MU'AWIYA ou MO'AWIYA Ier (603 env.-680) calife de Damas (551-680)

‘ALĪ IBN ABĪ ṬĀLIB (600 env.-661)

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 661 mots

Cousin de Muḥammad, et l'un des premiers convertis à l'islam. En 623 (ou 624), ‘Alī épouse Fāṭima, fille du Prophète et de sa première épouse, Khadīdja. À la mort du Prophète, en 632, il ne lui succède pas à la tête de la communauté : ce n'est qu'en 656 qu'il sera élu calife. La légende et la dispute théologique se sont rapidement emparées du personnage. Ainsi, certaines sectes shī‘ites extrémiste […] Lire la suite

CALIFAT ou KHALIFAT

  • Écrit par 
  • Gaston WIET
  •  • 2 031 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le califat omeyyade (661-750) »  : […] Le dernier de ces califes légitimes, Ali, cousin et gendre de Mahomet, vit s'insurger contre lui son préfet de Syrie, Mo'awiya, lequel, après un arbitrage suspect, fut proclamé calife, dignité qu'il conserva à la suite de l'assassinat d'Ali. Damas devenait la capitale de l'empire naissant. Tels furent les débuts de la nouvelle dynastie, celle des Omeyyades, du nom d'Omeyya, arrière-grand-père du […] Lire la suite

CALIFAT OMEYYADE DE DAMAS

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 228 mots
  •  • 1 média

Dans le contexte troublé de la succession de Mahomet, Mu‘awiya, un membre éminent des Banū Omeyya, le clan qurayshite qui dominait la Mecque au début du vii e  siècle, s'impose aux dépens des Alides qui revendiquent pour ‘Alī, gendre et cousin du Prophète, l'héritage politique et religieux de celui-ci. Alors gouverneur de Damas, Mu‘awiya reste seul calife (« successeur ») après l'assassinat de ‘A […] Lire la suite

DYNASTIE DES OMEYYADES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 362 mots

657 Bataille et arbitrage de Siffīn : ‘Alī est discrédité au profit du gouverneur de Damas, Mu‘awiya 660 Mu‘awiya est proclamé calife par ses troupes. 661 ‘Alī est assassiné par un khāridjite, c'est-à-dire un ancien Alide pour qui ‘Alī s'est délégitimé en acceptant l'arbitrage de Siffīn. 670 Conquête du Maghreb et fondation de la ville-camp de Kairouan. 678 Instauration de la succession héréd […] Lire la suite

KERBELA ou KARBALĀ

  • Écrit par 
  • Philippe OUANNÈS
  •  • 776 mots
  •  • 1 média

Également appelée Mashhad ( Mechhed ) Ḥusayn , ou Mausolée de Ḥusayn. Ville oasis de l'Irak à quelque 100 kilomètres au sud-ouest de Bagdad, sur les bords du désert, Kerbela (Karbalā) est un des hauts lieux du shī‘isme. Le 10 du mois de muḥarram (an 61 de l'hégire ; 10 oct. 680), Ḥusayn b. ‘Alī, petit-fils du Prophète et fils de ‘Alī, venant de La Mecque, marche vers le cœur de l'Irak pour y fair […] Lire la suite

KHĀRIDJISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 1 855 mots

Dans le chapitre « Les origines »  : […] La naissance du khāridjisme remonte aux conflits d'ambitions qui éclatèrent dans la communauté musulmane dès la mort du Prophète. Le gendre de celui-ci, ‘Alī, avait été écarté, et, de ce fait, la thèse d'une succession fondée sur les liens du sang avait été rejetée. Les différentes improvisations qui présidèrent au choix des quatre premiers califes permirent de dégager le principe d'une désignati […] Lire la suite

OMEYYADES ou UMAYYADES

  • Écrit par 
  • Claude CAHEN
  •  • 2 588 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] L'avènement de la dynastie califale des Omeyyades (ou Omayyades, ou encore Umayyades) est lié à quelques-uns des événements les plus mémorables de l'histoire musulmane, et des plus péniblement ressentis par la communauté des croyants. Mu‘āwiya, le fondateur, était le fils d'Abū Sufyān, l'un des notables de Quraysh, la tribu dominante à La Mecque au temps du Prophète de l'islam, et qui, avant un r […] Lire la suite

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 36 883 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La période omeyyade »  : […] Les choses changèrent avec le calife Mu‘āwiyya, fils de Abū Sofrān l'un des conquérants de la Syrie et membre du clan illustre des Omeyyades, qui avait arraché le pouvoir à ‘Alī, cousin et gendre du prophète. Mu‘āwiyya déplaça le centre du califat de Kūfa, en Iraq, à Damas . Il se fit élire roi à Jérusalem, pria au Calvaire et sur le tombeau de Marie, épousa une Syrienne et gouverna son empire en […] Lire la suite