MODÈLE, sciences sociales

ACTION RATIONNELLE

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 2 633 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le logique et le rationnel »  : […] La sociologie classique, du moins une partie de celle-ci, est très tôt attentive au versant rationnel de l'action humaine. Dans son Traité de sociologie générale (1916), Vilfredo Pareto propose de distinguer deux classes d'actions, les actions logiques et les actions non logiques. Les premières présentent une double caractéristique : leurs auteurs savent mobiliser des moyen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/action-rationnelle/#i_58320

ANTHROPOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Arnaud HALLOY
  •  • 5 804 mots

Dans le chapitre « Les schémas et modèles culturels »  : […] Au cours des deux décennies qui suivent l’émergence de la théorie des prototypes, l’anthropologie cognitive anglo-saxonne s’intéresse de près à la théorie des schémas. Alors que les prototypes se caractériseraient par une série d’attentes organisées à partir d’un individu ou d’une situation exemplaire, les schémas sont des structures de connaissance très générales qui nous aident, à partir des co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-cognitive/#i_58320

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - Les modèles interprétatifs

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 420 mots

Dans le chapitre « Les modèles de représentation de la société »  : […] On ne peut étudier une société que si l'on en a une certaine représentation. Ainsi, tant que l'archéologie s'identifiait à l'histoire de l'art, elle produisait en même temps une certaine représentation sociale, car, finalement, on ne s'intéressait qu'aux élites pour lesquelles ces objets d'art avaient été produits. L'intérêt, dorénavant, pour l'ensemble des productions matérielles d'une société, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-traitement-et-interpretation-les-modeles-interpretatifs/#i_58320

AUTOCONTRAINTE

  • Écrit par 
  • Fabien CARRIÉ
  •  • 1 191 mots

Dans le chapitre « Réagencements du modèle d’analyse »  : […] Critiqué comme évolutionniste et téléologique, le modèle a été précisé et affiné à l’occasion des réceptions différées successives du grand œuvre. Ces ajustements, qui permettent notamment de penser certaines séquences de relâchement des contrôles des affects comme constitutives du procès, interdisent de réduire celui-ci à un accroissement mécanique constant des autocontraintes. Autre pierre d’ac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autocontrainte/#i_58320

CAUSALITÉ

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Marie GAUTIER, 
  • Bertrand SAINT-SERNIN
  •  • 12 999 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le modèle causal chez Durkheim »  : […] Le premier sociologue qui ait compris l'importance pour la sociologie de la recherche des structures causales est sans doute Durkheim. Un exemple très simple, tiré du Suicide , illustre la révolution méthodologique introduite par Durkheim : il s'agit de l'analyse de la corrélation entre le suicide et la longueur du jour. En vertu du postulat selon lequel la cause d'un fait so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/causalite/#i_58320

COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Yves WINKIN
  •  • 4 805 mots

Dans le chapitre « Une théorie mathématique de la communication »  : […] Pendant la Seconde Guerre mondiale, nombre d'équipes de recherches civiles se constituent aux États-Unis autour de thématiques précises. C'est ainsi qu'un groupe de chercheurs se rassemble au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) autour de Claude Shannon, un spécialiste des théories mathématiques de l'information, pour repenser la transmission télégraphique. Le télégraphe est en effet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication/#i_58320

CONSOMMATION - Comportement du consommateur

  • Écrit par 
  • Bernard DUBOIS, 
  • Marc VANHUELE
  •  • 8 083 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La notion d'attitude »  : […] On appelle attitude une prédisposition à penser et à agir dans un sens particulier (favorable ou défavorable) vis-à-vis d'un objet, d'une personne ou d'une idée. Une attitude se compose de trois éléments : les croyances que l'on entretient vis-à-vis de cet objet, les sentiments qu'on éprouve à son endroit et enfin les intentions de comportement qui s'y rapportent. Dans un contexte commercial, l'at […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consommation-comportement-du-consommateur/#i_58320

CONSTITUTIONNEL DROIT

  • Écrit par 
  • André DEMICHEL
  •  • 2 612 mots

Dans le chapitre « Méthode des modèles et méthode des cas »  : […] Il y a là une option qui n'a jamais été clairement définie ; elle peut pourtant devenir fondamentale pour l'orientation méthodologique du droit constitutionnel contemporain. Les termes du choix sont assez simples. La méthode des modèles consiste à étudier les régimes politiques par rapport à des typologies préalablement établies, et qui ont d'ailleurs varié. C'est la méthode traditionnelle des co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-constitutionnel/#i_58320

DÉTERMINISME, géographie

  • Écrit par 
  • Vincent BERDOULAY, 
  • Olivier SOUBEYRAN
  •  • 1 556 mots

Dans le chapitre « L'ambiguïté des géographes »  : […] On pourrait dire que deux attitudes, à l'œuvre dans la réalité des travaux (les thèses, les monographies régionales, les articles), ont travaillé l'école française de géographie jusqu'à la fin des années 1960. D'un coté, et de façon dominante, le déterminisme a été utilisé comme un modèle réductionniste de la connaissance géographique : on considère que la réalité géographique peut se comprendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/determinisme-geographie/#i_58320

ÉCHANTILLON & ÉCHANTILLONNAGE

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 590 mots

Le problème de la construction d'un échantillon se pose lorsqu'on n'a pas les moyens d'observer l'ensemble des personnes ou l'ensemble des situations auxquelles on s'intéresse. On appelle « population » cet ensemble qui constitue l'objet de l'étude. On fait porter l'observation sur un échantillon de la population ; on voudrait cependant conclure non seulement sur l'échantillon qu'on a observé mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echantillon-et-echantillonnage/#i_58320

FAMILLE - Le droit de la famille

  • Écrit par 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU
  • , Universalis
  •  • 6 941 mots

Dans le chapitre « Permanence et variabilité des structures juridiques de la famille »  : […] L'histoire et la sociologie mettent l'accent sur la diversité spatio-temporelle des formes ou des fonctions familiales ; elles révèlent et parfois expliquent les différences qui affectent les modes de vie en famille – la nature des relations entre l'homme et la femme, les parents et les enfants, les générations – en fonction de considérations multiples (politiques, économiques, sociales, professi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-le-droit-de-la-famille/#i_58320

FAMILLE - Évolution contemporaine

  • Écrit par 
  • Abel JEANNIÈRE, 
  • François de SINGLY
  •  • 9 788 mots

Dans le chapitre « Relativité des modèles »  : […] Dans la mesure même où les valeurs poursuivies sont personnelles avant d'être sociales, il n'y a plus un modèle, mais plusieurs : il existe des couples dont la formule paraît valable à la société moderne, mais non un type de couple qu'elle pourrait prendre comme modèle. Il peut s'opérer d'abord une transposition du modèle ancien de la famille, qui ne doit pas être confondue avec les survivances né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-evolution-contemporaine/#i_58320

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 424 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Modèles spatiaux et simulations en géographie »  : […] De nombreux modèles spatiaux sont élaborés dans cette perspective. Le modèle est « une représentation schématique de la réalité élaborée en vue de l'expliquer, ou encore de la comprendre et de la faire comprendre. Il a donc une double finalité, heuristique et didactique. Il englobe des objets et les processus qui lui donnent naissance » (François Durand-Dastès, Questions sur les modèles. Géopoint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie/#i_58320

HIÉRARCHIE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 3 990 mots

Dans le chapitre « Modèle marxiste »  : […] Selon le modèle marxiste, c'est l'organisation économique des sociétés qui constitue la cause fondamentale des phénomènes de hiérarchisation. Les classes sociales, concept central dans ce modèle, sont définies à partir des rapports de production. Karl Marx lui-même ne fait que reprendre sur ce point, en les modifiant et en les systématisant, un certain nombre d'idées qui étaient monnaie courante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hierarchie/#i_58320

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire économique

  • Écrit par 
  • Michel MARGAIRAZ
  •  • 4 547 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La « New Economic History » (ou cliométrie) et son impact limité »  : […] On nomme cliométrie les travaux visant à appliquer l'économétrie à l'histoire, en d'autres termes à proposer des études d'économétrie rétrospective. Il s'agit de partir d'un modèle économique théorique explicite fondé sur des fonctions algébriques combinant plusieurs variables. Le modèle est testé à l'aide de données quantitatives historiques puisées dans des séries chronologiques relatives aux v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-economique/#i_58320

KALECKI MODÈLE DE

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 225 mots

Économiste polonais de formation keynésienne, Michael Kalecki (mort en 1970) fait partie, avec l'Anglais Nicolas Kaldor, de cette génération d'auteurs postkeynésiens qui ont centré leur réflexion sur l'idée que la variable causale dans les fluctuations économiques est l'investissement. Le modèle de variation cyclique élaboré par Kalecki considère la demande d'investissement comme le principal élém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele-de-kalecki/#i_58320

KARIERA

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 874 mots

Dans le chapitre « Un modèle théorique »  : […] Il aura fallu un demi-siècle après la publication de ses résultats (1913), qui devaient être considérés comme un des classiques de l'ethnologie, pour que l'on apprenne, les langues s'étant déliées, que Radcliffe-Brown n'était jamais allé chez les Kariera, et que son seul contact avec les aborigènes de l'Australie occidentale avait été de prendre des passants, au hasard, dans la rue de petites vill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kariera/#i_58320

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Linguistique et sciences humaines »  : […] La relation de la linguistique à une science des signes qui l'englobe fait apparaître un ordre de dépendance plus vaste ; la sémiologie ou sémiotique a toujours été considérée comme une des sciences sociales, voire comme une des branches de la sociologie. Comme le dit Jakobson (chap. « Linguistique », in Sciences sociales , U.N.E.S.C.O., La Haye, 1970), « si, en allant du pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-du-langage/#i_58320

LINGUISTIC TURN, histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 1 841 mots

Dans le chapitre «  La remise en cause des paradigmes des sciences sociales »  : […] Le linguistic turn n'aura-t-il été qu'une illusion discursive ? un jeu rhétorique ? Pas tout à fait. S'il échappe à toute reconstruction rétrospective, c'est bien parce qu'il ne s'est cristallisé dans aucune tradition. Il se perçoit d'abord dans sa dispersion, son effervescence, sa radicalité, ses contradictions, comme un moment fort, parfois véhément, bravant les grands pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistic-turn-histoire/#i_58320

LOI SOCIOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Claude JAVEAU
  •  • 935 mots

Selon Raymond Boudon et François Bourricaud (1982), il « est exagéré de prétendre que la sociologie soit essentiellement une science nomothétique , visant à la mise en évidence de lois générales ». Cette prétention est liée à l'ambition de la sociologie à la généralité, celle-ci fût-elle conditionnelle, et « peut donc prendre la forme de la recherche de lois générales, sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-sociologique/#i_58320

MARKETING

  • Écrit par 
  • Marc FILSER
  •  • 4 345 mots

Dans le chapitre « Les marchés de grande consommation »  : […] Sur les marchés de grande consommation, le comportement de l'acheteur est analysé grâce à des modèles de la prise de décision d'achat qui intègrent les processus cognitifs de l'individu, les conduites d'apprentissage, les attitudes, les états affectifs et les influences induites par l'environnement et la situation d'achat. Si les modèles du comportement du consommateur sont encore influencés par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marketing/#i_58320

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modèle biocybernétique »  : […] Les modèles cybernétiques sont des modèles de simulation de mécanisme de contrôle : ils comprennent donc tous les systèmes artificiels qui simulent le comportement des êtres vivants. On se limitera ici au modèle « biocybernétique », tel qu'il a été défini par A. Fessard. Rappelons qu'un système cybernétique comprend une ou plusieurs commandes d'entrée de l'information, une ou plusieurs commandes d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele/#i_58320

NOUVELLE HISTOIRE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean HEFFER
  •  • 2 027 mots

Dans le chapitre « La méthode cliométrique »  : […] Pour se rendre compte de la diversité des sujets étudiés par les new economic historians , il suffit de se reporter aux deux grandes revues signalées précédemment. Comme en économie, l'article prime sur le livre. Le lecteur perçoit immédiatement les différences avec un article d'histoire économique traditionnel – ce qui rend d'ailleurs l'article de cliométrie peu lisible par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-histoire-economique/#i_58320

PRESSE - Sociologie de la presse

  • Écrit par 
  • Érik NEVEU
  •  • 2 569 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Penser relationnellement la presse »  : […] La sociologie de la presse ne se limite ni a une sociologie du journalisme, ni à une sociologie de l'influence. Elle exige de penser relationnellement le rapport de la presse à d'autres univers sociaux. Jeremy Tunstall caractérise le journal comme une structure gigogne. Chaque titre ou chaîne englobe une entreprise de production d'information centrée sur les producteurs de contenus (reportages, pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presse-sociologie-de-la-presse/#i_58320

QUÉTELET ADOLPHE (1796-1874)

  • Écrit par 
  • Bernard-Pierre LÉCUYER
  •  • 2 644 mots

Dans le chapitre « L'idée de l'homme moyen (1844-1848) »  : […] Vers 1844 se produit dans la pensée de Quételet une inflexion significative. Jusque-là, son intérêt s'était principalement porté sur la constance des phénomènes observés et sur leurs oscillations autour de la valeur moyenne. Avec son mémoire Sur l'appréciation des documents statistiques, et en particulier sur l'application des moyennes (1844), il franchit un pas décisif. Il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-quetelet/#i_58320

SCIENCES - Sociologie

  • Écrit par 
  • Yves GINGRAS
  •  • 5 538 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le champ scientifique »  : […] À l'époque même où la sociologie des intérêts se développe, Pierre Bourdieu publie en 1975 un article sur « Le champ scientifique » dans lequel il applique à la science sa théorie générale des champs. Voulant rompre avec l'image idyllique d'une « communauté » scientifique assimilée à une société précapitaliste fondée sur le don et le contre-don, Bourdieu propose le modèle d'une société capital […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-sociologie/#i_58320

SCIENCES SOCIALES PRÉHISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bernard-Pierre LÉCUYER
  •  • 17 535 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sciences sociales, recherches sociales et quantification »  : […] Il convient de réserver le terme de « sciences sociales » – au sens de « sciences du comportement » – aux disciplines qui ont pour objet des opérations contrôlées et critiques d'exploration des faits humains collectifs dont la visée explicative est délibérément nomothétique, voire modélisante et systémique, à la rigueur structuraliste, mais R. Boudon a fait suffisamment justice du terme dont la po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-des-sciences-sociales/#i_58320

SIMMEL GEORG (1858-1918)

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 2 759 mots

Dans le chapitre « Les fondements de la sociologie « formelle » »  : […] Très célèbre de son vivant et jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, Simmel a subi, en France surtout, une éclipse d'une vingtaine d'années, éclipse qui, comme celle de Weber d'ailleurs, trouve sa principale explication dans le fait que son œuvre ressortit à ce qu'on appelle souvent la sociologie de l'action. Or les principes de celle-ci sont peu compatibles avec les mouvements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-simmel/#i_58320

SIMON HERBERT ALEXANDER (1916-2001)

  • Écrit par 
  • Claude MÉNARD
  •  • 1 362 mots

Théoricien original, l'Américain Herbert Alexander Simon (1916-2001) a influencé profondément les sciences économiques et sociales tout en étant constamment marginalisé. Sa remise en cause du concept de rationalité, développée dès les années 1940, continue de donner lieu à de vives controverses. Homme des frontières, il fut sans doute l'économiste le plus polyvalent de sa génération. Il a en effe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-alexander-simon/#i_58320

SOCIODYNAMIQUE DE LA CULTURE, Abraham A. Moles - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 077 mots

Dans le chapitre « Mesurer la culture »  : […] Organisé en six chapitres, l'ouvrage propose une conceptualisation originale de la culture envisagée, grâce à la méthode des analogies utilisée par la théorie des modèles, comme un circuit d'échanges de produits (idées, images...) entre les individus et les différents entrepôts sociaux de stockage des idées (bibliothèques, musées...) que les mass media alimentent sans cesse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociodynamique-de-la-culture/#i_58320

SPORT (Histoire et société) - Sociologie

  • Écrit par 
  • Christian POCIELLO
  • , Universalis
  •  • 9 876 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Évolutions sportives, évolutions sociales »  : […] En même temps, les goûts et les comportements sportifs connaissent un processus de transformation au sein duquel s'imposent de nouveaux modèles de pratiques et d'organisations. La jeune génération, partie prenante de ces mouvements, en devient la principale initiatrice. Se manifeste un certain engouement pour des disciplines nouvelles (sports de pleine nature, sports de glisse, sports d'aventure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-sociologie/#i_58320

SYSTÉMISME

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 1 203 mots

Dans le chapitre « De la cybernétique à la théorie générale des systèmes »  : […] L'approche systémique prend corps dans les années 1940 grâce aux travaux de cybernétique de Norbert Wiener. Elle bénéficie ensuite d'une formalisation décisive sous l'impulsion du biologiste Ludwig von Bertalanffy qui, en 1968, publie La Théorie générale des systèmes . En définissant les systèmes comme des « ensembles d'éléments en interaction », L. von Bertalanffy fonde u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemisme/#i_58320

VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD
  •  • 8 198 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Sociologie »  : […] Les sociologues classiques, que ce soit Spencer, Gumplowicz, Ratzenhofer, Sumner, Weber ou Tönnies, ont tous souligné l'importance du conflit. Georg Simmel y a même vu une forme de socialisation. La violence a des fonctions diverses : fonctions d'intégration du groupe, d'élaboration de valeurs nouvelles, de résolution des tensions et de création de nouveaux équilibres. Dans le changement social, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violence/#i_58320

WIRTH LOUIS (1897-1952)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 681 mots

Né dans une famille de juifs ruraux de Rhénanie, Louis Wirth émigre aux États-Unis à l'âge de quatorze ans. Il suit à l'université de Chicago les enseignements de Thomas, Park et Burgess, et rédige en 1925 sa thèse ( The Ghetto ) qui devient un classique de la sociologie américaine. Dans le sillage de ses maîtres, il s'affirme très vite comme l'un des principaux chefs de file […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-wirth/#i_58320