MICOMBERO MICHEL (1940-1983)

BURUNDI

  • Écrit par 
  • Christian THIBON
  •  • 8 322 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Ire et la IIe République : de la négation à l'entretien des problèmes ethniques »  : […] La République instituée par le capitaine Michel Micombero en novembre 1966 voulait moraliser la vie publique et dépasser les clivages ethniques sous couvert d'une idéologie progressiste ; l'Uprona devenu parti unique devait être le levier d'un tel programme. Mais, au contraire, toute la dynamique du régime se situa dans une optique sécuritaire, avec la volonté de monopoliser les organes de l'État […] Lire la suite