MODÈLE, géologie et géophysique

DÉRIVE DES CONTINENTS (modélisation numérique)

  • Écrit par 
  • Nicolas COLTICE
  •  • 791 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les continents dans le système Terre »  : […] La plupart des premières modélisations de la convection dans le manteau ne prenaient pas en compte la présence des continents. Mais depuis la fin des années 1980, des modélisations expérimentales et numériques ont été développées pour mieux appréhender la rétroaction entre les mouvements du manteau et la dérive des continents. Pour y parvenir, il a fallu simplifier le « système Terre » et concep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-continents-modelisation-numerique/#i_39783

GÉOLOGIE - Géologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 5 630 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Géophysique »  : […] La géophysique est définie comme l'application des méthodes de la physique à l'imagerie du globe, de la surface vers la profondeur, et à la modélisation des processus qui y sont à l'œuvre. Son irruption dans le monde de la géologie après la Seconde Guerre mondiale a permis de formaliser la théorie de la tectonique des plaques. En effet, la dérive des continents proposée par Wegener plus de cinqua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geologie-geologie-contemporaine/#i_39783

GÉOMAGNÉTISME ou MAGNÉTISME TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Arnaud CHULLIAT
  •  • 4 858 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Modélisation géomagnétique »  : […] Le champ géomagnétique est la superposition de plusieurs champs, générés par des sources différentes. Par conséquent, il est difficile d’interpréter une mesure isolée du champ géomagnétique : quelle partie provient du champ magnétique du noyau, des courants de la croûte terrestre ou des courants électriques externes à la Terre ? Une approche couramment utilisée pour résoudre ce problème consiste à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geomagnetisme-magnetisme-terrestre/#i_39783

GÉOMORPHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre PECH
  •  • 4 875 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Historique et épistémologie de la géomorphologie »  : […] En dehors des récits mythologiques, comme le Déluge, dès l'Antiquité, avec Ératosthène, ou à la Renaissance, avec Léonard de Vinci, la genèse des formes du relief terrestre a fait l'objet d'hypothèses, à partir de l’observation des fossiles ou de l’étude des éruptions volcaniques, des tremblements de terre ou des catastrophes climatiques. La géomorphologie apparaît en tant que discipline scientif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geomorphologie/#i_39783

GÉOTHERMIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 585 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La distribution des températures dans l'intérieur du globe »  : […] De ce qui précède, il résulte qu'on ne sait pas quelle est la valeur du flux à la base de l'écorce, lequel correspond à une fraction seulement de sa valeur à la surface, compte tenu de la chaleur produite par les éléments radioactifs contenus dans celle-ci. Il n'est pas non plus possible d'affirmer que ce flux est constant, car ses variations éventuelles, à cause de l'inertie thermique de l'écorc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geothermie/#i_39783

GRAVIMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL
  •  • 6 112 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'isostasie »  : […] Dans l'application de la formule de Stokes, et dans toutes les applications géodésiques, il faut évidemment considérer le champ de la pesanteur à l'extérieur de la Terre, qui est caractérisé par les valeurs de l'anomalie à l'air libre. Or, on a vu que l'anomalie à l'air libre ne se prête pas à l'interpolation entre stations, ce qui rend difficile le calcul de son intégrale. Il aurait été possible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravimetrie/#i_39783

MATÉRIAU PRIMITIF TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 327 mots

Les profondeurs de la Terre cachent des mystères encore insondables, et la chimie du manteau « inférieur », entre 660 et 2 900 kilomètres, reste très mal connue. Les indices apportés par de rares diamants de très haute pression suggèrent une composition différente de celle du manteau supérieur. Les compositions isotopiques de l'hélium de laves de « points chauds » montrent également que celles-ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/materiau-primitif-terrestre/#i_39783

PALÉOSISMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Yann KLINGER
  •  • 2 323 mots
  •  • 3 médias

Les séismes représentent un risque très important, notamment pour les populations urbaines. À l'heure actuelle, il est cependant impossible de prédire les séismes, du moins à court terme. Si de nombreuses pistes ont été explorées, et cela reste un domaine de recherche très actif, aucun pas décisif n'a encore pu être franchi qui permettrait une prédiction sur le mode de la prédiction météorologiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleosismologie/#i_39783

PÉTROLE - L'exploitation des gisements

  • Écrit par 
  • Yves BARBIER, 
  • Daniel CHAMPLON, 
  • Pierre SIMANDOUX
  •  • 7 212 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Étude des gisements »  : […] Les étapes successives à franchir pour aboutir à une exploitation rationnelle sont : l'acquisition d'une connaissance aussi complète que possible des caractères du gisement ; le choix de la méthode d'exploitation la plus efficace en fonction de ces derniers et de l'évolution probable de la situation économique ; le contrôle continu des résultats obtenus par l'application de la méthode d'exploitati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-l-exploitation-des-gisements/#i_39783

PÔLES DÉRIVE DES

  • Écrit par 
  • Arnaud CHULLIAT
  •  • 1 556 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'accélération brutale du pôle Nord magnétique »  : […] Depuis sa première localisation par Ross, le pôle Nord magnétique dérive dans la direction nord - nord-ouest, c'est-à-dire vers la Sibérie. Mais, alors que sa vitesse était restée inférieure à 15 km/an pendant près de 160 ans, celle-ci a soudainement augmenté vers 1990 pour atteindre près de 60 km/an au début des années 2000 et se stabiliser aujourd'hui vers 55 km/an. Aucun phénomène de ce type n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-poles/#i_39783

PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Raymond MIROUSE, 
  • Georges VIERS
  •  • 6 907 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modèles rendant compte de la formation des Pyrénées »  : […] À l'issue d'une brève présentation des caractéristiques géologiques de la chaîne des Pyrénées, il convient de s'interroger, dans la perspective générale de la mobilité des plaques de lithosphère, sur les modèles qui peuvent être élaborés pour rendre compte au mieux de l'histoire de cet édifice montagneux. Ces modèles doivent évidemment prendre en compte ce qui est connu de la géologie pyrénéenne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyrenees/#i_39783

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Géologie »  : […] La Fenno-Scandie – limitée par la mer de Norvège sur sa façade occidentale, la mer du Nord et le Skagerrak au sud-ouest, la mer Baltique, le golfe de Finlande et les lacs Ladoga et Onega au sud-est, la mer Blanche et la mer de Barents au nord-est – forme un ensemble original dans la géologie européenne. En effet, le socle ancien, constituant le bouclier précambrien, appelé ici bouclier baltique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_39783

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 4 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Structure globale de la Terre »  : […] Le fait que des ondes sismiques peuvent se propager sur de grandes distances fut une surprise pour les physiciens qui ont observé le phénomène pour la première fois au début du xix e  siècle à l'aide de pendules sensibles (Fréchet et Rivera, 2012). Plus tard en 1889, Rebeur Paschwitz observa des ondes sismiques provenant d'un séisme du Japon en Allemagne. Il devint alors évident qu'un ébranlement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/#i_39783

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 553 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La source sismique »  : […] Un sismogramme porte essentiellement deux types d'informations liés l'un à la propagation des ondes sismiques du foyer au point d'observation, l'autre au processus de rupture à la source sismique. Celle-ci est étudiée maintenant activement pour comprendre comment les séismes se développent, pour estimer les mouvements forts au voisinage du foyer et pour fixer les normes de réalisation des habitati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-sismicite-et-tectonique-des-plaques/#i_39783

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Le génie parasismique

  • Écrit par 
  • Philippe GUÉGUEN
  •  • 8 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Probabilité de dépassement et niveau de performance à atteindre »  : […] Les séismes produits par chaque zone source sont indépendants les uns des autres, c'est-à-dire que l'occurrence d'un séisme n'affecte pas celle des séismes dans les autres zones. Par ailleurs, ils sont aussi supposés se produire de façon indépendante dans le temps : la possibilité qu'un séisme survienne ne dépend donc pas du temps écoulé depuis le précédent séisme. Cette hypothèse d'indépendance e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-le-genie-parasismique/#i_39783

SISMICITÉ EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Frédéric MASSON
  •  • 7 345 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Comment localiser les séismes ?  »  : […] Localiser un séisme consiste à connaître l’endroit où celui-ci a eu lieu, c’est-à-dire sa position (latitude, longitude et profondeur), et l’instant (date et heure) où il s’est produit. L'hypocentre (également appelé foyer) est le point en profondeur où se déclenche la rupture qui provoque le séisme. Le point en surface qui se situe à la verticale de l'hypocentre s'appelle l'épicentre. Au cours du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sismicite-en-france/#i_39783

SUBSIDENCE, géologie

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise BRUNET
  •  • 2 213 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Mécanismes initiateurs et modèles »  : […] Un grand pas dans la compréhension des origines de la subsidence a été franchi avec l'étude des relations de la décroissance du flux thermique et de l'approfondissement des bassins océaniques avec l'âge, selon une courbe de refroidissement à allure exponentielle (constante de temps : 62,8 Ma ; Barry Parsons et John G. Sclater, 1977 ; cf.  lithosphère , fig. 8). Durant la formation des zones en ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subsidence-geologie/#i_39783

SUPERCONTINENTS

  • Écrit par 
  • Nicolas COLTICE
  •  • 888 mots
  •  • 1 média

La dérive des continents est la manifestation de la dynamique interne de la Terre. Les mouvements de la croûte sont l’expression en surface de la convection du magma du manteau terrestre : les roches profondes se déforment à la manière d’un fluide très visqueux pour transporter la chaleur interne vers la surface. Les déplacements crustaux sont très importants et observables . Alfred Wegener propo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/supercontinents/#i_39783

TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise DREYER
  •  • 7 133 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Physique du climat »  : […] Il fallait trouver un mécanisme permettant de conduire à une telle glaciation. Dans les années 1960, les climatologues développent des modèles climatiques fondés sur le bilan radiatif de la Terre et étudient l’influence des différents paramètres en jeu comme la concentration atmosphérique des gaz à effet de serre. En 1969, dans la perspective d’une éventuelle guerre atomique (et d’un hiver nucléa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothese-de-la-terre-boule-de-neige/#i_39783

UNIFORMITARISME

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN
  •  • 1 930 mots

Les sciences de la nature, la géologie plus que toute autre, ont pour but la reconstitution, image par image, du film de l'évolution terrestre. Elles tentent d'y parvenir par l'étude de témoins, reliques de ce passé, et s'appuient pour cette quête sur des modèles analogiques dégagés de l'observation de la nature actuelle ou de l'expérimentation. Comme les reliques deviennent plus rares avec le te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uniformitarisme/#i_39783

VÉNUS, planète

  • Écrit par 
  • Véronique ANSAN, 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 12 644 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Histoire géologique et évolution »  : […] D’après la densité de cratères d’impacts météoritiques recensés, Vénus possède une surface relativement jeune, d’environ 500 millions d’années, vierge de tout processus d’érosion de type terrestre, mais profondément remaniée par le volcanisme et la tectonique. L'histoire géologique de ses derniers 500 millions d'années a pu être retracée à partir de la chronologie relative des différentes unités g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venus-planete/#i_39783

WERNER ABRAHAM GOTTLOB (1749-1817)

  • Écrit par 
  • François ELLENBERGER
  •  • 1 110 mots

Dans le chapitre « Un modèle étagé universel »  : […] Or, affirme Werner, les formations générales s'observent toujours dans un ordre de superposition constant. Il se défend fortement de bâtir une quelconque « théorie de la Terre ». C'est uniquement, affirme-t-il, d'après l'enseignement du terrain qu'il fait siennes les idées déjà exprimées par Torbern Olof Bergman, Johann Gottlob Lehmann, Georg Christian Füchsel et Pyotr Simon Pallas sur la constitu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-gottlob-werner/#i_39783


Affichage 

Représentation numérique de l'Etna en Sicile

photographie

Ce modèle numérique de terrain de l'Etna a été obtenu par interférométrie radar à partir de données acquises par les satellites TerraSAR-X et TanDEM-X Cette colorisation du relief (vert pour les parties les plus basses, marron puis gris et blanc pour les parties les plus élevées, comme... 

Crédits : Astrium Services/ DLR 2010/ Infoterra GmbH

Afficher

Variation des ondes sismiques S à 150 kilomètres de profondeur

photographie

Cette mappemonde montre la variation des ondes sismiques de type S à 150 kilomètres de profondeur Les couleurs, du bleu (plus froid) au rouge (plus chaud), indiquent en pourcentage la variation de la vitesse de ces ondes (respectivement plus rapides et plus lentes) À cette profondeur, la cause... 

Crédits : M. Cara/ Unistra

Afficher

Représentation numérique de l'Etna en Sicile
Crédits : Astrium Services/ DLR 2010/ Infoterra GmbH

photographie

Variation des ondes sismiques S à 150 kilomètres de profondeur
Crédits : M. Cara/ Unistra

photographie