MOELLE OSSEUSE

ANÉMIES

  • Écrit par 
  • Bruno VARET
  •  • 3 088 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Rappel physiologique »  : […] Chaque globule rouge est un sac rempli quasi exclusivement d'hémoglobine. Les constituants des globules rouges autres que l'hémoglobine semblent n'avoir pour fonction que de protéger l'hémoglobine de l'oxydation. La fonction essentielle de l'hémoglobine est le transport de l'oxygène. Il est donc logique que la baisse de la pression partielle en oxygène au niveau des tissus – mesurée physiologiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anemies/#i_4343

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 709 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Perspectives thérapeutiques nouvelles »  : […] Le choix d'un traitement dépend du type de la tumeur et de son extension au niveau local et à distance (métastases). Il nécessite une connaissance pratique des différentes possibilités d'action. Dans de nombreux cas, le traitement peut faire appel successivement ou simultanément à différents types de thérapeutique. Par exemple, l'acte chirurgical pourra être précédé ou suivi de chimiothérapie, ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/#i_4343

CHROMOSOME PHILADELPHIE

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 430 mots

L'anomalie chromosomique dénommée chromosome Philadelphie (ou chromosome Ph1), en raison de sa découverte dans cette ville par Nowell et Hungerford en 1960, représente une amputation au niveau du bras long du chromosome 22, approximativement en son milieu. Il s'agit en fait d'un défaut plus complexe puisque la partie ainsi amputée est retrouvée sur un autre chromosome, le plus souvent sur le chrom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromosome-philadelphie/#i_4343

GREFFE MÉDULLAIRE

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 763 mots
  •  • 1 média

On définit la greffe médullaire comme la transplantation de moelle osseuse. On distingue l'autogreffe (le donneur et le receveur de la moelle osseuse sont la même personne) et l'allogreffe (donneur et receveur sont deux personnes distinctes). La greffe apporte les éléments hématopoïétiques qui vont produire les globules rouges, les polynucléaires et les plaquettes, ainsi que des éléments lymphoïd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greffe-medullaire/#i_4343

HÉMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean BERNARD, 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 8 445 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Unité ontogénique du sang : les cellules souches hématopoïétiques »  : […] La démonstration de l'unité originelle des cellules du sang est issue des expériences de Till et McCulloch (1961). Des souris dont la moelle osseuse est définitivement anéantie par irradiation, décèdent en quelques jours. En revanche, ces souris survivent grâce à l'injection d'une suspension de moelle osseuse d'une souris de même lignée, qui relance l'hématopoïèse (formation des cellules du sang) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hematologie/#i_4343

HISTOCOMPATIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Jean DAUSSET, 
  • David GRAUSZ
  •  • 4 807 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « En transplantation »  : […] Le rôle des antigènes HLA et H-2 (souris) en transplantation et survie des greffes a été la première observation, c'est pourquoi ils sont appelés couramment antigènes de transplantation. Par greffe de peau il a été démontré que le destin du greffon est fonction essentiellement de la compatibilité de deux systèmes : le système ABO (groupes sanguins) et le système HLA. Ces notions ont été rapideme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histocompatibilite/#i_4343

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mécanismes de la tolérance »  : […] Les théories n'ont pas manqué depuis cinquante ans pour expliquer ce phénomène fondamental dont on sait actuellement, grâce aux progrès réalisés à partir de 1986, qu'il implique plusieurs processus non exclusifs les uns des autres, mais dont les mécanismes fins et leur régulation sont loin d'être élucidés. Selon la théorie dite de la délétion clonale (formulée par M. F. Burn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_4343

INSUFFISANCE MÉDULLAIRE

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 1 249 mots

On définit les insuffisances médullaires par un défaut de production des cellules matures myéloïdes qui doivent circuler dans le sang. Cela implique une double conséquence, d'une part un déficit en cellules sanguines provenant de la moelle (globules rouges, polynucléaires et plaquettes), et d'autre part l'absence de signe de régénération, notamment l'absence de réticulocytes (cellules correspondan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insuffisance-medullaire/#i_4343

KAHLER MALADIE DE ou MYÉLOME MULTIPLE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 210 mots

Le myélome multiple, ou maladie de Kahler, est une affection due à la prolifération maligne des plasmocytes. Elle se manifeste le plus souvent par l'altération de l'état général, par des lésions osseuses donnant des images radiologiques lacunaires caractéristiques, par une atteinte rénale qui provoque une grande sensibilité aux infections. Le signe essentiel est cependant la dysprotéinémie : il ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kahler-myelome-multiple/#i_4343

LEUCÉMIES

  • Écrit par 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 5 011 mots

Dans le chapitre « Leucémie myéloïde chronique »  : […] Cette maladie a longtemps été le parent pauvre des progrès de la médecine. Jean Bernard, maître prestigieux de l'hématologie moderne, la désignait dans les années 1970 comme la honte de l'hématologie. C'est dans cette maladie que les progrès les plus saisissants ont été obtenus en moins de trente ans. Sommairement, elle se manifeste par l'emballement de la production d'une variété de globules bla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leucemies/#i_4343

MCCULLOCH ERNEST ARMSTRONG (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Kara ROGERS
  • , Universalis
  •  • 362 mots

Ernest McCulloch était un biologiste cellulaire canadien, connu pour sa découverte de l'existence des cellules souches en collaboration avec le biophysicien James E. Till. Leurs travaux ont ouvert de nombreuses voies menant au développement des thérapies régénératives comme la greffe de moelle osseuse. Ernest McCulloch voit le jour le 27 avril 1926 à Toronto, dans l'Ontario. Il se forme à la facu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-armstrong-mcculloch/#i_4343

MYÉLOGRAMME

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 399 mots

Examen cytologique de la moelle osseuse, c'est-à-dire des cellules du tissu qui fabrique les cellules du sang. La moelle rouge des épiphyses des os longs et des os plats permet de produire 250 milliards de globules rouges par jour, 150 milliards de plaquettes et quelques dizaines de milliards de leucocytes polynucléaires. Cet organe a donc une très forte activité de production cellulaire. Le myél […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myelogramme/#i_4343

PHAGOCYTOSE

  • Écrit par 
  • Béatrice DESCAMPS-LATSCHA
  •  • 3 736 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Origine »  : […] Comme toutes les cellules sanguines, les polynucléaires neutrophiles et les monocytes sont produits dans les tissus hématopoïétiques et libérés dans la circulation au terme de toute une série d'étapes de détermination, prolifération, différenciation et maturation qui sont elles-mêmes sous le contrôle de divers facteurs. Dans la moelle osseuse, la lignée qui engendrera les polynucléaires sanguins, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phagocytose/#i_4343

RÉSEAUX DE NEURONES (biologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 2 493 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Objectivation des réseaux de neurones »  : […] Au cours du xx e  siècle, la spéculation cède progressivement le pas sur l’objectivation physiologique et fonctionnelle, qu’on illustrera ici par quelques exemples de concepts de réseaux de neurones dominants, appartenant à différentes périodes historiques, en précisant leurs techniques d’investigation associées. Dans les années 1930, le jeune phy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-de-neurones-biologie/#i_4343

SANG - Formation

  • Écrit par 
  • Bruno VARET
  •  • 4 405 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Évolution de la myélopoïèse au cours de la vie »  : […] Pendant la période embryonnaire, on distingue trois phases correspondant chacune approximativement à un trimestre. La première phase est mésoblastique. Elle est quasi exclusivement érythroblastique. Elle débute à la fin du premier mois et se poursuit jusqu'au troisième mois ; elle est essentiellement intravasculaire. La deuxième phase a lieu dans le foie et la rate ; elle est donc hépatosplénique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-formation/#i_4343

SANG - Identité et hérédité

  • Écrit par 
  • Jacques RUFFIÉ, 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 5 526 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Applications médicales »  : […] L'individualité biochimique peut être source de conflit lorsque se réalise, spontanément ou artificiellement, un certain « mélange biologique » de deux sujets. Un certain nombre d'exemples sont à retenir. –  L' allo-immunisation fœto-maternelle . Au cours de la grossesse il arrive fréquemment que des hématies du fœtus franchissent le placenta et pénètrent dans la circulation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-identite-et-heredite/#i_4343

THOMAS DONNALL (1920-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 298 mots

Médecin américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1990 (conjointement à Joseph Murray), pour ses travaux sur la transplantation de moelle osseuse dans le traitement des patients atteints de leucémie ou d'autres cancers ou maladies du sang. Edward Donnall Thomas est né le 15 mars 1920 à Mart (Texas). Il étudie à l'université du Texas, puis à la faculté de médecine de Harvard, où il obtien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donnall-thomas/#i_4343