TIBON-CORNILLOT MICHEL (1936-2020)

CORPS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 102 mots

Dans le chapitre « Les limites du dualisme »  : […] Mais Descartes, en procédant de la sorte, ne néglige-t-il pas les conditions d’apparition du savoir objectif ? Il y a science parce qu’il existe sur notre planète un vivant doté de sensibilité. Il y a science parce qu’un être vivant a choisi, à un certain moment de son développement, d’explorer ce qu’il suppose être la réalité externe indépendante de son existence en faisant abstraction de sa sen […] […] Lire la suite

VIVANT (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 934 mots

Dans le chapitre « L’hypothèse mécaniste »  : […] Avec Nicolas Copernic (1473-1543), substituant l’héliocentrisme au géocentrisme, puis surtout avec Galilée (1564-1642), qui élabore la première science expérimentale de l’histoire, une vision mécaniste de la nature se substitue aux anciennes conceptions finalistes. Admirateur de Galilée, René Descartes (1596-1650) va chercher à donner à la science galiléenne les fondements philosophiques don […] […] Lire la suite