MILON DE CROTONE (VIe-Ve s. av. J.-C.)

JEUX OLYMPIQUES, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 8 385 mots

Dans le chapitre « Des athlètes prestigieux... et professionnels »  : […] Comme de nos jours, vaincre aux jeux Olympiques procure la gloire et la renommée, laquelle rejaillit sur la cité. La liste des olympionike est longue, mais certains noms restent gravés dans l'histoire. Coroebos (ou Koroïbos), vainqueur de la course du stade en 776 avant J.-C., demeure le premier olympionike dont le nom nous soit parvenu ; Akhantos de Sparte gagne en 720 avant J.-C. le premier d […] […] Lire la suite

PYTHAGORE (580 av. J.-C.?-? 500 av. J.-C.) ET PYTHAGORISME

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE, 
  • Daniel SAINTILLAN
  •  • 3 179 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La crise de la cité »  : […] Ces ambiguïtés du pythagorisme se nouent dans le contraste qui oppose les deux figures les plus importantes du mouvement : Pythagore de Samos et Milon de Crotone, son gendre. En effet, ce mage extatique, cet homme extraordinaire qui s'impose aux Crotoniates comme un autre Apollon Hyperboréen, devient, par le mariage de sa fille, l'allié d'un des personnages les plus importants de la cité dans laq […] […] Lire la suite


Affichage 

Milon de Crotone, P. Puget

photographie :  Milon de Crotone, P. Puget

Pierre Puget (1620-1694), Milon de Crotone, groupe en marbre, 1671-1682. Musée du Louvre, Paris.  

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

 Milon de Crotone, P. Puget

Milon de Crotone, P. Puget
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie