MON CŒUR MIS À NU, Charles BaudelaireFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Journal intime ou notes de travail ?

Mon Cœur mis à nu se compose de quarante-huit feuillets, où se succèdent, sans logique ni contrainte, des fragments de formes diverses : « Je peux commencer Mon Cœur mis à nu n'importe où, n'importe comment, et le continuer au jour le jour, suivant l'inspiration du jour et la circonstance, pourvu que l'inspiration soit vive. » Si Baudelaire adopte le style elliptique et lapidaire caractéristique du journal intime, on ne trouve pas ici la régularité quasi quotidienne du diariste. Les feuillets ne sont d'ailleurs pas datés, et correspondent davantage à des notes informelles prises au gré du moment et des situations : le fragment 3, par exemple, est écrit sur un papier à en-tête de l'hôtel du Grand Miroir de Bruxelles, où Baudelaire résidait alors ; d'autres sont accompagnés de coupures de journaux, dont tel article a inspiré le propos.

En réalité, plus qu'à un journal intime, Mon Cœur mis à nu s'apparente à un carnet de travail, destiné à préparer la rédaction d'un ouvrage de grande envergure par son ambition, mais pas nécessairement très long, mélange d'autobiographie et de pamphlet, qui ne vit jamais le jour. En attestent de nombreuses allusions, notamment dans des lettres de l'auteur à sa mère : « Un grand livre auquel je rêve depuis deux ans : Mon Cœur mis à nu, et où j'entasserai toutes mes colères. Ah ! si jamais celui-là voit le jour, les Confessions de J.J. paraîtront pâles. »

Dans ces fragments, se mêlent les notations personnelles (« Étant enfant, je voulais être tantôt pape, mais pape militaire, tantôt comédien »), les rappels autobiographiques (« Mon ivresse en 1848 ») les réactions à chaud à des propos lus ou entendus : « Sottises de Girardin. Notre habitude est de prendre le taureau par les cornes. Prenons donc le discours par la fin (7 nov. 1863). Donc, Girardin croit [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « MON CŒUR MIS À NU, Charles Baudelaire - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mon-coeur-mis-a-nu/