MODÈLE, biologie

ANIMAUX MODÈLES, biologie

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 6 309 mots
  •  • 2 médias

C'est de l'art que vient le mot « modèle », à l'origine figure destinée à être reproduite. Ce sens se retrouve en biologie, par exemple dans le choix de l'animal ou du paysage reproduit par le dessinateur ou le photographe. Cependant, de nombreux sens dérivés se sont construits avec le temps. Plusieurs ouvrages récents ont abordé les contenus qu'on donne en science au mot « modèle ». Ils varient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animaux-modeles-biologie/#i_58319

AUTOMATES CELLULAIRES

  • Écrit par 
  • Philippe COLLARD
  •  • 2 328 mots

Dans le chapitre « Qu'est-ce qu'un automate cellulaire ? »  : […] Il est de coutume d'attribuer la paternité des automates cellulaires aux mathématiciens John von Neumann et Stanislas Ulam qui ont introduit et étudié ces automates dans les années 1940. La motivation d'Ulam était de générer dynamiquement des constructions graphiques en utilisant des règles d'évolution simples. Neumann, pour sa part, avait pour ambition de réaliser des systèmes dynamiques simple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automates-cellulaires/#i_58319

BLUE BRAIN PROJECT

  • Écrit par 
  • Philippe ROCHAT
  •  • 506 mots

Le cerveau présente un champ de recherche vaste et un domaine où l'expérimentation est particulièrement difficile pour des raisons évidentes, mais aussi parce que sa complexité et sa structure délicate rendent le fonctionnement quasi inaccessible aux mesures. Une simulation numérique du cerveau humain serait donc un outil efficace pour permettre à la recherche d'avancer dans ce domaine. Réaliser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blue-brain-project/#i_58319

CLADISTIQUE

  • Écrit par 
  • Pascal TASSY
  •  • 2 992 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cladistique et informatique »  : […] La cladistique a vite utilisé l'informatique. En effet, analyser de façon simultanée une multitude de caractères pour de nombreuses espèces, afin de construire l'arbre phylogénétique, est au-delà des capacités de l'esprit humain. Il est parfois difficile de faire ressortir la solution qui rend compte au mieux des partages de caractères dérivés considérés comme des synapomorphies. Par exemple, pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cladistique/#i_58319

CLASSIFICATION DU VIVANT

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS, 
  • Pascal TASSY
  •  • 7 194 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Face aux défis phylogénétiques »  : […] Aujourd'hui, les arbres construits à partir des caractères moléculaires sont majoritairement construits par les méthodes probabilistes qui, selon l'algorithme utilisé, sont dites de « maximum de vraisemblance » ou « bayesiennes ». Pourquoi de telles méthodes propres aux caractères moléculaires ? Il est vite apparu que les substitutions multiples affectant des régions données (sites) de tel ou te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classification-du-vivant/#i_58319

DROSOPHILE

  • Écrit par 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 591 mots
  •  • 2 médias

Petite mouche, de 2 à 3 millimètres de longueur, que l'on rencontre sur les fruits en décomposition et qui est très utilisée dans les laboratoires pour les recherches en génétique. Classe : Hexapodes ; ordre : Diptères ; sous-ordre : Brachycères ; famille :Drosophilidés L'espèce Drosophila melanogaster , encore appelée « mouche du vinaigre » , a été décrite pour la première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drosophile/#i_58319

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick BLANDIN, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 20 598 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Synthèse : modélisation et simulation »  : […] À partir des données collectées sur le terrain, il est possible de construire diverses représentations d'un écosystème, l'idéal étant de reproduire et de prévoir les variations temporelles de sa structure et de son fonctionnement. De ce point de vue, l'informatique a permis des progrès considérables. Il est en effet devenu possible d'élaborer des modèles très complexes et d'en simuler le fonction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie/#i_58319

FORME

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 27 547 mots

Dans le chapitre « Morphogenèse biologique et structuralisme »  : […] Le problème de la forme est évidemment particulièrement critique en biologie. C'est même l'écart apparemment irréductible entre la physique classique et les énigmes de l'embryogenèse qui ont conduit nombre d'éminents biologistes du xix e  siècle au vitalisme spéculatif. Il est donc nécessaire de faire quelques brèves remarques épistémologiques à c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forme/#i_58319

GÉNIE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 3 326 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Utilisation des gènes »  : […] La connaissance de la séquence d'un gène (fig. 4) permet : – de la comparer à celle des autres versions (allèles) du même gène ; – de suivre les modifications de la séquence du gène chez différentes espèces au cours de l'évolution ; – d'étudier la fonction du gène dans sa version normale et mutée ; – de procéder au tri des embryons porteurs de maladies génétiques ; – de faire une sélection basée n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-genetique/#i_58319

GÉNOMIQUE - La transgenèse

  • Écrit par 
  • Pascale BRIAND
  •  • 7 278 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mise au point de modèles animaux de maladies »  : […] En dehors des modèles de maladies correspondant à des surexpressions de gènes ou à des expressions de gènes ayant un effet dominant (oncogènes par exemple), la transgenèse additionnelle peut aussi permettre de diminuer spécifiquement l'expression d'un gène endogène. Dans le cas de protéines multimériques, on peut introduire un gène codant pour un peptide muté qui, associé aux peptides endogènes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-la-transgenese/#i_58319

GÉNOMIQUE - Génomique et cancérologie

  • Écrit par 
  • Daniel LOUVARD, 
  • François SIGAUX
  •  • 4 773 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Modèles murins »  : […] L'implantation de biopsies de tumeurs humaines ou la greffe de cellules de lignées cancéreuses chez la souris nude (une souche de souris mutantes, dépourvues de poils, qui acceptent toutes les greffes) ne reproduit pas parfaitement la situation physiopathologique. Hormis la formation de vaisseaux indispensables à sa croissance (angiogenèse), la tumeur implantée établit peu d'interactions avec la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-genomique-et-cancerologie/#i_58319

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'expérimentation animale »  : […] On peut, chez l'animal, observer ou réaliser deux catégories de maladies auto-immunitaires. Dans une première catégorie on crée la maladie par injection d'auto-antigènes à un animal : un extrait brut ou purifié d'organe (provenant de l'animal lui-même ou d'un animal identique) ou même une molécule pure, ou un fragment peptidique de cette molécule, est injecté à l'animal, en règle mélangé à des ad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_58319

MEMBRANES CELLULAIRES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 814 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un double film de phospholipides : la structure de base des membranes biologiques »  : […] La membrane plasmatique est la structure de la cellule dont la fonction est d'isoler le contenu intracellulaire du milieu extracellulaire. Quelles qu'aient été les compositions de ces deux milieux lors de l'apparition des premières cellules, elles diffèrent actuellement en termes de concentration en différentes molécules. Cette différence est liée à la nature fondamentalement lipidique des membra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membranes-cellulaires-dynamique-des/#i_58319

MÉMOIRE

  • Écrit par 
  • Serge BRION, 
  • Jean-Claude DUPONT, 
  • Alain LIEURY
  •  • 12 305 mots

Dans le chapitre « La ou les plasticités ? »  : […] On peut différencier parmi les événements neuraux plastiques ceux qui relèvent de la plasticité développementale, de la plasticité adaptative et de la plasticité réparatrice. La plasticité touche tous les registres, sensoriels, moteurs et cognitifs. La plasticité développementale concerne l'ontogenèse. Elle désigne, sous l'action conjuguée des facteurs génétiques et épigénétiques, les événements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire/#i_58319

MÉTASTASES, médecine

  • Écrit par 
  • Brigitte BOYER
  •  • 7 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mécanismes génétiques impliqués dans la métastase »  : […] Bien que les tumeurs soient, dans leur grande majorité, clonales, c'est-à-dire issues d'une cellule unique, la population cellulaire tumorale est étonnamment hétérogène. On peut donc envisager la progression tumorale comme l'application, à une cellule normale, de modifications génétiques (mutations) et épigénétiques, capables de produire toute une série de populations variantes qui seront elles-m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metastases-medecine/#i_58319

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les modèles et l'analyse des processus géologiques »  : […] On a souligné plus haut l'opposition traditionnelle entre la géophysique, qui, parce qu'elle étudie des phénomènes susceptibles d'une représentation mathématique, doit raisonner sur des modèles définis d'une manière précise, et la géologie, qui s'est d'abord proposé de décrire et de classer, conformément aux méthodes des sciences naturelles ; mais la géologie s'efforce aussi de reconstituer les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele/#i_58319

OBÉSITÉ

  • Écrit par 
  • Arnaud BASDEVANT, 
  • Cécile CIANGURA
  •  • 5 939 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'inné et l'acquis chez l'obèse »  : […] Il existe manifestement une prédisposition génétique à prendre du poids, ce dont témoignent le caractère familial de certaines obésités, le risque plus élevé de devenir obèse lorsque l'on a des parents obèses, la similarité des prises de poids de vrais jumeaux soumis à une suralimentation. Dans l'immense majorité des cas, l'hérédité est polygénique, impliquant plusieurs variations génétiques dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/obesite/#i_58319

O.G.M. - Production et utilisation

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 4 084 mots

Dans le chapitre «  Les applications de la transgenèse »  : […] La principale application de la transgenèse est de très loin la recherche fondamentale. Un gène isolé est détaché de son contexte, son transfert dans un nouvel organisme permet donc d'en étudier le fonctionnement et le rôle. La transgenèse, végétale comme animale, est pour cette raison de plus en plus mise en œuvre par les biologistes. Cette tendance ne peut que s'accentuer avec le séquençage comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/o-g-m-production-et-utilisation/#i_58319

PERCEPTION

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 093 mots

Dans le chapitre « Référence sensible et référence rationnelle »  : […] L'opposition cartésienne entre la pensée et l'étendue est le résultat d'un scepticisme fondamental au sujet des certitudes fournies par l'activité sensorielle. Celle-ci fournit le point de départ des adaptations aux situations de la vie ordinaire et fonde une physique naïve, c'est-à-dire une physique liée aux actions biologiques de l'organisme dans son milieu. Cette physique, que l'on pourrait as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perception/#i_58319

POPULATIONS ANIMALES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT, 
  • Jean-Dominique LEBRETON
  •  • 12 014 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Variabilité des populations naturelles »  : […] En réaction contre les théoriciens de la régulation densité-dépendante, divers entomologistes empiristes, tels Bodenheimer et Uvarov, soulignèrent, dans les années 1920 à 1930, la primauté des facteurs physiques, notamment climatiques, dans les fluctuations d'abondance de nombreux insectes. Ce point de vue fut repris et précisé par H. G. Andrewartha et L. C. Birch (1954), au moment même où David L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animal-dynamique-des-populations/#i_58319

PROTÉINES

  • Écrit par 
  • Yves BRIAND, 
  • Philippe BRION, 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Claude MEUNIER, 
  • Pierre VIGNAIS
  •  • 20 685 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le paysage énergétique et l'entonnoir de repliement »  : […] De nombreux modèles phénoménologiques du repliement ont été proposés au fil des ans. Dans tous prévaut la conception d'un chemin hiérarchique et séquentiel, avec une compétition cinétique entre le repliement correct et un repliement engendrant la formation d'agrégats. Toutefois, la convergence d'études théoriques et d'approches expérimentales a permis l'émergence, en 1995, d'un modèle unifié fond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proteines/#i_58319

RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT, 
  • Bernard MILLET, 
  • Alain REINBERG
  •  • 15 550 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Modèles »  : […] Différents modèles analogiques ont été proposés pour tenter de comprendre les mécanismes sous-jacents. Ils sont fondés sur deux types principaux : sablier (mécanisme non circadien) ou pendule impliquant le système circadien. Dans un mécanisme de type sablier , l'organisme mesure la durée totale de la période de lumière ou d'obscu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythmes-biologiques-biorythmes/#i_58319

TÉRATOMES ET TÉRATOCARCINOMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 084 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Biologie expérimentale des embryons »  : […] Ce sont précisément ces cellules capables de toutes différenciations (totipotentes) qui ont attiré l'attention des biologistes à partir des années 1960. En effet, si les tératomes ont été décrits par les médecins vers 1890, leur étude expérimentale débute vers 1955 lorsque LeRoy Stevens, chercheur au Jackson Laboratory dans le Maine (États-Unis), caractérise une souche de souris qui développe un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teratomes-et-teratocarcinomes/#i_58319

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 24 115 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Dynamique des populations »  : […] Dès le xix e  siècle, on a tenté d'expliquer la variabilité temporelle et spatiale de la densité des populations animales, qui prend des formes extrêmes pour des insectes comme les criquets. Elle résulte à la fois de facteurs externes (météorologie, ressources alimentaires, prédateurs, maladies, etc.) et de facteurs internes (taux de fécondité, mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbulence/#i_58319

VIEILLISSEMENT

  • Écrit par 
  • Claude JEANDEL, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 11 831 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Altérations cellulaires »  : […] Les altérations de la vie cellulaire associées au vieillissement, (souvent difficiles à distinguer d'effets proprement pathologiques), concernent, d'une part, les fonctions liées aux activités métaboliques de la cellule, d'autre part, les activités liées au patrimoine génétique nucléique (ADN [acide désoxyribonucléique] et ARN [acide ribonucléique] ). Dans l'organisme vivant, les cellules peuvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vieillissement/#i_58319


Affichage 

Croissance sigmoïde d'une population soumise à densité-dépendance

graphique

Croissance sigmoïde d'une population soumise à densité-dépendance (modèle logistique de Verhulst) La trajectoire de l'effectif, d'abord tangente à une exponentielle, s'infléchit au fur et à mesure que les performances démographiques diminuent sous l'effet de l'augmentation de l'effectif Ce... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Effectifs de cigogne blanche Ciconia ciconia en Alsace

graphique

Effectifs de cigogne blanche Ciconia ciconia en Alsace, estimés par recensement direct et obtenus par modélisation Le modèle utilisé est fondé sur une relation des taux de survie avec la pluviométrie au Sahel, mise en évidence par une analyse de données démographiques La très bonne... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métabolisme et vieillissement

graphique

Modèle métabolique du vieillissement Ce modèle, adapté de Mars (Mitochondria, Aberrant Proteins, Radicals and Scavengers) de Kowald and Kirkwood, met en évidence les causes métaboliques: attaque par les radicaux libres, notamment les radicaux oxygénés produits par les mitochondries, de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Modèle hydrodynamique de Lorenz

dessin

Modèle hydromécanique de Lorenz Le robinet supérieur représente la source endogène d'énergie spécifique d'action Le liquide accumulé dans le réservoir (R) figure la quantité d'énergie disponible pour l'organisme à un moment donné ; le niveau du liquide détermine le seuil de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Trajectoires chaotiques d'un modèle de dynamique des populations

graphique

Trajectoires « chaotiques » d'un modèle de dynamique des populations dépendant de la densité en temps discontinu La première caractéristique de telles trajectoires est que l'effectif ne repasse jamais exactement par la même valeur La seconde caractéristique est une forte sensibilité aux... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Turbulence : système proies-prédateurs et évolutions périodiques

graphique

Un équilibre peut s'établir entre les populations de proies et de prédateurs : le graphe illustre une solution périodique où les deux populations croissent et décroissent avec une certaine différence de phase 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Croissance sigmoïde d'une population soumise à densité-dépendance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Effectifs de cigogne blanche Ciconia ciconia en Alsace
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Métabolisme et vieillissement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Modèle hydrodynamique de Lorenz
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Trajectoires chaotiques d'un modèle de dynamique des populations
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Turbulence : système proies-prédateurs et évolutions périodiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique