MONSIEUR GALLET, DÉCÉDÉ, G. SimenonFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Découvrir le mystère d'une vie

Si les premiers exploits de Maigret empruntent encore certains de leurs éléments au roman policier traditionnel (les gangsters, les trafics clandestins...), ils fondent d'emblée un genre et un ton nouveaux. Ils apparaissent avant tout comme des romans d'atmosphère, où l'enquête criminelle tient une place secondaire. Ils s'attachent à mettre en situation des êtres médiocres, apparemment quelconques, mais recelant une faille secrète qui les a conduits à franchir les frontières de la société. « Un personnage de roman, dit Simenon, c'est n'importe qui dans la rue, mais qui va jusqu'au bout de lui-même. »

C'est bien le cas d'Émile Gallet, retrouvé assassiné dans une chambre de l'hôtel de la Loire à Sancerre. Qui a tué ce voyageur de commerce sans histoires ? Est-ce son fils, qu'on a aperçu se disputant avec son père ? Est-ce Tiburce de Saint-Hilaire, un notable que fréquentait Gallet ? À dire vrai, l'enquête apporte plus de révélations sur le mort que sur les suspects. Elle apprend ainsi que le représentant de commerce avait abandonné son métier depuis dix-huit ans et mentait à sa famille ; qu'il ne s'appelait pas Gallet, mais Saint-Hilaire, et que le « vrai » Gallet lui avait acheté son nom pour profiter d'un héritage ; que le crime, enfin, n'était qu'un suicide adroitement déguisé par un être aux abois, qui ne trouvait pas d'issue à une vie d'échecs.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : agrégé de lettres modernes, ancien élève de l'École normale supérieure

Classification

Pour citer l’article

Philippe DULAC, « MONSIEUR GALLET, DÉCÉDÉ, G. Simenon - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/monsieur-gallet-decede/