MISSILES BALISTIQUES

PREMIER MISSILE BALISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 336 mots
  •  • 1 média

Le 3 octobre 1942, un missile allemand A4 est lancé avec succès depuis la base de Peenemünde, au bord de la mer Baltique. Dès la fin des années 1920, l'Allemagne avait entrepris de considérables efforts de recherche dans le domaine des fusées : le traité de Versailles imposait en effet à l'Allemagne des contraintes strictes en matière d'armement, mais aucune de ses clauses n'interdisait les fusées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-missile-balistique/#i_89186

BRAUN WERNHER VON (1912-1977)

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 845 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Peenemünde »  : […] Le succès de ses travaux justifie l'augmentation des moyens : en avril 1937, il s'installe à Peenemünde, dans une presqu'île de la mer Baltique, avec quatre-vingts collaborateurs. Il y construit la fusée A3, qui vole en 1939 ; A est l'initiale d' Aggregat , qui signifie ensemble (mécanique). Cet engin de 7,6 mètres de hauteur, d'un diamètre maximal de 0,76 mètres et d'une mas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wernher-von-braun/#i_89186

C.N.E.S. (Centre national d'études spatiales)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 4 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les lanceurs »  : […] Conscient de l'importance que prendraient les activités spatiales, le gouvernement français décide, le 19 décembre 1961, de créer le Centre national d'études spatiales, cette création devenant effective le 1 er  mars 1962. Sa mission est alors d'orienter et de développer les recherches nécessaires à la mise en œuvre de moyens spatiaux. 1962, première année de fonctionnemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centre-national-d-etudes-spatiales/#i_89186

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III, 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 11 343 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La constitution des arsenaux stratégiques de la guerre froide »  : […] En 1945, les puissances victorieuses de l'Allemagne héritent du savoir-faire nazi. Alors que la guerre froide s'instaure, la priorité est accordée à la réalisation de missiles balistiques porteurs de l'arme nucléaire. Il s'agit d'abord de missiles capables de franchir quelques centaines de kilomètres, puis, vers 1955, de missiles dits à portée intermédiaire (de 2 500 à 3 000 km). Par rapport au V […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-fusees-aux-lanceurs/#i_89186

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Des missiles aux lanceurs »  : […] Parallèlement, sur la proposition de Korolev, l'Académie des sciences de l'Union soviétique avait, le 30 janvier 1956, pris la décision de procéder au lancement d'un satellite avec cette fusée Semiorka. Cette étape va être franchie le 4 octobre 1957, lorsque le premier objet fabriqué par l'homme, Spoutnik-1 (en russe, spoutnik signifie « compagnon »), est mis sur orbite. Spo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/#i_89186

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « La première fusée moderne »  : […] De 1937 au début de 1945, une intense activité de recherches militaires sur les fusées va se développer en Allemagne, à Peenemünde. D'un côté, la Luftwaffe y entreprend la construction de divers types de missiles air-air, air-sol, sol-air et sol-sol, de l'autre, la Wehrmacht s'engage notamment dans la voie des missiles balistiques sol-sol à longue portée. En 1945, de l'ordre de 12 000 ingénieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_89186

KOROLEV SERGUEÏ PAVLOVITCH (1907-1966)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 1 428 mots
  •  • 4 médias

Ingénieur soviétique à l'origine de nombreuses grandes premières spatiales, Sergueï Pavlovitch Korolev naît à Jitomir, en Ukraine, le 12 janvier 1907 (nouveau style ; 30 décembre 1906 ancien style), dans une famille de condition modeste ; son père est professeur de littérature. Dès son plus jeune âge, il manifeste un caractère énergique et indépendant. En 1913, il assiste à un vol d'avion et veut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-pavlovitch-korolev/#i_89186

MILITAIRE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 8 502 mots

Dans le chapitre « Industrie militaire et domaine spatial »  : […] Depuis les années 1990, il est devenu capital de pouvoir préserver les moyens spatiaux tactiques dont l'apport est incontestable dans les opérations militaires engagées au sol. Actuellement, le gouvernement américain assure à lui seul près de 90 p. 100 des dépenses mondiales consacrées à la politique spatiale considérée sous l'angle militaire, soit 27 fois le budget qu'y consacre l'Union européenn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-militaire/#i_89186

MISSILES

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 086 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les missiles balistiques »  : […] La trajectoire des missiles balistiques se décompose en trois phases : – une phase propulsée qui dure 2 à 3 minutes et qui se termine en dehors de l'atmosphère ; là, les têtes nucléaires sont larguées avec une vitesse pouvant atteindre 6 à 7 kilomètres par seconde ; – une phase balistique empruntée par la ou les têtes nucléaires, dont la caractéristique est dictée par la vitesse initiale donnée pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missiles/#i_89186

NAVIRES - Navires de guerre

  • Écrit par 
  • Régis BEAUGRAND, 
  • André BERNARDINI, 
  • Jean LE TALLEC, 
  • Marc MENEZ, 
  • Jean TOUFFAIT
  •  • 12 476 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Armes et équipements »  : […] L'arme tactique du sous-marin, dont le développement l'a d'ailleurs précédé, est la torpille, qui est lancée par des tubes traversant la coque épaisse, munis d'une porte à chaque extrémité et des sécurités indispensables. La torpille est lancée soit par démarrage au tube de son propre moteur de propulsion (solution très en faveur sur les sous-marins conçus en Allemagne), soit par action d'un syst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navires-navires-de-guerre/#i_89186

NUCLÉAIRE - Applications militaires

  • Écrit par 
  • Paul BOUÉ, 
  • Thierry MASSARD, 
  • François OLIVE
  •  • 8 604 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Moyens actifs »  : […] Au premier rang des moyens actifs utilisés figurent ceux qui visent à détruire les vecteurs assaillants ou à neutraliser les charges qu'ils transportent avant l'arrivée sur l'objectif. La défense contre les bombardiers bénéficie de solutions éprouvées antérieurement, encore qu'il faille les adapter à des cibles plus fugaces. Contre les missiles balistiques, on a pensé jusque dans les années 1990 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-militaires/#i_89186

REDOUTABLE (LE), sous-marin

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 986 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « De la bombe A à la Force océanique stratégique »  : […] Sept ans après l’explosion de la première bombe atomique française (13 février 1960) et un an après le retrait de la France du commandement militaire intégré de l’OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord), cette manifestation médiatisée du lancement du Redoutable est la première réalisation du programme de construction (programme Cœlacanthe) de six sous-marins nucléa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/redoutable-le-sous-marin/#i_89186

SATELLITES ESPIONS

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 172 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les satellites de reconnaissance pendant la guerre froide »  : […] En 1957, les Américains constatent que leurs grandes villes sont désormais à la portée des armes nucléaires soviétiques. Leurs services de renseignement estiment alors que l'U.R.S.S. disposera à court terme d'un nombre de missiles balistiques bien supérieur à celui des États-Unis. C'est le missile gap . Le 24 octobre de cette année-là, vingt jours après le lancement de Spoutn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satellites-espions/#i_89186

SS 20 MISSILE

  • Écrit par 
  • Bernard LE CORNEC
  •  • 328 mots

Successeur des missiles SS 4 et SS 6 des années 1960, le SS 20 est un missile balistique soviétique à charge nucléaire moyenne et d'une précision améliorée (quelques centaines de mètres). Bi-étage à propergol solide, il est long de 16 mètres, pour une masse de 41 000 kilogrammes (dont 39 000 kg de propergol). Il est armé de trois charges nucléaires d'une masse individuelle de 300 kilogrammes, soit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missile-ss-20/#i_89186

TRUAX ROBERT C. (1917-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 525 mots

Spécialiste américain des fusées, Robert Truax est à l'origine d'importantes avancées en matière de propulsion et de technologie spatiales. Robert Collins Truax naît le 3 septembre 1917, à Gary, dans l'Indiana. Adolescent, il se passionne déjà pour les fusées et fabrique des engins propulsés par de la poudre noire. Admis à la Naval Academy d'Annapolis (Maryland), il y obtient en 1939 une licence e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-c-1917-2010-truax/#i_89186

VOL MÉCANIQUE DU

  • Écrit par 
  • Marcel BISMUT, 
  • Huu Thanh HUYNH, 
  • Jean-Claude WANNER
  •  • 7 942 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Missiles guidés »  : […] Le vol d'un missile guidé présente des caractères divers selon sa mission mais reste marqué par l'intervention de systèmes automatiques. Mis à part certains véhicules – cibles, missiles de reconnaissance et missiles de croisière – dessinés comme des avions et manœuvrant comme eux, les missiles accomplissent en général des vols non sustentés, guidés seulement par l'exigence de rencontre avec l'obje […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-du-vol/#i_89186


Affichage 

Défilé militaire du 1er mai

photographie

Missiles balistiques sur la place Rouge à Moscou, lors du traditionnel défilé du 1er mai, en 1967 

Crédits : Sovfoto/ Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Essai en vol

dessin

Trajectoire typique lors d'un essai en vol d'un missile balistique à trois étages 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Missiles balistiques stratégiques nucléaires

tableau

Caractéristiques de quelques missiles balistiques stratégiques nucléaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Missiles balistiques : classification selon leur portée

tableau

Classification des missiles balistiques selon leur portée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

V2

photographie

Lancement depuis Cuxhaven, en octobre 1945, d'un missile balistique allemand V2 dans le cadre de l'opération britannique Backfire 

Crédits : AKG

Afficher

V2 : le moteur

photographie

Un des derniers exemplaires encore existants du moteur-fusée du missile balistique allemand V2, conservé dans l'établissement de Vernon de la SNECMA Ce moteur fonctionnait à l'oxygène liquide et à l'éthanol On distingue, de droite à gauche, le fond du réservoir d'oxygène liquide, la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Défilé militaire du 1er mai
Crédits : Sovfoto/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Essai en vol
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Missiles balistiques stratégiques nucléaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Missiles balistiques : classification selon leur portée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

V2
Crédits : AKG

photographie

V2 : le moteur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

photographie