ÉCOLOGISTE MOUVEMENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Portrait d'Elisée Reclus

Portrait d'Elisée Reclus
Crédits : Nicku/ Shutterstock

photographie

Sabotage du Rainbow Warrior

Sabotage du Rainbow Warrior
Crédits : Getty

photographie

Nicolas Hulot et les associations de défense de l'environnement reçus à l'Élysée

Nicolas Hulot et les associations de défense de l'environnement reçus à l'Élysée
Crédits : P. Kovarik/ AFP/ Getty

photographie


Émergence de la pensée écologiste

L'écologie politique se définit aujourd'hui selon quatre axes revendicatifs, qui tissent entre eux des liens indissociables mais complexes : qualité environnementale, justice sociale, citoyenneté et solidarité internationale. L'élaboration de ce programme reflète elle-même, dans ses hésitations, ses erreurs, ses impasses, sa diversité, la difficulté de sa construction. Elle marque par ailleurs une progressive émancipation avec une sphère plus associative de l'écologie.

À une époque où le marxisme s'élaborait comme un prolongement politique de l'analyse des faits économiques, c'est d'une autre science triomphante au xixe siècle, la biologie, que l'écologisme entreprit de tirer les fondements de son discours. Il n'est pas anodin de rappeler que le terme écologie est un néologisme forgé par le zoologiste allemand Ernst Haeckel, qui entendait en faire l'une des principales branches des sciences de la nature. Cet ancrage dans le discours scientifique, tout en comportant, comme pour le marxisme, des dangers évidents de dérive idéologique par sur-interprétation – c'est ainsi que Haeckel fut l'un des plus virulents propagandistes de l'eugénisme –, a profondément marqué l'écologisme jusqu'à nos jours. On peut faire remonter les premières organisations écologistes à la fondation, au Royaume-Uni, de la Commons Open Spaces & Footpaths Preservation Society de 1815 et, pour la France, à la création en 1854 par Isidore Geoffroy Saint-Hilaire (1805-1861) de la Société impériale zoologique d'acclimatation, laquelle, sous des noms divers, a survécu jusqu'à nos jours : la Société nationale de protection de la nature est aujourd'hui une des associations adhérentes de France-Nature-Environnement (F.N.E.), qui fédère les principales organisations environnementalistes françaises. Aux États-Unis, la figure tutélaire du courant écologiste est sans conteste Henry David Thoreau, qui a légué une œuvre immense et dérangeante. En Europe, le premier à articuler combat pour la nature et combat politique fut un libertaire, le géographe Élisée Reclus.

Portrait d'Elisée Reclus

Portrait d'Elisée Reclus

photographie

Elisée Reclus est assurément l'inventeur d'une géographie humaine totale, qui mêle toutes les dimensions de la géographie et du politique dans la description des pays, des villes et des groupes humains. 

Crédits : Nicku/ Shutterstock

Afficher

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages




Écrit par :

  • : écrivain et critique de la bande dessinée
  • : maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Lille

Classification


Autres références

«  ÉCOLOGISTE MOUVEMENT  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 16 228 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La contestation »  : […] formes de participation à la vie de la cité et élaborer un style de vie différent. Les mouvements écologistes et pacifistes ont largement bénéficié de cette approche peu conformiste des problèmes de la société et de la croissance et tout particulièrement du débat fondamental sur l'utilisation de l'atome civil ou militaire. Même si les discours des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-federale-d-allemagne-jusqu-a-la-reunification/#i_88986

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 548 mots
  •  • 31 médias

Dans le chapitre « L'environnement : perception locale et réalité mondiale »  : […] le Queensland), véritables conservatoires de la nature. Les craintes liées aux conséquences des dégradations sont relayées par un courant écologiste quasi intégriste (s'apparentant à la deep ecology), qui prône les valeurs de l'endémisme en proposant, entre autres, la suppression de la faune et de la flore importées, qualifiées d'aliens (l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_88986

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 061 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les années Kreisky, une Autriche heureuse ?  »  : […] revenant à l'écologie dans la société autrichienne. En 1978, une campagne contre la mise en service de la centrale nucléaire de Zwentendorf impose un référendum, lors duquel les Autrichiens se prononcent à 50,47 p. 100 contre le nucléaire. En 1984, des militants écologiques se mobilisent contre le projet d'aménagement hydroélectrique sur le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/#i_88986

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 978 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La lente érosion du communisme »  : […] des droits de l'homme (pour la minorité turque) et Club de Roussé (écologiste). En février 1989 vient le tour du syndicat indépendant Podkrepa (« Soutien », en langue bulgare) puis, deux mois plus tard, la fondation par des écologistes radicaux d'Ecoglasnost. Les prodromes de la dissidence se sont donc formés autour de deux axes : les droits de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulgarie/#i_88986

COHN-BENDIT DANIEL (1945-    )

  • Écrit par 
  • Michel SOUDAIS
  •  • 1 165 mots

Il adhère en 1984 au parti écologiste allemand Die Grünen (Les Verts) et milite à Francfort. En 1989, élu sur une liste de coalition S.P.D.-Grünen, il obtient la création d'un poste d'adjoint aux questions multiculturelles. Aux élections européennes de la même année, il est candidat, à titre symbolique, sur une liste écologiste italienne. Il entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-cohn-bendit/#i_88986

DÉCROISSANCE

  • Écrit par 
  • Fabrice FLIPO
  •  • 5 443 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sources théoriques de la décroissance »  : […] La première est la source écologiste. Les réseaux écologistes militants sont d'abord constitués d'associations dont le souci premier est la défense des écosystèmes et des espèces sauvages. Ils constatent que la croissance est l'argument qui est le plus fréquemment opposé à leurs revendications. Ils critiquent l'ignorance des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decroissance/#i_88986

DÉCROISSANCE (CRITIQUE DE LA)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie HARRIBEY
  •  • 5 099 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La décroissance au fondement de l'écologie politique »  : […] Les théories actuelles de la décroissance trouvent également leur source chez quelques ancêtres de l'écologie politique et, pour une part, sont plus ou moins influencées par le courant de l'« écologie profonde » (deep ecology […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decroissance-critique-de-la/#i_88986

DUMONT RENÉ (1904-2001)

  • Écrit par 
  • Alain LIPIETZ
  •  • 792 mots

Agronome, grand connaisseur des paysanneries de la planète, et l'un des fondateurs de l'écologie politique française. René Dumont a été le premier candidat écologiste à se présenter à l'élection présidentielle, en 1974. Son livre L'Afrique noire est mal partie (1962) l'avait fait connaître du grand public […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-dumont/#i_88986

ÉCOLOGIE ET SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 7 805 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'écologie : science subversive ? »  : […] Sears, 1964). Faut-il ajouter que la confusion entretenue en France, entre la science et le militantisme écologique – tous deux indifféremment appelés écologie –, amplifie cette essence potentiellement subversive de la science écologique tout en compromettant autant sa crédibilité que sa véritable portée. Ainsi, dans son essai intitulé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie-et-societe/#i_88986

ENVIRONNEMENT - Droit de l'environnement

  • Écrit par 
  • Raphaël ROMI
  •  • 4 416 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Protection de la diversité biologique des espèces et des espaces  »  : […] l'usage d'O.G.M. en matière alimentaire, les inquiétudes subsistent au point que des associations écologistes aient décidé de s'opposer dès la source à l'expansion des cultures O.G.M. par des « fauchages », en dépit des risques de condamnation par les tribunaux. Les compositions respectives des commissions créées par le texte n'ont, il est vrai, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-droit-de-l-environnement/#i_88986

FRANCE - L'année politique 2016

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 160 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La gauche en quête d’un second souffle »  : […] à l’ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, tandis que les écologistes, avec Emmanuelle Cosse et Jean-Vincent Placé, étaient rappelés au gouvernement, dans l’objectif d’éviter une candidature écologiste autonome à la présidentielle. Mais ces aménagements de l’équipe gouvernementale n’ont pas restauré la popularité du président François […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2016/#i_88986

FRANCE - L'année politique 2010

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 575 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les nouveaux troubles de la gauche »  : […] de son parti et du P.C.F., où Pierre Laurent a remplacé Marie-George Buffet en juin. Du côté écologiste, Europe-Écologie et Les Verts fusionnent en novembre, provoquant une certaine marginalisation de Daniel Cohn-Bendit, et l'ancienne juge Eva Joly, députée européenne, paraît bien placée pour emporter la candidature […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-annee-politique-2010/#i_88986

HARDIN GARRETT (1915-2003)

  • Écrit par 
  • Fabien LOCHER
  •  • 851 mots

Le biologiste Garrett James Hardin est l’une des figures marquantes du mouvement écologiste américain des années 1960. Il est devenu célèbre grâce à la parution, en 1968, dans la revue Science, de son article « The Tragedy of the Commons » (« La tragédie des communs »), dans lequel il entend démontrer l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garrett-hardin/#i_88986

HULOT NICOLAS (1955-    )

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT, 
  • Dominique BOURG
  •  • 1 356 mots
  •  • 1 média

Hulot est engagé depuis une trentaine d’années dans la protection de l'environnement. Avec le Pacte écologique, qui a fait l'objet d'une publication en novembre 2006, il a appelé les candidats à l'élection présidentielle française de 2007 à intégrer les problèmes écologiques et climatiques au sein des débats politiques. La plupart d'entre eux ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-hulot/#i_88986

INTELLECTUEL

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 9 431 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les ivresses de Mai »  : […] Ses interventions sur les prisons ou les asiles psychiatriques relèvent de cette nouvelle position. Certains se mirent au service du radicalisme écologique (La Gueule ouverte, 1972-1973). Inspiré par Simone de Beauvoir et le féminisme américain, se crée le Mouvement de libération de la femme. À la suite du Manifeste des 343, (1971), de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intellectuel/#i_88986

JARDINS - Les Français et leurs jardins

  • Écrit par 
  • Françoise DUBOST
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le jardin naturel »  : […] Avec le développement du mouvement écologiste dans les années 1970, l'idée d'une nature menacée dans sa diversité n'inquiète plus seulement les spécialistes. Les modes actuels de production et de commercialisation, la sélection à outrance et la standardisation des produits ont entraîné un appauvrissement considérable de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-les-francais-et-leurs-jardins/#i_88986

JOLY EVA (1943-    )

  • Écrit par 
  • Thomas MARTY
  •  • 1 106 mots
  •  • 1 média

sur l'Europe du Modem, le parti centriste de François Bayrou, elle choisit finalement de s'impliquer dans la campagne organisée par Les Verts français au sein du Rassemblement Europe Écologie pour les élections au Parlement européen de 2009. Inscrite en deuxième position sur la liste Île-de-France conduite par Daniel Cohn- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eva-joly/#i_88986

KENDALL HENRY (1926-1999)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 907 mots

à la photographie en plongée dans un lac du parc naturel de Wakulla Springs en Floride. Prix Nobel de physique en 1990 pour la découverte expérimentale des quarks, Henry Kendall était un ardent défenseur de l'environnement et un des principaux artisans de la mobilisation des scientifiques américains pour diverses causes écologistes ou pacifistes à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-kendall/#i_88986

LIANG CONGJIE (1932-2010)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  • , Universalis
  •  • 361 mots

Lançant le mouvement écologiste en Chine, Liang Congjie fonde en 1994, avec trois collègues de l'Academy for Chinese Culture, le premier groupe de protection de l'environnement reconnu par les autorités chinoises : Friends of Nature. Contrairement à certaines organisations internationales qui favorisent des méthodes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liang/#i_88986

LIPIETZ ALAIN (1947-    )

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 1 217 mots

intellectuel brillant, pour réussir à convaincre l'opinion publique. Brillant, nul doute qu'il le soit, cet économiste tenté par la politique, entré chez les Verts en 1988 et devenu depuis lors l'une des éminences (grises) de ce parti écologiste. Il le sait, et il aime le faire savoir, au point que la page d'accueil de son site […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-lipietz/#i_88986

McTAGGART DAVID FRASER (1932-2001)

  • Écrit par 
  • Katia KANAS
  •  • 978 mots
  •  • 1 média

À l'âge de quarante-cinq ans, il décide de créer Greenpeace en Europe. Il commence à „prospecter“ les militants des Amis de la Terre en 1977 et y trouve, en France et en Grande-Bretagne, des volontaires pour organiser une expédition contre la chasse baleinière commerciale pratiquée en Atlantique nord-est par les Islandais et les Espagnols. Un vieux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-fraser-mctaggart/#i_88986

NAESS ARNE DEKKE EIDE (1912-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 404 mots

L'engagement de Naess dans le mouvement écologiste trouve en partie sa source dans l'alpinisme : le Norvégien guide en effet la première expédition qui gravit le Tirich Mir, sommet de l'Hindou-Kouch situé à 7 690 mètres d'altitude. Adepte de la philosophie de Spinoza, de Gandhi et du bouddhisme, Naess est également inspiré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arne-dekke-eide-naess/#i_88986

PÊCHE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TROADEC
  •  • 4 850 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Effets sur la biodiversité et sur l'environnement »  : […] Très tôt, les mouvements écologistes ont été sensibles à la vulnérabilité de certains groupes d'animaux (mammifères, tortues, oiseaux, sélaciens...) à certaines techniques de pêche. Sous leur pression, le gréement et la manœuvre des engins de pêche ont évolué. Ainsi, au cours de la décennie 1990, les captures de dauphins dans la pêche thonière de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peche/#i_88986

PELT JEAN-MARIE (1933-2015)

  • Écrit par 
  • Gilles BOEUF
  •  • 639 mots
  •  • 1 média

Pharmacien, botaniste et écologiste de la première heure, le Français Jean-Marie Pelt a surtout été un grand vulgarisateur, transmettant avec passion son savoir lors de nombreuses conférences ou dans ses multiples ouvrages, consacrés pour la plupart aux plantes et à l’écologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marie-pelt/#i_88986

PÉTROLE - Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 218 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le déclenchement du premier choc pétrolier (1973) »  : […] riches à la fin des années 1960 (Mai-68 en France, contestation de la création du nouvel aéroport de Narita au Japon...) avec comme mots d’ordre la préservation de l'environnement et la qualité de vie. La pollution de la belle plage de Santa Barbara, à côté de Los Angeles, en 1969, par une fuite d'un puits de pétrole en mer, va cristalliser la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-economie-petroliere/#i_88986

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 914 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les petites formations »  : […] Les Verts (Green Party), comme ailleurs en Europe, sont portés par un double courant : la protection de l'environnement, dans un pays très peuplé où la voiture est reine, et la lutte antinucléaire, d'autant que le programme nucléaire civil est très mal accepté. Groupe de pression plutôt que formation politique, les Verts ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-le-systeme-politique/#i_88986

SOCIALISME - Social-démocratie

  • Écrit par 
  • Philippe MARLIÈRE
  •  • 10 051 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Recomposition idéologique »  : […] démocratie est désormais en compétition avec de nouvelles forces politiques. La relative institutionnalisation de partis écologistes et de formations de gauche porteurs des valeurs postmatérialistes constitue la grande nouveauté des vingt dernières années. Cette tendance est repérable en Allemagne, en Suède, en Norvège, au Danemark et, dans une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socialisme-social-democratie/#i_88986

VERTS LES, France

  • Écrit par 
  • Florence FAUCHER-KING
  •  • 3 037 mots

L'écologie politique a fait son entrée sur la scène française avec la candidature de René Dumont à l'élection présidentielle de 1974. Critiques à l'égard des institutions, les écologistes se sont d'abord engagés dans des associations environnementalistes, tiers-mondistes et humanistes. Le mouvement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-verts-france/#i_88986

WATT-CLOUTIER SHEILA (1953-    )

  • Écrit par 
  • André BÉLISLE
  •  • 974 mots

et la déminéralisation des sols et des lacs, se pourrait-il que le Grand Nord soit victime du transport à longue distance des polluants atmosphériques ? Ainsi pourrait bien s'expliquer son engagement écologique résolu et fort bien documenté sur la question des polluants organiques persistants (POPs), dans les années 1990 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sheila-watt-cloutier/#i_88986

Voir aussi

Pour citer l’article

Yves FRÉMION, Bruno VILLALBA, « ÉCOLOGISTE MOUVEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-ecologiste/