LOUIS MURRAY (1926-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des débuts éblouissants

Murray Louis Fuchs, dit Murray Louis, est né le 4 novembre 1926 à Brooklyn au sein d'une famille modeste de cinq enfants. Dans un contexte de dépression économique et après le décès de sa mère, son père le place, à l'âge de huit ans et jusqu’à douze ans, dans un orphelinat où il se passionne pour la musique et la littérature. Sa sœur Ethel, qui étudie la danse, l'entraîne souvent à des représentations. Diplômé de la Samuel J. Tilden High School en 1943, il se plaît à pointer avec humour une éducation nourrie à la fois du grand magasin Macy's, du Metropolitan Museum of Art et des séances de cinéma à tarif modique.

Après la Seconde Guerre mondiale, Murray Louis quitte en 1946 les forces navales américaines, où il a effectué son service militaire, et s'installe à San Francisco. Il y suit l'enseignement de la chorégraphe Anna Halprin, qui lui conseille de poursuivre son éducation au Colorado College auprès de la chorégraphe d'origine allemande Hanya Holm, héritière du courant expressionniste impulsé par Mary Wigman. C'est là qu'il rencontre, en 1949, Alwin Nikolais, de seize ans son aîné et alors jeune danseur, qui l'entraîne à New York où il dirige le programme chorégraphique d'un petit théâtre associatif situé sur Henry Street dans Manhattan (Henry Street Playhouse).

Murray Louis devient en 1951 danseur soliste dans la compagnie de Nikolais. Deux ans plus tard, il fait ses débuts de chorégraphe et crée sa propre compagnie, la Murray Louis Dance Company, avant de devenir codirecteur en 1970, avec Nikolais, de la Fondation Nikolais-Louis pour la danse (Nikolais-Louis Foundation for Dance). Le destin des deux chorégraphes, qui ont cependant mené des carrières séparées, est resté lié jusqu'à la disparition de Nikolais en 1993. Murray Louis s'est attaché par la suite à en perpétuer l'héritage jusqu'à sa mort. La technique de danse Nikolais-Louis, qu'ils ont élaborée ensemble, a acquis une renommée mondiale et reste encore enseignée.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeure de lettres, critique d'art, membre de l'Association internationale des critiques d'art

Classification


Autres références

«  LOUIS MURRAY (1926-2016)  » est également traité dans :

NIKOLAIS ALWIN (1910-1993)

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise CHRISTOUT
  •  • 1 415 mots

Dans le chapitre « Un rayonnement international »  : […] Avec l'aide du gouvernement, Nikolais entreprend des tournées à travers les États-Unis puis, à partir de 1968, en Europe, où Paris lui réserve un prodigieux triomphe. Il reçoit le grand prix du Festival international de danse, première des innombrables distinctions qui lui seront décernées en France et dans le monde. L'accueil enthousiaste des Parisiens, fascinés par le poétique Tent (1968), va e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alwin-nikolais/#i_56898

Pour citer l’article

Lise OTT, « LOUIS MURRAY - (1926-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/murray-louis/