MOMENT D'INERTIE

GIRATION RAYON DE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 68 mots

Il existe une relation entre l'aire (ou la masse) d'une figure et son moment d'inertie par rapport à une droite. Si I est le moment d'inertie d'une figure dont l'aire est A, on appelle rayon de giration de cette figure par rapport à cette droite le nombre k , tel que I = k 2 A. On définit de la même façon un rayon de giration au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayon-de-giration/#i_21038

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Noyau atomique

  • Écrit par 
  • Luc VALENTIN
  •  • 10 308 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Modèle rotationnel »  : […] Les spectres de rotation les plus typiques sont observés dans les régions des terres rares (155  <   A   <  190) et des actinides (225  <   A   […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-physique-noyau-atomique/#i_21038

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Faisceaux d'ions lourds

  • Écrit par 
  • Marc LEFORT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 7 204 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La fusion complète de deux noyaux »  : […] Il peut se faire que la pénétration des deux matières nucléaires soit assez profonde pour que l'interaction se prolonge et que la fusion des deux ensembles soit finalement totale. Un nouveau noyau est alors formé, qui est la somme des nucléons du projectile et de la cible (fig. 2). Les expériences effectuées jusqu'ici avec des ions divers ont consisté à mesurer la probabilité d'obtenir une fusion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-physique-faisceaux-d-ions-lourds/#i_21038

STABILITÉ

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN
  •  • 3 764 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Stabilité de la rotation autour d'un axe principal d'un solide mobile autour de son centre d'inertie »  : […] Les équations du mouvement, dans les notations classiques, sont : A, B, et C désignent les moments principaux d'inertie, et p , q et r les composantes sur les axes principaux de la rotation instantanée du solide. Étudions la stabilité de la solution : p  = 0, q  = 0 et r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stabilite/#i_21038