ZADKINE MUSÉE, Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un artiste exilé

Ossip Zadkine est né en Russie, à Smolensk, en 1890, dans une famille d'origine juive convertie à la religion orthodoxe. Toute sa vie sera conditionnée par l'exil. En 1905, il émigre en Angleterre, puis il arrive à Paris en 1908 où il s'établit définitivement. Là, il occupe successivement plusieurs ateliers, à la Ruche, 2, passage Dantzig, avant de louer puis d'acquérir, après la Seconde Guerre mondiale qu'il passa de 1941 à 1945 aux États-Unis, la maison qui conserve désormais son nom et ses œuvres. Pendant la guerre, Zadkine avait hébergé gracieusement deux personnes pour surveiller la maison de la rue d'Assas, celles-ci en prirent possession de fait et, à son retour en 1945, Zadkine dut faire un procès et attendre plusieurs années de tractations avant de pouvoir réintégrer son atelier en 1956. C'est à cette même période qu'il fait bâtir un second atelier dans le jardin où il accueille un dimanche sur deux les collectionneurs.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : ingénieur de recherche au Laboratoire de recherche des musées de France

Classification

Pour citer l’article

Michel MENU, « ZADKINE MUSÉE, Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-zadkine-paris/