MOLÉCULES INTERSTELLAIRES

A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 104 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les champs de recherche d'A.L.M.A.  »  : […] Les questions qu'A.L.M.A. permet d'aborder sont nombreuses, et les résultats de sa première année d'observations, présentés lors d'une conférence à la fin de 2012, couvrent l'astrochimie, la formation des étoiles et leur évolution, la formation des exoplanètes, la formation des galaxies et l'observation, parmi celles-ci, des plus lointaines (décalage spectral ≈ 7) [le déca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atacama-large-millimeter-submillimeter-array/#i_31396

ASTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • David FOSSÉ, 
  • Maryvonne GERIN
  •  • 4 379 mots
  •  • 3 médias

Dans les années 1960, l'espace intersidéral était encore considéré comme un environnement vide, hostile et stérile. Suivant en cela Arthur Stanley Eddington (1926), les astrophysiciens de l'époque jugeaient « difficile d'admettre l'existence de molécules dans l'espace interstellaire, parce qu'une fois qu'une molécule est dissociée il semble n'y avoir aucune chance pour que les atomes se joignent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrochimie/#i_31396

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 336 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] Une comète est en général composée de quatre parties : le noyau, la chevelure ou coma , et deux queues distinctes, une queue de plasma et une queue de poussière. Le destin de Shoemaker-Levy a montré que la densité du noyau était très faible et que des effets de marée pouvaient le briser en plusieurs morceaux. En décembre 2013, la comète Ison subit le même sort en passant à 1, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cometes/#i_31396

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 466 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Formation des étoiles »  : […] Dans notre Galaxie, la majeure partie de la matière du milieu interstellaire est condensée en nuages interstellaires ; ces nuages sont de deux types : – les nuages diffus, constitués d'hydrogène atomique neutre (régions H I), de densité relativement faible (de l'ordre de 10 —2 à 10 —1  atome par mètre cube) ; leur température est voisine de 100 K  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etoiles/#i_31396

EXOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAULIN
  •  • 6 918 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La recherche de la vie hors du système solaire »  : […] Les sites potentiels pour une vie ailleurs, y compris une vie évoluée, semblent de plus en plus nombreux. La puissance croissante des moyens disponibles permet de repérer des planètes hors du système solaire. Depuis la première découverte d'une planète hors du système solaire, par Michel Mayor et Didier Queloz, à la fin de 1995, la liste des exoplanètes (ou planètes extrasolaires) a suivi une aug […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exobiologie/#i_31396

GALAXIE LA ou VOIE LACTÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 029 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le gaz et la poussière interstellaires »  : […] Le gaz interstellaire est formé d'hydrogène neutre ou ionisé, d'hélium et d'une petite quantité d'atomes plus lourds. Sa masse totale est de l'ordre de 5 p. 100 de celle des étoiles. Sa structure et sa dynamique sont extrêmement complexes. Il est très concentré le long du plan galactique. De grands complexes de gaz, dont la masse peut atteindre plusieurs millions de masses solaires, se trouvent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-voie-lactee/#i_31396

GALAXIES

  • Écrit par 
  • Danielle ALLOIN, 
  • André BOISCHOT, 
  • François HAMMER
  •  • 10 079 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les composantes des galaxies »  : […] Brièvement, rappelons qu'une galaxie est d'abord une collection d'étoiles : d'un milliard à cent milliards selon la taille de la galaxie, correspondant à une masse d'un milliard à cent milliards de fois celle du Soleil (nous nous référerons dorénavant à la masse du Soleil par le symbole Ṃ o , qui représente donc une masse de 1,989 ( 10 30  kg). Ces étoiles peuvent apparte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxies/#i_31396

HERSCHEL MISSION

  • Écrit par 
  • Laurent PAGANI
  •  • 2 917 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Milieu interstellaire galactique »  : […] De vastes régions de notre Galaxie ont été cartographiées par Herschel. Toutes ont révélé une structure filamenteuse avec, le long des filaments, de nombreux « nœuds » qui ont été identifiés à des cœurs préstellaires, c'est-à-dire à des cœurs très denses de gaz et de poussière proches de l'effondrement qui les transformera en proto-étoiles. Les statistiques réalisées à partir de ces observations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-herschel/#i_31396

HERZBERG GERHARD (1904-1999)

  • Écrit par 
  • Christian JUNGEN
  •  • 888 mots

Physicien canadien d'origine allemande né le 25 décembre 1904 à Hambourg et décédé le 3 mars 1999 à Ottawa. Gerhard Herzberg, grand physicien expérimentateur, a dominé pendant un demi-siècle la physique moléculaire et la spectroscopie optique, science qui détermine la structure interne des molécules et des atomes à partir de la lumière qu'ils émettent ou absorbent. Pendant les années 1920, il a é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhard-herzberg/#i_31396

INTERSTELLAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 689 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Les poussières interstellaires »  : […] En plus du gaz, le milieu interstellaire contient des poussières ténues de dimensions comprises entre une fraction de nanomètre et une dizaine de nanomètres. Les poussières absorbent et diffusent sélectivement la lumière des étoiles, c'est-à-dire qu'elles agissent plus sur le rayonnement ultraviolet et bleu que sur le rouge et l'infrarouge. Ce sont elles qui rendent totalement opaques les nuages […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interstellaire/#i_31396

ORIGINE DE LA VIE

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 11 454 mots

Dans le chapitre « Des molécules organiques d'origine extraterrestre ? »  : […] Les radioastronomes ont découvert que la chimie organique est particulièrement active dans les nuages denses de gaz et de poussières interstellaires bien que la température y soit très basse (environ — 260  0 C) et que les molécules y soient très diluées. Comme les molécules organiques interstellaires sont enrichies en deutérium par rapport à l'hydrogène interstellaire, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-de-la-vie/#i_31396

RADIOASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • James LEQUEUX
  •  • 9 771 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le spectre de raies en radioastronomie »  : […] En plus du rayonnement continu, on observe des émissions radio à des fréquences discrètes, que l'on nomme raies, par analogie avec l'optique. Le spectre de raies est considérablement plus riche dans le domaine radio que dans le domaine visible. Les raies radio correspondent à des transitions de très faible énergie qui seront soit des transitions entre états très excités des atomes, soit des trans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioastronomie/#i_31396

ROSETTA, sonde spatiale

  • Écrit par 
  • Philippe HENAREJOS
  •  • 2 581 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La mission de Philae »  : […] Le 15 septembre 2014, les responsables de Rosetta avaient choisi pour le module Philae un site d’atterrissage appelé Agilkia, près du « sommet » du petit lobe de la comète. Philae a été largué par Rosetta le 12 novembre 2014 à 9 h 35 (heure française). Sept heures plus tard, il a bien atteint la surface à l’endroit prévu, mais a rebondi et s’est finalement bloqué dans des falaises à un kilomètre d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosetta-sonde-spatiale/#i_31396


Affichage 

Formes carbonées existant probablement dans l'espace interstellaire

dessin

Formes carbonées existant probablement dans l'espace interstellaire (d'après : P Ehrenfreund et S B Charnley, 2000) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Molécules du milieu interstellaire

tableau

Molécules du milieu interstellaire et des enveloppes circumstellaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formes carbonées existant probablement dans l'espace interstellaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Molécules du milieu interstellaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau