MILS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Millets et sorghos

Le terme millets désigne les mils à très petits grains. Ces plantes, qui n'ont pas fait l'objet d'une sélection poussée, demeurent très diverses. Les genres recensés sont nombreux : Panicum, Setaria, Pennisetum, Eleusine (ou millet indien), Digitaria et Echinochloa. Retrouver les origines précises de tous ces millets est bien difficile. Un des foyers pourrait être localisé en Mésopotamie. Un autre, plus important, en Chine du Nord où des millets ont été cultivés dès 6000 à 5000 avant J.-C., bien avant que la culture du blé ne soit connue dans cette région. Les millets sont consommés, après avoir été pilés ou moulus, sous forme de pâte ou de bouillie. On peut aussi produire de la bière à partir du millet (dolo, pombé en Afrique). Le panis (Setaria italica), encore appelé millet des oiseaux ou moha, est d'origine asiatique. Il est arrivé vers 2000 avant J.-C. en Europe méridionale où il a été assez vite supplanté par les autres céréales.

Une céréale : le millet

Photographie : Une céréale : le millet

Photographie

Accrochées à la tige qui porte la panicule (ou grappe) de grains, les feuilles de millets (ici Panicum miliaceum) ressemblent à celles du maïs, tout en étant beaucoup moins larges. Grâce à son système racinaire très développé (deux fois plus important que celui du maïs à surface... 

Crédits : M. Mosolova/ Pixtal/ Age Fotostock

Afficher

Les sorghos, encore appelés gros mils ou mils à gros grains, regroupent tous les mils appartenant au genre Sorghum. Ces céréales, d'origine africaine, sont associées à la civilisation des peuples de la zone sahélo-soudanienne : elles y demeurent encore largement cultivées. Elles ont été vraisemblablement domestiquées vers 3000 à 2500 avant J.-C., lorsque des populations d'origine saharienne, contraintes de migrer vers des régions plus méridionales en raison de l'aridification du milieu, se sont sédentarisées. La culture des sorghos est aujourd'hui largement répandue aux États-Unis, en particulier dans le Wheat Belt méridional qui s’étend du sud du Kansas au nord du Texas, en passant par l’Oklahoma. Elle y est essentiellement destinée à l'alimentation animale.

Une céréale : le sorgho ou « gros mil »

Photographie : Une céréale : le sorgho ou « gros mil »

Photographie

Un  paysan burkinabé arbore avec fierté une panicule (grappe) de sorgho renfermant une multitude de grains.   

Crédits : www.fondation-farm.org

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Une céréale : le millet

Une céréale : le millet
Crédits : M. Mosolova/ Pixtal/ Age Fotostock

photographie

Une céréale : le sorgho ou « gros mil »

Une céréale : le sorgho ou « gros mil »
Crédits : www.fondation-farm.org

photographie

Millets : producteurs

Millets : producteurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Grains de millets

Grains de millets
Crédits : Studio 72/ Shutterstock

photographie

Afficher les 6 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, correspondant national de l'Académie d'agriculture de France

Autres références

«  MILS  » est également traité dans :

CÉRÉALES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 239 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Céréales et civilisations »  : […] Les céréales constituent depuis le Néolithique la base de l'alimentation humaine dans la plupart des régions du monde . Tout au long de l'histoire des civilisations, une relation étroite a existé entre le développement des cultures céréalières et l'accroissement des densités de population. La « boucle de la riziculture asiatique » , illustre de façon remarquable comment une augmentation de la prod […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « MILS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mils/