MOUVEMENT, musique

COMPOSITION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 6 852 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le motif et le thème »  : […] Le plus court et le plus simple de ces éléments semble être le motif (parfois appelé cellule par Vincent d'Indy). Il s'agit d'un très court élément caractéristique, dont la répétition contribue à donner à l'ensemble son homogénéité. Le motif peut être mélodique, rythmique ou harmonique ; dans ce dernier cas, les mêmes enchaînements d'accords sont répé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/composition-musicale/#i_10034

EXPRESSION, musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 022 mots

À la différence des arts plastiques, où l'œuvre est donnée une fois pour toutes, l'œuvre musicale, même écrite, se situe sur un plan temporel : n'existant que si elle est jouée, à l'instar des arts du spectacle, elle nécessite le plus souvent la réunion de plusieurs personnes –  les interprètes – pour acquérir une existence fugitive. Pour conférer à la musique toute son expression et respecter au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expression-musique/#i_10034

NOTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 5 222 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Limites de la notation »  : […] Les signes qui figurent sur une partition ne sont que la traduction de l'œuvre. Pour lui donner sa réalité sonore, il faut un exécutant qui reproduise les signes notés. Il y a donc une certaine marge qui n'existe pas dans la notation littéraire, la marge de l'interprétation. Et, au-delà de cet élément fondamental, la notation connaît d'autres limites : œuvres sans destination instrumentale précise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-musicale/#i_10034

PRÉLUDE

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 241 mots

D'une façon générale, en musique, le terme « prélude » désigne un mouvement autonome (par opposition à l'introduction, théoriquement rattachée à ce qui suit) servant à introduire le corps principal de l'œuvre, voire une autre œuvre ou un groupe d'œuvres sans rapport direct avec lui (brèves interventions d'orgue avant les diverses parties de la messe). Chez Bach, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prelude/#i_10034

SONATE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 3 548 mots

Dans le chapitre « L'équilibre entre l'unité et la variété »  : […] La notion de structure dite close qui vient d'être évoquée permet de mieux comprendre la prodigieuse emprise de la forme sonate sur près de trois siècles de musique européenne. En effet, l'un des problèmes les plus difficiles posés au compositeur de musique pure est celui qui consiste à obtenir, à partir d'un langage abstrait, non signifiant, c'est-à-dire le langage des sons, une cohérence, un dis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sonate/#i_10034

TEMPO

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 3 997 mots
  •  • 1 média

Le tempo, souvent désigné aussi par le terme de mouvement, joue un rôle essentiel dans la conception d'une œuvre musicale et dans son exécution : il fixe la durée absolue de l'unité de temps ; il ne modifie pas les rapports de valeur établis par le rythme ; mais selon qu'elle est exécutée rapidement ou lentement, une figure rythmique change entièrement de caractère, et son existence dans le temp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tempo/#i_10034