LOUVRE MUSÉE DU

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie et enjeux de société

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 667 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La destruction du patrimoine archéologique »  : […] Cependant, pas plus que les rois francs, les ancêtres gaulois n'étaient totalement recommandables. Non seulement ils étaient décrits par les historiens grecs et romains comme des barbares, mais ils avaient été vaincus, perdant jusqu'à leur langue. La véritable origine culturelle revendiquée par les élites françaises des xviii e et xix e  siècles (et au-delà) était bien celle de la Grèce, de l'Ita […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-archeologie-et-enjeux-de-societe/#i_85360

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Aménagement des sites

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN, 
  • Jean-François REYNAUD
  •  • 5 938 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La crypte de la cour Carrée du Louvre »  : […] La crypte archéologique de la cour Carrée répond à un double besoin : assurer des cheminements souterrains dans le cadre de l'aménagement du Grand Louvre et mettre en valeur des structures intimement liées à l'histoire du vieux Paris. Le Louvre est en effet le reflet le plus parlant de l'évolution des quartiers de la rive droite de la Seine, depuis l'énorme forteresse construite par Philippe-Augu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-amenagement-des-sites/#i_85360

ART & SCIENCES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 6 154 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les hautes technologies de la science et la reconnaissance du patrimoine »  : […] Les méthodes scientifiques d'examen et d'analyse des œuvres d'art, d'archéologie et d'ethnologie ont joué un rôle décisif dans la découverte des œuvres du passé et dans la création de la notion de patrimoine. Les laboratoires des musées sont créés au début du xx e  siècle pour mieux explorer les œuvres patrimoniales dans leur réalité physique et technique et pour définir de manière mieux adaptée l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-sciences/#i_85360

BÉGUIN SYLVIE (1919-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Spécialiste de la Renaissance italienne et française, Sylvie Béguin est née à Saint-Malo en 1919. Elle suit des études de philosophie et d'histoire de l'art à l'École du Louvre, puis intègre en 1946 le musée du Louvre en tant que chargée de mission au département des peintures, alors dirigé par René Huyghe. Après avoir soutenu en 1950 sa thèse sur le maniériste italien Niccolo dell'Abate, Sylvie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sylvie-beguin/#i_85360

CAMPANA COLLECTION

  • Écrit par 
  • Dominique BRIQUEL
  •  • 2 230 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La collection vient en France »  : […] L'achat par la France fut conclu en mai 1861, à la suite de tractations menées par un familier de l'empereur, le peintre Sébastien Cornu, assisté par un épigraphiste, Léon Renier. Entre-temps, la collection avait déjà subi des amputations. John Charles Robinson avait acheté des sculptures et majoliques de la Renaissance italienne, destinées au musée de South Kensington de Londres, ouvert en 1851 ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collection-campana/#i_85360

CHAMPOLLION JEAN-FRANÇOIS (1790-1832)

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 1 684 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'Égypte au musée du Louvre »  : […] La gloire du déchiffrement effaça toutefois le passé politique de Champollion le Jeune, et c'est grâce au soutien du duc de Blacas, favori de Louis XVIII, que paraît aux frais de l'État en 1824 le Précis du système hiéroglyphique des anciens Égyptiens . La protection du duc lui procure aussi le financement d'un voyage en Italie car, faute de pouvoir admirer les monuments in situ, Jean-François veu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-champollion/#i_85360

CONSERVATION DES ŒUVRES D'ART

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • Vincent POMARÈDE
  •  • 6 754 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De la Révolution à 1830 »  : […] La Révolution française, par le bouleversement qu'elle apporte dans la vie des institutions et des hommes, va provoquer un mouvement de destruction qui, avec l'accélération du progrès technique et des transformations sociales qu'entraîne celui-ci, ne cessera de croître jusqu'à nos jours. La Convention, en prescrivant l'abolition des emblèmes féodaux, invitait les citoyens à procéder à des destruc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservation-des-oeuvres-d-art/#i_85360

D'APRÈS L'ANTIQUE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert DUPIN
  •  • 1 077 mots

Le Louvre, avec les collections de ses sept départements, est à même de produire de grandes expositions thématiques et pluridisciplinaires. D'après l'Antique , qui s'est tenue du 20 octobre 2000 au 15 janvier 2001, a constitué une belle illustration de ce privilège. Il s'agissait pour les départements concernés – antiquités grecques, étrusques et romaines, peintures et sculptures – de montrer à tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/d-apres-l-antique/#i_85360

DESCRIPTIONS DE TABLEAUX (F. Schlegel)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 942 mots

En 1802, l'écrivain et critique allemand Friedrich von Schlegel (1772-1829) arrive à Paris, où il restera jusqu'en 1804. Il commence à y publier ses Descriptions de tableaux , dans la revue Europa qu'il anime. (Ces cinq essais sont parus en 2003, dans une édition établie, présentée et traduite par Bénédicte Savoy, coll. Beaux-Arts Histoire, éd. École nationale supérieure des beaux-arts, Paris.) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/descriptions-de-tableaux/#i_85360

DESSIN

  • Écrit par 
  • Robert FOHR, 
  • Geneviève MONNIER
  •  • 6 940 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Provenances »  : […] Les paraphes sont apposés à la plume et à l'encre sur le recto ou le verso des dessins. Les marques, initiales ou signes distinctifs (emblèmes, symboles, images) sont appliqués grâce à un tampon encré ou à sec. La plupart des grands collectionneurs ont ainsi apposé soit leur paraphe, soit leur marque souvent sur le recto du dessin lui-même. Ainsi, l'un des amateurs les plus importants du xvii e  s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessin/#i_85360

DESSINS DE LA RENAISSANCE ITALIENNE (expositions)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 956 mots

Dans divers espaces du musée du Louvre se sont tenues, durant le printemps de 2003, trois expositions de dessins de la Renaissance italienne : Michel-Ange, les dessins du Louvre  ; Léonard de Vinci, dessins et manuscrits et Savoir-faire, la variante dans le dessin italien au XVI e   siècle . Chacune des trois expositions proposait une visite commentée des coulisses de la création artistique, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessins-de-la-renaissance-italienne/#i_85360

DOMINIQUE-VIVANT DENON. L'ŒIL DE NAPOLÉON (exposition)

  • Écrit par 
  • Marie-Claude CHAUDONNERET
  •  • 1 077 mots

En consacrant une exposition à Denon, le Louvre rendait hommage à son « grand homme », à celui qui fut le premier directeur des Musées. Pierre Rosenberg, directeur du musée du Louvre et organisateur de cette manifestation, ne s'est pas limité à l'action du haut fonctionnaire sous le Consulat et l'Empire mais entendait, avec les 634 œuvres présentées, éclairer les différentes facettes de la person […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-vivant-denon-l-oeil-de-napoleon/#i_85360

DUFOURNY LÉON (1754-1818)

  • Écrit par 
  • Christopher Drew ARMSTRONG
  •  • 1 283 mots

Fils d'un marchand de tissus parisien qui fit fortune en investissant dans une forge au début de la guerre de Sept Ans, Léon Dufourny bénéficia du patrimoine familial pour se livrer à ses recherches architecturales avec une liberté quasi absolue durant toute sa vie. Il occupa une position importante dans les milieux artistiques parisiens au début du xix e  siècle et joua un rôle central dans l'éla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-dufourny/#i_85360

EMPIRE (PREMIER)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 7 976 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le grand empire »  : […] Considérons l'Europe vers 1810. La domination napoléonienne s'étend non seulement à la France proprement dite, mais à la Belgique transformée en départements dès la Révolution, à la Hollande annexée en 1810, aux villes de la Hanse, Brême et Hambourg, à la rive gauche du Rhin, à l'Italie du Nord, à Rome et aux Provinces Illyriennes . Napoléon est médiateur de la Confédération helvétique et protect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-premier/#i_85360

FRANCOFONIA. LE LOUVRE SOUS L'OCCUPATION (A. Sokourov)

  • Écrit par 
  • Michel ESTÈVE
  •  • 957 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le musée et l’histoire »  : […] Francofonia s'ouvre sur un dialogue via Skype entre Sokourov et Dick, capitaine d'un cargo chargé de conteneurs remplis d'œuvres d'art, en perdition dans l'océan Atlantique. Pour survivre, le bateau devrait jeter son chargement à la mer. Cette menace du naufrage rend immédiatement sensible le danger mortel qui menace les œuvres d'art, englouties dans le passé par les vagues de l'océan, ou arrach […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francofonia-le-louvre-sous-l-occupation/#i_85360

HUBERT ROBERT, 1733-1808. UN PEINTRE VISIONNAIRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Marie-Josèphe BONNET
  •  • 1 016 mots
  •  • 1 média

Avec Hubert Robert (1733-1808). Un peintre visionnaire , le musée du Louvre, associé à la National Gallery of Art de Washington, présentait du 9 mars au 30 mai 2016 la première exposition monographique du grand peintre des Lumières depuis le bicentenaire de sa naissance. On peut s’étonner d’avoir dû attendre si longtemps lorsqu’on découvre la richesse de son travail. Sa réputation de « peintre des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-robert-1733-1808-un-peintre-visionnaire/#i_85360

HUYGHE RENÉ (1906-1997)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 810 mots

Né le 3 mars 1906 à Arras, fils de Louis Huyghe, journaliste au Petit Parisien , René Huyghe, après des études parisiennes aux lycées Montaigne, Michelet et Louis-le-Grand, suivies d'études d'histoire de l'art à l'École du Louvre et de lettres à la Sorbonne, commence sa carrière en 1927 au musée du Louvre et devient conservateur en 1930. En 1933-1934, il mène à travers le monde, de Washington à M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-huyghe/#i_85360

KERCHACHE JACQUES (1942-2001)

  • Écrit par 
  • Vincent BOULORÉ
  •  • 848 mots

Le collectionneur et expert de sculpture dite primitive Jacques Kerchache est né à Rouen en 1942. Très jeune, il rencontre le poète Max-Pol Fouchet, se passionne pour l'art et ouvre, en 1960, rue des Beaux-Arts à Paris une galerie où alternent les expositions de jeunes artistes (Robert Malaval, Pol Bury, Sam Szafran...) et celles dévolues aux arts primitifs – pour lesquels il invente dans les anné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-kerchache/#i_85360

LA CAZE LOUIS (1798-1869)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 037 mots

Aucun anniversaire, aucune commémoration ne justifiait l'exposition que le musée du Louvre, puis le musée des Beaux-Arts de Pau et enfin la Wallace Collection à Londres ont consacrée au docteur Louis La Caze ( 1869 : Watteau, Chardin... entrent au Louvre , respectivement 26 avr.-9 juill. 2007, 20 sept.-10 déc. 2007 et 14 févr.-18 mai 2008). Rien, si ce n'est, d'une part, la volonté du Louvre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-la-caze/#i_85360

LETTRES À MIRANDA SUR LE DÉPLACEMENT DES MONUMENTS DE L'ART DE L'ITALIE, Antoine Quatremère de Quincy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 147 mots

Introducteur en France de la pensée de Winckelmann, le théoricien du néo-classicisme, Antoine C. Quatremère de Quincy (1755-1849) a été l'un des pionniers de l'archéologie scientifique et l'un des « antiquaires » les plus écoutés de son temps. Réduire sa figure intellectuelle aux idées développées dès 1788 dans le premier volume de son Dictionnaire d'architecture , ou à la rigueur académique dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettres-a-miranda-sur-le-deplacement-des-monuments-de-l-art-de-l-italie/#i_85360

LOUVRE PALAIS DU

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  • , Universalis
  •  • 2 034 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le musée »  : […] Toujours en voie d'achèvement, le Louvre est appelé à une nouvelle destination, non moins symbolique que la précédente : devenir le palais des Arts du royaume. Non seulement l'immense palais renfermait d'importantes collections d'œuvres d'art, mais encore des services administratifs et « culturels ». Dès 1640, l'Imprimerie royale y était installée ; à partir de 1672, ce sont les académies royales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais-du-louvre/#i_85360

LOYRETTE HENRI (1952- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 458 mots

Conservateur et historien de l’art français, Henri Loyrette a dirigé le musée d’Orsay puis le musée du Louvre, à Paris. Il a favorisé en particulier la présentation des collections à l’étranger et la création de musées en France ou à l’étranger labellisés « Louvre ». Henri Loyrette naît le 31 mai 1952 à Neuilly-sur-Seine. Conservateur du patrimoine en 1975, il est pensionnaire de la Villa Médicis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-loyrette/#i_85360

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 420 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'empire des musées »  : […] Nous vivons encore aujourd'hui, en matière de musées, sur l'œuvre de la Révolution et sur ses répercussions. En nationalisant les collections royales et les biens de l'Église et des émigrés, les hommes de la Constituante et de la Convention mettaient en application l'idée, déjà en germe dans l'esprit des Lumières, que le patrimoine culturel, jusque-là aux mains d'une minorité de privilégiés, étai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee/#i_85360

MUSÉE, NATION, PATRIMOINE 1789-1815 (D. Poulot)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 521 mots

Dominique Poulot est l'un des meilleurs spécialistes français de l'histoire des musées, plus spécialement sous la Révolution et au xix e  siècle. Parmi les nombreuses études qu'il a consacrées à ce domaine, il faut citer notamment « L'Avenir du passé, les musées en mouvement » (in Le Débat , mai 1981), « La Naissance du musée », in Aux Armes et aux arts ! Les arts de la Révolution, 1789-1799 , ouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-nation-patrimoine-1789-1815/#i_85360

MUSÉES D'ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Maurice CULOT, 
  • Simon TEXIER
  •  • 3 694 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des musées à géométrie variable »  : […] Franchir la porte d'un musée, même s'il s'agit du Palais de la découverte, c'est s'apprêter à voir ce qu'on s'attend à y trouver. Musée d'art ancien, d'art moderne, de l'affiche, de la publicité, de la mode, de la dentelle, de la mine, de la bière.... autant de lieux, des plus culturels aux plus conviviaux, dont le nom est parlant. Leur dénomination évoque en effet avec précision des images, des o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-d-architecture/#i_85360

MUSÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • André DESVALLÉES, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 13 792 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La commercialisation du patrimoine public : « les musées ne sont pas à vendre » »  : […] Le point crucial de la marchandisation culturelle se situe au niveau des œuvres entrées dans le patrimoine public. D'ores et déjà, le musée intervient en tant qu'acteur sur le marché de l'art par l'acquisition et l'acceptation d'œuvres et de fonds en provenance du mécénat et, in fine, en participant de manière incontournable à la consécration des œuvres et des artistes, c'est-à-dire à l'économie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/museologie/#i_85360

SPOLIATION DES ŒUVRES D'ART, France (1940-1944)

  • Écrit par 
  • Didier SCHULMANN
  •  • 4 764 mots

Dans le chapitre « La tentation de la polémique »  : […] En 1996, la presse quotidienne, les revues et les magazines eurent à rendre compte du colloque Pillages et restitutions, le destin des œuvres d'art sorties de France pendant la Seconde Guerre mondiale , organisé au Louvre par la Direction des musées de France (D.M.F.) le 17 novembre 1996 ainsi que des recherches menées sur la question des spoliations artistiques par les nazis, en tant que problém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spoliation-des-oeuvres-d-art-france/#i_85360

PARIS ROMANTIQUE 1815-1848 (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 517 mots

Dans le chapitre « Des foyers de culture »  : […] Après une brève séquence sur la capitulation de Paris (Horace Vernet, La Barrière de Clichy. D é fense de Paris, le 30   mars 1814, Paris, musée du Louvre), l’abdication de l’Empereur et l’arrivée des armées alliées, on pénètre aux Tuileries. Le palais, siège du pouvoir de Louis XVIII à Louis-Philippe, fut aussi un lieu de fêtes et de renouveau des arts décoratifs, marqué en particulier par le r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris-romantique-1815-1848-exposition/#i_85360

PARROT ANDRÉ (1901-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre AMIET
  •  • 1 207 mots
  •  • 1 média

Archéologue et conservateur de musée, né le 15 février 1901 à Désandans (Doubs), André Parrot, fils de pasteur luthérien se voulut lui-même d'abord pasteur, mais ses maîtres, Adolphe Lods et, à l'école du Louvre, René Dussaud, puis les dominicains de l'école archéologique de Jérusalem, surent le passionner pour l'archéologie orientale. Dès lors, à partir de 1928, il allait rapidement achever l'app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-parrot/#i_85360

PATRIMOINE ARTISTIQUE DES ÉGLISES DE PARIS

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 2 818 mots

Un touriste qui parcourrait aujourd'hui les églises de Rome, de Naples ou de Venise en se servant d'un guide du xviii e  siècle trouverait généralement dans son livre l'explication de ce qu'il voit. À Paris, ce ne serait pas le cas. Dans les capitales italiennes, le patrimoine des églises est le produit d'une accumulation lente et continue ; aucune catastrophe n'a bouleversé la sédimentation des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-artistique-des-eglises-de-paris/#i_85360

QUAI BRANLY-JACQUES CHIRAC MUSÉE DU, Paris

  • Écrit par 
  • Julien GUILHEM, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 223 mots

Présenté comme l'institutionnalisation d'une forme d'art qui, jusqu'alors, n'existait que dans les vitrines des musées d'ethnologie ou au travers du marché de l'art, le projet de musée des Arts et Civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques, ou musée du quai Branly, implique le regroupement des deux plus importants musées ethnologiques français : le musée de l'Homme, partie intégr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-du-quai-branly-jacques-chirac-paris/#i_85360

RESTITUTION DES BIENS CULTURELS

  • Écrit par 
  • Krzysztof POMIAN
  •  • 6 768 mots

Dans le chapitre « De la décolonisation à la globalisation, les aléas de la restitution »  : […] Passons aux déplacements des œuvres d'art et d'autres biens culturels qui furent causés par les rapports de domination imposés par l'Occident – l'Europe occidentale et les États-Unis d'Amérique – à une grande partie de l'Asie, à l'Afrique et à l'Amérique centrale et du Sud du xvi e  siècle aux années 1950. Tutelle sur les finances et les douanes, expéditions punitives avec leur lot de pillages, oc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restitution-des-biens-culturels/#i_85360

ROTHSCHILD LES

  • Écrit par 
  • Pauline PREVOST-MARCILHACY
  •  • 2 890 mots
  •  • 1 média

Les Rothschild ont joué un rôle essentiel dans la constitution du patrimoine culturel européen au xix e  siècle. En un siècle, ils ont offert en effet plus de 65 000 œuvres d'art aux musées français, ce qui donne la mesure de leur mécénat, sans parler des demeures données à l'État, ou à la collectivité, l'hôtel de la rue Berryer à Paris en 1922, la villa Ephrussi-Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-rothschild/#i_85360

SOCIÉTÉ DES ANTIQUAIRES DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 361 mots

La Société des antiquaires de France prenait en 1813 la suite de l'« académie celtique », créée en 1804 par le préfet Jacques Cambry. Elle étendait à l'échelle nationale les « académies » nées dès les xvii e et xviii e  siècles, à l'initiative de notables éclairés, comme à Nîmes (1635), Caen (1652) ou Arles (1666). Ces académies sont des lieux d'échange intellectuel, publient des revues, gèrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/societe-des-antiquaires-de-france/#i_85360

LES VISAGES ET LES CORPS (exposition)

  • Écrit par 
  • Monique LE ROUX
  •  • 974 mots

Pendant trois mois, du 2 novembre 2010 au 31 janvier 2011, les visiteurs du Louvre auront pu voir aux murs du musée un beau visage grave, accompagné d'inscriptions : « Le Louvre invite Patrice Chéreau », « Les Visages et les corps ». Le président-directeur du musée, Henri Loyrette, a choisi comme « grand invité », après Pierre Boulez, Toni Morrison et Umberto Eco, un metteur en scène français de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-visages-et-les-corps-exposition/#i_85360


Affichage 

Cour Visconti du musée du Louvre, Paris

photographie

Le musée du Louvre à Paris se dote d'un département des Arts de l'Islam en 2012 Les architectes Rudy Ricciotti et Mario Bellini ont couvert la cour Visconti d'une verrière ondulante, afin de créer de nouveaux espaces d'exposition tout en respectant les façades historiques 

Crédits : Philippe Ruault

Afficher

Pyramide du Louvre

photographie

La pyramide du Louvre, construite en 1989 par l'architecte Ieoh Ming Pei Hauteur : 22 mètres Cour Napoléon, Louvre, Paris 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Salle de La Joconde au Louvre

photographie

Les admirateurs de La Joconde, au musée du Louvre, à Paris 

Crédits : Graeme Harris, Getty Images

Afficher

Salle de La Joconde au musée du Louvre

photographie

Les admirateurs de Mona Lisa, dit La Joconde, de Léonard de Vinci, au musée du Louvre, à Paris 

Crédits : M. Rosan/ Age Fotostock

Afficher

Salle des Caryatides du musée du Louvre

photographie

La salle des Caryatides du musée du Louvre, Paris, construite par Pierre Lescot de 1546 à 1549, doit son nom aux quatre figures féminines sculptées par Jean Goujon en 1550 pour soutenir la tribune des musiciens 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Victoire de Samothrace

photographie

La Victoire de Samothrace, vers 190 avant J-C, marbre, hauteur 245 cm, avec la proue 328 cm Musée du Louvre, Paris Mise au jour par Charles Champoiseau sur l'île de Samothrace en 1863, la Victoire, ramenée en France, fut installée en 1883 en haut de l'escalier Daru, dans l'actuelle aile Denon,... 

Crédits : Cuchi White/ Corbis

Afficher

Vue du Louvre

photographie

Vue du Louvre, Paris 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Cour Visconti du musée du Louvre, Paris
Crédits : Philippe Ruault

photographie

Pyramide du Louvre
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Salle de La Joconde au Louvre
Crédits : Graeme Harris, Getty Images

photographie

Salle de La Joconde au musée du Louvre
Crédits : M. Rosan/ Age Fotostock

photographie

Salle des Caryatides du musée du Louvre
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Victoire de Samothrace
Crédits : Cuchi White/ Corbis

photographie

Vue du Louvre
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie