PICASSO MUSÉE, Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’aménagement de l’hôtel Salé

L’hôtel Salé, bâtiment du xviie siècle, qui est destiné à abriter le musée Picasso va faire l’objet d’une campagne de restauration confiée à l’architecte Roland Simounet. Les parties classées aux Monuments historiques sont conservées telles quelles (vestibule, grand escalier d’honneur, salon de Jupiter). Tous les soins de Simounet consistent à « créer l’ambiance d’une grande demeure, [à] ne pas faire un musée ». À cette fin, et suivant un cahier de charges drastique l’obligeant à inscrire le musée dans le volume même de l’hôtel, Simounet opte pour une esthétique moderniste, à la manière de Le Corbusier, fondée sur la dissémination d’éléments architecturaux aux formes géométriques pures et immaculées. Diego Giacometti reçoit la commande d’un ensemble d’éléments luminaires et mobiliers. Nommé à la direction de l’institution, Dominique Bozo fait, quant à lui, le choix d’une muséographie chronologique dictée par la nature même de la collection qu’il doit mettre en place.

Dès l’ouverture, le musée Picasso rencontre un très vif succès, pour atteindre une vingtaine d’années plus tard une fréquentation de près de cinq cent mille visiteurs par an, ce qui le place au quatrième rang des musées parisiens. Ce succès résulte aussi de la mise en place, dès 1987, d’une programmation d’expositions temporaires autour de Picasso : Les Demoiselles d’Avignon (1988) donne l’occasion de faire revenir le tableau éponyme des États-Unis à Paris ; d’autres portent sur l’idée de dialogue entre l’Espagnol et des artistes tels que Max Jacob (1994), David Hockney (1999), Ingres (2004) ou Francis Bacon (2005) ; ou encore sous forme « externalisée » avec certains maîtres du passé lors d’une exposition au musée du Louvre et au Grand Palais (2008-2009).

De 1989 à 2005, la direction du musée Picasso est assurée par Gérard Régnier – Jean Clair de son nom de plume –, puis par Anne Baldassari jus [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  PICASSO MUSÉE, Paris  » est également traité dans :

PICASSO. SCULPTURES (exposition)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 975 mots

Après le succès remporté par l’exposition Picasso Sculpture au Museum of Modern Art de New York de septembre 2015 à février 2016, son pendant parisien, sous le nom Picasso. Sculptures , du 8 mars au 28 août 2016, a constitué le premier événement majeur organisé au musée Picasso depuis sa réouverture en septembre 2015. Le sujet méritait cette place cardinale, tant Pablo Picasso s’est montré duran […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

10 septembre 1981 • Espagne • Arrivée du « Guernica » de Picasso à Madrid

Le célèbre tableau de Picasso commémorant le bombardement par l'aviation allemande, le 27 avril 1937, de Guernica, ville basque de la province de Biscaye, arrive à Madrid. L'immense toile (7,80 m X 3,50 m), peinte à Paris par l'artiste à la demande du gouvernement républicain, avait été confiée [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Philippe PIGUET, « PICASSO MUSÉE, Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-picasso-paris/