MIR, station orbitale

CHRÉTIEN JEAN-LOUP (1938- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 795 mots

Premier Français à aller dans l'espace, Jean-Loup Jacques Marie Chrétien naît le 28 août 1938 à La Rochelle (Charente-Maritime). Après des études au collège Saint-Charles de Saint-Brieuc puis au lycée de Morlaix, il entre en 1959 à l'École de l'air de Salon-de-Provence, où il obtient en 1961 le titre d'ingénieur, ainsi qu'une maîtrise en génie aéronautique. Il est alors affecté comme lieutenant à […] Lire la suite

CLERVOY JEAN-FRANÇOIS (1958- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 584 mots
  •  • 1 média

Cinquième Français à être allé dans l'espace, Jean-François Clervoy naît le 19 novembre 1958 à Longeville-lès-Metz (Moselle). À la sortie du collège militaire de Saint-Cyr en 1976, il entre au Prytanée militaire de La Flèche. En 1981, il obtient son diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique. En 1983, il est diplômé de l'École nationale supérieure de l'aéronautique et de l'espace (Sup'Aéro). Il […] Lire la suite

C.N.E.S. (Centre national d'études spatiales)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 4 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les coopérations »  : […] Si l'espace français fut à ses débuts à finalité nationale, il s'engagea aussi largement et très tôt dans une coopération internationale. Le C.N.E.S. conclura de nombreux accords bilatéraux et multilatéraux tant pour la réalisation et le lancement de satellites que pour l'accomplissement d'expériences scientifiques. Ainsi, un accord est conclu en 1963 avec les États-Unis pour le lancement du sate […] Lire la suite

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Détection des débris spatiaux et catalogage »  : […] La détection des débris orbitaux est très problématique. En effet, suivre un objet d’une taille d’une dizaine de centimètres à plusieurs milliers de kilomètres de distance est une tâche ardue. Deux techniques complémentaires sont utilisées. D’une part, les télescopes permettent de suivre les objets qui ne bougent pas trop par rapport au capteur, donc essentiellement les objets situés au voisinage […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 024 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  L'homme dans l'espace »  : […] L'homme prend physiquement place dans l'espace le 12 avril 1961, avec la révolution autour de la Terre effectuée par le Soviétique Iouri Gagarine . Dans les années 1960, les vols habités répondent à plusieurs objectifs : apprendre à vivre dans l'espace en augmentant progressivement leur durée, réaliser des sorties dans l'espace, mettre au point les techniques de rendez-vous spatial et de changemen […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « La présence humaine dans l'espace »  : […] La présence de l'homme dans l'espace – autrement dit les vols habités – constituent l'élément le plus symbolique et le plus médiatique des activités spatiales. Elle débute le 12 avril 1961, avec la révolution effectuée par le Soviétique Iouri Gagarine autour de la Terre. Au cours de la décennie 1960, le vol habité répond à plusieurs objectifs : apprendre à vivre dans l'espace en augmentant progre […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 32 médias

Dans le chapitre « L'homme dans l'espace »  : […] La présence physique de l'homme dans l'espace commence le 12 avril 1961, avec la révolution autour de la Terre effectuée par le Soviétique Iouri Gagarine . Au cours de la décennie 1960, le vol habité répond à plusieurs objectifs : apprendre à vivre dans l'espace en augmentant progressivement la durée des vols, réaliser des sorties dans l'espace, mettre au point les techniques de rendez-vous spatia […] Lire la suite

EYHARTS LÉOPOLD (1957- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 462 mots
  •  • 1 média

Huitième Français à être allé dans l'espace, Léopold Eyharts naît le 28 avril 1957 à Biarritz. Ingénieur de l'École de l'air de Salon-de-Provence en 1979, il est breveté pilote de chasse à Tours en 1980. Il devient chef de patrouille à la septième escadre de chasse, à Istres, où il vole sur Jaguar A, puis commandant d'escadrille à Saint-Dizier en 1985. En 1987, il entre à l'E.P.N.E.R. (École du pe […] Lire la suite

HAIGNERÉ CLAUDIE (1957- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 985 mots

La première Française à avoir effectué une mission spatiale naît le 13 mai 1957 au Creusot, dans la Saône-et-Loire. Titulaire du baccalauréat à l'âge de quinze ans, elle entame immédiatement des études de médecine à la faculté de Dijon. En 1981, à vingt-quatre ans, Claudie André-Deshays obtient, à la faculté de Cochin (Paris), son doctorat en médecine, ainsi qu'un certificat d'études spécialisées […] Lire la suite

HAIGNERÉ JEAN-PIERRE (1948- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 798 mots

Quatrième Français à être allé dans l'espace, après Jean-Loup Chrétien, Patrick Baudry et Michel Tognini, Jean-Pierre Haigneré naît à Paris le 19 mai 1948. Il entre en 1969 à l'École de l'air de Salon-de-Provence, où il obtient un diplôme d'ingénieur en 1971. Breveté pilote de chasse à Tours en 1973, il occupe jusqu'en 1983 divers postes dans l'armée de l'air française et à la Délégation générale […] Lire la suite

STATIONS ORBITALES

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 8 616 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La troisième génération de stations spatiales soviétiques : Mir »  : […] Le 20 février 1986, l'élément principal de Mir (« paix » ou « monde », en russe), d'une masse de 20,1 t, est lancé de Baïkonour par un lanceur Proton. Il est d'abord placé sur une orbite à 235 kilomètres d'altitude avant d'être transféré sur une orbite circulaire à 390 kilomètres. Il s'agit en fait d'un Saliout dont l'élément à jonction unique avec les vaisseaux a été remplacé par un autre à jonc […] Lire la suite

TOGNINI MICHEL (1949- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 567 mots

Troisième spationaute français, après Jean-Loup Chrétien et Patrick Baudry, Michel Ange Tognini naît à Vincennes, près de Paris, le 30 septembre 1949. En 1973, il obtient un diplôme d'ingénieur à l'École de l'air de Salon-de-Provence. Breveté pilote de chasse en 1974, il est alors affecté à la 12 e  escadre de chasse de Cambrai, où il vole sur des Super Mystère B2 et sur des Mirage F1. Il est prom […] Lire la suite