QUAI BRANLY MUSÉE DU, Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un nouveau musée, un musée nouveau

Le musée consacré aux « arts premiers » appelé officiellement musée du quai Branly, ouvre au public le 23 juin 2006. Son identité est d'abord à chercher dans un édifice à la conception très originale, dû à Jean Nouvel. Celui-ci a joué à la fois de l'espace qui lui était alloué, des contraintes urbanistiques et d'une nécessaire insertion dans l'environnement haussmannien d'un quartier bourgeois, en bordure de Seine, enfin de l'organisation d'un grand musée moderne. En résultent, extérieurement, quatre bâtiments reliés entre eux, mais clairement individualisés tant dans la conception que dans la forme et le style : le musée proprement dit occupe le cœur de la zone, et se déploie sur toute son étendue. Il est doublé, dans la partie la plus proche de la tour Eiffel, de trois autres bâtiments : côté Seine, le « bâtiment Branly », sur le quai, avec le spectaculaire mur végétal de Patrick Blanc, qui abrite toute l'administration, puis, en retrait, le « bâtiment Auvent », tout de verre et de métal, principalement consacré à la médiathèque ; côté rue de l'Université, le « bâtiment Université », en verre et en pierre, dévolu pour sa plus grande part à la gestion et à l'entretien des collections. Le tout se déploie dans un jardin volontairement conçu par le paysagiste Gilles Clément en rupture avec « la tradition occidentale dominée par l'ordre et la raison symétrique ». Il favorise, au contraire, une « scénographie d'immersion », renvoyant « aux paysages enchevêtrés de l'univers animiste pour qui chaque être de nature, de l'herbe à l'arbre, de l'insecte à l'oiseau, quelle que soit sa position dans l'espace, se présente face à l'homme de façon égalitaire et respectable ». On voit là à l'œuvre une conception idéologique, au sens fort du terme, qui veut faire du musée du quai Branly non pas un musée de plus, mais un musée nouveau, en résonance avec le caractère particulier de ses collections, avant tout non européennes, renvoyant à d'autres civilisations [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : ethnologue, rattaché au Centre d'étude et de recherche comparatives en ethnologie, chargé de cours à l'université Paul-Valéry (Montpellier-III)
  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  QUAI BRANLY MUSÉE DU, Paris  » est également traité dans :

MUSÉE DU QUAI BRANLY, en bref

  • Écrit par 
  • Arnaud BALVAY
  •  • 353 mots

Le musée du quai Branly à Paris est un établissement culturel public dédié aux arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques. Sa création a été voulue par le président de la République Jacques Chirac, conseillé par le collectionneur et ethnologue Jacques Ke […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-du-quai-branly/#i_32034

NOUVEL JEAN (1945- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN, 
  • Universalis
  •  • 2 197 mots

Dans le chapitre « L’architecture comme un art visuel »  : […] C'est un concours gagné en 1981, celui de l'Institut du monde arabe à Paris , qui lui permet de réaliser avec Architecture Studio (M. Robain, J.-F. Galmiche, R. Tisnado, J.-F. Bonne) une œuvre phare de la nouvelle architecture parisienne qui le propulse définitivement dans la célébrité. Il obtient le prix de l'Équerre d'argent pour l’IMA. Achevé à l'automne de 1987, cet édifice élégant, lisse et s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-nouvel/#i_32034

Voir aussi

Pour citer l’article

Julien GUILHEM, Barthélémy JOBERT, « QUAI BRANLY MUSÉE DU, Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-du-quai-branly-paris/