MODÈLE, linguistique

APPRENTISSAGE DE LA LECTURE

  • Écrit par 
  • Jonathan GRAINGER, 
  • Johannes ZIEGLER
  •  • 1 842 mots

Dans le chapitre « Du décodage à l’auto-apprentissage »  : […] Quel que soit le système orthographique, dès lors que l’enfant a appris quelques associations graphèmes-phonèmes, il peut les appliquer pour déchiffrer de nouveaux mots. C’est là que ce mécanisme prend tout son sens, car chaque décodage réussi, c’est-à-dire chaque fois que le déchiffrage active en mémoire la forme orale d’un mot déjà connu, le mécanisme du décodage est renforcé, et une représenta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-de-la-lecture/#i_25991

CHOMSKY NOAM (1928- )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POLLOCK
  •  • 4 011 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La « grammaire universelle » »  : […] Afin de répondre à ces questions, Chomsky soutient que, par-delà les descriptions précises des langues qu'elle rend possibles, la théorie linguistique doit spécifier les aspects invariants et les propriétés formelles des systèmes de règles mis en œuvre dans chaque description : si nous imputons ces propriétés à l'état initial des locuteurs, nous aurons distingué les aspects de notre savoir linguis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noam-chomsky/#i_25991

COMPÉTENCE & PERFORMANCE, linguistique

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 388 mots

Dans la terminologie de la grammaire générative, le comportement linguistique d'un locuteur est défini par un couple de concepts : compétence, ou savoir linguistique du locuteur, et performance, ou réalisation concrète de ce savoir linguistique dans des actes de communication, qu'il s'agisse d'émission (le sujet fait des phrases) ou de réception (le sujet comprend des phrases). Si la compétence pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/competence-et-performance-linguistique/#i_25991

DISTRIBUTIONNALISME

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 964 mots

Dans le chapitre « Le débat avec la linguistique générative »  : […] Si l'analyse distributionnelle a pu s'imposer comme le préalable indispensable de l'analyse linguistique en vue d'un premier dégrossissage des formes phoniques et morpho-syntaxiques (notamment s'agissant d'une langue inconnue), cette procédure empirique n'en a pas moins montré certaines limites et suscité des critiques, en particulier de la part de Noam Chomsky dès les années 1950 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distributionnalisme/#i_25991

GRAMMATICALITÉ

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 317 mots

Une bonne grammaire doit être capable de «  projeter le corpus fini et toujours plus ou moins aléatoire des énoncés observés sur l'ensemble, qu'on présuppose infini, des phrases grammaticales », écrit N. Chomsky ( Structures syntaxiques ). Ce passage de l'induction à la projection ne peut se faire qu'au moyen d'un appareil hypothético-déductif qui conce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaticalite/#i_25991

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le modèle du système sans termes »  : […] Si la langue est un système sans « termes », la différence qui institue l'écart est plus fondamentale que la présence pleine de la chose sonore ou de la chose mentale que nous prenons pour la réalité du langage. Le modèle de réalité que présente le langage s'oppose ainsi radicalement au modèle de réalité du naturalisme et du physicalisme ; la notion d'un système de différences suggère plutôt une c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-du-langage/#i_25991

LINGUISTIQUE - Théories

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 6 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La grammaire chomskienne »  : […] Le terme « grammaire » désigne une théorie des structures linguistiques dont la pièce maîtresse est la syntaxe, distincte d'une part de la morphologie et de la phonologie, et d'autre part de la sémantique. Le but de la grammaire est de rendre compte de toutes les phrases grammaticales (c'est-à-dire syntaxiquement bien formées) et d'elles seules. Pour ce faire, la grammaire a la forme d'un mécanis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-theories/#i_25991

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Le modèle en linguistique »  : […] L'activité de modélisation en linguistique a connu un essor considérable depuis le début des années 1970. Comme dans toutes les disciplines qui traitent de données empiriques, les modèles en linguistique cherchent à rendre compte de phénomènes observables : il s'agit de mettre en place un dispositif dont la conception est régie par la théorie linguistique que l'on veut illustrer et dont le fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele/#i_25991

MYTHE - L'interprétation philosophique

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 12 830 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le langage du mythe »  : […] Si le mythe est avant tout une forme de discours, c'est dans le cadre des sciences sémiologiques qu'il faut d'abord le placer. Ces sciences, dont la linguistique est le fer de lance, fournissent en effet toutes les sciences humaines en modèles d'une grande efficacité. Mais il y a deux manières de situer le mythe dans le prolongement de la linguistique, deux manières qui, d'une certaine façon, rép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-l-interpretation-philosophique/#i_25991

ŠAUMJAN SÉBASTIEN KONSTANTINOVIČ (1916- )

  • Écrit par 
  • Zlatka GUENTCHÉVA
  •  • 730 mots

Connu comme le créateur du modèle génératif applicationnel, S. K. Šaumjan (ou Chaoumian) a été membre du conseil scientifique de l'Académie des sciences de l'U.R.S.S. et chef de la section des méthodes structurales dans l'étude des langues à l'Institut de la langue russe à Moscou. À partir de 1975, il travaille aux États-Unis (Yale University). La linguistique structurale européenne, dont il fut e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastien-konstantinovic-saumjan/#i_25991

STRUCTURES SYNTAXIQUES, Noam Chomsky - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gabriel BERGOUNIOUX
  •  • 837 mots

Dans le chapitre « Le primat de la syntaxe »  : […] Structures syntaxiques a imposé le modèle d’une théorie « classique » à quoi succéderont les théories « standard » et « standard étendue » (1974), puis la théorie « du gouvernement et du liage » (1981) et le « programme minimal » (1995). Progressivement, la distinction en niveaux (structure profonde / structure de surface) est remplacée par un formalisme où les relations de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structures-syntaxiques/#i_25991

TRAITEMENT AUTOMATIQUE DES LANGUES

  • Écrit par 
  • Anne ABEILLÉ
  •  • 8 408 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Modélisation linguistique »  : […] Dans cette optique, on s'efforce d'expliciter les connaissances linguistiques dont dispose l'individu pour les transmettre à la machine. La tendance est de segmenter la tâche en autant de niveaux correspondants aux sous-domaines de la linguistique (phonétique, phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique). On peut suivre telle ou telle théorie : la grammaire générative a eu son heure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traitement-automatique-des-langues/#i_25991