MORPHISME

ALGÉBRIQUES STRUCTURES

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 34 159 mots

Dans le chapitre « Espèces de structures plus riches que celle de moduloïde à gauche (ou à droite) sur un annoïde »  : […] Un module à gauche (respectivement à droite ) sur un anneau A [ou A -module à gauche (respectivement A -module à droite ] est un moduloïde à gauche (respectivement à droite ) M g  = (E,  l ∗ ,  l g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structures-algebriques/#i_28599

DISTRIBUTIONS, mathématiques

  • Écrit par 
  • Paul KRÉE
  •  • 5 252 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Morphismes »  : […] On va maintenant définir les morphismes des e.v.s., c'est-à-dire les applications d'un tel e.v.s. dans un autre qui respectent les deux notions définissant la structure d'un e.v.s. : la structure vectorielle et les « suites convergentes ». Soit E et F, deux e.v.s. Un morphisme u de E dans F est, par définition, une application linéaire de E dans F (c'est-à-dire telle que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distributions-mathematiques/#i_28599

GÉOMÉTRIE ALGÉBRIQUE

  • Écrit par 
  • Christian HOUZEL
  •  • 13 071 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Morphismes finis. Normalisation et désingularisation »  : […] On dit qu'un morphisme f  = ( u , v ) : X → Y de variétés algébriques affines est fini si v Y  : B → A fait de A une B-algèbre finie (A désigne l'algèbre de X et B celle de Y). Plus généralement, un morphisme f  : X → Y entre des variétés algébriques quelconques est d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geometrie-algebrique/#i_28599

GROUPES (mathématiques) - Généralités

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 6 229 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Morphismes »  : […] Conformément aux définitions générales pour les structures algébriques, on dit qu'une application f d'un groupe G dans un groupe G′ est un morphisme , ou un homomorphisme , de groupe si on a : pour tout couple d'éléments de G. Par exemple, le logarithme usuel réalise un homomorphisme du groupe multiplicatif R * + des nombres réels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupes-mathematiques-generalites/#i_28599