MODELAGE

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'art de Bāmiyān »  : […] Le Karakoram, les Pamirs, l'Hindou-kouch formaient une barrière difficile à franchir pour ceux qui allaient et venaient de l'Inde à la Chine ; les récits des pèlerins chinois dramatisent ces voyages ; on les comprend mieux en empruntant la voie la plus occidentale qui de Charikar conduit à Bāmiyān par la vallée du Ghorband. En route, à Siah-gird, on passe non loin du monastère de Fondukistan (J. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_46299

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Terre

  • Écrit par 
  • Gérard BAUER, 
  • Jean DETHIER
  •  • 2 811 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Mise en œuvre »  : […] Des quatre techniques qui coexistent, trois utilisent le béton de terre seul, l'une l'associe au bois. Le modelage est probablement la plus ancienne technique. Elle consiste à entasser, comme le font les sculpteurs, des boules de terre humide qui se collent, puis à lisser le tout jusqu'à obtenir la forme désirée. Cette technique peut s'appliquer à l'ensemble de la construct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-terre/#i_46299

AUGUSTE PRÉAULT, SCULPTEUR ROMANTIQUE (exposition)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 274 mots

Dans les années 1960, la sculpture française du xix e  siècle méritait l'appellation de terra incognita . La situation a profondément changé par la suite, grâce aux publications et aux expositions qui se sont multipliées depuis lors. Le grand public, lui, n'a pourtant guère suivi, soit que la sculpture e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-preault-sculpteur-romantique/#i_46299

IFÉ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 302 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Origine africaine de l'art Ifé »  : […] Le réalisme idéalisé de la représentation humaine dont on a cherché l'origine en Grèce, à Carthage, en Inde, au Portugal trouve son explication la plus probable dans la nécessité de glorifier les rois locaux. Il n'existait pas, à Ifé, d'esthétique comparable à celle de la Renaissance en Europe où la représentation artistique se fondait sur les récents progrès de la connaissance anatomique ; on ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ife/#i_46299

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vanuatu »  : […] Des anciennes Nouvelles-Hébrides, moins cohérentes du point de vue artistique que la Nouvelle-Calédonie voisine, émergent des aires stylistiques qui s'opposent par la technique de reproduction des traits du visage et du corps humain. Dans l'une, des lignes en creux, profondément gravées autour d'un cylindre, circonscrivent des volumes qui affleurent au même niveau (Sud-Malekula) ; dans l'autre ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_46299

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 455 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le modelage »  : […] De tous les moyens dont l'homme dispose pour créer une forme en trois dimensions, le plus simple est celui que lui fournit l'action directe de ses mains sur une matière naturellement plastique. C'est pourquoi la technique de base de la sculpture reste le modelage avec, comme matériau privilégié, l'argile, dont on modifie la forme par ablation de matière au bloc initial (en général monté autour d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-materiaux-et-techniques/#i_46299

STUC

  • Écrit par 
  • Nicole BLANC
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Composition, technique et ateliers »  : […] Le stuc n'obéit pas à une règle de composition unique, et sans analyse de laboratoire il est difficile d'en déterminer avec précision les constituants. Selon Vitruve ( De Architectura VII 3), un bon enduit opus tectorium – de tegere , recouvrir – est composé de chaux (carbonate de calcium) et de poudre de marbre, dans des proportio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stuc/#i_46299