IONISÉS MILIEUX

CINÉTIQUE DES FLUIDES THÉORIE

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 10 017 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Potentiels d'interaction »  : […] Pour pouvoir analyser les phénomènes de collision élastique dans un fluide dilué, il faut donc connaître la loi d'interaction ϕ( r ), et l'on considère alors divers cas selon la nature du fluide observé : – Dans un plasma complètement ionisé, toutes les particules ont une charge électrique, et l'énergie potentielle d'interaction entre une particule de charge Z 1 e et une particule de charge Z 2 e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-cinetique-des-fluides/#i_25086

COSMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 9 326 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le rayonnement »  : […] L'omniprésence du rayonnement est riche en conséquences. En effet, les photons du rayonnement interagissent avec les particules de matière. La matière ordinaire est essentiellement formée de protons et de neutrons d'une part (qui composent par exemple les noyaux des atomes) et d'électrons d'autre part. Dans les conditions ordinaires, les électrons sont liés aux noyaux pour former des atomes élect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosmologie/#i_25086

DEBYE PETER JOSEPH WILLEM (1884-1966)

  • Écrit par 
  • P. M. HEIMANN
  •  • 1 231 mots

Dans le chapitre « La théorie des solutions électrolytiques »  : […] Selon S. Arrhenius (1887), les solutions électrolytiques sont composées de molécules d'électrolyte et d'ions, atomes électriquement chargés, nés de la dissociation de ces molécules ; il y aurait alors un équilibre entre les composants. Mais les électrolytes forts, tels que le chlorure de sodium en solution aqueuse, présentent des propriétés qui ne répondent pas à cette conception. N.  Bjerrum sugg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-joseph-willem-debye/#i_25086

ÉLECTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques SIMONET
  •  • 6 283 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Électrochimie cinétique et électrochimie ionique »  : […] Classiquement, on convient de scinder l'électrochimie en deux sous-disciplines apparemment distinctes. Tout d'abord, l'électrochimie peut décrire les phénomènes de transport de charge et de matière ainsi que les réactions chimiques associées à une interface entre un conducteur ionique et un conducteur électronique. Cela constitue l' électrochimie dite aux électrodes ou électrochimie cinétique . Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrochimie/#i_25086

ÉLECTROLYTES

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 641 mots

On classe sous ce vocable l'ensemble des conducteurs ayant la propriété de conduire le courant électrique par transport simultané de matière vers les électrodes. Appartiennent à ce groupe les acides, les bases et les sels, à l'état fondu ou en solution, ainsi que certains cristaux dit ioniques. Dans le cas des solutions, il s'agit le plus souvent de solutions aqueuses, mais un grand nombre d'autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrolytes/#i_25086

INTERPLANÉTAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • Pierre COUTURIER, 
  • Jean-Louis STEINBERG
  •  • 4 644 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Le mécanisme d'expansion du vent solaire »  : […] L'idée d'une extension de l'atmosphère solaire jusqu'à l'orbite terrestre était donc en gestation dans les années 1950 mais les physiciens ne disposaient pas d'une interprétation théorique de ce phénomène ; par ailleurs les données quantitatives sur les paramètres du fluide en expansion, sur l'aspect continu ou non du processus étaient bien maigres. Les résultats de l'analyse des queues cométaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interplanetaire/#i_25086

INTERSTELLAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 689 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les nébuleuses gazeuses »  : […] Les nébuleuses gazeuses ionisées se développent le plus souvent au voisinage immédiat et à partir même des nuages moléculaires, ce qui n'a rien d'étonnant puisque les étoiles O massives et productrices d' ultraviolet ionisant se forment justement dans ces nuages . Le spectre des nébuleuses gazeuses s'étend de l'ultraviolet aux ondes radio et comprend un continuum auquel se superposent des raies d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interstellaire/#i_25086

IONOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude CERISIER
  •  • 6 798 mots
  •  • 8 médias

L' atmosphère est ionisée sur toute la surface du globe à partir d'une altitude d'environ 60 km, au-dessous de laquelle l'ionisation est négligeable ; cette région de l'atmosphère est appelée ionosphère. Vers les altitudes supérieures, l'ionisation s'étend jusqu'à la magnétopause, limite de la zone d'influence du champ magnétique terrestre. Cependant, il est admis que le terme ionosphère recouvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ionosphere/#i_25086

MAGNÉTOHYDRODYNAMIQUE (M.H.D.)

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 4 454 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Magnétohydrodynamique des gaz totalement ionisés »  : […] Dans un gaz faiblement ionisé, les électrons et les ions sont localement couplés au gaz de particules neutres par les collisions, de sorte que le mélange de ces trois espèces de particules se comporte du point de vue hydrodynamique comme un fluide pur dont la vitesse v est essentiellement celle des particules neutres. Dans un gaz complètement ionisé, celles-ci ont complètement disparu, et on mont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetohydrodynamique/#i_25086

MAGNÉTOSPHÈRES

  • Écrit par 
  • Michel PETIT
  •  • 4 675 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La population de la magnétosphère terrestre »  : […] La magnétosphère est peuplée d'électrons et d'ions qui constituent ce qu'on appelle un plasma. L'origine de ce plasma est double : une partie provient de l'ionosphère, c'est-à-dire de l'atmosphère de la Terre et l'autre provient du vent solaire, c'est-à-dire de l'atmosphère du Soleil. Les protons H + constituent l'espèce ionique dominante, mais on observe également des ions hélium He + , des ions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetospheres/#i_25086

MATIÈRE (physique) - États de la matière

  • Écrit par 
  • Vincent FLEURY
  •  • 5 801 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un état moins classique : le plasma »  : […] La matière est constituée d'atomes, eux-mêmes constitués d'un noyau central autour duquel se répartissent des électrons, sur des états d'énergie particuliers. Ces électrons peuvent être éjectés de leur atome s'ils se trouvent acquérir des énergies plus élevées que les énergies de liaison. L'éjection des électrons elle-même s'accompagne d'émission de lumière, comme l'éclair dans le ciel, la lumière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etats-de-la-matiere/#i_25086

RADIOASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • James LEQUEUX
  •  • 9 771 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les oscillations de plasma »  : […] À côté de l'effet synchrotron, où les électrons émettent d'une manière incohérente, existe une émission intense à partir d'électrons de faible énergie, si ceux-ci ont un mouvement d'ensemble périodique analogue aux courants électriques produits sur une antenne émettrice. C'est le cas, en particulier, des oscillations de plasma, qui peuvent être provoquées par le passage, dans un gaz ionisé, d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioastronomie/#i_25086

RADIOSOURCES

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 084 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Radiosources galactiques thermiques »  : […] Les radiosources galactiques thermiques sont identifiées à des nébuleuses gazeuses , ou régions H II (cf.  milieu interstellaire ), immenses masses de gaz chaud (10 000 K environ) ionisé par le rayonnement ultraviolet d'étoiles très jeunes qui se sont vraisemblablement formées en leur sein. La densité du gaz est de quelques dizaines à quelques milliers d'atomes par centimètre cube, mais les obser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiosources/#i_25086


Affichage 

Formation d'une couche ionisée

dessin

Principe de la formation d'une couche ionisée par interaction entre le rayonnement solaire et l'atmosphère Le taux de production est proportionnel à l'intensité du rayonnement et à la densité de la matière ionisable 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vénus : densité de l'inosphère diurne

graphique

Densité électronique dans l'ionosphère diurne de Vénus et au-delà La surface de séparation, l'ionopause, est une transition brusque de densité et de composition ionique entre deux plasmas d'origine différente Le vent solaire étant supersonique, une onde de choc se forme en avant de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formation d'une couche ionisée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vénus : densité de l'inosphère diurne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique