MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAÏSME, Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le musée d'Art et d'Histoire du judaïsme (MAHJ) a été inauguré le 30 novembre 1998 à Paris, qui se trouve ainsi comme de nombreuses villes (Amsterdam, Berlin, Francfort, Londres, New York, Prague, Tolède, Vienne...) doté d'un musée du judaïsme. Ce nouveau « musée de civilisation » est installé au cœur du Marais, dans l'hôtel de Saint-Aignan.

Le musée, qui bénéficie de 1 300 mètres carrés d'exposition permanente, est largement tributaire de l'histoire et de la géographie du judaïsme en France, de ses deux principales communautés – ashkénaze et séfarade –, de l'émancipation-intégration issue de la Révolution française, de l'affaire Dreyfus. Il prend place dans un pays qui, selon l'historiographie de la Seconde Guerre mondiale, ne fut ni totalement bourreau ni absolument victime, mais l'auxiliaire actif de la Shoah, et s'inscrit tout naturellement dans les mouvements d'anamnèse de la société française vis-à-vis du génocide. À partir des années 1970, grâce à la médiation juive de la « déportation », la France commence, sur fond républicain, à se regarder comme un pays composite, une France qui est passée du Juif selon Jean-Paul Sartre (qui n'existe que sous le regard de l'autre) au Juif selon Emmanuel Levinas (le Juif au miroir d'une culture millénaire) ou selon Georges Perec (l'identité résidant pour lui dans la question sur l'identité).

Ce nouveau musée est autant « lieu de mémoire » que « lieu d'histoire » symbolisé par l'hôtel Saint-Aignan, demeure aristocratique construite en 1650 par l'architecte Pierre Le Muet, qui abritait au début du xxe siècle des familles d'artisans juifs d'Europe centrale, attirés par le rêve français (« heureux comme Dieu en France »). Le princ [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : conservateur du patrimoine à l'Inspection générale des musées, placée auprès du département des collections de la Direction des musées de France

Classification

Pour citer l’article

Blanche GRINBAUM-SALGAS, « MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAÏSME, Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-d-art-et-d-histoire-du-judaisme-paris/