MACKENZIE MONTS

AMÉRIQUE (Structure et milieu) Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 158 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le domaine cordillérain »  : […] C'est dans l'ouest des États-Unis que le domaine cordillérain prend toute son ampleur. Malgré l'extension récente et spectaculaire du Basin and Range, qui individualise la région dite Grand Bassin, on y distingue deux parties principales : –  un autochtone cordillérain, où la tectonique compressive laramienne du Paléocène (60 Ma) est à l'origine du chevauchement de vastes panneaux de socle ; il s […] […] Lire la suite

MACKENZIE, fleuve

  • Écrit par 
  • Liza PIPER, 
  • J. Lewis ROBINSON
  •  • 3 565 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le cours supérieur »  : […] Le Mackenzie mesure près de dix mètres de largeur à la sortie du grand lac des Esclaves et y présente une grande île et plusieurs petites. Le fleuve se rétrécit à moins de 800 mètres près de Fort Providence. C'est là que des ponts de glace sont construits au début de l'hiver pour permettre aux camions de rejoindre l'autoroute qui va jusqu'à Yellowknife, ville située sur le bras nord du grand lac d […] […] Lire la suite

YUKON, fleuve

  • Écrit par 
  • Liza PIPER, 
  • J. Lewis ROBINSON
  •  • 2 940 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Physiographie et hydrologie »  : […] La rivière McNeil naît dans les monts Pelly dans le centre-sud du Territoire du Yukon et s'écoule vers le sud dans le lac Teslin, avant de se déverser dans la rivière du même nom. Les principales sources du fleuve Yukon viennent cependant des lacs Atlin et Tagish près de la frontière entre la Colombie-Britannique et le Territoire du Yukon. Environ 80 kilomètres en aval, le Yukon dévalait autrefoi […] […] Lire la suite