des compositeurs les plus originaux du xx e  siècle : sa pensée s'est en effet quasi exclusivement concentrée sur le temps musical, ce qui l'a conduit à réfléchir au tempo, au mètre, au rythme, et la majeure partie de son œuvre étonnante a été non pas composée, dans le sens traditionnel du terme, mais élaborée en perforan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conlon-nancarrow/#i_88991

NÉO-CLASSICISME, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 203 mots

Comme tous les vocables synthétiques et globalisants, celui de néo-classicisme, appliqué à la musique, recouvre des réalités différentes et contradictoires. Signifiant nouveau classicisme, ce terme fut utilisé au début du xx e  siècle pour désigner un courant de pensée créatrice se référant – esthétiquement, formellement ou techniquement – à un passé plus ou moins lointain. Le classicisme était do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-classicisme-musique/#i_88991

NEUMANN VÁCLAV (1920-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 841 mots

Héritier de la tradition de la direction d'orchestre en Europe centrale, Václav Neumann a continué à exercer dans son pays natal et il est resté pendant un quart de siècle à la tête de la Philharmonie tchèque . Il s'est imposé comme un grand interprète de Mahler . Il naît à Prague le 29 septembre 1920 et fait ses études au conservatoire de sa ville natale, où il étudie le violon avec Josef Micka e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaclav-neumann/#i_88991

NEWMAN ALFRED (1900-1970)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 263 mots

Le compositeur américain de musiques de film Alfred Newman, un des plus prolifiques et des plus influents de l'histoire d'Hollywood – il sera directeur musical pour Samuel Goldwyn et United Artists de 1930 à 1938, puis de la Twentieth Century Fox de 1939 à janvier 1960 – naît le 17 mars 1900 à New Haven, dans le Connecticut. Aîné de dix enfants, issu d'un milieu ouvrier, il va être le premier à in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-newman/#i_88991

NIELSEN CARL (1865-1931)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 1 628 mots

Dans le chapitre « La tonalité progressive »  : […] De septembre 1890 à juin 1891, Nielsen voyage en Allemagne, en France et en Italie. À Paris, il rencontre le sculpteur Anne-Marie Brodersen, qu'il épousera un mois plus tard. Ils ne se quitteront pas et elle lui survivra une dizaine d'années, qu'elle consacrera à ériger des monuments à la mémoire de son mari à Copenhague et en Fionie. En 1892, il lui dédie sa Première Symphonie . Pour cette œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-nielsen/#i_88991

NIGG SERGE (1924-2008)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 866 mots

Le compositeur Serge Nigg fut l'un des premiers propagateurs en France de la technique dodécaphonique stricte enseignée par René Leibowitz. Plus tard, ses convictions politiques l'ont guidé vers une musique accessible à tous. Serge Nigg voit le jour à Paris le 6 juin 1924 et s'oriente assez jeune vers la musique, qu'il travaille avec Ginette Martenot. Au Conservatoire de Paris, qu'il fréquente de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-nigg/#i_88991

NIKISCH ARTHUR (1855-1922)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 523 mots
  •  • 1 média

Parmi les grands chefs d'orchestre qui ont assuré la transition entre le xix e et le xx e siècle, Arthur Nikisch est l'un des rares dont il soit encore possible d'apprécier les qualités car, à la veille de la Première Guerre mondiale, il a signé quelques enregistrements qui nous révèlent un musicien passionné, instinctif et méticuleux. La beauté du son était l'élément primordial de ses interpré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-nikisch/#i_88991

NONO LUIGI (1924-1990)

  • Écrit par 
  • Jürg STENZL
  •  • 2 210 mots
  •  • 1 média

« Pour un musicien, il existe une position – toujours et dans chaque cas – de choix , actif ou passif, conscient ou non, face à la structure de la société contemporaine. L'homme-musicien mesure – et choisit – sa participation inventive, créatrice, par rapport à la réalité de son propre temps, et établit la valeur de son témoignage. Cela est en rapport direct avec la rencontre économico-idéologique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-nono/#i_88991

NORDHEIM ARNE (1931-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 321 mots

Le compositeur norvégien Arne Nordheim est l'un des principaux artisans de l'introduction de la modernité dans le paysage musical de son pays, grâce à des œuvres qui comportent souvent des éléments électroniques préenregistrés sur bande magnétique. La structure sonore qu'il crée pour le pavillon scandinave de l'Exposition universelle d'Ōsaka, en 1970, comporte ainsi six boucles musicales conçues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arne-nordheim/#i_88991

NOUVELLE SIMPLICITÉ, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 514 mots

En 1981 paraît chez Universal Edition, à Vienne, dans la revue Studien zur Wertungsforschung dirigée par Otto Kolleritsch, une série d'articles rassemblés sous le titre Zur « neuen Einfachheit » in der Musik , que l'on peut traduire par « Vers une nouvelle simplicité en musique ». Ce manifeste est signé par les compositeurs et musicologues Peter Andraschke, Elmar Budde, Wolf Frobenius, Detlef Goj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-simplicite-musique/#i_88991

NOVÁK VÍTĔZSLAV (1870-1949)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 220 mots

Le compositeur tchèque Vítězslav Novák, l'un des principaux artisans de l'essor du nationalisme musical tchèque, a joué un rôle essentiel dans l'évolution de l'école tchèque moderne ; il a notamment formé de nombreux compositeurs de son pays, au premier rang desquels Alois Hába. Né le 5 décembre 1870, à Kamenice nad Lipou, en Bohême, Vítězslav Novák étudie sous la houlette d'Antonín Dvořák au Cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vit-zslav-novak/#i_88991

OLDHAM ARTHUR (1926-2003)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 769 mots

Chef de chœur, pédagogue et compositeur britannique, Arthur Oldham a formé et dirigé plusieurs chœurs amateurs de haut niveau, parmi lesquels celui de l'Orchestre de Paris. Arthur William Oldham naît à Londres le 6 septembre 1926. Une bourse lui permet de faire des études de composition avec Herbert Howells au Royal College of Music de Londres (1942-1945). En 1944, il obtient le prix Cobbett de co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-oldham/#i_88991

OPÉRA - Histoire, de Pelléas à nos jours

  • Écrit par 
  • Harry HALBREICH, 
  • Christian MERLIN
  •  • 6 138 mots
  •  • 13 médias

Il en est de l'opéra comme de la symphonie : périodiquement, il fait l'objet d'annonces de décès, consternées ou triomphantes, émanant généralement de compositeurs pour lesquels « les raisins sont trop verts » ou de critiques à l'affût de la sensation. Mais chaque année de nombreuses œuvres lyriques nouvelles viennent démentir ces prophètes de malheur. Certes, l'évolution du langage musical en gén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opera-histoire-de-pelleas-a-nos-jours/#i_88991

OPÉRA - Le renouveau de l'opéra baroque

  • Écrit par 
  • Ivan A. ALEXANDRE
  •  • 11 978 mots
  •  • 15 médias

Année 1925. Les historiens ne tiennent pas 1925 pour une année faste de l'opéra baroque. Cette année-là, Mussolini et Staline s'arrogent de nouveaux pouvoirs. Tandis que paraît Le Procès de Franz Kafka, que Lion Feuchtwanger publie Le Juif Süss et Adolf Hitler Mein Kampf , Bernard Shaw reçoit le prix Nobel de littérature. Eisenstein montre son Cuirassé Potemkine et Chaplin sa Ruée vers l'or . K […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opera-le-renouveau-de-l-opera-baroque/#i_88991

OPÉRA DE PARIS

  • Écrit par 
  • Pierre FLINOIS
  •  • 722 mots
  •  • 1 média

C'est le 28 juin 1669 que l'abbé Perrin et Robert Cambert obtiennent de Louis XIV le privilège d'« Académie d'opéra ou représentations en musique et en langue françoise », fondant ainsi l'Académie royale de musique, qu'ils installent en 1670 dans la salle du jeu de paume de la Bouteille. Treize salles, dont le théâtre de la Porte-Saint-Martin, le théâtre Montansier, la première salle Favart, le th […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opera-de-paris/#i_88991

L'OPÉRA DE QUAT'SOUS (K. Weill)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Le 31 août 1928, Die Dreigroschenoper ( L'Opéra de quat' sous ), « pièce avec musique » en un prologue et trois actes de Kurt Weill sur un livret de Bertolt Brecht, est créé au Theater am Schiffbauerdamm de Berlin. L'Opéra de quat' sous et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny , qui suivra deux ans plus tard, représentent, selon Brecht, les « premiers essais de mise en pratique du théât […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-opera-de-quat-sous-k-weill/#i_88991

ORATORIO

  • Écrit par 
  • Carl de NYS
  •  • 2 608 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Évolution et style »  : […] L'oratorio est donc essentiellement italien et romain, par ses origines comme par son contexte liturgique. Au cours de la seconde moitié du xvii e  siècle, l'oratorio perd son caractère fonctionnel lié à la pratique religieuse ; il se transforme en un genre musical autonome qui joue un rôle dans la vie musicale, suppléant par exemple à l'opéra pendant les « temps clos » où les autorités ecclésias […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oratorio/#i_88991

ORATORIO PROFANE

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 471 mots

Dénomination utilisée pour la première fois par Schumann, et servant parmi d'autres à caractériser de grands ouvrages épiques ou lyriques avec solistes et chœurs, destinés au concert. Jusqu'au xviii e  siècle, le nom d'oratorio est en principe réservé aux ouvrages d'inspiration religieuse, et les compositions profanes sont dotées des appellations les plus diverses. C'est ainsi qu'à côté de ses ora […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oratorio-profane/#i_88991

ORCHESTRE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 6 751 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles tendances »  : […] Depuis la fin des années 1940, nous avons assisté, de la part des compositeurs, à une très nette évolution dans la manière de concevoir l'écriture pour orchestre. Cette évolution est due à deux facteurs principaux : d'une part, les contraintes économiques, d'autre part, les techniques électroacoustiques et les nouveaux instruments. Les contraintes économiques sont très différentes suivant les pays […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre/#i_88991

ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 667 mots
  •  • 2 médias

Le 18 février 1934, le ministre français des Postes, Jean Mistler, signe le décret fondant l'Orchestre national, un ensemble de quatre-vingts musiciens dirigés par Désiré-Émile Inghelbrecht. En imposant l'exclusivité, le règlement de l'orchestre remettait en cause la pratique des remplacements, qui permettait aux instrumentistes de « jongler » entre le concert et l'opéra, l'enseignement et la mus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-national-de-france/#i_88991

ORFF CARL (1895-1982)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 245 mots

Carl Orff se présente comme l'une des figures les plus originales de la musique du xx e  siècle : autodidacte en marge de son temps, il a connu, avec Carmina burana , l'un des plus grands succès remportés par un compositeur de son vivant. Né à Munich le 10 juillet 1895, il étudie très tôt le piano, l'orgue et le violoncelle. Il commence à composer, tout en effectuant ses études secondaires. À l'Ak […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-orff/#i_88991

ORNEMENT, musique

  • Écrit par 
  • Joël DUGOT, 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 4 867 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Ornementation et musique contemporaine »  : […] Il est difficile de saisir les lignes de force qui structurent la pensée musicale du xx e  siècle et du début du xxi e  siècle, tant la diversité et la richesse des différents courants font écran à une compréhension d'ensemble. Liberté et rigueur dans l'interprétation s'affrontent dans un cas, se complètent dans un autre. En tout état de cause, on est en présence de conceptions musicales entièreme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ornement-musique/#i_88991

OZAWA SEIJI (1935- )

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 796 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De Tōkyō à Vienne »  : […] Seiji Ozawa naît à Hoten (anciennement Moukden, aujourd'hui Shenyang), en Mandchourie, le 1 er  septembre 1935, d'un père bouddhiste et d'une mère presbytérienne. Il reçoit une éducation chrétienne qui le met en contact avec la musique religieuse occidentale. C'est l'époque de l'occupation japonaise en Mandchourie. En 1941, sa famille retourne au Japon. Il commence à étudier le piano avec Noboru T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seiji-ozawa/#i_88991

PALMGREN SELIM (1878-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 232 mots

Le pianiste, chef d'orchestre et compositeur finlandais Selim Palmgren est un des protagonistes de l'émergence du nationalisme dans la musique de son pays. Né le 16 février 1878, à Pori, sur la rive orientale du golfe de Botnie (ville appartenant alors à l'empire russe), Selim Palmgren étudie de 1895 à 1899 à l'Institut de musique d'Helsinki, puis se perfectionne à Berlin de 1899 à 1901, auprès de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/selim-palmgren/#i_88991

PANUFNIK ANDRZEJ (1914-1991)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 369 mots

Les œuvres, d'une grande diversité, du compositeur et chef d'orchestre britannique d'origine polonaise Andrzej Panufnik manifestent l'influence de son pays natal. Né le 24 septembre 1914, à Varsovie, Andrzej Panufnik est le fils d'un luthier et d'une violoniste qui sera son premier professeur. Il compose ses premières pièces dès l'âge de neuf ans, étudie la composition au conservatoire de sa vill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrzej-panufnik/#i_88991

PAPINEAU-COUTURE JEAN (1916-2000)

  • Écrit par 
  • Brigitte MASSIN
  •  • 303 mots

Petit-fils de Guillaume Couture (1851-1915), un des pionniers de la musique canadienne au xix e  siècle, Jean Papineau-Couture est une des figures des plus représentatives de la vie musicale au Canada. Bien que diplômé du New England Conservatory de Boston (1941) et un moment élève de Nadia Boulanger, c'est Montréal, ville près de laquelle il est né à Outremont, le 12 novembre 1916, qui est le cen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-papineau-couture/#i_88991

PARAY PAUL (1886-1979)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 906 mots

Une carrière à deux facettes condamne toujours plus ou moins l'un des aspects du talent de l'artiste : rares sont les compositeurs chefs d'orchestre qui ont réussi avec autant de bonheur dans les deux branches de leurs activités. Paul Paray semble pourtant faire exception à cette règle. Né au Tréport le 24 mai 1886, il est élevé dans une famille où les arts occupent une place privilégiée. Il s'ini […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-paray/#i_88991

PARSONS GEOFFREY (1929-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 524 mots
  •  • 1 média

Accompagnateur hors pair, le pianiste australien Geoffrey Parsons s'était imposé comme le digne successeur de Gerald Moore aux côtés des plus grands chanteurs de son temps et savait transformer un récital de mélodies ou de lieder en une véritable séance de duo. Il naît à Sydney (Australie) le 15 juin 1929 et fait ses études à Canterbury High School avant d'entrer au conservatoire de sa ville nata […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geoffrey-parsons/#i_88991

PÄRT ARVO (1935- )

  • Écrit par 
  • Patrick WIKLACZ
  • , Universalis
  •  • 1 515 mots

Dans l'œuvre du compositeur estonien Arvo Pärt, le silence occupe une place prépondérante : « Parce que le silence est toujours plus parfait que la musique. Il faut seulement apprendre à l'entendre. » Le caractère incantatoire, archaïsant et dépouillé de sa musique – qui fait abstraction des courants modernistes du xx e  siècle et marque un retour aux sources de la tonalité – explique l'engouemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arvo-part/#i_88991

PARTCH HARRY (1901-1976)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 023 mots

Au début du xx e  siècle, quelques compositeurs américains vont tenter de s'affranchir de l'influence de la tradition européenne en remettant en question le matériau sonore et en créant un univers musical inouï. Carl Ruggles (1876-1971), Henry Cowell (1897-1965), George Antheil (1900-1959) ou Harry Partch, dont les traits communs sont l'éclectisme de la pensée, la réflexion expérimentale et la pui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-partch/#i_88991

PEDRELL FELIPE (1841-1922)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 728 mots

L'influence de Felipe Pedrell, compositeur, historien, musicologue, critique espagnol, d'origine catalane, fut et demeure considérable — à côté de celle de son contemporain Francisco Asenjo-Barbieri (1823-1894) — sur l'entrée de la musique espagnole dans le mouvement esthétique moderne. Son élève, Manuel de Falla, a écrit à son sujet : « Pedrell fut un maître dans toute l'acception du mot : par s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felipe-pedrell/#i_88991

PELLÉAS ET MÉLISANDE (C. Debussy)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 468 mots
  •  • 1 média

Publié en mai 1892, le drame en cinq actes de Maurice Maeterlinck Pelléas et Mélisande est créé à Paris, au théâtre des Bouffes-Parisiens, le 17 mai 1893. Claude Debussy (1862-1918) assiste à une des premières représentations mais il a déjà lu l'œuvre et, fasciné par celle-ci, décidé d'en tirer un opéra. En août 1893, il obtient de Maeterlinck les autorisations nécessaires. En deux ans (septembre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelleas-et-melisande/#i_88991

PÉPIN CLERMONT (1926-2006)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 854 mots

Le compositeur québécois Clermont Pépin compte parmi les figures dominantes de la vie musicale canadienne du xx e  siècle, tant par son activité créatrice que par son rôle important dans le domaine pédagogique. Jean-Josephat Clermont Pépin voit le jour à Saint-Georges-de-Beauce (province de Québec) le 15 mai 1926. Son premier professeur est Georgette Dionne-Lagacé, qui lui enseigne le piano et l'h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clermont-pepin/#i_88991

PERCUSSION, musique

  • Écrit par 
  • Jean GAUTHIER, 
  • Sylvio GUALDA, 
  • Paul MÉFANO
  •  • 5 618 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Évolution de la percussion dans l'orchestre occidental »  : […] Certains solistes professionnels de l' improvisation en chant grégorien, au début du Moyen Âge, utilisaient quelques instruments à percussion tels que sistres, tambourins, par exemple, pour accompagner leurs mélodies ; il en est de même pour les trouvères et les troubadours. Toutefois, aux débuts de l'orchestre classique au xvii e  siècle, les compositeurs n'employaient qu'exceptionnellement la pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/percussion-musique/#i_88991

PERLMAN ITZHAK (1945- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 149 mots
  •  • 1 média

Frappé dès l'âge de quatre ans par la poliomyélite, qui le prive de l'usage de ses jambes, l'Israélo-Américain Itzhak Perlman ne semblait pas promis à une grande carrière musicale. Celle-ci sera cependant, grâce à un style qui mêle avec bonheur la tradition violonistique russe et le goût français, l'une des plus brillantes qui soient, tant à la scène qu'au disque. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/itzhak-perlman/#i_88991

PETER GRIMES (B. Britten)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 335 mots

Lorsque Peter Grimes de Benjamin Britten est créé avec un succès éclatant au Sadler's Wells Theatre de Londres le 7 juin 1945, sous la direction de Reginald Goodall, avec, dans les deux rôles principaux, Peter Pears (Peter Grimes) et Joan Cross (Ellen Orford), c'est un triomphe personnel pour le compositeur, qui donne là son premier véritable opéra, mais c'est aussi le signal d'un formidable reno […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-grimes/#i_88991

PETRASSI GOFFREDO (1904-2003)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 318 mots

Le compositeur et pédagogue italien Goffredo Petrassi – le plus marquant de sa génération, avec Luigi Dallapiccola – naît dans une famille pauvre de Zagarolo, bourgade du Latium, près de Rome, le 16 juillet 1904. Entre 1913 et 1919, il étudie à la Schola cantorum di San Salvatore de Lauro, dans une atmosphère tout imprégnée d'art baroque et catholique qui exercera sur lui un rôle déterminant. Aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goffredo-petrassi/#i_88991

PIANO

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 4 365 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le piano moderne »  : […] Si la première œuvre dodécaphonique ( Klavierstücke , op. 23 n o  3 de Schönberg) a été conçue pour le piano, cette nouvelle approche de la musique n'a pas bouleversé la technique instrumentale. En France, le groupe des Six propose une littérature truculente et pleine de verve, alors qu'en Allemagne Paul Hindemith prône un retour à la rigueur classique. Plus près de nous, Messiaen enrichit le rép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piano/#i_88991

PIATIGORSKY GREGOR (1903-1976)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 170 mots

L'Américain d'origine ukrainienne Gregor Piatigorsky fut à bon droit considéré comme le meilleur violoncelliste du monde après Pablo Casals (1876-1973) ; son style annonce l'autre géant de l'instrument, Mstislav Rostropovitch (1927-2007). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregor-piatigorsky/#i_88991

PIERNÉ GABRIEL (1863-1937)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 243 mots

Élève de Massenet, de Lavignac et de Franck, Pierné succède à celui-ci comme organiste à la tribune de Sainte-Clotilde (1890-1898). Grand prix de Rome en 1882, il partage son activité entre la direction d'orchestre et la composition. À la tête des concerts Colonne (1910-1934), il révèle de jeunes compositeurs comme Debussy, Roussel ou Stravinski et s'impose parmi les meilleures baguettes de sa gén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-pierne/#i_88991

PIERRE-PETIT (1922-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 842 mots

Les habitués des salles de concert parisiennes et des grands festivals ont régulièrement croisé Pierre-Petit durant un quart de siècle, arborant toujours un gilet coloré et un nœud papillon, depuis qu'il était devenu critique musical au Figaro . Mais derrière cette « signature » se cachait l'un des musiciens les plus doués et les plus actifs de sa génération, compositeur, pédagogue, directeur de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-petit/#i_88991

PIERROT LUNAIRE (A. Schönberg)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 277 mots

Le 16 octobre 1912, Pierrot lunaire , d'Arnold Schönberg, est créé à Berlin. « Le Pierrot lunaire est l'œuvre la plus célèbre de Schönberg, point central autour duquel on a ordonné toutes les autres ; il est certain que, malgré l'importance de celles-ci, celle-là constitue un centre de gravité » (Pierre Boulez). Cet ensemble de vingt et un mélodrames adaptés de courts poèmes du Pierrot lunaire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierrot-lunaire/#i_88991

PISTON WALTER (1894-1976)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 459 mots

Le catalogue du compositeur américain Walter Piston comporte essentiellement des pièces pour orchestre – parmi lesquelles un corpus de huit symphonies – et de la musique de chambre. Théoricien et pédagogue, Walter Piston a joué un rôle de premier plan dans l'émergence, au xx e  siècle, du style néoclassique aux États-Unis. Né le 20 janvier 1894, à Rockland, dans le Maine, Walter Hamor Piston, Jr. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-piston/#i_88991

POP MUSIC

  • Écrit par 
  • Paul ALESSANDRINI, 
  • Gérard JOURD'HUI, 
  • Philippe JUGÉ, 
  • Christian LEBRUN
  •  • 7 696 mots
  •  • 9 médias

L'expression pop music fut employée à l'origine, aux États-Unis, pour désigner l'ensemble des musiques populaires ( pop étant l'abréviation de popular ), c'est-à-dire toutes les musiques dites « de variété ». Peu à peu, surtout en Europe, son sens devint plus restreint et fut employé seulement à propos d'une musique simple, dérivée du jazz par l'intermédiaire du rock and roll. On y trouve, nota […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pop-music/#i_88991

PORGY AND BESS (G. Gershwin)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 2 039 mots
  •  • 1 média

Une popularité aussi universelle que celle de George Gershwin repose sur quelques malentendus et de solides raisons. Autodidacte face à la musique classique dont il adopte les formes –  Rhapsody in Blue , Concerto pour piano en fa majeur, Un Américain à Paris , Ouverture cubaine ... –, il n'apporte en effet aucune innovation harmonique ni contrapuntique, et, s'il emprunte au jazz son swing, ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porgy-and-bess/#i_88991

POULENC FRANCIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 770 mots

7 janvier 1899 Francis Jean Marcel Poulenc naît à Paris, dans une famille bourgeoise et fortunée : son père, Émile Poulenc, dirige un laboratoire pharmaceutique, Poulenc Frères, qui fusionnera en 1928 avec la Société chimique des usines du Rhône pour donner naissance à Rhône-Poulenc. 1914-1917 Poulenc est l'élève du pianiste Ricardo Viñes, qui l'initie à la musique de Gabriel Fauré, Claude Debus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poulenc-reperes-chronologiques/#i_88991

POULENC FRANCIS

  • Écrit par 
  • Jean ROY
  •  • 1 614 mots
  •  • 2 médias

Avec Arthur Honegger et Darius Milhaud, Francis Poulenc est l'un des trois compositeurs du groupe des Six dont l'œuvre a acquis aujourd'hui une renommée internationale. On ne saurait mieux caractériser cet artiste qu'en le disant « musicien français » par excellence. Francis Poulenc est français en effet par la clarté, le sens des proportions, la sensualité et l'imagination visuelle. La musique p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-poulenc/#i_88991

POUSSEUR HENRI (1929-2009)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 3 477 mots

Considéré comme le plus brillant représentant de la musique belge contemporaine, le compositeur et théoricien Henri Pousseur s'est engagé dans une aventure musicale « qui dépasse le simple domaine de la prospection du son et rejoint par ses préoccupations celle où peuvent être engagés d'autres esprits en d'autres domaines : André Souris en esthétique, Michel Butor dans l'ordre du langage, deux pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-pousseur/#i_88991

PRESTI IDA (1924-1967)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 298 mots

L'une des plus prestigieuses guitaristes de l'histoire de la musique. Le nom d'Ida Presti est lié à celui d'Alexandre Lagoya, avec qui elle s'associa pour former un duo de guitaristes qui marqua un tournant dans l'évolution de l'art de cet instrument. Elle naquit à Suresnes (près de Paris), de mère italienne et de père français ; celui-ci lui enseigna la guitare et le piano. À l'âge de huit ans, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ida-presti/#i_88991

PREVIN ANDRÉ GEORGE (1929-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 357 mots

Pianiste, compositeur et chef d'orchestre américain d'origine allemande, André Previn, de son vrai nom Andreas Ludwig Priwin, est né le 6 avril 1929 à Berlin. Sa famille, d’origine juive, fuit les persécutions nazies et, après un court passage par Paris, s'installe à Los Angeles en 1939. Là, André Previn poursuit la formation musicale entamée au Conservatoire de Berlin. Il réalise diverses orch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-george-previn/#i_88991

PRIMROSE WILLIAM (1903-1982)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 779 mots
  •  • 2 médias

L'alto est l'un de ces instruments obscurs qui ne suscite aucun vedettariat parmi ses interprètes mais dont le rôle demeure essentiel dans toutes les formations de musique de chambre ou symphoniques. Rares sont les altistes qui font une carrière de soliste, peut-être à cause de l'absence de littérature originale. L'Américain d'origine écossaise William Primrose , marchant dans la voie tracée au dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-primrose/#i_88991

PRITCHARD JOHN (1921-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 806 mots
  •  • 1 média

Le chef d'orchestre britannique John Pritchard appartient, comme Colin Davis et Neville Marriner, à une génération de musiciens britanniques qui ont grandi en même temps que s'édifiait la vie musicale de leur pays et qui ont été les premiers, après Thomas Beecham, à mener une carrière internationale. Né à Londres le 5 février 1921, il commence à travailler le violon avec son père et aborde le pia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-pritchard/#i_88991

PROCESSUS, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 540 mots

L'utilisation du terme « processus » est relativement récente en matière musicale : sans doute a-t-il été employé pour la première fois par John Cage au début des années 1950 pour particulariser les outils techniques nécessaires à la concrétisation d'une œuvre fondée sur le hasard, comme Music of Changes , pour piano (1951). Dynamique et directionnel, le processus fait évoluer un matériau musical […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/processus-musique/#i_88991

PROKOFIEV SERGE (1891-1953)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 103 mots
  •  • 2 médias

La notoriété parfois tapageuse de Stravinski semble avoir relégué au second plan Prokofiev, son cadet d'une dizaine d'années. Celui-ci, qui s'est souvent abrité derrière une façade un peu rude, voire audacieuse, a su pourtant incarner, mieux qu'aucun autre, la continuité de la musique russe, par-delà les événements politiques et artistiques qui ont secoué la première moitié du xx e siècle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-prokofiev/#i_88991

PUCCINI GIACOMO

  • Écrit par 
  • André GAUTHIER
  •  • 1 545 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un vériste malgré lui »  : […] Si La Bohème joue dans l'émotion, Tosca (1900) joue dans la violence en marge du scénario le plus vériste (avec La Houppelande [ Il Tabarro ]) que Puccini ait choisi. Et c'est paradoxalement celui de ses opéras où l'on perçoit la tentative la plus hardie dans l'interprétation et l'assimilation des procédés wagnériens : importance plus grande accordée à l'orchestre, caractérisation systématique p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puccini-giacomo-1858-1924/#i_88991

PUCCINI GIACOMO - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 430 mots
  •  • 9 médias

22 décembre 1858 Giacomo Puccini naît à Lucques, en Toscane. 31 mai 1884 Son premier opéra, Le Villi , sur un livret de Ferdinando Fontana d'après Les Willis d'Alphonse Karr, est créé au Teatro dal Verme de Milan (version en un acte). 1 er  février 1893 Manon Lescaut , opéra en quatre actes sur un livret de Giuseppe Giacosa, Luigi Illica, Giulio Ricordi, Marco Praga et Domenico Oliva d'après l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puccini-reperes-chronologiques/#i_88991

RACHMANINOV SERGUEÏ VASSILIEVITCH (1873-1943)

  • Écrit par 
  • André LISCHKE
  •  • 1 618 mots

Compositeur appartenant à une génération « intermédiaire » de la musique russe, Rachmaninov incarne, à la suite de Tchaïkovski, un romantisme russe, à travers un style d'expression empreint d'une intense subjectivité, éloigné de la thématique historique et légendaire qui constitua le domaine privilégié de ses aînés – Moussorgski, Borodine, Rimski-Korsakov. S' il est surtout connu pour ses œuvres p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-vassilievitch-rachmaninov/#i_88991

RADULESCU HORATIU (1942-2008)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 951 mots

Il détestait être classé dans un quelconque courant. Mais le compositeur français d'origine roumaine Horatiu Radulescu a bel et bien contribué, à la suite de Gérard Grisey et de Tristan Murail, à établir les fondements de l'école dite spectrale. « La musique est la musique. Le reste est technique, secret de fabrication. On ne sait avec combien de dioxyde de carbone ou d'azote Dieu fabrique les nu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horatiu-radulescu/#i_88991

RAMPAL JEAN-PIERRE (1922-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 870 mots

Considéré comme le plus grand flûtiste du xx e  siècle, le Français Jean-Pierre Rampal ne s'est pas contenté de porter l'art de son instrument à un niveau jamais atteint : poursuivant l'œuvre de Paul Taffanel (1844-1908), Philippe Gaubert (1879-1941) et Marcel Moyse (1889-1984), fondateurs de l'école française de flûte, il a largement contribué à faire de celle-ci un instrument soliste en la sorta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-rampal/#i_88991

RATTLE SIMON (1955- )

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 178 mots
  •  • 1 média

Il aura fallu à peine vingt ans au Britannique Simon Rattle pour s'imposer comme la figure marquante de la direction d'orchestre de sa génération, vingt ans passés presque exclusivement à la tête d'un seul orchestre, le City of Birmingham Symphony Orchestra. Cette carrière, construite sur l'approfondissement et la continuité du travail, a été consacrée par sa nomination de chef permanent et de d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simon-rattle/#i_88991

FÄLLDIN

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 906 mots

Né le 9 octobre 1928 à Helsinki dans une famille de musiciens, le compositeur et pédagogue finlandais Einojuhani Rautavaara se retrouve orphelin à l'âge de seize ans : il perd sa mère en 1944 ; son père, le baryton Eino Rautavaara, vedette de l'Opéra d'Helsinki dans les années 1910 et 1920, était mort en 1939. L'adolescent est alors adopté par une sœur de sa mère qui lui enseigne le piano. Cet ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/einojuhani-rautavaara/#i_88991

RAVEL MAURICE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 2 209 mots
  •  • 2 médias

Avec Fauré et Debussy, dont il était le cadet, Ravel partage la gloire d'avoir « fait » la musique française du premier tiers du xx e  siècle. Élève du premier, auquel il dédia son Quatuor à cordes , la mode et le snobisme des premières années du siècle voulurent faire de lui un rival du second. Il s'agissait d'une erreur de perspective, comme il s'en produit fréquemment lorsqu'on manque du recu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-ravel/#i_88991

RAVEL MAURICE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 828 mots
  •  • 1 média

7 mars 1875 Joseph-Maurice Ravel naît à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques). 5 avril 1902 La Pavane pour une infante défunte , pour piano, est créée à la Société nationale de musique, à Paris (ancienne salle Pleyel), par Ricardo Viñes ; la version orchestrée par Ravel sera créée aux concerts Hasselmans, à Paris, le 25 décembre 1911, sous la direction d'Alfredo Casella. L'œuvre est dédiée à la princes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ravel-reperes-chronologiques/#i_88991

RAWSTHORNE ALAN (1905-1971)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 254 mots

Le compositeur britannique Alan Rawsthorne s'est principalement illustré dans le domaine instrumental – pièces pour orchestre, concertos, musique de chambre... – mais cette production ne doit pas éclipser son œuvre vocale. Ses structures sont raffinées, son style sobre et sans ostentation. Né le 2 mai 1905, à Haslingden, dans le Lancashire, Alan Rawsthorne étudie au Royal Manchester College of Mus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-rawsthorne/#i_88991

RÉALISME SOCIALISTE

  • Écrit par 
  • John BERGER, 
  • Howard DANIEL, 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 3 530 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une musique pour le peuple ? »  : […] Le réalisme est la conception selon laquelle l'art devrait reproduire le réel. Si le réalisme socialiste, au xx e  siècle, toucha tous les pays socialistes ou communistes, c'est en Union soviétique qu'il s'appliqua le plus durement : comme dans toutes les dictatures, les dirigeants s'intéressèrent très rapidement à la culture. Avant même le déclenchement de la révolution russe de 1917, Alexandre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/realisme-socialiste/#i_88991

REGER MAX (1873-1916)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 588 mots

Compositeur allemand né à Brand (Bavière), élève de Hugo Riemann en 1890, Reger enseigne la composition au Conservatoire de Wiesbaden en 1893 tout en approfondissant sa connaissance de l'orgue, son instrument de prédilection. En 1901, il s'installe à Munich et voit sa réputation s'établir grâce au soutien de son ami Karl Straube, cantor à Saint-Thomas de Leipzig. Nommé en 1907 à Leipzig directeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-reger/#i_88991

RÉPONS (P. Boulez)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 288 mots
  •  • 1 média

La version initiale de Répons , de Pierre Boulez, est créée le 18 octobre 1981 au festival de Donaueschingen, sous la direction du compositeur. Avec cette pièce pour solistes, ensemble instrumental et dispositif électroacoustique, l'idée, chère au monde occidental, de l'œuvre-objet, produit fini et reproductible, est battue en brèche : Répons est un work in progress dont le dessein n'est pas fix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/repons/#i_88991

RESPIGHI OTTORINO (1879-1936)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 310 mots

Dans ce qu'on a appelé la « renaissance » de la musique italienne après un xix e siècle livré, malgré des chefs-d'œuvre, à un esprit mélodique trop facile, à une dramaturgie à gros effets et à une virtuosité trop extérieure, Respighi occupe une place importante, bien qu'isolée et difficile à définir. Élève de Sarti pour le violon et l'alto, de Martucci pour la composition, de Rimski-Korsakov et u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ottorino-respighi/#i_88991

RICHTER SVIATOSLAV (1915-1997)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 2 061 mots
  •  • 1 média

«  Es ist so  » (« C'est ainsi ! »), disait Hegel à propos des montagnes. La définition peut s'appliquer au pianiste russe Sviatoslav Richter tant, chez lui, l'absence d'effets, d'intentions, de surcharges, le respect total des signes de la partition font que l'œuvre n'apparaît jamais dans une interprétation, mais dans une recréation, voire une transsubstantiation, une présence que l'on oserait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sviatoslav-richter/#i_88991

RIEGGER WALLINGFORD (1885-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 627 mots

Wallingford Riegger est un des premiers compositeurs américains à avoir adopté la technique dodécaphonique ainsi que des procédés sériels. Avec Charles Ives, Edgar Varèse, Carl Ruggles, Henry Cowell et George Antheil, il appartient à la première génération de l'avant-garde musicale américaine. Son catalogue rassemble des œuvres pour orchestre, des pièces de musique de chambre, des musiques de bal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wallingford-riegger/#i_88991

RIVIER JEAN (1896-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 842 mots

Le compositeur français Jean Rivier a fait figure de continuateur dans le panorama de la création musicale du xx e siècle ; il s'est toujours efforcé de maintenir à leur plus haut niveau les qualités spécifiques de la musique française héritées de Roussel et d'Honegger, tout en admettant les influences de quelques courants marquants, comme ceux qui sont issus de Stravinski, de Prokofiev ou du jaz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rivier/#i_88991

ROBERT JEAN-LOUIS (1948-1979)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 013 mots

Pianiste, compositeur et pédagogue belge, Jean-Louis Robert, né en 1948 à Haine-Saint-Pierre (Hainaut), mort en mai 1979 dans un accident de voiture, s'est efforcé de modifier profondément les relations entre le compositeur, l'interprète et le public. Il est, en octobre 1971, l'un des premiers inscrits dans la classe de composition que vient d'ouvrir Henri Pousseur au Conservatoire de Liège. Il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-robert/#i_88991

ROCKABILLY

  • Écrit par 
  • Graig MORRISON
  • , Universalis
  •  • 962 mots

Aux États-Unis, à la fin des années 1940, les stations de radio diffusent du blues, du rhythm and blues et du gospel qui enthousiasment leurs auditeurs à travers toute l'Amérique du Nord et incitent de jeunes musiciens blancs issus du milieu ouvrier du Sud des États-Unis – en particulier ceux qui côtoient la population noire américaine – à associer la musique noire aux différents types de musique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rockabilly/#i_88991

RODRIGO JOAQUÍN (1901-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 734 mots

Considéré à tort comme l'auteur d'une seule œuvre, le Concerto d'Aranjuez , auquel il doit son énorme popularité, Joaquín Rodrigo a été l'artisan d'un certain renouveau d'une musique espagnole du passé, qu'il a su faire revivre d'une manière nostalgique et colorée. Joaquín Rodrigo naît à Sagunto, près de Valence, le 22 novembre 1901. Il perd la vue à l'âge de trois ans. À Valence, il commence ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joaquin-rodrigo/#i_88991

ROJDESTVENSKI GUENNADI (1931-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 672 mots

Fils du pédagogue et chef d’orchestre Nikolaj Anosov (1900-1962) et de la soprano Natalia Rojdestvenskaïa (1900-1997), Guennadi Rojdestvenski naît à Moscou le 4 mai 1931. Pour éviter toute confusion avec la carrière de son père, qui l’initie très tôt à la direction d’orchestre, l’adolescent choisit de se produire sous le nom de sa mère. Au Conservatoire de Moscou, il travaille également le piano a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guennadi-rojdestvenski/#i_88991

ROSENTHAL MANUEL (1904-2003)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 750 mots

Chef d'orchestre et compositeur français, Manuel Rosenthal a accompli l'essentiel de sa carrière à la radio, où il s'est imposé comme un fervent défenseur de la musique de son temps. Il fut l'un des rares disciples de Ravel, auquel il devait sa grande habileté en matière d'écriture. La notoriété du chef d'orchestre a éclipsé celle du compositeur, même si son nom a fait le tour du monde comme arran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-rosenthal/#i_88991

ROSSÉ FRANÇOIS (1945- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 096 mots

Le compositeur français François Rossé naît à Strasbourg le 16 juin 1945. Pianiste autodidacte, ce n'est que tardivement, à l'âge de dix-sept ans, qu'il entame des études musicales, au Conservatoire de Strasbourg, où il obtient deux ans plus tard un premier prix de piano. Il décide alors de poursuivre ses études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il fréquente les classes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-rosse/#i_88991

ROUSSEL ALBERT (1869-1937)

  • Écrit par 
  • Arthur HOÉRÉE
  •  • 2 072 mots

Il y a un « cas Roussel ». Ce musicien-né avait embrassé la carrière d'officier de marine, qu'il abandonne à l'âge de vint-cinq ans pour se consacrer à la musique. Il rattrape vite le temps perdu, acquiert un solide métier auprès d'un maître, Eugène Gigout, sorti de l'école Niedermeyer dont l'enseignement, fondé sur l'étude des modes du plain-chant, s'oppose à celui du Conservatoire national. Le m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-roussel/#i_88991

RÓZSA MIKLÓS (1907-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 882 mots

Comptant parmi les figures marquantes de la musique de film à Hollywood, Miklós Rózsa remporta trois oscars pour Spellbound ( La Maison du docteur Edwards , Alfred Hitchcock, 1945), A Double Life ( Othello , George Cukor, 1948) et Ben Hur (William Wyler, 1959). Né à Budapest le 18 avril 1907, il commence par étudier le violon avec Lajos Berkovits ; puis, tout en recevant une formation de chimis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miklos-rozsa/#i_88991

RUBINSTEIN ARTHUR (1887-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 253 mots
  •  • 1 média

Il est donné à quelques-uns de personnifier la musique face à ceux qui ne l'approchent guère. Herbert von Karajan et Arthur Rubinstein étaient de ceux-là, même si les raisons de ce rayonnement sont très différentes pour chacun d'eux. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-rubinstein/#i_88991

RUGGLES CARL (1876-1971)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 895 mots

Le compositeur américain Carl Ruggles appartient à la première avant-garde américaine. Ce créateur atypique s'avère particulièrement original par sa remise en question du matériau sonore : ses œuvres sont pour la plupart caractérisées par des combinaisons instrumentales étonnantes et une dynamique très importante ; atonales mais non sérielles au sens strict, elles usent d'une harmonie chromatique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-ruggles/#i_88991

RUSSOLO LUIGI (1885-1947)

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 695 mots
  •  • 2 médias

Luigi Russolo est né à Milan, dans une famille de musiciens. C'est dans cette ville qu'il rencontre Umberto Boccioni et Carlo Carrà en 1909, accédant ainsi à la « famille » futuriste dans laquelle il brille très rapidement sur le plan pictural dans un premier temps, puis avec son art des bruits. Son style pictural, inspiré du divisionnisme – un avatar du pointillisme – et des expériences photogr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-russolo/#i_88991

SAARIAHO KAIJA (1952- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 307 mots

La compositrice finlandaise Kaija Saariaho, une des personnalités les plus représentatives du renouveau de la musique de son pays, s'est forgé un style très personnel, lumineux et poétique. Elle naît le 14 octobre 1952 à Helsinki. Elle est très tôt attirée par la musique, mais elle suit d'abord durant un an l'enseignement de l'école des Beaux-Arts d'Helsinki, avant de mener, de 1976 à 1981, des é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kaija-saariaho/#i_88991

SACHER PAUL (1906-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 913 mots

La musique du xx e  siècle doit au chef d'orchestre et mécène suisse Paul Sacher un nombre impressionnant de commandes et de créations passées aux plus grands compositeurs de son temps. Celui-ci a en outre fondé et dirigé deux orchestres de chambre, à Bâle et à Zurich, et a été l'un des pionniers du renouveau de la musique ancienne en créant la fameuse Schola Cantorum Basiliensis. Né à Bâle le 28  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-sacher/#i_88991

LE SACRE DU PRINTEMPS (I. Stravinski)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 240 mots

La création du Sacre du printemps , le 29 mai 1913, au théâtre des Champs-Élysées, à Paris, a donné lieu à l'un des plus fameux scandales de l'histoire de la musique, empoignades entre les spectateurs, sifflets et hurlements couvrant la musique. Alors que la comtesse de Pourtalès déplorait qu'on lui manque de respect pour la première fois de sa vie, Ravel criait au génie. Ces « Tableaux de la Russ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-sacre-du-printemps/#i_88991

SAGUER LOUIS (1907-1991)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 737 mots

Compositeur français d'origine allemande, Louis Saguer est toujours resté d'une grande discrétion sur sa propre biographie, notamment sur la première partie de sa vie, qui se prête difficilement aux investigations. De son véritable nom Wolfgang Simoni, il serait né à Charlottenburg (ville qui sera incorporée à Berlin en 1920) le 26 mars 1907, d'une mère artiste peintre et d'un père d'ascendance it […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-saguer/#i_88991

SAINT-SAËNS CAMILLE (1835-1921)

  • Écrit par 
  • Stéphane LETEURÉ
  •  • 1 517 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Identité musicale et engagements »  : […] En 1870, Saint-Saëns rejoint les rangs de la garde nationale. Quelques mois plus tard, il est confronté à la mort d’un de ses proches, le peintre Henri Regnault, qui décède à la bataille de Buzenval pendant la guerre franco-prussienne. Il cofonde en février 1871 la Société nationale de musique, dont la mission est d’aider les jeunes compositeurs français à présenter leurs productions au public, pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-saint-saens/#i_88991

SANCAN PIERRE (1916-2008)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 951 mots

Pierre Sancan a mené une double carrière de pianiste et de compositeur, mais c'est le pédagogue qui a marqué son époque. Pendant une trentaine d'années, sa classe au Conservatoire national supérieur de Paris a vu éclore l'élite des pianistes français. Il naît à Mazamet le 24 octobre 1916 et commence à étudier le piano à l'École de musique de Mekhnès (Maroc), où il obtient un premier prix à l'âge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-sancan/#i_88991

SATIE ERIK (1866-1925)

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 1 906 mots

Abondamment commentée, objet de multiples exégèses, l'œuvre de Satie reste imparfaitement connue en notre époque qui, pourtant, est presque encore la sienne. Il faut dire que tout semble être fait, aussi bien dans son existence d'artiste et de créateur que dans sa vie, pour déconcerter qui veut comprendre totalement l'esprit et l'influence de cet humoriste grave, humaniste aussi. Cette influence s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-satie/#i_88991

SAUER EMIL GEORG KONRAD VON (1862-1942)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 202 mots

Pianiste et compositeur allemand né le 8 octobre 1862 à Hambourg, mort le 27 avril 1942 à Vienne. Emil von Sauer étudie auprès de Nikolaï Rubinstein au Conservatoire de Moscou de 1879 à 1881, puis auprès de Franz Liszt à Weimar de 1884 à 1885. Il fait de nombreuses tournées entre 1882 et 1936, dont deux en Amérique (1898-1899 et 1908). Nommé directeur de l'école de piano de l'Académie de Vienne en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emil-georg-konrad-von-sauer/#i_88991

SAUGUET HENRI (1901-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 097 mots

Dernier survivant d'une génération qui avait côtoyé Erik Satie, Henri Sauguet est l'un des rares compositeurs français à avoir intégré l'héritage debussyste dans un langage direct, sobre et spontané qui n'est pas sans parenté avec l'esprit initial des Six. De son vrai nom Henri Poupard, il naît à Bordeaux le 18 mai 1901, où il travaille d'abord avec Julien-Fernand Vaubourgoin. Il étudie ensuite la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-sauguet/#i_88991

SCELSI GIACINTO (1905-1988)

  • Écrit par 
  • Harry HALBREICH
  •  • 2 351 mots

Giacinto Scelsi est mort à Rome le 9 août 1988, dans sa quatre-vingt-quatrième année. La veille, avant de perdre conscience, il avait signifié qu'il rompait le contact avec ici-bas ce jour, le 8.8.88 (quatre fois l'infini !), symbole qui paraissait important à un homme né aussi le 8 janvier (1905, à La Spezia). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giacinto-scelsi/#i_88991

SCHAEFFER (P.) ET HENRY (P.) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 402 mots

14 août 1910 Pierre Schaeffer naît à Nancy. 9 décembre 1927 Pierre Henry naît à Paris. 1942 Pierre Schaeffer fonde le Studio d'essai au sein de la Radiodiffusion française. 1948 Naissance de la musique concrète au sein du Studio d'essai, confié à Pierre Schaeffer par la Radio télévision française (RTF). Pierre Schaeffer compose Étude aux chemins de fer , dont les sons et les bruits restent dif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schaeffer-p-et-henry-p-reperes-chronologiques/#i_88991

SCHIDLOF PETER (1922-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 136 mots

La disparition de l'altiste de l'Amadeus Quartet (en français, Quatuor Amadeus) a mis fin à l'histoire de l'une des plus étonnantes formations de musique de chambre. Reconnu dans le monde entier comme l'un des meilleurs quatuors de son temps, l'Amadeus Quartet était la seule formation de ce genre dont les membres sont restés inchangés pendant les quarante années de leur histoire. À ce stade, il é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-schidlof/#i_88991

SCHMITT FLORENT (1870-1958)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 436 mots

D'origine lorraine, né à Blâmont (Meurthe-et-Moselle), élève de Massenet et de Fauré au Conservatoire de Paris, Florent Schmitt débute assez lentement dans la carrière musicale. Premier grand prix de Rome en 1900, il consacre les années qui suivent à de longs voyages en Europe et au Moyen-Orient. Dès ses premières œuvres ( Quintette , 1901-1908 ; Psaume XLVII , 1904 ; La Tragédie de Salomé , balle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/florent-schmitt/#i_88991

SCHNITTKE ALFRED (1934-1998)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 042 mots
  •  • 1 média

Avec Edison Denisov et Sofia Goubaïdoulina, Alfred Schnittke est un des compositeurs russes contemporains les plus joués dans le monde entier. C'est lui qui a fait entrer l'avant-garde occidentale dans la musique soviétique avant de développer une esthétique très personnelle et de s'inscrire dans le courant néo-romantique et antimoderniste. Alfred Garrievitch Schnittke naît à Engels, dans le dis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-schnittke/#i_88991

SCHOECK OTHMAR (1886-1957)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 223 mots

Les deux domaines d'élection du compositeur suisse Othmar Schoeck furent le lied et la scène. Né le 1 er  septembre 1886 à Brunnen (canton de Schwyz), Othmar Schoeck est le fils du peintre paysagiste Alfred Schoeck. Après avoir hésité entre la peinture et la musique, il entre en 1904 au Conservatoire de Zurich, où il aura notamment comme professeurs Friedrich Hegar, Lothar Kempter et Robert Freund […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/othmar-schoeck/#i_88991

SCHOLA CANTORUM, Paris

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 357 mots

D'abord société de musique religieuse, fondée en 1894 à l'initiative de Charles Bordes, en collaboration avec Vincent d'Indy et Alexandre Guilmant, elle fonctionna comme école de musique en 1896. La Tribune de Saint-Gervais , dirigée par Bordes, diffusa ses idées à partir de 1895. La Schola cantorum défendait la cause de la musique ancienne (polyphonie du xvi e  s., musique classique des xvii e e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schola-cantorum-paris/#i_88991

SCHÖNBERG ARNOLD

  • Écrit par 
  • Harry HALBREICH
  •  • 3 777 mots
  •  • 1 média

« Schönberg est mort » : tel est le titre, resté fameux, d'un article que le jeune Pierre Boulez écrivit peu après la disparition de l'auteur de Pierrot lunaire . Il s'agit d'un cas classique de « meurtre du père », car le compositeur Boulez n'existerait pas sans Schönberg, pas plus que Stockhausen, Nono (son gendre !) ou les autres pionniers du sérialisme dans les années d'après-guerre ; ceux-ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnold-schonberg/#i_88991

SCHÖNBERG ARNOLD - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 381 mots

13 septembre 1874 Arnold Franz Walter Schönberg naît à Vienne. Il adoptera aux États-Unis le patronyme Schoenberg. 1898 Les Deux Lieder ( Zwei Gesänge ), opus 1, pour baryton et piano, sur deux poèmes de Karl von Levetzow, sont créés par Eduard Gärtner (baryton) et leur dédicataire, Alexander von Zemlinsky (piano), professeur, ami et futur beau-frère de Schönberg. Le 20 décembre, le Quatuor à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schonberg-reperes-chronologiques/#i_88991

SCHULLER GUNTHER (1925-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 666 mots

Gunther Schuller est un compositeur, instrumentiste, chef d’orchestre, enseignant et écrivain américain connu pour ses activités dans les domaines du jazz et de la musique classique, ainsi que pour ses compositions embrassant à la fois des éléments empruntés au jazz et au dodécaphonisme. Gunther Schuller naît le 22 novembre 1925 à New York, dans une famille de musiciens. (Son grand-père était chef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gunther-schuller/#i_88991

SCHUMAN WILLIAM (1910-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 958 mots

Avec Aaron Copland et Samuel Barber, William Schuman représentait le point de départ d'une tradition musicale américaine dont les racines étaient européennes, mais le langage spécifique à l'outre-Atlantique. À l'inverse d'Eliott Carter, de John Cage ou d'Earle Brown, Schuman ne recherchait pas cette spécificité dans l'avant-garde mais préférait se situer dans une continuité que semblent prolonger […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-schuman/#i_88991

SCHWEITZER ALBERT (1875-1965)

  • Écrit par 
  • André ENCREVÉ
  •  • 804 mots
  •  • 1 média

Né à Kaysersberg (dans l'Alsace alors allemande), Albert Schweitzer passe son enfance à Gunsbach (près de Munster) où son père est pasteur. Musicien lui-même, celui-ci donne très tôt le goût de la musique à son fils ; dès l'âge de neuf ans, le jeune Albert remplace parfois l'organiste paroissial. Bachelier en 1893, il vient à Paris pour entreprendre des études de philosophie à la Sorbonne ainsi qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-schweitzer/#i_88991

SCRIABINE ALEXANDRE NIKOLAÏEVITCH (1872-1915)

  • Écrit par 
  • Manfred KELKEL
  •  • 2 092 mots

Dans le chapitre « Une créativité intense »  : […] L'année 1903 avait été très fertile en créations. Scriabine avait écrit environ trente-cinq pièces pour le piano, dont la magnifique Quatrième Sonate , op. 40, le Poème tragique , le Poème satanique , les Études , op. 42, et surtout une grande partie de la Troisième Symphonie , le Poème divin tout imprégné de fichtéisme. Dans cette œuvre grandiose, il s'efforce d'atteindre une sorte de dimension […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-nikolaievitch-scriabine/#i_88991

SEGOVIA ANDRÉS (1893-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 281 mots
  •  • 1 média

Figure légendaire de la guitare, Andrés Segovia a conféré à son instrument les lettres de noblesse qui ont fait de celui-ci l'un des meilleurs vecteurs de la pratique musicale amateur et professionnelle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andres-segovia/#i_88991

SEQUENZA III (L. Berio)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 251 mots
  •  • 1 média

Passionné par la voix, Luciano Berio donne avec la Sequenza III , pour une voix de femme, dédiée à son ex-épouse Cathy Berberian, qui la crée à Brême en 1966, un des sommets de la musique vocale contemporaine, domaine dans lequel le compositeur italien aura tout osé. Contrairement à Thema, Omaggio a Joyce (1958) ou à Circles (1960), œuvres dans lesquelles subsistent encore quelques bribes intell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sequenza-iii/#i_88991

SÉRIALISME (musique)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 468 mots

Le dodécaphonisme sériel, nouvelle méthode de composition musicale, fut conçu par Arnold Schönberg, au début des années 1920, au terme d'une lente évolution. Dès le début du xx e  siècle, la sensibilité inquiète et tourmentée de Schönberg le pousse vers une écriture de plus en plus chromatique ; l'usage constant d'accords altérés, les modulations incessantes aux tons éloignés le conduisent bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serialisme/#i_88991

SÉRIALITÉ, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 729 mots

La sérialité (en d'autres termes, la pensée sérielle), née en France à la fin des années 1940 et dont René Leibowitz et Olivier Messiaen furent les artisans – le premier de manière volontaire, le second par accident –, a marqué de son empreinte réductrice le terme de série. Or Arnold Schönberg, qui est considéré, avec Josef Matthias Hauer, comme le père de cette « invention », n'a jamais prôné c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serialite-musique/#i_88991

SÉVERAC DÉODAT DE (1872-1921)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 119 mots

Originaire de Saint-Félix-de-Caraman (Haute-Garonne), Séverac trouve dans l'enseignement de Vincent d'Indy à la Schola cantorum, et dans l'exemple du maître, une raison de retourner en Cerdagne. Ses opéras-comiques nous mènent l'un dans le Lauraguais ( Le Cœur du moulin , 1903-1908), l'autre à Béziers ( Héliogabale , 1910) ; ses poèmes symphoniques et surtout ses pièces pour piano ( Le Chant de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deodat-de-severac/#i_88991

SGRIZZI LUCIANO (1910-1994)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 701 mots

Claveciniste, pianiste, compositeur et musicologue italien, Luciano Sgrizzi est l'un des artisans du renouveau de la musique ancienne de son pays natal. Il voit le jour à Bologne le 30 octobre 1910 et commence à étudier la musique avec un de ses oncles, qui l'oriente vers le violon. Mais, dès l'âge de douze ans, il se tourne vers le piano et entre à l'Accademia filarmonica de Bologne, où il étudi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luciano-sgrizzi/#i_88991

SIBELIUS JEAN (1865-1957)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 2 096 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le cycle des symphonies »  : […] En 1899, Sibelius achève sa Première Symphonie , en mi mineur. Il entamait là un cycle qui va porter la marque de l'évolution de son art et le fait apparaître comme le second grand symphoniste du tournant de siècle, au côté de Gustav Mahler. C'est néanmoins Finlandia , poème symphonique publié en 1900, qui allait marquer le début de sa carrière internationale, favorisée par la présence du pavillon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-sibelius/#i_88991

SINDING CHRISTIAN (1856-1941)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 336 mots

Né à Kongsberg et mort à Oslo, Christian Sinding reste le plus grand compositeur norvégien après Grieg. Formé à l'école allemande (il est resté quatre ans au conservatoire de Leipzig, où il se fera remarquer en 1882 par son Quintette avec piano , op. 5), Sinding subira à la fois l'influence de Wagner et celle de Liszt. Il passera au total près de quarante ans sur le sol germanique ; il ne quittera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-sinding/#i_88991

Sinfonia, BERIO (Luciano)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 880 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Le catalogue du compositeur italien Luciano Berio constitue une sorte de résumé des recherches musicales de la seconde moitié du xx e  siècle: Berio a utilisé toutes les techniques, du sérialisme à l'électroacoustique. Son œuvre, d'une étonnante diversité, manifeste une prédilection pour la voix: la mezzo-soprano Cathy Berberian, son épouse, fut son inspiratrice et son interprète privilégiée. De s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sinfonia-berio-luciano/#i_88991

SINOPOLI GIUSEPPE (1946-2001)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 703 mots

Comme ses aînés Felix Mottl, Joseph Keilberth, Franz Konwitschny ou Dimitri Mitropoulos, le chef d'orchestre et compositeur italien Giuseppe Sinopoli est mort en dirigeant, terrassé par une crise cardiaque pendant une représentation d' Aïda à la Deutsche Oper de Berlin. Ce Vénitien hésitait entre la musique et la médecine. Né le 2 novembre 1946, il soutient une thèse d'anthropologie criminelle et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-sinopoli/#i_88991

SIOHAN ROBERT (1894-1985)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 635 mots

Musicien universel, Robert Siohan avait choisi de servir son art en écartant d'emblée toute idée de carrière personnelle. Compositeur, chef d'orchestre, journaliste, musicologue, il était l'un des rares survivants d'une génération qui avait vécu la grande mutation post-debussyste et défendu avec vigueur les nouveaux courants musicaux. Né à Paris le 27 février 1894, il fait ses études musicales au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-siohan/#i_88991

SIX GROUPE DES, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 697 mots
  •  • 2 médias

La musique du groupe des Six représente une réaction aussi bien contre le wagnérisme et ses émules nouveaux (Richard Strauss) que contre l'impressionnisme debussyste, voire contre le ravélisme. D'un côté, une harmonie chargée, un chromatisme exacerbé, de l'autre, des nuances toujours diffuses et estompées. Il y a la réaction stravinskienne, la réaction schönbergienne, la réaction régérienne ; mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-des-six-musique/#i_88991

SKALKÓTAS ou SKALKÓTTAS NIKOS (1904-1949)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 510 mots

Le compositeur grec Nikos (son prénom d'origine est en fait Nikólaos) Skalkótas (Skalkóttas) naît à Chalkis, dans l'île d'Eubée, le 8 (21, nouveau style) mars 1904. Il étudie le violon avec Tony Schulze au conservatoire d'Athènes puis part en 1921 se perfectionner auprès de Willy Hess à Berlin. Ce n'est qu'en 1925 qu'il décide de se consacrer à la composition ; il suit alors l'enseignement de Phil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/skalkotas-skalkottas/#i_88991

SLONIMSKY NICOLAS (1894-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 775 mots

On l'avait surnommé le Sherlock Holmes de la musique, car il menait ses travaux musicographiques avec une minutie et un souci de l'exactitude hors du commun. Nicolas Slonimsky vécut dans l'entourage des plus grands artistes du xx e  siècle et fut l'un des principaux témoins de notre temps en matière musicale. Mais l'histoire retiendra surtout son don d'observation, sa faculté d'analyser en quelque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-slonimsky/#i_88991

SMYTH ETHEL (1858-1944)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 258 mots

La compositrice britannique Ethel Mary Smyth, née le 22 avril 1858, à Londres, au sein d'une famille de militaires, étudie au conservatoire de Leipzig et reçoit les encouragements de Johannes Brahms et d'Antonín Dvořák. Elle attire l'attention du public britannique avec sa majestueuse Messe en ré majeur (créée au Royal Albert Hall de Londres en 1893). Son chef-d'œuvre, The Wreckers (« Les Naufra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethel-smyth/#i_88991

SONATAS AND INTERLUDES (J. Cage)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 221 mots
  •  • 1 média

En 1938, John Cage, qui professe alors à la Cornish School of the Arts de Seattle, invente le « piano préparé » en plaçant dans la caisse et entre les cordes toutes sortes d'objets : bouchons en caoutchouc, vis et écrous métalliques, lamelles de bois, morceaux de carton ou de papier... Il en résulte une transformation totale du son naturel du piano, qui devient véritablement un nouvel instrument […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sonatas-and-interludes/#i_88991

SPATIALISÉE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 521 mots

En musique, l'espace est, avec le timbre, un paramètre qui sera pratiquement délaissé jusqu'au xx e siècle. Andrea Gabrieli et sa polychoralité, Hector Berlioz et ses rêves de masses orchestrales gigantesques, Gustav Mahler et ses orphéons ou ses fanfares militaires « lointaines », Claude Debussy et ses réflexions sur une musique construite spécialement pour le plein air, Charles Ives et sa musiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-spatialisee/#i_88991

SPECTRALE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 744 mots

Jusqu'au milieu du xx e  siècle, les composantes de la musique ainsi que le travail du compositeur ont été décrits avec des termes non ambigus, très clairs, car liés au système traditionnel d'écriture en vigueur depuis plusieurs siècles : hauteur et durée d'un son, thème, harmonie, contrepoint... Au début des années 1950, l'émergence de la musique concrète et de la musique électro-acoustique entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-spectrale/#i_88991

STEINER MAX (1888-1971)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 242 mots

Le compositeur américain d'origine autrichienne Max Steiner fut, dans les années 1930 et 1940, un des principaux compositeurs de musique de film d'Hollywood, aux côtés d'autres Européens émigrés – l'Autrichien Erich Wolfgang Korngold, le Hongrois Miklós Rózsa, l'Allemand Franz Waxman, l'Ukrainien Dimitri Tiomkin –, contraints à l'exil par la montée des régimes totalitaires sur l'ancien continent. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-steiner/#i_88991

STENHAMMAR WILHELM (1871-1927)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 756 mots

Né et mort à Stockholm, Wilhelm Stenhammar est considéré à juste titre comme l'un des pères de la musique suédoise contemporaine. Disparu trop tôt (il s'éteint à l'âge de 56 ans d'une hémorragie cérébrale), Stenhammar a marqué la vie musicale de son pays tout autant par ses activités d'interprète et de chef d'orchestre que par ses talents de compositeur. Élevé dans une famille où la musique compta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-stenhammar/#i_88991

STERN ISAAC (1920-2001)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 993 mots
  •  • 1 média

Un des plus illustres représentants de la première génération de musiciens américains formés entièrement outre-Atlantique, Isaac Stern considérait que sa notoriété de violoniste devait servir les causes les plus diverses, tant musicales qu'humanitaires. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-stern/#i_88991

STOCHASTIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 563 mots

Le terme « stochastique » est issu du grec stokhastikos , dérivé de stokhasein , qui signifie « viser », « tendre vers un but » ; il désigne un processus qui relève du calcul des probabilités. Son application à la musique semble avoir été évoquée pour la première fois au début des années 1950, par deux des fondateurs de la théorie statistique de la communication (souvent appelée improprement théor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-stochastique/#i_88991

STRAUSS RICHARD

  • Écrit par 
  • Dominique JAMEUX
  •  • 3 128 mots
  •  • 4 médias

Compositeur et chef d'orchestre allemand doté d'une belle longévité et ayant traversé maintes époques charnières de l'histoire de la musique, contemporain de Berlioz et de Boulez, de Brahms et de Stockhausen, de la création de Pelléas et Mélisande et du plan Marshall, Richard Strauss offre comme un résumé d'un siècle de musique, de ses premiers poèmes symphoniques, dans la tradition récente de Li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-strauss/#i_88991

STRAUSS RICHARD - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 681 mots

11 juin 1864 Naissance de Richard Strauss à Munich. 11 novembre 1889 Création, au Hoftheater de Weimar, du poème symphonique Don Juan , sous la direction du compositeur. 21 juin 1890 Création, au Stadttheater d'Eisenach, du poème symphonique Tod und Verklärung ( Mort et Transfiguration ), sous la direction du compositeur. 5 novembre 1895 Création du poème symphonique Till Eulenspiegel , par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/strauss-reperes-chronologiques/#i_88991

STRAVINSKI IGOR FEODOROVITCH

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 4 214 mots
  •  • 3 médias

Il est difficile de découvrir un musicien qui eut, de son vivant, une gloire égale à celle de Stravinski. Il fut certainement le compositeur le plus célèbre de la première moitié du xx e  siècle ; et dire qu'il fut célèbre signifie que sa réputation s'est étendue bien au-delà des milieux musicaux , ou des milieux dits éclairés, pour se répandre dans le grand public et chez les profanes. Lors de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/igor-feodorovitch-stravinski/#i_88991

STRAVINSKI IGOR FEODOROVITCH - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 201 mots

5 juin (ancien style)-17 juin (nouveau style) 1882 Igor Feodorovitch Stravinski (ou Stravinsky) naît à Oranienbaum, près de Saint-Pétersbourg. Son père, Feodor Ignatievitch Stravinski, est chanteur au théâtre Mariinski. 25 juin 1910 L'Oiseau de feu , « conte dansé en deux tableaux d'après le conte national russe, par Michel Fokine », est créé à l'Opéra de Paris (Palais Garnier), par les Ballets […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stravinski-reperes-chronologiques/#i_88991

SUK JOSEF (1874-1935)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 887 mots

Le compositeur, violoniste et pédagogue tchèque Josef Suk naît à Křečovice (Bohême) le 4 janvier 1874. Son père, instituteur et musicien lui-même, lui fait commencer l'étude du violon dès l'âge de quatre ans. Au Conservatoire de Prague (1885-1892), il a comme professeurs Antonín Bennewitz (violon), Josef Bohuslav Foerster (analyse) et Antonín Dvořák (composition), dont il épousera en 1898 la fille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-suk/#i_88991

SUTERMEISTER HEINRICH (1910-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 781 mots

Avec Arthur Honegger et Frank Martin, Heinrich Sutermeister est l'un des rares compositeurs suisses de notoriété internationale ; il se présente comme un héritier de Carl Orff et de Honegger. Originaire du canton de Schaffhouse, en Suisse alémanique, il naît à Feuerthalen le 12 août 1910. Son père, pasteur protestant, l'envoie étudier la philologie et la littérature allemande à Bâle, où il suit ég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-sutermeister/#i_88991

SVIRIDOV GUEORGUI VASSILIEVITCH (1915-1998)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 648 mots

Dans l'ombre de Chostakovitch, de Khatchatourian et de Kabalevski, Sviridov est considéré comme l'un des maîtres de la musique vocale russe. Mais il laisse aussi l'image d'un compositeur qui a suivi fidèlement les directives du pouvoir soviétique en matière de création musicale, même si la voie qu'il avait choisie lui permettait de ne jamais tomber dans une illustration servile de ces objectifs. N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-vassilievitch-sviridov/#i_88991

Symphonie n° 7, MAHLER (Gustav)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 574 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Mahler entame à vingt ans une prestigieuse carrière de chef d'orchestre; il devient en 1891 premier chef à l'Opéra de Hambourg et prend la direction de l'Opéra de Vienne en 1897. En 1907, trois coups du destin le frappent : sa fille Maria meurt à quatre ans, il apprend qu'il est atteint d'une maladie de cœur incurable et il doit quitter Vienne à la suite d'une campagne antisémite. Ses dernières an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symphonie-n-7-mahler-gustav/#i_88991

SYMPHONIE POUR UN HOMME SEUL (P. Schaeffer et P. Henry)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 243 mots

Le 18 mars 1950 a lieu à Paris, dans la salle de l'École normale de musique, le premier concert de musique concrète. Pierre Schaeffer et Pierre Henry présentent l'œuvre qu'ils ont signée ensemble, la Symphonie pour un homme seul , qui marque une rupture totale avec tout ce que l'on avait pu écouter auparavant : peu de mélodie, peu d'harmonie et, surtout, pas d'interprètes. Cette pièce est en effet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symphonie-pour-un-homme-seul-p-schaeffer-et-p-henry/#i_88991

SZIGETI JOSEPH (1892-1973)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 842 mots
  •  • 3 médias

Comme quelques autres, Joseph (József) Szigeti se bat pour imposer au concert le grand répertoire violonistique en ce début de xx e siècle qui, aux puissants chefs-d'œuvre, préfère les romances jolies. Bien plus — et nul autre, sauf peut-être Yehudi Menuhin, ne l'a fait autant que lui —, Joseph Szigeti s'engage à corps perdu dans la musique la plus avancée de son temps. A-t-on assez mesuré ce qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-szigeti/#i_88991

SZYMANOWSKI KAROL (1882-1937)

  • Écrit par 
  • Michel PAZDRO
  •  • 2 905 mots

Profondément enracinée dans son époque, par excellence littéraire, l'œuvre du compositeur polonais Karol Szymanowski s'appuie sur une synthèse très personnelle entre divers domaines de la culture, poésie, histoire, mythes, littérature, qui forment un tout parfaitement uni et cohérent. Les étapes de son évolution stylistique sont directement liées non seulement à ses lectures (Goethe, D'Annunzio, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karol-szymanowski/#i_88991

TAILLEFERRE GERMAINE (1892-1983)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 824 mots
  •  • 1 média

Quelques mois après la disparition de Georges Auric, celle de Germaine Tailleferre a achevé l'aventure du groupe des Six dont elle était la dernière survivante, aventure éphémère s'il en fut . Ce groupe était né d'une critique d'Henri Collet dans le journal Comœdia en 1919, à l'occasion d'un concert réunissant des œuvres de six jeunes compositeurs, qui présentaient cependant trop peu de points co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germaine-tailleferre/#i_88991

TANSMAN ALEXANDRE (1897-1986)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 017 mots

Dernier survivant de l'école de Paris, qui réunit au cours des années 1920 quelques compositeurs originaires d'Europe centrale fixés à Paris, Alexandre Tansman a connu une carrière particulièrement brillante avant et après la Seconde Guerre mondiale, son œuvre connaissant alors une intense diffusion servie par les plus grands interprètes du moment. Depuis les années 1960, son intransigeance à l'ég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-tansman/#i_88991

TAVENER JOHN (1944-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 526 mots

Compositeur britannique fortement influencé par les textes sacrés et spirituels, John Taverner compose de la musique classique accessible à tous, ce qui n’a pas manqué d’attirer sur lui les foudres de la critique et de certains de ses pairs, qui lui reprochent la « facilité » de son œuvre. John Kenneth Tavener naît le 28 janvier 1944, à Londres. Dès l’âge de trois ans, il compose de la musique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-tavener/#i_88991

TCHÈQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Éric BAUDE
  •  • 1 002 mots
  •  • 1 média

L'histoire musicale des pays tchèques – Bohême et Moravie – est foisonnante mais méconnue. Il ne subsiste pas de sources musicales antérieures à l'évangélisation par Cyrille et Méthode en Grande-Moravie (862-863). L'un des plus anciens cantiques tchèques est attribué à saint Adalbert, tué en 997 par les Slaves vieux-prussiens. Au xi e  siècle, la liturgie romaine supplante celle de Byzance. Des co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-tcheque/#i_88991

TCHEREPNINE NIKOLAÏ NIKOLAÏEVITCH (1873-1945)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 140 mots
  •  • 1 média

Pianiste, chef d'orchestre et compositeur russe. Au conservatoire de Saint-Pétersbourg où il fut l'élève de Rimski-Korsakov, Tcherepnine subit l'influence du groupe des Cinq et y enseigne la direction d'orchestre ; Prokofiev et Miaskovski furent ses élèves. Il termine un opéra inachevé de Moussorgski, Le Mariage , d'après Gogol. Engagé par Serge Diaghilev (1909) comme chef d'orchestre et composite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-nikolaievitch-tcherepnine/#i_88991

THÉÂTRE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

  • Écrit par 
  • Pierre FLINOIS
  •  • 1 131 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un haut lieu de la création artistique »  : […] La volonté artistique d’Astruc d’unir faste et avant-garde fait du Théâtre des Champs-Élysées un lieu de tradition autant que de modernité : l’inauguration avec Benvenuto Cellini d’Hector Berlioz le 31 mars 1913 et le concert du 2 avril célébrant Camille Saint-Saëns, Claude Debussy, Paul Dukas, Vincent d’Indy et Emmanuel Chabrier en témoignent. Mais c’est la saison russe, confiée aux Ballets russ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-des-champs-elysees/#i_88991

THOMSON VIRGIL (1896-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 905 mots

Figure de légende de la vie musicale américaine, Virgil Garnett Thomson avait acquis une notoriété de compositeur et de critique musical après avoir reçu l'essentiel de sa formation en France dans les années 1920. Il était d'ailleurs considéré comme le « Satie américain ». Originaire de Kansas City, où il voit le jour le 25 novembre 1896, il fait ses études à l'université Harvard (à partir de 1919 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virgil-thomson/#i_88991

TIPPETT MICHAEL (1905-1998)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 208 mots
  •  • 2 médias

Avec Britten, Tippett est le grand artisan du renouveau de la musique britannique au cours de la seconde moitié du xx e  siècle, particulièrement dans le domaine lyrique, où ses créations ont fait le tour du monde. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-tippett/#i_88991

TOCH ERNST (1887-1964)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 519 mots

Les œuvres du compositeur américain d'origine autrichienne Ernst Toch, d'une grande perfection formelle, mêlent des éléments de la tradition classique à des concepts de la musique de son temps. Admirable pianiste, Ernst Toch a écrit de nombreuses pièces pour cet instrument. Né le 7 décembre 1887, à Vienne, Ernst Toch remporte en 1909 le prix Mozart de la ville de Francfort-sur-le-Main, récompense […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-toch/#i_88991

TOSCANINI ARTURO (1867-1957)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 312 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « À l'école de l'opéra »  : […] Arturo Toscanini voit le jour à Parme le 25 mars 1867, dans un milieu modeste adepte des idéaux républicains de Garibaldi. Au conservatoire de sa ville natale, où il entre en 1876, il étudie le violoncelle avec Leandro Carini et la composition avec Giusto Dacci. Il commence à composer et donne en 1884 son premier concert, au programme duquel figurent quelques-unes de ses œuvres. Pendant un an (188 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arturo-toscanini/#i_88991

TOURNEMIRE CHARLES (1870-1939)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 438 mots

L'art de Tournemire est caractéristique d'un effort pour adapter, à l'orgue symphonique de Cavaillé-Coll illustré par Widor, les impératifs liturgiques de son temps dans un langage original où l'improvisation joue une part considérable, qu'elle soit effective ou qu'elle soit « écrite ». Élève de Franck et de Widor, il succéda, en 1898, à Gabriel Pierné à l'orgue de Sainte-Clotilde. Il enseigna au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-tournemire/#i_88991

TOVEY DONALD FRANCIS (1875-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 365 mots

Le pianiste et compositeur britannique Donald Francis Tovey naît le 17 juillet 1875 à Eton (Berkshire). Il étudie le piano et le contrepoint à l'Université d'Oxford, dont il sort diplômé en 1898. De 1900 à 1902, il donne à Londres, à Berlin et à Vienne des récitals où il interprète ses propres œuvres. En 1903, il joue son concerto pour piano à Londres et, de 1906 à 1912, il organise des concerts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-francis-tovey/#i_88991

TRAMPLER WALTER (1915-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 456 mots

L'altiste et pédagogue américain d'origine allemande Walter Trampler naît à Munich le 25 août 1915. Dès l'âge de cinq ans, il commence l'étude du violon avec son père. Au Conservatoire de Munich, il choisit l'alto comme second instrument. Très rapidement, l'altiste soliste est appelé par le Quatuor Strub puis par l'Orchestre de la Radio de Berlin (1935-1938), avec lequel il débute dans la Symphon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-trampler/#i_88991

TUDOR DAVID (1926-1996)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 856 mots

Né le 20 janvier 1926 à Philadelphie, le pianiste et compositeur américain David Tudor est initié très tôt à la musique. Il étudie l'orgue et la théorie musicale avec H. William Hawke, le piano avec Josef Martin et Irma Wolpe Rademacher, la composition et l'analyse musicale avec Stefan Wolpe. Encore adolescent, il débute sa carrière professionnelle en tant qu'assistant organiste à l'église Saint M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-tudor/#i_88991

TURANGALÎLÂ-SYMPHONIE (O. Messiaen)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

La Turangalîlâ-Symphonie est la plus importante œuvre pour orchestre d'Olivier Messiaen. Composée entre 1946 et 1948, elle est le fruit d'une commande de Serge Koussevitzky pour l'Orchestre symphonique de Boston, qui la crée le 2 décembre 1949 sous la direction de Leonard Bernstein, avec Yvonne Loriod au piano et Ginette Martenot aux ondes Martenot. Le titre provient d'un mot sanscrit qui « veut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turangalila-symphonie/#i_88991

TURINA JOAQUÍN (1882-1949)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 541 mots

Musicien espagnol, pianiste, compositeur et professeur, fortement imprégné par le style andalou flamenco . Joaquín Turina naquit à Séville, où il étudia avec E. García Torres, avant d'être l'élève, à Madrid, de José Tragó et, à Paris (où il resta de 1905 à 1914), de Moritz Moszkowski (1854-1925) et de Vincent d'Indy à la Schola cantorum. Ce dernier influença nettement son élève, lui donnant le sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joaquin-turina/#i_88991

ULLMANN VIKTOR (1898-1944)

  • Écrit par 
  • Pierre-É. BARBIER
  •  • 775 mots

Fils d'un officier supérieur autrichien d'origine noble, le compositeur Viktor Ullmann naît le 1 er  janvier 1898 à Teschen (Teín ou Cieszyn, en Silésie, à l’actuelle frontière polono-tchèque). Il reçoit à Vienne une formation humaniste très complète. Il débute l'étude du piano auprès d'Eduard Steuermann, participe aux cours de théorie et de composition (1918-1919) donnés par Arnold Schönberg et s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viktor-ullmann/#i_88991

ULTRACHROMATISME

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 975 mots

Le Mexicain Julián Carrillo (1875-1965), le Tchèque Alois Hába (1893-1973) et le Français d'origine russe Ivan Wyschnegradsky (1893-1979) sont, dans les années 1920, les véritables défricheurs ainsi que les premiers théoriciens de la musique ultrachromatique, caractérisée par l'emploi des micro-intervalles. C'est à Wyschnegradsky que l'on doit le vocable ultrachromatisme, signifiant « au-delà du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ultrachromatisme/#i_88991

VARÈSE EDGAR

  • Écrit par 
  • Hilda JOLIVET
  •  • 1 460 mots

Varèse est, sans conteste, l'un des compositeurs les plus imposants du xx e  siècle. Son impulsion créatrice, qu'il puisa aux sources mêmes de la musique – la Terre et le Cosmos –, il la communiqua à tous les musiciens du monde dont l'art est en plein devenir. Ses œuvres, jalons successifs de ses découvertes, heurtèrent brutalement le public. Il fallut des décennies pour que sa musique franchisse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-varese/#i_88991

VARÈSE EDGAR - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 703 mots

22 décembre 1883 Edgard Victor Achille Charles Varèse naît à Paris. Il signera tour à tour Edgar ou Edgard. 18 décembre 1915 Varèse part s'installer à New York, où il arrive le 29 décembre. 1921 Varèse fonde, avec le harpiste et compositeur Carlos Salzédo, l'International Composers' Guild, qui, durant ses six ans d'existence, va faire jouer des œuvres d'Arnold Schönberg, Igor Stravinski, Alban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varese-reperes-chronologiques/#i_88991

VARIATIONS POUR ORCHESTRE, OPUS 30 (A. von Webern)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 244 mots

Anton von Webern est le troisième représentant de l'école de Vienne, avec Arnold Schönberg – dont il est l'un des premiers disciples – et Alban Berg. Mais, plus que Schönberg et Berg, c'est Webern qui appliquera avec la plus grande rigueur la technique sérielle, ouvrant la voie à Boulez et à Stockhausen. Composées en 1940, créées le 3 mars 1943 à Winterthur, en Suisse, sous la direction d'Hermann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variations-pour-orchestre-opus-30/#i_88991

Variations pour orchestre, opus 30, WEBERN (Anton von)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 686 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] L'Autrichien Anton von Webern, troisième représentant de l'école de Vienne, avec Arnold Schönberg – dont il est l'un des premiers disciples – et Alban Berg, a repensé de fond en comble le langage musical. En 1909, il abandonne la tonalité avec les lieder des opus 3 et 4. Il aborde le sérialisme en 1924, avec son opus 17, Drei Volkstexte für gesang . Cet utilisation du dodécaphonisme se radicalise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variations-pour-orchestre-opus-30-webern-anton-von/#i_88991

VASSILENKO SERGUEÏ NIKIFOROVITCH (1872-1956)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 692 mots

Compositeur, chef d'orchestre et pédagogue de premier plan, Sergueï Nikiforovitch Vassilenko (Vasilenko) fut l'une des personnalités les plus influentes de la vie musicale en U.R.S.S. Il a aussi largement contribué au développement de l'école nationale ouzbek de composition. Né à Moscou le 18 (ancien style)/30 mars (nouveau style) 1872, le jeune Sergueï est très tôt attiré par la musique : il comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-nikiforovitch-vassilenko/#i_88991

VAUGHAN WILLIAMS RALPH (1872-1958)

  • Écrit par 
  • Jacques MICHON
  •  • 784 mots
  •  • 1 média

Fils d'un pasteur fortuné du Gloucestershire, descendant des Wedgwood par sa mère, Ralph Vaughan Williams passe son enfance et une grande partie de sa vie dans le Surrey où se trouve la propriété de sa famille maternelle, qui s'y replie dès 1875 à la mort de son père. C'est ensuite pour l'adolescent et le jeune homme la voie royale d'une éducation privilégiée, d'abord reçue à Charterhouse School […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ralph-vaughan-williams/#i_88991

VERCKEN FRANÇOIS (1928-2005)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 048 mots

Devenu l'élève de Daniel-Lesur et de Serge Nigg à l'âge de trente ans, François Vercken (né à Paris le 8 avril 1928, mort à Paris le 11 décembre 2005) signe sa première œuvre dix ans plus tard, en 1968, avec une... cantate. Sur un texte de Loys Masson, cette Cantate pour un vendredi saint (créée en 1971) tranchait sur une production musicale dont les diverses tendances – recours au hasard, aux ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-vercken/#i_88991

VERLET BLANDINE (1942-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 665 mots
  •  • 1 média

Tout autant que ses propos, le jeu de Blandine Verlet révélait, sous l’élégance de la forme, une sincérité sans apprêt, une liberté de ton parfois orageuse, une sensibilité à la fois inquiète et délicate, une grande exigence de rigueur et une irrépressible fascination pour les aventures inédites. Son confrère Pierre Trocellier, dans la préface de l’ouvrage qui rassembla, en 2002, plusieurs textes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blandine-verlet/#i_88991

VIERNE LOUIS (1870-1937)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 467 mots

Organiste et compositeur français, Louis Vierne, né à Poitiers, est atteint d'une cécité presque totale dès l'âge de sept ans. Il commence ses études musicales à l'Institution nationale des jeunes aveugles de Paris puis entre au Conservatoire en 1890 où il travaille l'orgue avec César Franck et Charles-Marie Widor, obtenant un premier prix en 1894. Nommé suppléant de Widor à Saint-Sulpice (1892-19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-vierne/#i_88991

VIERU ANATOL (1926-1998)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 704 mots

Avec Tiberiu Olah, Pascal Bentoiu et Ştefan Niculescu, Anatol Vieru est l'un des principaux compositeurs roumains de la génération intermédiaire, celle qui a été formée par les disciples d'Enesco et qui a eu la rude tâche de se définir une identité dans le contexte de la Roumanie communiste. Originaire de Moldavie, il naît à Iaşi le 8 juin 1926. Il fait des études de philosophie à Bucarest tout en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatol-vieru/#i_88991

VILLA-LOBOS HEITOR (1887-1959)

  • Écrit par 
  • Pierre VIDAL
  •  • 2 679 mots
  •  • 1 média

On ne peut constater sans amertume que Villa-Lobos , l'un des créateurs les plus féconds qui aient jamais vécu, compositeur à l'inspiration prodigieusement diverse, n'est généralement présent dans l'esprit du grand public qu'à travers quelques pièces instrumentales, principalement pour guitare, et, surtout, un air célèbre, les Bachianas Brasileiras n o  5 , soit un pour cent environ de sa producti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heitor-villa-lobos/#i_88991

VIVIER CLAUDE (1948-1983)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 2 496 mots

Autobiographiques pour la plupart, les œuvres du compositeur canadien Claude Vivier sont parcourues des fantômes qui peuplaient ses nuits et que seule la lumière électrique parvenait à chasser. Certaines, parmi les plus tragiques, en portent les stigmates dans leurs titres : Journal , Lonely Child , Wo bist du Licht ! , ou encore celle à laquelle il travaillait au moment de sa mort tragique, Croi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-vivier/#i_88991

WALTER BRUNO (1876-1962)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 162 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Dans l'ombre de Mahler »  : […] Bruno Walter Schlesinger voit le jour à Berlin le 15 septembre 1876. Il fait ses études musicales au conservatoire Stern de sa ville natale avec Heinrich Ehrlich ( piano), Ludwig Bussler (théorie) et Robert Radeke (composition et direction) ; il reçoit notamment une solide formation de pianiste. Il s'immerge dans les écrits du théoricien Heinrich Schenker et découvre la musique de Wagner (interdit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-walter/#i_88991

WALTON sir WILLIAM TURNER (1902-1983)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 214 mots
  •  • 1 média

La Grande-Bretagne a engendré peu de compositeurs mais, entre Purcell et Britten, elle a connu quelques créateurs dignes d'intérêt que leur « britannisme » excessif a cantonnés dans les limites insulaires au même titre que Fauré, Duparc ou Caplet dans l'Hexagone. William Walton est né à Oldham (Lancashire) le 29 mars 1902. Il est le fils d'un chef de chœur et professeur de chant qui l'envoie à l'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walton-sir-william-turner/#i_88991

WARLOCK PETER (1894-1930)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 420 mots

Compositeur, critique musical, musicologue et éditeur de musique anglais, Peter Warlock est l'un des meilleurs compositeurs de mélodies anglaises du début du xx e  siècle, et il a donné de remarquables éditions de musiques anciennes, en particulier élisabéthaine. Il utilisa généralement son véritable nom – Heseltine – pour ses travaux musicologiques, réservant son nom de plume – Peter Warlock – à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-warlock/#i_88991

WAXMAN FRANZ (1906-1967)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 229 mots

Compositeur audacieux, Franz Waxman, Américain d'origine allemande, a ouvert la voie à une nouvelle manière de penser la musique pour le cinéma. Avec lui, celle-ci acquiert une autre fonction : elle fait plus qu'illustrer ou souligner ce que montre l'image, arrivant souvent de façon très inattendue et non pas « calée » d'une manière prévisible. Cette démarche, inaugurée dès les année 1940, s'inscr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-waxman/#i_88991

WEBERN ANTON VON

  • Écrit par 
  • Jean-Yves BOSSEUR
  •  • 2 439 mots

Webern s'est efforcé de résoudre les paradoxes d'une liaison organique entre les formes contrapuntiques les plus strictes et les formes sérielles fondamentales. Poursuivant l'enseignement de Schönberg, il met en tension les structures musicales les plus ancrées dans la tradition occidentale et les recherches les plus « déchargées » de références à un vocabulaire sonore ou à une stylistique parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-von-webern/#i_88991

WEBERN ANTON VON - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 680 mots

3 décembre 1883 Anton Friedrich Wilhelm von Webern naît à Vienne. Automne de 1904 Webern commence à étudier avec Arnold Schönberg. 4 novembre 1908 La Passacaille pour orchestre, opus 1 ( Passacaglia für Orchester ), est créée au Musikverein de Vienne sous la direction du compositeur ; il s'agit de la dernière œuvre écrite par Webern pendant ses études avec Schönberg. 8 février 1910 Les Cinq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/webern-reperes-chronologiques/#i_88991

WEILL KURT

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 832 mots

Compositeur allemand naturalisé américain en 1943, Kurt Weill créa, en collaboration avec Bertolt Brecht, une forme d’opéra révolutionnaire, qui exprime une satire sociale féroce et marque profondément l’art du xx e  siècle en proposant une alliance originale entre musique savante et musique populaire. Kurt Julian Weill, né le 2 mars 1900 à Dessau, prend des cours de musique privés avec Albert Bin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-weill/#i_88991

WEILL KURT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 338 mots

2 mars 1900 Kurt Julian Weill naît à Dessau, en Allemagne ; il est le troisième des quatre enfants d'Emma Ackermann et d'Albert Weill, cantor à la synagogue locale. 1915-1918 Kurt Weill prend des leçons privées de piano, d'harmonie, de composition et d'orchestration auprès d'Albert Bing, Kapellmeister du Hoftheater de sa ville natale. 1918 Kurt Weill s'installe à Berlin ; il s'inscrit à l'unive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/weill-reperes-chronologiques/#i_88991

WEISSENBERG ALEXIS (1929-2012)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 422 mots
  •  • 1 média

Pianiste français d'origine bulgare, Alexis Weissenberg apporta au clavier vitesse, puissance et virtuosité, notamment dans son interprétation des œuvres de Bach, Beethoven, Chopin, Schumann, Tchaïkovski et Rachmaninov. Alexis Sigismond Weissenberg naît le 26 juillet 1929 dans une famille juive de Sofia. Il s'initie au piano au côté de sa mère et donne son premier récital à l'âge de huit ans. Qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-weissenberg/#i_88991

WELLESZ EGON (1885-1974)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 192 mots

Le compositeur et musicologue britannique d'origine autrichienne Egon Wellesz fut une autorité en matière de musique byzantine. Né le 21 octobre 1885, à Vienne, Egon Joseph Wellesz étudie la musicologie auprès de Guido Adler et, en privé, la composition auprès d'Arnold Schönberg. Il est professeur de musicologie à l'université de Vienne de 1929 à 1938, année où l'Anschluss le contraint à quitter l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egon-wellesz/#i_88991

WIDOR CHARLES MARIE (1844-1937)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 646 mots

Lyonnais d'origine, mais d'ascendance hongroise, petit-fils d'un facteur d'orgues alsacien, Charles Marie Widor est l'un des représentants éminents de l'école romantique post-franckiste. Pour l'instrument de Cavaillé-Coll, il écrivit, ainsi qu'Alexandre Guilmant, des symphonies, les premières du genre. Tout jeune, il fut organiste de l'église Saint-François (Lyon) ; il partit à Bruxelles suivre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-marie-widor/#i_88991

WILD EARL (1915-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Pianiste à la technique superlative, le compositeur et pédagogue américain Earl Wild s'est attaché à l'interprétation des grandes pièces romantiques du xix e  siècle, ainsi qu'à celle d'œuvres de Bach, de Mozart et de Tchaïkovski. Né le 26 novembre 1915, à Pittsburgh, en Pennsylvanie, Earl Wild débute le piano à l'âge de quatre ans et, huit ans plus tard, donne ses premiers récitals. À quinze ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earl-wild/#i_88991

WILLIAMSON MALCOLM (1931-2003)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 726 mots

Pendant plus d'un quart de siècle, l'Australien Malcolm Williamson fut le dix-neuvième maître de la musique de la cour d'Angleterre et le premier compositeur non britannique à se voir conférer un tel honneur. Né à Sydney le 21 novembre 1931, Malcolm Benjamin Graham Christopher Williamson aborde le piano en privé avec Alexander Sverjensky (1944-1950) et étudie le piano, le violon, le cor et la co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malcolm-williamson/#i_88991

WINKEL HOLM MOGENS (1936- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 043 mots

Hautboïste, chorégraphe, organisateur de la section danoise de la Société internationale de musique contemporaine (S.I.M.C.), président durant de nombreuses années de la Société des compositeurs danois, le compositeur Mogens Winkel Holm, né à Copenhague en 1936 et mort le 31 octobre 1999, est une personnalité reconnue dans son pays autant pour son activité infatigable en faveur de la création que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mogens-winkel-holm/#i_88991

WOLPE STEFAN (1902-1972)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 742 mots

Compositeur et pédagogue américain d'origine allemande, Stefan Wolpe naît à Berlin le 25 août 1902. Il est l'élève de Paul Juon et de Franz Schreker à la Hochschule für Musik de Berlin, mais ses véritables maîtres sont Ferruccio Busoni, Anton von Webern (auprès duquel il étudie à Vienne en 1933) et Hermann Scherchen. La musique ne constitue pas son seul centre d'intérêt ; l'être humain et l'artist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefan-wolpe/#i_88991

WOZZECK (A. Berg)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 569 mots

L’histoire de l’opéra Wozzeck d’Alban Berg est tirée d’un fait divers : en 1821, à Leipzig, un ancien soldat, Woyzeck, poignarde sa maîtresse ; il sera décapité le 27 août 1824 sur la place publique. Georg Büchner écrit les premières esquisses de Woyzeck en 1836, mais meurt du typhus l’année suivante, à l’âge de vingt-trois ans. Son drame est publié pour la première fois en 1875 par la Neue Fr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wozzeck-a-berg/#i_88991

WOZZECK (A. Berg), en bref

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 206 mots

La création, le 14 décembre 1925, à la Staatsoper Unter den Linden de Berlin, du Wozzeck d'Alban Berg va communiquer une impulsion sans précédent et susciter en même temps une prise de conscience : l'opéra moderne est possible. Richard Strauss ou Puccini, qui triomphent à la même époque, demeurent, malgré la puissance de leurs génies inventifs, des héritiers du xix e   siècle plus que des précurse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wozzeck-a-berg-en-bref/#i_88991

Wozzeck, BERG (Alban)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 838 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Avec Arnold Schönberg, son maître, et Anton von Webern, Alban Berg constitue l'école de Vienne, qui symbolise l'avant-garde musicale du xx e  siècle. Des trois, il est le plus lyrique, le plus «romantique». Que ce soit dans son Quatuor à cordes (1911), ses Trois Pièces pour orchestre (1914), sa Suite lyrique (1927), son Concerto pour violon «À la mémoire d'un ange» (créé en 1936), son langage man […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wozzeck-berg-alban/#i_88991

WYSCHNEGRADSKY IVAN (1893-1979)

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne MARIE
  •  • 1 125 mots

Le compositeur français d'origine russe Ivan Wyschnegradsky naît à Saint-Pétersbourg le 16 mai (4 mai, ancien style) 1893, d'un père banquier mais aussi compositeur, et d'une mère poétesse. Il se consacre à la musique dès l'âge de dix-sept ans. Il fréquente Scriabine, dont il reçoit l'empreinte sur les plans musical et philosophique. En 1916, il vit une expérience spirituelle « d'une intensité exc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-wyschnegradsky/#i_88991

YSAYE EUGÈNE (1858-1931)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 396 mots
  •  • 1 média

Violoniste, compositeur et chef d'orchestre belge, Eugène Ysaÿe travaille avec Massard à Liège puis avec Wieniawski (1873) avant de venir travailler à Paris avec Vieuxtemps (1876-1879). Il débute comme violon solo de l'orchestre de la brasserie Bilse à Berlin, l'ancêtre de l'Orchestre philharmonique (1879-1882). Après une tournée en Scandinavie et en Russie avec Anton Rubinstein, il se fixe à Par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-ysaye/#i_88991

ZABALETA NICANOR (1907-1993)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 556 mots

Il était à la harpe ce qu'Andrés Segovia était à la guitare. Mais l'Espagnol Nicanor Zabaleta était en outre l'un des rares hommes à avoir fait carrière avec un instrument réservé, par tradition, aux femmes. Fils du peintre Pedro Zabaleta, Nicanor naît à Saint-Sébastien, le 7 janvier 1907. À l'âge de sept ans, son père lui offre une petite harpe qui va jouer un rôle décisif dans sa vie. Il étudie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicanor-zabaleta/#i_88991

ZAFRED MARIO (1922-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 584 mots

Compositeur, directeur de théâtre et critique musical italien auquel ses multiples activités ont donné une place essentielle dans la vie artistique de son pays, Mario Zafred voit le jour à Trieste le 21 février 1922. Il se fixe rapidement dans la capitale italienne, où il fait ses études musicales au Conservatorio di Santa Cecilia, jusqu'en 1944. Il travaille également la composition avec Illdebra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-zafred/#i_88991

ZANÉSI CHRISTIAN (1952- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 758 mots

Né en 1952 à Lourdes, Christian Zanési étudie la musique à l'université de Pau avant d'entrer au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il y travaille avec Pierre Schaeffer et Guy Reibel puis rejoint en 1977 le Groupe de recherches musicales (G.R.M.), où il pratique les métiers du son et devient très vite réalisateur et producteur de radio. Il est notamment responsable des émission […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-zanesi/#i_88991

ZEMLINSKY ALEXANDER VON (1871-1942)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots
  •  • 1 média

Le compositeur et chef d'orchestre autrichien Alexander von Zemlinsky naît le 14 octobre 1871, à Vienne . Après des études au conservatoire de la Société des amis de la musique de Vienne, il compose en 1893 plusieurs pièces de musique de chambre qui attirent l'attention de personnalités de la vie musicale viennoise, parmi lesquelles Johannes Brahms. En 1895, alors qu'il joue dans un orchestre amat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-von-zemlinsky/#i_88991

ZINSSTAG GÉRARD (1941- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 142 mots

Né le 9 mai 1941 à Genève, le compositeur suisse Gérard Zinsstag étonne par son parcours atypique, dû à la multiplicité de ses formations. Il a en effet successivement étudié la flûte à Genève, au Conservatoire national supérieur de musique de Paris puis à l'Accademia musicale Chigiana de Sienne avant de mener une vie itinérante de musicien d'orchestre. En 1967, il est engagé dans l'Orchestre de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-zinsstag/#i_88991


Affichage 

Alban Berg

photographie

Le compositeur autrichien Alban Berg (1885-1935) fut un des piliers de la seconde école de Vienne, avec Arnold Schönberg (1874-1951) et Anton von Webern (1883-1945) 

Crédits : Bettmann/ Corbis

Afficher

Alexander von Zemlinsky

photographie

Le compositeur et chef d'orchestre autrichien Alexander von Zemlinsky (1871-1942) 

Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

André Jolivet

photographie

«Je reste de plus en plus persuadé que la mission de l'art musical est humaine et religieuse (dans le sens de re-ligare)» André Jolivet, que l'on voit ici au milieu des années 1950, a toujours manifesté la volonté de relier son œuvre au cosmos, et de revenir au sens originel de la musique,... 

Crédits : Boris Lipnitzki/ Roger-Viollet

Afficher

Arnold Schönberg

photographie

Le compositeur autrichien Arnold Schönberg (1874-1951) fonda la seconde école de Vienne et inventa la musique sérielle dodécaphonique 

Crédits : L. Hassel/ Age Fotostock

Afficher

Elliott Carter

photographie

L'œuvre du compositeur américain Elliott Carter se caractérise par des processus rythmiques et formels nouveaux, fondés sur la polyrythmie et l'indépendance des voix 

Crédits : J. M. Chenet/ Corbis

Afficher

Erich Wolfgang Korngold

photographie

Erich Wolfgang Korngold compte parmi les plus remarquables enfants prodiges de l'histoire de la musique Dès l'âge de dix-sept ans, il a achevé la composition de ses deux premiers ouvrages lyriques, «Der Ring des Polykrates» et «Violanta»; ce dernier s'inscrit dans le courant... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Frank Zappa

photographie

Le musicien américain Frank Zappa (1940-1993) et son groupe, devant le Royal Albert Hall de Londres, en 1971 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Gabriel Fauré, Pablo Casals, Jacques Thibaud et Alfred Cortot

photographie

Le trio formé par Alfred Cortot (piano), Jacques Thibaud (violon) et Pablo Casals (violoncelle) compte parmi les formations de musique de chambre majeures du début du XXe siècle Ce trio est ici en compagnie de Gabriel Fauré en 1923, après une exécution du «Trio pour piano, violon et... 

Crédits : AKG

Afficher

George Benjamin

photographie

Le compositeur britannique George Benjamin aborde différents genres musicaux, en particulier l'écriture lyrique avec l'opéra Written on Skin, très remarqué lors de sa création au festival d'Aix-en-Provence 2012  

Crédits : M. Lloyd/ Avec l'autorisation de Askonas Holt

Afficher

Georges Aperghis

photographie

L'œuvre du compositeur français d'origine grecque Georges Aperghis est fortement influencée par son rapport à la scène, comme en témoignent ses multiples pièces de théâtre musical, opéras et oratorios 

Crédits : D.R.

Afficher

Gian Carlo Menotti

photographie

Gian Carlo Menotti en 1957 «Dire d'une pièce qu'elle est dure, austère, acide et sévère est une louange», a-t-il déclaré en 1964, ajoutant: «Pour le meilleur ou pour le pire, dans The Last Savage, j'ai osé me dispenser complètement des dissonances à la mode et, dans toute la mesure de... 

Crédits : E. Auerbach/ Hulton Getty

Afficher

Hans Werner Henze et Christoph von Dohnányi

photographie

Le compositeur allemand Hans Werner Henze (à gauche) et le chef d’orchestre allemand Christoph von Dohnányi (à droite), le 4 août 1966, pendant une répétition de Die Bassariden, drame musical en un acte, sur un livret de Wystan Hugh Auden et de Chester Kallman d’après Euripide L’œuvre... 

Crédits : G. Rauchwetter/ epa/ Corbis

Afficher

Henri Dutilleux

photographie

Henri Dutilleux en 1987 «Si Dutilleux est l'un des rares (le seul?) modernes français qui ne sembla «briser avec aucune tradition», c'est d'abord qu'il est, plus encore que Messiaen, le continuateur de l'esthétique impressionniste, et plus précisément l'héritier de Debussy», Jacques Amblard 

Crédits : M. Kalter/ AKG

Afficher

Henri Dutilleux

photographie

Henri Dutilleux, ici vers 1959, se consacra pour l'essentiel à l'écriture orchestrale Son œuvre se construit dans un dialogue constant avec la tradition 

Crédits : Ed. Fitzgerald/ D.R.

Afficher

John Adams

photographie

Le compositeur américain John Adams est surtout connu pour ses opéras, tel Nixon in China (1987) 

Crédits : Margaretta Mitchell

Afficher

Le groupe des Six

photographie

Les compositeurs du groupe des Six, en compagnie de Jean Cocteau au piano De gauche à droite : Darius Milhaud, Georges Auric, Arthur Honegger, Germaine Tailleferre, Francis Poulenc et Louis Durey 

Crédits : Bettmann/ Corbis

Afficher

Maurice Jarre

photographie

Maurice Jarre à Beverly Hills en 1995, à l'occasion du trentième anniversaire de la sortie d'un des films emblématiques de sa carrière de compositeur, «Docteur Jivago» 

Crédits : V. Bucci/ AFP/ Getty

Afficher

Musique contemporaine: quelques œuvres charnières.

tableau

Quelques œuvres charnières Ce tableau ne prétend pas présenter une anthologie de la musique contemporaine, ni la totalité des compositeurs ; il veut traduire la diversité de la création et cite des œuvres qui ont marqué une rupture, une nouvelle tendance, sans être pour autant les plus... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Philippe Hurel

photographie

Le compositeur français Philippe Hurel tente de concilier dans son œuvre les principes de la musique sérielle et ceux de la musique spectrale grâce à l'intervention des mathématiques et de l'informatique 

Crédits : C.D.

Afficher

Philippe Manoury

photographie

Le compositeur français Philippe Manoury se distingue par ses recherches sur l'interaction instrument-machine (« Je n'ai jamais séparé l'expérimentation de mon travail de composition ») et son attrait pour le théâtre lyrique 

Crédits : Pauline de Mitt

Afficher

Prokofiev, Chostakovitch et Khatchatourian

photographie

Dmitri Chostakovitch (au centre), en compagnie de Serge Prokofiev (à gauche) et d'Aram Khatchatourian, en URSS vers 1940 

Crédits : AKG

Afficher

Rafael Kubelík

photographie

Rafael Kubelík le 19 novembre 1958, lors d'une répétition avec le Royal Philharmonic Orchestra, à Londres 

Crédits : E. Auerbach/ Hulton Getty

Afficher

Schönberg

dessin

Série de douze sons (Schönberg, quatuor op 37) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Technologie : évolution

tableau

Les jalons de la révolution technologique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tomás Bretón

photographie

Tomás Bretón (1850-1923) s'évertua à saper l'influence italianisante afin de faire naître un art lyrique spécifiquement espagnol Il est le compositeur de très nombreuses zarzuelas, parmi lesquelles «La Verbena de la paloma» 

Crédits : AKG

Afficher

Webern

dessin

Série (dodécaphonique) de quatre fois trois sons (Webern, «Concerto» op 24) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

William Bolcom

photographie

Le pianiste américain William Bolcom est également un compositeur éclectique, aussi à l'aise dans la musique populaire que dans la musique savante 

Crédits : Peter Smith

Afficher

Trois gammes de blues

dessin

emptynull 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Alban Berg
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie

Alexander von Zemlinsky
Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

André Jolivet
Crédits : Boris Lipnitzki/ Roger-Viollet

photographie

Arnold Schönberg
Crédits : L. Hassel/ Age Fotostock

photographie

Elliott Carter
Crédits : J. M. Chenet/ Corbis

photographie

Erich Wolfgang Korngold
Crédits : Hulton Getty

photographie

Frank Zappa
Crédits : Hulton Getty

photographie

Gabriel Fauré, Pablo Casals, Jacques Thibaud et Alfred Cortot
Crédits : AKG

photographie

George Benjamin
Crédits : M. Lloyd/ Avec l'autorisation de Askonas Holt

photographie

Georges Aperghis
Crédits : D.R.

photographie

Gian Carlo Menotti
Crédits : E. Auerbach/ Hulton Getty

photographie

Hans Werner Henze et Christoph von Dohnányi
Crédits : G. Rauchwetter/ epa/ Corbis

photographie

Henri Dutilleux
Crédits : M. Kalter/ AKG

photographie

Henri Dutilleux
Crédits : Ed. Fitzgerald/ D.R.

photographie

John Adams
Crédits : Margaretta Mitchell

photographie

Le groupe des Six
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie

Maurice Jarre
Crédits : V. Bucci/ AFP/ Getty

photographie

Musique contemporaine: quelques œuvres charnières.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Philippe Hurel
Crédits : C.D.

photographie

Philippe Manoury
Crédits : Pauline de Mitt

photographie

Prokofiev, Chostakovitch et Khatchatourian
Crédits : AKG

photographie

Rafael Kubelík
Crédits : E. Auerbach/ Hulton Getty

photographie

Schönberg
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Technologie : évolution
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tomás Bretón
Crédits : AKG

photographie

Webern
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

William Bolcom
Crédits : Peter Smith

photographie

Trois gammes de blues
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin