MUSÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Trésors, collections, musées

Les premiers rassemblements historiques d'objets précieux furent, en Occident comme en Égypte ou en Chine, les trésors des temples, constitués d'offrandes remises aux dieux en reconnaissance de leurs bienfaits, et les trésors funéraires. La pinacothèque des Propylées à Athènes, qui contenait, selon le témoignage de Pausanias, des tableaux de Polygnote, était certes un lieu public, mais investi d'une signification avant tout religieuse et votive ; de même les fameux trésors des cités grecques, tel celui des Athéniens à Delphes. L'époque hellénistique vit quant à elle l'apparition d'un véritable mécénat princier et la constitution de grandes collections d'objets d'art, alimentées par un commerce déjà florissant. Rome en reprit l'idée, tirant profit en ce domaine du butin prélevé sur les provinces conquises (Sylla en Grèce, Verrès en Sicile), pratique qui persista d'ailleurs jusqu'à une époque récente. L'excès de richesse des temples romains, résultat de ces spoliations répétées, devait enfin donner lieu, dès la période républicaine, aux premières expositions publiques permanentes d'œuvres d'art, sur les murs des forums, sous les portiques, dans les théâtres et les thermes. Rien au demeurant dans ces usages religieux ni dans ces entreprises individuelles ou collectives, fondées sur un désir assez commun de richesse et de prestige, mais aussi parfois sur un amour de l'art authentique, ne préfigurait vraiment les principes du musée moderne, émanation d'un sentiment de l'histoire propre aux Temps modernes.

Les abbayes du haut Moyen Âge, détentrices de l'héritage intellectuel et artistique de l'Antiquité gréco-romaine, possédaient, comme les temples païens, leurs trésors. Exhibés à l'occasion des cérémonies religieuses, ceux-ci consistaient essentiellement en objets cultuels divers, allant des reliques saintes aux pièces d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MUSÉE  » est également traité dans :

MUSÉE, NATION, PATRIMOINE 1789-1815 (D. Poulot)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 521 mots

Dominique Poulot est l'un des meilleurs spécialistes français de l'histoire des musées, plus spécialement sous la Révolution et au xixe siècle. Parmi les nombreuses études qu'il a consacrées à ce domaine, il faut citer notamment « L'Avenir du passé, les musées en mouvement » (in Le Débat, mai 1981), « La Naissance du musée », in […] Lire la suite

MUSÉES DE FRANCE STATUT DES

  • Écrit par 
  • Marie CORNU
  •  • 2 640 mots

La loi relative aux musées de France, dite loi musée, adoptée le 4 janvier 2002, vient opportunément encadrer l'activité des institutions en charge de la conservation et de la présentation au public des collections. Jusque-là, une ordonnance provisoire du 13 juillet 1945 fixait très sommairement le statut des musées, distinguant d'un côté les musées nationaux […] Lire la suite

MUSÉE ET MÉDIATION NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Geneviève VIDAL
  •  • 3 323 mots
  •  • 1 média

Les médiations numériques muséales, qui relèvent d’innovations techniques, culturelles et sociales en évolution permanente, font l’objet d’une grande variété d’usages, par le biais de dispositifs de communication. Elles soulèvent plusieurs enjeux relatifs aux politiques numériques conduites par les musées.Une disposition à l’innovation généralisée four […] Lire la suite

AIX-LA-CHAPELLE, histoire de l'art et archéologie

  • Écrit par 
  • Noureddine MEZOUGHI
  •  • 1 003 mots
  •  • 2 médias

Aix connut son apogée quand Charlemagne s'y installa définitivement, en 794. Il entreprit alors la construction d'un vaste palais sur un plan régulier imité de l'Antiquité romaine. L'ensemble a malheureusement disparu, à l'exception de la célèbre chapelle. Les fouilles archéologiques sont impuissantes à en restituer le luxe, conçu à l'image de la cour byzantine, que Charlemagne voulait égaler. Il […] Lire la suite

ANGIVILLER CHARLES CLAUDE DE LA BILLARDERIE comte d' (1730-1809)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 610 mots

La faveur de Louis XVI vaut à d'Angiviller de remplacer, en 1774, le marquis de Marigny comme surintendant des bâtiments du roi. Ses idées sont plus personnelles que celles de son prédécesseur, mais il reconnaît la valeur de l'œuvre accomplie par lui grâce aux sages conseils dont il a su s'entourer ; d'Angiviller cherche à continuer cette action malgré « la dureté du temps » dont il se plaint et l […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE DU PATRIMOINE

  • Écrit par 
  • Cyril ISNART
  •  • 4 694 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers une anthropologie du patrimoine »  : […] La discipline historique a commencé à interroger ces phénomènes, classiquement en termes de patrimonialisation nationale des arts plastiques et de l’architecture (Poulot, 2006). L’anthropologie croise quant à elle les lectures historiennes et une approche plus sensible aux marges, aux négociations et à la variété des contextes. Elle questionne les individus porteurs de valeurs patrimoniales, les p […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie et enjeux de société

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 667 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Archéologie et grand public »  : […] Il existe bien pour les archéologues professionnels un devoir culturel d'information auprès du grand public, lequel est la plupart du temps friand de tout ce qui concerne l'archéologie et le passé. Ce devoir est diversement rempli. La muséographie archéologique n'est guère en avance en France, au regard, par exemple, de ce qu'elle est dans le monde anglo-saxon, dans les pays scandinaves ou encore […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Aménagement des sites

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN, 
  • Jean-François REYNAUD
  •  • 5 938 mots
  •  • 2 médias

La notion de musée de site archéologique suit de peu les réflexions sur le patrimoine monumental, qui aboutissent à la charte de Venise adoptée en mai 1964 pour défendre l'intégrité de tout vestige mobilier ou immobilier conservé in situ. Les premières définitions du musée de site archéologique ont été élaborées en 1978 au sein de l'Icom, Conseil international des musées, O.N.G. proche de l'U.N.E. […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Histoire de l'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 382 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Enjeux contemporains »  : […] Cet accent mis sur les enjeux idéologiques de l'archéologie a eu d'autres conséquences : les populations autochtones, notamment en Australie et en Amérique du Nord, ont contesté le droit pour les archéologues occidentaux de fouiller la terre de leurs ancêtres, réels ou supposés. Ils ont même parfois obtenu qu'on leur restitue, à des fins de réinhumation («  reburial  »), des squelettes et des obje […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - L'œuvre

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 2 296 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les œuvres qui sont là »  : […] Les œuvres appartenant aux domaines des arts plastiques et de l'architecture sont pour l'essentiel « autographiques », pour reprendre l'expression de Nelson Goodman dans Langages de l'art (1968) – c'est-à-dire incarnées physiquement, dans une chose (une toile sur châssis pour La Joconde ) ou une action (l'emballage du Pont-Neuf à Paris par Christo et Jeanne-Claude, en 1985), l'une et l'autre bien […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Royaume-Uni. Mouvement de protestation anti-esclavagiste. 7-9 juin 2020

d’affaires colonialiste Cecil Rhodes. Cette campagne anti-esclavagiste se confond avec les revendications sociales des minorités « BAME » qui ont été particulièrement touchées par le Covid-19. Le 9 également, la statue du planteur esclavagiste Robert Milligan est déboulonnée, à Londres, et remisée dans un musée, sur ordre du maire de la capitale Sadiq Khan. […] Lire la suite

Belgique. Procès de l’attentat du Musée juif de Bruxelles. 7-11 mars 2019

Le 7, la cour d’assises de Bruxelles reconnaît les deux Français Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer comme l’auteur et le coauteur de l’attentat contre le Musée juif de Belgique à Bruxelles, qui avait fait quatre morts en mai 2014. Mehdi Nemmouche est reconnu coupable des quatre assassinats et Nacer […] Lire la suite

Tunisie. Condamnation des auteurs des attentats du musée du Bardo et d’El-Kantaoui. 9 février 2019

Le tribunal de Tunis juge les auteurs des attentats meurtriers au musée tunisois du Bardo, en mars 2015, et dans la station balnéaire d’El-Kantaoui, près de Sousse, en juin de la même année, qui étaient liés. Sept accusés sont condamnés à la réclusion à perpétuité et dix-sept autres à des peines de prison. Les exécutants des attaques avaient été tués par les forces de sécurité. […] Lire la suite

Brésil. Incendie du Musée national de Rio de Janeiro. 2 septembre 2018

Un incendie détruit le Musée national de Rio de Janeiro sans faire de victime. D’une superficie de treize mille mètres carrés, ce musée créé en 1818 renfermait des millions de pièces de valeur, notamment dans ses départements Antiquité et Paléontologie. Des coupes budgétaires dans le budget de fonctionnement expliquent les défaillances des systèmes de sécurisation du bâtiment. […] Lire la suite

France – Émirats arabes unis – Arabie Saoudite. Visite du président français Emmanuel Macron au Moyen-Orient. 8-9 novembre 2017

Le 8, le président français Emmanuel Macron, qui effectue sa première visite officielle au Moyen-Orient, inaugure le musée du Louvre Abu Dhabi, qui résulte d’un accord intergouvernemental signé par la France et l’émirat en mars 2007. Le 9, à Dubaï, Emmanuel Macron rencontre le prince héritier […] Lire la suite

Pour citer l’article

Robert FOHR, « MUSÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/musee/