MONOXYDE DE CARBONE ou OXYDE DE CARBONE (CO)

AMINES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Addition »  : […] Les amines primaires et secondaires interviennent dans de nombreuses réactions d'addition nucléophile, l'atome d'azote se fixant sur le site électrophile et l'hydrogène sur le site nucléophile. Addition sur les aldéhydes et les cétones  : les amines primaires forment un hémiaminal qui se déshydrate facilement en donnant une aldim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amines/#i_901

AMMONIAC

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 051 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Production d'ammoniac »  : […] L'ammoniac, fixé à l'état de sulfate ou de phosphate d'ammonium lors du traitement des gaz de fours à coke, ne représente qu'un faible pourcentage de l'ammoniac préparé par synthèse directe ; celui-ci constitue donc la base de l'industrie des engrais azotés. Il s'agit là d'une fabrication très importante et en pleine expansion ; sa production annuelle mondiale était en effet de l'ordre de 100 mil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammoniac/#i_901

AUTOMOBILE - Défis

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • André DOUAUD, 
  • Francis GODARD, 
  • Gérard MAEDER, 
  • Jean-Jacques PAYAN
  •  • 11 545 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Réglementation des émissions polluantes »  : […] La décennie 1970 a été marquée par la prise de conscience de la pollution de l'air causée par l'automobile. Les principaux polluants rejetés dans l'atmosphère par les moteurs thermiques sont : – des hydrocarbures imbrûlés (HC), qui regroupent à la fois des composants du carburant non transformés lors de la combustion, des produits de craquage, d'hydrogénation, de déshydrogénation..., ou encore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-defis/#i_901

CARBONE

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Henry BRUSSET
  •  • 8 318 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Monoxyde »  : […] Ce composé est préparé en quantités considérables dans l'industrie, généralement en mélange avec d'autres gaz, tout particulièrement par combustion incomplète du carbone (gaz à l'air) et par action de la vapeur d'eau sur le carbone au rouge selon la réaction : Le gaz de cokerie produit par pyrolyse de la houille renferme une certaine quantité d'oxyde de carbone. C'est un gaz incolore et inodore. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbone/#i_901

CATALYSE - Généralités

  • Écrit par 
  • Henri Jean-Marie DOU, 
  • Jean-Eugène GERMAIN
  •  • 8 404 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Catalyseurs complexes »  : […] On a découvert une classe importante de catalyseurs beaucoup plus sélectifs, appartenant à la famille des complexes solubles de certains métaux, notamment des métaux de transition , qui constituent à certains égards un premier pas vers les enzymes. Ces complexes sont constitués par un atome métallique central entouré d'un certain nombre (2, 3, 4, 5, 6) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalyse-generalites/#i_901

CATALYSE - Catalyse homogène

  • Écrit par 
  • Igor TKATCHENKO
  •  • 5 930 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Réactions de formation de liaisons carbone-carbone »  : […] La condensation des hydrocarbures insaturés s'effectue avec de nombreux systèmes catalytiques, obtenus initialement, selon la technique de Ziegler, par réduction d'un sel de métal de transition soluble en milieu organique (carboxylate, acétylacétonate) par les composés organoaluminiques R n AlCl 3- n . Des systèmes plus élaborés et mieux caractérisés on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalyse-catalyse-homogene/#i_901

COORDINATION (chimie) - Chimie de coordination

  • Écrit par 
  • René POILBLANC
  •  • 4 033 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les métaux carbonyles »  : […] Le plus important des ligands π-acides est l'oxyde de carbone. Il conduit à des composés dont les plus simples sont du type M(CO) x  ; les plus connus figurent dans le tableau ainsi que la nature de leurs polyèdres de coordination. Dans tous les cas, ces groupements M-C-O sont linéaires et les métaux carbonyles possèdent donc une structure très symétrique. La stabilité des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-chimie-de-coordination/#i_901

DÉMYÉLINISATIONS

  • Écrit par 
  • Alain PRIVAT
  •  • 862 mots

Phénomène pathologique, la démyélinisation est observée principalement dans deux maladies : la sclérose en plaques , qui touche le système nerveux central et qui est fatale à plus ou moins longue échéance, et la maladie de Guillain-Barré, qui touche le système nerveux périphérique et qui est spontanément régressive. L'examen post mortem du cerveau d'un malade atteint de sclé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demyelinisations/#i_901

ERTL GERHARD (1936- )

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 373 mots

Chimiste allemand. Gerhard Ertl a reçu le prix Nobel de chimie en 2007 « pour ses études des processus chimiques sur des surfaces solides ». Né le 10 octobre 1936 à Bad Cannstadt (aujourd'hui dans Stuttgart), il commença des études de physique à Stuttgart en 1955. Sous la supervision de Hans Gerischer, il y accomplit un travail de diplôme (1961), puis une thèse de doctorat (1965) sur la cinétiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhard-ertl/#i_901

GAZ ANALYSE DES

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 6 558 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Méthodes physico-chimiques »  : […] Divers analyseurs mettent à profit les phénomènes d' adsorption en utilisant comme adsorbant : – un quartz, dont on détermine les variations de fréquence ( hygromètres piézo-électriques à adsorption) ; – un semi-conducteur, dont on mesure les variations de conductivité (appareil pour doser de 1 à 100 p.p.m. de H 2 S et détecteurs de gaz combustibles) ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-des-gaz/#i_901

HÉMOGLOBINE

  • Écrit par 
  • Max Ferdinand PERUTZ
  •  • 3 877 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Effets coopératifs dans la fixation d'oxygène »  : […] On désigne sous ce nom l'interaction hème-hème et aussi d'autres mécanismes modifiant réversiblement l' affinité de l'hémoglobine pour l'oxygène. Cette affinité, et le coefficient de Hill qui l'exprime, dépendent de la concentration de divers facteurs dans le globule rouge : protons (atomes d'hydrogène dépourvus d'électrons dont la concentration peut être évaluée par le pH), dioxyde de carbone (C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemoglobine/#i_901

INTOXICATIONS

  • Écrit par 
  • Jacques-Robert BOISSIER, 
  • Claude PIVA
  •  • 4 134 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Intoxications domestiques »  : […] Les intoxications domestiques surviennent chez des adultes à la suite d'une méprise ou par ignorance, voire inconséquence. C'est pourquoi le monoxyde de carbone figure parmi les toxiques gazeux les plus courants et les accidents que provoquent les appareils de chauffage à combustion défectueuse (mauvais « tirage ») sont fréquents. Dans les milieux ruraux, les produits utilisés en agriculture donn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intoxications/#i_901

ISOMÉRIE, chimie

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 1 787 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Résonance ou mésomérie »  : […] Il revint à Linus Carl Pauling de faire la synthèse de ces trois composantes conceptuelles : nécessité des deux formules de Kekulé du benzène ; formules de Lewis pour l'écriture des molécules ; notion d'intégrale d'échange, dans le formalisme de la mécanique quantique, pour rendre compte de l'indiscernabilité, et donc de la délocalisation des électrons au sein de n'importe quelle molécule. Son ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isomerie-chimie/#i_901

MÉTHANOL ou ALCOOL MÉTHYLIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard BACH
  •  • 482 mots
  •  • 1 média

Formule chimique : H—CH 2 OH Masse moléculaire : 32,00 g Point d'ébullition : 64,7  0 C Point de fusion : — 94  0 C Densité (à 0  0 C) : 0,814 Autrefois appelé carbinol ou esprit de bois (car obtenu par distillation du bois), l'alcool méthylique, aujourd'hui nommé méthanol, est un liquide incolore d'odeur agréable. Découver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/methanol-alcool-methylique/#i_901

OZONE ATMOSPHÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 8 296 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'ozone troposphérique »  : […] L'ozone contenu dans la stratosphère protège la vie parce que le lien assez lâche entre le troisième atome d'oxygène et les deux autres permet l'absorption des photons de l'U.V. proche lorsqu'ils rompent ce lien. Mais, pour la même raison, l'ozone se combine facilement avec d'autres molécules ou atomes. Cette réactivité correspond à une toxicité, ce qui peut être utile. Pour tuer les microbes, pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ozone-atmospherique/#i_901

PILES & ACCUMULATEURS

  • Écrit par 
  • Yves BRÉELLE, 
  • Jacques MANDIL, 
  • Raymond VIC
  •  • 5 892 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Différents types de piles »  : […] L'expression « pile à combustible » couvre un vaste domaine dans lequel il n'est pas facile d'établir des classifications compte tenu des nombreux paramètres qui entrent en jeu tels que la nature du comburant, du combustible, de l'électrolyte, des électrodes, les températures de fonctionnement... Le tableau résume les différentes variantes possibles pour les principaux constituants. Pour le choix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piles-et-accumulateurs/#i_901

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Dérivés du carbone »  : […] Les hydrocarbures imbrûlés constituent des contaminants prépondérants dans les atmosphères polluées des grandes agglomérations ; certains d'entre eux sont des polluants secondaires qui se forment dans les combustions incomplètes. Tel est le cas des hydrocarbures polycycliques carcinogènes : benzopyrène, benzanthracène, fluoranthrène, etc., qui sont particulièrement abondant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_901

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Physiologie

  • Écrit par 
  • Roland LEFRANÇOIS
  • , Universalis
  •  • 7 265 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Mesure du transfert de l'oxyde de carbone »  : […] Le but de cet examen est d'apprécier l'aptitude de la membrane alvéolo-capillaire à laisser passer les molécules d'oxygène dans le sang. Pour ce faire, il faudrait mesurer le nombre de millilitres d'oxygène qui traversent la membrane lorsqu'il existe une différence de pression d'oxygène de 1 torr entre le gaz alvéolaire et le sang capillaire. Malheureusement, il est impossible de prélever ce sang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-physiologie/#i_901

TABAC

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  • , Universalis
  •  • 7 749 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Oxyde de carbone et oxycarbonémie »  : […] Les concentrations d'oxyde de carbone de la fumée du tabac sont importantes (de 3 à 4 p. 100 dans la fumée de cigarette, 6 p. 100 dans la fumée du cigare, 2 p. 100 dans celle de le pipe). Une telle concentration dans l'atmosphère serait rapidement mortelle, mais l'oxyde de carbone parvient dans les voies respiratoires inférieures très dilué, et, de plus, la fréquence d'inhalation d'un fumeur moye […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tabac/#i_901


Affichage 

Automobile : réglementation européenne antipollution

tableau

Les différents règlements européens anti-pollution pour les voitures particulières Les valeurs limites d'émissions, exprimées en gramme par kilomètre, sont différentes pour les moteurs à essence (E) et les moteurs Diesel (D) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Structures octaédriques

dessin

Molécule d'oxyde de carbone (CO) combinée à un centre actif (structures octaédriques) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Automobile : réglementation européenne antipollution
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Structures octaédriques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin