MILITAIRE ARCHITECTURE

ARCHITECTURE MILITAIRE (Grèce antique)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 207 mots

Les ouvrages de défense – remparts, fortins, tours de guet –, dont les vestiges imposants scandent aujourd'hui la solitude des paysages grecs, sont l'autre face, longtemps occultée, d'une architecture dont on n’a longtemps voulu voir que les édifices sacrés. Ces constructions militaires, importantes et nombreuses à toutes les phases de la civilisation grecque, sont au contraire le témoin éloquent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-militaire/#i_88798

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La période irano-hellénistique »  : […] Des céramiques, des petites terres cuites, des objets de bronze sont également découverts dans les villes construites par les satrapes achéménides pour servir de bases à leur organisation politique et financière ; mais en dehors de ces objets, ces capitales de la Drangiane, de la Bactriane et de l'Arachosie livrent peu d'informations ; leurs murs d'argile crue, séchée au soleil du désert, se sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_88798

ANTIQUITÉ - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 4 294 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Institutions et société »  : […] L'Empire, sans connaître de mutation brutale, se transforme à partir du iii e  siècle. Certes, l'unité du « monde romain » ( orbis romanus ) subsiste en principe jusqu'à l'époque de Justinien, au vi e siècle (les Byzantins garderont toujours le nom de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-l-antiquite-tardive/#i_88798

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Brique et pierre

  • Écrit par 
  • Josiane SARTRE
  •  • 4 582 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les origines de l'architecture « brique et pierre » »  : […] La brique est un matériau très ancien, fait à partir d'argile, que les hommes utilisèrent d'abord crue, séchée au soleil ; c'est elle que Vitruve loue dans son Traité . Mais la brique cuite était déjà connue dans l'Antiquité, et son emploi était même généralisé dans tout l'Empire romain à partir du ii e  siècle. La porte des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-brique-et-pierre/#i_88798

ARÇON JEAN-CLAUDE ÉLÉONORE chevalier d' (1733-1800)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 215 mots

Originaire de Franche-Comté, le chevalier d'Arçon fréquente l'école du Génie de Mézières en 1753-1754. En 1791, il est promu maréchal de camp, directeur des fortifications de Franche-Comté. Il est membre du Comité national des fortifications. Il émigre en 1792 et revient en France avec le titre d'inspecteur général des fortifications : il rédige alors un mémoire sur les moyens de reprendre Toulon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-claude-eleonore-arcon/#i_88798

BĀB

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 625 mots

Les plus anciennes portes fortifiées (bāb) construites en pays d'islam datent de l'époque omeyyade ( viii e  s.). Ce sont des entrées directes sous voûtes défendues par des mâchicoulis et flanquées de grosses tours semi-circulaires, comme à Qasr al-Hayr al-Gharbī (729) dans le désert syrien. Les quatre portes, aujourd'hui disparues, ouvertes dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bab/#i_88798

BĀNYĀS

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 124 mots
  •  • 1 média

Ville de Syrie, Bānyās est située sur la côte méditerranéenne ; elle était connue sous le nom de Balanea à l'époque phénicienne et sous celui de Leucas à l'époque grecque. Les croisés s'établirent à Bānyās en 1098 et construisirent à proximité, sur un éperon rocheux qui domine la mer, le formidable château de Mārkāb (Margat), défendu par les Templiers jusqu'en 1285. Ce château reste, avec le krak […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banyas/#i_88798

BHOUTAN

  • Écrit par 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Alain LAMBALLE, 
  • Chantal MASSONAUD
  •  • 7 359 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les rDzong »  : […] L'architecture s'illustre par les édifices religieux : forteresses, monastères fortifiés (rDzong) , temples (lhakhang), mchod-rten et par des constructions civiles. Forteresses, sièges du pouvoir civil, les rDzong étaient situés aux points stratégiques, à l'origine destinés à défendre le pays contre l'envahisseur. Ils se dressent, majestueux dans un décor grandiose. Zhabs-drung en fut l'instigate […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhoutan/#i_88798

BURDJ

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 601 mots

Élément principal des fortifications élevées en terre d'Islam dans les années postérieures à la conquête, le burdj subit comme celles-ci les transformations successives imposées par l'évolution de la technique militaire. Le terme désigne tantôt une tour qui flanque le rempart, tantôt un ouvrage haut et solide, donjon, bastion ou tour isolée. On trouve en Orient des tours massives et arrondies dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burdj/#i_88798

CAIRE LE

  • Écrit par 
  • Éric DENIS, 
  • Gaston WIET
  •  • 5 838 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Construction de la Citadelle »  : […] L'avènement de la dynastie ayyoubide (1171), et particulièrement de son fondateur Saladin, constitue une révolution pour l'univers musulman d'Orient, pour l'Égypte et aussi pour Le Caire. Mettant fin à la puissance schismatique des Fatimides, Saladin s'assura d'une place forte où il pût établir sa résidence ; il fit choix d'un contrefort de la colline qui domine Le Caire à l'est, le Moqattam, pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-caire/#i_88798

CASTELLOLOGIE, architecture

  • Écrit par 
  • Philippe DURAND
  •  • 931 mots
  •  • 1 média

La castellologie (du latin castellum , château) est la discipline qui étudie le château du Moyen Âge et par extension l'architecture fortifiée de cette période. Le castellologue en est le spécialiste. Le terme « castellologie » a été créé dans les années 1960 par Michel de Bouärd et son équipe au Centre de recherches archéologiques médiévales (C.R.A.M.) de l'université de Cae […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castellologie-architecture/#i_88798

CASTRUM

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ADAM
  •  • 1 286 mots
  •  • 1 média

La légion romaine en campagne est associée invariablement au castrum , c'est-à-dire le camp fortifié à l'intérieur duquel cantonne la troupe à chaque étape. Ce mode d'installation est fixé dès la seconde guerre punique (~ 219-~ 202) et Polybe, au livre VI de ses Histoires (27-32), le définit parfaitement. Au centre d'un plan quadrangulaire, souvent carr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castrum/#i_88798

CHÂTEAU FORT

  • Écrit par 
  • Michel BUR
  •  • 3 300 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Vers la tour cylindrique »  : […] Enfermés dans le donjon comme dans un vaisseau à l'épreuve des tempêtes, le seigneur et la garnison peuvent soutenir siège et assaut grâce à la massivité de la construction et aux flèches qui dissuadent l'ennemi d'approcher. En fait, la défense, qui s'exerce de haut à partir des archères, des créneaux et des premiers mâchicoulis (Niort, vers 1170), est presque uniquement passive. Aussi les archit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chateau-fort/#i_88798

COEHORN MENNO VAN baron (1641-1704)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 190 mots

Néerlandais, Coehorn fut le rival de Vauban tout au long de sa carrière militaire qu'il commença dès 1667. En 1674, au siège de Grave (Brabant occidental), il expérimenta un mortier à grenades, dont il perfectionna le maniement à plusieurs reprises. Après le traité de Nimègue (1678), il s'employa à réparer et à moderniser les principales places des Provinces-Unies. En 1685, il publie un traité, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/menno-van-coehorn/#i_88798

CORMONTAINGNE LOUIS-CHARLES DE (1695-1752)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 247 mots

Ingénieur militaire. Né à Strasbourg, Louis-Charles de Cormontaingne participe dès 1713 aux sièges de Landau et de Philippsbourg. Pendant les campagnes d'Allemagne menées dans le cadre de la guerre de Succession de Pologne (1733-1738), il prend part à de nombreux sièges. En 1744, il est nommé directeur des fortifications des Trois-Évêchés (Metz, Toul et Verdun). En 1745, il est présent à la batail […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-charles-de-cormontaingne/#i_88798

COURTINE

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 69 mots

Terme d'architecture militaire désignant une muraille de défense réunissant deux tours ou deux bastions. La hauteur des courtines doit être réglée sur les possibilités de l'escalade : seuls les tours et les bastions sont montés très hauts, les courtines demeurant toutefois plus élevées qu'une grande échelle. Elles sont généralement crénelées et abritent un chemin de ronde. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/courtine/#i_88798

DAMAS

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 3 389 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les époques zankide et ayyūbide »  : […] De l'avènement des Abbāsides en Iraq en 750 à la prise du pouvoir par les Būrides à Damas en 1104, ce fut le règne de l'anarchie. À l'époque des croisades, Damas joue un grand rôle et, avec Nūr al-Dīn puis Saladin, elle apparaît comme la capitale de la réaction sunnite face aux Francs et aux hérésies musulmanes. Nūr al-Dīn remanie l'enceinte, renforce les portes, notamment Bāb Saghīr et Bāb al-Djā […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/damas/#i_88798

ENCEINTES

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 5 791 mots
  •  • 5 médias

Le mot enceinte apparaît au xiii e siècle pour désigner une construction entourant un espace habité dont elle défend l'accès à la manière d'une clôture. Est donc essentielle pour la définition du terme l'idée de protection d'une collectivité humaine contre un ennemi. L'enceinte est donc un rempart , terme spécifiquement employé à partir du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enceintes/#i_88798

ERRARD DE BAR-LE-DUC JEAN (1554-1610)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 212 mots

Auteur du premier traité français consacré à la fortification bastionnée, La Fortification réduicte en art et démontrée, publié en 1600, cet ingénieur militaire travailla aux fortifications du Nord ; Jean Errard de Bar-le-Duc modifia celles de Doullens, Montreuil, Sedan et construisit les citadelles d'Amiens et de Verdun. Errard est surtout connu pour son œuvre de théoricien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-errard-de-bar-le-duc/#i_88798

ESCARPE & CONTRESCARPE

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 529 mots

Termes de fortification. L'escarpe est le talus ou le mur qui borde le fossé du côté de la place et qui fait face à l'ennemi. La contrescarpe est opposée à l'escarpe : c'est donc le talus du fossé qui se trouve du côté de la campagne ou de l'ennemi et qui supporte le glacis (elle se raccordait souvent à celui-ci par le chemin couvert, qui, derrière la crête des glacis, entoure le corps de place et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/escarpe-et-contrescarpe/#i_88798

FONCTIONNALISME, architecture

  • Écrit par 
  • Cariss BEAUNE
  •  • 875 mots
  •  • 2 médias

On pourrait définir le fonctionnalisme comme une réponse plus ou moins appropriée aux besoins spécifiques d'une époque ou d'une société donnée. Dans le domaine de l'art, en particulier, un objet est perçu comme un objet d'art, selon Panofsky, quand la forme l'emporte sur la fonction, c'est-à-dire quand la perception s'attache plus à l'analyse de ses composantes stylistiques qu'à celle de ses fins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonctionnalisme-architecture/#i_88798

FORTIFICATIONS

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 5 535 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les murailles (de l'Antiquité au XVe siècle) »  : […] L'homme a toujours éprouvé le besoin de dresser un obstacle entre lui et une quelconque menace : les sociétés primitives se réfugient derrière un fossé, des abattis, des pieux fichés en terre. L'obstacle est alors passif ; pour être efficace, il doit être renforcé par une défense active, mais protégée. Fortifier, c'est combiner l'obstacle et le couvert que réclament les défenseurs. Pendant des siè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fortifications/#i_88798

FRANCESCO DI GIORGIO MARTINI (1439-1502)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 420 mots
  •  • 1 média

Près de son maître Vecchietta, Francesco di Giorgio apprit la peinture et la sculpture, qu'il pratiqua surtout au début de sa carrière, avant de se consacrer à l'architecture civile et militaire. Jusqu'en 1475, il dirigea un atelier de peinture, à Sienne, avec Neroccio di Bartolomeo. Il fut alors chargé de l'agrandissement de la basilique Saint-François. En 1477, il est à Urbino, au service de Fré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-di-giorgio-martini/#i_88798

GÉNIE MILITAIRE

  • Écrit par 
  • Patrice VENTURA
  •  • 5 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Histoire du génie militaire »  : […] Arme de l'aménagement du terrain, spécialiste de la conception et de la réalisation des infrastructures des armées, le génie militaire vient tout droit de la première urgence qui s'est imposée pour la survie de l'homme : aménager le site, construire pour s'abriter, se protéger ou attaquer. L'abri, la motte, le donjon de pierre, le château fort précéderont les enceintes des villes, puis le bastion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-militaire/#i_88798

GRENADE, Espagne

  • Écrit par 
  • Robert FERRAS, 
  • Henri TERRASSE
  •  • 2 547 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Grenade nasride : la ville et l'Alhambra »  : […] Dès l'installation à Grenade du fondateur de la dynastie nasride, Mohammed al-Ahmar, la ville se modifia et prit la forme qu'elle conserva jusqu'à sa conquête par les Rois Catholiques, en 1492. Afin d'accueillir les réfugiés, l'enceinte fut agrandie à l'ouest pour couvrir l'actuel quartier de l'Albaicín. La ville continuait de dominer la vallée du Genil, avec la vega d'où ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenade-espagne/#i_88798

ḤIṢN

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

Le terme, dont la racine évoque l'idée de sécurité, signifie en arabe « forteresse », lieu isolé retranché. On le retrouve dans la toponymie arabe en Orient, aux confins arabo-byzantins (Ḥiṣn Kayfa, Ḥiṣn Mansūr, Ḥiṣn Ziyad), au Séistan en Iran (Hisn at-Tak), et jusqu'en Castille (Isnal loz, de l'arabe Ḥiṣn al-Lawz ; Aznalcazar, de Ḥiṣn al-Qasr). C'est le nom donné par les textes arabes aux château […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hisn/#i_88798

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'art des provinces méditerranéennes »  : […] Ahmad ibn Tūlūn, gouverneur d'Égypte issu de la garde turque de Samarra, fonda une ville nouvelle au nord de Fustat dont seule la mosquée subsiste. Adaptation plutôt que copie servile de la grande mosquée de Samarra, elle introduit en Égypte des formes qui vont marquer l'architecture religieuse ultérieure. De cette époque, on a aussi conservé des fragments de tissus, des tirāz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_88798

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Le château fort (jōkaku) »  : […] Le château fort a connu un bref épanouissement entre la fin du xvi e  siècle et 1615, année où le gouvernement en limite le nombre à un par domaine. Cette architecture militaire diffère en tout des autres styles : soubassement et défenses en pierres, murs pleins en pisé ou en bois, plans tortueux et verticalité majestueuse du donjon ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_88798

MARINI GIROLAMO (1500-1553)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 142 mots

Appartient à cette génération d'ingénieurs italiens qui, grâce à leur savoir-faire en matière de fortification bastionnée, furent employés au xvi e  siècle par des princes et des rois européens. En 1536, il entre au service de François I er et fortifie Pignerol et diverses autres bastides piémontaises. En 1543, il partici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/girolamo-marini/#i_88798

MONTALEMBERT MARC RENÉ marquis de (1714-1800)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 278 mots

Général et ingénieur français, né le 16 juillet 1714 à Angoulême, mort en mars 1800 à Paris. Entré dans l'armée française en 1732, le marquis Marc-René de Montalembert combat dans la guerre de la Succession de Pologne (1733-1738), la guerre de la Succession d'Autriche (1740-1748), puis la guerre de Sept Ans (1756-1763). C'est dans les années 1750 qu'il commence à réfléchir au dessin de nouvelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-rene-montalembert/#i_88798

PACIOTTO FRANCESCO (1521-1591)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 172 mots

La carrière de Paciotto est l'exemple même de l'activité des ingénieurs-architectes italiens du xvi e  siècle, époque de l'essor de l'architecture militaire bastionnée. Son œuvre de constructeur est autant civile que militaire et se déroule auprès de plusieurs souverains européens. Né à Urbin, il entre au service des Farnèse en 1540 et modernise p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-paciotto/#i_88798

PAGAN BLAISE FRANÇOIS DE (1604-1665)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 186 mots

Cet Avignonnais entre fort jeune au service du roi de France, participant dès 1621 aux sièges de Saint-Jean-d'Angély et de Clérac. En 1623, il est ingénieur au siège de Nancy. En 1629, il acquiert un renom exceptionnel en forçant, à la tête des assiégeants français, les nombreuses barricades qui entourent Suse. Sa carrière militaire s'arrête en 1642. Devenu, en effet, aveugle à la suite de plusieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaise-francois-de-pagan/#i_88798

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les murailles »  : […] Rares sont les villes paléochrétiennes qui ne possèdent pas de murailles. Elles respectent le plus souvent le périmètre de l' enceinte antérieure lorsqu'elle existe, ce qui traduit une occupation urbaine à peu près constante par rapport aux époques antérieures. Par exemple, en Provence, Arles est la seule cité dont l'enceinte marque au Bas-Empire un certain rétrécissement. À Trèves, à Metz, au c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_88798

POBLET ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 930 mots

Une des créations cisterciennes les plus accomplies, à travers laquelle se lit l'histoire de l'ordre en Catalogne. Poblet fut fondée en 1153 par l'abbaye de Fontfroide, au diocèse de Narbonne, pour aider au repeuplement des terres de la nouvelle Catalogne, récemment conquise sur l'Islam par le comte de Barcelone Raymond-Bérenger IV. Il subsiste de cette première installation quelques constructions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-poblet/#i_88798

QAL‘AT

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 318 mots

Le mot, qui désigne, à quelques rares exceptions près, un ouvrage fortifié élevé sur une éminence naturelle ou aménagée par l'homme, figure dans un grand nombre de toponymes en pays musulmans. Le terme peut être attribué soit à des ruines antiques comme Qal‘at Sherkat (Ashshur) en Mésopotamie, soit à des vestiges romains (Qal‘at Baalbakk) ou paléo-chrétiens (Qal‘at Samaan au nord d'Alep) aménagés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qal-at/#i_88798

QASR

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 333 mots
  •  • 1 média

Le terme arabe de qasr désigne à l'origine un ouvrage fortifié destiné à surveiller une région. Il peut s'appliquer à des ouvrages anté-islamiques. À l'époque Umayyade ( viii e  s.), en Orient, le qasr est une résidence du souverain loin de la ville. C'est le château arabe du désert dont on a de nombreux exemples en Syrie et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qasr/#i_88798

RIBĀT

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 356 mots

Utilisé de bonne heure, le terme « ribāt » désigne un établissement, à la fois militaire et religieux, qui semble assez spécifiquement musulman. Édifice conventuel pour les combattants de la foi, le ribāt joue un rôle stratégique certain dans la défense du domaine musulman. Ses occupants, les al-Murābiṭūn (Almoravides), sont de pieux volontaires, hôtes réguliers ou occasionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ribat/#i_88798

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 946 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Développement des arts au XIVe siècle et dans la première moitié du XVe »  : […] L'unification territoriale, qui aboutit dans les premières décennies du xiv e  siècle à la constitution de la principauté de Valachie (ţara Românească) et quelques dizaines d'années plus tard à celle de la principauté moldave, ouvrit dans un climat d'affirmation politique et de progrès économique et culturel, des perspectives nouvelles au développ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roumanie/#i_88798

SANMICHELI MICHELE (1484-1559)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 324 mots
  •  • 1 média

Membre d'une famille d'architectes véronais, élève de Falconetto et de Sansovino, Sanmicheli effectue un long séjour à Rome, vers 1500, pour étudier les monuments antiques ; il fréquente le cercle de Bramante et des Sangallo, puis entre au service du pape. Envoyé avec Antonio le Jeune à Orvieto, il travaille ensuite au dôme de Montefiasconne, puis à Pavie et à Plaisance. De là, Sanmicheli rejoint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michele-sanmicheli/#i_88798

SÉRÉ DE RIVIÈRES RAYMOND (1815-1895)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 160 mots

Après l'École polytechnique et celle du Génie, Séré de Rivières commence une carrière de technicien des constructions militaires dans plusieurs villes de France. Le développement de l'artillerie rayée l'oblige à entreprendre la modernisation du système défensif français avant 1870. Pendant la guerre de 1870, il est chargé de l'armée de l'Est et, après la défaite, de rendre la frontière moins vulné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-sere-de-rivieres/#i_88798

SPECKLE DANIEL (1536-1589)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 159 mots

Théoricien de la fortification bastionnée germanique, ce Strasbourgeois commence sa carrière au service de l'empereur Maximilien II, participant à de nombreux sièges. Son œuvre de constructeur demeure imprécise faute d'études. Il travailla surtout à moderniser les places fortes rhénanes et probablement s'occupa-t-il de celle d'Oslo. Revenu à Strasbourg en tant qu'architecte de la ville, il rédige […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-speckle/#i_88798

SYRACUSE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 399 mots
  •  • 1 média

Ville de Sicile orientale, Syracuse est une ancienne fondation des Corinthiens qui s'installèrent d'abord sur l'île d'Ortygie, la vieille ville actuelle, peu après le milieu du ~ viii e  siècle. Ce fut une des principales cités coloniales créées par les mouvements de migration hellénique qui déferlèrent pendant la seconde moitié du ~ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syracuse/#i_88798

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Architecture civile et militaire »  : […] Les sources chinoises mentionnent les importants châteaux que les rois et l'élite de l'aristocratie possédaient au Tibet avant l'arrivée du bouddhisme. Chaque roi construisait son palais que ses descendants abandonnaient à sa mort pour en élever un à leur tour. Les vestiges les plus importants se trouvent dans la région de Yar-klungs, siège de la dynastie. Le donjon de Yum-bu lha-mkar domine un e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_88798

VALENTRÉ PONT

  • Écrit par 
  • Alfred BICHON
  •  • 450 mots

Symbole de la ville de Cahors (Lot), le pont Valentré, exemple remarquable de l'architecture militaire du Moyen Âge, est l'un des plus beaux et le mieux conservé des ponts médiévaux européens. Sa construction fut décidée le 30 avril 1306 par les consuls de la ville, sur fond de rivalité entre la France et l'Angleterre à propos de la Guyenne, qui trente ans plus tard allait provoquer la guerre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pont-valentre/#i_88798

VAUBAN SÉBASTIEN LE PRESTRE DE (1633-1707)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 2 142 mots

La carrière de Vauban correspond à l'apogée de la fortification bastionnée en France, dont les nombreuses guerres du règne de Louis XIV favorisent le développement. Vauban est né à Saint-Léger de Foucheret (actuellement Saint-Léger-Vauban, Yonne) dans une famille de petite noblesse nivernaise. Après des études chaotiques, il commence son apprentissage militaire en 1651 dans le régiment du prince […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vauban-sebastien-le-prestre-de/#i_88798

VINCENNES CHÂTEAU DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 829 mots

Depuis le xii e  siècle, les rois de France possédaient dans la forêt de Vincennes un pavillon de chasse que Philippe Auguste agrandit considérablement. C'est Saint Louis qui allait donner au pavillon une véritable importance en y édifiant une chapelle dédiée à saint Martin. Elle devint une résidence royale sous ses successeurs et fut dotée d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chateau-de-vincennes/#i_88798


Affichage 

Alep (Syrie)

photographie

L'entrée principale de la citadelle d'Alep, capitale du nord de la Syrie 

Crédits : Waj/ Shutterstock

Afficher

Besançon : la citadelle

photographie

La citadelle de Vauban, achevée en 1688, fut construite sur une ancienne fortification située sur la colline Saint-Étienne, afin de réorganiser la place forte de Besançon Elle se distingue par d'épaisses murailles qui protègent les cours intérieures (Doubs, France) 

Crédits : Catherine Mouly

Afficher

Carmasac

dessin

Carmasac (XIVe siècle) D'après E Viollet-le-Duc, « Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle », t VI 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Castello Ursino, Catane, Sicile

photographie

Le castello Ursino a été construit vers 1240 par l'empereur Frédéric II de Hohenstaufen, roi de Naples et de Sicile Catane, Sicile 

Crédits : F. Barbagallo/ De Agostini

Afficher

Château du Krak des chevaliers, Syrie

photographie

Occupé par les Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem aux XIIe et XIIIe siècles, le Krak des chevaliers fut l'une des plus imposantes forteresses des croisés en Terre sainte 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Donjon de Loches

dessin

Le donjon de Loches (fin du XIe siècle) D'après Sidney Toy, « A History of fortification from 3 000 BC to AD1700 », 2e éd 1966 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Douvres

dessin

Douvres (1183-1190) L'étage royal (d'après S Toy, « The Castles of Great-Britain », 4e éd 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ightham Mote

dessin

Ightham Mote (Kent) D'après S E Rigold, « Structure Within English Moated Sites », in « Medieval Moated Sites », 1978 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Muraille de Chine

photographie

La Grande Muraille de Chine, non loin de Pékin 

Crédits : D E Cox/ Getty Images

Afficher

Muraille punique

dessin

Muraille punique et porte au bord de la mer Première urbanisation, Ve-IIIesiècle avant J-C Essai de restitution, d'après les fouilles internationales, équipe allemande 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Palais royal du Bhoutan

photographie

bKra-shis chos-rDzong, à Thimphu, siège du gouvernement royal du Bhoutan, en 1972 

Crédits : Ernst Haas Courtesy of Hulton Getty

Afficher

Palmeraie près de Bahla, Oman

photographie

Oasis de palmiers dattiers dominée par la citadelle antique de Bahla, à Oman 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Pierrefonds

dessin

Pierrefonds (début du XVe siècle) D'après JF Fino « Forteresses de la France médiévale », 2e éd, 1970 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Staufen, XIe siècle

dessin

Staufen (XIer siècle) D'après William Anderson, « Les Châteaux du Moyen Âge », 1970 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tour de Belém à Lisbonne (Portugal)

photographie

Édifiée au début du XVIe siècle pour défendre l'accès au port de Lisbonne, le Restelo, la tour fortifiée de Belém, mêle le répertoire décoratif de l'art manuélin (croix de l'Ordre du Christ et sphères armillaires) aux ornements d'inspiration mauresque, témoignant des liens entre le... 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Tracé bastionné

dessin

Tracé bastionné 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Victoria, île de Gozo (Malte)

photographie

Vue de Victoria, la principale ville de l'île de Gozo, dans l'archipel de Malte Les fortifications de la citadelle témoignent des incursions turques que connut l'île au XVIe siècle 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Alep (Syrie)
Crédits : Waj/ Shutterstock

photographie

Besançon : la citadelle
Crédits : Catherine Mouly

photographie

Carmasac
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Castello Ursino, Catane, Sicile
Crédits : F. Barbagallo/ De Agostini

photographie

Château du Krak des chevaliers, Syrie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Donjon de Loches
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Douvres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ightham Mote
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Muraille de Chine
Crédits : D E Cox/ Getty Images

photographie

Muraille punique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Palais royal du Bhoutan
Crédits : Ernst Haas Courtesy of Hulton Getty

photographie

Palmeraie près de Bahla, Oman
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Pierrefonds
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Staufen, XIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tour de Belém à Lisbonne (Portugal)
Crédits : Insight Guides

photographie

Tracé bastionné
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Victoria, île de Gozo (Malte)
Crédits : Insight Guides

photographie