TSÉ-TSÉ MOUCHE

DIPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 6 258 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les espèces hématophages et vectrices de maladies »  : […] Parmi les moustiques (famille des Culicidés), l'espèce la plus commune en Europe est Culex pipiens , sous-famille des Culicinés, mais la sous-famille des Anophélinés comprend des espèces beaucoup plus dangereuses en raison des maladies qu'elles transmettent : les Anopheles sont les vecteurs du paludisme dont l'agent est un Plasmodium tandis que Stegomya fasciata (= Aedes Aegypti ) transmet la […] Lire la suite

FAUNE SAUVAGE

  • Écrit par 
  • Romain JULLIARD, 
  • Pierre PFEFFER, 
  • Jean-Marc PONS, 
  • Dominique RICHARD, 
  • Alain ZECCHINI
  •  • 14 135 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une ressource à gérer »  : […] L'élimination de la faune sauvage, soit de façon directe, soit par la destruction de ses milieux naturels, se traduirait par une diminution drastique de la ressource en protéines disponible pour les populations locales, d'autant que le remplacement de cette faune par du bétail domestique est loin d'être toujours possible. Dans le cas de l'Afrique, par exemple, toutes les régions où la pluviosité a […] Lire la suite

MOUCHE

  • Écrit par 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 745 mots
  •  • 2 médias

Insecte diptère possédant un corps trapu, des yeux composés volumineux et de courtes antennes. Classe : Hexapodes ; ordre : Diptères ; sous-ordre : Brachycères ; section : Cyclorhaphes Les mouches, comme tous les insectes appartenant à l'ordre des Diptères, possèdent une seule paire d'ailes membraneuses, la seconde étant transformée en balanciers pour permettre l'équilibrage en vol . Elles sont po […] Lire la suite

TRYPANOSOMIASE AFRICAINE ou MALADIE DU SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 575 mots

Les trypanosomes, protozoaires flagellés sanguins très mobiles et d'aspect caractéristique avec leur membrane ondulante et leur forme effilée, ont été décrits chez la plupart des vertébrés. Ils n'y provoquent en général aucune pathologie remarquable. En revanche, on sait depuis 1903 que la maladie du sommeil, maintenant gravement endémique en Afrique équatoriale, est provoquée par un trypanosome […] Lire la suite