POLAIRES MOLÉCULES

DIPOLAIRES MOMENTS

  • Écrit par 
  • Jean BARRIOL
  •  • 4 811 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Utilisation des moments dipolaires »  : […] On ne reviendra pas sur les informations fournies par cette grandeur dans l'étude des structures moléculaires. Mentionnons d'autres travaux utilisant cette caractéristique moléculaire. Tout d'abord, on s'est limité à des molécules de moment bien défini ; mais toute déformation, une rotation gênée par exemple, se traduit par une valeur apparente du moment, variable avec la température de mesure. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moments-dipolaires/#i_24312

LIAISONS CHIMIQUES - Liaison et classification

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 8 330 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Forces de Van der Waals »  : […] L'étude expérimentale des fluides met en évidence des forces responsables des écarts par rapport au fluide parfait à particules indépendantes. Ces forces expliquent, en particulier, le phénomène de liquéfaction. À leur origine se trouve d'abord, si les molécules sont polaires, l'interaction dite de Keesom : l'énergie d'interaction entre deux molécules identiques de moment dipolaire μ est − 2/3 ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaisons-chimiques-liaison-et-classification/#i_24312

MATIÈRE (physique) - État solide

  • Écrit par 
  • Daniel CALÉCKI
  •  • 8 602 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les solides moléculaires »  : […] Raisonnons avec un atome de gaz rare tel que le néon. Son nuage électronique remplit exactement tous les états des couches électroniques occupées et se répartit avec une symétrie sphérique autour du noyau. On conçoit difficilement qu'un tel atome, dont les effets des charges + et – devraient s'opposer exactement, puisse attirer un autre atome de néon ; pourtant, il existe du néon à l'état solide, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-solide/#i_24312

MATIÈRE (physique) - État gazeux

  • Écrit par 
  • Henri DUBOST, 
  • Jean-Marie FLAUD
  •  • 8 280 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Forces attractives »  : […] Un atome, ou une molécule, constitue une distribution de charges caractérisée par ses moments multipolaires : où r i est le vecteur repérant la position de la charge q i . Le moment monopolaire M 0 = Σ q i est nul pour une espèce neutre. En revanche, les moments d'ordre supérieur ne le sont pas nécessairem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-gazeux/#i_24312

MÉSOMORPHE ÉTAT

  • Écrit par 
  • Jacques SIMON
  •  • 3 041 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Cristaux liquides lyotropes »  : […] Les états mésomorphes obtenus par le mélange de certaines substances avec des solvants sont appelés cristaux liquides lyotropes . Ces cristaux liquides comprennent toujours deux constituants : un dérivé mésogène et un solvant (généralement de l'eau). Le solvant n'a pas simplement pour effet de « diluer » la phase cristalline liquide, il participe à l'organisation du matériau. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-mesomorphe/#i_24312

SYNTHÈSE CHIMIQUE PAR MICRO-ONDES

  • Écrit par 
  • Jack HAMELIN, 
  • Françoise TEXIER-BOULLET
  •  • 388 mots

Bien connu du public, le chauffage par micro-ondes est utilisé pour la cuisson, le séchage, la stérilisation, l'élaboration de matériaux et de polymères, la vulcanisation du caoutchouc, etc. De nombreuses réactions de synthèse organique sont plus rapidement effectuées dans des fours à micro-ondes domestiques que dans des fours classiques, à température identique, soit en quelques minutes au lieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synthese-chimique-par-micro-ondes/#i_24312