MICROFOSSILES

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Classification des bactéries »  : […] À l'origine, les bactéries étaient nommées en fonction du rôle qui leur était attribué, notamment dans les maladies infectieuses (par exemple bacilles du charbon, de la peste, de la tuberculose, etc.) ; quelquefois, la nomenclature s'agrémentait d'un terme évoquant leur morphologie (par exemple Bactéridie, Clostridie, Vibrion, Spirille, etc.). Puis la possibilité d'étudier les bactéries en cultur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_40509

FORAMINIFÈRES

  • Écrit par 
  • Madeleine NEUMANN
  •  • 2 220 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Importance géologique »  : […] Les Foraminifères se trouvent en associations dans les sédiments, et leur étude en liaison avec celle des éléments minéraux permet d'aboutir à une reconstitution des mers anciennes et du milieu. De même, la détermination générique et spécifique de ces organismes amène à préciser l'âge d'une couche, à distinguer différents niveaux lithologiquement semblables et à établir des corrélations dans un ba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foraminiferes/#i_40509

MICROPALÉONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Madeleine NEUMANN
  •  • 4 015 mots

La micropaléontologie est l'étude des restes fossiles de taille microscopique, d'origine animale ou végétale, provenant de micro-organismes ou étant des micro-constituants d'organismes plus grands. Ses applications sont celles de la paléontologie, dont elle ne se distingue que par la taille des objets étudiés. Elle en diffère par les techniques d'études, puisque la taille des organismes observés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micropaleontologie/#i_40509

NANNOFOSSILES

  • Écrit par 
  • Alain DENIS
  •  • 181 mots

Très petits microfossiles (de 2 à 15 μm ; 10 μm en moyenne), à la limite du pouvoir séparateur du microscope optique, les nannofossiles sont étudiés au microscope électronique. Ils comprennent les coccolithes, les hystricosphères, les radiolaires, les chitinozoaires, etc. Ils sont soit siliceux comme les radiolaires et les hystricosphères, soit calcaires comme les coccolithes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nannofossiles/#i_40509

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Sédiments actuels »  : […] On prétend que c'est le midship J. M. Brooke, à bord de l'U.S.S. Vincennes , qui a obtenu en 1854 le pre mier échantillon de sédiments à une profondeur de 3 870 mètres en attachant une plume au lest d'une ligne de sonde, observant ainsi 3 tests de foraminifère. À la suite de l'expédition du H.M.S. Challenger , John Murray et Alphonse Renard (1891) éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_40509

PALÉO-ICHNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PLAZIAT
  •  • 965 mots
  •  • 1 média

Cette branche de la paléontologie étend son domaine à toutes les traces d'animaux fossiles ; cependant l'ichnologie s'adresse plus particulièrement aux traces laissées au cours de l'activité des organismes et non après leur mort, de façon passive. On peut expliciter cette conception de la paléo-ichnologie par la définition suivante : il s'agit de l'étude des traces fossiles d'activité animale, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleo-ichnologie/#i_40509

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 606 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les protistes ou protoctistes (eucaryotes basaux) »  : […] Ce groupe est typiquement paraphylétique, c'est-à-dire qu'il est défini par exclusion : ses représentants ne sont ni des animaux, ni des plantes, ni des champignons, ni des bactéries. Il s'agit d'eucaryotes basaux, c'est-à-dire des algues à cellules nucléées, des flagellés, des protozoaires, etc. Ce sont presque tous des organismes unicellulaires à noyau, mais certains d'entre eux présentent une o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleozoique-ere-primaire/#i_40509

PAYSAGE HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Comment écrit-on l'histoire du paysage ? »  : […] L'histoire du paysage présente deux aspects complémentaires. Elle implique la collaboration entre des disciplines différentes pour la mise en commun d'un matériel documentaire susceptible d'intéresser la reconstitution des cadres de vie ; c'est l'étude des paléo-environnements, la géographie historique sous son aspect physique et écologique. Le second aspect met en jeu moins des techniques que de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-du-paysage/#i_40509

PROTÉROZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Janine BERTRAND-SARFATI, 
  • Renaud CABY
  •  • 3 792 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  La vie au Protérozoïque »  : […] L'existence d'une biosphère remontant à — 3,8 Ga est avérée par les preuves isotopiques. Les restes biologiques (microfossiles) datés de — 3,4 Ga sont douteux. À cette époque, les océans archéens étaient très pauvres en oxygène et très riches en fer, contrairement aux océans actuels. Dans une période de transition qui a duré de — 1,8 Ga à — 600 Ma, on peut penser que les parties superficielles de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proterozoique/#i_40509

RADIOLAIRES

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER
  •  • 2 583 mots
  •  • 3 médias

Les radiolaires sont des animaux unicellulaires (protozoaires) marins qui appartiennent à la superclasse des Actinopodes. D'une taille comprise entre 50 à 300 micromètres, ces micro-organismes pélagiques font partie du zooplancton. Beaucoup présentent un squelette (test) siliceux dont la forme est très variée en fonction des espèces. Leur chance de préservation dans les séries géologiques est tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiolaires/#i_40509