MINOUSSINSK

IENISSEÏ

  • Écrit par 
  • Laurent TOUCHART
  •  • 2 432 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Ienisseï supérieur, de la source au bassin de Minoussinsk »  : […] Le Petit Ienisseï, le plus long, prend sa source dans les montagnes de l'extrême nord de la Mongolie, tandis que le Grand Ienisseï, le plus court, naît dans les monts Saïan de Russie. Le Grand apporte 602 mètres cubes par seconde et le Petit 415 mètres cubes par seconde, et c'est leur confluent qui construit le fleuve. Ce carrefour fluvial a localisé la capitale de la république de Touva, la vill […] […] Lire la suite

STEPPES ART DES

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 4 285 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La période préclassique (XIe-VIIIe s. av. J.-C.) »  : […] Du fait de sa situation excentrique par rapport à l'ensemble des steppes, le bassin de Minusinsk fut occupé par les Russes à partir de 1618. Au xviii e  siècle, suivant l'exemple de Pierre le Grand, féru d'antiquités, les autorités russes faisaient grand cas des trouvailles archéologiques, et plus particulièrement des bronzes, armes, pendentifs ou ornements ; officiels et particuliers rivalisaient […] […] Lire la suite