MICROSCOPIE ÉLECTRONIQUE

MICROSCOPE ÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Paolo BRENNI
  •  • 240 mots

Le microscope électronique permet d'obtenir une image agrandie des objets observés grâce à l'utilisation d'un faisceau d'électrons à haute énergie. À partir du début du xxe siècle, le développement de la technologie du vide, des tubes électroniques ainsi que de la mécanique ondulatoire vont permettre la réalisation du microscope électronique. Au cours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microscope-electronique/#i_16048

BIOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Claude Michel GARY-BOBO
  •  • 6 408 mots

Dans le chapitre « Analyse et synthèse des structures cytologiques »  : […] Les ensembles supramoléculaires, qui vont de l'association de quelques éléments bien définis aux architectures déjà très complexes comme des fragments isolés d'organites cellulaires, ne sont plus seulement le siège de phénomènes relativement élémentaires sous-tendant une fonction isolée, comme une activité enzymatique. Ils intègrent un grand nombre de processus chimiques et physiques d'où émergent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biophysique/#i_16048

DUPOUY GASTON (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BALLADORE
  •  • 651 mots

Gaston Dupouy (Toulouse, 1900-Marmande, Lot-et-Garonne, 1985), physicien, directeur général honoraire du C.N.R.S., membre de l'Académie des sciences depuis 1950, a été le pionnier de la microscopie électronique à très haute tension. Gaston Dupouy est confronté très jeune aux difficultés matérielles de l'existence. C'est à cette époque que se forge cette force de caractère que remarquaient tous ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-dupouy/#i_16048

HÉMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean BERNARD, 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 8 445 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hématologie cellulaire »  : […] L'hématologiste, entre tous les médecins, jouit d'un remarquable privilège. Il peut à tout moment, en prélevant une goutte de sang, examiner le tissu dont il a charge de prévenir ou de corriger les variations. Ce privilège est singulier. Pour le rein, pour le foie, des prélèvements ne peuvent être faits qu'une fois, deux fois. Pour le cerveau, pour le cœur, ce type d'exploration reste exceptionnel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hematologie/#i_16048

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 320 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les trois révolutions de l'histologie »  : […] La première révolution, celle qui a véritablement été à l'origine de l'histologie est double : scientifique et technique. L'histologie, en tant que science, s'est en effet constituée, au milieu du xix e  siècle, à partir de la conjonction de l'avènement d'une théorie scientifique qui révolutionnait la biologie, la théorie cellulaire (avec Schleiden et Schwann, 1837, 1838, puis Virchow, 1859) et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histologie/#i_16048

IMMUNOCHIMIE - Immunocytologie

  • Écrit par 
  • Stratis AVRAMEAS
  •  • 3 351 mots

Dans le chapitre « L'immunoferritine »  : […] La technique de l'immunoferritine est appliquée pour la localisation des antigènes à l'aide du microscope électronique. La ferritine est une molécule protéique de haut poids moléculaire (700 000) qui contient 23 p. 100 de fer concentré au centre de la molécule. Ceci rend la ferritine dense aux électrons et permet la visualisation des anticorps marqués en microscopie électronique. Cette technique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunochimie-immunocytologie/#i_16048

MEMBRANES CELLULAIRES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 814 mots
  •  • 5 médias

On a longtemps tenu la membrane plasmique, qui entoure toute cellule, pour être essentiellement ce qui sépare l'intérieur de l'extérieur de la cellule. On la dotait simplement de la capacité de faire transiter les molécules nécessaires à la vie cellulaire. En réalité, la membrane plasmique est le siège de remaniements permanents qui mettent en contact l'intérieur et l'extérieur de la cellule sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membranes-cellulaires-dynamique-des/#i_16048

MÉTALLOGRAPHIE - Microscopie électronique

  • Écrit par 
  • Guy HENRY, 
  • Barry THOMAS
  •  • 6 076 mots
  •  • 5 médias

Les appareils d' optique électronique – microscope électronique à balayage (M.E.B.), microanalyseur à sonde électronique (M.A.S.E.) et microscope électronique en transmission – occupent une position privilégiée dans le domaine de la caractérisation microstructurale des matériaux en ce sens que chacun d'eux permet d'obtenir sur un même échantillon non seulement des renseignements relatifs à la mor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallographie-microscopie-electronique/#i_16048

MICROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Christian COLLIEX, 
  • Jean DAVOUST, 
  • Étienne DELAIN, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Georges NOMARSKI, 
  • Frank SALVAN, 
  • Jean-Paul THIÉRY
  •  • 19 715 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « « Voir » les molécules »  : […] Des progrès considérables ont été apportés par la microscopie électronique dans la visualisation des macromolécules isolées. Parmi celles-ci, les acides nucléiques, les protéines et certains polysaccharides ont fait l'objet de très nombreuses études. Il est important de bien comprendre que la microscopie électronique ne remplacera jamais les méthodes biophysiques d'analyse structurale des moléc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microscopie/#i_16048

MICROSONDE ÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Françoise BALIBAR
  •  • 650 mots

Les microscopes électroniques modernes ont un pouvoir de résolution (distance minimale séparant deux points vus comme distincts dans l'appareil) de l'ordre de quelques dixièmes de nanomètres. Cependant, l'information ainsi recueillie, information de nature morphologique , n'est souvent utilisable que si elle est accompagnée d'une connaissance de la composition chimique précise de l'échantillon. A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microsonde-electronique/#i_16048

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Utilisation des radiations dans l'analyse des acides nucléiques »  : […] Les acides nucléiques présentent en solution diluée un très intense spectre d'absorption en ultraviolet ; ce spectre est la résultante des spectres d'absorption individuels des purines et pyrimidines entrant dans leur constitution. Du point de vue quantitatif, il est intéressant car il permet de doser les acides nucléiques en solution pure (fig. 9) . Les méthodes utilisant la diffraction des rayo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_16048

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 242 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'électron quantique »  : […] La théorie quantique de l'électron a commencé par l'hypothèse de Louis de Broglie en 1923, qui suggère que l'association onde-corpuscule observée pour le photon est universelle : il associe à l'électron en mouvement une longueur d'onde λ =  h / p , où p est l'impulsion et h la constante de Planck et il prédit qu'un électron doit donc être capable de diffraction. En 1927, les physiciens américains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-fermions/#i_16048

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2017

  • Écrit par 
  • Rémi FRONZES
  •  • 2 270 mots
  •  • 3 médias

Le prix Nobel de chimie 2017 a été attribué au Suisse Jacques Dubochet, à l’Allemand Joachim Frank et au Britannique Richard Henderson pour avoir contribué au « développement de la cryomicroscopie électronique pour la détermination de la structure à haute résolution des biomolécules en solution » . Il récompense, comme le prix Nobel de physique 2017, les progrès remarquables effectués dans le dom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-chimie-2017/#i_16048

RUSKA ERNST (1906-1988)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 289 mots

Né le 25 décembre 1906 à Heidelberg (Allemagne), Ernst Ruska fit ses études à l'université technique de Munich et à l'université de Berlin. En 1928, encore jeune étudiant sous la direction de Max Knoll dans le laboratoire du professeur Matthias à Berlin, il parvint à focaliser un faisceau d'électrons par une lentille électromagnétique ; en y adjoignant une seconde lentille, il réalisa en 1931 le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-ruska/#i_16048

TISSUS ANIMAUX

  • Écrit par 
  • Roger MARTOJA, 
  • Jean RACADOT
  •  • 7 226 mots

Dans le chapitre « Apport de données ultrastructurales »  : […] Le microscope électronique, si parfaitement adapté à l'étude de la physiologie cellulaire, présente une utilité réelle en histologie, ne serait-ce que pour l'étude des tissus d'animaux de très petite taille. Plus généralement, en raison de la relation étroite qui existe entre les aspects ultrastructuraux et certaines fonctions, il est du plus haut intérêt d'effectuer l'examen ultrastructural des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-animaux/#i_16048


Affichage 

Microscope électronique à balayage

dessin

Schéma de fonctionnement d'un microscope électronique à balayage 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Microscope électronique à transmission

dessin

Coupe schématique de la colonne d'un microscope électronique à transmission 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Microscope électronique à balayage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Microscope électronique à transmission
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin